Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 

 libertés religieuses

Aller en bas 
+7
Luciphoros
michel08
mario-franc_lazur
Ren'
BOB
chrisredfeild
BERNARD
11 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 13:47

Mise à jour : mardi 16 octobre 2012 22:34 | Par AFP
Copié collé pour information.
Les menaces sur la liberté religieuse persistent dans le monde
Les menaces qui pèsent sur la liberté religieuse dans le monde restent toujours aussi vives, touchant également aujourd'hui les pays du "printemps arabe", relève le 9e rapport d'Aide à l'Église en Détresse (AED), rendu public mercredi.
Du fait de leur nombre, estimé à deux milliards de fidèles, soit le plus grand groupe religieux au monde, les chrétiens, qui n'utilisent pas la force pour se défendre, en sont "très clairement" les principales victimes, selon AED.


(à suivre )
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 16:23

commencer par votre pays puisque vous interdisez le VOILE INTEGRAL ( et prochainement la fete du sacrifice, la priere dehors alors que les mosqués ne sont pas suffisante...)

le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.
Revenir en haut Aller en bas
BOB





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 17:46

Bonjour,

chrisredfeild: Qui donne des leçons ici, à part vous ? Et je vous rassure, la liberté de religion est bien réelle en France, plus effective d'ailleurs que dans n'importe quel pays musulman ( je peux supposer que le "nous" désigne la communauté musulmane).
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 18:02

chrisredfeild a écrit:
le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.
Tout d'abord, dire que la fête du sacrifice est ou va être interdite est un mensonge.
Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins comme Dieu l'ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites (Coran IV, 135)

Ensuite, en France, n'importe qui peut se convertir à l'Islam, sans aucun souci. C'est le fondement même de la liberté de conscience.
Le jour où les personnes voulant quitter l'Islam pourront le faire avec la même liberté, on reparlera des limites de la loi française.
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
chrisredfeild

chrisredfeild



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 18:08

Ren' a écrit:
chrisredfeild a écrit:
le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.
Tout d'abord, dire que la fête du sacrifice est ou va être interdite est un mensonge.
Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins comme Dieu l'ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites (Coran IV, 135)

Ensuite, en France, n'importe qui peut se convertir à l'Islam, sans aucun souci. C'est le fondement même de la liberté de conscience.
Le jour où les personnes voulant quitter l'Islam pourront le faire avec la même liberté, on reparlera des limites de la loi française.

franchement, je pense que l'interdiction d'égorger le mouton sera tot ou tard proposer (l'application c'est une autre chose et elle ne le sera surement pas).


ps: vous allez dire que j'exagere, et peut etre vous avez raison, et c'est parceque je ne vie pas en france mais en algerie , et je ne parle que selon ce que les médias propagent.
dans ce cas, dites vous bien que vous aussi vous ne juger l'état islamique que selon ce que propagent les médias


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 18:17

chrisredfeild a écrit:
Ren' a écrit:
chrisredfeild a écrit:
le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.
Tout d'abord, dire que la fête du sacrifice est ou va être interdite est un mensonge.
Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins comme Dieu l'ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux. Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites (Coran IV, 135)

Ensuite, en France, n'importe qui peut se convertir à l'Islam, sans aucun souci. C'est le fondement même de la liberté de conscience.
Le jour où les personnes voulant quitter l'Islam pourront le faire avec la même liberté, on reparlera des limites de la loi française.

franchement, je pense que l'interdiction d'égorger le mouton sera tot ou tard proposer (l'application c'est une autre chose et elle ne le sera surement pas).


ps: vous allez dire que j'exagere, et peut etre vous avez raison, et c'est parceque je ne vie pas en france mais en algerie , et je ne parle que selon ce que les médias propagent.
dans ce cas, dites vous bien que vous aussi vous ne juger l'état islamique que selon ce que propagent les médias

Alors, comment expliques-tu, mon cher RACHID, que Mohammed MOUSSAOUI, chiite irakien, a dû se réfuger en France avec sa famille, et qu'il l'a fait alors qu'il appartenait à une riche famille de Bagdad ?

le récit de sa conversion au christianisme en terre d’Islam,
Le prix à payer" (Joseph Fadelle) . Un témoignage de courage dans la foi .


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
chrisredfeild

chrisredfeild



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 19:25

je ne peut rien dire puisque je ne connais ni cet homme ni son histoire, mais ce qui est sur, l'irak c'est le CHAOS, ce n'est plus un pays
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 19:30

l'irak, l'afganistant et quoi encor? la libye (je l'ai toujours dit alors que certains ont osé me traité de terro, et lorsqu''on voit le resultat, qui est alors le vrai terro?L :LES REBELLES ET SARK....SY), et prochainement comme je l'ai toujours dit : LA SYRIE.


ces pays ne sont ou ne serons plus DES PAYS.

il y'a ou il y'aura le CHAOS TOTAL ainsi que les REGLEMENTS DE COMPTES

que Dieu perserve l'algerie, on a déja vaicu une decennie noir, et je ne veut pas revivre la meme chose, et je ne veut plus entendre de ce soit disant PRINTEMPS ARABE (je ne l'ai jamais suporter de toute façon puisque sont but n'est que de mettre le monde arabe dans le CHAOS TOTAL)
Revenir en haut Aller en bas
michel08

michel08



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 19:41

..........!
Revenir en haut Aller en bas
BOB





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 20:35

Les Algériens jouissent, en matière de pratiques et de croyances religieuses, d'une liberté assez satisfaisante. Le problème, c'est que cela constitue plutôt une exception parmi les pays musulmans; on peut citer la Turquie, peut être le Maroc dans une moindre mesure, mais à part ça (j'en oublie peut être) je ne vois pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyMer 17 Oct 2012, 20:56

chrisredfeild a écrit:
l'irak, l'afganistant et quoi encor? la libye (je l'ai toujours dit alors que certains ont osé me traité de terro, et lorsqu''on voit le resultat, qui est alors le vrai terro?L :LES REBELLES ET SARK....SY), et prochainement comme je l'ai toujours dit : LA SYRIE.


ces pays ne sont ou ne serons plus DES PAYS.

il y'a ou il y'aura le CHAOS TOTAL ainsi que les REGLEMENTS DE COMPTES

Vive la dictature donc ! lol!

Il fut un temps où tu insultais l'Occident parce qu'ils choyaient les dictateurs arabes qui empêchaient la révolution islamique de prendre le pouvoir !

Tu as pu constater que ce même Occident s'est mis du côté des révolutionnaires contre les dictateurs, et maintenant tu le regrettes il faudrait savoir !!!!

Quant à la Syrie, l'Occident n'a fait que soutenir moralemnt des révolutionnaires islamiques pour la plupart ! Tu devrais le remercier ! Sois un peu logique, mon cher RACHID ...

Citation :
que Dieu perserve l'algerie, on a déja vaicu une decennie noir, et je ne veut pas revivre la meme chose,

A ma connaissance l'Occident n'en est pas responsable !

Citation :
"le printemps arabe "

Exprime-toi ici, mon cher RACHID :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 18 Oct 2012, 08:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 07:37

chrisredfeild a écrit:
je ne peut rien dire puisque je ne connais ni cet homme ni son histoire, mais ce qui est sur, l'irak c'est le CHAOS, ce n'est plus un pays

Tu ne sais plus te justifier ou tu n'a plus d'argument pour le faire , tu te débines en sorte par des propos qui n'ont aucun sens .

Si mon voisin chrétien se converti à l'islam je n'ai pas reçu d'ordre pour le tuer il est libre de faire ce qu'il veut.
Le jour ou en pays musulmans cela serra possible pour un musulman de se convertir au christianisme tu causeras et donnera ton avis.

Le Voile n'est pas un dogme théologiquement prescrit par l'islam.

Toi aussi tu juges sur l’apparence.
Donc nous aussi on te juge sur ton apparence.

Je suis plus libre que toi en France.
Je suis sur que si la plupart des chrétiens ici dans ce forum s'exprimaient en public dans certains pays musulmans ils seraient soit expulsé, soit combattu à mort.

Quant-aux nombre de mosquées insuffisantes il faut que les musulmans français fassent comme les chrétiens français ils se les payent avec leur sous.
Et en plus ne fassent pas de propagande anti française dans les sermons des Imams.
Ce n'est pas ou plus aux contribuables français de payer les lieux de cultes en Frances.

Et pour terminer tu agit pour qu'il soit interdit au musulmans de s'autoproclamer Imam en France.
Je ne m'autoproclame pas prêtre ou évêque de ma propre volonté.
Les prisons françaises rempli à 80% de musulmans manquent de vrais Imams mais sont remplies de faut imams autoproclamés souvent des salafistes qui prêchent un racisme anti français très dur.
Pour des musulmans ils ont oublié le sens du mot tolérance dans le Coran. Et notre ministre de l’intérieur a totalement raison de combattre cette mentalité de clan, de caste, et d’orientation vers la violence que sont les salafistes pourfendeur de ceux qui ne pensent pas comme eux même en islam. Ils ne sont pas à suivre car ils ne pensent qu’à détruire même au sein de votre communauté.

Qu'ont forme des Imams Français pas des arabes eux seront imams dans leurs pays.
Et surtout que les écoles privées islamiques acceptent le contrôle du ministère de l’éducation national.
Et en France on respecte la loi républicaine et la république ce vit À VISAGE DÈCOUVERT.On ne risque rien surtout pas le fouet ou la lapidation pour cela.

Peux-tu me dire pourquoi de plus en plus de chrétiens quittent les pays musulmans actuellement?

Tu dit que l'Irak n'est plus un pays , c'est vachement bien pour tes fréres musulmans qui y vivent sous la terreur de la guerre à cause des étrangers pour toi mais surtout à cause d'une bande de clampins slafiste avides d'en découdre avec tout le monde.

Komény que tu a du entendre parlé à son époque c'est servit de la démocratie en France pour imposer une dictature remplaçant une dictature dans son pays.
Cela à été une erreur fondamentale d'accueillir cet homme en France sur le plan politique et diplomatique. On ne peut plus revenir en arriére mais comprend que nous soyons très méfiant maintenant envers ces régimes politicoislamique.

Tu devrais penser à cette phrase de Jésus , tu connais, : " Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu :"

Cette phrase n'est pas un faut semblant ni une phrase falcifiée ou allors prouve le. Sans faut semblant de ta part.


Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 08:49

ChrisLam a écrit:
chrisredfeild a écrit:
je ne peut rien dire puisque je ne connais ni cet homme ni son histoire, mais ce qui est sur, l'irak c'est le CHAOS, ce n'est plus un pays

Tu ne sais plus te justifier ou tu n'a plus d'argument pour le faire , tu te débines en sorte par des propos qui n'ont aucun sens .

Mon cher CHRISLAM, à propos de ton post introductif, un MP t'attend dans ta messagerie !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Luciphoros





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 11:00

chrisredfeild a écrit:
commencer par votre pays puisque vous interdisez le VOILE INTEGRAL ( et prochainement la fete du sacrifice, la priere dehors alors que les mosqués ne sont pas suffisante...)

le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.

Euuuuh!!! Militez-vous pour l'ouverture d'églises, de synagogues... en pays musulmans???
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 13:29

Luciphoros a écrit:
chrisredfeild a écrit:
commencer par votre pays puisque vous interdisez le VOILE INTEGRAL ( et prochainement la fete du sacrifice, la priere dehors alors que les mosqués ne sont pas suffisante...)

le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.

Euuuuh!!! Militez-vous pour l'ouverture d'églises, de synagogues... en pays musulmans???

En Algérie, on ne les ouvre pas, on les ferme !!!

Qu'en pense notre ami RACHID CHRISREDFEILD ?

(je cite) :

On ferme. Les sept églises protestantes de la wilaya (préfecture) de Bejaia, en Kabylie, sont sommées de fermer définitivement. « Le wali (préfet) nous a signifié depuis dimanche qu’il fallait fermer toutes les communautés protestantes sur le territoire de la wilaya sans aucune explication et sans préalable », a indiqué dans une déclaration à DNA Mustapha Krim, pasteur et président de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA).

--------------------------------------------------------------------------------

Dans un arrêté signé le 8 mai, le wali a notifié la « fermeture définitive » des 7 églises protestantes dans cette région de Kabylie. L’arrêté, ajoute M, Krim, joint par téléphone, s’appuie sur la loi 06-03 du 28 février 2006 encadrant l'exercice des religions autres que l’islam.

Dans une correspondance adressée dimanche 22 mai, le chef de la sureté de la wilaya de Bejaia informe ainsi le président de l’EPA de « la fermeture et d’une façon définitive sur l’ensemble du territoire national de toute bâtisse consacrée ou en voie de d’être consacrée à la pratique d’un culte non musulmane sans autorisation ».

« Selon cet arrêté, si on n’obéit pas aux consignes, les autorités menacent de faire agir la force publique », indique encore M. Krim.

Aucune date n’a été avancée par les autorités pour l’exécution de cette décision.L’église protestante d’Algérie, agréée en 1976, ne compte pas rester les bras croisés.

« Nous allons rencontrer, aujourd’hui (lundi 23 mai), le ministère des Affaires religieuses et voir ce qu’il faudrait faire. Nous avons une pile de dossiers. S’ils veulent aller en justice, nous sommes tranquilles. Nous avons observé, depuis des années, toutes les démarches nécessaires pour entrer dans la légalité comme il se doit », explique-t-il.

Le président de l’EPA ne manque pas par ailleurs de stigmatiser l’attitude hermétique du ministère de l’Intérieur. « Si le ministère des Affaires religieuses nous écoute depuis quelques temps, en revanche les portes du ministère de l’Intérieur sont fermées à double tour. Ils ne veulent rien entendre », souligne M. Krim.

Pour celui-ci, ce tour de vis cache mal les intentions « réelles » des autorités. « Apparemment, on veut nous faire disparaitre de la carte. On n’a pas le droit d’être chrétien et algérien. C’est ce qui les dérange le plus. Tant que ce sont des chrétiens étrangers, cela ne les dérange guère. Mais dès qu’il s’agit de chrétiens algériens, les autorités nous disent que notre pratique n’est pas conforme à la loi », s’indigne notre interlocuteur.

Depuis plusieurs années, procès, persécutions et discriminations se multiplient contre les chrétiens en Algérie où l’islam est religion d’Etat.

Ausssi, l'église protestante d'Algérie accuse régulièrement les autorités de persécuter les chrétiens protestants et de bafouer la liberté de conscience et de culte garantie par la constitution algérienne. Des églises ont été fermées par les autorités locales, notamment en Kabylie, alors que certaines ont été attaquées par des individus.

Officiellement, l’ordonnance de février 2006 visait à garantir « la tolérance et le respect entre les différentes religions ».

Dans les faits, cette loi stipule que le lieu de culte et son servant doivent être agréés par le ministère des affaires Religieuses. Le texte prévoit également une peine de 5 ans de prison et une amende de 1 million de dinars (10 000 euros), contre toute personne qui « incite ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion ».

Toutefois, son application jugée trop zélée conduit à la fermeture de dizaine d'églises protestantes, mais aussi de quelques mosquées.


L’Algérie compte environ 10 000 chrétiens sur une population de 36 millions d’habitants. Bien qu’il est présent en Algérie depuis plusieurs décennies, le protestantisme évangélique a été médiatisé au cours des cinq dernières années


Lire l'article original : Algérie : 7 églises protestantes menacées de «fermeture définitive» pour non-conformité avec la loi | DNA - Dernières nouvelles d'Algérie "

(fin de citation) lu sur :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 18 Oct 2012, 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 13:29

dois-je rappeler ceci :
http://www.emarrakech.info/Algerie-Le-ministre-des-Affaires-religieuses-interdit-la-priere-dans-les-endroits-publics_a50757.html

"Seul l’intérieur des mosquées est fait pour les prières et si celui-ci est rempli de pratiquants, les autres fidèles n’ont qu’à prier chez eux et non pas dehors".
Bouabdallah Ghlamallah, Ministre des affaires religieuses.

A rappeler que celui-ci a indiqué que l'évangélisation était du terrorisme et qu'à ce titre il a fermé des Eglises en Algérie. On ne peut donc pas penser que c'est un laïc anti-Islam.


Dernière édition par Enutrof le Jeu 18 Oct 2012, 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 13:51

RACHID CHRISREDFEILD est bien silencieux quand cela le dérange n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Sujet: Re: libertés religieuses    libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 16:57

Citation :
Les Algériens jouissent, en matière de pratiques et de croyances religieuses, d'une liberté assez satisfaisante. Le problème, c'est que cela constitue plutôt une exception parmi les pays musulmans; on peut citer la Turquie, peut être le Maroc dans une moindre mesure, mais à part ça (j'en oublie peut être) je ne vois pas trop.

Les Algériens ? Oui, à la condition impérative qu’ils soient sunnites, les autres religions monothéistes et le chiisme y sont à peine tolérés, et il n’est pas facile d’être chrétien non plus en Turquie ou au Maroc. On y est "toléré", dans le pire sens du terme, guère plus.
Pourquoi les Turcs ne vont-ils pas au secours des populations syriennes victimes d’un tyran sanguinaire ?
D’abord parce que le pouvoir islamiste d’Ankara a progressivement affaibli le contre-pouvoir militaire libéral laïc : pratiquement tous les officiers d’Etat Major sont traînés en justice sous de fausses accusations de corruption. Donc pas question de partir en guerre, et seules des considérations économiques retiennent la Turquie de rétablir la loi coranique.
Au Maroc ? Comment affirmer qu’il y a liberté religieuse quand il y a religion d’Etat et refus de séparer temporel et spirituel ?

C’est un paradoxe, liberté religieuse et religion d’Etat sont antinomiques.

A mon constat sur les situations il n’y a pas exception parmi les pays musulmans mais des degrés dans le fait de devoir supporter l’expression d’autres religions sur leur territoire. De zéro à faute de pouvoir l'empêcher.
Quel est le mot arabe pour tolérance ? Pour liberté de conscience ? Quelle est au juste leur contenu sémantique ?

Pour être complet, on n’est pas loin chez nous République Française constitutionnellement laïque d’une laïcité religion d’Etat, qui interdit depuis la Loi dite de séparation de financer quelque culte ou lieu de culte que ce soit (mais on peut financer un stade lieu de culte des dieux et idoles du foot, et il y a des exceptions territoriales !).
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 17:15

Roger76 a écrit:
Citation :
Les Algériens jouissent, en matière de pratiques et de croyances religieuses, d'une liberté assez satisfaisante. Le problème, c'est que cela constitue plutôt une exception parmi les pays musulmans; on peut citer la Turquie, peut être le Maroc dans une moindre mesure, mais à part ça (j'en oublie peut être) je ne vois pas trop.

Les Algériens ? Oui, à la condition impérative qu’ils soient sunnites, les autres religions monothéistes et le chiisme y sont à peine tolérés, et il n’est pas facile d’être chrétien non plus en Turquie ou au Maroc. On y est "toléré", dans le pire sens du terme, guère plus.
Pourquoi les Turcs ne vont-ils pas au secours des populations syriennes victimes d’un tyran sanguinaire ?
D’abord parce que le pouvoir islamiste d’Ankara a progressivement affaibli le contre-pouvoir militaire libéral laïc : pratiquement tous les officiers d’Etat Major sont traînés en justice sous de fausses accusations de corruption. Donc pas question de partir en guerre, et seules des considérations économiques retiennent la Turquie de rétablir la loi coranique.
Au Maroc ? Comment affirmer qu’il y a liberté religieuse quand il y a religion d’Etat et refus de séparer temporel et spirituel ?

C’est un paradoxe, liberté religieuse et religion d’Etat sont antinomiques.

A mon constat sur les situations il n’y a pas exception parmi les pays musulmans mais des degrés dans le fait de devoir supporter l’expression d’autres religions sur leur territoire. De zéro à faute de pouvoir l'empêcher.
Quel est le mot arabe pour tolérance ? Pour liberté de conscience ? Quelle est au juste leur contenu sémantique ?

Pour être complet, on n’est pas loin chez nous République Française constitutionnellement laïque d’une laïcité religion d’Etat, qui interdit depuis la Loi dite de séparation de financer quelque culte ou lieu de culte que ce soit (mais on peut financer un stade lieu de culte des dieux et idoles du foot, et il y a des exceptions territoriales !).

Il ne faut pas oublier que dans certains pays musulmans les nons musulmans sont des sous citoyens et traités comme tels.
En France on ne fait pas des musulmans des sous cotoyens traités comme tels officiélement.
on peut nous reoprochers certaines attitudes mais officiellement tous les citoyens et tous ceux qui vivent et travaillent en France ont les mêmes droits sociaux.

Quant-au Mosquée c'est aux musulmans et a eux seuls de les payer.
Revenir en haut Aller en bas
BOB





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 21:03

Roger76: Je ne saurait dire exactement ce qu'il en est en Algérie, au Maroc, en Turquie, je n'y vis pas et je me fais une idée de la chose par le biais ce que je lis dans la presse. Néanmoins, je pense qu'il faut distinguer le théorique du pratique. Je me trompe peut être mais le fait qu'il y ait une religion d'état au Maroc n'empêche pas une relative liberté de culte (j'ai dit relative, en tout cas plus satisfaisante que dans la plupart des autres pays musulmans). Je pense aussi que les médias ont parfois tendance à donner un peu trop de visibilité aux actes et aux paroles de certaines mouvances extrémistes de ces pays, pour effrayer, faire vendre, etc...

Quand à la loi sur les financements, elle me semble suivre la logique de la laïcité. Un des problèmes que pose cette loi est qu'elle cristallise certaines inégalités. La France étant un pays de tradition catholique, il y un très grand nombre d’églises, longtemps entretenues au frais de l’État, mais peu de mosquées.
Revenir en haut Aller en bas
- mohamed -





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyJeu 18 Oct 2012, 22:46

Roger76 a écrit:


Les Algériens ? Oui, à la condition impérative qu’ils soient sunnites, les autres religions monothéistes (les quelles? la chrétienté est trine et la judaïque est hérétique le chiisme est polythéiste ) et le chiisme y sont à peine tolérés, et il n’est pas facile d’être chrétien non plus en Turquie ou au Maroc. On y est "toléré", dans le pire sens du terme, guère plus.

(ils ne sont pas venu se plaindre à ce que je sache ! s'ils l'ont fait de quoi se plaignent-ils ?)

Pourquoi les Turcs ne vont-ils pas au secours des populations syriennes victimes d’un tyran sanguinaire ?

(Parce se sont les valets de l’Amérique et un valet ne peut être libre dans ses actes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D’abord parce que le pouvoir islamiste (méfie toi du loup qui se déguise en agneau disons plutôt libérale-laïcs qui se maquille islamique) d’Ankara a progressivement affaibli le contre-pouvoir militaire libéral laïc : pratiquement tous les officiers d’Etat Major sont traînés en justice sous de fausses accusations de corruption.

(Où sont l'ONU et les organisation des droit de l'homme ? l'occident est bien ingrat de jeter ainsi ses valets après usage)



Donc pas question de partir en guerre, et seules des considérations économiques retiennent la Turquie de rétablir la loi coranique.
(Pourtant tu l'as qualifié d'islamiste plus haut le taux de croissance de la Turquie est de 7% , celui de l’Europe est de combien?
un vrai islamiste est ce lui du Mali et du Yémen qui dès qu'il a obtenu le pouvoir applique la charia
il n'a que faire des considérations économiques puisqu'il est certain que c'est Allah le Subsistant)



Le nœud tu mets le doigt dessus dans ce que tu cite plus bas :
Au Maroc ? Comment affirmer qu’il y a liberté religieuse quand il y a religion d’Etat et refus de séparer temporel et spirituel ?

C’est un paradoxe, liberté religieuse et religion d’Etat sont antinomiques.

A mon constat sur les situations il n’y a pas exception parmi les pays musulmans mais des degrés dans le fait de devoir supporter l’expression d’autres religions sur leur territoire. De zéro à faute de pouvoir l'empêcher.
Quel est le mot arabe pour tolérance ? Pour liberté de conscience ? Quelle est au juste leur contenu sémantique ?

Pour être complet, on n’est pas loin chez nous République Française constitutionnellement laïque d’une laïcité religion d’Etat, qui interdit depuis la Loi dite de séparation de financer quelque culte ou lieu de culte que ce soit (mais on peut financer un stade lieu de culte des dieux et idoles du foot, et il y a des exceptions territoriales !).
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 07:42

BOB a écrit:
Roger76: Je ne saurait dire exactement ce qu'il en est en Algérie, au Maroc, en Turquie, je n'y vis pas et je me fais une idée de la chose par le biais ce que je lis dans la presse. Néanmoins, je pense qu'il faut distinguer le théorique du pratique. Je me trompe peut être mais le fait qu'il y ait une religion d'état au Maroc n'empêche pas une relative liberté de culte (j'ai dit relative, en tout cas plus satisfaisante que dans la plupart des autres pays musulmans). Je pense aussi que les médias ont parfois tendance à donner un peu trop de visibilité aux actes et aux paroles de certaines mouvances extrémistes de ces pays, pour effrayer, faire vendre, etc...

Quand à la loi sur les financements, elle me semble suivre la logique de la laïcité. Un des problèmes que pose cette loi est qu'elle cristallise certaines inégalités. La France étant un pays de tradition catholique, il y un très grand nombre d’églises, longtemps entretenues au frais de l’État, mais peu de mosquées.

Bonjour,
La plupart de nos églises importantes ou pas construite depuis l'avènement du christianisme en Gaulle et ensuite en France ont été construite par la force des poignées des habitants des villes et des campagnes.
Ce n'est qu'a la révolution de 1789 que l'état c'est approprié les bâtiments propriété de l'église.
A cette époque le nombre de musulmans en France était quasiment inexistant.
Aujourd'hui l'islam est la deuxième religion de France et cette France est un pays laïc depuis bien longtemps. Comme il y a séparation de l'église et de l'état il est normal que cette séparation le soit pour toutes les religions nouvelles implantées en France. Il faut s'y soumettre.
Les nouvelles églises construites depuis 1905 sont construite au frais des chrétiens.
Il doit en être de même, je le répète, pour les mosquées payées par les musulmans.
Peut-on obliger un musulman à payer des impôts pour que l'on construise des églises?
L'état se doit d'assurer la pérennité de tous en permettant la construction de Mosquées.
Mais les musulmans de France sont-ils au courant des raisons des réticences face aux constructions de mosquée? Se pausent-ils vraiment la question?
Oui! Pourquoi cette réticence envers l'Islam? Le savez vous vous mêmes?
Pausez-vous la question ?
Moi musulman pratiquant qu’est-ce-que je fais pour être reconnu comme tel ? Compte tenu de ce que me demande ma Foi islamique qui prêche la tolérance ?
Moi Chrétien qu’est-ce-que je fais pour accepter la foi des musulmans et ne pas être dénigré si je suis minoritaire dans un quartier ?
Ce n'est pas l'islam en tant que religion qui gêne mais ce sont les méthodes de certains musulmans qui provoquent, visuellement, par des paroles, par des actes qui font peur.
Les mosquées ne doivent pas être des lieux ou l’on prêche la guerre mais des lieux ou l’on prie et étudie sa religion. Je ne généralise pas. Beaucoup de lieux de prière ou mosquée sont des lieux ou l’on apprend non seulement le Coran mais aussi à vivre ensemble.
Cette peur entraine les replis sur soi et le communautarisme.
Les peux de salafistes qu’il y a en France doivent comprendre et admettre qu’il n’est pas question de police religieuse dans les quartiers et les prisons du pays. Et qu’en France c’est la Loi républicaine qui prime et cette loi n’empêche pas de vivre sa religion dans le respect mutuel des religions déjà implantées dans le pays.
Comment réagirait un pays islamique si les chrétiens agissaient dans leurs pays comme le font les salafistes les plus durs chez nous en France ?
Je reconnais que les media y mettent du leurs pour mettre de l'huile sur le feu en mettant en avant les abus des extrémistes religieux de toutes religions comme si on voulait que la guéguerre entre nous soit permanente cela fait vendre du papier et cela fait de la publicité gratuite aux extrémistes qui se sentent confortés à peu de frais.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 08:07

BOB a écrit:

Quand à la loi sur les financements, elle me semble suivre la logique de la laïcité. Un des problèmes que pose cette loi est qu'elle cristallise certaines inégalités. La France étant un pays de tradition catholique, il y un très grand nombre d’églises, longtemps entretenues au frais de l’État, mais peu de mosquées.

Précisons, à l'intention de nos amis musulmans, et je répète ce que vient d'écrire notre frère CHRISLAM, que l'Etat entretient les édifices-églises qui lui appartiennent depuis la nationalisation des biens de l'Eglise, mais qu'elle n'entretient pas les édifices construits après 1905 ...

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
michel08

michel08



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 09:14

La construction des mosquées est illégale et les autorités qui y consentent cèdent devant la pression communautariste, voire les menaces

FAUX. La construction de mosquées n’a rien d’illégal aux termes de la loi de 1905. Ce qui est interdit, c’est d’accorder des subventions publiques pour la construction d’édifices cultuels.

Le problème, c’est que la loi de 1905 interdit les subventions postérieures à la loi, mais met gracieusement à la disposition des cultes les édifices antérieurs qui sont propriété publique. Ce qui crée une inégalité de fait en faveur des cultes catholique et protestant, dans une moindre mesure juif, implantés en France depuis plusieurs siècles.

Or pour des raisons d’équité, de dignité et parfois aussi de clientélisme, les institutions publiques ont voulu que les musulmans puissent se doter de lieux de culte. Et il existe des moyens d’aider sans transgresser la loi: baux emphytéotiques, subventions à des associations à but social ou culturel, etc.

En outre, les musulmans arrivent assez aisément à se passer d’argent public. De fait, le financement des lieux de culte est déjà dans une large part le fait des communautés musulmanes elles-mêmes, par des contributions directes, par le commerce de la viande halal (il y aurait plus de 5.000 boucheries halal en France), par le recours à des donateurs français ou étrangers
.
Ariane Bonzon


Très cordialement

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses    libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 12:48

Le problème de notre laïcité Bob c’est qu’elle s’est bâtie dans le conflit, elle résulte d’une histoire bien plus que d’une logique.
Philosophiquement parlant elle est boiteuse.
Plus que de la laïcité, qui a ses textes ses « dogmes » ses partisans ses fanatiques sourcilleux, l’entretien (coûteux) des églises pour la plupart incombe à l’Etat tout simplement parce qu’il a exproprié tous les biens ecclésiaux, ce qu’il en restait, lors de la Loi de Séparation. Et chez nous les Eglises n’ont pas le droit d‘association ni de commercer… ne serait-ce que pour couvrir les seules dépenses de fonctionnement ou la maigre rémunération des prêtres.
Qu’il y ait disparité entre islam et catholiques, c’est aussi un aspect historique : la Loi de Séparation a définitivement mis fin à l’emprise du catholicisme romain sur le politique. C’était le but, les autres "églises" au sens le plus large ne posaient pas problème.
Toute église nouvelle, et avec la migration de la campagne en ville, on a besoin d’en construire, est entièrement à charge des fidèles, comme pour les autres religions.

En pratique, la construction d’un centre culturel peut recevoir des subventions publiques, la loi interdit toute subvention à un centre cultuel.
Ce qui permet en pratique de construire des mosquées dans un ensemble dit socioculturel...
A deux lettres près, culture au lieu de culte..
Les paroisses n’ont aucune personnalité légale, elles n’ont de définition qu’à l’intérieur des évêchés, seuls reconnus.
Remarque simplement qu’il n’existe officiellement pas non plus de Centre ou d’Association cultuel ou cultuelle musulmane : ce sont toujours des Associations culturelles… qui assurent l’exercice du culte (et rémunère l’imam quand il n’a pas un moyen de vivre).
Les entraves à la liberté de culte dans les Etats où une religion est religion d'Etat ne sont en rien exagérées, elles sont bien réelles.

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 13:03

Roger76 a écrit:
Le problème de notre laïcité Bob c’est qu’elle s’est bâtie dans le conflit, elle résulte d’une histoire bien plus que d’une logique.
Philosophiquement parlant elle est boiteuse.
Plus que de la laïcité, qui a ses textes ses « dogmes » ses partisans ses fanatiques sourcilleux, l’entretien (coûteux) des églises pour la plupart incombe à l’Etat tout simplement parce qu’il a exproprié tous les biens ecclésiaux, ce qu’il en restait, lors de la Loi de Séparation. Et chez nous les Eglises n’ont pas le droit d‘association ni de commercer… ne serait-ce que pour couvrir les seules dépenses de fonctionnement ou la maigre rémunération des prêtres.
Qu’il y ait disparité entre islam et catholiques, c’est aussi un aspect historique : la Loi de Séparation a définitivement mis fin à l’emprise du catholicisme romain sur le politique. C’était le but, les autres "églises" au sens le plus large ne posaient pas problème.
Toute église nouvelle, et avec la migration de la campagne en ville, on a besoin d’en construire, est entièrement à charge des fidèles, comme pour les autres religions.

En pratique, la construction d’un centre culturel peut recevoir des subventions publiques, la loi interdit toute subvention à un centre cultuel.
Ce qui permet en pratique de construire des mosquées dans un ensemble dit socioculturel...
A deux lettres près, culture au lieu de culte..
Les paroisses n’ont aucune personnalité légale, elles n’ont de définition qu’à l’intérieur des évêchés, seuls reconnus.
Remarque simplement qu’il n’existe officiellement pas non plus de Centre ou d’Association cultuel ou cultuelle musulmane : ce sont toujours des Associations culturelles… qui assurent l’exercice du culte (et rémunère l’imam quand il n’a pas un moyen de vivre).
Les entraves à la liberté de culte dans les Etats où une religion est religion d'Etat ne sont en rien exagérées, elles sont bien réelles.


Encore faut-il que cela soit bien compris par le monde musulmans actuellement au pouvoir dans certains pays ou l'extrémisme est de vigueur.
Et puis il n'y a pas que l'arabe qui doit superviser et être primauté dans le monde musulman.
L'origine est arabe mais l'islam est universelle comme le christianisme d'ailleur et c'est la qu'il y a conflit .
Ces deux religions ont pour mission d'annocer à leur façon la parole de Dieu.
Islam et Chistianisme sont missionaire.
Ce n'est pas le cas des juifs. Quientre nous soit dit s'intégre nettement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 13:37

J'ai trouvé cela sur le net :

Le maire Hervé Chevreau ( ex-Modem) d'Epinay-sur-Seine en Seine-Saint-Denis, a inauguré la mosquée en avril 2009. « Officiellement il s’agit d’une salle polyvalente mise à la disposition d’une association. En réalité la structure sert de mosquée », relate le quotidien 20 Minutes dans un article intitulé : « Obligé de tricher pour bâtir des mosquées ».

« C’est donc bien une subvention déguisée, a admis Hamid Bou Shaki, président de l’association IMS (intégration musulmane spinassienne), mais on le fait déjà pour les synagogues. Pourquoi y aurait-il deux poids deux mesures ? » L’argument, de fait, est imparable.

Voir aussi Nouvelles mosquées : financées à 30% par l’argent public

Suite Coût de la mosquée de Bordeaux

Alain Juppé, maire de Bordeaux, a accordé à l’Association des musulmans de Gironde (AMG), un terrain de 8 500 m² pour y construire une mosquée au prix d’ 1 euro symbolique.

Si l’Association des musulmans de Gironde avait voulu l’acheter au prix du marché, elle aurait dû débourser 677 000 euros. Un bien joli cadeau d’Alain Juppé à l’Association des musulmans de Gironde.

L’Association des musulmans de Gironde est membre de l’UOIF, association connue pour son interprétation fondamentaliste de

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 14:19

*Espérance* a écrit:
J'ai trouvé cela sur le net :

Le maire Hervé Chevreau ( ex-Modem) d'Epinay-sur-Seine en Seine-Saint-Denis, a inauguré la mosquée en avril 2009. « Officiellement il s’agit d’une salle polyvalente mise à la disposition d’une association. En réalité la structure sert de mosquée », relate le quotidien 20 Minutes dans un article intitulé : « Obligé de tricher pour bâtir des mosquées ».

« C’est donc bien une subvention déguisée, a admis Hamid Bou Shaki, président de l’association IMS (intégration musulmane spinassienne), mais on le fait déjà pour les synagogues. Pourquoi y aurait-il deux poids deux mesures ? » L’argument, de fait, est imparable.

Voir aussi Nouvelles mosquées : financées à 30% par l’argent public

Suite Coût de la mosquée de Bordeaux

Alain Juppé, maire de Bordeaux, a accordé à l’Association des musulmans de Gironde (AMG), un terrain de 8 500 m² pour y construire une mosquée au prix d’ 1 euro symbolique.

Si l’Association des musulmans de Gironde avait voulu l’acheter au prix du marché, elle aurait dû débourser 677 000 euros. Un bien joli cadeau d’Alain Juppé à l’Association des musulmans de Gironde.

L’Association des musulmans de Gironde est membre de l’UOIF, association connue pour son interprétation fondamentaliste de


Et pour ceux qui profittent d'une salle alouée soit par une mairie, soit des fois par une paroisse ils vont le jour venu ou ils auront une vraie mosquée demander l'anextion des salles mises à dipositions en justifiant que ces salles sont terres islamique et ne peuvent plus être employée pour autre chose que ce qui concerne un culte islamique.
Ce genre de situation c'est déjà produit en France.
Impossible de récuopérer les dites salles.
Surtout si les salles ont été louée ou misent à diposition a des salafistes.

C'est pour cea que je partage entiérement les propos de notre ministre de l'intérieur sur ce point envars les salafistes peu nombreux mais trés agissant.
Les salifiste les plus durs ne tolére rien d'autre que leurs points de vues mêmes à l'égard des musulmans eux mêmes. Ils sont dangeureux pour la nation et pour un islam tolérant.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Sujet: Re: libertés religieuses    libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 17:51

Merci à Espèrance pour le témoignage.

Aux Pays Bas des "églises" de l’Eglise Réformée, chez nous nous dirions des temples, qui n’étaient plus utilisées pour le culte, sont désaffectées et deviennent musées, gymnases, etc., sans aucun problème. Ce n’étaient si l’on peut dire que de simples lieux avec abri…
C’est impossible chez les chrétiens catholiques, les églises sont des lieux sacrés qui ne peuvent pas être réaffectés à autre chose que les cérémonies catholiques. A la limite, cela se voit, on ne peut pas même y donner un récital d’orgue public.
Ce sens du Sacré n’existe pas en islam, qui n’a pas de sacrements (les protestants en ont moins que les catholiques) : il est vrai que partout où il y a un musulman la terre autour de lui devient terre d’islam. Autrement il ne pourrait pas faire sa prière quand il attend un avion ou un train ou tout autre lieu public.
La prière dans la rue a choqué des riverains, le temps de leur prière ces musulmans manifestant étaient bel et bien en terre d’islam, ils n’ont pas pour autant annexé la rue.

Mais prétendre qu’une salle un lieu où le rite musulman a été célébré devient définitivement terre d’islam est très abusif : ici même j’ai bien connu un prêtre catholique maintenant décédé, inhumé avec participation de musulmans responsables amis, qui pendant des années a prêté une salle paroissiale aux musulmans. Quand ils ont pu disposer de leur propre masjid il n’y a eu aucun problème de "restitution".

Mais attention, le salafiste n’est pas forcément un extrémiste radical ni surtout un terroriste. C’est en premier lieu un croyant qui rêve à la restauration des temps bénis de l’islam naissant, le temps des PIEUX autour du Prophète. Un rêve d’autant plus utopique que la grande fitna a éclaté dès la mort du Prophète. Rêver d’un retour aux sources pour corriger les dérives qui ont pu dévoyer l’islam par la suite n’a rien de condamnable en soi. La Réforme a aussi été un retour aux racines du christianisme.
Ce qui est blâmable, j’ose dire condamnable, c’est le radicalisme.
Quelle que soit la religion ou l’idéologie.

Comment parler de subvention déguisée ? Quand un don à l’Association Diocésaine est en partie déductible de l’impôt sur le revenu au même titre qu’un don à la Fondation de France ou au Secours Populaire, c’est bel et bien une subvention indirecte à des œuvres de charité ou d’Utilité Publique que l’Etat n’a pas les moyens ou le droit de financer directement lui-même.
En Allemagne c’est le contribuable qui précise sur sa déclaration de revenus à quelle œuvre il veut destiner une part de son impôt.
J’ai été plusieurs années trésorier de paroisse catho : une église nouvelle avait été bâtie, pour suivre les déplacements de population, sur un terrain acheté par une Association laïque loi de 1901, le tout financé à 100 % par les paroissiens, dons non déductibles. L’entretien le chauffage l’éclairage sont toujours à charge de l’Association, qui met l’église à disposition de la paroisse : c’est le même régime qui est applicable dans toute construction nouvelle.
La loi permet de subventionner à proportion un centre culturel et un centre cultuel dans un même lieu: les entraves viennent plus de préjugés (réciproques) de des textes.
Mais puisque l’on parle de libertés religieuses : la construction d’églises nouvelles, l’entretien des églises existantes, sont tout simplement interdits dans les Etats islamiques. Depuis quatorze siècles. Où est la faille?
Y compris dans des Etats réputés libéraux et "vendus à l'Occident" comme l’Egypte d’avant la Révolte Arabe.
Sans rappeler les cas actuels de fermetures forcées pour défaut d'autorisation.

Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 18:31

Roger76 a écrit:

Mais puisque l’on parle de libertés religieuses : la construction d’églises nouvelles, l’entretien des églises existantes, sont tout simplement interdits dans les Etats islamiques. Depuis quatorze siècles. Où est la faille?
Y compris dans des Etats réputés libéraux et "vendus à l'Occident" comme l’Egypte d’avant la Révolte Arabe.
Sans rappeler les cas actuels de fermetures forcées pour défaut d'autorisation.
Nous avons passé -mon mari et moi- au mois de mai dernier, une semaine de vacances en Egypte avec un groupe d'amis. Une femme de notre groupe avait une amie française expatriée en Egypte. Elle nous avait fait visiter des endroits hors des circuits touristiques, et j'ai vu de mes propres yeux 2 grandes Eglises en construction.
Elle nous avait dit que les autorisations sont plus difficiles à obtenir, mais pas du tout interdites.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyVen 19 Oct 2012, 19:21

marie-chantal a écrit:
Roger76 a écrit:

Mais puisque l’on parle de libertés religieuses : la construction d’églises nouvelles, l’entretien des églises existantes, sont tout simplement interdits dans les Etats islamiques. Depuis quatorze siècles. Où est la faille?
Y compris dans des Etats réputés libéraux et "vendus à l'Occident" comme l’Egypte d’avant la Révolte Arabe.
Sans rappeler les cas actuels de fermetures forcées pour défaut d'autorisation.
Nous avons passé -mon mari et moi- au mois de mai dernier, une semaine de vacances en Egypte avec un groupe d'amis. Une femme de notre groupe avait une amie française expatriée en Egypte. Elle nous avait fait visiter des endroits hors des circuits touristiques, et j'ai vu de mes propres yeux 2 grandes Eglises en construction.
Elle nous avait dit que les autorisations sont plus difficiles à obtenir, mais pas du tout interdites.

Merci Marie-Chantal. Rien de tel que de voir sur place ce qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
pinson

pinson



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptySam 20 Oct 2012, 09:02

*Espérance* a écrit:
marie-chantal a écrit:
Roger76 a écrit:

Mais puisque l’on parle de libertés religieuses : la construction d’églises nouvelles, l’entretien des églises existantes, sont tout simplement interdits dans les Etats islamiques. Depuis quatorze siècles. Où est la faille?
Y compris dans des Etats réputés libéraux et "vendus à l'Occident" comme l’Egypte d’avant la Révolte Arabe.
Sans rappeler les cas actuels de fermetures forcées pour défaut d'autorisation.
Nous avons passé -mon mari et moi- au mois de mai dernier, une semaine de vacances en Egypte avec un groupe d'amis. Une femme de notre groupe avait une amie française expatriée en Egypte. Elle nous avait fait visiter des endroits hors des circuits touristiques, et j'ai vu de mes propres yeux 2 grandes Eglises en construction.
Elle nous avait dit que les autorisations sont plus difficiles à obtenir, mais pas du tout interdites.

Merci Marie-Chantal. Rien de tel que de voir sur place ce qui se passe.

Et dans beaucoup de pays ex-colonisés il y a déjà des églises de l'époque coloniale en grand nombre et en bon état. Au Maroc, par exemple ! Pourquoi en construire d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses    libertés religieuses EmptySam 20 Oct 2012, 12:49

En mission d’expert à Brazzaville j’y ai constaté le grand délabrement de la cathédrale, alors que les congolais sont chrétiens catholiques, et la construction en chantier d’une mosquée-cathédrale.
Alors que le pays était encore paralysé à la suite d’une longue guerre civile, de sanglantes émeutes et de pillages, les banques ne délivraient plus un sou, le bâtiment des Chèques Postaux incendié en ruines.
Le pays était encore tout hébété du dechaînement de violences.
Chose curieuse, de la ville moderne seul le "Centre Culturel" Russe (sic) n’avait pas été pillé ou incendié.
Le besoin le plus urgent était de reconstruire le pays, de le remettre en état de marche, je n’étais qu’un bien modeste participant, c’était choquant de voir que le seul chantier en activité était celui de cette gigantesque mosquée.
En Egypte très exactement en séjour de deux semaines à Assouan nous avions rencontré un copte francophone, diacre, qui nous a invités à visiter l’église : délabrée, sale, depuis des années il n’obtenait pas même l’autorisation de réparer et repeindre la façade.
La liberté religieuse est bien un fait de religion, quand la religion et le politique ne sont pas séparés cela déborde le cadre religieux.
Les comportements en matière de liberté religieuse ou de liberté de conscience, qui ne sont pas reconnues en doctrine islamique, sont aussi liés à la tolérance.
Or la tolérance n’est pas une vertu intrinsèque d’aucune religion surtout monothéiste c’est un comportement personnel et social de reconnaissance et d’acceptation que l’autre croit autrement… ou ne croit pas.
On l'observe bien sur dialogue, où chacun s'exprime personnellement.
Ce n’est certainement pas pour motifs de foi que les habitants de Neuilly sur Seine, ce n’est qu’un exemple, s’opposeraient massivement à la construction d’un centre cultuel musulman.
Un comportement personnel influencé plus par les positions des institutions politiques et religieuses que par la religion même : le refus de liberté religieuse, les entraves, peuvent varier dans le temps ou l’espace, tout à fait indépendamment de la religion ou des textes, Textes Sacrés ou Lois.
Il en va de même pour l’édification de lieux de culte musulmans en France : il y a la Loi et il y a les comportements, selon les lieux ou les temps. Mais globalement nous sommes bien loin de l’intransigeance de beaucoup d’Etats où la religion est religion d’Etat :
En Thaïlande où le bouddhisme religion de non-nuisance est "religion nationale", seule inscrite et reconnue dans la Constitution, le sort de la minorité musulmane du sud n’est guère enviable (le bouddhisme religion officielle est enseigné à tous les écoliers, pas l’islam,…). La Birmanie officiellement bouddhiste n’est pas non plus un modèle de tolérance envers les minorités Karen ou autres (très courtisées par les Evangéliques).
Sans ometre la Chine où le communisme est "religion d'Etat".

Cette intolérance, se traduisant par toutes sortes d’entraves à la liberté de croyance et de culte, ne peut être intrinsèque au bouddhisme : c’est donc bien, dans le cas, une affaire de politique nationale, avec ses répercussions sur les comportements individuels. Quand des moines bouddhistes en Thaïlande agressent des non-bouddhistes et incendient des lieux de prière, il y a de quoi se poser des questions.
Et quand des églises sont brutalement fermées en Algérie, sous le seul prétexte qu’elles ne sont pas autorisée, c’est bien le Préfet local qui en prend l’initiative.
Après avoir refusé lui-même de renouveler l’autorisation ?

@ pinson
En bon état ? Au Maroc ? Personne ne demande à en construire de nouvelles, ce que nous appelions l’Eglise Espagnole à Rabat n’y est plus.
A Marrakech la modeste petite église de l’ancien quartier dit européen, en ville nouvelle, n’est franchement pas en bon état, et pourquoi dans une ville où abondent les mosquées avoir choisi de construire une imposante mosquée… juste en face ? A la construction de cette église bien entendu elle n’avait été autorisée, sous le Protectorat, qu’à condition que le clocher ne soit pas plus haut que le plus petit des minarets.

Français du Maroc je réfute le terme d’époque coloniale, applicable sans doute ailleurs, et surtout en Inde colonisée par les Anglais qui n’y ont laissé que leurs résidences somptueuses des terrains de golfe et leur thé en guise de mise en valeur et de développement économique.

Assistant à l’un des festivals annuels de musiques sacrées du monde à Fès, inter religieux, toutes confessions confondues, nous avons fait un saut à Rabat, nous y avons déjeuné avec l’Evêque du Maroc.
Sur une question précise il a très sobrement répondu « il n’est pas facile de vivre en chrétien dans un pays musulman »
Cela fait partie des raisons pour lesquelles j’ai « émigré » et quitté mon pays.
Sans regret d'y avoir construit ponts, autoroute, silo à céréale, ouvrages portuaires.
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyDim 21 Oct 2012, 12:05

mario-franc_lazur a écrit:
chrisredfeild a écrit:
l'irak, l'afganistant et quoi encor? la libye (je l'ai toujours dit alors que certains ont osé me traité de terro, et lorsqu''on voit le resultat, qui est alors le vrai terro?L :LES REBELLES ET SARK....SY), et prochainement comme je l'ai toujours dit : LA SYRIE.


ces pays ne sont ou ne serons plus DES PAYS.

il y'a ou il y'aura le CHAOS TOTAL ainsi que les REGLEMENTS DE COMPTES

Vive la dictature donc ! lol!

je ne dit pas "vive la dictature", pas a ce point, mais s'il y'a 2 mal, alors mieux vivre dans ce qui ce est moindre.

exemple en libye.

c'est juste a coté de nous, les algeriens connaissent tres bien ce pays, et beaucoup de mes amis ( et mon pere d'ailleur) ont visité ce pays du temps de KADDAFI.

ils vivaient comme des ROIS (je parle d'une maniere general, puisque la pauvereté existe partout).


ils ne manquaient de rien, et ils vivaient vraiment comme des ROIS, je me souvient que les algeriens se déplacer vers la libye pour acheter de l'or tellement il était moins chair labas (mon pere l'a fait d'ailleur.... lol! )

et maintenant ?????


je crois que c'est le CHAOS.

alors voila un bon exemple ou mieux vivre dans une dictature que de vivre dans le CHAOS TOTAL, en plus, MOURIR pour la démocratie ce n'est pas MOURIR pour la cause de DIEU.

si seulement, les morts seraient mort pour la cause de Dieu (tout en agissant celon ce que Dieu veut et non selon ce que dicte leur passions), alors peut etre ils auraient gagner le paradis, mais mourir pour la DEMOCRATIE.....


ça veut dire il se pourrait que certains mort ont perdu la vie d'ici bas et l'au dela aussi, surtout ceux qui se suicide en se brulant.....

ce printemps arabe, c'est une FITNA (un trouble ), ce n'est pas un bien, en plus on a vaicu ce printemp en1988 (j'avais 9 ans a l'époque), et franchement, lorsque je voit les résultat juste apres.....finalement, tout se repete exactemen de la meme façon dans les autres pays arabe.
Citation :

Il fut un temps où tu insultais l'Occident parce qu'ils choyaient les dictateurs arabes qui empêchaient la révolution islamique de prendre le pouvoir !
ils sont tous complices

peut tu me dire comment se fait-il que l'occident protege certains leader des terros qui ont massacrer les algeriens tel que ANOUAR HADDAM qui est toujours aux USA?


peut tu me dire comment se fait-il que sarkousy aide les rebelles lybéens en leur fournissant des armes alors que meme celui qui n'est pas spécialiste en politique (comme moi) sait que la plupart sont des terros?

tu va me dire que sarkousy ne savait rien???????


ils sont tous complices, dictateurs arabes et dictateurs occidentant, et qui paye?

Citation :
Tu as pu constater que ce même Occident s'est mis du côté des révolutionnaires contre les dictateurs, et maintenant tu le regrettes il faudrait savoir !!!!

mais non

ils se sont mis du coté des terros comme les rebelles lybéens.

voila la réalité.

Citation :

Quant à la Syrie, l'Occident n'a fait que soutenir moralemnt des révolutionnaires islamiques pour la plupart ! Tu devrais le remercier ! Sois un peu logique, mon cher RACHID ...
esperrant que les syriens ne commenttent pas l'érreur des lybéens.

c'est tout ce que je souhaite, mais d'apres un hadith, les dictateurs resterons tant que le MAHDI n'est pas venu.


Citation :
Citation :
que Dieu perserve l'algerie, on a déja vaicu une decennie noir, et je ne veut pas revivre la meme chose,

A ma connaissance l'Occident n'en est pas responsable !

Citation :
"le printemps arabe "

Exprime-toi ici, mon cher RACHID :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


en un mot, l'ENFER ARABE.


Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Sujet: Re: libertés religieuses    libertés religieuses EmptyDim 21 Oct 2012, 18:54

"c'est tout ce que je souhaite, mais d'après un hadith, les dictateurs resterons tant que le MAHDI n'est pas venu."

Le MAHDI ?
Merci on a déjà donné avec tous les vrais dajjal qui nous sont venus.
Hélas il n’est prévu qu’un Mahdi, les dajjal ça court les rues.

Et je redoute que le jour où le vrai Mahdi se présentera il sera vite condamné à mort par les doctrinaires fanatiques intolérants qu’il dérangera.
Cela s’est déjà vu.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyLun 22 Oct 2012, 13:06

chrisredfeild a écrit:
commencer par votre pays puisque vous interdisez le VOILE INTEGRAL ( et prochainement la fete du sacrifice, la priere dehors alors que les mosquées ne sont pas suffisante...)

le jour ou vous appliquez la LIBERTE RELIGIEUSE, ce jour la venez nous donner des leçons.

Un Plus , je n'ai pas de leçon de recevoir de toi car il est prouvé qu'il est plus facile de vivre sa Foi Musulmane en France que sa Foi chrétienne dans certains pays musulmans.
Le Voile n'est pas un dogme de Foi (le voile intégral)
Prier dans la rue , faite comme nous en 2012 payez vous les mosquées.
Il y a des municipalités qui sont d'accord .
Je ne paye pas des impôts pour les lieux de culte depuis 1905.
Et Puis cesse de croire et de faire croire que tous les chrétiens sont des sionistes à la solde des USA et d' Israël, c'est lassant.
Change de disque .....


Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Sujet: avis    libertés religieuses EmptyLun 22 Oct 2012, 15:32

Citation :
Et Puis cesse de croire et de faire croire que tous les chrétiens sont des sionistes à la solde des USA et d' Israël,
Rassure-toi Chris, Rachid aura beau se débattre il ne fera jamais croire cela qu’à ceux qui en sont déjà convaincus.
Quant à ne plus le croire lui-même, il faudrait un miracle.
A la grâce de Dieu...
Revenir en haut Aller en bas
- mohamed -





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses EmptyLun 22 Oct 2012, 23:53

les sionistes n'ont que du mépris pour les simples chrétiens, les goys, ils leurs suffit d'avoir les dirigeants chrétiens a leurs bottes

comment nous les musulmans nous l'avons compris avec nos dirigeants et vous pas ? parce que vous vivez dans le mirage de la démocratie

J'avais un peu d'espoir pour la France avec marine lepen, mais malheureusement elle aussi a présenté son allégeance a l'entité sioniste



Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



libertés religieuses Empty
MessageSujet: avis   libertés religieuses EmptyMar 23 Oct 2012, 07:44

- mohamed - a écrit:
les sionistes n'ont que du mépris pour les simples chrétiens, les goys, ils leurs suffit d'avoir les dirigeants chrétiens a leurs bottes

comment nous les musulmans nous l'avons compris avec nos dirigeants et vous pas ? parce que vous vivez dans le mirage de la démocratie

J'avais un peu d'espoir pour la France avec marine lepen, mais malheureusement elle aussi a présenté son allégeance a l'entité sioniste





La haine est très mauvaise conseillère.
Tous les mouvements extrêmes, politiques, religieux, philosophique sont de même engeance que les parti Nazi un jour ou l'autre. Ils veulent le pouvoir pour le pouvoir en se servant de la naïveté des être humains. Et pour ce justifier ils mettent Dieu dans leur poches et se justifie en son Nom très souvent en le déshonorant. Ne crois pas que je vise plus l’un que l’autre sur ce point. On est tous passé par des périodes de notre histoire dont on ne peut pas être fier, Musulmans, Juifs, et chrétiens.
Au lieu de vendre ou d’acheter des armes on ferrait mieux d’acheter des balais pour balayer devant nos propre demeures. Et en suite on serait fier d’accueillir son voisin car ce serrait propre chez nous. Lavons-nous les mains avant de demander aux autres d’avoir les mains propres.
Pourquoi cette volonté de dictateur tu as ? Nous avons tous en fin de compte.
Aurais-tu des ambitions en te regardant dans la glace le matin en faisant ta toilette ?
Aimes-tu recevoir de la part de tes paires des coups de pieds dans derrière chaque jour que tu vis ?
La dictature ! Serais-tu m’en donner la définition exacte, morale, religieuse, théologique, politique ?
Dieu est-il un dictateur ? Pour toi.
Dieu a créé l’Homme Libre ! A l’Homme de bien se servir de cette liberté.
La liberté n’est en aucun cas une dictature.
Dans la plus part des pays musulmans c’est la dictature pour ne pas dire dans Tous les pays musulmans. Est-ce la volonté de Dieu ? Dieu a mis des limites à l’Homme pas des contraintes que l’homme c’est inventé pour que certains dominent d’autre hommes ou les femmes.
Sur ce forum tu es libre de dire, d’écrire, de penser ce que tu veux et tu souhaiterais peut-être supprimer cette liberté le jour venu tout en te servant de la liberté pour y arriver.
Tu te contredis totalement.
La démocratie n’est pas parfaite car l’homme n’est pas parfait. Je te rappelle que, comme moi, tu fais parti de cette humanité imparfaite. Pourquoi serais-je mieux que toi et toit mieux que moi ? Pourquoi voudrais-tu mettre un homme imparfait comme dictateur qui te bottera le derrière ?
Pourquoi cette haine du juif ? Je te rappelle que tu es comme eux descendant d’Abraham donc les juifs et les arabes sont frères de sang. Dieu a fait son juste choix en donnant la juste part au fils d’Abraham. Et tu n’es pas en droit de le contredire. Mais tu veux prendre la place qui ne te revient pas. Et pour cela tous les moyens sont bons. Tu sais très bien qu’il y a de la place pour tout le monde.
Après avoir éliminé les juifs vous vous battrez entre vous. C’est d’ailleurs ce qui se passe actuellement dans bons nombres de pays arabes et musulmans. C’est cela la dictature que tu souhaites. Faite la paix entre vous, on n’est pas encore sorti de l’auberge comme on dit avec le dogme mal appliqué de la loi du talion entre vous.
Profite encore de la démocratie car une dictature religieuse islamique ne t’en donnera pas le droit le jour ou elle serra appliquée et imposée chez toi.
La Justice n’est pas la vengeance.
La liberté est pour tous et TA liberté stop la ou commence celle de ton voisin.


Revenir en haut Aller en bas
Roger76





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Avis   libertés religieuses EmptyMar 23 Oct 2012, 18:16

Citation :
Dans la plus part des pays musulmans c’est la dictature pour ne pas dire dans Tous les pays musulmans. Est-ce la volonté de Dieu ?
Et la dictature c’est la censure, on a connu ça, apparemment pas tous ceux qui ici se montrent partisans de la dictature.

Le potentat d’une cité (au temps anciens où il n’y avait pas encore de grands royaumes mais les premières cités de sédentaires possédants) convoite les richesses d’une cité voisine.
Il envoie au peuple voisin un émissaire :
"Soumettez-vous ou je vous détruirai !"
Bien sûr la cité voisine justement indignée refuse, et ses habitants molestent et chassent voire mettent à mort le porteur d’ultimatum.
Alors le potentat déchaîne sa colère ainsi justifiée sur la cité insoumise, la détruit, massacre ses habitants.
Cela ne t’évoque rien cher ChrisLam ? Des textes pré-bibliques à de sombres évènements majeurs des temps modernes ?
Que beaucoup ici n'ont pas vécu certes mais de là à les méconnaître !
De nos jours l'envahisseur, étranger ou issu de la classe dirigeante, impose sa dictature avec sa censure, mais Goebbels n'est pas l'inventeur de l'intox.


« Du judaïsme au laïcisme, nos religions de division »
C’est le titre d’un essai que j’avais entrepris, qui met en évidence les phénomènes très partagés d’appel à la haine, de dénonciation d’un ennemi commun réel ou supposé, le juif le chrétien le sioniste le Grand Satan l’Axe du Mal, de justification de la violence par la promesse, jamais tenue, de jours meilleurs.
Aucune grande religion, du Livre ou autre, aucune grande idéologie au pouvoir comme le marxisme-léninisme ou le nazisme, n’en a été ou n’en est exempte.
Et les pires idéologies ont encore leurs sectateurs.

Le sionisme est une idéologie politique nationaliste prônant l'existence d'un centre spirituel, territorial ou étatique peuplé par les Juifs en Eretz Israel : Terre d'Israël.
Tous les sionistes sont des juifs, souvent radicaux mais pas tous, les juifs ne sont pas tous sionistes loin de là.
Une idéologie n’est pas la religion, pas plus que l’islamisme radical prônant le jihad armé n’est l’islam.
Du moins pour l'islam je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





libertés religieuses Empty
MessageSujet: Re: libertés religieuses   libertés religieuses Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
libertés religieuses
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Libertés religieuses menacées en France
» Libertés publiques
» Les libertés individuelles et les religions
» religions, laïcité et libertés
» Nos musiques préférées ; elle adoucit les moeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: