Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

 

 Egarements du PAPE

Aller en bas 
+2
rosedumatin
LA REPONSE
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyMer 03 Mar 2010, 20:21

Rappel du premier message :

Les déclarations du papes ont provoqué la colère du monde musulman
dans un passé récent.et il prétend encore qu'elles ne relèvent nullement du faux pas.
pour Benoît XVI, toutes les religions ne se valent pas. Mais lui il ne le cache pas
Il prend le risque d'embraser le monde musulman. Un discours
ardu sur la foi et la raison, prononcé le 12 septembre à l'université de Ratisbonne,
dans lequel le pape associe l'islam à la guerre sainte et laisse
entendre que la religion du Prophète est peu accessible à la raison,
contrairement au christianisme. Il est tenu durant un voyage officiel en Allemagne.

Mais les chrétiens d'Orient craignent d'être les victimes collatérales
des propos du pape. Les 16 et 17 septembre, sept églises ont été attaquées
dans les territoires palestiniens. Les islamistes radicaux attisent depuis une vingtaine
d'années la haine envers les minorités chrétiennes en les assimilant
aux Occidentaux, aux «croisés».
C'est précisément sur le terrain de l'islam que le pape bavard entend
marquer sa différence avec son prédécesseur.
Joseph Ratzinger avait même obtenu de Jean-Paul II qu'il introduise la nuance
suivante: les responsables religieux étaient venus «ensemble pour prier»,
et non pas «pour prier ensemble». Autrement dit, toutes les religions ne se valent pas.

Ni faux pas ni moment d'égarement, donc: à Ratisbonne, Benoît XVI n'a fait que
défendre ses convictions. Pape identitaire, il s'est donné pour mission de rappeler
la spécificité chrétienne aux depend de la vie de millions de correligionnaies
pouvant mener a une guerre mondiale. Heureusement qu'il s'est ressaisi!!!!
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur




Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 17:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Êt Lucifer, avec son projet de paradis SANS DIEU, de LIBERTE absolue (dans la solitude) attirera profondement notre orgueil et notre égoïsme.

Le Christ, lui, nous paraitra si humble et modeste que notre orgueil aura envie de le mépriser.

Cher Arnaud, nous feriez vous l'honneur d'exposer cette thèse dans le lien que Mario a indiqué ?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 18:17

rosedumatin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Êt Lucifer, avec son projet de paradis SANS DIEU, de LIBERTE absolue (dans la solitude) attirera profondement notre orgueil et notre égoïsme.

Le Christ, lui, nous paraitra si humble et modeste que notre orgueil aura envie de le mépriser.

Cher Arnaud, nous feriez vous l'honneur d'exposer cette thèse dans le lien que Mario a indiqué ?

Merci.

Oui !
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 18:27

Infiniment MERCI Arnaud !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Invité
Invité




Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyMar 09 Mar 2010, 18:31

Arnaud Dumouch a écrit:
LA REPONSE a écrit:


Mais le plus grave encore c'est que c'est de ta décision d’accepter ce merveilleux
et incomparable sacrifice-rançon, que dépend ton éternité pas de la crucifixion
elle même. Car dans le cas contraire tu ne peux ajouter aucune bonne oeuvre pour ton salut.
Ne pas y croire te privera des bienfaits de ce sacrifice fusse le sacrifice d'un DIEU.

Cher La réponse, l'acceptation EN CETTE VIE, de la vraie religion sous peine de dapmnation est plutôt la théologie musulmane. En effet, le Coran prévoit la damnation de celui qui meurt non musulmans, même si c'est par fidélité à sa foi chrétienne.

Rien de tel dans le Christianisme. En effet, en ce monde ou à l'heure de la mort, Jésus s'engage à présenté A CHAQUE HOMME, INDIVIDUELLEMENT, son salut. A l'heure de la mort, il vous apparaitra et vous montrera ses plaies. Il vous prouvera sa divinité. Et là, si vous ne croyez pas, ce sera PAR L4ACTE PARFAITEMENT LIBRE DE VOTRE CHOIX.

Votre damnation sera donc volontaire;

Salam cher frère,

Juste une question.. que vous trouverez dans ce lien indiqué par notre frère Mario :

https://www.dialogueislam-chretien.com/discutons-entre-nous-chretiens-et-musulmans-f7/a-l-heure-de-la-mort-t227-250.htm#6792
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 16:35

Savez-vous que les 37 premiers papes étaient probablement mariés. Le premier, Pierre,
était déjà marié quand il laissa ses filets pour suivre Jésus et eut, selon la légende,
au moins une fille : Pétronille.
Mais a la Toussaint 2005, un abbé adresse une lettre à Benoît XVI et aux évêques :
« J’ai décidé de questionner tous ceux qui, depuis quelques dizaines d’années,
ne comprennent plus. Je leur demandais que faire ? Des groupes de fidèles, des prêtres,
des évêques, deux cardinaux à Rome, tous ont dit la même pensée.
Ordonner prêtres des hommes mariés, fervents et capables (...) Frères Evêques,
réunis récemment en synode à Rome, vous n’avez pas encore voulu ouvrir cette porte
et présenter aux fidèles impatients la réponse que la plupart savent être là.
Pourquoi attendre encore, quand les besoins sont aussi grands ? (...) Frères n’ayons pas peur !
Ouvrons la porte de nos églises ! Ouvrons la porte du sacerdoce à ces milliers d’hommes,
de foi fervente, prêts à entrer dans cette vocation. »

Le dimanche 24 septembre 2006, à Washington (DC), Mgr. Emmanuel Milingo,
Archevêque émérite de Lusaka (Zambie), 76 ans, marié depuis 2001 et partisan du mariage
des prêtres, ordonna 4 évêques : il fut excommunié Latae Sententiae, ainsi que les 4 évêques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 16:46

Cher LA REPONSE,

Le célibat des prêtres est un choix de l'Eglise latine au Moyen-âge pour éviter des lignées de prêtre gras et sans zèle pour Dieu, de père en fils.

Mais de nos jours, il se peut que l4Eglise change cette règle car être prêtre est, au moins en Occident, un martyre plus qu'un honneur.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher LA REPONSE,

Le célibat des prêtres est un choix de l'Eglise latine au Moyen-âge pour éviter des lignées de prêtre gras et sans zèle pour Dieu, de père en fils.

Mais de nos jours, il se peut que l4Eglise change cette règle car être prêtre est, au moins en Occident, un martyre plus qu'un honneur.

Sur La liste, telle l’Annuario pontificio, donne généralement 265 papes,
Parmi eux seuls Trente-six papes sont honorés comme martyrs ; le dernier étant
saint Martin Ier (+ 653).

Treize papes ont été assassinés : Jean VIII (+882, empoisonné et achevé à coups de marteau),
Etienne VI (+896, étranglé), Théodore II (+ 897), Léon V (+903 en prison), Anastase III (+913),
Jean X (+928, en prison, étouffé avec un oreiller), Léon VI (+929), Etienne VII (+931), Jean
XII (+964, battu à mort par un mari jaloux), Benoît VI (+974), Jean XIV (+984, en prison,
étranglé ou mort de faim), Célestin IV (1241, empoisonné ; on a accusé un compétiteur,
le cardinal Romain, évêque de Porto), Alexandre VI (+1503, empoisonné).

Sept pontifes ont été empoisonnés : Grégoire V (+999), Clément II (+1047, il aurait été
empoisonné par Benoît IX qui s’emparait du Saint-Siège pour la troisième fois),
Benoît XI (+1304 ; il aurait été empoisonné par des figues apportées par une inconnue ;
le frère mineur, Bernard Délicieux, qui lutta contre l’inquisition, fut également accusé d’avoir empoisonné Benoît XI parce qu’il avait annoncé la mort de ce pape), Innocent VII (+1406),
Pie III (+1503), Marcel II (+1555), Clément XIV (+1774 ; on a dit qu’il avait été empoisonné
au moyen d’une serviette par l’officier dégustateur chargé de tester les mets ;
on crut, sans preuve, à une vengeance des jésuites dont il avait dissous l’ordre,
mais une commission médicale internationale constata l’absence de poison).
Donc la vie n'a pas été tres mechante pour les papes jusqu'a en faire des martyrs.

Par ailleurs en 20 ans, Jean Paul II donna son accord à plus de 220 ordinations d’hommes
mariés, le plus souvent pères de famille, anciens pasteurs protestants ou anglicans.

Dans un livre intitulé « Mon Dieu...pourquoi ? » coécrit avec le directeur du Monde
des Religions Frédéric Lenoir, et publié chez Plon en 2005, l’abbé Pierre, âgé de 93 ans,
prend position en faveur du mariage des prêtres
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:26

Quel rapport entre le mariage des prêtres et l'histoire des papes ?

Personne n'oblige un homme à être prêtre. Il y a d'autres moyens de servir Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 17:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Quel rapport entre le mariage des prêtres et l'histoire des papes ?

Personne n'oblige un homme à être prêtre. Il y a d'autres moyens de servir Dieu.

Le celibat des prêtres a été décidé au cours de l'histoire des papes vous venez
de nous informer que c'est un choix de l'EGLISE donc des papes.
« Nous avons un seul et unique objectif, la restauration d’un clergé marié
dans l’Église catholique occidentale ». Que « Benoît XVI reconsidère l’excommunication
et s’unisse à nous pour appeler les prêtres mariés à servir à nouveau (...) Nous n’acceptons
pas cette excommunication et avec amour nous la renvoyons à Sa Sainteté ».

Le 22 février 2007, dans son exhortation apostolique post-synodale Sacramentum caritatis sur l’Eucharistie, source et sommet de la vie et de la mission de l’Église, le pape redisait
« la beauté et l’importance d’une vie sacerdotale vécue dans le célibat comme signe
exprimant le don de soi total et exclusif au Christ, à l’Église et au Règne de Dieu »
et en confirmait « le caractère obligatoire pour la tradition latine »

« Rien n’est plus puissant pour tirer l’esprit d’un homme vers le bas que les caresses
d’une femme. » (Saint Augustin, 405)

L'importance de cette question ne doit pas vous échapper et elle est ancrée dans
l'histoire des papes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 20:39

Et en quoi êtes vous concerné ? Vous êtes musulman ? Est-ce que je me mêle de la façon de vivre de vos imams ?
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyJeu 11 Mar 2010, 23:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Et en quoi êtes vous concerné ? Vous êtes musulman ? Est-ce que je me mêle de la façon de vivre de vos imams ?

Moi je crois en JÉSUS CHRIST et je suis concerné a chaque fois que
l'église lui porte atteinte. C'est pour cela que je dois dire mon mot.
Quand a vous qui ne croyait pas en MOHAMED je ne vois pas en quoi
la vie des imams pourra vous concerner.A l'exemple de Jésus, le Prêtre
est l'homme de la vérité et il doit lui rendre témoignage.
Jésus lui a confié sa doctrine divine et il en a fait le héraut dans le monde.
Sous peine d'être infidèle à sa vocation, le Prêtre doit nourrir son esprit et son coeur
de la science des vérités éternelles. II sera toujours assez savant, s'il possède la science
pour laquelle il a été fait Prêtre et avoir une vie exemplaire de notoriété publique.

Avant de prêcher la vérité, il doit la connaître.
Pour la défendre victorieusement, il lui faut en être profondément convaincu.
Pour l'inoculer aux âmes, il doit commencer par en vivre lui-même et en faire
la grande préoccupation de sa vie.

Mais si vous voulez que l'on ne se mêle pas de vos oignons dites nous
un seul mot.Ce n'est pas Jésus qui l'a fait son Prêtre ; ce n'est pas Jésus qui lui a donné
sa mission ; ce n'est pas Jésus qui lui a promis son assistance ; ce n'est Jésus qui influe
sans cesse dans son âme sacerdotale pour y conserver, avec les principes
des vérités éternelles, la puissance et la fécondité divines de ses enseignements
et vous verrez si on perdra une seconde avec vous.

Alors tant que vous citerez NOTRE SEIGNEUR pour révéler la source de sa vérité,
il faut d'abord y puiser vous-même et en être vivifié sans porter atteinte a sa renommée
qui nous concerne car c'est une question d'être ou de ne pas être musulman.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 06:17

Eh bien sachez que le célibat pour le Royaume de Dieu est explicitement un appel de Jésus.

Que l'Eglise ait décidé de n'appeler au sacerdoce que des personnes qui veulent le célibat pour le Royaume a considérablement amélioré le niveau des prêtres depus le Moyen-âge.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 10:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Eh bien sachez que le célibat pour le Royaume de Dieu est explicitement un appel de Jésus.

Que l'Eglise ait décidé de n'appeler au sacerdoce que des personnes qui veulent le célibat pour le Royaume a considérablement amélioré le niveau des prêtres depus le Moyen-âge.

Ce n'est pas tellement le célibat proprement dit qui nous intéresse mais la décision des
papes en ce sens et son histoire.
Un fait nouveau s'est produit au cours du onzième siècle : les rois français
tendent à rendre leur royauté héréditaire.le roi qui est désormais sûr de voir
son fils chéri avoir « la bonne place » à son tour et les seigneurs qui bénéficient
du même avantage de titre de noblesse, sans risque financier.

Et oui, les nobles et la famille royale française
qui se targuent tant de leurs aïeux et de leur succession héréditaire qu'ils protègent
avec force, n'ont obtenu cette hérédité que vers le onzième siècle ...

Donc, la noblesse d'Église qui doit appliquer le nouveau Droit féodal aurait dû,
elle-aussi, assurer le transfert de ses titres (évêque et curé) par voie héréditaire
au décès ou lors du renoncement du titulaire.

Tout va bien dans la noblesse civile, mais cela ne fait pas l'affaire du pape qui,
lui, est élu à Rome et doit acheter chèrement les suffrages de ses cardinaux électeurs
s'il veut « passer », lorsqu'il postule au « trône de St. Pierre » après la mort
de son prédécesseur ...

Ce sont les moeurs du Moyen-âge, n'en soyons pas choqué ... Le pape élu se rattrape
ensuite en vendant fort cher les charges d'évêque ; c'est lui et non le roi de France
qui détient le droit de nommer les évêques ! Il n'est pas question, face au reste
du monde chrétien, de rendre le titre de pape héréditaire.

Le pape détient le pouvoir terrible à l'époque d'excommunier le roi ...
L'excommunication est contraire au fait il n'y ait
qu'un seul droit féodal garanti par l'épée du roi !

Donc dans un compromis harmonieux, la solution découle de source : le pape et le roi
de France tombent d'accord pour faire en sorte que les fils de curés et d'évêques
ne puissent prétendre à hériter de leur père. Donc on a interdit le mariage des prêtres
et subséquemment des évêques (l'évêque étant avant tout un prêtre élevé au rang
de l'épiscopat) pour qu'ils n'aient pas de fils et soient dépourvus de tout droit héréditaire.

L'opération canonique se déroule en deux temps :

-- 1123, sous le pontificat du Pape Calliste II : le premier Concile du Latran décrète
que les mariages avec des hommes d'Église sont invalides.

-- 1139, sous le pontificat du Pape Innocent II : le second Concile du Latran confirme
le décret du Concile précédent.

Donc tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

À noter un point de Droit canonique (c'est à dire religieux) important : c'est le célibat
et non la « chasteté » qui fut imposé aux prêtres et évêques. La dite chasteté
n'était de règle que dans les ordres monastiques cloîtrés.
Ainsi, les hommes d'Église conservent le droit d'avoir des concubines, mais n'ont désormais
plus le droit de faire reconnaître leur concubine comme épouse dans les registres paroissiaux.

Mais figurez vous: Ces hommes d'Église n'offensaient pas Dieu pour autant !

Mais, hélas, il existe toujours des empêcheurs de tourner en rond ...
Voilà donc qu'en 1517 ce bon Martin Luther qui crie dans la gueule du pape Léon X
ses 95 thèses contre la « vertu des indulgences », placardées sur les portes de la cathédrale de Wittenberg. Et c'est la rupture avec Rome, et le point de départ du Protestantisme institutionnel,
Ce Protestantisme sera appelé « la Réforme ».
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 12:02

[quote]
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Eh bien sachez que le célibat pour le Royaume de Dieu est explicitement un appel de Jésus.

Que l'Eglise ait décidé de n'appeler au sacerdoce que des personnes qui veulent le célibat pour le Royaume a considérablement amélioré le niveau des prêtres depus le Moyen-âge.

Ce n'est pas tellement le célibat proprement dit qui nous intéresse mais la décision des
papes en ce sens et son histoire.
Un fait nouveau s'est produit au cours du onzième siècle : les rois français
tendent à rendre leur royauté héréditaire.le roi qui est désormais sûr de voir
son fils chéri avoir « la bonne place » à son tour et les seigneurs qui bénéficient
du même avantage de titre de noblesse, sans risque financier.

Vous pouvez très bien être pour le mariage de vos imams.

Quant aux prêtres, dire que leur célibat s'oppose à une volonté de Jésus est absurde. Disons qu'il ne choisit pas QUE des hommes célibataires comme prêtres.

On peut donc discuter cette pratique, éventuellement la changer. Mais pas l'appeler "trahison":
Citation :
"Tout ce que vous lierez sur la terre sera considéré comme lié dans le Cieux".
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 13:56

ANAUD a dit : On peut donc discuter cette pratique, éventuellement la changer.
Mais pas l'appeler "trahison":
"Tout ce que vous lierez sur la terre sera considéré comme lié dans le Cieux".

Les véritables versets permettez moi de les citer en entier:
« Et moi, je te dis (Jésus s'adresse à l'apôtre Pierre) que tu es Pierre, et que sur
cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront
point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre
sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »
Qu'est ce que cela veut dire? et est elle accordée à l'ensemble des disciplines?

Il s'agit de l'autorité que les apôtres exerceront dans l'Église par l'Esprit Saint et
rien d'autres.Il n'est pas possible que l'on fasse dire à Jésus, en lisant Matthieu 16.18-19
qu'il désignait Pierre comme le chef de toute la chrétienté et à travers lui, tous les évêques
de Rome qui ont pris plus tard le nom de Pape. De plus, Jésus n'avait même pas demandé
aux autres apôtres de se soumettre à l'autorité spirituelle de Pierre. Car bien sûr,
la reconnaissance de cette autorité spirituelle aurait commencé à apparaître dès
les écrits du Nouveau Testament.
l'église de Rome, en raison de son importance de plus en plus grande, a fini par dominer
l'ensemble de la chrétienté. Pour justifier sa primauté, elle s'est appuyée après coup sur
les fameux versets de Matthieu 16.18-19 et a reconstitué a posteriori la liste
des « premiers papes ».

Cette phrase veut dire que Le couple est le symbole de l'union de Christ avec son Église.
Elle est le reflet de la relation de Jésus-Christ avec son épouse, l'Église.
Le couple doit rendre visible dans la réalité quotidienne ce que sont idéalement l'Église et
son Seigneur sur le plan universel et éternel c'est le contraire du celibat.
Le diable sait cela, il connaît la valeur du couple aux yeux de Dieu.
Il sait que le couple est le reflet de l'Église et il l'attaque constamment.
Le Diable sait et connaît ce que peut faire un couple qui fonctionne bien.
Malheureusement, le Diable perce l'Église ainsi elle s'affaiblie et elle n'a plus
le témoignage qu'elle devrait avoir. Il sait qu'elle victoire pour lui si elle est détruite.
Dans le cantique des cantiques de Salomon, nous voyons le merveilleux modèle
pour le mariage.
Mais que faire devant l'interprétation quand elle va a l'encontre de la nature humaine
et que l'on vienne nous expliquer que suivre DIEU dans la nature dans laquelle il
nous a créé a savoir le mariage est une trahison du lien qui nous unit a lui!!!!
Oui cela nous laisse vraiment perplexe.!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 14:05

Citation :
Car bien sûr,
la reconnaissance de cette autorité spirituelle aurait commencé à apparaître dès
les écrits du Nouveau Testament.
l'église de Rome, en raison de son importance de plus en plus grande, a fini par dominer
l'ensemble de la chrétienté. Pour justifier sa primauté, elle s'est appuyée après coup sur
les fameux versets de Matthieu 16.18-19 et a reconstitué a posteriori la liste
des « premiers papes ».

L'autorité de Pierre est tellement visible dans l'Ecriture qu'il n'y a pas de volonté de Jésus plus EXPLICITE que celle là. Car ce texte n'est pas le seul.

Cependant Pierre, après sa double trahison, se considéra comme le derniers des Apôtres et agit avec humilité.

Ce n'est donc que plus tazrd, ET A CAUSE DES ECRITURES SEULES, que les chrétiens reconnurent l'autorité suprème des successeurs de Pierre.

Actuellement, les orthodoxes, confrontés à l'Ecriture, sont en passe de rallier cette autorité.

Seuls les Protestants refusent à 100% cette interprétation et prennent la vôtre. Mais les Protestants datent du XVI° s.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 15:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Car bien sûr,
la reconnaissance de cette autorité spirituelle aurait commencé à apparaître dès
les écrits du Nouveau Testament.
l'église de Rome, en raison de son importance de plus en plus grande, a fini par dominer
l'ensemble de la chrétienté. Pour justifier sa primauté, elle s'est appuyée après coup sur
les fameux versets de Matthieu 16.18-19 et a reconstitué a posteriori la liste
des « premiers papes ».

L'autorité de Pierre est tellement visible dans l'Ecriture qu'il n'y a pas de volonté de Jésus plus EXPLICITE que celle là. Car ce texte n'est pas le seul.

Cependant Pierre, après sa double trahison, se considéra comme le derniers des Apôtres et agit avec humilité.

Ce n'est donc que plus tazrd, ET A CAUSE DES ECRITURES SEULES, que les chrétiens reconnurent l'autorité suprème des successeurs de Pierre.

Actuellement, les orthodoxes, confrontés à l'Ecriture, sont en passe de rallier cette autorité.

Seuls les Protestants refusent à 100% cette interprétation et prennent la vôtre. Mais les Protestants datent du XVI° s.

Le verset de Matthieu « Tu es Pierre... » ne se rencontre qu'une seule fois dans tout le Nouveau Testament.
Je voudrais bien voir "CES ÉCRITURES SEULES, par lesquelles les chrétiens
reconnurent l'autorité suprême des successeurs de Pierre.

Il est incontestable que le Christ a désigné Pierre comme un apôtre privilégié dans l'inauguration du Royaume offert par Dieu aux hommes.
Il est incontestable aussi que les évangiles nous montrent que Pierre était un homme solide,
énergique, enthousiaste, impulsif. A partir de la Pentecôte, les Actes nous révèlent
un Pierre rempli de conviction, courageux, absolument sans crainte, entraînant les onze
dans son sillage. Enfin, on doit remarquer que chaque fois que le Nouveau Testament
donne la liste des 12 apôtres, Pierre est cité en premier (Matthieu 10.2-4, Marc 3.16-19,
Luc 6.14-16, Actes 1.13).Mais rien en ce qui concerne ses successeurs

En ce qui concerne l'orthodoxie il faut lire le patriarche Alexis II qui note: «Une vaste étude
de l'histoire, de la doctrine et de la liturgie de l'Église orthodoxe était nécessaire
depuis longtemps». L’auteur explique dans
sa présentation qu’il l’a conçu comme «un exposé systématique de l'histoire,
des structures canoniques, de la théologie, de la doctrine morale et sociale, de la liturgie
et de la vie spirituelle de l’Église orthodoxe», et qu’il «entend présenter le christianisme
orthodoxe comme un système théologique, liturgique et une vision du monde achevés»,
dont «tous les éléments sont liés entre eux» puisque la théologie orthodoxe est fondée
sur l'expérience liturgique, que les principales caractéristiques de l'art orthodoxe — icône,
chant, architecture des églises — découlent de la théologie et de la liturgie, et que la théologie
et la liturgie influent sur la vie spirituelle et influencent aussi la doctrine morale et sociale
de l’Église et ses rapports avec les autres confessions chrétiennes, les autres religions
et le monde séculier. Il ne cite aucunement l'église de ROME.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 15:53

LA REPONSE a écrit:

Je voudrais bien voir "CES ÉCRITURES SEULES, par lesquelles les chrétiens
reconnurent l'autorité suprême des successeurs de Pierre.

Ce premier texte précise qu'infaillibilité ne signifie pas impeccabilité:

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit: "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit: "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître."

Ce deuxième texte précise que c'est une infaillibilité intellectuelle mais pas... PRATIQUE (pastorale) :

Citation :
Matthieu 16, 17 En réponse, Jésus lui dit: "Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.
Matthieu 16, 18 Eh bien! moi je te dis: Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l'Hadès ne tiendront pas contre elle.
Matthieu 16, 19 Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux: quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié."
Matthieu 16, 20 Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ.
Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter.
Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner en disant: "Dieu t'en préserve, Seigneur! Non, cela ne t'arrivera point!"
Matthieu 16, 23 Mais lui, se retournant, dit à Pierre: "Passe derrière moi, Satan! tu me fais obstacle, car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes!"
q


Ce troisième texte prouve que Pierre à tout de même une mission pastorale, en plusieurs étapes, jusqu'à la fin (son martyre):

Citation :
Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu", et il lui dit: "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."

Le dogme de Vatican II précise ces points sous forme technique...


Citation :
Alexis II ne cite aucunement l'église de ROME.

Dans ce texte.

Le pape Benoît XVI lui répond : "Pour que l'unité se fasse, l'Eglise catholique reconnaitra toute votre liturgie et votre autorité pastorale.
Mais vous devez reconnaître toute le dogme de la foi proclamée par le Magistère de Pierre et les Conciles oecuméniques depuis la rupture."
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 16:25

Vos relations avec l’Eglise orthodoxe de Russie ont toujours été difficiles mais se sont
encore plus dégradées après l’effondrement de l’Empire soviétique. Vous savez que
le patriarche de Moscou Alexis II avait toujours repoussé les tentatives de rapprochement
de Jean-Paul II, auquel il reprochait de faire du prosélytisme,en Ukraine et en Belarus
où les orthodoxes sont traditionnellement dominants.
Le plus grave c'est l’établissement par Rome, en 2002, de quatre diocèses permanents
en Russie et cela n’arrange pas les choses. L’élection d’un nouveau pape à Rome était
peut-être susceptible de permettre de renouer les liens entre catholiques et orthodoxes
mais un lourd passif empêche tout rapprochement.
Alexis II a d’ailleurs déclaré avoir l’espoir d’un « dialogue fructueux » avec BENOIT XVI
mais avec des conditions que ROME n'est pas prête d'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 17:09

Alexis II et Jean-Paul II sont morts.
Maintenant, on est dans un vrai dialogue constructif.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 17:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Alexis II et Jean-Paul II sont morts.
Maintenant, on est dans un vrai dialogue constructif.

J'en doute,ils ne sont pas aussi morts qu'ils nous laisse croire.


Dernière édition par LA REPONSE le Ven 12 Mar 2010, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 17:44

Le 28 juin 1868, la Bulle Aeterni Patria convoque les évêques du monde catholique
pour un concile devant se tenir à Rome dés le 8 décembre 1869.
Une certaine presse romaine et parisienne, inspirée par le Vatican, ultramontaine,
c’est à dire partisane du pouvoir absolu du pape développe alors l'idée que le but
principal du concile serait de définir le dogme de l'infaillibilité pontificale.

Le pape de l'époque (Pie IX), avait préparé le terrain pour cela.
La publication du Syllabus (1864), texte solennel dans lequel il condamnait le libéralisme
et ses principes - dont la liberté de la Foi et de la conscience - ouvrait la porte à de nombreux
excès; par exemple Pie IX revendiquait dans le Syllabus la suprématie de l'Eglise sur l'Etat.
Dix ans auparavant, le 8 décembre 1854, Pie IX définissait le dogme de l'Immaculée
Conception de la Vierge Marie, sans réunir un concile sur cette décision dogmatique.

Lorsqu'on s'aperçut que la doctrine moyenâgeuse sur la papauté devait être définie
comme dogme, 380 des 778 évêques présents appuyèrent cette proposition; 136 évêques
s'y opposèrent. Entre les deux partis les débats furent tumultueux, les résistances farouches.
L'on évoqua en particulier les cas les plus flagrants d'erreurs doctrinales commises
par des papes: Honorius I, condamné par le sixième concile oecuménique
(Constantinople 680-681), Libère, Vigile, Jean XXII, pour ne citer que ceux là.

Les évêques de la minorité étaient soutenus par des érudits connus dans toute l'Europe,
avec des personnalités éminentes comme l'évêque d'Orléans, Monseigneur Dupanloup,
l'historien Döllinger, l'évêque de Mayence, Wilhelm-Emmanuel von Ketteler.

La crise politique entre la Prusse et la France apporta au pape un avantage inespéré:
les évêques allemands et français durent regagner leurs diocèses. L'opposition perdait
ainsi 57 voix précieuses. La plupart des adversaires restants étaient des évêques italiens.
Leur situation financière dépendait du pape. Celui-ci abusa de la situation et laissa
supposer qu'il pourrait leur couper les vivres. Les autres, découragés, finirent par céder.
Seuls deux réfractaires eurent le courage de voter "non", mais ils se rétractèrent aussitôt.

Le 18 juillet 1870, Pie IX put définir que le double dogme de la primauté universelle
de droit divin et l'infaillibilité du pape était une vérité de foi divinement révélée.
La promulgation du dogme de l'infaillibilité pontificale entraîna en Suisse et en Allemagne
le schisme des vieux-catholiques.

En France, où le parti gallican emmené par Mgr Dupanloup avait déclaré que cette prétention
est "la plus grande insolence qui se soit jusqu'ici perpétrée au nom de Jésus-Christ",
des réactions ponctuelles se manifestèrent. Elles furent le fait d'individualités émouvantes et courageuses acceptant de tout perdre en quittant la puissante institution catholique-romaine.
Seuls quelques prêtres, dans la fidélité à leur conscience et à ce qu'ils avaient reçu de l'Eglise
Gallicane, bravèrent les foudres excommunicatoires du Vatican.
Le Père Hyacinthe Loyson
L'Abbé Junqua
L'Abbé Mouls
L'Abbé Michon
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 17:58

Le Père Hyacinthe Loyson

"J'élève devant le Saint Père et devant le Concile ma protestation de chrétien et de prêtre
contre ces doctrines et ces pratiques qui se nomment romaines, mais qui ne sont pas
chrétiennes et qui, dans leur envahissement toujours plus audacieux et plus funeste,
tendent à changer la constitution de l'Eglise, le fond comme la forme de son enseignement
et jusqu'à l'esprit de sa piété."

L'Abbé Junqua

Jusqu'à l'année 1877, la vie de ce prêtre est mise à rude épreuve. Ses positions religieuses
lui valent d'être persécuté par le régime et de rester deux ans et demi en prison
(dont six mois pour avoir osé porter la soutane malgré l'interdiction du cardinal Donnet, alors archevêque de Bordeaux).

L'Abbé Mouls

"Le chanoine Mouls, le dissident de Bordeaux, qui s'est séparé de l'Eglise catholique
en même temps que l'abbé Junqua, vient d'arriver à Bruxelles où il veut fonder
une Eglise nouvelle. M. Mouls est vêtu d'habits bourgeois. Il porte le ruban
de la Légion d'Honneur." Le "Bien Public" de Gand poursuivait sur un ton
plus féroce: "Ces deux saltimbanques ont pris pour théâtre de leurs jonglerie
l'ancienne chapelle des Dames de Berlaimont, rue du Manège. Ils ont comme
auditoire des commis voyageurs, des bourgeois philosophes, des communeux,
quelques juifs, un rabbin"

L'Abbé Michon

Il va trouver un artisan maçon du nom de Collardeau afin de lui faire construire
une demeure insolite qui serait à la fois un symbole de tradition et de liberté,
une curiosité pour le touriste et un message de maintenance et de foi.
Hélas ! L'Abbé Michon n'eut pas le temps de finir d'édifier la citadelle spirituelle
du gallicanisme et de l'oecuménisme qu'il avait projeté. La période de privations
qui avait suivi sa condamnation de Vatican Un avait miné sa santé. Il reste de lui,
outre le château insolite, sa tombe où on lit: "Abbé J.H. Michon", Ecrivain, Archéologue,
Graphologue - 1806-1881"; et aussi une rue de Baignes qui porte son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 20:50

Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 21:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 21:20

LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"


LA REPONSE,
L'absence du pape ; l'inexistence de conciles pour la communauté protestante, ont fait que la famille protestante est éclatée en une centaine de groupes, sous-groupes, déviances diverses, où chaque "Eglise voue à l'anathème les autres Eglises !!! Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 21:57

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"


LA REPONSE,
L'absence du pape ; l'inexistence de conciles pour la communauté protestante, ont fait que la famille protestante est éclatée en une centaine de groupes, sous-groupes, déviances diverses, où chaque "Eglise voue à l'anathème les autres Eglises !!! Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Ah. parce que vous pensez que le catholicisme unit la chrétienté.
Mais non MARIO d'abord c'est a cause du pape qu'est apparu
le protestantisme avec toutes ses divisions. l'église en est responsable
dans sa totalité puisqu'elle en est la cause.
par ailleurs au niveau de l'église il faut lire l'histoire ecclésiastique.
les ensembles d’idées, d’initiatives, de formes d’action et d’organisation des catholiques
y sont très diverses et très divisés. Les mouvements vers l’unification des catholiques
de la Rome intransigeante dû aux fortes et fréquentes interventions de la papauté
dans la vie des catholiques et dans tous les domaines, notamment morale et politique

plusieurs critiques de la société individualiste de la volonté de marquer la société
de l’influence chrétienne des papes qui une fois unifiant la société dans le dogme
la divise en plusieurs mouvements politico-social.
Donc tu vois bien MARIO qu'il ne suffit pas d'unir mais de réunir dans un système
cohérent et d’un enseignement sur la société : le dogme a des prolongements sociaux
et l’Eglise a compétence pour parler sur des phénomènes de société.
Pour cela l'eglise a été marginalisé par la societé pour la laicité et justement a cause
de ce que tu appelle l'unité du catholicisme.
Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 22:00

En Islam comme en christianisme, la division est partout. Et je soupçonne Dieu d'en être la cause, lui qui se fait l'ennemi de l'ORGUEIL qui sort de notre unité.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyVen 12 Mar 2010, 22:14

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"


LA REPONSE,
L'absence du pape ; l'inexistence de conciles pour la communauté protestante, ont fait que la famille protestante est éclatée en une centaine de groupes, sous-groupes, déviances diverses, où chaque "Eglise voue à l'anathème les autres Eglises !!! Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Ah. parce que vous pensez que le catholicisme unit la chrétienté.
Mais non MARIO d'abord c'est a cause du pape qu'est apparu
le protestantisme avec toutes ses divisions. l'église en est responsable
dans sa totalité puisqu'elle en est la cause.
par ailleurs au niveau de l'église il faut lire l'histoire ecclésiastique.
les ensembles d’idées, d’initiatives, de formes d’action et d’organisation des catholiques
y sont très diverses et très divisés. Les mouvements vers l’unification des catholiques
de la Rome intransigeante dû aux fortes et fréquentes interventions de la papauté
dans la vie des catholiques et dans tous les domaines, notamment morale et politique

plusieurs critiques de la société individualiste de la volonté de marquer la société
de l’influence chrétienne des papes qui une fois unifiant la société dans le dogme
la divise en plusieurs mouvements politico-social.
Donc tu vois bien MARIO qu'il ne suffit pas d'unir mais de réunir dans un système
cohérent et d’un enseignement sur la société : le dogme a des prolongements sociaux
et l’Eglise a compétence pour parler sur des phénomènes de société.
Pour cela l'eglise a été marginalisé par la societé pour la laicité et justement a cause
de ce que tu appelle l'unité du catholicisme.
Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Cher LA REPONSE,

Je me permets d'intervenir dans ta conversation avec Mario ! mais est ce que les autres religions sont parfaites ?? n'y a t'il pas eu des erreurs partout ??????

Le protestantisme est survenu surtout à cause de la fameuse affaire des indulgences..... le protestantisme est issu de la Réforme de Luther et de Calvin au XVIe siècle, le protestantisme englobe de nombreuses religions donc déjà divisé ....... (luthérienne, réformée, méthodiste, pentecôtiste, presbytérienne, baptiste etc...) reunissant environ à ce jour trois cents millions de fidèles.

Avec le catholicisme et l'orthodoxie , il est l'une des principales expressions de la religion chrétienne.

A la différence des Eglise Catholique, Orthodoxe et anglicane, le protestantisme ne reconnait que deux sacrements le baptême et l'eucharistie, certaines églises ne reconnaissent pas la Présence Réelle. le protestantisme ne prévoit pas dans sa structure ecclésiale, de hierarchie sacerdotale. Les Pasteurs dont l'ordination n'est pas sacramentelle dirigent le culte et président à la sainte cène. Deux aspects essentiels fondent la doctrine protestante : la méditation de la Bible, la Parole de Dieu et la foi en Jésus-Christ.

L'anglicanisme a pour origine l'adultère : l'adultère du roi Henri VIII qui convoitant Anne Boleyn et voulant répudier Catherine d'Aragon sa légitime épouse, demande l'annulation de son mariage à Rome.... Rome qui la lui refusera, alors il se séparera de l'Eglise sous mille prétextes....

Mais nous n'en sommes plus à ces époques, le dialogue inter-religieux, les réunions à Assise font avancer le Bateau de la Pleine Communion.

Benoît XVI pour moi correspont à cette béatitude :

Heureux serez-vous lorsque l'on dira toutes sortes de mal contre vous à cause de moi, réjouissez vous , tressaillez de Joie parce que votre récompense est grande dans les Cieux !

De mon point de vue, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs !!!!!!!

Le projet de Jésus-Christ se réalise quoiqu' il arrive car Dieu veille .......et l' Esprit se rit de toutes nos petites querelles intestines.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 07:48

rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"


LA REPONSE,
L'absence du pape ; l'inexistence de conciles pour la communauté protestante, ont fait que la famille protestante est éclatée en une centaine de groupes, sous-groupes, déviances diverses, où chaque "Eglise voue à l'anathème les autres Eglises !!! Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Ah. parce que vous pensez que le catholicisme unit la chrétienté.
Mais non MARIO d'abord c'est a cause du pape qu'est apparu
le protestantisme avec toutes ses divisions. l'église en est responsable
dans sa totalité puisqu'elle en est la cause.
par ailleurs au niveau de l'église il faut lire l'histoire ecclésiastique.
les ensembles d’idées, d’initiatives, de formes d’action et d’organisation des catholiques
y sont très diverses et très divisés. Les mouvements vers l’unification des catholiques
de la Rome intransigeante dû aux fortes et fréquentes interventions de la papauté
dans la vie des catholiques et dans tous les domaines, notamment morale et politique

plusieurs critiques de la société individualiste de la volonté de marquer la société
de l’influence chrétienne des papes qui une fois unifiant la société dans le dogme
la divise en plusieurs mouvements politico-social.
Donc tu vois bien MARIO qu'il ne suffit pas d'unir mais de réunir dans un système
cohérent et d’un enseignement sur la société : le dogme a des prolongements sociaux
et l’Eglise a compétence pour parler sur des phénomènes de société.
Pour cela l'eglise a été marginalisé par la societé pour la laicité et justement a cause
de ce que tu appelle l'unité du catholicisme.
Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Cher LA REPONSE,

Je me permets d'intervenir dans ta conversation avec Mario ! mais est ce que les autres religions sont parfaites ?? n'y a t'il pas eu des erreurs partout ??????

Le protestantisme est survenu surtout à cause de la fameuse affaire des indulgences..... le protestantisme est issu de la Réforme de Luther et de Calvin au XVIe siècle, le protestantisme englobe de nombreuses religions donc déjà divisé ....... (luthérienne, réformée, méthodiste, pentecôtiste, presbytérienne, baptiste etc...) reunissant environ à ce jour trois cents millions de fidèles.

Avec le catholicisme et l'orthodoxie , il est l'une des principales expressions de la religion chrétienne.

A la différence des Eglise Catholique, Orthodoxe et anglicane, le protestantisme ne reconnait que deux sacrements le baptême et l'eucharistie, certaines églises ne reconnaissent pas la Présence Réelle. le protestantisme ne prévoit pas dans sa structure ecclésiale, de hierarchie sacerdotale. Les Pasteurs dont l'ordination n'est pas sacramentelle dirigent le culte et président à la sainte cène. Deux aspects essentiels fondent la doctrine protestante : la méditation de la Bible, la Parole de Dieu et la foi en Jésus-Christ.

L'anglicanisme a pour origine l'adultère : l'adultère du roi Henri VIII qui convoitant Anne Boleyn et voulant répudier Catherine d'Aragon sa légitime épouse, demande l'annulation de son mariage à Rome.... Rome qui la lui refusera, alors il se séparera de l'Eglise sous mille prétextes....

Mais nous n'en sommes plus à ces époques, le dialogue inter-religieux, les réunions à Assise font avancer le Bateau de la Pleine Communion.

Benoît XVI pour moi correspont à cette béatitude :

Heureux serez-vous lorsque l'on dira toutes sortes de mal contre vous à cause de moi, réjouissez vous , tressaillez de Joie parce que votre récompense est grande dans les Cieux !

De mon point de vue, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs !!!!!!!

Le projet de Jésus-Christ se réalise quoiqu' il arrive car Dieu veille .......et l' Esprit se rit de toutes nos petites querelles intestines.

Fraternellement.
Chère soeur ROSE tout d'abord c'est un grand plaisir de te lire de bon matin
Etant profondément musulman je conçois clairement ce message. je suis
totalement d'accord avec vous. Seulement mon but comme je l'ai précisé
a MARIO n'est pas de présenter un christianisme déchiré loin de la.
Je lui ai répondu a la question que la division des protestants ne relève
pas du fait de leurs reniements du pape mais de la nature humaine
comme sans le vouloir m'a soutenu MONSIEUR ARNAUD. Et je lui ai démontré
que l'Église par cette pseudo-unité a été marginalisé. Divisés et acteurs vaut mieux
qu'unis et marginalisés.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 08:10

LA REPONSE a écrit:
rosedumatin a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Vous citez comme d'habitude la mousse sociologique qui entoure tous les Conciles. C'est l'aspect humain de la chose.

Mais l'Esprit Saint se rit de cette mousse.

Et à chaque Concile, c'est CE QU'IL VEUT QUI SORT ET CELA INFAILLIBLEMENT, parce que Jésus l'a promis :

Citation :
Jean 14, 26 Mais le Paraclet, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Mais ou est le pape dans tout ça. il s'agit du christianisme dans la parole
de jésus pas de l'infaillibilité du pape.C'est le christianisme qui sera éclairé
il s'agira peut être par de nobles croyants que tu a denommé "la mousse"


LA REPONSE,
L'absence du pape ; l'inexistence de conciles pour la communauté protestante, ont fait que la famille protestante est éclatée en une centaine de groupes, sous-groupes, déviances diverses, où chaque "Eglise voue à l'anathème les autres Eglises !!! Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Ah. parce que vous pensez que le catholicisme unit la chrétienté.
Mais non MARIO d'abord c'est a cause du pape qu'est apparu
le protestantisme avec toutes ses divisions. l'église en est responsable
dans sa totalité puisqu'elle en est la cause.
par ailleurs au niveau de l'église il faut lire l'histoire ecclésiastique.
les ensembles d’idées, d’initiatives, de formes d’action et d’organisation des catholiques
y sont très diverses et très divisés. Les mouvements vers l’unification des catholiques
de la Rome intransigeante dû aux fortes et fréquentes interventions de la papauté
dans la vie des catholiques et dans tous les domaines, notamment morale et politique

plusieurs critiques de la société individualiste de la volonté de marquer la société
de l’influence chrétienne des papes qui une fois unifiant la société dans le dogme
la divise en plusieurs mouvements politico-social.
Donc tu vois bien MARIO qu'il ne suffit pas d'unir mais de réunir dans un système
cohérent et d’un enseignement sur la société : le dogme a des prolongements sociaux
et l’Eglise a compétence pour parler sur des phénomènes de société.
Pour cela l'eglise a été marginalisé par la societé pour la laicité et justement a cause
de ce que tu appelle l'unité du catholicisme.
Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???

Cher LA REPONSE,

Je me permets d'intervenir dans ta conversation avec Mario ! mais est ce que les autres religions sont parfaites ?? n'y a t'il pas eu des erreurs partout ??????

Le protestantisme est survenu surtout à cause de la fameuse affaire des indulgences..... le protestantisme est issu de la Réforme de Luther et de Calvin au XVIe siècle, le protestantisme englobe de nombreuses religions donc déjà divisé ....... (luthérienne, réformée, méthodiste, pentecôtiste, presbytérienne, baptiste etc...) reunissant environ à ce jour trois cents millions de fidèles.

Avec le catholicisme et l'orthodoxie , il est l'une des principales expressions de la religion chrétienne.

A la différence des Eglise Catholique, Orthodoxe et anglicane, le protestantisme ne reconnait que deux sacrements le baptême et l'eucharistie, certaines églises ne reconnaissent pas la Présence Réelle. le protestantisme ne prévoit pas dans sa structure ecclésiale, de hierarchie sacerdotale. Les Pasteurs dont l'ordination n'est pas sacramentelle dirigent le culte et président à la sainte cène. Deux aspects essentiels fondent la doctrine protestante : la méditation de la Bible, la Parole de Dieu et la foi en Jésus-Christ.

L'anglicanisme a pour origine l'adultère : l'adultère du roi Henri VIII qui convoitant Anne Boleyn et voulant répudier Catherine d'Aragon sa légitime épouse, demande l'annulation de son mariage à Rome.... Rome qui la lui refusera, alors il se séparera de l'Eglise sous mille prétextes....

Mais nous n'en sommes plus à ces époques, le dialogue inter-religieux, les réunions à Assise font avancer le Bateau de la Pleine Communion.

Benoît XVI pour moi correspont à cette béatitude :

Heureux serez-vous lorsque l'on dira toutes sortes de mal contre vous à cause de moi, réjouissez vous , tressaillez de Joie parce que votre récompense est grande dans les Cieux !

De mon point de vue, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs !!!!!!!

Le projet de Jésus-Christ se réalise quoiqu' il arrive car Dieu veille .......et l' Esprit se rit de toutes nos petites querelles intestines.

Fraternellement.
Chère soeur ROSE tout d'abord c'est un grand plaisir de te lire de bon matin
Etant profondément musulman je conçois clairement ce message. je suis
totalement d'accord avec vous. Seulement mon but comme je l'ai précisé
a MARIO n'est pas de présenter un christianisme déchiré loin de la.
Je lui ai répondu a la question que la division des protestants ne relève
pas du fait de leurs reniements du pape mais de la nature humaine
comme sans le vouloir m'a soutenu MONSIEUR ARNAUD. Et je lui ai démontré
que l'Église par cette pseudo-unité a été marginalisé. Divisés et acteurs vaut mieux
qu'unis et marginalisés.

Cher frère LA REPONSE, merci de me dire que c'est un grand plaisir de me lire de bon matin, et je t'assure que je suis bien réveillée !!!!

Je laisse à MARIO, le soin de te répondre ..... je ne veux pas encore m'immiscer dans la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 08:38

LA REPONSE a écrit:
Ah. parce que vous pensez que le catholicisme unit la chrétienté.
Mais non MARIO d'abord c'est a cause du pape qu'est apparu
le protestantisme avec toutes ses divisions. l'église en est responsable
dans sa totalité puisqu'elle en est la cause.
par ailleurs au niveau de l'église il faut lire l'histoire ecclésiastique.
les ensembles d’idées, d’initiatives, de formes d’action et d’organisation des catholiques
y sont très diverses et très divisés. Les mouvements vers l’unification des catholiques
de la Rome intransigeante dû aux fortes et fréquentes interventions de la papauté
dans la vie des catholiques et dans tous les domaines, notamment morale et politique

plusieurs critiques de la société individualiste de la volonté de marquer la société
de l’influence chrétienne des papes qui une fois unifiant la société dans le dogme
la divise en plusieurs mouvements politico-social.
Donc tu vois bien MARIO qu'il ne suffit pas d'unir mais de réunir dans un système
cohérent et d’un enseignement sur la société : le dogme a des prolongements sociaux
et l’Eglise a compétence pour parler sur des phénomènes de société.
Pour cela l'eglise a été marginalisé par la societé pour la laicité et justement a cause
de ce que tu appelle l'unité du catholicisme.
Etait-ce cela le projet de Jésus-Christ ???


L'Eglise n'est aucunement marginalisée, que dis-tu là , LA REPONSE, mon ami ??? Ce n'est pas pas parce qu'elle connaît les difficultés que l'on sait en Europe aujourd'hui, qu'elle n'est pas en expansion ailleurs. Le nombre des Catholiques est en expansion partout, sauf en Europe ( voir les statistiques officielles récemment parues)

Quant au Protestantisme , né des erreurs de la papauté de l'époque, qui le nierait ? mais ce qu'il faut savoir aussi , c'est que le Protestantisme est né de l'orgueil de deux clercs, Luther et Calvin, qui ont refusé de rester dans le sein de leur Eglise par orgueil, alors que certaines de leurs remarques auraient pu être acceptées à la longue par la Catholicité ... Et les errreurs dogmatiques d'un Calvin , sur la prédestination par exemple, ne pouvaient pas être acceptées par le pape, c'est évident ... Calvin les a maintenus par orgueil pesonnel, c'est clair !!!


Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 19:21

mario-franc_lazur a écrit:


Quant au Protestantisme , né des erreurs de la papauté de l'époque, qui le nierait ? mais ce qu'il faut savoir aussi , c'est que le Protestantisme est né de l'orgueil de deux clercs, Luther et Calvin, qui ont refusé de rester dans le sein de leur Eglise par orgueil, alors que certaines de leurs remarques auraient pu être acceptées à la longue par la Catholicité ... Et les errreurs dogmatiques d'un Calvin , sur la prédestination par exemple, ne pouvaient pas être acceptées par le pape, c'est évident ... Calvin les a maintenus par orgueil pesonnel, c'est clair !!!Amicalement.

Qu'est ce que vous en pensez vous de la prédestination.DIEU a t il déjà
choisi secrètement les personnes qui jouiront de sa grâce.
Voici ce qu'en dit le concile de trente.
C H A P I T R E X I I.
Qu'il ne faut point avoir de présomption téméraire de sa Prédestination.
P ERSONNE aussi, tandis qu'il est dans cette vie mortelle, ne doit présumer de sorte
du mystere secret de la Prédestination de Dieu, qu'il s'asseûre, pour tout certain, d'estre
du nombre des Prédestinez ; comme s'il estoit vray qu'estant justifié, il ne pust plus pécher ;
ou que s'il péchoit, il deust se promettre asseûrément de se relever : car sans
une révélation particuliere de Dieu, on ne peut sçavoir ceux qu'il s'est choisi.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 19:53

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Quant au Protestantisme , né des erreurs de la papauté de l'époque, qui le nierait ? mais ce qu'il faut savoir aussi , c'est que le Protestantisme est né de l'orgueil de deux clercs, Luther et Calvin, qui ont refusé de rester dans le sein de leur Eglise par orgueil, alors que certaines de leurs remarques auraient pu être acceptées à la longue par la Catholicité ... Et les errreurs dogmatiques d'un Calvin , sur la prédestination par exemple, ne pouvaient pas être acceptées par le pape, c'est évident ... Calvin les a maintenus par orgueil pesonnel, c'est clair !!!Amicalement.

Qu'est ce que vous en pensez vous de la prédestination.DIEU a t il déjà
choisi secrètement les personnes qui jouiront de sa grâce.
Voici ce qu'en dit le concile de trente.
C H A P I T R E X I I.
Qu'il ne faut point avoir de présomption téméraire de sa Prédestination.
P ERSONNE aussi, tandis qu'il est dans cette vie mortelle, ne doit présumer de sorte
du mystere secret de la Prédestination de Dieu, qu'il s'asseûre, pour tout certain, d'estre
du nombre des Prédestinez ; comme s'il estoit vray qu'estant justifié, il ne pust plus pécher ;
ou que s'il péchoit, il deust se promettre asseûrément de se relever : car sans
une révélation particuliere de Dieu, on ne peut sçavoir ceux qu'il s'est choisi.

De la Prédestination :

La théologie médiévale, dominée par la pensée augustinienne, laisse peu de place à la liberté humaine : Thomas d'Aquin tente cependant d'organiser autour de la pensée d'Augustin un système métaphysique permettant de concilier grâce et liberté humaine. Il lui faut tenir à la fois l'affirmation de l'action divine dans chaque action de l'homme, et l'affirmation de la liberté de ce même homme.

La place du libre-arbitre de l'homme est réduite à néant au XVe siècle par les réformateurs. Luther et Calvin prennent tous deux saint Augustin comme référence, mais en radicalisant le discours. Là où, pour Augustin, il ne s'agit que d'affirmer la toute-puissance de Dieu face à la liberté humaine exaltée par le pélagianisme, Martin Luther considère que seule la Foi (donnée librement ou pas par Dieu) permet d'être réceptif à la grâce divine, et Jean Calvin va encore plus loin en liant grâce et salut : celui qui n'a pas reçu la grâce ne peut être sauvé. Le libre-arbitre de l'homme est donc totalement nié. Les réformateurs mettent en avant la prédestination de l'homme, et ne lient pas explicitement grâce et libre-arbitre. La grâce est ce qui permet à l'homme d'être sauvé ou non, mais l'homme ne peut de toutes façons y résister puisque Dieu décide à qui il la donne et que sa volonté est toute-puissante et agissante.

Pour contrer la Réforme, l'Église catholique est donc amenée à se pencher à nouveau sur cette question : ce sera l'un des objectifs du Concile de Trente dont la sixième session, en 1547, remet en avant le libre-arbitre, sans toutefois se prononcer sur son rapport avec la grâce.

Ce sont les Jésuites qui relancent le débat, craignant qu'un augustinisme trop marqué n'affaiblisse le rôle de l'Église dans le Salut des chrétiens. Dans le sillage de l'humanisme de la Renaissance, ils ont une vision moins pessimiste de l'homme et cherchent à lui donner sa place dans le processus du Salut en s'appuyant sur la théologie thomiste, qui leur paraît un bon compromis. C'est dans ce contexte que Thomas d'Aquin est proclamé docteur de l'Église en 1567.

Les conflits théologiques s'accentuent à partir de 1567 : à Louvain, le théologien Michel De Bay (Baïus) est condamné par le pape Pie V pour sa négation de la réalité du libre-arbitre. En réponse à Baïus, le Jésuite espagnol Luis Molina, alors enseignant à l'université portugaise d'Évora, soutient l'existence de la grâce « suffisante », qui apporte à l'homme les moyens de son Salut, mais n'entre en action que par la volonté expresse de l'être humain. Cette thèse est violemment combattue par les augustiniens, ce qui aboutit en 1611 à l'interdiction par le Saint-Office de toute publication sur le problème de la grâce.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 20:48

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Quant au Protestantisme , né des erreurs de la papauté de l'époque, qui le nierait ? mais ce qu'il faut savoir aussi , c'est que le Protestantisme est né de l'orgueil de deux clercs, Luther et Calvin, qui ont refusé de rester dans le sein de leur Eglise par orgueil, alors que certaines de leurs remarques auraient pu être acceptées à la longue par la Catholicité ... Et les errreurs dogmatiques d'un Calvin , sur la prédestination par exemple, ne pouvaient pas être acceptées par le pape, c'est évident ... Calvin les a maintenus par orgueil pesonnel, c'est clair !!!Amicalement.

Qu'est ce que vous en pensez vous de la prédestination.DIEU a t il déjà
choisi secrètement les personnes qui jouiront de sa grâce.
Voici ce qu'en dit le concile de trente.
C H A P I T R E X I I.
Qu'il ne faut point avoir de présomption téméraire de sa Prédestination.
P ERSONNE aussi, tandis qu'il est dans cette vie mortelle, ne doit présumer de sorte
du mystere secret de la Prédestination de Dieu, qu'il s'asseûre, pour tout certain, d'estre
du nombre des Prédestinez ; comme s'il estoit vray qu'estant justifié, il ne pust plus pécher ;
ou que s'il péchoit, il deust se promettre asseûrément de se relever : car sans
une révélation particuliere de Dieu, on ne peut sçavoir ceux qu'il s'est choisi.


ROSE vient de donner des précisions historiques ... MERCI, chère Rose.


En ce qui me concerne, je puis réponde brièvement : j'en pense beaucoup de mal ; et j'estime que le Protestantisme a fait beaucoup de mal au Christianisme en viciant ainsi la théologie du Salut !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Arnaud Dumouch

Arnaud Dumouch



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 20:48

Dieu CONNAÎT de toute éternité, celui qui ultimement se damnera ou non.

Cela ne veut pas dire que Dieu DÉTERMINE certains à l'enfer. La théologie de Calvin est absurde. Elle rend vain tout l'amour de Dieu. Il cfonfond ETERNITE et TEMPS HUMAIN.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 21:00

mario-franc_lazur a écrit:
LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:


Quant au Protestantisme , né des erreurs de la papauté de l'époque, qui le nierait ? mais ce qu'il faut savoir aussi , c'est que le Protestantisme est né de l'orgueil de deux clercs, Luther et Calvin, qui ont refusé de rester dans le sein de leur Eglise par orgueil, alors que certaines de leurs remarques auraient pu être acceptées à la longue par la Catholicité ... Et les errreurs dogmatiques d'un Calvin , sur la prédestination par exemple, ne pouvaient pas être acceptées par le pape, c'est évident ... Calvin les a maintenus par orgueil pesonnel, c'est clair !!!Amicalement.

Qu'est ce que vous en pensez vous de la prédestination.DIEU a t il déjà
choisi secrètement les personnes qui jouiront de sa grâce.
Voici ce qu'en dit le concile de trente.
C H A P I T R E X I I.
Qu'il ne faut point avoir de présomption téméraire de sa Prédestination.
P ERSONNE aussi, tandis qu'il est dans cette vie mortelle, ne doit présumer de sorte
du mystere secret de la Prédestination de Dieu, qu'il s'asseûre, pour tout certain, d'estre
du nombre des Prédestinez ; comme s'il estoit vray qu'estant justifié, il ne pust plus pécher ;
ou que s'il péchoit, il deust se promettre asseûrément de se relever : car sans
une révélation particuliere de Dieu, on ne peut sçavoir ceux qu'il s'est choisi.


ROSE vient de donner des précisions historiques ... MERCI, chère Rose.


En ce qui me concerne, je puis réponde brièvement : j'en pense beaucoup de mal ; et j'estime que le Protestantisme a fait beaucoup de mal au Christianisme en viciant ainsi la théologie du Salut !!!

Cher Mario ce m'est un plaisir d'informer Very Happy

Cette théologie de la prédestination est une hérésie, le jansénisme fut condamné.

Pour l'anecdote le jansénisme a fait l'objet d'un roman de Henry de Montherlant, un de mes écrivains préférés : PORT ROYAL !

Je le dis surtout pour LA REPONSE notre ami, qui comprendra que je n'apprécie pas les gens uniquement parce qu'ils sont de ma religion car Henry de Montherlant était athée !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptySam 13 Mar 2010, 22:38

Alors Chere ROSE que penser vous de cela: "un terme généralement associé
aux verbes de la révélation (« révéler », « connaître », « manifester »).
En effet, tel est le grand projet secret que le Père avait conservé en lui-même
de toute éternité (cf. v. 9) et qu’il a décidé de réaliser et de révéler « quand les temps
seraient accomplis » (cf. v. 10) en Jésus Christ, son Fils.

Les étapes de ce plan sont rythmées dans l’hymne par les actions salvifiques de Dieu,
par le Christ, dans l’Esprit. Tout d’abord - tel est le premier acte - , le Père nous choisit
de toute éternité pour que nous avancions saints et immaculés dans l’amour (cf. v. 4),
ensuite il nous prédestine à devenir ses fils (cf. vv. 5-6), en outre il nous rachète et
nous remet nos péchés (cf. vv. 7), il nous révèle pleinement le mystère du salut
en Christ (cf. vv. 9-10), enfin, il nous donne l’héritage éternel (cf. vv. 11-12) en nous
en offrant dès à présent les arrhes dans le don de l’Esprit Saint en vue de
la résurrection finale (cf. vv. 13-14).
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyDim 14 Mar 2010, 08:26

LA REPONSE a écrit:
Alors Chere ROSE que penser vous de cela: "un terme généralement associé
aux verbes de la révélation (« révéler », « connaître », « manifester »).
En effet, tel est le grand projet secret que le Père avait conservé en lui-même
de toute éternité (cf. v. 9) et qu’il a décidé de réaliser et de révéler « quand les temps
seraient accomplis » (cf. v. 10) en Jésus Christ, son Fils.

Les étapes de ce plan sont rythmées dans l’hymne par les actions salvifiques de Dieu,
par le Christ, dans l’Esprit. Tout d’abord - tel est le premier acte - , le Père nous choisit
de toute éternité pour que nous avancions saints et immaculés dans l’amour (cf. v. 4),
ensuite il nous prédestine à devenir ses fils (cf. vv. 5-6), en outre il nous rachète et
nous remet nos péchés (cf. vv. 7), il nous révèle pleinement le mystère du salut
en Christ (cf. vv. 9-10), enfin, il nous donne l’héritage éternel (cf. vv. 11-12) en nous
en offrant dès à présent les arrhes dans le don de l’Esprit Saint en vue de
la résurrection finale (cf. vv. 13-14).

Bonjour LA REPONSE, j'en pense que Dieu a un plan magnifique pour nous SA CREATURE..... faite à son image et sa ressemblance.......

Si nous nous rendions compte , enfin très lucidement de l'Amour de Dieu, de Sa Miséricorde.... on n'arrêterait pas de louer et nous danserions encore plus souvent de Joie !!!!!!

Cher LA REPONSE, hier soir à la messe, l'homélie consistait en un commentaire sur la parabole du Fils Prodigue , nous réagissons tous un peu comme le fils aîné de la parabole, pour un peu on en râlerait comme le Père reçoit son Fils qui était parti avec sa part d'héritage ce qui n'a rien de choquant pour l'époque, c'était très légitime mais il choisit de partir le dilapider et de pécher.. le Père le guette et lorsqu'il revient, le Père court même à sa rencontre, le Père court vers lui....... le fils aîné est dépité mais hier le prêtre a dit une chose sublime pour conclure : s'il y a Injustice de la part de Dieu, cette Injustice est dans SA MISERICORDE !!!

Bon dimanche mon ami LA REPONSE !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
LA REPONSE

LA REPONSE



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyDim 14 Mar 2010, 21:17

A l’aurore de son Pontificat, Jean XXIII a prêté, selon la rituelle exigence,
le SERMENT suivant :
"Je promets de ne rien diminuer ni changer de ce qui m’a été transmis par mes vénérables prédécesseurs.Comme leur fidèle disciple et successeur, je m’engage
a n’admettre aucune nouveauté, mais, au contraire, à vénérer avec ferveur et à
conserver de toutes mes forces le dépôt qui m’a été confié. En conséquence, qu’il s’agisse de nous ou d’un autre, nous soumettons au plus sévère anathème quiconque aurait la présomption d’introduire une nouveauté quelconque qui serait opposée à
cette tradition évangélique ou à l’intégrité de la Foi et de la Religion Catholique".


En dépit de ce serment, Jean XXIII s’est révélé un ‘pape’ révolutionnaire :
- Deux mois après son couronnement le nouveau ‘Pape’ a violé la Bulle de
Sixte-Quint, Postquam Verus permettant ainsi l’enflure sans fin du nombre des Cardinaux. Par la suite, il décida que tous les Cardinaux seraient évêques, portant
ainsi atteinte au système hiérarchique du gouvernement de l’Eglise.
- En 1962, Jean XXIII a signé avec Moscou, et cela par les soins du Cardinal WILLEBRANDS, un accord selon lequel le Concile devait faire silence sur le Communisme. Cet accord avait été préparé entre le Cardinal TISSERAND et le représentant du K.G.B., le patriarche de Moscou, Nicodème. On saisit au
passage la raison de l’empêchement de la condamnation du communisme
par le Concile. On saisit également pourquoi la véritable consécration de la Russie
au Coeur Immaculé de Marie, n’arrive pas à se faire selon la demande expresse
de la Vierge de Fatima.
- Jean XXIII a amorcé la déclergification en supprimant le port de la soutane
pour les prêtres, innovation réclamée par Luther et par les Loges maçonniques.
Le 28 Juin 1962, le Cardinal Feltin a publié une ordonnance dont nous citerons
l’article 2 :
"Dans le choix du costume ecclésiastique, le Clergé tiendra le plus grand compte de l’opinion des fidèles et des nécessités pastorales".
Il faut croire que "l’opinion des fidèles" et les "nécessités pastorales" ont rejoint
le secret désir de l’ensemble des prêtres: les soutanes ont disparu et nos rues
n’ont plus su reconnaître le passage des "hommes de DIEU".

- C’est encore le même ‘Pape’ qui a commencé la modification du bréviaire et de la liturgie, et qui a entraîné à plus ou moins longue échéance la diminution, voire la suppression du latin au profit de la langue locale ; et cela, malgré des panégyriques vantant hautement la valeur incommensurable de cet élément d’unité linguistique
au sein de l’Eglise.
- Un an et demi après son élection, donc en juin 196O, Jean XXIII a nommé
comme Secrétaire de la commission liturgique préparatoire au Concile, le Père
Bugnini. On sait que le dit Bugnini a passé pour être Franc-Maçon.
- Celui que l’on a appelé "l’Apôtre de la Paix" (Joseph Bécaud) a ouvert la voie
à l’une des plus terribles audaces de Satan : un oecuménisme qui voit l’Esprit-Saint partout dans le monde, qui s’opère à coups de dialogues et non pas à coups de conversions à la Seule Vraie Religion du Christ,

Voyons maintenant ce que valait pour les prophètes du Cardinal Roncalli le second message relatif à la Convocation du Concile et par la même occasion, voyons aussi ce que valait pour Jean XXIII ce qu’il a appelé "une sollicitation divine", une "inspiration du Très-Haut".

- LE CONCILE VATICAN II SOUS LES FEUX DE "L’ESPRIT"

Tout à la fraîcheur de sa fleur printanière et sûr de l’authenticité divine de son inspiration, Jean XXIII s’est décidé à convoquer le Concile Vatican Il. Que
devait être pour lui ce Concile ? une explosion de l’Esprit-Saint, une "Nouvelle Pentecôte".Il le proclame bien haut :"…que les fidèles prosternés devant
les autels de la Vierge, appelée justement l’Épouse du Saint-Esprit, implorent
l’effusion des dons du Paraclet afin qu’une nouvelle Pentecôte vienne réjouir
la famille chrétienne"

"Ce Nous est une raison d ‘exhorter tout particulièrement les Communautés
de fidèles… à faire monter vers DIEU de ferventes supplications afin que
se produise avec plus d’ampleur un nouveau printemps dans l’Eglise...
dans la confiance qu’une nouvelle Pentecôte donne à la Sainte Eglise...
une nouvelle vigueur pour le triomphe de la vérité du bien et de la paix".
S’adressant aux séminaristes du monde entier, Jean XXIII reprend son
thème favori :
"Au début de votre sacerdoce, vous serez appelés à participer à l’application
de cette extraordinaire Épiphanie ou plutôt Nouvelle Pentecôte"
Enfin le ‘Pape’ est assuré de l’infusion constante du Saint-Esprit au sein
de l’assemblée conciliaire :
"Sans aucun doute, le Concile sera un spectacle exceptionnel, le plus puissant
que puisse offrir, par la signification, par les provenances, par les intentions,
toute initiative humaine, religieuse et même civile. Ce qui intéresse le plus,
c’est de savoir que l’Esprit du Seigneur plane constamment au-dessus
d’une assemblée aussi importante et fondamentale"

Ainsi Jean XXIII, sûr de l’origine céleste de sa "voix intérieure" et impatient
de la "Nouvelle Pentecôte", a convoqué le Concile en dépit des sages et
mûres réflexions de ses prédécesseurs, Pie XI et Pie XII, lesquels avaient
eu la pensée d’un Concile, mais n’avaient pas reçu de "sollicitation divine",
ni de "choc imprévu et inattendu".

Nous retrouvons là l’illuminisme tenace de Jean XXIII qui prend pour l’action de l’Esprit-Saint, celle de Lucifer travesti en ange de lumière.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 EmptyDim 14 Mar 2010, 21:49

LA REPONSE a écrit:
A l’aurore de son Pontificat, Jean XXIII a prêté, selon la rituelle exigence,
le SERMENT suivant :
"Je promets de ne rien diminuer ni changer de ce qui m’a été transmis par mes vénérables prédécesseurs.Comme leur fidèle disciple et successeur, je m’engage
a n’admettre aucune nouveauté, mais, au contraire, à vénérer avec ferveur et à
conserver de toutes mes forces le dépôt qui m’a été confié. En conséquence, qu’il s’agisse de nous ou d’un autre, nous soumettons au plus sévère anathème quiconque aurait la présomption d’introduire une nouveauté quelconque qui serait opposée à
cette tradition évangélique ou à l’intégrité de la Foi et de la Religion Catholique".


En dépit de ce serment, Jean XXIII s’est révélé un ‘pape’ révolutionnaire :
- Deux mois après son couronnement le nouveau ‘Pape’ a violé la Bulle de
Sixte-Quint, Postquam Verus permettant ainsi l’enflure sans fin du nombre des Cardinaux. Par la suite, il décida que tous les Cardinaux seraient évêques, portant
ainsi atteinte au système hiérarchique du gouvernement de l’Eglise.
- En 1962, Jean XXIII a signé avec Moscou, et cela par les soins du Cardinal WILLEBRANDS, un accord selon lequel le Concile devait faire silence sur le Communisme. Cet accord avait été préparé entre le Cardinal TISSERAND et le représentant du K.G.B., le patriarche de Moscou, Nicodème. On saisit au
passage la raison de l’empêchement de la condamnation du communisme
par le Concile. On saisit également pourquoi la véritable consécration de la Russie
au Coeur Immaculé de Marie, n’arrive pas à se faire selon la demande expresse
de la Vierge de Fatima.
- Jean XXIII a amorcé la déclergification en supprimant le port de la soutane
pour les prêtres, innovation réclamée par Luther et par les Loges maçonniques.
Le 28 Juin 1962, le Cardinal Feltin a publié une ordonnance dont nous citerons
l’article 2 :
"Dans le choix du costume ecclésiastique, le Clergé tiendra le plus grand compte de l’opinion des fidèles et des nécessités pastorales".
Il faut croire que "l’opinion des fidèles" et les "nécessités pastorales" ont rejoint
le secret désir de l’ensemble des prêtres: les soutanes ont disparu et nos rues
n’ont plus su reconnaître le passage des "hommes de DIEU".

- C’est encore le même ‘Pape’ qui a commencé la modification du bréviaire et de la liturgie, et qui a entraîné à plus ou moins longue échéance la diminution, voire la suppression du latin au profit de la langue locale ; et cela, malgré des panégyriques vantant hautement la valeur incommensurable de cet élément d’unité linguistique
au sein de l’Eglise.
- Un an et demi après son élection, donc en juin 196O, Jean XXIII a nommé
comme Secrétaire de la commission liturgique préparatoire au Concile, le Père
Bugnini. On sait que le dit Bugnini a passé pour être Franc-Maçon.
- Celui que l’on a appelé "l’Apôtre de la Paix" (Joseph Bécaud) a ouvert la voie
à l’une des plus terribles audaces de Satan : un oecuménisme qui voit l’Esprit-Saint partout dans le monde, qui s’opère à coups de dialogues et non pas à coups de conversions à la Seule Vraie Religion du Christ,

Voyons maintenant ce que valait pour les prophètes du Cardinal Roncalli le second message relatif à la Convocation du Concile et par la même occasion, voyons aussi ce que valait pour Jean XXIII ce qu’il a appelé "une sollicitation divine", une "inspiration du Très-Haut".

- LE CONCILE VATICAN II SOUS LES FEUX DE "L’ESPRIT"

Tout à la fraîcheur de sa fleur printanière et sûr de l’authenticité divine de son inspiration, Jean XXIII s’est décidé à convoquer le Concile Vatican Il. Que
devait être pour lui ce Concile ? une explosion de l’Esprit-Saint, une "Nouvelle Pentecôte".Il le proclame bien haut :"…que les fidèles prosternés devant
les autels de la Vierge, appelée justement l’Épouse du Saint-Esprit, implorent
l’effusion des dons du Paraclet afin qu’une nouvelle Pentecôte vienne réjouir
la famille chrétienne"

"Ce Nous est une raison d ‘exhorter tout particulièrement les Communautés
de fidèles… à faire monter vers DIEU de ferventes supplications afin que
se produise avec plus d’ampleur un nouveau printemps dans l’Eglise...
dans la confiance qu’une nouvelle Pentecôte donne à la Sainte Eglise...
une nouvelle vigueur pour le triomphe de la vérité du bien et de la paix".
S’adressant aux séminaristes du monde entier, Jean XXIII reprend son
thème favori :
"Au début de votre sacerdoce, vous serez appelés à participer à l’application
de cette extraordinaire Épiphanie ou plutôt Nouvelle Pentecôte"
Enfin le ‘Pape’ est assuré de l’infusion constante du Saint-Esprit au sein
de l’assemblée conciliaire :
"Sans aucun doute, le Concile sera un spectacle exceptionnel, le plus puissant
que puisse offrir, par la signification, par les provenances, par les intentions,
toute initiative humaine, religieuse et même civile. Ce qui intéresse le plus,
c’est de savoir que l’Esprit du Seigneur plane constamment au-dessus
d’une assemblée aussi importante et fondamentale"

Ainsi Jean XXIII, sûr de l’origine céleste de sa "voix intérieure" et impatient
de la "Nouvelle Pentecôte", a convoqué le Concile en dépit des sages et
mûres réflexions de ses prédécesseurs, Pie XI et Pie XII, lesquels avaient
eu la pensée d’un Concile, mais n’avaient pas reçu de "sollicitation divine",
ni de "choc imprévu et inattendu".

Nous retrouvons là l’illuminisme tenace de Jean XXIII qui prend pour l’action de l’Esprit-Saint, celle de Lucifer travesti en ange de lumière.

Bonsoir LA REPONSE,

Quel Pape , quelle autorité de l'Eglise vas tu calomnier ensuite ?????

Avant de parler de la sorte j'aimerais que tu indiques tes sources......

Est ce que nous attaquons vos émirs ?????? vos chefs de groupes ??? votre Foi ????

J'écris d'ailleurs pour votre Prophète Mohammed (psl)......


Je te demande donc de rester dans l'esprit de fraternité et de dialogue de ce forum.

Et voici ma réponse et mes sources :



Benoît XVI et le Concile


de Thierry Boutet




Le 11 octobre 1962, il y a 45 ans, s’ouvrait le concile vatican II. De l’aggiornamento, “la mise à jour”, proposée par Jean XXIII et Paul VI, à la purification de la raison et de la foi à laquelle nous invite Benoît XVI, la même «conversion du regard », nous est demandé selon le mot de Jean-Paul II.
Benoît XVI est le dernier pape du Concile, du moins le dernier à avoir participé – comme expert de la tendance réformiste – aux travaux du Concile Vatican II.
Pie XII, qui en est l’auteur le plus cité, en avait eu l’intuition et, à sa manière, l’avait préparé.
Jean XXIII, considéré comme un pape de transition, au moment de son élection, l’a ouvert au sens matériel comme au sens figuré.
Paul VI, élu le 21 juin 1963, en fixe les grandes orientations dans sa première encyclique Ecclesiam suam,datée du 6 août 1964, fête de la Transfiguration. De Paul VI, Benoît XVI dit qu’il porta le Concile « d’une main experte, délicate et ferme », douloureuse aussi : « Il ne s’est pas laissé conditionner par les incompréhensions et les critiques, même s’il dut en supporter la souffrance et les attaques parfois violentes, mais il resta en toute circonstance un timonier ferme et prudent de la barque de Pierre. » Les interventions multiples de Paul VI dans les années 70 et les grands synodes de la fin de son pontificat portent la trace de cette crise dont le Concile Vatican II n’est pas la cause mais dont il a servi de révélateur.
Jean-Paul Ier par sa brève apparition et son offrande rendit possible l’élection de Jean-Paul II. Celui-ci a changé la donne. D’une Eglise rongée par le doute – du moins en Occident – il a fait une Eglise qui n’a plus peur du monde, de sa jeunesse, comme de son passé ; une Eglise à nouveau prête à transgresser les prêts-à-porter intellectuels des grandes idéologies.
Puis vient Benoît XVI. Pape redouté ou inattendu, tenus par les uns pour conservateur et pour progressiste par les autres. Mais ce sont autant d’images fausses : Benoît XVI est d’abord un pape du Concile. Il l’est en raison de son histoire personnelle, de la communion mystérieuse de l’Eglise, mais aussi selon une continuité pastorale profonde avec ses prédécesseurs immédiats. Son insistance pour inviter l’Eglise et les chrétiens à une « purification de la foi et de la raison » prend tout son sens si on l’entend dans cette continuité.
Aggiornamento est en effet l’un des mots les plus employés pour qualifier le Concile. Il est formé du mot giorno,qui signifie “jour”, et a été largement employé par Paul VI pour signifier la « mise à jour de l’Eglise », dans le sens d’un ressourcement spirituel et d’une purification salutaire. Il n’existe pas de sainteté sans cette « mise à jour », sans cette «purification du regard », comme le rappelait aussi Jean-Paul II dans sa lettre apostolique Novo Millenio Inuente du 6 janvier 2001.
Cette purification qui est celle du Concile, de Paul VI et de Jean-Paul II, est aussi l’axe majeur du pontificat de Benoît XVI.
Elle n’est une entreprise ni facile, ni agréable car elle nécessite d’accepter d’être dérangés de nos habitudes, du “ronron” de nos idées toutes faites, du formalisme de notre foi, des préjugés de notre raison, de la peur de l’opinion des autres.
La lucidité sur nous-mêmes et sur les vrais motifs de nos choix n’est jamais évidente.
Oser se regarder en face dans la transparence du regard que Dieu porte sur nous demande une grande humilité et beaucoup de force ou de ferveur surnaturelle. Ce qui est vrai de chacun, l’est aussi de l’Eglise prise dans sa globalité. Le prologue de l’évangile de saint Jean nous le révèle : les ténèbres ne reçoivent pas la lumière. En revanche, elle luit dans les ténèbres de tous ceux qui acceptent que leurs ténèbres intérieures soient détruites par son surgissement.
Le témoignage de cette mort à soi-même, à ses plans, à sa propre science, en vue de la Résurrection a été donné par chacun des papes du Concile : Pie XII ne voulait être que curé. Il a été pape et odieusement calomnié !!!!
Selon les témoins de ses derniers jours, le bienheureux Jean XXIII a vécu une agonie terriblement douloureuse. Paul VI, après la publication d’Humanae vitae a été l’objet de toutes les critiques et de campagne d’opinions très agressives. Jean-Paul II a été victime d’un attentat et la fin de sa vie a été un long calvaire. Benoît XVI, à son tour, comme ses prédécesseurs, n’est pas ménagé.
Comme chacun d’eux et à leur suite, le Concile nous invite à être des prophètes pour notre temps. Benoît XVI, comme chacun des papes du Concile, nous montre le chemin. Mais il n’est pas dit que le chemin des prophètes est facile !


Une Eglise en chemin

L’Eglise est, aussi bien avant qu’après le Concile, la même Eglise une, sainte, catholique et apostolique, en chemin à travers les temps ; elle poursuit “son pèlerinage à travers les persécutions du monde et les consolations de Dieu”, annonçant la mort du Seigneur jusqu’à ce qu’Il vienne (cf. Lumen gentium, n. . Ceux qui espéraient qu’à
travers ce “oui” fondamental à l’époque moderne, toutes les tensions se seraient relâchées et que “l’ouverture au monde” ainsi réalisée aurait tout transformé en une pure harmonie, avaient sous-estimé les tensions intérieures et les contradictions de l’époque moderne elle-même ; ils avaient sous-estimé la dangereuse fragilité de la nature humaine (…)


Discours du pape Benoît XVI à la curie romaine, le jeundi 22 décembre 2005

Trouvé sur le site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Contenu sponsorisé





Egarements du PAPE - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Egarements du PAPE   Egarements du PAPE - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Egarements du PAPE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: