Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

 

 Visite du pape Benoît XVI au Liban

Aller en bas 
+5
sossanna1
Ren'
michel08
rosedumatin
mario-franc_lazur
9 participants
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 05 Sep 2012, 18:33


Le P. Paolo Dall’Oglio, jésuite italien fondateur du monastère syrien de Mar Moussa, de passage à Rome après avoir dû quitter la Syrie, a répondu mercredi 5 septembre aux questions de quelques journalistes.

Le P. Dall’Oglio estime dans une interview accordée à Rome mercredi 5 septembre que le prochain voyage du pape au Liban, du 14 au 16 septembre, est « risqué, tant sur le plan de la sécurité que des enjeux politiques ». « On n’a jamais vu un voyage pontifical dans un contexte si dramatique », constate-t-il, tout en « louant le zèle apostolique de Benoît XVI ».

Il attend de celui-ci qu’il « délivre des paroles fortes, sans pour autant en désigner les destinataires » sur les thèmes essentiels à l’avenir de la Syrie : droits de l’homme, protection des civils, justice. Et il espère que le pape « dira une parole claire à la diplomatie internationale, aujourd’hui impuissante et paralysée par manque de courage et d’une réelle vision ».

« Ne pas jouer avec le feu »

Cette visite, à ses yeux, « signifie la confiance du pape dans le processus d’émancipation civique du Moyen-Orient ». Il espère que Benoît XVI va « exprimer, comme il l’a toujours fait, le soutien de l’Église aux justes revendications du peuple syrien, appelant la communauté internationale à ne pas jouer avec le feu, à ne pas organiser la catastrophe » du démembrement de la Syrie.

Constatant que « le pouvoir libanais est favorable à la Syrie d’Assad », le jésuite déplore qu’« une partie de la hiérarchie catholique » ait pris position « de fait, en soutien au pouvoir syrien actuel, en raison du péril islamiste. » À ses yeux, une telle position revient à « épouser les thèses complotistes et négationnistes de Damas, soutenues par Téhéran et Moscou » .

Sauf un éventuel « miracle des bonnes volontés » , le P. Dall’Oglio craint que « la guerre civile n’aboutisse à une division de la Syrie ». Il constate qu’au Liban, « en dépit du soutien d’une partie des maronites au pouvoir syrien, il existe une mobilisation en faveur de la démocratie ». Pourtant, le jésuite note que « les chrétiens en Syrie vivent dans des zones sous le contrôle de Damas, et n’ont aucune liberté d’expression. Ils sont donc soit surveillés, soit téléguidés, sous le coup d’une censure punitive » .

Sortir des violences vengeresses

Il note que tous les secteurs de la société syrienne, sunnites, chiites, alaouites, laïcs, comptent des partisans de la révolution en cours : « Des jeunes musulmans et des jeunes chrétiens se mobilisent ensemble pour faire parvenir l’aide humanitaire. » L’objectif, aux yeux du jésuite, qui a vécu de longues années en Syrie, doit être « une Syrie neutre, à l’instar de l’Autriche de l’après-guerre » , sans rentrer dans l’engrenage des violences vengeresses. L’envoi de Casques bleus pourrait permettre de construire cette neutralité, à l’intérieur du pays, dans les zones les plus touchées par les violences.

Sévère à l’encontre d’une partie de la communauté internationale, « qui manifeste un accord tacite pour détruire la Syrie » , il s’inquiète de voir cette impuissance « favoriser l’expansion d’une aire islamique fondamentaliste, du Mali au Pakistan ».

« Non, l’ affrontement religieux n’est pas inéluctable »


Le P. Dall’Oglio fustige aussi une opinion catholique qui « considère inévitable un affrontement entre les musulmans et les chrétiens » : « Non, les chrétiens syriens ne sont pas victimes de persécutions. Non, l’affrontement interreligieux n’est pas inéluctable. Oui, des quartiers chrétiens sont bombardés. Oui, il y a dans la révolution des extrémistes musulmans dont l’objectif est de confessionnaliser le conflit contre la volonté consensuelle des artisans de la Révolution. Car celle-ci n’est ni islamiste, ni terroriste. Ces gens, très divers, veulent simplement la liberté, un État de droit, la démocratie. Et ils sont prêts à mourir pour cela. » Le jésuite se félicite de voir que les jeunes Syriens « ont surmonté les logiques mafieuses et claniques ».

Le P. Dall’Oglio relit les travaux du synode pour le Moyen-Orient comme « un grand message en faveur de l’avènement d’un État laïc dans cette région » : « Nous voulons vivre ensemble quelle que soit notre religion, et pas seulement être protégé par un État napoléonien. »


F. M. (à Rome)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 05 Sep 2012, 18:50

Le Pape Benoît XVI est très courageux de se rendre au Liban dans un tel contexte !

Je l'admire vraiment ... il y a de gros risques et le Pape est âgé de 85 ans !

Que le Seigneur le protège pendant ce voyage et dans sa mission.

Il se rendra donc au Liban , le Jour de la Sainte Croix , le jour où l'on fête la Croix Glorieuse : le 14 septembre !!

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
michel08

michel08



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 05 Sep 2012, 19:07

J'espère que c'est la main de Dieu qui le guide pour une totale protection.

Terrain en permanence miné autant militairement que psychologiquement.


Je suis respectueux devant cet engagement que je ne considère pas forcément comme raisonnable.

Très cordialement

Michel

Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 05 Sep 2012, 19:14

Pour mémoire, sur mon blog, le Message conclusif du Synode pour le Moyen-Orient : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 10 Sep 2012, 18:41

Ren' a écrit:
Pour mémoire, sur mon blog, le Message conclusif du Synode pour le Moyen-Orient : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Visite du pape Benoît XVI au Liban  2129354088 mon cher REN' ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 10 Sep 2012, 18:46

(je cite) :

" Impossible, lors d’un trajet en voiture à travers le Liban, d’ignorer l’arrivée de Benoît XVI : sur les principales artères qui mènent à Beyrouth, le pape est partout. Des milliers de drapeaux jaune et blanc, les couleurs du Vatican, annoncent l’imminence de la venue du pape et de sa délégation. Sur un gigantesque portrait accroché contre la façade d’un immeuble d’affaires, on peut lire en arabe : « Je suis venu vous apporter la paix. »

Quinze ans après la visite de Jean-Paul II, qui avait su redonner espoir aux chrétiens après la guerre civile libanaise (1975-1990), son successeur est vivement attendu. La « paix » : c’est le mot qui revient en permanence, lorsqu’on demande aux gens ce qu’ils attendent de Benoît XVI, alors que la région subit l’onde de choc des révolutions arabes, et en particulier, ici, celle de la guerre syrienne, qui fait rage à quelques dizaines de kilomètres seulement.

Scène émouvante, hier soir, dans un couvent libanais (dont les sœurs préfèrent rester discrètes), quand l’une des leurs, venue d’une grande ville de Syrie, où elle vit avec sa communauté, a fait son entrée dans le réfectoire à l’heure du dîner. Elle a raconté l’angoisse, chaque nuit, d’entendre ces tirs d’artillerie dont on ne peut jamais prévoir le lieu d’impact, les lignes téléphoniques qui sautent régulièrement, la confusion, l’angoisse permanente… Dans les conversations, le sort des chrétiens d’Irak, dont le Liban abrite de nombreux réfugiés, revient également souvent, comme le signe d’une fragilisation chronique des chrétiens du Proche-Orient.

« Ce voyage du pape représente un espoir »

Mais pour le P. Roger Wahane, supérieur du couvent maronite des Antonins, sur les hauteurs de Beyrouth, la situation libanaise n’a rien de commun avec celle qu’ont connu les Irakiens : « Nous vivons ici depuis toujours et nous continuerons à vivre ici, explique-t-il. Au Liban, on est à l’aise. » Il est vrai que le système confessionnel libanais, dont les travers et les limites sont parfois critiqués par les spécialistes, a le mérite d’assurer aux chrétiens une place importante dans la vie politique du pays, où ils représentent 40 % de la population, soit 1,5 million de fidèles (dont un million de catholiques, principalement maronites).

Dès lors, l’arrivée du pape, vendredi 14 septembre, est accueillie comme un signe d’encouragement par des familles encore souvent tentées par l’émigration, ou le repli communautaire. « Ce voyage représente un espoir : le pape nous demande de résister, de rester au Proche-Orient pour accomplir notre mission de témoins du Christ. Mais il nous demande aussi de cultiver de bonnes relations avec chacun, notamment avec les musulmans qui nous entourent, insiste le P. Adbo Abou Kassm, coordinateur des médias pour la visite de Benoît XVI. Ce qu’il nous dit, c’est de rester actifs, de ne pas abandonner cette terre et de ne pas nous considérer comme une minorité en péril. »

Contrairement aux rumeurs colportées avant l’été, ce prêtre, très investi dans la préparation du voyage, assure que l’instabilité politique de la région et l’actualité syrienne n’ont rien changé au projet du pape : « Benoît XVI insiste pour venir visiter notre région, en dépit des difficultés, des tensions. A la guerre qui nous entoure, il vient opposer son message de paix, de convivialité. D’ailleurs, les chefs musulmans libanais soutiennent pour la plupart cette visite. C’est une invitation avec un cœur ouvert. »

Le pape doit atterrir à Beyrouth vendredi 14 septembre, en début d’après-midi. À 18 heures, dans la basilique Saint-Paul à Harissa, il signera l’exhortation apostolique concluant les travaux du synode de 2010 sur l’avenir des chrétiens au Proche-Orient. Selon les organisateurs, 200 000 personnes sont attendues pour la messe qui aura lieu, dimanche 16 septembre, à Beyrouth."


François-Xavier Maigre (à Beyrouth)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
michel08

michel08



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 10 Sep 2012, 18:52

Ren' a écrit:
Pour mémoire, sur mon blog, le Message conclusif du Synode pour le Moyen-Orient : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je n'arrive pas à accéder à votre blog


très cordialement

michel


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 10 Sep 2012, 19:03

michel08 a écrit:
Ren' a écrit:
Pour mémoire, sur mon blog, le Message conclusif du Synode pour le Moyen-Orient : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

je n'arrive pas à accéder à votre blog

très cordialement

michel



J'y arrive : il est d'ailleurs très beau et bien documenté !!

Essaie encore, mon cher MICHEL !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Ren'

Ren'



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 08:19

J'ai lancé le sujet-miroir sur notre forum, afin que nous vivions cet évènement ensemble : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Invité
Invité




Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 10:59

Ren' a écrit:
J'ai lancé le sujet-miroir sur notre forum, afin que nous vivions cet évènement ensemble : http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1585-benoit-xvi-au-liban#31933

J'ai lu ton sujet cher 'Ren et j'attends cet évènement avec impatience. J'aime beaucoup les hommes d'histoire qui appellent à l'unité et la paix.
En plus le Liban est un pays que j'apprécie grandement, c'est historique I love you

S'il pouvait s'exprimer dans la langue locale, ça serait magnifique.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  968469305

mais bon ! le Pape est astreint déja à beaucoup de langues.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  518341
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 13:19

Enutrof a écrit:
Ren' a écrit:
J'ai lancé le sujet-miroir sur notre forum, afin que nous vivions cet évènement ensemble : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai lu ton sujet cher 'Ren et j'attends cet évènement avec impatience. J'aime beaucoup les hommes d'histoire qui appellent à l'unité et la paix.
En plus le Liban est un pays que j'apprécie grandement, c'est historique I love you

S'il pouvait s'exprimer dans la langue locale, ça serait magnifique.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  968469305

mais bon ! le Pape est astreint déja à beaucoup de langues.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  518341

Très bonne idée mon cher Ren' Visite du pape Benoît XVI au Liban  510471374
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Les enjeux du voyage papal    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 18:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

24e voyage du pape à l’étranger et quatrième dans la région, après la Turquie en 2006, la Terre sainte en 2009 et Chypre en 2010, Benoît XVI s’apprête à se rendre au Liban. Un voyage attendu avec impatience par toute la communauté chrétienne du Moyen-Orient.
Le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, le cardinal Sandri revient sur les enjeux de ce voyage.

Mgr Sandri souhaite que le Moyen-Orient en général et le Liban en particulier deviennent une terre de communion, de fraternité et de témoignage, pour les chrétiens comme pour les musulmans et pour toutes les autres religions. Le cardinal invite au respect des droits fondamentaux, à commencer par la liberté religieuse; il souligne l’importance de ne pas oublier l’héritage historique de cette région, une nécessité impérieuse pour l’avenir de ces pays.

Un témoignage stimulant

Le voyage du Pape sera l’occasion de « revigorer les disciples du Christ ». Les rencontres et les documents ne servent à rien sans le témoignage de vie des chrétiens, relève le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. Les catholiques seront donc invités au témoignage, mais aussi à la communion, entre eux et avec les chrétiens des autres confessions. Ils seront exhortés à une convivialité pacifique avec leurs frères musulmans. Car, ne l’oublions pas, c’est en homme de dialogue et de paix, au nom de l’Evangile, que Benoît XVI se rend au Liban.


Par ce voyage, le Saint-Siège espère également attirer l’attention de la communauté internationale sur les besoins spécifiques des chrétiens du Moyen-Orient, en rappelant les droits des minorités, les chrétiens étant des citoyens à part entière.

news.va/at
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 20:32

rosedumatin a écrit:
Enutrof a écrit:
Ren' a écrit:
J'ai lancé le sujet-miroir sur notre forum, afin que nous vivions cet évènement ensemble : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai lu ton sujet cher 'Ren et j'attends cet évènement avec impatience. J'aime beaucoup les hommes d'histoire qui appellent à l'unité et la paix.
En plus le Liban est un pays que j'apprécie grandement, c'est historique I love you

S'il pouvait s'exprimer dans la langue locale, ça serait magnifique.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  968469305

mais bon ! le Pape est astreint déja à beaucoup de langues.

Visite du pape Benoît XVI au Liban  518341

Très bonne idée mon cher Ren' Visite du pape Benoît XVI au Liban  510471374

Je plussoie ... Visite du pape Benoît XVI au Liban  2129354088
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMar 11 Sep 2012, 20:35

rosedumatin a écrit:


Un témoignage stimulant

Le voyage du Pape sera l’occasion de « revigorer les disciples du Christ ». Les rencontres et les documents ne servent à rien sans le témoignage de vie des chrétiens, relève le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. Les catholiques seront donc invités au témoignage, mais aussi à la communion, entre eux et avec les chrétiens des autres confessions. Ils seront exhortés à une convivialité pacifique avec leurs frères musulmans. Car, ne l’oublions pas, c’est en homme de dialogue et de paix, au nom de l’Evangile, que Benoît XVI se rend au Liban.


J'ai mis en gras, ma chère ROSE, ce qui me semble tellement important....

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
sossanna1





Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 12 Sep 2012, 01:43

rosedumatin a écrit:
Le Pape Benoît XVI est très courageux de se rendre au Liban dans un tel contexte !

Je l'admire vraiment ... il y a de gros risques et le Pape est âgé de 85 ans !

Que le Seigneur le protège pendant ce voyage et dans sa mission.

Il se rendra donc au Liban , le Jour de la Sainte Croix , le jour où l'on fête la Croix Glorieuse : le 14 septembre !!


quand on a 85 ans et on a la foi on a peur de rien que du tout puissant , entre nous quesqu'il risque il a bien vécu il n'a pas 30 ans
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 12 Sep 2012, 18:29

sossanna1 a écrit:
rosedumatin a écrit:
Le Pape Benoît XVI est très courageux de se rendre au Liban dans un tel contexte !

Je l'admire vraiment ... il y a de gros risques et le Pape est âgé de 85 ans !

Que le Seigneur le protège pendant ce voyage et dans sa mission.

Il se rendra donc au Liban , le Jour de la Sainte Croix , le jour où l'on fête la Croix Glorieuse : le 14 septembre !!


quand on a 85 ans et on a la foi on a peur de rien que du tout puissant , entre nous quesqu'il risque il a bien vécu il n'a pas 30 ans


A son âge, ma chère SOSSANNA, on n'aime pas trop les voyages et encore moins de devoir parler ici, parler là ! Et éviter les embuches que certains s'empresseront de lui tendre !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 12 Sep 2012, 18:36

mario-franc_lazur a écrit:
sossanna1 a écrit:
rosedumatin a écrit:
Le Pape Benoît XVI est très courageux de se rendre au Liban dans un tel contexte !

Je l'admire vraiment ... il y a de gros risques et le Pape est âgé de 85 ans !

Que le Seigneur le protège pendant ce voyage et dans sa mission.

Il se rendra donc au Liban , le Jour de la Sainte Croix , le jour où l'on fête la Croix Glorieuse : le 14 septembre !!


quand on a 85 ans et on a la foi on a peur de rien que du tout puissant , entre nous quesqu'il risque il a bien vécu il n'a pas 30 ans


A son âge, ma chère SOSSANNA, on n'aime pas trop les voyages et encore moins de devoir parler ici, parler là ! Et éviter les embuches que certains s'empresseront de lui tendre !!!

Je ploussoie et en plus à son âge il ne craint pas l'attentat mais de façon générale un chrétien de n'importe quel âge ne craint pas de mourir en martyr pour sa foi à l'image de Jésus qui a donné sa vie pour ses "amis" ! Very Happy

Mourir martyr d'amour (comme Thérèse de Lisieux et d'autres mystiques.. ) ou martyr physique conduit directement au Ciel et à la Béatitude Eternelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 12 Sep 2012, 18:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La visite de Benoît XVI au Liban, et son message pour le Moyen Orient reflètent la volonté de l’Eglise d’être « au service des peuples de la région », a fait observer le P. Lombardi. Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, a en effet reçu la presse, à la veille du voyage apostolique de Benoît XVI au Liban (14-16 septembre). Le samedi 15 septembre a été déclaré jour férié par le gouvernement libanais.

Le but du voyage du pape, a-t-il rappelé, est de remettre aux catholiques du Moyen Orient son « exhortation apostolique » intitulée « L’Eglise au Moyen Orient » qui conclut ainsi les trois semaines d’assemblée des évêques en synode, à Rome, en octobre 2010. Benoît XVI ne vient pas en « puissant chef politique » mais comme le responsable d’une « communauté religieuse » et pour « transmettre un message » à cette communauté qui, « par son témoignage est au service des peuples de la région » : il ne faut donc pas attendre de « grandes interventions de nature politique » a fait observer le porte-parole du Vatican.

Mais comme le pape l’a annoncé lui-même, le voyage papal est placé sous le signe de la paix. Sa devise est en effet « paix à vous », « Pax vobis ». Le logo représente une colombe aux contours rouges sur fond blanc (couleurs du Liban), tenant en son bec un rameau d’olivier (symbole biblique, au moment où Noé constate la fin du déluge). Sur la droite, une croix, au centre un cèdre, arbre symbole du Liban.

« Même s’il semble difficile de trouver des solutions aux différents problèmes qui touchent la région, on ne peut pas se résigner à la violence et à l’exaspération des tensions. L’engagement pour un dialogue et pour la réconciliation doit être prioritaire pour toutes les parties impliquées et il doit être soutenu par la communauté internationale, toujours plus consciente de l’importance pour le monde entier d’une paix stable et durable dans toute la région », avait déclaré Benoît XVI dimanche 9 septembre à l’angélus.

Pour ce qui est de la sécurité de Benoît XVI – et des foules qui l’accueilleront – le P. Lombardi a salué le « courage » et la « liberté » de Benoît XVI comme « un signe de sa volonté d’aller dans cette région, malgré la situation, pour apporter un message de paix et de réconciliation ». Il a aussi souligné que le pape se rend dans un pays « où la majeure partie de la population l’aime et où il est considéré comme un messager de paix ».

Ce sera le quatrième voyage de Benoît XVI dans la région, après ses voyages en Turquie, en Terre Sainte – Israël, Territoires palestiniens, Jordanie – et à Chypre. Et le deuxième voyage d’un pape au Liban, après la visite de Jean-Paul II, également pour remettre au Liban l’exhortation apostolique post-synodale, en 1997.
La visite se déroulera essentiellement à Beyrouth, et dans des localités voisines : un choix dicté par la nécessité d’éviter les zones plus turbulentes du Nord avec les combats en Syrie, et du Sud, mais aussi par la présence dans la capitale des sièges religieux les plus importants comme la nonciature, les patriarcats.

Le P. Lombardi a rappelé que le Liban a reconnu officiellement 18 confessions religieuses différentes : les catholiques étant eux-mêmes de 6 rites et cultures différentes : latins, maronites, gréco-catholiques (melkites), arméniens, syro-catholiques, chaldéens. Parmi les autres chrétiens, des grecs-orthodoxes, arméniens apostoliques, syro-orthodoxes, coptes, assyriens, chaldéens, et protestants de différentes dénominations. Les musulmans eux-mêmes sont sunnites, chiites, druses et alaouites. Il faut aussi mentionner une consistante communauté juive.

BL avec Zenit
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyMer 12 Sep 2012, 19:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une veillée islamo-chrétienne se tiendra au soir du 12 septembre, la veille de l’arrivée du pape. Benoît XVI se rendra du 14 au 16 septembre au Liban, à l’invitation du président Michel Sleiman, pour une visite très attendue dans tout le Moyen-Orient.

Quatre processions de jeunes partiront de quatre lieux de Beyrouth, le 12 septembre, pour se réunir au « Jardin de Marie », dans la zone de la Place du Musée, portant des flambeaux et des drapeaux libanais. Vers 20h, débutera en ce lieu la rencontre elle-même, qui prévoit des chants, des lectures islamo-chrétiennes et des invocations afin de demander à Dieu et à la Mère de Jésus que le voyage du pape soit accueilli et vécu par tous comme une bénédiction pour le pays des cèdres.

Le Liban, pays de la coexistence entre chrétiens et musulmans
« Le titre de l’initiative est ‘Ensemble dans la paix, dans l’amour, dans la liberté et dans la sécurité’. Il s’agira d’une fête nationale et populaire devant montrer au monde que le Liban peut être le pays de la coexistence entre chrétiens et musulmans y compris en ce moment historique », explique à Fides le Père Antoine Daou, secrétaire de la Commission pour le dialogue avec l’islam de la Conférence épiscopale libanaise. A la rencontre, devraient participer des représentants et autorités de l’ensemble des communautés religieuses du pays ainsi que des milliers de fidèles. Parmi les principaux groupes de soutien de l’initiative, se trouvent également différentes organisations de dialogue islamo-chrétien, dont le groupe « Ensemble Autour de Marie » qui depuis quelques années organise des célébrations islamo-chrétienne à la fête de l’Annonciation.

La veillée du 12 septembre – explique le Père Daou – ne constitue pas un rendez-vous isolé. Ces jours-ci, les initiatives de prière et de réflexion commune à travers lesquelles les fidèles des différentes communautés chrétiennes se préparent à la rencontre avec le pape se comptent par centaines dans l’ensemble des diocèses libanais. « Tous les Libanais – y compris l’ensemble des responsables politiques et religieux – dont les chefs du Hezbollah, les druzes, les responsables politiques sunnites – attendent la visite du pape comme une grâce pour le Liban, grâce qui pourra favoriser un moment de véritable unité nationale par delà les divisions et montrer à l’ensemble du Proche-Orient que le Liban peut constituer un modèle de coexistence ».

fides
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyVen 14 Sep 2012, 08:36

Correspondance de "la Croix" :


" Du rêve libanais aux réalités des mondes arabes, il y a pour le moins un fossé, que Benoît XVI va s’efforcer de franchir. D’abord il va exhorter les chrétiens à ne pas céder à la peur, à rester enracinés dans ces terres qui sont les leurs depuis toujours. Alors que les canons tonnent à quelques dizaines de kilomètres de Beyrouth, le simple fait que le pape ait maintenu son déplacement vaut symbole.


Plus encore, l’avant-veille de son départ, Benoît XVI a adjuré ces chrétiens d’être « des acteurs de réconciliation et des constructeurs de paix » partout où ils sont. Alors même que les chrétiens de Syrie, pris entre le marteau alaouite et l’enclume salafiste, sont accusés de soutenir le régime déclinant d’Assad, le nonce à Beyrouth a tenu à préciser, comme l’avait fait peu avant le patriarche maronite, Mgr Bechara Raï : « Les chrétiens ne soutiennent pas les régimes autoritaires, mais ils craignent la dissolution des États. » Et la perspective honnie de scénarios à l’irakienne.

Appel à la paix

D’où les appels attendus du pape à l’Orient, compliqué au fil de ses journées levantines, comme l’avaient fait avant lui Paul VI et Jean-Paul II. Pour que cessent les violences. Pour que prévale le dialogue. Pour le respect des droits de l’homme et la construction de la démocratie, dans tous les pays du printemps arabe. Avec à la clé plusieurs inquiétudes récurrentes.

« La démocratie peut conduire à légitimer les extrémismes et les fondamentalismes », s’est inquiété le P. Miguel Ayuso, numéro deux du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. On le craint en Tunisie, en Égypte, en Syrie. Même si l’université Al-Ahzar du Caire a récemment fait la promotion du suffrage universel, des libertés de croyance, d’opinion et d’expression, cela ne suffit pas à apaiser les craintes.

« Une main ouverte en signe de dialogue et de réconciliation »

Mais le cardinal Tarcisio Bertone, dans un entretien au Figaro du 13 septembre, l’affirme : « La communauté chrétienne tend une main ouverte en signe de dialogue et de réconciliation. Nous sommes opposés à une confrontation avec l’islam ! Une telle interprétation conflictuelle ne donne pas raison, ni à la réalité sur le terrain, ni à une vision du futur, ni à la profonde croyance de la foi elle-même. »


FRÉDÉRIC MOUNIER, à Rome
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyVen 14 Sep 2012, 08:38

rosedumatin a écrit:
"Tous les Libanais – y compris l’ensemble des responsables politiques et religieux – dont les chefs du Hezbollah, les druzes, les responsables politiques sunnites – attendent la visite du pape comme une grâce pour le Liban, grâce qui pourra favoriser un moment de véritable unité nationale par delà les divisions et montrer à l’ensemble du Proche-Orient que le Liban peut constituer un modèle de coexistence".

fides


QUE DIEU LEUR DONNE LA FORCE DE VOULOIR LA PAIX .....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyVen 14 Sep 2012, 09:08

le dialogue islamo-chrétien au Liban :


" L’université jésuite Saint-Joseph de Beyrouth abrite l’une des structures les plus actives du monde arabe, l’Institut d’études islamo-chrétiennes, qui a inauguré en 2007 un master entièrement consacré à cette discipline.

Une altérité synonyme de richesses

Une centaine d’étudiants suivent ces formations. Ils sont chiites, sunnites, catholiques ou orthodoxes, et viennent de tout le Proche-Orient. « Ici, nous préparons des agents de dialogue pour la vie de tous les jours »,résume Roula Talhouk, l’une des chercheuses. Les cours sont dispensés par deux professeurs – l’un chrétien, l’autre musulman – pour valoriser cette démarche de connaissance réciproque.


L’institut organise aussi des interventions dans les lycées. Une mission prioritaire pour le P. Aziz Hallak, son directeur : « Le problème fondamental, c’est de savoir comment vivre l’altérité au sein de la société »,analyse ce jésuite en donnant l’exemple de l’appauvrissement dramatique du tissu irakien, provoqué par l’exode des chrétiens.

Cette conviction a poussé le moine antonin (maronite) Maroun Atallah à renforcer le programme « Reconstruire ensemble », qu’il a lancé avec 150 autres responsables chrétiens et musulmans. Objectif : renouer des liens entre les communautés orientales, en particulier à travers le patrimoine culturel de la région : « Nous devons sortir du piège mortel du confessionnalisme »,affirme ce prêtre de 84 ans.

Des conflits avant tout d’origine politique

Dans un autre registre, la Fondation Adyan (« religions » en arabe), dirigée par le P. Fadi Daou, a acquis une stature internationale depuis son lancement en 2007. Une floraison qui ne doit pas faire oublier, note l’historien Georges Corm, que « les problèmes sont d’abord des problèmes profanes, et non religieux : ces conflits sont provoqués avant tout par l’ambition des hommes, la main-mise sur les matières premières, l’impérialisme, ou les luttes d’influence des grandes puissances » .


François-Xavier Maigre, à Beyrouth (Liban)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyVen 14 Sep 2012, 21:20

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptySam 15 Sep 2012, 17:28



Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptySam 15 Sep 2012, 17:40

Je ne pouvais pas rester sans réaction face aux calomnies de Qaradâwî... Alors voici :
Citation :
Benoît XVI est au Liban, un voyage prévu de longue date, bien avant le printemps arabe (...) De nombreux commentateurs n’ont pas manqué d’évoquer le danger de ce voyage au regard de la guerre civile qui déchire actuellement la Syrie. S’ajoutent à ça les manifestations parfois violentes autour du pitoyable film “Innocence of Muslims”

Mais voilà qu’un nouvel acteur est entré en scène dans la nuit de jeudi à vendredi : l’Union Internationale des Ulémas Musulmans, un organisme basé au Qatar et dont le maître à penser est Yûssûf Al Qaradâwî, islamiste égyptien expatrié. Un texte hallucinant dont nous allons examiner le contenu sur ce blog (...)
Arrow [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
BERNARD

BERNARD



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: avis   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 07:45

Le voyage du Pape montrera que les chrétiens ne doivent pas être considérés comme des citoyens de seconde zone dans les pays à majorité musulmane.
Dans son discour au jeune hier il parle d'agir ensemble pour la Paix et la vie dans son pays .
Il ne fait pas de différence entre un libanais chrétien et un libanais musulman.
Souhaitons pour ces jeunes que l'Esprit Saint de sagesse les conduisent vers une harmonie de vie en commun dans les respect des personnes et des droits fondamentaux sur le plan social.

On ne peut espérer la Paix avec un couteau dans la main caché dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: avis   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 07:47

Enutrof a écrit:


Il est plus facile pour un musulans d'entrer dans une église que pour un chrétien d'entrer dans une mosquée........................?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 12:31

Au Liban, le pape demande aux pays arabes d'agir pour une paix viable
(info portail Orange)

Le pape Benoît XVI a appelé dimanche à Beyrouth la communauté internationale, et particulièrement les arabes, à agir pour trouver des solutions aux conflits qui ensanglantent la région.

"J'en appelle à la communauté internationale. J'en appelle aux pays arabes afin qu'en frères, ils proposent des solutions viables qui respectent la dignité de chaque personne humaine, ses droits et sa religion. Qui veut construire la paix doit cesser de voir dans l'autre un mal à éliminer", a-t-il dit dans l'Angelus.

Benoît XVI a appelé à la paix en Syrie où un conflit opposant le régime de Bachar al-Assad aux rebelles qui veulent le renverser a fait plus de 27.000 morts.

"Puisse Dieu concéder à votre pays, à la Syrie et au Moyen-Orient le don de la paix des coeurs, le silence des armes et l'arrêt de toute violence", a-t-il dit dans l'Angelus, qui suit la messe.

Devant une foule de 350.000 personnes, selon les organisateurs, rassemblées sur le front de mer de la capitale le souverain pontife a lancé "Tournons-nous maintenant vers Marie, Notre-Dame du Liban, autour de laquelle se retrouvent les chrétiens et les musulmans. Demandons-lui d'intercéder auprès de son divin Fils pour vous et, plus particulièrement, pour les habitants de la Syrie et des pays voisins implorant le don de la paix".

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 18:38

Ren' a écrit:
Je ne pouvais pas rester sans réaction face aux calomnies de Qaradâwî... Alors voici :
Citation :
Benoît XVI est au Liban, un voyage prévu de longue date, bien avant le printemps arabe (...) De nombreux commentateurs n’ont pas manqué d’évoquer le danger de ce voyage au regard de la guerre civile qui déchire actuellement la Syrie. S’ajoutent à ça les manifestations parfois violentes autour du pitoyable film “Innocence of Muslims”

Mais voilà qu’un nouvel acteur est entré en scène dans la nuit de jeudi à vendredi : l’Union Internationale des Ulémas Musulmans, un organisme basé au Qatar et dont le maître à penser est Yûssûf Al Qaradâwî, islamiste égyptien expatrié. Un texte hallucinant dont nous allons examiner le contenu sur ce blog (...)
Arrow [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je remercie ici notre frère REN', créateur de notre forum-partenaire, "dialogue ABRAHAM", de nous donner ces éléments de réflexion que j'invite toutes et tous à lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: avis   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 19:18

mario-franc_lazur a écrit:
Ren' a écrit:
Je ne pouvais pas rester sans réaction face aux calomnies de Qaradâwî... Alors voici :
Citation :
Benoît XVI est au Liban, un voyage prévu de longue date, bien avant le printemps arabe (...) De nombreux commentateurs n’ont pas manqué d’évoquer le danger de ce voyage au regard de la guerre civile qui déchire actuellement la Syrie. S’ajoutent à ça les manifestations parfois violentes autour du pitoyable film “Innocence of Muslims”

Mais voilà qu’un nouvel acteur est entré en scène dans la nuit de jeudi à vendredi : l’Union Internationale des Ulémas Musulmans, un organisme basé au Qatar et dont le maître à penser est Yûssûf Al Qaradâwî, islamiste égyptien expatrié. Un texte hallucinant dont nous allons examiner le contenu sur ce blog (...)
Arrow [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Je remercie ici notre frère REN', créateur de notre forum-partenaire, "dialogue ABRAHAM", de nous donner ces éléments de réflexion que j'invite toutes et tous à lire !


Oui à lire et réfléchir....................
Celui qui tend la main, cette main tendue est refusée qui est en tord? Celui qui tend la main ou celui qui la refuse?

Les chrétiens ont pour mission première d'annoncer l'Évangile dans le monde entier.
Les musulmans on aussi pour mission de le faire pour l'islam.
La terre est à tout le monde et tout le monde peut annoncer ce qui lui semble juste dans sa Foi partout ou il se trouve.
Personne d'entre nous n'a le droit de l'interdire qu'on soit musulmans ou chrétiens.
On naît Juif.
On est musulman.
On devient chrétien.
Dans tous les cas on est soumis à Dieu mais on ne le vit pas de façon identique.
Serons-nous un jour unit?
Si les chrétiens disent il faut tous être chrétien, les musulmans il faut être musulman.
Qui a raison?
On nous accuse de prosélytisme mais les musulmans en font tout autant que nous.
Mais là il ne faut pas le dire si non ils se croient insultés.
La question est de favoriser le libre Choix de Sa Foi en Dieu sans risque pour sa Vie.
C’est Dieu qui compte pas nos différences théologiques.
Revenir en haut Aller en bas
michel08

michel08



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: qu'en pensez vous ?   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyDim 16 Sep 2012, 19:22

INFOGRAPHIE - Au dernier jour de sa visite au Liban, le Pape est sorti dimanche de sa réserve pour appeler les pays arabes à proposer « des solutions viables » susceptibles de mettre un terme au conflit.


De notre envoyé spécial à Beyrouth

«Pourquoi tant d'horreurs? Pourquoi tant de morts? J'en appelle à la communauté internationale!» Dimanche, Benoît XVI a finalement lancé depuis le Liban un cri poignant sous la forme d'un appel solennel pour que cesse la guerre civile en Syrie.

«J'en appelle aux pays arabes afin qu'en frères ils proposent des solutions viables qui respectent la dignité de chaque personne humaine, ses droits et sa religion.» Il venait de conclure la messe en plein air, face à la mer, sur une baie de Beyrouth, et entamait la prière mariale de l'Angélus: «Tournons-nous maintenant vers Marie, Notre Dame du Liban, autour de laquelle se retrouvent les chrétiens et les musulmans.»

Soulignant que les «premières victimes» de ce conflit sont «les femmes et les enfants», il a sollicité un changement de regard «pour cesser de voir dans l'autre un mal à éliminer». Un effort «pas facile» à poser, a-t-il reconnu, mais nécessaire: «Il le faut, si on désire construire la paix, si on veut la fraternité.»

Il a conclu par cette imploration: «Puisse Dieu concéder à votre pays, à la Syrie et au Moyen-Orient le don de la paix des cœurs, le silence des armes et l'arrêt de toute violence! Puissent les hommes comprendre qu'ils sont tous frères!»

Modification de dernière minute

L'intervention n'était manifestement pas prévue dans le programme initial. Le Saint-Siège se limitait depuis le début de la crise syrienne à critiquer le recours à la violence mais se montrait très prudent en raison des incertitudes pesant sur la communauté catholique syrienne jusque-là protégée par le régime de Damas. C'est en tout cas la première fois que le Pape lance un appel d'une telle vigueur pour la Syrie. Et surtout qu'il sollicite publiquement l'implication des «pays arabes» pour trouver une solution.

Est-ce le contact direct avec la réalité libanaise qui a conduit Benoît XVI à décider finalement d'évoquer ce sujet? Il n'est pas dans les habitudes de la diplomatie pontificale, ni dans les pratiques des voyages, d'opérer une telle incursion dans le champ directement politique, touchant un pays voisin, de culture arabe et musulmane qui plus est.

Le fait que les discours du Pape, prévus pour dimanche, mais aussi ceux de la veille, aient été modifiés au dernier moment indique que le sommet de l'Église catholique a pris conscience qu'il ne pouvait se trouver à 80 km de Damas sans mot dire.

Samedi soir, effectivement, en s'adressant à vingt mille jeunes Libanais - dont des réfugiés catholiques syriens -, le Pape avait ajouté ce passage à son discours: «J'ai appris qu'il y a parmi nous des jeunes venus de Syrie. Je veux vous dire combien j'admire votre courage. Dites chez vous, à vos familles et à vos amis, que le Pape ne vous oublie pas. Dites autour de vous que le Pape est triste à cause de vos souffrances et de vos deuils (…). Il est temps que musulmans et chrétiens s'unissent pour mettre fin à la violence et aux guerres.»

Vendredi, dans l'avion qui le conduisait au Liban - il doit rentrer ce dimanche soir à Rome - il avait demandé qu'en Syrie «cesse l'importation des armes», qualifiée de «péché grave», et qu'à la place soient importées «des idées de paix».


Très cordialement

Michel

PS: point de vue personnel, un droit d'expression n'est pas obligatoirement un droit de contestation.....
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: avis   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 17 Sep 2012, 07:33

Oui la main tendue pour la Paix mais encore faut-il que ceux à qui on la tend accepte cette main tendu.
Refuser à cause des actes du passés c'est vouloir continuer les conflits.

Caën et Abel , Qui est Caên qui est Abel dans cette situation?

Entre nous soit dit on est tous un peu Caën pas vrai?

La justice ne dois en aucun cas servir la vengeance ; j'ai dit!

Ce qui se passe dans les pays arabo musulmans ne sont que des conflits internes entretenue par des éléments externes .
C'est entre musulman que les désacords sont les plus évidents.
Et leurs conflits débordes comme celà on peut mettre la faute sur les pays non musulmans en 2012.
mais on sort de la visite du pape qui avant tout a été une visite pastorale envers un pays et une communauté qui à le droit d'exister pleinement même si elle est minoritaire et cela de plein droits.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyLun 17 Sep 2012, 08:11

Je cite :

" Rarement un voyage de Benoît XVI aura débuté dans un contexte aussi tendu. La guerre civile en Syrie et l’afflux de réfugiés à quelques heures de route de Beyrouth, conjugués à l’embrasement international des indignations musulmanes, ont fait craindre pour la sécurité de ce déplacement pontifical.

Pourtant, dès ses premiers mots dans l’avion, Benoît XVI a confirmé, en français, sa détermination : « Personne ne m’a conseillé de renoncer à ce voyage et je n’ai jamais pensé à cette hypothèse, parce que je sais que si la situation devient plus compliquée, il est encore plus nécessaire de donner ce signe de fraternité, d’encouragement, de solidarité. Tel est le sens de mon voyage : inviter au dialogue, inviter à la paix contre la violence, aller ensemble pour trouver les solutions des problèmes. »

Devenu lui-même un symbole de ce « N’ayez pas peur » qu’il a répété ensuite à plusieurs reprises, le pape pouvait alors poser deux balises. Appréciant le printemps arabe, « en lui-même, une chose positive : désir de plus de démocratie, de plus de liberté, de plus de coopération, d’une rénovation de l’identité arabe », il a néanmoins tenu à se faire l’écho d’inquiétudes venues des chrétiens d’Orient, « afin que la liberté soit comprise d’une manière juste et réponde à plus de dialogue et non à la domination des uns sur les autres ».

Oecuménisme et interreligieux

Ensuite, face au bain de sang syrien, il a appelé à en tarir l’approvisionnement en armes, considéré comme « un péché grave » . La dizaine de jeunes Syriens venus de Homs avec le P. Ziad Hilal ont bien entendu le message que le pape leur a adressé samedi soir : « Je veux vous dire combien j’admire votre courage. Dites chez vous, à vos familles et à vos amis, que le pape ne vous oublie pas. Dites autour de vous que le pape est triste à cause de vos souffrances et de vos deuils. »

Au total, ce voyage, qualifié avec insistance par l’entourage pontifical de plus « pastoral » que politique, a été marqué par une constante : l’affirmation du modèle libanais comme prototype d’une convivialité possible au Proche-Orient, fondée sur le principe non négociable d’une liberté religieuse intégrale.

Dans la chaleur beyrouthine, au rythme des hymnes en arabe et de la musique orientale, il ne restait plus au pape qu’à développer ses convictions théologiques, œcuméniques et interreligieuses. Avec constance, compte tenu de la fébrilité du contexte, Benoît XVI a mis en œuvre son « programme » habituel : se tourner vers la personne du Christ, approfondir et renouveler la foi pour un témoignage cohérent participant au bien commun.

Le fondamentalisme, une « falsification »

En réponse à une question posée dans l’avion par La Croix, le pape a ainsi précisé : « Le message fondamental de la religion doit être contre la violence qui en est une falsification – comme le fondamentalisme – et doit être l’éducation, l’illumination et la purification des consciences pour les rendre capables du dialogue, de la réconciliation et de la paix. » Message réitéré à nouveau devant 350 000 personnes, dimanche matin, lors de la messe célébrée sur le front de mer.

Le dialogue avec l’islam fut au cœur de ces journées. À deux reprises, Benoît XVI a appelé à la mise en œuvre de « journées de prières publiques pour la paix associant musulmans et chrétiens ». Les jeunes Libanaises qui ont acclamé le pape étaient, pour une part, des musulmanes chiites voilées, mais aussi des scoutes catholiques en jupe légère.

Comme un signal de l’indispensable dialogue. Signal repris par les responsables des communautés sunnite, chiite, druze et alaouite, qui ont été reçus longuement samedi par le pape, au palais présidentiel. Vendredi, ils étaient aussi présents au premier rang de la basilique de Harissa, où chacun a reçu un exemplaire, personnellement signé par Benoît XVI, de l’exhortation apostolique Ecclesia in Medio Oriente.

Des marques de respect envers les musulmans

Au palais présidentiel, le grand mufti sunnite du Liban, Muhamad Rafik Kabani, a assuré à Benoît XVI : « Nous ne souhaitons pas que les chrétiens quittent le Moyen-Orient. » Il s’est réjoui des mots du patriarche maronite Bechara Raï, qui a souhaité aller au-delà de la simple convivialité pour vivre « une communion et une unité ». Le mufti a enfin remercié le Saint-Siège d’avoir condamné les récents manques de respect envers l’islam. Cette rencontre a constitué, selon le P. Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, « un moment essentiel et très significatif du voyage du pape ».

La cohésion des Églises orientales et leur place dans l’Église universelle étaient également au cœur de ce voyage.

C’est le thème de l’exhortation apostolique Ecclesia in Medio Oriente, concluant le Synode pour le Moyen-Orient qui s’était tenu à Rome du 10 au 24 octobre 2010.

Ce sont essentiellement les 20 000 jeunes, présents samedi soir au Patriarcat maronite de Bkerké, qui se sont faits l’écho d’une profonde préoccupation de Benoît XVI : les trop nombreux chrétiens d’Orient condamnés à l’exode. « Nous nous retrouvons dans l’impuissance de provoquer le changement et le relèvement de nos patries, et c’est pourquoi beaucoup d’entre nous émigrent à la recherche d’un avenir meilleur », ont-ils dit.

En réponse, le pape a voulu les dissuader de « goûter le “miel amer” de l’émigration, avec le déracinement et la séparation pour un avenir incertain ». « Il s’agit pour vous, a-t-il ajouté, d’être les acteurs de l’avenir de votre pays, et de remplir votre rôle dans la société et dans l’Église. »

Sobriété

Les traits tirés, mais l’esprit et l’œil vif, le pape utilise désormais, dès qu’il s’agit de franchir plus de quelques mètres, et comme une précaution, une canne sur laquelle il ne s’appuie quasiment pas. Sobre dans ses mouvements, il le fut également dans ses mots, au cours de ce voyage, comme une parenthèse de paix dans le chaudron moyen-oriental. À l’image de la devise de ces journées libanaises, sur la ligne de crête des tensions politiques et guerrières : « Pax Vobis », « Que la paix soit avec vous ».
_______________________________________

Alors que le Moyen-Orient est par excellence le lieu des outrances, des envolées verbales, des provocations symboliques, le pape théologien a soigneusement évité de se situer sur le terrain politique. Mot à mot, il a ramené le débat sur les terrains essentiels : anthropologique, philosophique, théologique, ecclésiologique.

Alors que les mots, au Levant, s’envolent très vite, très haut, très loin, Benoît XVI s’en est tenu à un registre lexical d’une extrême sobriété.

Là où certains attendaient des mots, voire des gestes, prophétiques, le pape a développé patiemment une grande catéchèse qu’il aurait aussi bien pu, en grande partie, tenir à Londres ou Buenos Aires.

Dépassant les (nombreuses) Eglise particulières locales, le pape de Rome s’est adressé à l’Eglise universelle et au monde.

Là où une partie de l’opinion catholique est parfois tentée de rendre œil pour œil face aux agressions fondamentalistes, Benoît XVI a tenu à recentrer le débat sur l’indispensable dialogue avec l’islam, appelant à des prières publiques associant chrétiens et musulmans pour la paix.

Pas à pas, en dépit de l’âge avançant, Benoît XVI trace toujours le sillon de son pontificat. Jamais désincarné, même s’il paraît parfois hors sol, il s’exprime toujours sur le fond plus que sur la forme. S’il ne le fait pas, qui le fera ?

Recevant du pape le texte de l’exhortation apostolique « Ecclesia in Medio-Oriente », Mgr Louis Sako, évêque de Kirkouk (Irak) lui a dit : « Avec vous commence le printemps de l’Eglise au Moyen-Orient ! ». « Je l’espère ! » lui a répondu Benoît XVI.


FRÉDÉRIC MOUNIER, à BEYROUTH (Liban), pour le journal "La Croix"
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 08:07

Benoît XVI, à son retour du Liban :

" Benoît XVI a souligné à nouveau qu’il avait « fortement voulu » ce voyage, parce qu’« un père doit toujours être aux côtés de ses enfants lorsqu’ils affrontent des problèmes graves » . Ces « extraordinaires journées » , cet « événement ecclésial émouvant » , « cette étonnante manifestation de foi, ce signe prophétique de paix », ont été pour le pape « une occasion providentielle de dialogue vécu dans un pays complexe mais emblématique de toute la région, en raison de sa tradition de vivre ensemble et de collaboration efficace entre les diverses composantes religieuses et sociales. »

« Un signe d’espérance fort »

Faisant référence « au conflit terrible qui tourmente la Syrie, causant, outre des milliers de morts, un flot de réfugiés qui se répandent dans la région en recherche désespérée d’un avenir et de la sécurité » , et aussi à « la situation difficile en Irak » , le pape s’est réjoui d’avoir vu durant son voyage, « les habitants du Liban et du Moyen-Orient - catholiques, représentants des autres Églises, des communautés ecclésiales et des diverses communautés musulmanes - vivre avec enthousiasme et dans un climat détendu et constructif, une importante expérience de respect mutuel, de compréhension et de fraternité, qui constitue un signe d’espérance fort pour toute l’humanité. »

Benoît XVI a de nouveau particulièrement insisté sur l’accueil que lui ont réservé les musulmans « avec un grand respect et une considération sincère. Leur présence constante et participative m’a permis de lancer un message de dialogue et de collaboration entre le christianisme et l’islam. » « Il me semble, a ajouté le pape, qu’est venu le moment de donner ensemble un témoignage sincère et décisif contre les divisions et contre les guerres. »

Sa rencontre, au palais présidentiel de Baabda, avec les chefs des communautés religieuses musulmanes « s’est déroulée dans un esprit de dialogue et de bienveillance mutuels » . Et le pape a constaté : « Le monde a besoin aujourd’hui de signes clairs et forts de dialogue et de collaboration. Sur ce plan, le Liban a été et doit continuer à être un exemple pour les pays arabes et pour le reste du monde. »

Touché par l’affluence du dimanche matin

Revenant sur la difficile situation des chrétiens orientaux, Benoît XVI a lancé : « Le pape ne les oublie pas ! » Touché de la forte affluence (350 000 personnes) à la messe qu’il a célébrée dimanche 16 septembre sur le front de mer de Beyrouth, le pape a rappelé : « Dans un contexte marqué par des conflits très durs, j’ai attiré l’attention sur la nécessité de servir la paix et la justice, en devenant des instruments de réconciliation et des constructeurs de communion. »

Pour sa part, revenant dans L’Osservatore Romano du 19 septembre sur ce voyage, le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, estime que la disparition des chrétiens d’Orient est « un risque réel » . « Et, a-t-il ajouté, il ne concerne pas seulement les catholiques, mais également les orthodoxes. Ils doivent se confronter avec la force écrasante de la majorité musulmane. » Mais il s’est dit « confiant », car « l’islam, le vrai, s’est toujours distingué par le respect et la tolérance à l’égard des autres » .

Enfin, samedi 22 septembre à Castel Gandolfo, Benoît XVI recevra en audience George Sabra, porte-parole du Conseil national syrien, qui fédère les opposants au régime de Bachar-Al-Assad. Celui-ci devrait également rencontrer, à Rome, divers responsables de l’Église. Néanmoins, selon l’agence de presse italienne Adnkronos, en raison de risques possibles d’instrumentalisation, le Saint-Siège a souhaité que George Sabra soit reçu par le pape au sein d’une délégation de l’Internationale démocrate-chrétienne menée par le député italien Pier Ferdinando Casini.


F. M. (à Rome)
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: avis   Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 10:29

Peu de musulmans s'exprime sur ce voyage .
On aimerai connaître votre avis.
Autant sur les propos du pape que ceux des chrétiens qui se sont exprimés durant ce voyage.
Vous avez la parole.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 11:42

Dans une interview au journal La croix en date du 17 Septembre, le Cardinal Jean-Louis Tauran avait dit suite à la visite du Pape au Liban : "Chrétiens et musulmans ont un ennemi commun : l’islamisme".

Je dirais encore plus, chrétiens et musulmans doivent s'unir contre toutes formes d'extrémismes.

Vous ne pouvez imaginer ma joie lorsque le Pape s'est réuni avec les dignitaires religieux musulmans et le message de paix qu'ils ont pu dégager. Ils étaient également présents lors de son arrivée et lors de son départ.

Je vous laisse le lien pour lire en intégralité l'interview du cardinal Jean-Luois Tauran :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Revenir en haut Aller en bas
Agnos





Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 12:45

marie-chantal a écrit:
Dans une interview au journal La croix en date du 17 Septembre, le Cardinal Jean-Louis Tauran avait dit suite à la visite du Pape au Liban : "Chrétiens et musulmans ont un ennemi commun : l’islamisme".

Je dirais encore plus, chrétiens et musulmans doivent s'unir contre toutes formes d'extrémismes.

Vous ne pouvez imaginer ma joie lorsque le Pape s'est réuni avec les dignitaires religieux musulmans et le message de paix qu'ils ont pu dégager. Ils étaient également présents lors de son arrivée et lors de son départ.

Je vous laisse le lien pour lire en intégralité l'interview du cardinal Jean-Luois Tauran :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



L'interview est maladroite, car comme vous le dites Marie-Chantal, l'ennemi c'est l'extrémisme de tout bord et non l'islamisme uniquement. Le vatican ferait bien de faire un peu le ménage également avec certains mouvements chrétiens dont on aurait aimé qu'ils restent aux oubliettes, ainsi qu'à certaines officines obscures qui gravitent autour de place Saint Pierre.
Et nous ne parlons même pas des évangélistes tel Terry Jones aux US et les milliers d’églises protestantes rigoristes aux théories plus que limite.
Que le Vatican balaye devant sa porte avant de donner des leçons aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 14:57

Agnos a écrit:

Et nous ne parlons même pas des évangélistes tel Terry Jones aux US et les milliers d’églises protestantes rigoristes aux théories plus que limite.
Que le Vatican balaye devant sa porte avant de donner des leçons aux autres.

D'accord que le Vatican balaie devant sa porte, encore que je ne vois pas très bien ce qu'il doit balayer.
J'espère que tu ne lui associes pas les églises évangéliques (surtout américaines), comme on en a l'impression dans ton message. Elles font ce qu'elles veulent (jusqu'à décréter que le Vatican est diabolique).
Revenir en haut Aller en bas
Agnos





Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyJeu 20 Sep 2012, 15:35

Tomi a écrit:
Agnos a écrit:

Et nous ne parlons même pas des évangélistes tel Terry Jones aux US et les milliers d’églises protestantes rigoristes aux théories plus que limite.
Que le Vatican balaye devant sa porte avant de donner des leçons aux autres.

D'accord que le Vatican balaie devant sa porte, encore que je ne vois pas très bien ce qu'il doit balayer.
J'espère que tu ne lui associes pas les églises évangéliques (surtout américaines), comme on en a l'impression dans ton message. Elles font ce qu'elles veulent (jusqu'à décréter que le Vatican est diabolique).

Non je ne lui associe pas les Églises évangéliques, mais certaines officines, loges et courants chrétiens qui rôdent dans les couloirs du Vatican et sont tolérées malgré des errements coupables.

Pour le reste, avant de parler d'islamisme, le Vatican devrait aussi se pencher sur les problèmes posés par les autres grands courants chrétiens et dénoncer les ignominies des extrémistes chrétiens.

AGNOS, IL ME SEMBLE QUE CE GENRE DE COMMENTAIRE N'A PAS SA PLACE ICI.
ESP
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'



Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  EmptyVen 21 Sep 2012, 09:59

Agnos a écrit:
avant de parler d'islamisme, le Vatican devrait aussi se pencher sur les problèmes posés par les autres grands courants chrétiens et dénoncer les ignominies des extrémistes chrétiens
Il le fait !
Ne nous laissons pas tromper par les calomnies de personnes telles que Qaradâwî ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty
MessageSujet: Re: Visite du pape Benoît XVI au Liban    Visite du pape Benoît XVI au Liban  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite du pape Benoît XVI au Liban
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: