Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
1 JEU SWITCH ACHETÉ = 1 JEU OFFERT
Voir le deal
39.99 €
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal

 

 De la semaine sainte à la fête de Pâques

Aller en bas 
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyMar 30 Mar 2010, 14:58

Pour vivre la Semaine Sainte qui prépare la Pâque de Notre Seigneur, quoi de mieux qu'un tour sur les lieux mêmes de la Passion du Christ il y a deux mille ans : JERUSALEM


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Une semaine avec les chrétiens de Terre sainte



En 2010, catholiques, protestants et orthodoxes fêtent Pâques le même jour.

« Les chrétiens d’Orient portent une responsabilité qui revient à l’Église universelle, celle de garder les "origines chrétiennes", les lieux et les personnes qui en sont le signe, parce que ces origines sont toujours
la référence de la mission chrétienne », rappelait le cardinal Leonardo
un an après le voyage de Benoît XVI en Terre sainte, et en prévision du Synode des évêques sur le Proche-Orient, le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales rappelait l’importance de la quête du Vendredi saint en faveur de l’Église de Jérusalem, et la nécessaire solidarité avec les chrétiens de Terre sainte, petite communauté qui rassemble entre 150 000 et 400 000 fidèles.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nuit de Pâques avec les éthiopiens du Saint-Sépulcre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Cette semaine sera aussi l’occasion de partager le quotidien de familles mixtes de différentes confessions. Et également de rencontrer la communauté juive, puisque Pessah, la Pâque juive, est aussi célébrée pendant cette semaine. Cette montée vers Pâque culminera avec la nuit de Pâques.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyJeu 01 Avr 2010, 08:45


SEMAINE SAINTE ET UNITE DES EGLISES


Ce témoignage :

Cette Semaine sainte est spécialement intense pour Maha Handal Panossian. Catholique, mariée à un arménien, elle est sur tous les fronts, faisant la navette entre l’église Saint-Sauveur, sa paroisse qui appartient aux franciscains en Vieille ville et la cathédrale Saint-Jacques au cœur du quartier arménien où son époux, Hagop et leur fille, Adrianne, participent à une célébration.

« Sur le plan personnel c’est un peu fatigant et pas toujours simple à gérer. Je préfère suivre les offices chez les catholiques car c’est ma tradition et je comprends tout, alors que chez les arméniens, les textes sont lus dans un arménien ancien différent de la langue que je parle au quotidien en famille. Mais en tant que chrétienne j’aime que Pâque tombe en même temps pour tous les chrétiens. Cela nous permet d’être plus nombreux dans la procession du Dimanche des Rameaux, c’est un moyen de montrer notre unité et notre force. Ca me donne un sentiment de fierté. Nous devrions toujours célébrer nos fêtes ensemble. Jésus n’a-t-il pas parlé d’une Eglise pour tous. »

Envoyé par Catherine DUPEYRON, à Jérusalem
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptySam 03 Avr 2010, 08:04

02/04/2010 15:36
Chemin de croix : «L'un des plus beaux jours de ma vie»

Une Semaine sainte à Jérusalem. Pour les chrétiens locaux et les pèlerins venus du monde entier, participer à l’une des très nombreuses processions du Vendredi Saint à Jérusalem, est un moment d’une exceptionnelle intensité. Les ruelles de la vieille ville grouillent de monde, mais la foule n’altère pas le recueillement. Bien au contraire. Elle semble donner une force supplémentaire, renforcer la foi de ceux qui sont venus là en mémoire de l’ultime parcours de Jésus avant sa crucifixion au Golgotha.

"C’est l’un des plus beaux jours de ma vie" déclare un peu essoufflée Geneviève, 85 ans, venue en pèlerinage à Jérusalem pour les fêtes de Pâques. "C’était le rêve de ma vie de venir en Terre Sainte. Jamais je n’aurais imaginée faire un jour le chemin de croix dans la Via Dolorosa. Je le fais depuis mon enfance dans mon d’église à Agen, mais le faire dans les pas du Christ c’est extraordinaire", ajoute-t-elle d’un ton assuré, heureuse de pouvoir partager son émotion.

"Ne pensez pas que cela a été simple d’être là, j’ai dû braver les réticences de ma famille qui ne voulait pas que je vienne en Israël parce que c’était soit disant trop risqué. J’ai bien fait de m’entêter", conclut-elle, avec un brin de malice, avant d’essayer de se frayer un chemin dans la foule pour entrer dans l’église du St Sépulcre.

Des milliers de chrétiens de tous les rites déambulent depuis l’aurore dans les ruelles de la vieille ville de Jérusalem pour finalement tous converger vers l’église de la Flagellation, en plein cœur du quartier musulman. Cette église est la première étape du traditionnel chemin de croix dans la Via Dolorosa.

Le parcours actuel, fixé à la fin du 19ème siècle lorsque de nombreuses communautés chrétiennes vinrent s’installer dans la Palestine ottomane, est emprunté aujourd’hui aussi bien par les orthodoxes que par les catholiques. Cette année, la date de Pâques coïncidant dans les calendriers julien et grégorien, toutes les communautés chrétiennes se retrouvent ensemble sur la célèbre voie.

Malgré la densité humaine, le recueillement est profond. Chaque chrétien, dans sa langue, son rite et son rythme, fait mémoire de l’ultime parcours du Christ avant sa crucifixion au Golgotha, une carrière qui se trouvait à l’époque en dehors des murs de la ville et qui est, depuis le 4ème siècle à l’intérieur du Saint-Sépuclre.

de Jean-Marie ALLAFORT, à Jérusalem
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptySam 03 Avr 2010, 08:17

Bonjour mes amis, bonjour Mario,

Merci pour ce compte-rendu, j'aimerais aussi un jour me rendre en terre sainte pour y mettre mes pas dans les pas de Jésus, je crois que je serais très émue, le chemin de croix dans la via dolorasa m'accherait des larmes d'émotion, d'amour......

Et aussi je rêve depuis des années de me rendre sur les berges du Lac de Tibériade, là où Jésus s'y trouvait si souvent et enseignait.

Un ami qui est allé en terre sainte, m'a donné deux cailloux qu'il a ramassé sur les berges du lac......

J'ai même écrit un poème dans mes cahiers sur ce lac........

Si Dieu me le permet, j'espère y aller un jour si pas c'est au Ciel que je verrai la terre sainte...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptySam 03 Avr 2010, 09:57

rosedumatin a écrit:


J'ai même écrit un poème dans mes cahiers sur ce lac........

Si Dieu me le permet, j'espère y aller un jour si pas c'est au Ciel que je verrai la terre sainte...


Pourquoi ne pas le publier dans notre section "PARLONS DE NOUS ..."
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptySam 03 Avr 2010, 10:01

mario-franc_lazur a écrit:
rosedumatin a écrit:


J'ai même écrit un poème dans mes cahiers sur ce lac........

Si Dieu me le permet, j'espère y aller un jour si pas c'est au Ciel que je verrai la terre sainte...


Pourquoi ne pas le publier dans notre section "PARLONS DE NOUS ..."

Je l'ai publié dans la section parlons de nous c' est fait Mario, une soudaine inspiration [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyMar 06 Avr 2010, 08:43

L’autre « chemin de croix » palestinien à Jérusalem

L’organisation pacifiste œcuménique Sabîl a organisé un « chemin de croix palestinien » pour rappeler les souffrances de leur peuple dans une ville où de plus en plus de maisons sont rachetées par les colons juifs

Au milieu de la cohue, dans la vieille ville de Jérusalem, Nora Carmi marche sur les pas de Jésus. Son chemin de croix s’écarte un peu de celui des milliers de chrétiens du monde entier, venus revivre la passion du Christ. Elle ignore la foule massée devant la première station marquant le lieu de la condamnation à mort et entraîne son groupe devant l’entrée d’un souterrain gardé par un soldat israélien.

« C’est le tunnel creusé en 1996 par Benyamin Netanyahou sous le quartier musulman. La bataille pour Jérusalem commence ici, dans les sous-sols de la ville », commente cette Arménienne de Jérusalem. Cette Via Dolorosa façon palestinienne est organisée par le mouvement pacifiste œcuménique Sabîl. « C’est une façon de relier le présent au passé, précise Nora. Les pèlerins viennent à Jérusalem pour se mettre dans les pas du Christ, mais ils oublient parfois le chemin de souffrance des gens qui vivent ici. »

À chaque station du chemin de croix, Nora pointe le mitage croissant des quartiers chrétien et musulman de la vieille ville. Jusqu’au Saint-Sépulcre, l’itinéraire passe à trois reprises devant des maisons occupées par des colons et gardées par des hommes en armes. « Les colons sont tous armés et leurs fenêtres sont toujours fermées », note Nora en désignant des jeux pour enfants entourées de grillages et de barbelés sur le toit d’une maison à l’entrée du quartier copte. Sur un mur, un graffiti en hébreu, « Mort aux Arabes », est encore lisible. « Pour eux non plus ce n’est pas une vie normale. Ils vivent dans la peur », poursuit-elle.

«Ils veulent construire un État juif et uniquement juif»

La vieille ville de Jérusalem est une poudrière. Mi-mars, l’inauguration d’une synagogue, pourtant située dans le quartier juif, a provoqué plusieurs jours de violences. Les Palestiniens l’ont vécue comme une provocation, persuadés que des extrémistes juifs veulent s’en prendre à la mosquée d’Al-Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam.

« Jérusalem doit être partagée par les trois religions, estime Nora. Malheureusement, lorsque les Israéliens en parlent comme de la capitale éternelle et indivisible du peuple juif, cela rend les choses plus difficiles. Notre sentiment est qu’ils veulent construire un État juif et uniquement juif dans lequel nous n’avons pas notre place. »

Un sentiment partagé par de nombreux Palestiniens chrétiens empêchés, disent-ils, d’accéder librement aux lieux saints. Des organisations chrétiennes ont reproché à Israël « d’attenter à la liberté de culte » en interdisant l’entrée à Jérusalem des chrétiens de Cisjordanie et de Gaza et en cernant le quartier chrétien de points de contrôle.

"On ne peut lutter contre cette occupation"


Simple mesure de sécurité, répondent les autorités israéliennes qui assurent avoir délivré 10 000 permis. « Même avec un permis, le passage au check-point dépend du bon vouloir des soldats », rétorque Javier Abou Eïd, un responsable chrétien palestinien.

Francis Tams, lui, a renoncé à se rendre dans la vieille ville. Ce chrétien de 44 ans y a pourtant toujours vécu, mais depuis trois ans, il a été « expulsé » vers Shouafat, une banlieue arabe de Jérusalem. La maison où il est né appartient désormais… à Ariel Sharon. Le grand bâtiment surmonté d’une menorah, le chandelier à sept branches du judaïsme, au cœur du quartier musulman, est passé sous le contrôle des colons.

La longue bataille juridique lui laisse un goût amer. « On ne peut pas lutter contre cette occupation, dit-il. La paix ne sera pas pour notre génération. Tout ce que nous pouvons c’est rester sur cette terre et laisser l’idée de paix grandir en nous, en espérant que nos enfants la concrétiseront. »

Karim LEBHOUR, à Jérusalem
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Entrée en "Semaine Sainte 2012"   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyDim 01 Avr 2012, 10:58

Peut-être entrons-nous dans la Semaine Sainte avec l'étonnement de Pierre : " Toi, Seigneur tu veux me laver les pieds ! "

Si nous voulons avoir part avec le Christ, ne faisons pas obstacle à Sa Volonté. Dépouillé de son vêtement, le linge à la main, Jésus donne l'exemple.

Un exemple simple ??

Dépouillé de son vêtement, les mains fixées à la croix, Jésus donne l'exemple.

Un exemple rude ??

Pour comprendre et suivre ces exemples, qui n'en sont qu'un, laissons le Christ nous laver les pieds, laissons-le nous laver le coeur, laissons-le purifier notre regard, laissons-le nous aimer à sa divine manière.

La Joie Pascale est le beau fruit de cette confiance simple.

Bonne et Sainte Semaine à tous les chrétiens et chrétiennes de ce forum !



Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyMar 03 Avr 2012, 08:23

Quelques réflexions du pape à propos de ce temps de la Semaine Sainte ...

Le double regard porté par les disciples sur Jésus : d’abord l’enthousiasme et l’allégresse, à l’occasion de leur entrée triomphale à Jérusalem, puis ils sont « muets, perdus, déçus » devant la foule qui crie à Pilate : « Crucifie-le ! » .

En conséquence, la « question cruciale » est posée par le pape : « Quelle idée du Messie, de Dieu, avons-nous ? » Sa réponse : « Nous sommes appelés à suivre un Messie qui ne nous garantit pas un bonheur terrestre facile, mais le bonheur du ciel, la béatitude de Dieu. »

Importance du don


S’adressant particulièrement aux jeunes, nombreux sur la place Saint-Pierre en cette journée qui leur est consacrée, dans les diocèses et à Rome, sur le thème « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ! » , Benoît XVI leur a donné en exemple sainte Claire d’Assise qui, « à 18 ans, a quitté la maison paternelle exactement le Dimanche des Rameaux pour se consacrer totalement au Seigneur » .

Il a exhorté les jeunes à être habités par la louange et par l’action de grâces, et à répondre au don de Dieu par « le don de nous-mêmes, de notre temps, de notre prière, de notre vie en profonde communion d’amour avec le Christ qui souffre, meurt et ressuscite pour moi. »


Frédéric Mounier, à Rome
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyJeu 05 Avr 2012, 07:20


Jeudi 5 avril 2012

Trois jours de mystère
Aujourd'hui Jeudi saint, Jésus institue l'Eucharistie et nous fait entrer dans le mystère de Pâques. Ce qui va se dérouler durant ces trois jours, le Triduum pascal, nous ne le comprendrons jamais très bien. Encore aujourd'hui, malgré toute la maturité de l'Eglise, le mystère reste complet. La portée des gestes de Jésus, la liberté avec laquelle il va vers la mort, le sens d'un tel sacrifice et l'invraisemblable jour de Pâques, tout cela demeure profondément énigmatique. C'est pourquoi il est bon de le revivre chaque année. Il est bon de se replonger encore une fois, en Eglise, dans les événements tragiques de ces jours-ci, et de les vivre avec le regard de la foi. Car il n'y a que ce regard-là qui parvienne à percer le mystère insondable de ce qui s'est joué ce jour-là à Jérusalem.

Sophie de Villeneuve, rédactrice en chef de "Croire"


Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques EmptyVen 06 Avr 2012, 10:57

CHEMIN DE CROIX

1ère station : Jésus est condamné a mort

Mon enfant, donne-Moi chaque occasion où tu as condamné autrui, et celle où tu as été condamné injustement, et tiens-toi ici en Ma présence, tranquillement, sans te plaindre.
Je te donnerai force et aide pour supporter dorénavant injustice et condamnation dans le silence et l'offrande.
Donne-moi ton orgueil, et je te donnerai Mon humilit
Ensemble, nous nous tiendrons côte à côte pour racheter cette situation et pour le salut des âmes. Si tu devais tomber, dans ta faiblesse, Je serai là pour porter ce que tu ne peux pas porter, et Ma main te relèvera par la confession, et nous recommencerons...

2ème station : Notre Seigneur reçoit sa Croix

Mon enfant, donne-Moi ton innocence perdue, toutes les blessures et les plaies du passé et du présent. Donne-Moi ta solitude et ta douleur. Donne-Moi ta pureté perdue, tes espoirs rompus et tes rêves brisés. Donne-Moi tes croix et je prendrai avec joie tes fardeaux Moi-Même.
Merci pour toutes ces fois où tu as porté la croix avec courage. Oui, malgré ta faiblesse, tu l'as fait pour les âmes que J'aime. Je guérirai les blessures de ton passé et de ton présent. Je te rendrai ton innocence et ta pureté. Je mettrai en ton cœur une nouvelle espérance, et tu renaîtras dans l'amour, la lumière, la beauté.
Ton innocence ressuscite dans Ma Résurrection.
Voici ton héritage : tu es Mon enfant, un enfant de Dieu. Sans ta bonne volonté, Je suis impuissant car J'ai besoin de ton amour pour m'aider à porter cette Croix de l'Innocence Crucifiée en ceux qui t'entourent, et aussi en toi-même.
Ensemble, nous gagnerons la victoire. Je suis toujours avec toi.

3ème Station : Notre Seigneur tombe pour la première fois

Mon enfant, donne-Moi toutes tes chutes et tes échecs, tes découragements et tes abandons... quand tu t'es détourné de Moi et que tu M'as écrasé de tes péchés, que tu as broyé Ma Vie Divine en toi et en d'autres. Donne-Moi tes retours sur toi-même, ta complaisance dans la tristesse et la mélancolie.
Laisse-Moi te donner en retour ma gratitude, pour chaque fois que tu as réussi à te relever et à continuer ton chemin. Permets-Moi de te remercier de t'être tourné vers Moi humblement avec un profond regret du cœur.
Je me réjouis avec toi à chaque nouveau commencement, sur ton chemin vers le Ciel.

4ème station : Notre Seigneur ren-contre sa Mère affligée

Mères et Pères, donnez-Moi votre peine et votre douleur lorsque vous ne pouvez pas secourir vos enfants souffrants, lorsque le péché et le mal vous les ravissent.
Donnez-Moi votre impuissance lorsque vous les voyez s'éloigner de Moi.
Enfants, donnez-Moi votre angoisse quand vous devez suivre des chemins que vos parents ne comprennent pas pleinement, et que vous ne pouvez pas expliquer.
Placez-vous dans le regard d'amour constant entre Ma Mère Très Pure et Moi-même, et tout s'arrangera. Je vous donne Ma Mère pour être votre Mère ! Je vous montre Mon Père, pour être votre Père. “Je Suis le Chemin, la Vérité, la Vie” (Jn 14, 6)
Venez, suivez-Moi sur ce chemin d'amour.

5ème station : Simon de Cyrène aide Notre Seigneur

Mon enfant, donne-Moi tous ces refus d'aider un autre lorsqu'il était en ton pouvoir de le faire. Donne-Moi toutes les occasions où tu as rendu le fardeau de quelqu'un d'autre plus lourd au lieu de l'alléger ; quand tu as résisté ou pris la Croix à contre c¦ur. Donne-Moi le fardeau de tes lâchetés. Je me souviendrai en échange de toutes les fois où tu as aidé quelqu'un d'autre, où tu as endossé joyeusement le poids de la douleur d'autrui, où tu as partagé le poids de Ma croix.
Je te guiderai et Je t'aiderai à l'avenir à mieux faire et à être plus généreux, car ce que tu fais à autrui, tu Me le fais à moi-même.

6ème station : Véronique essuie le visage de Notre Seigneur

Mon enfant, donne-Moi tout ce respect humain qui t'a empêché de “sortir du rang”, et de témoigner de mon amour devant tous, pensant d'abord à ce que d'autres pourraient penser de toi. Donne-Moi ta crainte d'être jugé, tes indifférences, ton manque de compassion, tes duretés de cœur. Je te donnerai de vivre sous Mon regard et non sous le regard des hommes. Je te donnerai la force dans la tendresse, les gestes d'amour dans la douceur et la discrétion. J'ai tant de personnes à consoler !
Donne-Moi ton regard hautain et les images qui éveillent en toi le trouble.
Je te donnerai Mes yeux de miséricorde et d'amour et Je purifierai ta mémoire et ton imagination. Toi et Moi, ensemble, nous consolerons Mes chers enfants.

7ème station : Notre Seigneur tombe pour la deuxième fois

Mon enfant, donne-Moi le poids de tes péchés. Ils t'écrasent tant ! Tu as l'impression que tu n'as pas la force de te lever, et même quand tu y parviens, tu es trop faible pour ne pas retomber immédiatement. Alors, tu demeures dans la peine, et la souffrance.
Je suis venu te relever, pour prendre ce terrible fardeau qui t'écrase au point de désespérer. Donne-Moi simplement tes péchés, peu importe leur horreur. Je ne viens pas te condamner mais te consoler et t'aimer. Viens à Moi dans la confession !
Ne t'inquiète pas si tu ne sais pas par où commencer. Viens au prêtre et explique tes difficultés, et demande lui de t’aider. Ainsi, viens à Moi souvent, Je t'attends.

8ème station : Notre Seigneur console les femmes de Jérusalem

Mon enfant, donne-Moi toutes les fois où tu as négligé les prières à ton intention et à l'intention de ta famille. Quand tu as cessé de prier, te disant : “Personne n'écoute, ni n'entend mes prières, Dieu ne répond pas à mes prières, Dieu ne se soucie ni de moi ni de ma famille”. Donne-Moi toutes les prières auxquelles Je n'ai pas répondu à ta manière, et toutes les prières exaucées auxquelles J'ai répondu à Ma manière, mais que tu as rejetées. Toutes ces prières te mènent à la sainteté. Parfois ce don se présentera sous l'aspect de la souffrance, d'une perte ou d'une peine pour que ton âme grandisse en courage, en amour, en abnégation. Parfois, il sera enveloppé de joie, de paix et de bonheur. Il n'y a aucune prière de Mes enfants que Je n'exauce, parce que Je vous aime.
Toute la création te dit, tous les jours : "Je t'aime !"
Souviens-toi de Moi, car Je ne t'oublie jamais, même un seul instant.

9ème station : Notre Seigneur tombe une troisième fois

Mon enfant, donne-Moi toutes les fois où tu ne peux plus avancer, car je comprends bien ce que tu ressens ! Je gisais ici par amour pour toi. Donne-Moi ta détresse et crois au pouvoir de Mon Nom. Fais appel à Mon Nom : “Jésus”.
Je t'aime tant et Je te connais par ton nom. Donne-Moi toutes tes paroles inutiles, celles qui ont blessées les autres et qui t'ont blessées toi même. Je mettrai sur ta bouche le silence de l'amour et les paroles de bénédictions et de louanges. Regarde Ma Mère, dont le cœur si tendre me donna le courage de me relever et de continuer.

10ème station : Notre Seigneur est dépouillé de ses vêtements

Mon enfant, donne-Moi tous les biens que Je t'ai donnés au départ, mais dont tu as tellement de mal à te détacher. Donne-Moi tes biens les plus précieux et Je te donnerai la vraie liberté de cœur et d'esprit. Donne-Moi toutes tes richesses matérielles, intellectuelles et spirituelles.
Offre-Moi tout ce que Je t'ai donné, et en retour Je t'inonderai avec encore plus de grâces. Pourquoi as-tu peur ; Mon enfant ! Je Suis Dieu et bien capable de prendre soin de toi !
Donne-Moi ton manque de générosité et Je te donnerai toute Ma générosité.

11ème station : Notre Seigneur est cloué à la Croix

Donne-Moi tous tes mauvais gestes, tes mauvaises habitudes et tes déviations. Donne-Moi tout ce que tu as touché qui a sali ton corps, ton esprit, et ton âme. Je purifierai ton sens du toucher et j'ajusterai tes gestes et tes attitudes.
Je t'établirai dans le réel des choses bonnes et belles que J'ai créées pour toi. Donne-Moi toutes les fois où tu t'es plaint tandis que Je te proposais de demeurer avec Moi sur la croix par amour des autres.
Donne-Moi ta crainte pour toi et ta crainte pour les autres.
Moi, Je te donnerai le courage de devenir une victime volontaire de réparation et d'amour. Ne crains rien, Je suis avec toi, et regarde, ta Mère céleste nous accompagne !

12ème station : Jésus meurt sur la croix

Mon enfant, donne-Moi ta crainte de la souffrance et Je t'accompagnerai dans ta souffrance te donnant la joie d'unir ensemble nos cœurs transpercés, avec Ma Mère, pour le salut du monde.
Donne-Moi ta révolte et ta crainte de la mort pour toi et pour ceux que tu aimes, car sur la croix, J'ai vaincu la haine et la mort ! Donne-Moi ton cri d'angoisse, et Je te donnerai le cri de la victoire : “Que Ta volonté soit faite”.
Tu n'as qu'à te souvenir de Moi, et la vie en Ma présence t'appartiendra !

13ème station : Jésus repose dans les bras de sa Mère

Mon enfant, donne-Moi ton innocence crucifiée. Donne-Moi tous tes manques de tendresse et de chaleur humaine, du passé et du présent.
Repose-toi et abandonne-toi, dans les bras de l'Amour Maternel que J'ai pour toi.
Fais appel à ta Mère céleste. Ses bras reçoivent ton esprit, ton corps et ton âme blessée. Tu es autant son enfant que Moi-même. Ses larmes intercèdent pour toi. Aime-la ! combien Elle t'aime !

14ème station : Notre Seigneur est mis au tombeau

Repose ici dans le silence.
Mon enfants, donne-Moi tout ce qui en toi, a goût de solitude et de mort. Je te donnerai la confiance, la foi, l'amour de Ma volonté, le goût de la Vie, le désir de Mon Amour et de l'amour fraternel. Tu n'es jamais seul, pas même un seul instant. Donne-Moi ton vide et ton néant.
Je te donne Ma plénitude. Donne-Moi tes larmes et ton chagrin, je te donne Ma paix, Mon espérance et Ma Résurrection Glorieuse.

Prière de Guérison

Ô Innocence Divine ! Triomphe de mon innocence crucifiée. Rends à mon corps, mon esprit et mon âme, santé et guérison, réconfort et consolation. Dépose en moi l’esprit de louange, d’adoration et d’action de grâce. Accorde-moi et renouvelle en moi les dons du Saint Esprit.
Guide-moi vers une vie de sainteté et un service rempli de joie.
Je t'en prie, au nom de Jésus, Sauveur de toute l’humanité et par l’intercession de la Sainte Vierge, des Anges et des Saints.
Je te le demande en l’honneur des Cœurs Eucharistiques de Jésus et de Marie, à la louange et en action de grâce, rendues à la Très Sainte Trinité.

AMEN

* Pendant la méditation, à chaque station, on peut dire :
“Nous t’adorons, ô Christ, et nous te bénissons, car tu as racheté le monde, par ta Sainte Croix.”
Un “Notre Père”, un “Je vous salue Marie” et un “Gloria”.

Chemin de Croix traduit et adapté par Thierry et Myriam Fourchaud

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty
MessageSujet: Re: De la semaine sainte à la fête de Pâques   De la semaine sainte à la fête de Pâques Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De la semaine sainte à la fête de Pâques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: