Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 les religions et les homosexuels

Aller en bas 
+6
chrisredfeild
Gilbert
rosedumatin
mario-franc_lazur
LA REPONSE
amourforce
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
amourforce

amourforce



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 31 Mar 2010, 17:15

Rappel du premier message :

Je trouve aussi ce sujet fort interessant, nous savons tous que l'homosexualité est considéré comme un pecher mais j'ai voulu a travers ce message vous faire un petit rappel de ce que pense l'islam, le judaisme, le christianisme et le bouddhisme.

les bouddhistes disent :

'homosexualité doit être jugée de la même manière que l'hétérosexualité. Le cas de l'homme et de la femme laïcs où il y a consentement mutuel, où l'adultère n'est pas impliqué et où l'acte
sexuel est une expression de l'amour, du respect, de la fidélité et de la chaleurhumaine, ne contredit pas le troisième précepte. Il en va de
même quand les deux personnes sont du même genre. Ajahn Brahm
exprime le même point de vue opposé à toute discrimination : selon les préceptes de l'éthique bouddhique, un homosexuel fidèle à son partenaire est moralement
la promiscuité, la débauche et la négligence pour les sentiments homosexuels. Tous les principes par lesquels est habituellement évalué homosexuel. Dans le bouddhisme Theravada, ce n'est pas l'objet du désir mais
uée.


L'islam dit :
apparaissent plusieurs épisodes qui semblent justifier l'homophobie.
L'histoire de Loth par exemple, est rapportée entièrement ou partiellement dans 13 chapitres différents : 7:80-84, 11:69-83,15:51-77, 21:71-75, 22:42-43. 25:40, 26:159-175, 27:54-58, 13, 54:32-40, 66:10. Ces surates décrivent les forfaits du peuple de Loth, débauche sexuelle, mais aussi vol de caravanes et viol des passagers. Les crimes sexuels du peuple de Loth ne concernent pas seulement l'homosexualité, car ils avaient des rapports sexuels avec les " créatures mâles ", comme l'indique la sourate 26:15, terme générique désignant les jeunes garçons, les bébés, voire les animaux de sexe mâle. Même les actes strictement homosexuels
semblent toujours accompagnés de violence. Ainsi, ces hommes de luxure tentent de forcer les hôtes du prophète à avoir des relations sexuelles avec eux. La réprobation qui pèse sur ces pratiques concerne donc à la fois la débauche et la violence sexuelles. C'est pourquoi le peuple de Loth fut détruit par Dieu, qui ensevelit la ville sous un déluge de pierre.
Dans les termes du Coran, les " actes du peuple de Loth " ne sauraient être désignés par le terme homosexualité tel que nous l'entendons aujourd'hui, lorsque nous désignons une relation réciproque entre deux adultes de même sexe, sur la base de l'amour, du respect et de l'égalité. Lorsque les musulmans d'aujourd'hui assimilent les homosexuels au peuple de Loth, ce qu'ils redoutent en fait, c'est
d'être violés ou sexuellement manipulés, ce qui n'a rien à voir avec la prohibition religieuse de l'homosexualité masculine ou féminine. Cette prohibition apparaît dans un autre passage du Coran, qui n'évoque pas le peuple de Loth, mais " la turpitude " (fahisha) 7 : 33.
L'homosexualité est condamnée d'un point de vue théologique, mais ne
reçoit pas de sanction terrestre.

En effet, la réprobationgénérale qui pèse sur les relations homosexuelles se fonde sur la spiritualité, et n'a pour les individus qu'une valeur éthique. Cette valeur éthique demeure une affaire entre le croyant et son Dieu. Il ne devrait donc pas y avoir de conséquences pratiques ou de punitions terrestres pour les actes homosexuels. Il en va de même pour tous les actes qui transgressent la loi, sans pour autant causer de tort à une autre personne. S'opposant à cette approche libérale, il existe des interprétations selon lesquelles les homosexuels doivent être lapidés.
Cette sanction est choisie à dessein, car on veut voir dans les homosexuels d'aujourd'hui une sorte de réincarnation funeste du peuple de Loth : Dieu a fait tomber une pluie de pierre " céleste " sur lepeuple de Loth ; c'est pourquoi, de même, les homosexuels doivent être lapidés.
Au-delà du Coran, l'homosexualité semble être condamnée également par le Prophète Mohamed. De manière tout à fait significative, il utilise les termes même du Coran, évoquant ainsi "les actes du peuple de Loth ". C'est dire encore une fois que ce dont parlent les textes saints n'est pas ce que nous désignons aujourd'hui
sous le terme " homosexualité ".
Mais au fil du temps, les termes utilisés pour désigner ces réalités subissent une évolution notable.
Alors que Mohamed parle des " actes du peuple de Loth ", les interprétations médiévales comme celle de Al Fakhr Ar-Razi parlent de Liwat. En réalité, l'homosexualité n'est pas toujours condamnée dans les traditions musulmanes. Lorsque les commentateurs anciens évoquent les " actes du peuple de Loth ", ils condamnent sévèrement le viol homosexuel, mais ils sont bien moins sévères à l'égard de l'homosexualité de deux adultes s'aimant mutuellement. Bien qu'un grand
nombre de pays musulmans aient une législation relativement " tolérante" à l'égard de l'homosexualité, il est certain que le Coran et les textes islamiques peuvent toujours être utilisées de manière opportune pour condamner l'homosexualité.


Le judaisme dit :

L'homosexualite est qualifiee par la Torah, dans le Levitique, d'"abomination". Dans ce passage, plusieurs perversions sexuelles sont explicitement condamnees: les unions incestueuses notamment, et reference est faite a l'adultere et a l'homosexualite, consideree comme une perversion majeure.
On peut sans doute expliquer cette loi ainsi: La tendance naturelle de
l'homme est d'aller vers celui qui lui ressemble le plus. L'homme est naturellement plus proche de ses amis au masculin: memes gouts, memes besoins, meme loisirs. Il existe plus de proximite entre un homme et un autre homme, entre une femme et une autre femme, dans les reactions, les aspirations, les choix fondamentaux. L'union homosexuelle ne serait-elle pas une forme de repli sur soi, de ghetto a
l'interieur duquel l'homme ou la femme, chacun dans son sexe, veut se complaire et s'enfermer?
En cela, l'homosexualite est fondamentalement dangereuse ; la conception ethique et humaine de la Torah est au contraire l'ouverture de l'homme au monde. Un tres beau verset des psaumes dit : "Le monde est bati sur l'amour."
Nos sages le comprennent en disant que lorsque D. a cree le monde, ce n'etait pas par besoin. C'etait pour investir a l'interieur du monde la relation d'alterite. Le Talmud dira, en se fondant sur ce meme verset,que le jour de leur mariage, un homme et une femme sont tous deux pardonnes de leurs fautes anterieures. Ils sont comme deux etres purs qui commencent une nouvelle vie, quel que soit leur passe. Par le mariage, l'homme et la femme accomplissent le geste d'ouverture
essentiel au sens ontologique du terme, le geste d'alterite par excellence. Il est courant de voir des couples ou le denominateur commun etait l'"interet" reciproque, fut-il le plus eleve. On a besoin de quelqu'un a qui se confier, d'une epaule ou poser son bras, de la chaleur d'un foyer, ou l'envie de partager la lecture d'un roman. En un mot, chacun s'aime bien et veut quelqu'un qui aime ce qu'il aime. En hebreu, le mot "hessed" signifie un amour "pour l'autre" et pas "pour soi".
L'un des grands maitres du judaïsme contemporain, rav Eliaou Dessler, disait:
"on croit que pour donner, il faut d'abord aimer. C'est le contraire qui est vrai. Pour aimer, il faut d'abord donner. On aime celui a qui on a donne." L'artiste s'attache a son oeuvre parce qu'elle lui a coute du genie, le paysan aime son champ pour le labeur qu'il y a investi. Ce Schéma général se retrouve jusque dans les relations intimes du couple.
Il devra etre un "pour l'autre". Cela exige une connaissance prealable de l'autre : quel parfum aime-t-elle? quelles fleurs? Cet amour va en grandissant. Plus on connait l'autre, plus on peut lui donner et plus on donne, plus on aime. Cet amour-la est durable. Nous nous retrouvons dans cette union pour forger quelque chose en commun qui, quoiqu'on dise de l'elan de l'amour, a demande a l'un et a l'autre un effort.
Car c'est fondamentalement un effort que de choisir de s'unir a un etre différent dans ses gouts, dans ses désirs, dans ses rythmes, et parfois dans certaines de ses plus profondes aspirations. C'est une evidence, au plus haut plan philosophique comme dans la vie de tous les jours que l'alterite la plus incontestable est précisément la différence entre l'homme et la femme.
L'homosexualité, en comparaison, est l'union la plus facile, la plus primaire, la plus instinctive qui soit.


Le christianisme dit :

a toujours considéré l'homosexualité
comme un acte contre nature, un péché.
Est péché tout ce qui éloigne de Dieu, et l'homosexualité est ainsi affichée comme une « voie sans issue », une démarche qui ne peut pas mener à l'épanouissement spirituel.
L'autre dimension de la condamnation est que l'homosexualité est montrée comme un « objet de scandale » vis-à-vis des autres. L'éducation et la discipline étant
nécessaires pour que l'homme ne s'égare pas spirituellement, il estsouhaitable que la morale
et l'ordre social les favorisent. De ce point de vue, atténuer la condamnation de l'homosexualité risque de mettre en danger la vie spirituelle communautaire.



Remarquez que les bouddhistes ont une religion qui ne tolère pas mais qui accepte, et que leur point de vue sur ce sujet là nous permets de penser qu'ils sont à mon avis plus proche de la realité de Dieu que de la notre, qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/djjmis

AuteurMessage
amourforce





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 08 Avr 2010, 10:48

Gilbert a écrit:
AmourForce.

Je ne juge personne, mais je dit les FAIT!

Après tout c'est votre Corps alors faite s'en l'usage que vous désiré, mais attention après ne venez pas dire ( j'ai le SIDA)!

je n'est rien d'autre a ajouter

a+

je ne suis pas du style a allé de partenaire en partenaire, j'ai eu un compagnon avec qui je suis resté 15 ans et pour lequel il ne m'a jamais trompé et je ne l'ai jamais trompé. Lui étant militaire moi artiste c'était devenu de plus en plus difficile de vivre en couple, car nous étions de plus plus éloigné à cause de nos professions, lui partait 6 mois et quand il revenait je devais partir aussi pour ma carrière artistique. Donc compliqué a gérer. On c'est séparé en bon terme mais il c'est que si il a besoin de moi, je serais là pour lui. Par ailleurs il n'a pas refait sa vie avec une autre personne puisqu'il m'aime toujours.
Me choper le sida avec lui c'est impossible.
Maintenant c'est vrai que je peux le choper comme beaucoup de monde dans le milieu hospitalier, chez le dentiste par accident car sa arrive malheureusement.

Je n'ai jamais frequenté le milieu gay comme les boites de nuit ...Ect, je me mélange aux autres je n'aime pas le communautarisme. J'ai autant d'ami juif, musulman, chrétien, bouddhiste ...Ect car en toutes ces personnes je m'enrichis ils m'apportent chacun d'entre eux un enseignement comme moi aussi je leur apporte aussi une chose. Suis trés ouvert d'esprit mais pas de corps.
Suis detesté par les homos de la gay pride comme souvent detester par les religieux voir menacé de mort par les plus extreme, mais bon j'ai un bon service de sécurité [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/djjmis
LA REPONSE

LA REPONSE



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 08 Avr 2010, 10:54

L'histoire de la SODOMIE

"Le soleil se levait sur la terre quand Lot entra dans le Tsoar. Alors l'Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu ; ce fut l'Éternel lui-même qui envoya du ciel ce fléau. Il détruisit ces villes et toute la plaine, et tous les habitants de ces villes. La femme de Loth regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. Abraham se leva de bon matin et se rendit à l'endroit où il s'était tenu en présence de l'Éternel. De là, il tourna ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe et vers toute l'étendue de la plaine ; et il vit monter de la terre une fumée, semblable à la fumée d'une fournaise"

Ainsi, également dans le Coran on trouve que les hommes de Sodome entourent la maison de Loth. Loth leur a proposé les filles du village en mariage, mais ils refusèrent. Alors, Allah lui ordonna de quitter la ville, et de ne pas se retourner quoi qu'il arrive. Dieu fait renverser la ville en envoyant Djibril (l'ange Gabriel), et parmi ceux qui étaient punis la femme de Loth, qui s'est retournée en entendant les cris des habitants.
Dans le Coran, la description du châtiment est la suivante :
« Et, lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes [la cité] de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d'argile succédant les unes aux autres, portant une marque connue de ton Seigneur. Et elles (ces pierres) ne sont pas loin des injustes. »
— Sourate Hud (n°11, versets 82,83)

Ailleurs dans le Coran les cités de Lot sont appelées « Les cités renversées », et certains scientifiques avancent la chute de météorites comme cause de la destruction, ce qui concorde - à peu près - avec les versets cités au-dessus.

La Coutume de Touraine Anjou rédigée aux alentours de 1246, stipule: «si quelqu’un est soupçonné de bougrerie, et s’il en était convaincu, on devrait le brûler».
L' Ancienne Coutume d’Orléans (1260) précise: « celui qui est sodomite doit perdre les couilles, et s’il le fait une seconde fois, il doit perdre le membre; et s’il le fait une troisième fois il doit être brûlé».
Les Etablissements de saint Louis (1270) ne font que reprendre le chapitre 78 de la Coutume de Touraine Anjou.
Le chapitre 11 des Coutumes de Beauvaisis stipulent: «quand quelqu’un est condamné comme bougre la justice civile doit le brûler.» Ces coutumes furent complétées par des conciles à partir du XIIe siècle qui durcirent le ton: le Concile de Naplouse en terre Sainte, en 1120, notamment.
L’historien John Boswell insistait dans ses travaux sur le tournant du XIIIe siècle dans la répression concomitante de la sodomie et de l’hérésie. Ces coutumiers sont basés sur les textes bibliques. Plusieurs chapitres de la Bible mentionnent l'homosexualité masculine: le chapitre 19 de la Genèse, le Lévitique Chapitre XX, 13, le Lévitique chapitre XVIII, 22. L’Epître de Paul aux romains stipule: «Et même les hommes abandonnant l’usage naturelle de la femme se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux même le salaire que méritait leur égarement »

Un peu plus de 40 personnes (41 sans les templiers) furent, depuis le XIVe, siècle sur le territoire de la France, condamnées à mort et exécutées, la plupart par le bûcher. Plusieurs affaires célèbres peuvent être citées: Jacques Chausson et Jacques Paumier en 1661 furent condamnés à avoir la langue coupée et être brûlés pour viol, proxénétisme, rapt et autres abus sexuels, Benjamin Deschauffours fut brûlé en place de Grève le 25 mai 1726 pour avoir fait pratiquer la sodomie, viol, proxénétisme, enlèvement, assassinat et castration. Brunot Lenoir et Jean Diot furent exécutés le 6 juillet 1750 pour simple pratique de la sodomie. Jacques François Paschal fut exécuté le 10 octobre 1783 pour sodomie et meurtre. Finalement, au XVIIIe siècle, les deux derniers exécutés pour simple sodomie furent Brunot Lenoir et Jean Diot, en 1750, surpris par un soldat du guet rue Montorgueil. La condamnation pour simple sodomie se raréfie au XVIIIe siècle à mesure que l’on se rapproche de la fin de l’Ancien Régime.

Dans d’autres pays européens, on trouve des poursuites assez analogues: en Angleterre une loi datant de 1533 plaçait la sodomie sous juridiction royale. Le sodomite risquait la pendaison, mais celle-ci fut très modérément appliquée et il y eu un durcissement de la répression début XVIIIe siècle. En Allemagne la Costitutio criminalis carolina de 1532, sous Charles Quint, prévoyait la mort par le feu. Les exécutions étaient aussi peu fréquentes.En Italie, certains Etats prévoyaient des législations plus ou moins appliquées: la Costituzioni per il dominio di Milano de 1541 prévoyait la peine du feu, comme la République de Venise, les états du Pape.
Revenir en haut Aller en bas
Rasch





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 08 Avr 2010, 15:42

chrisredfeild a écrit:
Rasch a écrit:
Quand viendra-t-il le temps où les hommes parleront en leur nom propre avec leurs forces et leurs faiblesses, leur esprit et leur cœur en évitant de se réfugier en permanence derrière un discourt plaqué de circonstance

La surenchère de paroles et de citations religieuses ne masquent-elles pas une incapacité à VIVRE par soi même en harmonie avec ses semblables ?

Un peu d'humilité s'impose, et un regard sur soi-même, sur ses propres faiblesses, sur ses carences, sur ses manquements.
Pour un peu j'allais citer une parole du Christ : que celui qui n'a jamais péché lance la première pierre !
(c'est le comble pour un athée de devoir citer une parole de Jésus pour tenter de se faire comprendre)

Le rigorisme de la parole (et du jugement) est un artifice dont le seul but est de cacher son impuissance à ÊTRE en toute simplicité.





1-je n'ai pas jugé une personne précise, mais j'ai jugé un acte pervers déja interdit par la bible et le coran, et s'il est interdit, alors je n'ai qu'a me soumettre a cet ordre divin, et si je m'y soumis , tu n'a pas a me JUGE et tu doit te taire.

si ma position, ne te plait, tu pourra toujours cogné ta tete .


2- étant donné que j'ai montré mon avis sur l'homosexualité qui n'est pas différent du coran et la bible (et la logique humaine), que pense tu du meurtre?

"Et tu dois te taire" (partie en gras de la citation)
Cela va être bien difficile de respecter cette injonction péremptoire et le commentaire qui la suit et l'accompagne.
J'avais cru comprendre que ce forum est un lieu de débat où chacun peut donner son avis en toute liberté sans qu'on lui demande de se taire en cas d'avis contraire.

Pour ma part, je ne rentrerai pas dans ce jeu de l'agressivité. il y a d'autres forums qui se sont spécialisés dans cette pratique ...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 08 Avr 2010, 17:06

Rasch a écrit:
chrisredfeild a écrit:

1-je n'ai pas jugé une personne précise, mais j'ai jugé un acte pervers déja interdit par la bible et le coran, et s'il est interdit, alors je n'ai qu'a me soumettre a cet ordre divin, et si je m'y soumis , tu n'a pas a me JUGE et tu doit te taire.

si ma position, ne te plait, tu pourra toujours cogné ta tete .

2- étant donné que j'ai montré mon avis sur l'homosexualité qui n'est pas différent du coran et la bible (et la logique humaine), que pense tu du meurtre?

"Et tu dois te taire" (partie en gras de la citation)
Cela va être bien difficile de respecter cette injonction péremptoire et le commentaire qui la suit et l'accompagne.
J'avais cru comprendre que ce forum est un lieu de débat où chacun peut donner son avis en toute liberté sans qu'on lui demande de se taire en cas d'avis contraire.

Pour ma part, je ne rentrerai pas dans ce jeu de l'agressivité. il y a d'autres forums qui se sont spécialisés dans cette pratique ...


En effet, cher Rasch, puisque tu n'insultes personne, et que tu t'exprimes avec calme et sincérité, pourquoi donc te tairais-tu ???


J'admire ta loyauté, sois-en persuadé et QUE DIEU TE GARDE EN SON AMOUR ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Gilbert





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 08 Avr 2010, 23:43

Bonsoir.

L'Amour et la Guerre Font bon ménage! Voyez après l'Amour le désordre dans les draps!

Faite l'Amour et pas la Guerre!

et Bien en couple hétéro on fait les deux! avec la nuance d'une Femme et d'un Homme! Ce N'est que la Logique!
a+
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyVen 09 Avr 2010, 00:34

Rasch a écrit:
chrisredfeild a écrit:
Rasch a écrit:
Quand viendra-t-il le temps où les hommes parleront en leur nom propre avec leurs forces et leurs faiblesses, leur esprit et leur cœur en évitant de se réfugier en permanence derrière un discourt plaqué de circonstance

La surenchère de paroles et de citations religieuses ne masquent-elles pas une incapacité à VIVRE par soi même en harmonie avec ses semblables ?

Un peu d'humilité s'impose, et un regard sur soi-même, sur ses propres faiblesses, sur ses carences, sur ses manquements.
Pour un peu j'allais citer une parole du Christ : que celui qui n'a jamais péché lance la première pierre !
(c'est le comble pour un athée de devoir citer une parole de Jésus pour tenter de se faire comprendre)

Le rigorisme de la parole (et du jugement) est un artifice dont le seul but est de cacher son impuissance à ÊTRE en toute simplicité.





1-je n'ai pas jugé une personne précise, mais j'ai jugé un acte pervers déja interdit par la bible et le coran, et s'il est interdit, alors je n'ai qu'a me soumettre a cet ordre divin, et si je m'y soumis , tu n'a pas a me JUGE et tu doit te taire.

si ma position, ne te plait, tu pourra toujours cogné ta tete .


2- étant donné que j'ai montré mon avis sur l'homosexualité qui n'est pas différent du coran et la bible (et la logique humaine), que pense tu du meurtre?

"Et tu dois te taire" (partie en gras de la citation)
Cela va être bien difficile de respecter cette injonction péremptoire et le commentaire qui la suit et l'accompagne.
J'avais cru comprendre que ce forum est un lieu de débat où chacun peut donner son avis en toute liberté sans qu'on lui demande de se taire en cas d'avis contraire.

Pour ma part, je ne rentrerai pas dans ce jeu de l'agressivité. il y a d'autres forums qui se sont spécialisés dans cette pratique ...


ma position sur l'homosexualité t'a GENE?


au fond de toi meme, tolere tu réellement l'homosexualité?


que dit nos livres sur l'homosexualité?

je vais montrer ce que dit le Coran


l'histoire de LOTH :

80. Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n'a commise avant vous ?
81. Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier."
82. Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : "Expulsez- les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs" !
83. Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés.
84. Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie Regarde donc ce que fut la fin des criminels !

sourate AL-ARAF.

ou encor :

160. Le peuple de Lot traita de menteurs les Messagers,
161. quand leur frère Lot leur dit : "Ne craindrez-vous pas [Dieu] ?
162. Je suis pour vous un messager digne de confiance.
163. Craignez Dieu donc et obéissez-moi.
164. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers.
165. Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde ?
166. Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Mais vous n'êtes que des gens transgresseurs".
167. Ils dirent : "Si tu ne cesses pas, Lot, tu seras certainement du nombre des expulsés".
168. Il dit : "Je déteste vraiment ce que vous faites.
169. Seigneur, sauve-moi ainsi que ma famille de ce qu'ils font". X
170. Nous le sauvâmes alors, lui et toute sa famille,
171. sauf une vieille qui fut parmi les exterminés.
172. Puis Nous détruisîmes les autres;
173. et Nous fîmes pleuvoir sur eux une pluie (de pierres). Et quelle pluie fatale pour ceux qui sont avertis !

SOURATE ACHUARAA

c'est le Coran, c'est la parole d'ALLAH qui décrit l'homosexualité comme une transcression, crime

alors, étant donné que je suis musulman, et je croi a DIEU, alors ma position sera cette position, et je m'en fou de ce que pensent les gens.

quand au chrétiens qui ne croient pas au Coran, ils ont alors la bible, ou ils peuvent lire parexemple comme venant de DIEU

nous lisons dans LEVITIQUE :

18.22 Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.

vous allez nous dire que vous n'étes pas sous l'ancienne loi, mais ne fuiyez pas la réalité, car meme si vous n'appliquer pas cette loi (bien que vous le devriez), cette loi est bien prononcé par DIEU d'apres vous, puis le chapitre commence par :

18.1 L'Éternel parla à Moïse, et dit:


donc, sa vient de DIEU, celui que vous dites qu'il est JESUS, et donc pour un chrétien, JESUS n'aime pas l'homosexualité.

vous lisez aussi comme venant de DIEU :
LEVITIQUE
20.13 Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.

le probleme n'est pas de savoir si vous devez appliquer ou non cette peine, mais sa montre que DIEU deteste cet acte.


et byzarement lorsque j'ai montré ma position qui ne différe point de vos livres saint, et lorsque j'ai dit :

Citation :

dans cette vie, il y'a les islamophobes, il y'a ceux qui haissent les juifs (par rasciseme), il y'a ceux qui haissent les noirs (par rasciseme), et il y'a les ........HOMOPHOBES.

la vie est ainsi faite.

pour ma part, je le redit: l'acte sexuel entre 2 sexe identiques est une perversité.

je vois des homosexuel dans mon cartier, et honnettement, lorsque je voit l'un d'eux voulant agir comme une femme, en inventant des manieres féminine, alors si je voudrais lui pârler, c'est uniquement dans le but de lui porter CONSEIL; mais pour discuter avec lui, c'est HORS DE QUESTION.

il y'a aussi des homosexuels qui savent que c'est une perversité, et par crainte envers DIEU, ils font el nécessaire pour ne pas tomber dans le PECHE, et ceux la, seront surement récompensé par DIEU.


c'est l'acte qui est condamnable par DIEU.


qu'est ce que je reçoit de la part de monsieur Rash?

Citation :
Pardonnes moi, mais il me semblait avoir compris que la fonction (entre autres) d'une religion était de dépasser ces clivages et ces phobies

et bien non, ce n'est pas le but de nos religions (les 3).

mais leur but est d'obeir a DIEU et de justement repoussé ces péché et tu l'a bien lu comment la bible et le coran parle de cet acte pervers.

puis tu m'a dit :

Citation :
Je crois savoir que ta religion stipule que le jugement n'appartient qu'à Dieu, et tu sembles déroger à ce principe essentiel en te posant comme juge à la place de ton Dieu.

quel raport?

ou peut etre tu veut que je voit la perversité et je ne défend pas la justice?

je me tait et je doit selon toi accepter ceci?

c'est la religion?

c'est ça la démarche de nos prophetes et de leur disciples?

se taire et dire que le jugement appertient a DIEU????

c'est tous ce que vous trouvez a dire?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyVen 09 Avr 2010, 20:43

JESUS alors suivant la bible, aime t-il que 2 mecs couchent ensembles?
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyVen 09 Avr 2010, 23:12

Bonsoir.

J'avez mis un Post sur ce sujet , je l'est moi même effacer!

car ce post n'était pas en cohérence avec ce sujet.
et ce qui ont lue ce post et qu'ils l'ont trouvé choquant, je ne vous demande pas de m'excuser mais je fait comme!
C.Q.F.D.
a+
Revenir en haut Aller en bas
kamal

kamal



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyDim 09 Mai 2010, 18:47

Selon mes etudes sur le sujet (encore en cours) le peuple de Loth n'a pas était condamnés pour homosexualité ! mais une utilisation perverse de l'homosexualité ! je tien a précisé que si je dis ça c'est pas pour plaire au "nouveau penseur" ou "laïcs athée tolérant" ça je m'en fout, ce qui compte pour moi c'est dire ce qui doit, selon moi, être dis ! je ne suis pas influencé par les "mouvement d'époque" comme le libéralisme ou autres.
Revenir en haut Aller en bas
kamal

kamal



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyDim 16 Mai 2010, 22:49

J'aimerais aussi dire que l'homosexualité et l'orientation sexuel la plus exposé au SIDA.On prétend souvent le contraire, et on tente de faire croire que c'est des articles haineux qui soutiennent ça mais en faite non ! moi c'est une "médiatrices de la sexualité" qui prônent le droit des homosexuel qui nous l'avez apprit (au lycée).Le seul point fort des homosexuel c'est leur façon de s'aimer qui est sincère en majorité ! la fidélité tous ça sa devient des sujets tabou (les tabous s'inverse...), rétrograde, démodé ! (même l'amour au lit pour certains c'est rétrograde ! n'importe quoi...) or les homos semble ne pas être boulverser a l'idée d'être fidèle a leur conjoint, de l'aimer vraiment et non parce que "l'amour de la vie prônent le tatata..." ils sont souvent, mise a part leur homosexualité, des exemples a suivre en matière d'amour de sont conjoint religieusement parlant.

Sinon je répond a Rach que je m'exprime bel et bien au nom d'une religion et que je n'en n'est pas honte ! car "pour moi" (sens d'une pensée personnel) la religion a une importance capital en matière de morale (je parle d'elle en général).
Revenir en haut Aller en bas
ayat





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 16 Juin 2010, 13:26

Bonjour à toutes et à tous,

Chrisredfield,le mot était presque le bon.Non pas perversité mais perversion je pense.

Pour ma part,je suis contre l'homosexualité et contre la bisexualité mais force est de reconnaitre que ces hommes et ses femmes sont homos ou bi indépendamment de leurs volonté.

Y'a qu'a voir les mimiques efféminés de certains homos ou le coté gaillard de certaines lesbiennes.

Il faut je crois rechercher l'apparition de cela dans la relation avec la mère négativement ou positivement trop forte et l'incapacité pour de multiples raisons de se tourner en terme de désir comme cela devrait être le cas vers le parent de sexe opposé puis vers les personnes du même sexe que le parent opposé.

C'est je pense un vrai problème psychique et les religions devraient se faire un défi d'essayer de voir comment on peut éviter cela à ces enfants.
Des psy croyants devraient aider ces personnes à la guérison par une vraie cure type axée sur le retour à Dieu et l'abandon de ces désirs et /ou actes car y'en a beaucoup qui fantasment sans passer à l'acte.

Seule une psychanalyse pourrait faire bouger les fondements de la structure qui a fait que l'homosexualité a pu se construire dans le désir et le rapport à l'autre.

Perversion vient du latin pervertere si je me souviens bien soit "se détourner de".
Il faudrait les faire revenir à ce de quoi ils se sont détournés car ils sont dans le déni de la différence des sexes.

Pour ce qui est de la rétribution,il me semble que le fait pour un homo de ne pas décider de se soigner équivaudrait à persévérer dans cette perversion et la il mériterait le châtiment.
Ce serait une sorte de djihad spirituel pour lui au même sens que le fait de changer un trait de caractère de l'esprit contraire à la religion (la colère pas exemple)et qui s'est développé dans l'enfance.

A ce propos un exemple pertinent est l'interdiction de l'homosexualité en Iran considérée comme une perversion donc "soignable" et pas du transsexualisme qui est la bien une vraie maladie pour laquelle leur gouvernement va jusqu'à payer l'opération du changement de sexe.

Ensuite Allah seul sait mieux
Revenir en haut Aller en bas
ayat





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 16 Juin 2010, 13:45

par "soignable" je voulais dire sans changement de sexe mais par un procéde psychique et non physique
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 16 Juin 2010, 15:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Bonjour Chère Ayat,

Merci d'avoir répondu à mon invitation.

Si tu le désire tu peux dire quelque mots de présentation dans la section "faisons connaissance ".
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
ElBilqîs

ElBilqîs



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyDim 27 Juin 2010, 17:48

juste un petit poème que m'ont inspiré des homosexuels






Les amants
qui fréquentent le Petit Paradis
Ont un peu oublié ce que signifie chaste
Leurs amours singulières qui vous semblent néfastes
Réveillent les délices de leurs corps engourdis.

Ensemble ils n'ont pas peur de braver l'interdit,
Mais n'aiment pas vraiment qu'on les dise "pédérastes"
Le jour de la Gay-Pride, on les voit, enthousiastes,
Exalter leurs symboles, leur modus vivendi.

Pendant ce défilé, c'est extraordinaire,
On voit des travestis, des hommes téméraires,
Juchés sur leurs cothurnes, se faisant admirer

Par une foule en délire, admirant le spectacle
De ces êtres qui sont quelques fois un obstacle
Aux yeux des bien-pensants voulant les censurer.







Au delà de tous les discours et de l'opprobre des religions, les homosexuels sont des hommes et des femmes comme nous.
On peut ne pas être d'accord, mais pas désirer qu'ils soient morts.
Enfin, c'est mon point de vue!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2010, 17:55

Rasch a écrit:
J'interviens dans ce sujet, non pas pour donner un avis religieux que je n'ai pas, mais seulement pour donner un exemple simple, car ce qui m'intéresse, c'est d'abord la vie des gens et pas ce que l'on doit penser au nom d'une religion.

Mon neveu est homosexuel.
Il est né dans une famille unie et aimante, tout ce qu'il y a de plus "normale", qui défend des valeurs humaines et qui sont à ce titre exemplaires. Ils ont eu 2 enfants, une fille et un garçon.
Je suis très proche d'eux, et j'ai suivi de près les évolutions de chacun.
Dès son plus jeune âge, le garçon ne jouait pas aux jeux habituels des garçons, pas de révolver, pas de jeux guerriers, mais ne jouait pas non plus à des jeux de fille.
Il était plutôt solitaire, dans ses pensées. Plus intéressé par les arts et la culture.
A l'école, il était assez brillant, mais souvent solitaire. En récréation, il détestait les bousculades et les jeux trop rudes.
Physiquement, ce n'était pas un apollon et dans les querelles il s'esquivait volontiers.
Un jour, vers l'âge de 10 ans, il est rentré en pleurs , des copains de classe l'avait un peu bousculé et surtout il avait été traité de PD.
Il savait plus ou moins confusément ce que cela signifiait, mais sans plus.
Plus tard, vers l'âge de 15/17 ans, il avait un maximum de copines avec qui il flirtait volontiers, il avait un vrai succès auprès des filles en en jouait abondamment.
Je me disais qu'il allait faire un malheur auprès de ces jeunes filles, il était séduisant, charmeur et pas mal du tout.
Il a eu ensuite quelques aventures plus sérieuses (et sexuelles) et a vécu quelques mois avec une fille avec qui il avait bien sûr des relations sexuelles.
Vers l'âge de 22 ans, il avait toujours autant de copines autour de lui, mais il ne recherchait plus de relations amoureuses au grand désespoir de ces nombreuses et jeunes femmes.

Lors d'une discussion libre comme nous en avions souvent, il nous a dit que les filles ne l'intéressaient quand tant qu'amies et qu'il avait le temps pour songer à avoir une liaison durable.
Dans le même temps, nous sentions bien son malaise existentiel que nous pensions lié à la difficulté de s'engager dans un boulot dit sérieux, seule la musique était sa passion.

En fait, il s'est avéré que l'homosexualité qu'il se refusait à admettre était bien son véritable "problème".
Il n'avait jamais eu de relations homosexuelles, et redoutait cette réalité et ce passage à l'acte.

Il a tenté une ou deux expériences, mais les a mal vécues, le milieu homosexuel étant assez dur, il n'y trouvait pas la sensibilité qu'il recherchait et qui correspond à sa propre sensibilité.

Il a aujourd'hui 32 ans, et il vit toujours aussi mal son état. Il a toujours autant de d'amies autour de lui, et bien peu de copains.
Depuis toujours ses parents et sa famille l'ont assuré de leur amour et de leur soutien, sans JAMAIS de discours moralisateur.
Nous l'aimons comme il est et pour ce qu'il est. Et non pas pour ce que nous souhaiterions qu'il soit.

Pour ces raisons là, je réfute tous discours sur la perversité comme étant un préjugé qui ne tient pas compte de la souffrance des hommes, de leurs angoisses, de leurs peines.


Content de te lire, bien cher Rasch


MERCI pour ce témoignage . Je fais mienne ta conclusion !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2010, 18:01

ElBilqîs a écrit:
juste un petit poème que m'ont inspiré des homosexuels

Citation :

.........................
Ensemble ils n'ont pas peur de braver l'interdit,
Mais n'aiment pas vraiment qu'on les dise "pédérastes"
................................


Au delà de tous les discours et de l'opprobre des religions, les homosexuels sont des hommes et des femmes comme nous.
On peut ne pas être d'accord, mais pas désirer qu'ils soient morts.
Enfin, c'est mon point de vue!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


A propos de religion, ma chère ElBilqîs, la religion catholique ne condamne nullement les homosexuels ; elle ne condamne que l'homosexualité, en refusant de dire, comme le voudrait l' "intellectuellement correct " d'aujourd'hui, que l'homosexualité est une bonne chose .

Quant au mot "pédéraste" que j'ai relevé dans ton poème, n'est-ce pas en fait le synonyme de "pédophile" ???


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
ElBilqîs

ElBilqîs



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 01 Juil 2010, 00:28

mario-franc_lazur a écrit:
Quant au mot "pédéraste" que j'ai relevé dans ton poème, n'est-ce pas en fait le synonyme de "pédophile" ???


ce n'est pas tout à fait la même chose, les pédo-criminels (je déteste utiliser le mot pédophile qui signifie qui aime les enfants) ne s'attaquent pas forcément à de jeunes garçons.)

en revanche, "pédé" et pédéraste c'est la même chose.
Tous les homosexuels ne sont pas attirés par des mineurs!

La pédo-criminalité (ou pédophilie comme on ne devrait pas dire) concerne les enfants surtout ceux de moins de 17 ans (à cet âge, ils sont généralement consentants)

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 01 Juil 2010, 09:01

ElBilqîs a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Quant au mot "pédéraste" que j'ai relevé dans ton poème, n'est-ce pas en fait le synonyme de "pédophile" ???


ce n'est pas tout à fait la même chose, les pédo-criminels (je déteste utiliser le mot pédophile qui signifie qui aime les enfants) ne s'attaquent pas forcément à de jeunes garçons.)

en revanche, "pédé" et pédéraste c'est la même chose.
Tous les homosexuels ne sont pas attirés par des mineurs!

La pédo-criminalité (ou pédophilie comme on ne devrait pas dire) concerne les enfants surtout ceux de moins de 17 ans (à cet âge, ils sont généralement consentants)

Tu as raison , ma chère ElBilqîs, de nombreux pédophiles sont attirés par les petites filles tout en ayant des relations normales avec les femmes .

Pourtant, étymologiquement parlant, les deux mots ont le même sens : "amoureux de l'enfant"; avec cette différence que le premier est mal formé, puisqu'il utilise un mot grec ("païdos"= enfant) et un mot latin ("philô" = aimer ).

Quant au non-consentement, je reste sceptique. C'est si facile à un enfant ou de ne plus retourner chez son tourmenteur ; ou de lui dire, si c'est quelqu'un de sa famille : " tu m'embêtes, laisse-moi tranquille !!!"

Et je pense que tu englobes trop de délinquants sexuels dans cette notion de pédocriminalité , car celle-ci ne concerne que les crimes, c'est-à-dire les viols et, en fait, d’après ce que j’en sais, la plupart des affaires de pédophilie ne concernent que des "attouchements", et sont traités par les tribunaux d'instance, et non aux Assises .


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 01 Juil 2010, 09:59

mario-franc_lazur a écrit:
A propos de religion, ma chère ElBilqîs, la religion catholique ne condamne nullement les homosexuels ; elle ne condamne que l'homosexualité, en refusant de dire, comme le voudrait l' "intellectuellement correct " d'aujourd'hui, que l'homosexualité est une bonne chose .

Dans les trois religions monothéistes l'homosexualité est considérée comme « une abomination ». En effet l'homosexualité dans le christianisme est considérée comme un acte contre nature et un péché. La Bible est très claire à ce sujet car il est écrit au chapitre 20, verset 13 du livre de Lévitique: "Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose contre nature; ils doivent suivre un autre chemin"

Ne lit on pas que Dieu, alerté par « le cri contre Sodome », dont le « péché est énorme », est résolu à détruire la ville pour punir ses habitants (Génèse 18:20-21). Après un épisode de marchandage où Dieu finit par promettre à Abraham d'épargner la ville s'il reste au moins dix justes (Genèse 18:22), il envoie alors deux anges vérifier si le péché est avéré. Ces anges arrivent à Sodome et Lot, le neveu d'Abraham, les invite à loger chez lui. Tous les hommes de la ville entourent la maison de Lot en demandant qu'il leur livre les deux étrangers pour qu'ils les « connaissent » (Genèse 19:5). Convaincu de leur crime, Dieu détruit la ville.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 01 Juil 2010, 10:20

LA REPONSE a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
A propos de religion, ma chère ElBilqîs, la religion catholique ne condamne nullement les homosexuels ; elle ne condamne que l'homosexualité, en refusant de dire, comme le voudrait l' "intellectuellement correct " d'aujourd'hui, que l'homosexualité est une bonne chose .

Dans les trois religions monothéistes l'homosexualité est considérée comme « une abomination ». En effet l'homosexualité dans le christianisme est considérée comme un acte contre nature et un péché. La Bible est très claire à ce sujet car il est écrit au chapitre 20, verset 13 du livre de Lévitique: "Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose contre nature; ils doivent suivre un autre chemin"

Ne lit on pas que Dieu, alerté par « le cri contre Sodome », dont le « péché est énorme », est résolu à détruire la ville pour punir ses habitants (Génèse 18:20-21). Après un épisode de marchandage où Dieu finit par promettre à Abraham d'épargner la ville s'il reste au moins dix justes (Genèse 18:22), il envoie alors deux anges vérifier si le péché est avéré. Ces anges arrivent à Sodome et Lot, le neveu d'Abraham, les invite à loger chez lui. Tous les hommes de la ville entourent la maison de Lot en demandant qu'il leur livre les deux étrangers pour qu'ils les « connaissent » (Genèse 19:5). Convaincu de leur crime, Dieu détruit la ville.


Tout à fait, mon cher LA REPONSE, mais je crois qu'il faut vraiement faire la différence entre le péché qui est un "abomination", et le pécheur qui vit comme il le peut une déviance sexuelle dont il n'est nullement responsable, et qui, lui, mérite tout notre respect ///
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
LA REPONSE

LA REPONSE



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptyJeu 01 Juil 2010, 10:34

mario-franc_lazur a écrit:
Tout à fait, mon cher LA REPONSE, mais je crois qu'il faut vraiement faire la différence entre le péché qui est un "abomination", et le pécheur qui vit comme il le peut une déviance sexuelle dont il n'est nullement responsable, et qui, lui, mérite tout notre respect ///

Alors pourquoi la punition de Sodome.... La déviance sexuelle est un acte contre nature grave qu'il faut freiner et même arrêter d'une manière totale. Si le respect pouvait régler le problème l'islam aurait été le premier a le faire. Mais malheureusement cela a des répercussions sur toute la nature humaine aussi bien sur sa santé que sur sa nature. Il faut sauver ces pauvres et avec eux l'humanité toute entière....

Les plus rigoristes considèrent que seule la qualification de l'homosexualité d'abomination suffit à saisir l'horreur des croyants et la réprobation divine dans lesquelles ce comportement doit être tenu. La pratique donc de l'homosexualité fait courir un danger à la collectivité tout entière aussi bien a l'égard de Dieu qu'a celui de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptySam 24 Juil 2010, 20:12

Sujet très délicat à partager , si un homosexuel devient Musulman ou Chrétien il a besoin , d'un accompagnement spirituelle et humain c'est indispensable , ceci est mon humble avis .
Revenir en haut Aller en bas
LA REPONSE

LA REPONSE



les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptySam 24 Juil 2010, 22:02

Eliza a écrit:
Sujet très délicat à partager , si un homosexuel devient Musulman ou Chrétien il a besoin , d'un accompagnement spirituelle et humain c'est indispensable , ceci est mon humble avis .

Mes Chers amis,
La grande beauté de la religion islamique, ses concepts élevés et la hauteur de ses enseignements apparaissent à celui qui est doué de raison et est clairvoyant. Dans le monde d'aujourd'hui on ne trouve pas que rarement la chasteté, mais plutôt c'est le libertinage qui court les rues. Ce monde contemporain dans lequel l'homme ne connaît pas la dignité, ne donne aucune valeur à l'honneur, il a des comportements bestiaux, pratique des actes déshonorants éloignés de la grandeur, de la pudeur, du sens de l'honneur, et de la générosité contrairement aux préceptes de l'Islam.

En effet nos contemporains suivent les passions, commettent la fornication avec excès et l'homosexualité ils n’ont donc aucune pudeur, ni de goût. Des conséquences très graves de ces comportements ont totalement anéanti les bonnes qualités, et complètement détruit la propreté en matière de sexualité. Les problèmes sont nombreux et sans fin, les dégâts également sans limite.

La visibilité de l'homosexualité dans plusieurs villes, fait craindre une progression de ces moeurs. Cette hantise alimente la peur de la débauche de la jeunesse.Il est important de faire comprendre et de réaliser que cet terrible faute qu'est l'homosexualité est dans sa particularité, quelque chose d’incompréhensible, car elle s’oppose de façon complète à l’essence-même du plaisir et de la volonté liée à la création de l’homme. Enonçons clairement : l’homme, même dans l’esprit de faute que nous réfutons, n’est normalement pas de par sa création attiré par un partenaire du même sexe. Ce comportement anormal, sort en effet de l’ordinaire, les autres fautes tant difficiles soient elles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 EmptySam 24 Juil 2010, 22:23

LA REPONSE bien merci pour ton partage , je suis en grande partie d'accord avec toi .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





les religions et les homosexuels - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: les religions et les homosexuels   les religions et les homosexuels - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les religions et les homosexuels
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nos religions
» recherche sur nos deux religions
» Altruisme et religions
» l'islam des religions
» Le futur des religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: