Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Logitech Z207 Système de hauts-parleurs Bluetooth pour PC ...
30 € 50 €
Voir le deal
-18%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ à 989,99€
989 € 1199 €
Voir le deal

 

 Comment considérer Noël?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 18:58

Bonjour à tous et à tous,
Etant donné que je suis invité à parler librement dans le respect de tous, je me permet d'évoquer ce sujet étant proche de la date que fêtent les chrétiens.
Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 19:54

Doux a écrit:
Bonjour à tous et à tous,
Etant donné que je suis invité à parler librement dans le respect de tous, je me permet d'évoquer ce sujet étant proche de la date que fêtent les chrétiens.
Amitié fraternelle

Bonsoir Doux !

Je suis contente que tu te sois exprimé dans cette section.

Noël est une grande Joie car c'est l'Incarnation du Verbe parmi nous !

Amitié fraternelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 20:36

Citation :
Bonsoir Doux !

Je suis contente que tu te sois exprimé dans cette section.

Noël est une grande Joie car c'est l'Incarnation du Verbe parmi nous !

Amitié fraternelle.
Bien oui je m'en doute, mais au regard de la sainte Bible?
La sainte Bible ne mentionne pas la date de la naissance, qui plus est les anniversaires de naissance ne sont pas compatibles avec ce que je connais de la sainte Bible.
D’après les Écritures, le jour de la naissance d’un enfant était généralement pour les parents l’occasion de se réjouir et de rendre grâces à Dieu. Avec juste raison, car “ voyez ! Les fils sont un héritage de Yahvé; le fruit du ventre est une récompense ”. (Ps 127:3 ; Jr 20:15 ; Lc 1:57, 58.) Toutefois, les Écritures ne disent nulle part que de fidèles adorateurs de Yahvé imitèrent les païens en fêtant des anniversaires de naissance.
La fête de Noël comme on le sait depuis tres longtemps n'est pas compatible..
Amitié fraternelle


Dernière édition par Doux le Ven 14 Déc 2012, 20:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 20:38

Doux a écrit:
Citation :
Bonsoir Doux !

Je suis contente que tu te sois exprimé dans cette section.

Noël est une grande Joie car c'est l'Incarnation du Verbe parmi nous !

Amitié fraternelle.
Bien oui je m'en doute, mais au regard de la sainte Bible?
Amitié fraternelle

Cher Doux,

Au regard de la Ste Bible dans l'ancien testament Jésus est très fort annoncé dans Isaïe et dans les Evangiles nous avons surtout le fameux " Prologue de Jean" !

Qu'en penses tu ???

Amitié fraternelle
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 20:42

Citation :
Cher Doux,

Au regard de la Ste Bible dans l'ancien testament Jésus est très fort annoncé dans Isaïe et dans les Evangiles nous avons surtout le fameux " Prologue de Jean" !

Qu'en penses tu ???

Amitié fraternelle
Coucou, je viens juste de donner quelques détails dans mon post précédent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 21:37

Doux a écrit:
Citation :
Bonsoir Doux !

Je suis contente que tu te sois exprimé dans cette section.

Noël est une grande Joie car c'est l'Incarnation du Verbe parmi nous !

Amitié fraternelle.
Bien oui je m'en doute, mais au regard de la sainte Bible?
La sainte Bible ne mentionne pas la date de la naissance, qui plus est les anniversaires de naissance ne sont pas compatibles avec ce que je connais de la sainte Bible.
D’après les Écritures, le jour de la naissance d’un enfant était généralement pour les parents l’occasion de se réjouir et de rendre grâces à Dieu. Avec juste raison, car “ voyez ! Les fils sont un héritage de Yahvé; le fruit du ventre est une récompense ”. (Ps 127:3 ; Jr 20:15 ; Lc 1:57, 58.) Toutefois, les Écritures ne disent nulle part que de fidèles adorateurs de Yahvé imitèrent les païens en fêtant des anniversaires de naissance.
La fête de Noël comme on le sait depuis tres longtemps n'est pas compatible..
Amitié fraternelle

Bonsoir Doux et Comment considérer Noël? 2129354088 d'avoir posté ici.

Je n'ai aucun verset effectivement concernant les naissances, mais dans les Evangiles, il y a quand même bien la naissance de Jésus.
Que le 25 décembre ne soit pas la date "officielle", je trouve que ce n'est pas grave.

La naissance de Jésus, le "mystère de l'Incarnation": "Au temps établi par Dieu, le Fils unique du Père, la Parole éternelle, s'est incarné : sans perdre la nature divine, Il a assumé la nature humaine".

Dans le Credo récité au cours de chaque messe dominicale, résume ainsi cet événement : « Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du ciel. Par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme ».

Revenir en haut Aller en bas
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyVen 14 Déc 2012, 22:30

Citation :
Que le 25 décembre ne soit pas la date "officielle", je trouve que ce n'est pas grave.

Donc si on ne connait pas la date officielle,...
Question, réponse...
Jésus approuverait-il qu’on fête sa naissance le 25 décembre ?
Nulle part les Écritures ne nous demandent de célébrer cette naissance, ni ne laissent supposer que les premiers chrétiens le faisaient. En revanche, elles mentionnent le jour précis de la mort de Jésus, jour qu’il a ordonné à ses disciples de commémorer (Luc 22:19). De toute évidence, il voulait que l’accent soit mis, non pas sur sa naissance, mais sur la valeur de sa mort sacrificielle. — Matthieu 20:28.
QDTB
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 10:11

Doux a écrit:
Citation :
Que le 25 décembre ne soit pas la date "officielle", je trouve que ce n'est pas grave.

Donc si on ne connait pas la date officielle,...
Question, réponse...
Jésus approuverait-il qu’on fête sa naissance le 25 décembre ?
Nulle part les Écritures ne nous demandent de célébrer cette naissance, ni ne laissent supposer que les premiers chrétiens le faisaient. En revanche, elles mentionnent le jour précis de la mort de Jésus, jour qu’il a ordonné à ses disciples de commémorer (Luc 22:19). De toute évidence, il voulait que l’accent soit mis, non pas sur sa naissance, mais sur la valeur de sa mort sacrificielle. — Matthieu 20:28.
QDTB

Et la plus grande fête chrétienne est bien la fête de Pâques, et en cela nous sommes d'accord !

Mais avant de mourir et de ressusciter, il fallait bien que le Verbe descendît sur terre : Et c'est cela que nous fêtons par la Noël ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 14:19

Citation :
Mais avant de mourir et de ressusciter, il fallait bien que le Verbe descendît sur terre : Et c'est cela que nous fêtons par la Noël ...
Mon cher Mario,
Mais Noël c'est pas une fête chrétienne à ce que je sache...
Moi je serais d'accord avec l'encyclopédie Catholique, plutôt que des à peu pres...

Les origines de Noël
La Nouvelle Encyclopédie catholique (angl.) reconnaît : “ On ignore la date de la naissance du Christ. Les Évangiles n’en révèlent ni le jour ni le mois. [...] Selon l’hypothèse qu’a avancée H. Usener [...] et qui est aujourd’hui acceptée par la plupart des exégètes, on a fixé la naissance du Christ au solstice d’hiver (25 décembre pour le calendrier julien ; 6 janvier pour le calendrier égyptien) parce que ce jour-là, alors que le soleil amorce son retour vers le ciel septentrional, les dévots païens de Mithra célébraient le dies natalis Solis Invicti (naissance du soleil invincible). Le 25 décembre 274, Aurélien proclamait le dieu-soleil principal dieu protecteur de l’empire et lui dédiait un temple dans le campus Martius. La Noël est née à une époque où le culte du soleil était particulièrement florissant à Rome. ”

Une autre encyclopédie (Cyclopœdia de M’Clintock et Strong) déclare : “ La fête de Noël n’a pas été prescrite par Dieu et elle n’a pas son origine dans le N[ouveau] T[estament]. Il n’y a rien dans le N[ouveau] T[estament], et à plus forte raison dans un autre ouvrage, qui permette de fixer avec certitude le jour de la naissance du Christ.

Pourquoi l'église serait t'elle divisée en elle même?
 
Au vu de ces explications, les vrais chrétiens devraient-ils observer les traditions de Noël ? Plaît-il à Dieu de voir son culte mêlé aux croyances et aux pratiques religieuses de personnes qui ne l’adorent pas ? L’apôtre Paul a lancé cet avertissement en Colossiens 2:8 : “ Soyez sur vos gardes : il se peut qu’il y ait quelqu’un qui vous entraînera comme sa proie au moyen de la philosophie et d’une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les choses élémentaires du monde et non selon Christ. 

Voilà sur un point, mais c'est pas mon avis personnelle, il s'agit de l'enseignement de catoliques et c'est pourquoi je suis entièrement d'accord avec la vérité,
Aussi, nous savons que dans le monde, nombreux ne sont pas du même avis et que ce fameux jour est l'opportinité pour faire des orgies et j'en passe,

Donc, selon notre Père Yahvé et les enseignements de la sainte Bible, il faut impérativement éviter tout amalgames afin de ne pas déplaire à Dieu Yahvé et à son fils Jésus qui ne veut pas qu'on fête son anniversaire de naissance, mais plutôt le jour de sa mort.
Notre conscience est bien souvent mise mal à partie dans ce systeme et Satan fait en sorte que tout ce qui brille, nous en sommes attiré.
Dans un certains post sur notre forum, on se demandait comment faire pour progresser, sinon à quoi bon poser la question?

Les vrais disciples, ce sont ceux qui avant tout font ce qu'il lui plait...

Jean 15: 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus esclaves, parce qu’un esclave ne sait pas ce que fait son maître. Mais je vous ai appelés amis, parce que toutes les choses que j’ai entendues de mon Père, je vous les ai fait connaître. 16 Vous ne m’avez pas choisi, mais moi je vous ai choisis, et je vous ai établis pour que vous alliez, et que vous continuiez à porter du fruit, et que votre fruit demeure ; afin que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.
Jean 12:
Marchez pendant que vous avez la lumière, pour que les ténèbres ne vous dominent pas ; et celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. 36 Pendant que vous avez la lumière, exercez la foi en la lumière, afin de devenir des fils de lumière. ”

Aussi, ne pas se relacher car Satan se déguise en ange de lumière (jacque 4:4)
Chers bien aimés, il faut faire travailler sa conscience en désirant rester intégre et fidel avant tout pour lui plaire, amen

Le livre de Jacques... le culte qui est pur et sans souillure du point de vue de notre Dieu et Père, le voici : prendre soin des orphelins et des veuves dans leur tribulation, et se garder sans tache du côté du monde ”. — 1:17, 18, 22, 25, 27.
Amitié fraternelle et que Yahvé nous bénisse pour avancer dans la vérité afin de rester pur de toute tâche du coté du monde.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 18:40

Mais, mon cher DOUX, il n'y a non plus aucune interdiction de célébrer cette fête !


Qu'est-ce qui te gêne en fait ? Que l'on célèbre l'anniversaire de la naissance de Jésus, ou la date choisie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 19:46

Perso ,

La date choisie ne me cause aucun problème l'important c'est de feter l'évènement .

C'est le plus important Comment considérer Noël? 701964
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 20:02

Bonsoir à tous et toutes , pour moi perso Noel est la dâte de la naissance de Jésus-Christ mon Sauveur perssonnel , que dire d'autre et bien tout simplement il est le Fils de Dieu venu parmi les hommes , avec un message de paix et de pardon , il est venu apporter un réel espoir pour tous ceux qui parmi ce monde , ne trouve plus de possibilités de recommencer à zéro car les humains ne lui laissent plus de chance , à cause des ses erreurs du passé , Jésus nous donnent une vie toute nouvelle le passé est terminé et la page est tournée , car Jésus est le soutien de notre vie , il donne sa tendresse à celui qui s'approche de lui avec confiance , et nous ne sommes plus jamais seul , il est notre seul et unique abri de tous les jours .
Revenir en haut Aller en bas
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 15 Déc 2012, 20:07

Citation :
Mais, mon cher DOUX, il n'y a non plus aucune interdiction de célébrer cette fête !
Moi j'ai cité l'encyclopédie catholique avec laquelle je suis d'accord, reste que chacun fait ce qu'il veut, mais je fais de mon mieux pour exprimer la sainte Bible et son contexte, non pas forcément avec mes propres arguements, mais aussi avec les vôtres.

Il faut savoir ceci 1 Corinthiens 6:
12 Toutes choses me sont permises, mais toutes choses ne sont pas avantageuses. Toutes choses me sont permises, mais je ne vais pas me laisser asservir par quoi que ce soit. 13 Les aliments pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; mais Dieu réduira à rien celui-là comme ceux-ci. Or le corps n’est pas pour la fornication, mais pour le Seigneur 

Par le passé les exemples sont nombreux ou les Israélites se sont adonnés à des rytmes païen, non conforment à la vérité,
Pensons nous que Dieu ait changé à ce point pour ignorer ce qui n'est pas conforme?
Certes certaines fêtes peuvent être tout à fait conforme à notre foi, mais celle-ci Noël n'est pas en harmonie avec le culte pur.
L'encyclopédie catholique en est conciente elle aussi.
Maintenant reste à savoir quel genre de disciples nous voulons être?

En Philippiens 4:8: “Enfin, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui mérite considération, tout ce qui est juste, tout ce qui est chaste, tout ce qui est aimable, tout ce qui a bon renom, s’il est quelque vertu et s’il est quelque chose de louable, que ce soit là l’objet continuel de vos pensées.”
Enfin,
Matthieu 6:33 “ Continuez donc à chercher d’abord le royaume et sa justice, et toutes ces [autres] choses vous seront ajoutées.

Citation :
Qu'est-ce qui te gêne en fait ? Que l'on célèbre l'anniversaire de la naissance de Jésus, ou la date choisie ?
Moi je fais de mon mieux pour essayer de faire comprendre ce que je sais de la sainte Bible et de mettre en pratique.
Les anniversaires de naissance c'est pas Biblique

Jour anniversaire de la naissance de quelqu’un ; en hébreu yôm houllèdhèth (Gn 40:20) et en grec génésia. — Mt 14:6 ; Mc 6:21.

les Écritures ne disent nulle part que de fidèles adorateurs de Yahvé imitèrent les païens en fêtant des anniversaires de naissance.


La Bible ne rapporte que deux anniversaires de naissance : celui du pharaon d’Égypte (XVIIIe siècle av. n. è.) et celui d’Hérode Antipas (Ier siècle de n. è.). Les deux récits se ressemblent en ce que ces deux anniversaires furent marqués par un festin et par l’octroi de faveurs ; on se souvient de l’un et de l’autre en raison des exécutions auxquelles ils donnèrent lieu : dans le premier cas, la pendaison du chef des panetiers de Pharaon et, dans le deuxième, la décapitation de Jean le baptiseur. — Gn 40:18-22 ; 41:13 ; Mt 14:6-11 ; Mc 6:21-28.

Le point de vue des serviteurs de Dieu sur les anniversaires de naissance ne changea pas avec l’avènement du christianisme. Jésus institua la célébration obligatoire d’un mémorial, non pas de sa naissance, mais de sa mort. Il dit : “ Continuez à faire ceci en souvenir de moi. ” (Lc 22:19).
Si les premiers chrétiens ne célébraient ni ne commémoraient l’anniversaire de la naissance de leur Sauveur, à plus forte raison n’allaient-ils pas fêter leur propre anniversaire ! L’historien August Neander écrit : “ La célébration des anniversaires était une notion tout à fait étrangère aux chrétiens de cette période. ” (Allgemeine Geschichte der christlichen Religion und Kirche, 1842, vol. 1, p. 518). “ Origène [auteur du IIIe siècle] [...] insiste sur le fait ‘ qu’il n’est dit d’aucun des saints dont parlent les Écritures qu’il a donné un festin le jour de son anniversaire. Seuls les impies (comme Pharaon et Hérode) donnent de grandes réjouissances le jour où ils sont nés dans ce bas monde ’. ” — The Catholic Encyclopedia, 1913, vol. X, p. 709.Il est donc clair que la célébration des anniversaires de naissance ne tire son origine ni des Écritures hébraïques ni des Écritures grecques. En outre, la Cyclopædia (1882, vol. I, p. 817) de J. M’Clintock et J. Strong dit que les Juifs “ considéraient la célébration des anniversaires de naissance comme appartenant au culte idolâtrique [...], et ce probablement à cause des rites idolâtriques observés en l’honneur des dieux tenus pour les patrons du jour où la personne était née ”.
Reprise:
En Philippiens 4:8: “Enfin, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui mérite considération, tout ce qui est juste, tout ce qui est chaste, tout ce qui est aimable, tout ce qui a bon renom, s’il est quelque vertu et s’il est quelque chose de louable, que ce soit là l’objet continuel de vos pensées.”
Avec tout mon amour fraternel
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyLun 31 Déc 2012, 16:32

Doux a écrit:
Citation :
Mais, mon cher DOUX, il n'y a non plus aucune interdiction de célébrer cette fête !
Moi j'ai cité l'encyclopédie catholique avec laquelle je suis d'accord, reste que chacun fait ce qu'il veut, mais je fais de mon mieux pour exprimer la sainte Bible et son contexte, non pas forcément avec mes propres arguements, mais aussi avec les vôtres.

Il faut savoir ceci 1 Corinthiens 6:
12 Toutes choses me sont permises, mais toutes choses ne sont pas avantageuses. Toutes choses me sont permises, mais je ne vais pas me laisser asservir par quoi que ce soit. 13 Les aliments pour le ventre, et le ventre pour les aliments ; mais Dieu réduira à rien celui-là comme ceux-ci. Or le corps n’est pas pour la fornication, mais pour le Seigneur 

Par le passé les exemples sont nombreux ou les Israélites se sont adonnés à des rytmes païen, non conforment à la vérité,
Pensons nous que Dieu ait changé à ce point pour ignorer ce qui n'est pas conforme?
Certes certaines fêtes peuvent être tout à fait conforme à notre foi, mais celle-ci Noël n'est pas en harmonie avec le culte pur.
L'encyclopédie catholique en est conciente elle aussi.
Maintenant reste à savoir quel genre de disciples nous voulons être?

En Philippiens 4:8: “Enfin, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui mérite considération, tout ce qui est juste, tout ce qui est chaste, tout ce qui est aimable, tout ce qui a bon renom, s’il est quelque vertu et s’il est quelque chose de louable, que ce soit là l’objet continuel de vos pensées.”
Enfin,
Matthieu 6:33 “ Continuez donc à chercher d’abord le royaume et sa justice, et toutes ces [autres] choses vous seront ajoutées.

Citation :
Qu'est-ce qui te gêne en fait ? Que l'on célèbre l'anniversaire de la naissance de Jésus, ou la date choisie ?
Moi je fais de mon mieux pour essayer de faire comprendre ce que je sais de la sainte Bible et de mettre en pratique.
Les anniversaires de naissance c'est pas Biblique

..........................
Reprise:
En Philippiens 4:8: “Enfin, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui mérite considération, tout ce qui est juste, tout ce qui est chaste, tout ce qui est aimable, tout ce qui a bon renom, s’il est quelque vertu et s’il est quelque chose de louable, que ce soit là l’objet continuel de vos pensées.”
Avec tout mon amour fraternel

Il est probable que les premières célébrations de Noël se tinrent en réaction aux saturnales romaines, un festival des moissons à l’occasion du solstice d’hiver —le retour du Soleil — et pour honorer Saturne, le dieu des semailles. Les saturnales étaient une période plutôt chahuteuse à laquelle s’opposaient fermement les responsables chrétiens encore minoritaire de l’époque. "La fête de Noël, dit un érudit, a pris de l’ampleur parce qu’elle servit à remplacer l’adoration du soleil (sun) par l’adoration du Fils (Son). En 529 ap. J.-C.., après que le christianisme fut devenu la religion d’état, l’empereur Justinien fit de Noël une fête officielle. "

En effet, la fête de Noël a remplacé une fête païenne ! Mais je ne vois pas pourquoi cela la rendrait illégitime !

Suivre la Bible et uniquement la Bible ???? Mais alors on ne ferait plus grand-chose de nos jours, car toute activité profane deviendrait vite illégitime aux yeux des puristes !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 05 Jan 2013, 19:52

Citation :
La fête de Noël, dit un érudit, a pris de l’ampleur parce qu’elle servit à remplacer l’adoration du soleil (sun) par l’adoration du Fils (Son). En 529 ap. J.-C.., après que le christianisme fut devenu la religion d’état, l’empereur Justinien fit de Noël une fête officielle. "

En effet, la fête de Noël a remplacé une fête païenne ! Mais je ne vois pas pourquoi cela la rendrait illégitime !

Suivre la Bible et uniquement la Bible ???? Mais alors on ne ferait plus grand-chose de nos jours, car toute activité profane deviendrait vite illégitime aux yeux des puristes !
Mon cher Mario,
Remplacer une fête par une autre le même jour c'est équivoque non?
Moi je t'ai donné un argument catolique, (encyclopédie) ensuite nulle part Jésus demande à ce qu'on fête le jour de sa naissance, mais plutôt le jour de sa mort (commémoration)
Ensuite libre à toi de faire comme tu veux, j'ai juste soulevé une pensée biblique en tant que chrétien.
Jésus mentione qu'on doit adorer le Père avec l'esprit et la vérité,
Jean 4:. 24 Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’]adorer avec [l’]esprit et [la] vérité.

Rom 12:12 Je vous supplie donc, frères, par les compassions de Dieu, de présenter vos corps [comme] un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison. 2 Et cessez de vous conformer à ce système de choses-ci, mais transformez-vous en renouvelant votre intelligence, pour pouvoir éprouver personnellement ce qu’est la volonté de Dieu, bonne, agréable et parfaite.

Bien voilà
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 19 Jan 2013, 17:34

Doux a écrit:
Citation :
La fête de Noël, dit un érudit, a pris de l’ampleur parce qu’elle servit à remplacer l’adoration du soleil (sun) par l’adoration du Fils (Son). En 529 ap. J.-C.., après que le christianisme fut devenu la religion d’état, l’empereur Justinien fit de Noël une fête officielle. "

En effet, la fête de Noël a remplacé une fête païenne ! Mais je ne vois pas pourquoi cela la rendrait illégitime !

Suivre la Bible et uniquement la Bible ???? Mais alors on ne ferait plus grand-chose de nos jours, car toute activité profane deviendrait vite illégitime aux yeux des puristes !
Mon cher Mario,
Remplacer une fête par une autre le même jour c'est équivoque non?
Moi je t'ai donné un argument catolique, (encyclopédie) ensuite nulle part Jésus demande à ce qu'on fête le jour de sa naissance, mais plutôt le jour de sa mort (commémoration)
Ensuite libre à toi de faire comme tu veux, j'ai juste soulevé une pensée biblique en tant que chrétien.
Jésus mentione qu'on doit adorer le Père avec l'esprit et la vérité,
Jean 4:. 24 Dieu est un Esprit, et ceux qui l’adorent doivent [l’]adorer avec [l’]esprit et [la] vérité.

Rom 12:12 Je vous supplie donc, frères, par les compassions de Dieu, de présenter vos corps [comme] un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu : un service sacré avec votre raison. 2 Et cessez de vous conformer à ce système de choses-ci, mais transformez-vous en renouvelant votre intelligence, pour pouvoir éprouver personnellement ce qu’est la volonté de Dieu, bonne, agréable et parfaite.

Bien voilà


Ce "système de choses-ci" du temps de Paul ne prévoyait pas de célébrer la naissance du Christ, mais de grands saints, comme st. François d'Assise par exemple, ont "transformé" cette mentalité et ont "éprouvé la volonté de DIEU" ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 19 Jan 2013, 18:52

Citation :
Ce "système de choses-ci" du temps de Paul ne prévoyait pas de célébrer la naissance du Christ, mais de grands saints, comme st. François d'Assise par exemple, ont "transformé" cette mentalité et ont "éprouvé la volonté de DIEU" ...
Mon cher Mario,
Moi c'est surtout un point de vue bilique et là je suis d'accord avec l'encyclopédie catholique, cela n'a rien à faire avec l'esprit et la vérité, mais bon,
Comme je souligne c'est chacun qui devra rendre des compte par rapport à lui même.
Nombreux dans le monde sont conscient et pensent que de fêter cette fête ne signifit rien, mais dans la sainte Bible il y a des principes...
J'aurais bien donné d'autres arguments, mais étant donné que Noel est passé il n'est plus réellement nescessaire de s'étendre, peut être l'année prochaine si Dieu le veut? Very Happy
Bien fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 26 Jan 2013, 09:44

Doux a écrit:
Citation :
Ce "système de choses-ci" du temps de Paul ne prévoyait pas de célébrer la naissance du Christ, mais de grands saints, comme st. François d'Assise par exemple, ont "transformé" cette mentalité et ont "éprouvé la volonté de DIEU" ...
Mon cher Mario,
Moi c'est surtout un point de vue bilique et là je suis d'accord avec l'encyclopédie catholique, cela n'a rien à faire avec l'esprit et la vérité, mais bon,
Comme je souligne c'est chacun qui devra rendre des compte par rapport à lui même.
Nombreux dans le monde sont conscient et pensent que de fêter cette fête ne signifit rien, mais dans la sainte Bible il y a des principes...
J'aurais bien donné d'autres arguments, mais étant donné que Noel est passé il n'est plus réellement nescessaire de s'étendre, peut être l'année prochaine si Dieu le veut? Very Happy
Bien fraternellement


Si DIEU le veut ........... Comment considérer Noël? 173236763
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 26 Jan 2013, 12:11


Doux :
et pensent que de fêter cette fête ne signifit rien,

Fêter l'anniversaire de Jésus démontre son Incarnation dans ce monde.
De même que notre naissance signe notre existence.
C'est une aimable évolution par rapport à la Bible, qui en effet, ne le mentionne pas
pour la pure et simple raison que la Bible est l'histoire tant de Dieu que celle
de l'humanité.
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 26 Jan 2013, 20:08

poupette a écrit:

Doux :
et pensent que de fêter cette fête ne signifit rien,

Fêter l'anniversaire de Jésus démontre son Incarnation dans ce monde.
De même que notre naissance signe notre existence.
C'est une aimable évolution par rapport à la Bible, qui en effet, ne le mentionne pas
pour la pure et simple raison que la Bible est l'histoire tant de Dieu que celle
de l'humanité.
I love you
Moi je suis d'accord avec l'encyclopédie chatolique, c'est pas une évolution non plus.
dans un premier temps, le chrétien doit plaire à Dieu et non aux hommes, c'est biblique

En une autre circonstance, Pierre et les autres apôtres déclarèrent: “On doit obéir à Dieu, comme à un chef, plutôt qu’aux hommes.” — Actes 5:29.

Si tu veux te plaire à toi même c'est une chose, mais si tu désire plaire à Dieu, dans ce cas il faut suivre ses principes directeurs et fondamentaux.
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 26 Jan 2013, 20:48

Tu ne souhaites aucun anniversaire à ta famille et à tes amis, alors ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptySam 26 Jan 2013, 23:01

poupette a écrit:
Tu ne souhaites aucun anniversaire à ta famille et à tes amis, alors ? What a Face
Jésus institua la célébration obligatoire d’un mémorial, non pas de sa naissance, mais de sa mort. Il dit : “ Continuez à faire ceci en souvenir de moi. ” (Lc 22:19). Si les premiers chrétiens ne célébraient ni ne commémoraient l’anniversaire de la naissance de leur Sauveur, à plus forte raison n’allaient-ils pas fêter leur propre anniversaire ! L’historien August Neander écrit : “ La célébration des anniversaires était une notion tout à fait étrangère aux chrétiens de cette période. ” (Allgemeine Geschichte der christlichen Religion und Kirche, 1842, vol. 1, p. 518). “ Origène [auteur du IIIe siècle] [...] insiste sur le fait ‘ qu’il n’est dit d’aucun des saints dont parlent les Écritures qu’il a donné un festin le jour de son anniversaire. Seuls les impies (comme Pharaon et Hérode) donnent de grandes réjouissances le jour où ils sont nés dans ce bas monde ’. ” — The Catholic Encyclopedia, 1913, vol. X, p. 709.
Il est donc clair que la célébration des anniversaires de naissance ne tire son origine ni des Écritures hébraïques ni des Écritures grecques. En outre, la Cyclopædia (1882, vol. I, p. 817) de J. M’Clintock et J. Strong dit que les Juifs “ considéraient la célébration des anniversaires de naissance comme appartenant au culte idolâtrique [...], et ce probablement à cause des rites idolâtriques observés en l’honneur des dieux tenus pour les patrons du jour où la personne était née ”.

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 03:48

Les Juifs ont ajouté la fête de la Dédicace aux fêtes ordonnées par Dieu. Était-ce condamnable ? Sur quelle base une fête doit-elle être rejetée ou tolérée ?

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 09:58

Aquilas a écrit:
Les Juifs ont ajouté la fête de la Dédicace aux fêtes ordonnées par Dieu. Était-ce condamnable ? Sur quelle base une fête doit-elle être rejetée ou tolérée ?

Aquilas

Bonne question, mon cher AQUILAS
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 13:28

Jésus n'a jamais rien dit contre la fête de la Dédicace. L'ajout de fêtes n'est donc pas critiquable en soi, il faut examiner le contenu et tenir compte de la conscience des autres croyants.

Doux mentionne une encyclopédie qui explique que les Juifs "considéraient la célébration des anniversaires de naissance comme appartenant au culte idolâtrique [...], et ce probablement à cause des rites idolâtriques observés en l’honneur des dieux tenus pour les patrons du jour où la personne était née".

Que les Juifs ne fêtaient pas les anniversaires est un fait. Que les anniversaires étaient accompagnés de rites idolâtriques en est un autre. C'est normal puisque les païens étaient tous des idolâtres! Ce n'était donc pas l'anniversaire qui était condamnable mais les pratiques qui l'accompagnaient alors!

Quelques questions à méditer :

Un chrétien fêtant un anniversaire aujourd'hui honore-t-il un dieu païen ?

Dieu a-t-il dit quelque chose contre les anniversaires ?

Faut-il examiner scrupuleusement chaque aspect de la société dans laquelle nous vivons pour savoir si une coutume a un quelconque rapport ancien avec la paganisme ?

Et éventuellement quelques recherches à effectuer :

Les chrétiens issus du paganisme continuaient-ils à célébrer les anniversaires et pourquoi ?

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 14:05

mario-franc_lazur a écrit:
Il est probable que les premières célébrations de Noël se tinrent en réaction aux saturnales romaines, un festival des moissons à l’occasion du solstice d’hiver —le retour du Soleil — et pour honorer Saturne, le dieu des semailles. Les saturnales étaient une période plutôt chahuteuse à laquelle s’opposaient fermement les responsables chrétiens encore minoritaire de l’époque. "La fête de Noël, dit un érudit, a pris de l’ampleur parce qu’elle servit à remplacer l’adoration du soleil (sun) par l’adoration du Fils (Son). En 529 ap. J.-C.., après que le christianisme fut devenu la religion d’état, l’empereur Justinien fit de Noël une fête officielle. "

La fête de Noël a-t-elle remplacé une fête païenne où l'a-t-elle incorporé au christianisme ? Autrement dit, s'agit-il d'une fête païenne sous un habillage chrétien ou réellement de fêter la naissance du Fils de Dieu en chair ?

Cette fête païenne était marquée par les orgies et les beuveries et par l'adoration de la reine des cieux et de son fils. Ceci est amplement démontré dans l'ouvrage d'Alexander Hislop "Les deux Babylones".

Les questions qu'il faut se poser sont les suivantes :

Quel est le fils dont je fête la naissance à Noël ?

Le fais-je avec décence ?

Et enfin, si je fête bien la naissance du Fils de Dieu et avec décence, quel effet le fait que je participe à cette fête peut avoir sur la conscience d'un frère faible dans la foi ?

Aquilas


Dernière édition par Aquilas le Dim 27 Jan 2013, 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 14:08

Citation :
Quelques questions à méditer :

Un chrétien fêtant un anniversaire aujourd'hui honore-t-il un dieu païen ?

Dieu a-t-il dit quelque chose contre les anniversaires ?

Faut-il examiner scrupuleusement chaque aspect de la société dans laquelle nous vivons pour savoir si une coutume a un quelconque rapport ancien avec la paganisme ?

Et éventuellement quelques recherches à effectuer :

Les chrétiens issus du paganisme continuaient-ils à célébrer les anniversaires et pourquoi ?

Aquilas

Merci de ton aide..
La parole de vérité est comparable à une eau purificatrice. Par exemple, l’apôtre Paul a écrit que la congrégation des chrétiens oints est pure aux yeux de Dieu, comme une épouse chaste pour Christ, qui l’a purifiée “ avec le bain d’eau par le moyen de la parole, [...] afin qu’elle soit sainte et sans défaut ”. (Éph. 5:25-27.) Jésus avait lui-même parlé du pouvoir purificateur de la parole divine qu’il proclamait. À ses disciples, il a affirmé : “ Vous êtes déjà purs à cause de la parole que je vous ai dite. ” (Jean 15:3). La vérité de la parole de Dieu a donc le pouvoir d’opérer une purification morale et spirituelle. Ce n’est qu’à la condition de laisser la vérité de Dieu nous purifier de cette façon que nous pourrons lui offrir un culte qu’il agrée.

Dans sa lettre Paul aux Philippiens 4:8 Enfin, frères, toutes les choses qui sont vraies, toutes celles qui sont dignes, toutes celles qui sont justes, toutes celles qui sont pures, toutes celles qui méritent d’être aimées, toutes celles qui ont bon renom, s’il y a quelque vertu et s’il y a quelque chose qui soit digne de louanges, continuez à considérer ces choses. 9 Les choses que vous avez apprises ainsi qu’acceptées et entendues et vues en ce qui me concerne, celles-ci pratiquez-les ; et le Dieu de paix sera avec vous.

Au sujet des anniversaires de naissance..
Ces anniversaires on bien souvent pour but la glorification de l'humain, puis quels bienfaits on en retire que de se voir viellir d'années en années?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 14:19

Aquilas a écrit:

Que les Juifs ne fêtaient pas les anniversaires est un fait. Que les anniversaires étaient accompagnés de rites idolâtriques en est un autre. C'est normal puisque les païens étaient tous des idolâtres! Ce n'était donc pas l'anniversaire qui était condamnable mais les pratiques qui l'accompagnaient alors!

Quelques questions à méditer :

1/Un chrétien fêtant un anniversaire aujourd'hui honore-t-il un dieu païen ?
'Tu honoreras ton père et ta mère'
Fêter l'anniversaire de ses parents c'est honorer sa famille, père, mère, frères et soeurs.


2/Dieu a-t-il dit quelque chose contre les anniversaires ?
Non, et les Juifs qui commémorent chaque année leur libération de l'esclavage
fêtent cet anniversaire, font donc la volonté de Dieu.


3/Faut-il examiner scrupuleusement chaque aspect de la société dans laquelle nous vivons pour savoir si une coutume a un quelconque rapport ancien avec la paganisme ?
La fête de Noël est une fête dont l'origine est païenne. L'église catholique n'a en rien
toucher cette fête pour ceux dont l'avènement du Fils de Dieu, ne représentent pas grand chose.


Et éventuellement quelques recherches à effectuer :

4/Les chrétiens issus du paganisme continuaient-ils à célébrer les anniversaires et pourquoi ?
Même réponse qu'en 2/

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 14:20

poupette a écrit:
Tu ne souhaites aucun anniversaire à ta famille et à tes amis, alors ? What a Face

Doux,
ça ne répond pas à la question: fêtes-tu les anniversaires des tiens, de tes amis ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 15:14

Doux a écrit:
Au sujet des anniversaires de naissance..
Ces anniversaires on bien souvent pour but la glorification de l'humain, puis quels bienfaits on en retire que de se voir viellir d'années en années?

Pour certaines personnes, c'est probablement une occasion de se mettre en avant.

En ce qui me concerne, j'ai grandi dans une famille agnostique. J'appréciais les anniversaires des autres, c'était l'occasion de s'amuser et de manger de bonnes choses mais je n'aimais pas les miens car j'étais très introverti et je préférais rester effacé.

Aujourd'hui, je n'aime pas mes anniversaires mais pour une autre raison. Maintenant que j'ai atteint un certain âge, c'est avec déplaisir que j'ajoute une unité supplémentaire au compte de mes années.

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 15:29

poupette a écrit:
'Tu honoreras ton père et ta mère'
Fêter l'anniversaire de ses parents c'est honorer sa famille, père, mère, frères et soeurs.

Si pour eux c'est important tu fais bien du moment que cela est fait à la gloire de Dieu.

poupette a écrit:
Non, et les Juifs qui commémorent chaque année leur libération de l'esclavage fêtent cet anniversaire, font donc la volonté de Dieu.

Dieu a ordonné de fêter certains anniversaires mais il ne dit rien au sujet des anniversaires de naissance. C'est donc à chacun de décider en toute liberté s'il suit cette coutume ou pas. Il faut aussi tenir compte de la conscience des autres. En ce qui me concerne, mon épouse est témoin de Jéhovah et je ne voudrai pas heurter sa conscience à ce sujet même si elle suit un commandement d'homme.

poupette a écrit:
La fête de Noël est une fête dont l'origine est païenne. L'église catholique n'a en rien toucher cette fête pour ceux dont l'avènement du Fils de Dieu, ne représentent pas grand chose.

Il est certain que pour bien des non croyants cette fête est une occasion d'orgie et de débauche comme lors de Saturnales et des Matronales mais sans l'aspect religieux qui est occulté. Pour le croyant, il s'agit de discerner qui il honore lors de cette fête.

Dans ma jeunesse, cela a toujours été un repas familial, une occasion de réunir la famille dans la joie sans aucune connotation religieuse. Maintenant que je vis avec une épouse témoin de Jéhovah, cette période est toujours l'occasion de manger de bonnes choses mais sans réunions de famille car mes parents habitent loin de chez moi et ma belle famille (ils sont tous témoins de Jéhovah) ne prend plus de repas avec moi car l'autorité religieuse me considère comme un apostat.

poupette a écrit:
Même réponse qu'en 2/

D'après l'encyclopédie qu'a cité Doux, il semble que les convertis issus du paganisme ne fêtaient plus les anniversaires en tout cas au début du christianisme. Il s'agissait probablement de couper court à tout débordement et de marquer nettement ses distances vis à vis des cultes païens. Mais qu'en est-il aujourd'hui alors que les anniversaires ont perdu leur caractère religieux ?

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 16:12

Citation :
Mais qu'en est-il aujourd'hui alors que les anniversaires ont perdu leur caractère religieux ?
D'après l'encyclopédie qu'a cité Doux, il semble que les convertis issus du paganisme ne fêtaient plus les anniversaires en tout cas au début du christianisme. Il s'agissait probablement de couper court à tout débordement et de marquer nettement ses distances vis à vis des cultes païens. Mais qu'en est-il aujourd'hui alors que les anniversaires ont perdu leur caractère religieux ?

Citation :
En ce qui me concerne, mon épouse est témoin de Jéhovah et je ne voudrai pas heurter sa conscience à ce sujet même si elle suit un commandement d'homme.

Aquilas

Réponse avec l'ensemble du fil...

En fait les chrétiens savent que Dieu ne change pas,
Les chrétiens suivent avant tout les enseignements de Jésus qui viennent de Jéhovah
Révélation 15:“ Grandes et prodigieuses sont tes œuvres, Jéhovah Dieu, le Tout-Puissant. Justes et vraies sont tes voies, Roi d’éternité.

Tite 11:11 Car la faveur imméritée de Dieu qui apporte le salut à toutes sortes d’hommes s’est manifestée, 12 nous enseignant à rejeter l’impiété et les désirs de ce monde, et à vivre avec bon sens et justice et attachement à Dieu dans le présent système de choses,

Hébreux 2:2 Voilà pourquoi il nous faut prêter une attention plus qu’ordinaire aux choses que nous avons entendues, de peur d’aller à la dérive

Ps.. Aquilàs,

Non je ne pense pas que ce sont des commandements d'hommes, mais des principes de Dieu.
Selon la sainte Bible qui mentionne 2 Timothée 3:
. 16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.

” (I Cor. 10:11). Ces choses servaient d’exemples, de leçons, d’avertissements, pour les chrétiens du temps de la fin du système de choses juif, et pour nous aussi, aujourd’hui.

Note..
Dans tes réponses on note cependant que tu restes tres équilibré, mais il faut néanmoins faire la différence entre ceux qui font partie du monde et ceux qui restent attachés à ce qui est vraie, à savoir :
Ephèsiens 5:9 car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté et de justice et de vérité. 10 Continuez à vérifier ce qui est agréable au Seigneur ;
Comme on dit : boire ou conduire il faut choisir,
Cordialement




Revenir en haut Aller en bas
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 16:56

Doux a écrit:
Non je ne pense pas que ce sont des commandements d'hommes, mais des principes de Dieu.
Selon la sainte Bible qui mentionne 2 Timothée 3:
. 16 Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour reprendre, pour remettre les choses en ordre, pour discipliner dans la justice, 17 pour que l’homme de Dieu soit pleinement qualifié, parfaitement équipé pour toute œuvre bonne.

” (I Cor. 10:11). Ces choses servaient d’exemples, de leçons, d’avertissements, pour les chrétiens du temps de la fin du système de choses juif, et pour nous aussi, aujourd’hui.

Nulle part il n'est écrit qu'il soit mal de célébrer un anniversaire.

Je pense qu'il est bien de relire les passages suivants lorsque nous sommes confrontés à des choix faisant intervenir la conscience et de demander l'aide de Dieu dans la prière :

1 Corinthiens 8 : 1Pour ce qui concerne les (viandes) sacrifiées aux idoles, nous savons que tous, nous avons de la connaissance. — La connaissance enorgueillit, mais l'amour édifie. 2Si quelqu'un pense connaître quelque chose, il n'a pas encore connu comme il faut connaître. 3Mais si quelqu'un aime Dieu, celui-là est connu de lui. — 4A propos donc de la consommation des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu'il n'y a pas d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'un seul Dieu. 5Car, quoiqu'il y ait ce qu'on appelle des dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, — et de fait il y a beaucoup de dieux et beaucoup de seigneurs, — 6néanmoins pour nous, il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses, et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes.

7Mais tous n'ont pas cette connaissance. En effet, quelques-uns, retenus encore par l'habitude à l'égard de l'idole, mangent de ces viandes en tant que sacrifiées, et leur conscience qui est faible en est souillée. 8Ce n'est pas un aliment qui nous rapprochera de Dieu : si nous n'en mangeons pas, nous n'avons rien de moins ; si nous en mangeons, nous n'avons rien de plus. 9Prenez garde, toutefois, que votre droit ne devienne une pierre d'achoppement pour les faibles. 10Car si quelqu'un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d'idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles ? 11Et ainsi le faible périt par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort ! 12En péchant de la sorte contre les frères et en heurtant leur conscience faible, vous péchez contre Christ. 13C'est pourquoi, si un aliment fait tomber mon frère, jamais plus je ne mangerai de viande, afin de ne pas faire tomber mon frère.


Romains 14 : 1Faites bon accueil à celui qui est faible dans la foi, sans discuter des opinions.

2Tel croit pouvoir manger de tout ; tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes. 3Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu lui a fait bon accueil. 4Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui ? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de le soutenir.

5Tel juge un jour supérieur à un autre ; tel autre les juge tous égaux. Que chacun soit pleinement convaincu dans sa propre pensée.

6Celui qui se préoccupe des jours s'en préoccupe pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas ; il rend aussi grâces à Dieu. 7En effet, nul de nous ne vit pour lui-même, et nul ne meurt pour lui-même. 8Car si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur, Soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. 9Car Christ est mort et il est revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants. 10Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère ? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère ? Nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu. 11Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.

12Ainsi chacun de nous rendra compte [à Dieu] pour lui-même.

13Ne nous jugeons donc plus les uns les autres ; usez plutôt de votre jugement pour ne pas mettre devant votre frère une pierre d'achoppement ou une occasion de chute.

14Je sais et je suis persuadé dans le Seigneur Jésus, que rien n'est impur en soi ; mais si quelqu'un estime qu'une chose est impure, alors elle est impure pour lui. 15Si, pour un aliment, ton frère est attristé, tu ne marches plus selon l'amour. Ne cause pas, par ton aliment, la perte de celui pour lequel Christ est mort. 16Ce qui est bien pour vous ne doit pas être un sujet de calomnie. 17Car le royaume de Dieu, c'est non pas le manger ni le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. 18Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes. 19Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l'édification mutuelle. 20Pour un aliment, ne détruis pas l'œuvre de Dieu. En vérité tout est pur ; mais il est mal pour l'homme, quand il mange, de devenir une pierre d'achoppement. 21Il est bien de ne pas manger de viande, de ne pas boire de vin, et de s'abstenir de ce qui pour ton frère est une cause d'achoppement, [de chute ou de faiblesse] . 22Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans ce qu'il approuve ! 23Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu'il mange est condamné, parce que [sa conduite ne résulte] pas de la foi. Or tout ce qui ne résulte pas de la foi est péché.


Aquilas




Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 17:44

Citation :
Nulle part il n'est écrit qu'il soit mal de célébrer un anniversaire.
Nous savons aussi que les chrétiens sont différents.
A une certaine époque les chétiens avaient les cheveux long, ce qui permettait de se différencier des romains qui avaient la tête rasée.
Tu peux dire ce que tu veux, mais reste que les principes, c'est de ne pas immiter le monde.
Vrai ausi que lorsqu'on n'est pas témoin de Jéhovah on n'a pas du tout le même point de vue.
Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 18:13

J'aimerais bien que tu répondes à ma question, Doux.
Souhaites-tu les anniversaires des tiens, et des tes amis ?
Revenir en haut Aller en bas
Doux

Doux


Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 18:24

poupette a écrit:
J'aimerais bien que tu répondes à ma question, Doux.
Souhaites-tu les anniversaires des tiens, et des tes amis ?
Je t'ai répondu bibliquement,
Il faut lire attentivement pour comprendre que ceux qui suivent les enseignements de la Bible, ne font pas comme le monde, reste que chacun fait comme il le veut, mais les témoins de Jéhovah ne fêtent que l'anniversaire de la mort du Christ car c'est lui qui nous le commande.
Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 18:29

Aquilas a écrit:


Maintenant que je vis avec une épouse témoin de Jéhovah, cette période est toujours l'occasion de manger de bonnes choses mais sans réunions de famille car mes parents habitent loin de chez moi et ma belle famille (ils sont tous témoins de Jéhovah) ne prend plus de repas avec moi car l'autorité religieuse me considère comme un apostat.

Bonsoir Aquilas
Je trouve vraiment peu chrétien de ne plus prendre un repas avec quelqu'un qui n'est pas TJ !
ça me choque même ! Sad parce que, pour le coup, ce n'est pas biblique non plus !!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 18:33


OK, Doux, je vois ta volonté de ne pas faire simple
en répondant par exemple :

oui, je souhaite les anniversaires

ou bien :

non, je ne souhaite pas les anniversaires

ou encore :
cela ne te regarde pas.

Revenir en haut Aller en bas
Aquilas




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 18:57

*Espérance* a écrit:
Je trouve vraiment peu chrétien de ne plus prendre un repas avec quelqu'un qui n'est pas TJ !
ça me choque même ! Sad parce que, pour le coup, ce n'est pas biblique non plus !!

Il faut bien comprendre que j'ai été témoin de Jéhovah mais que je ne le suis plus. Pour eux j'ai donc renoncé à la foi chrétienne (ils pensent être les vrais chrétiens) et ils m'appliquent ces versets bien qu'ils n'aient pas été capables de me montrer par quelle pratique répréhensible mentionnée j'étais concerné :

Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir de relations avec quelqu'un qui, tout en se nommant frère, serait débauché, ou cupide, ou idolâtre, ou insulteur, ou ivrogne, ou accapareur, et même de ne pas manger avec un tel homme ... Expulsez le méchant du milieu de vous (1 Corinthiens 5:11, 13).

Aquilas
Revenir en haut Aller en bas
http://cnta.forumdomtom.com
Invité
Invité



Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? EmptyDim 27 Jan 2013, 19:03

Aquilas a écrit:
*Espérance* a écrit:
Je trouve vraiment peu chrétien de ne plus prendre un repas avec quelqu'un qui n'est pas TJ !
ça me choque même ! Sad parce que, pour le coup, ce n'est pas biblique non plus !!

Il faut bien comprendre que j'ai été témoin de Jéhovah mais que je ne le suis plus. Pour eux j'ai donc renoncé à la foi chrétienne (ils pensent être les vrais chrétiens) et ils m'appliquent ces versets bien qu'ils n'aient pas été capables de me montrer par quelle pratique répréhensible mentionnée j'étais concerné :

Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir de relations avec quelqu'un qui, tout en se nommant frère, serait débauché, ou cupide, ou idolâtre, ou insulteur, ou ivrogne, ou accapareur, et même de ne pas manger avec un tel homme ... Expulsez le méchant du milieu de vous (1 Corinthiens 5:11, 13).

Aquilas

J'ai travaillé 10 ans avec une TJ : au début, c'était formidable pour elle et son mari, mais petit à petit, ils sont arrivés à devoir changer leurs enfants d'école (ils étaient chez les Soeurs), ne plus prendre la pilule, aller en vacances dans tel endroit et pas dans un autre, et surtout oui, ne pas fêter les anniversaires, les fêtes ...
Quand son papa est décédé, les TJ ont mis leur nez dans la succession...

Pour en finir, ils en avaient tellement marre d'être soumis qu'ils ont tout envoyé promené mais se sont fait de sacrés ennemis parmi les anciens des TJ..

Et tout cela serait biblique ? Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Comment considérer Noël? Empty
MessageSujet: Re: Comment considérer Noël?   Comment considérer Noël? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment considérer Noël?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Secrets De La Guerre Hitlérienne - Vol. 1 & 2 [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: Salon pour Chrétiens et personnes en recherche-
Sauter vers: