Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-38%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – 15,6″FHD (RAM 8Go)
799 € 1299 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 

 Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne

Aller en bas 
+4
vivia
phœnix
rosarum
Yeshoua
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 16:05

Bonjour mesdames et messieurs je m'adresse particulièrement aux Chrétiens de ce forum, j'ai beaucoup étudié le Christianisme ses textes et l'histoire des ses 22 conciles. C'est après mûre réflexion et beaucoup de débats avec des Chrétiens, que je décide de venir sur ce forum en espérant passer un agréable moment et apprendre énormément.
Voilà je vous donne donc comme un introduction ces quelques idées et si un chrétien peut me répondre et contrer mes arguments, et montrer que philosophiquement et rationnellement il est possible : d'engendrer, de se matérialiser et que le dogme de la trinité puisse exister je serai ravie.

1) Dieu par définition est l'infini, il n'a ni forme car si il devait avoir une forme il aurait une limite. Cela va à l'encontre de sa définition et de sa nature, donc il est immatériel et non matériel. Ensuite, il est clairement impossible que toute la Gloire de Dieu puisse être contenu dans quelque chose, Moïse lui est mort sur le coup en visualisant la Lumière de Dieu et vous, les Chrétiens affirmaient que la Divinité était présente en Jésus. Cela n'a pas de sens, tout les habitants de Jérusalem et de bethléem serait décédés comme Moïse. Ensuite penser que Dieu peut se matérialiser, c'est considérer que l'infini peut se réduire à être finit, ce qui est impossible rationnellement. Cela veut dire que Dieu Le Parfait puisse devenir imparfait... Car un corps humain possède des contraintes telles le sommeil, la nourriture, les besoin naturels aussi... Cela rabaisserai Dieu à faire pipi et caca ? Chez moi ca s'appelle un blasphème.. Et toute l'intelligence de Dieu peut elle être contenue ? Ma question est simple, pouvons-nous remplir 5L d'eau dans un verre à vin ? Bien sur que non cela déborderai... Considérons l'eau comme la sagesse divine et le verre à vin comme le corps de l'Homme personne ne pourrait soutenir la Sagesse de Dieu car nous sommes tous soumis aux Lois de l'Univers mais c'est Lui qui a crée Ces Lois... Et pour finir en introduction sur ce point, estimer que Jésus possédait deux natures : divine et humaine en lui comme l'affirme le Concile de Nicée cela revient à dénier que la nature divine est supérieure à la nature humaine, et mettre au même pied d'égalité ces deux natures... De les égaliser hors ceci est impensable mais cela fait bien partie de l'ancien dogme païen des Romains et beaucoup de chrétiens furent des Romains en particulier les gradés... Les lois de la nature veulent que lorsque quelque chose est plus lourd que l'autre celle ci a plus de poids n'est-ce pas ? Donc penser que Jésus avait en lui les deux natures en parfaite harmonie, c'est penser qu'une balance peut être en équilibre avec d'un côté une tonne de briques et de l'autre un kilo de briques cela est impensable, la nature divine aurait pris le dessus.

2)Dieu peut-il engendrer ? Raisonnablement est-ce que Dieu peut se rabaisser à une telle pratique qui est celle des animaux et de l'être humain ? Ma question est pourquoi n'a t-il pas engendré les Anges alors aussi ? et si Dieu a le pouvoir d'engendrer c'est qu'il a Lui aussi était engendré car l'engendrement fait parti du cycle de la vie. Impossible que l'infini puisse engendrer, impossible qu'une intelligence puisse engendrer, mais un corps certes il le peut !!!! L'infini est-il un ou peut-il se dédoubler ? non par exemple dans les maths l'infini est indivisible cela nous amène à traiter le sujet suivant :

3)La Trinité est une hérésie, elle est illogique pourquoi ? L'invisible peut-il être trois ? Absolument que non ! Vous réduirez quelque chose de parfait donc l'infini à trois choses par conséquent l'infini est coupé en 3 grands morceaux même si pour vous les 3 sont un. Le Souffle, L'esprit et Dieu ne sont pas 3 mais UN, vous réduisez donc le parfait à l'imparfait car tu en fais 3 parties, une partie a une limite vu qu'elle est mesuré alors que Dieu lui transcende tout et il est infini.. Dieu a t'il besoin de partie pour exister ? Bien sur que non, il existe tout seul et il agit seul pas besoin de parties ! Ce qui est interessant de remarquer d'un point de vue historique c'est que les plus grands partisans de Jésus ne furent pas les juifs mais les Romains, et nous savons tout deux qu'était le culte des romains c'est à dire le polythéisme et l'incarnation des divinités dans des mortels.. Pas étonnant qu'ils l'ont repris.

Et pour finir sur mon opinion, j'ai fais de très grandes recherches sur ce que l'on appelle les Conciles oeucuméniques, c'est eux qui ont construit le christianisme avec dès le début le concile de Nicée en 325 sous l'Empereur Constantin bien que Arius refusa de penser que le Fils soit de la même essence du Père et homogène c'est à dire Homoousia en grec, par pur politique il a été décrété sans preuve écrites des Evangiles et bien sur historiquement c'est écrit que durant ce concile les evangiles FURENT CHOISIS et améliorer (c'est ecrit dans l'Histoire). jésus fut divinisé en 325 sous l'ordre de l'Empereur Constantin vous pouvez vous même aller vérifier, mais comme je l'ai dit dans les textes Jésus a lui même reconnu que son Père le surpassait et qu'il lui était dépendant par conséquent il ne peut être son égal. Et bien que Jésus fut annoncé dans Isaïe dès le chap 52 Isaïe ne fait nulle mention du Fils de yahvé ni lui ni Moise qui l'annonca dans le Deutéronome et dans les Nombres, si le " Fils de Dieu " devait apparaitre il aurait déjà dû être annoncé, hors al Massih en arabe Machiah en hébreux et Christ en Latin fut annoncé, Christ ne signifie pas fils de Dieu mais est une contraction de Machiah en hébreux qui veut dire l'oint de yahvé c'est à dire le Messie. Quant au Nouveau Testament, c'est pardonnez moi du terme mais complètement dingue d'écrire des autres choses après la mort de Jésus ( paix sur lui), vous savez le christianisme est né après la mort de jésus(paix sur lui) et une religion ne peut pas naitre après la mort de son prophète c'est stupide et si c'est le cas on arrive avec des dérives comme l'a fait les 22 conciles oeucuméniques. c'est comme " Marie mère de Dieu" lors du concile d'ephèse en 431 convoqué par Théodose II où Marie (Paix sur elle) fut décrétée MERE DE DIEU, pouvez-vous m'expliquer comment Dieu peut avoir une Mère ?? Si Dieu a une mère alors il ne serait pas Dieu car il serait originaire d'une mère, Marie(paix sur elle) une humaine qui elle ne fut pas crée d'une vierge mais d'un père et d'une mère qui souffrait des calomnies des gens ? Marie (paix sur elle) est certes la plus grande et la plus pieuse de toutes les femmes que la Terre est portée comme l'affirme l'Islam, posez vous des questions sur la construction de ta religion elle fut crée après Jésus, Noel etc.. Furent des innovation des conciles jamais Jésus n'a demandé ca... Et pour finir je répondrais pas complétement mais juste en introduction lorsque Jésus dit "Avant qu’Abraham Fût, Je Suis"
(Jean 8:58) Cela si l'on raisonne, fait penser à la prédestination, jésus (paix sur lui) surpasse TOUT les prophètes et TOUT les messagers, nul ne lui arrive à la cheville et pas même le Prophète de l'Islam (Paix et Bénédictions sur lui). Et si nous suivons les paraboles et la logique magnifique de Jésus (paix sur lui) nous arrivons à la conclusion que vous et moi existions même avant la Création du monde car Dieu avait déjà prévu chaque être chaque instant, chaque histoire alors oui Jésus existait avant l'existence d'Abraham et de la création du monde lui même.

Voilà ceci n'est qu'une préface j'espère mes chers frères et soeurs que vous répondrez avec toute la politesse que nos religions mutuelles nous inspires.

Tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 16:24

Bienvenue flower cheers

L'histoire des conciles est passionnante. Ils définissent les Dogmes catholiques, et on voit bien
le temps que cela a pris pour arriver à une cohérence qui ne trahit en rien les Ecritures.
Qui dit concile, dit papes, et leur histoire est passionnante également.
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse a poupette   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 16:45

C'est en effet passionant, mais malheureusement je ne puis être de votre avis les Conciles ont crée le dogme catholique, Jésus l'a dit Matthieu 5.17. Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Malheureusement quand est-il de la Loi de Moïse poupette dans le Christianisme ? Non laissez moi faire un bref résumé sur ce qu'on relaté les conciles celui de Nicée divinisa Jésus, celui de Constantinope en 381 affirme la Trinité qui est malheureusement absente des Ecrits et Jésus accomplissait la Loi et comme il l'a dit dans Matthieu 4:10 Alors Jésus lui dit : " Retire-toi, Satan ! Car il est écrit : C'est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu rendras un culte. " Jésus parle des Ecritures et dans 5:17 il veut les accomplir pas les abolir... Je crois que la circoncision, le porc le sabbat ne font plus partie de vos règles ! Continuons les conciles, à celui d'Ephèse en 430 Marie est décrétée Mère de Dieu... Ceci est contre la Loi de Moïse qui affirme poupette que Dieu est un et Dieu peut-il avoir une mère ? Si il en avait une il ne serait pas Dieu....dans le concile de chalcédoine en 451 ils affirment la double nature de Jésus divin et humain qui est absolument illogique et impensable juste avec une logique comme je l'ai énoncé plus haut.
Dans le concile de constantinope 2 en 553 anathème tout les négateurs tout comme le 6ème qui permettait moi est assez drôle : " Si quelqu'un ne confesse pas que la Sainte Vierge est véritablement et réellement Mère de Dieu, qu'il soit anathème" Bon, si Dieu a une mère c'est pas Dieu mais bien sa mère puisqu'elle lui est supérieure. COntinuons, le concile de constantinope 3 en 680 reprend la même chose. Ensuite nous avons le second concile in Trullo en 692 où il est question désormais d'adorer la croix et surtout demande que le christ soit représenté sous son aspect humain glorigié et non par des symboles comme l'Agneau c'est là poupette une étape important dans l'élaboration de l'art de l'icone.. Bien évidemment cela va a l'encontre de la Loi de Moise... Jésus a t'il demandé qu'on le représente ? Je crois bien que non qu'a t'il recommandé à Satan ? relisez plus haut... Continuons, l'un des plus important c'est le concile de nicée 2 en 787 qui légitime le culte des images qui malheureusement est une abomination pour le Dieu d'Israel nous pouvons clairement le voir dans le Deutéronome ou le Lévitique. Laissez moi s'il vous plait vous citez un passage de ce concile que j'ai longuement étudié : " Ayant empliyé tout le soin et l'exactitutde possible nous décidons que les saintes images soit de couleur soit de pieces de rapport ou de quelque matiere convenable, doivent etre exposées comme la figure de la croix de Notre Seigneur Jésus Christ, tant dans les églises sur les vases et les habits sacrés, sur les murailles et les planches, que dans les maisons et dans les chemins ; c'est a savoir l'image de Jésus christ et de sa sainte mère , des anges et de tous les saints, car plus on les voit souvent dans leurs images plus ceux qui les regardent son excutés au souvenir et a l'éffection des originaux. ON DOIT RENDRE A CES IMAGES LE SALUT ET L'ADORATION D'HONNEUR , intéréssant n'est-ce pas cela va a l'encontre de la loi de Moise et cela va a l'encontre de ce qu'a dit Jésus à Satan.. Vraiment surprenant la cohérence entre les textes.. Bien je ne vais pas continuer jusqu'au 22eme mais si vous le souhaitez je le ferais.

Tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 16:45

Yeshoua a écrit:

1) Dieu par définition est l'infini, il n'a ni forme car si il devait avoir une forme il aurait une limite. Cela va à l'encontre de sa définition et de sa nature, donc il est immatériel et non matériel. Ensuite, il est clairement impossible que toute la Gloire de Dieu puisse être contenu dans quelque chose,

entièrement d'accord avec toi et c'est en poursuivant ce raisonnement que j'en suis arrivé quitter la religion chrétienne, mais aussi toute forme de religion Abrahamique car cette critique peut être portée sur les 3 religions. Le Dieu de la bible et du coran est bien trop 'humain" pour être autre chose qu'une production de nos esprits humains.
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 16:49

rosarum a écrit:
Yeshoua a écrit:

1) Dieu par définition est l'infini, il n'a ni forme car si il devait avoir une forme il aurait une limite. Cela va à l'encontre de sa définition et de sa nature, donc il est immatériel et non matériel. Ensuite, il est clairement impossible que toute la Gloire de Dieu puisse être contenu dans quelque chose,

entièrement d'accord avec toi et c'est en poursuivant ce raisonnement que j'en suis arrivé quitter la religion chrétienne, mais aussi toute forme de religion Abrahamique car cette critique peut être portée sur les 3 religions. Le Dieu de la bible et du coran est bien trop 'humain" pour être autre chose qu'une production de nos esprits humains.

Le Dieu du Coran est trop humain ? voici un passage du Coran : Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.

Le Dieu des Chrétiens a été personnifié nous sommes d'accord mais le Dieu de l'Islam non ni celui du Judaïsme il est resté tel quel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:01

Le Dieu des Chrétiens a été personnifié nous sommes d'accord mais le Dieu de l'Islam non ni celui du Judaïsme il est resté tel quel !

Oui pour l'Islam, oui pour le Judaïsme.


Pour le catholicisme, Dieu s'incarne en un homme nommé Jésus.
Et si l'on poursuit cette logique, tout être nouveau est une incarnation, dans le sens
où cet être est d'abord une cellule, puis deux, et ainsi de suite.
Donc l'homme Jésus en devenir est d'abord un 'petit monceau' de cellules.

Very Happy

C'est après que cela se corse, car cet enfant Jésus n'est pas l'origine d'une semence masculine.




Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:11

Vous pensez réellement que Dieu peut s'incarner ? Cela relève de croyances polythéistes, c'est irrationnelle comme je l'ai montré plus haut. Non le Dieu du Coran lui ne s'incarne pas il est trop infini et parfait, le Dieu de la Torah qui en réalité est le même que le Coran lui aussi ne s'incarne pas. l'incarnation est propre au polythéisme... Maintenant vous me dite Jésus n'a pas d'origine biologique je vous répond Adam aussi, etait-il divin ? Non, pourquoi Jésus le serait ? Vous pensez que Dieu lui a donné ses pouvoirs mais cela va a l'encontre de ce qu'il disait vous rappelez vous ? "Que toutes choses m'ont été donné par mon père " " Je chasse les démons par le doigt de Dieu" Jésus n'est pas l'égal de Dieu, pas plus qu'un père est l'égal d'un fils, Jésus était dépendant de Dieu, si il avait été divin il aurait été indépendant. Ne voyez vous pas ?
Vous pensez que Dieu a envoyé son Fils pour l'humanité ? Hors je vous l'ai dit dans le message sur les textes et je vous ai donné la citation, Jésus fut envoyé AUX juifs et non aux païens, Isaïe chapitre 52 à 53 là est relaté l'histoire de Jésus. Dieu a qualifié le Messie de rejeton de surgeon, de descendant de David de Salomon. Oui c'est bien ce qu'il est car il a appartenu au Clan de Nazar notre bon Jésus paix sur lui il avait du sang davidique que sa mère avait hérité...
Jésus n'est pas un Dieu et d'ailleurs si vous voulez savoir ce que dira Jésus aux Chrétiens :

Mt 7:21- " Ce n'est pas en me disant : "Seigneur, Seigneur", qu'on entrera dans le Royaume des Cieux, mais c'est en faisant la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
Mt 7:22- Beaucoup me diront en ce jour-là : "Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé ? en ton nom que nous avons chassé les démons ? en ton nom que nous avons fait bien des miracles ?"
Mt 7:23- Alors je leur dirai en face : "Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. "

La seule communauté qui fait tout ca, c'est vous...
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:25

Yeshoua a écrit:
rosarum a écrit:


entièrement d'accord avec toi et c'est en poursuivant ce raisonnement que j'en suis arrivé quitter la religion chrétienne, mais aussi toute forme de religion Abrahamique car cette critique peut être portée sur les 3 religions. Le Dieu de la bible et du coran est bien trop 'humain" pour être autre chose qu'une production de nos esprits humains.

Le Dieu du Coran est trop humain ? voici un passage du Coran : Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.

Le Dieu des Chrétiens a été personnifié nous sommes d'accord mais le Dieu de l'Islam non ni celui du Judaïsme il est resté tel quel !

mais dans la bible comme dans le coran il éprouve des sentiments humains : jalousie, colère, amour, miséricorde, vengeance, etc....incompatibles avec un Dieu infiniment au dessus de ses créatures car rien de ce que peut faire une créature ne peut porter préjudice à Dieu (s'il existe)
mais ce n'est pas le sujet ici. Il y a d'autres topics pour en parler si tu le souhaites.
par exemple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:26

Adam n'a ni père, ni mère biologiques, c'est certain.

Jésus n'a pas de père biologique, mais il a une mère biologique.
C'est certain du côté de la mère, du côté du père,
plus de deux mille ans après, on en parle encore.



Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:29

poupette a écrit:
Adam n'a ni père, ni mère biologiques, c'est certain.

Jésus n'a pas de père biologique, mais il a une mère biologique.
C'est certain du côté de la mère, du côté du père,
plus de deux mille ans après, on en parle encore.



Very Happy

Alors pourquoi continuez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:47

Yeshoua a écrit:
Vous pensez réellement que Dieu peut s'incarner ? Cela relève de croyances polythéistes, c'est irrationnelle comme je l'ai montré plus haut.
encore une fois je suis de ton avis mais le même reproche peut s'adresser à l'islam.
la croyance en une naissance d'un père divin et d'une mère humaine est aussi irrationnelle et fait aussi partie des religions polytheistes.
or le coran reprend le thème de la vierge Marie et sur ce point, les juifs sont les plus rationnels.
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 17:55

rosarum a écrit:
Yeshoua a écrit:
Vous pensez réellement que Dieu peut s'incarner ? Cela relève de croyances polythéistes, c'est irrationnelle comme je l'ai montré plus haut.
encore une fois je suis de ton avis mais le même reproche peut s'adresser à l'islam.
la croyance en une naissance d'un père divin et d'une mère humaine est aussi irrationnelle et fait aussi partie des religions polytheistes.
or le coran reprend le thème de la vierge Marie et sur ce point, les juifs sont les plus rationnels.

Ah non non ce n'est pas ca, les Chrétiens pensent que Dieu s'est incarné en Jésus et que Jésus est divin, les musulmans pensent qu'effectivement Jésus est né d'une vierge mais il absolument rien de divin en lui. Dieu l'a crée comme il a crée Adam je vais vous donnez un verset coranique, regardez : Sourate al Imran :59. Pour Allah, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il lui dit: «Sois»: et il fut. Il y a une très grande différence ! Concernant le Judaïsme, je ne suis pas de votre avis lisez le Talmud, Jésus serait un enfant de putain (putain signifie Marie) qui est un sorcier et qui est dans une bouillore d'excréments... Malheureusement Isaïe chap 7 il a annoncé qu'il serait d'une vierge ils devraient lire..
Revenir en haut Aller en bas
phœnix

phœnix



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:01

rosarum a écrit:
Yeshoua a écrit:

1) Dieu par définition est l'infini, il n'a ni forme car si il devait avoir une forme il aurait une limite. Cela va à l'encontre de sa définition et de sa nature, donc il est immatériel et non matériel. Ensuite, il est clairement impossible que toute la Gloire de Dieu puisse être contenu dans quelque chose,

entièrement d'accord avec toi et c'est en poursuivant ce raisonnement que j'en suis arrivé quitter la religion chrétienne, mais aussi toute forme de religion Abrahamique car cette critique peut être portée sur les 3 religions. Le Dieu de la bible et du coran est bien trop 'humain" pour être autre chose qu'une production de nos esprits humains.

D'accord aussi avec vous deux !

C'est bien pourquoi il est dit, aussi bien par les philosophes que par les gens versés dans la spiritualité:

- - - "Dieu est mort !"

Ce "Dieu" qui sort de l'imagination des hommes et qu'ils ont "confectionné" à ... leur propre image !!!

Magnifique inversion des Valeurs et des Paroles Bibliques !


...
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse a Rosarum   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:04

Lorsque l'on dit que le vent est en colère peut-il l'être ? Non c'est une métaphore ! Dieu si il éprouvait des sentiments aurait déjà détruit la Terre depuis longtemps par colère.. Lorsque le Coran emet les adjectifs tels que vengeance, colère, joie, ou amour ce sont des aides pour mieux comprendre et assimiler Dieu à notre raisonnement. Car nous ne pourrons jamais percer les mystères de Dieu, Dieu est Juste mais la Justice transcende bien et mal car si on jugeait selon le bon on serait pas assez juste et si on jugeait selon le mal on serait injuste ! Mais cela est un autre sujet, la Science de l'interprétation des récits doit être minutieusement analysée et comprise, ne laissons pas notre perception humaine entâcher la réalité des choses comme l'a fait le dogme chrétien !
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:09

phœnix a écrit:
rosarum a écrit:


entièrement d'accord avec toi et c'est en poursuivant ce raisonnement que j'en suis arrivé quitter la religion chrétienne, mais aussi toute forme de religion Abrahamique car cette critique peut être portée sur les 3 religions. Le Dieu de la bible et du coran est bien trop 'humain" pour être autre chose qu'une production de nos esprits humains.

D'accord aussi avec vous deux !

C'est bien pourquoi il est dit, aussi bien par les philosophes que par les gens versés dans la spiritualité:

- - - "Dieu est mort !"

Ce "Dieu" qui sort de l'imagination des hommes et qu'ils ont "confectionné" à ... leur propre image !!!

Magnifique inversion des Valeurs et des Paroles Bibliques !


...

Oui, Dieu est mort dans le gai savoir de Nietzsche très bon livre qu'il reprend dans Zarasthoustra d'ailleurs ! Mais vous n'énoncez pas la raison de sa mort ! Nietzsche dit que c'est nous qui l'avons tué par nos vices. Mais c'est plus par élan poétique qu'il a formulé ca si Dieu est mort, et si Dieu est TOUT et si c'était lui qui régissait tout par sa parole unique et par sa directive, si il était la parole qui ordonnait le maintien de l'Univers, alors mon ami nous ne serions plus de ce monde et l'univers serait dans un état désastreux. Hors l'univers est toujours aussi bien réglé ! J'apprécierai debattre avec vous sur l'existence de Dieu d'un point de vue philo mais tous ici vous êtes croyants ou déiste nous n'en avons pas besoin ! J'ai répondu à Rosarum plus loin

Tendrement
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:09

Yeshoua a écrit:

Ah non non ce n'est pas ca, les Chrétiens pensent que Dieu s'est incarné en Jésus et que Jésus est divin, les musulmans pensent qu'effectivement Jésus est né d'une vierge mais il absolument rien de divin en lui..
cela ne change rien à l'aspect mythologique de sa naissance.

Citation :
Concernant le Judaïsme, je ne suis pas de votre avis lisez le Talmud, Jésus serait un enfant de putain (putain signifie Marie)
inutile d'être grossier, si le père de Jesus n'est pas Dieu et si ce n'est pas non plus Joseph.........
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse à Rosarum   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:18

Donc vous pensez que l'Homme n'a pas été crée à partir de rien ? Que imaginons si Dieu était l'infini et le Parfait, le Créateur de toutes choses alors pourquoi serait-il incapable de créer un enfant à partir de rien comme il a fait pour Adam ?
C'est sur que si vous ne pensez pas qu'Adam et Eve furent crée selon un commandement vous ne pouvez croire que Jésus est né d'une vierge... L'inconvénient Rosarum c'est que si l'on suit l'Histoire, Marie fut "trifouillé" de partout et l'on a pu constaté le grand conseil de Sanhédrin qu'elle etait... vierge... Moi si j'étais déiste et si j'avais la bonne conception de Dieu qui est infini la pensée l'intelligence je me dirai pourquoi ne pourait-il pas créer cela ? Rien ne lui est impossible vous savez si vous mettez des limites à ses actes vous le limitez et cela va à l'encontre de sa définition. Il n'y a que deux croyances qui respecte la définition de Dieu : Le Judaïsme et l'Islam, le Dieu est UN indivisible il n'a pas de fils il ne s'incarne pas il agit juste par sa Science point ... Je créerai un topic et montrerai à partir de la Genèse et des Evangiles que l'Islam fut annoncé je dis bien l'Islam pas le Prophète de l'Islam. le Prophète de l'Islam fut annoncé dans Jean mais ceci est une autre histoire...
Tendrement
Revenir en haut Aller en bas
phœnix

phœnix



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:23

poupette a écrit:
Adam n'a ni père, ni mère biologiques, c'est certain.

Jésus n'a pas de père biologique, mais il a une mère biologique.
C'est certain du côté de la mère, du côté du père,
plus de deux mille ans après, on en parle encore.



Very Happy


Et, on en parle encore à juste titre : bien des chrétiens, même des catholiques, ont bien compris qu'il n'était pas (plus!) nécessaire d'adhérer à ce dogme de la virginité de Marie (dont Jésus ne parle jamais curieusement, comme d'un
"miracle" qu'IL aurait oublier ..!) pour être et rester chrétien !
Que Marie ait conçu son enfant comme toute femme D'UN POINT DE VUE PHYSIQUE, n'enlève rien au fait qu'elle était porteuse d'une "Virginité " (Pureté de ses pensées et intuitions notamment) qui permit au Verbe Divin de s'Incarner en son sein .
Et c'est cela la véritable "Immaculée Conception" .
Chaque femme "attire" à elle , par affinité, l'enfant qu'elle va porter .



...
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 18:44


[/quote]

Et, on en parle encore à juste titre : bien des chrétiens, même des catholiques, ont bien compris qu'il n'était pas (plus!) nécessaire d'adhérer à ce dogme de la virginité de Marie (dont Jésus ne parle jamais curieusement, comme d'un
"miracle" qu'IL aurait oublier ..!) pour être et rester chrétien !
Que Marie ait conçu son enfant comme toute femme D'UN POINT DE VUE PHYSIQUE, n'enlève rien au fait qu'elle était porteuse d'une "Virginité " (Pureté de ses pensées et intuitions notamment) qui permit au Verbe Divin de s'Incarner en son sein .
Et c'est cela la véritable "Immaculée Conception" .
Chaque femme "attire" à elle , par affinité, l'enfant qu'elle va porter .

...[/quote]

Isaïe parle de virginité chapitre 7, le Verbe Divin s'incarne ? Vous croyez en l'incarnation ? Inimaginable pas même rationnellement comme je l'ai montré plus haut... Et vous pensez qu'il y a un Verbe donc un Souffle et un Esprit ? Non allons il n'y a qu'un chef d'orchestre qui dirige une représentation, il n'y a qu'un chauffeur dans une voiture... Maintenant, vous êtes retissant à l'idée que Jésus soit né d'une vierge.. L'histoire nous le montre encore une fois qu'elle le fut et que le Tribunal de Sanhédrin l'a avoué... Marie était vierge elle avait fait ce voeu ! Si vous croyez en Adam et en Eve pourquoi ne pas croire en la possibilité que Dieu le Très Haut puisse claquer des doigts et hop lui donner un enfant ? je ne parle pas ici de la doctrine chrétienne qui vise à donner une nature divine à un homme non non Jésus mangeait et faisait pipi et caca et le divin n'est pas en harmonie avec l'humain en cela le concile de nicée est réfutée ! Comme je l'ai dit plus haut, penser que l'humain cohabite avec le divin c'est une forme d'égalité digne des Paiens et sans surprises ce fut des anciens paiens qui réafirmèrent cette thèse tout en donnant une continuité avec l'Empire de Constantin qui fut en déclin, Constant lorsque j'ai étudié son Histoire et son Empire a fait en sorte de faire une transition naturelle et il a mis du rite païens dans le christianisme... Enfin je m'égare pardonnez moi, donc oui si Dieu était le Tout Puissant créer un enfant d'une vierge serait très facile pour lui
Revenir en haut Aller en bas
phœnix

phœnix



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 20:07

Yeshoua a écrit:


Et, on en parle encore à juste titre : bien des chrétiens, même des catholiques, ont bien compris qu'il n'était pas (plus!) nécessaire d'adhérer à ce dogme de la virginité de Marie (dont Jésus ne parle jamais curieusement, comme d'un
"miracle" qu'IL aurait oublier ..!) pour être et rester chrétien !
Que Marie ait conçu son enfant comme toute femme D'UN POINT DE VUE PHYSIQUE, n'enlève rien au fait qu'elle était porteuse d'une "Virginité " (Pureté de ses pensées et intuitions notamment) qui permit au Verbe Divin de s'Incarner en son sein .
Et c'est cela la véritable "Immaculée Conception" .
Chaque femme "attire" à elle , par affinité, l'enfant qu'elle va porter .

...[/quote]

Isaïe parle de virginité chapitre 7, le Verbe Divin s'incarne ? Vous croyez en l'incarnation ? Inimaginable pas même rationnellement comme je l'ai montré plus haut... Et vous pensez qu'il y a un Verbe donc un Souffle et un Esprit ? Non allons il n'y a qu'un chef d'orchestre qui dirige une représentation, il n'y a qu'un chauffeur dans une voiture... Maintenant, vous êtes retissant à l'idée que Jésus soit né d'une vierge.. L'histoire nous le montre encore une fois qu'elle le fut et que le Tribunal de Sanhédrin l'a avoué... Marie était vierge elle avait fait ce voeu ! Si vous croyez en Adam et en Eve pourquoi ne pas croire en la possibilité que Dieu le Très Haut puisse claquer des doigts et hop lui donner un enfant ? je ne parle pas ici de la doctrine chrétienne qui vise à donner une nature divine à un homme non non Jésus mangeait et faisait pipi et caca et le divin n'est pas en harmonie avec l'humain en cela le concile de nicée est réfutée ! Comme je l'ai dit plus haut, penser que l'humain cohabite avec le divin c'est une forme d'égalité digne des Paiens et sans surprises ce fut des anciens paiens qui réafirmèrent cette thèse tout en donnant une continuité avec l'Empire de Constantin qui fut en déclin, Constant lorsque j'ai étudié son Histoire et son Empire a fait en sorte de faire une transition naturelle et il a mis du rite païens dans le christianisme... Enfin je m'égare pardonnez moi, donc oui si Dieu était le Tout Puissant créer un enfant d'une vierge serait très facile pour lui [/quote]

C'est en totale opposition avec LA PERFECTION !!!
La Perfection EXCLUT toute dérogation ... TOUTE !!!


...
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse à Phoenix   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 20:36

je ne comprend pas ce que vous voulez me dire, je dis que Jésus ne peut être divin, que Jésus n'est en aucun cas l'incarnation de Dieu pas plus que je le suis ou que Adam l'est. Et je dis que si d'après la définition Dieu est Tout Puissant, faire naitre un enfant non divin dans le corps d'une vierge c'est très simple pour lui. Vous ne pensez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
vivia





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 21:06

Yeshoua a écrit:
je ne comprend pas ce que vous voulez me dire, je dis que Jésus ne peut être divin, que Jésus n'est en aucun cas l'incarnation de Dieu pas plus que je le suis ou que Adam l'est. Et je dis que si d'après la définition Dieu est Tout Puissant, faire naitre un enfant non divin dans le corps d'une vierge c'est très simple pour lui. Vous ne pensez pas ?

1) Je suis pas chrétienne mais j'ai compris quelque chose en discutant sur ce forum, comme je suis toute fière d'avoir compris, je me permets d'expliquer.
Les chrétiens, contrairement à ce qu'on a tendance à penser, n'ont qu'un Dieu ( Allah, le même que nous).
Quand ils disent que Jésus est le fils de Dieu, ça ne veut pas du tout dire que Jésus est Dieu. Non, ça veut dire que Jésus est la parole de Dieu ( que ce qu'il dit est divin, parfait).
.
2) Ensuite pour la conception de Jésus...Bon, on va dire qu'on n'y était pas...Comme pour Adam et Eve d'ailleurs... ces diverses questions ressemblent fort à des métaphores.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 21:16

vivia a écrit:
Yeshoua a écrit:
je ne comprend pas ce que vous voulez me dire, je dis que Jésus ne peut être divin, que Jésus n'est en aucun cas l'incarnation de Dieu pas plus que je le suis ou que Adam l'est. Et je dis que si d'après la définition Dieu est Tout Puissant, faire naitre un enfant non divin dans le corps d'une vierge c'est très simple pour lui. Vous ne pensez pas ?

1) Je suis pas chrétienne mais j'ai compris quelque chose en discutant sur ce forum, comme je suis toute fière d'avoir compris, je me permets d'expliquer.
Les chrétiens, contrairement à ce qu'on a tendance à penser, n'ont qu'un Dieu ( Allah, le même que nous).
Quand ils disent que Jésus est le fils de Dieu, ça ne veut pas du tout dire que Jésus est Dieu. Non, ça veut dire que Jésus est la parole de Dieu ( que ce qu'il dit est divin, parfait).
.
2) Ensuite pour la conception de Jésus...Bon, on va dire qu'on n'y était pas...Comme pour Adam et Eve d'ailleurs... ces diverses questions ressemblent fort à des métaphores.

Bonsoir vivia
Petite rectification : JESUS EST DIEU, de même nature que le Père. C'est dans notre Credo :

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Ecritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.

Revenir en haut Aller en bas
vivia





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 21:30

*Espérance* a écrit:
vivia a écrit:


1) Je suis pas chrétienne mais j'ai compris quelque chose en discutant sur ce forum, comme je suis toute fière d'avoir compris, je me permets d'expliquer.
Les chrétiens, contrairement à ce qu'on a tendance à penser, n'ont qu'un Dieu ( Allah, le même que nous).
Quand ils disent que Jésus est le fils de Dieu, ça ne veut pas du tout dire que Jésus est Dieu. Non, ça veut dire que Jésus est la parole de Dieu ( que ce qu'il dit est divin, parfait).
.
2) Ensuite pour la conception de Jésus...Bon, on va dire qu'on n'y était pas...Comme pour Adam et Eve d'ailleurs... ces diverses questions ressemblent fort à des métaphores.

Bonsoir vivia
Petite rectification : JESUS EST DIEU, de même nature que le Père. C'est dans notre Credo :

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Ecritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.


Alors, c'est trop compliqué pour moi.

Quand même je trouve que cette prière, par son rythme, fait un peu incantation magique. C'est ensorcellant.
Ceci dit, il n'y a pas des chrétiens qui pensent que ce sont des métaphores tout ça ? ( tellement ça heurte ce qu'il y a de rationnel dans notre esprit ?

Je trouve souvent qu'il faut prendre le Coran au second degrés et bien c'est la même chose pour le christianisme.
A réformer! Sinon vous allez perdre des croyants comme nous allons en perdre si nous continons à être intégristes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 21:40

Nous disons le Credo à la messe, ça n'a rien d'incantatoire. Pour moi, c'est le pilier de la foi catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:24

*Espérance* a écrit:
Nous disons le Credo à la messe, ça n'a rien d'incantatoire. Pour moi, c'est le pilier de la foi catholique.

Bonsoir Espérance haha vous me sortez la prière tout droit sorti du Concile de nicée d'après mes souvenirs Jésus vous a appris comment prier et il ne sait jamais écarté de la Loi votre prière va à l'encontre de la Loi. Priez donc comme Jésus vous l'a appris et non comme les êveques sous Constantin l'on décrété haha. Se serait penser que le juif prierai selon un conseil de Rabbins et non selon les Lois de Moise cela n'a pas de sens... Oui Jésus est Dieu.. relisez s'il vous plait mon opinion philosophique en trois points et si vous l'affirmait prouvez moi que j'ai tort d'un point de vue logique.

Tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:39

Yeshoua a écrit:
Donc vous pensez que l'Homme n'a pas été crée à partir de rien ? Que imaginons si Dieu était l'infini et le Parfait, le Créateur de toutes choses alors pourquoi serait-il incapable de créer un enfant à partir de rien comme il a fait pour Adam ?
puisque par définition Dieu (s'il existe) est tout puissant, rien ne lui est impossible ni interdit et il peut parfaitement s'il le veut créer un enfant à partir de rien mais aussi s'incarner dans un être humain, de même qu'il peut parfaitement être TROIS sans cesser d'être UN ce qui est le principe de base de la Trinité.

Citation :

C'est sur que si vous ne pensez pas qu'Adam et Eve furent crée selon un commandement vous ne pouvez croire que Jésus est né d'une vierge..
bien sûr que je n'y crois pas mais ce n'est pas le sujet.


Citation :
Je créerai un topic et montrerai à partir de la Genèse et des Evangiles que l'Islam fut annoncé je dis bien l'Islam pas le Prophète de l'Islam. le Prophète de l'Islam fut annoncé dans Jean mais ceci est une autre histoire...
la question du paraclet a déjà été traitée sur ce forum et tous les arguments d'Ahmed Deedat et ses émules ont été réfutés. votre problème c'est que puisque le coran dit que Mohamed est annoncé dans la bible, vous êtes obligés de trouver quelque chose pour ne pas faire mentir le coran. Mais objectivement, rien dans la bible ne préfigure Mohamed, de même que rien dans la bible juive ne préfigure Jesus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:40


Justement, Yeshoua, ta logique, je l'aime. Elle est intelligence, accompagnée d'une solide culture, culture que je n'ai pas.
Lorsqu'un Concile a lieu, c'est qu'il y a 'de l'eau dans le gaz' entre la catholicité et des prétendants ayant reçu des révélations à partir d'eux-mêmes et non de l'Esprit Saint. Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:46

[quote="rosarum"]
Yeshoua a écrit:



bien sûr que je n'y crois pas mais ce n'est pas le sujet.


la question du paraclet a déjà été traitée sur ce forum et tous les arguments d'Ahmed Deedat et ses émules ont été réfutés. votre problème c'est que puisque le coran dit que Mohamed est annoncé dans la bible, vous êtes obligés de trouver quelque chose pour ne pas faire mentir le coran. Mais objectivement, rien dans la bible ne préfigure Mohamed, de même que rien dans la bible juive ne préfigure Jesus.

C'est vrai, l'ancien testament ne donne pas le nom de Jésus, à part l'Emmanuel.
Quant au nom de Dieu c'est l'Ange Gabriel qui choisit le nom : Jésus. Et de fait, l'enfant de Marie, se nommera Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:51

poupette a écrit:

Justement, Yeshoua, ta logique, je l'aime. Elle est intelligence, accompagnée d'une solide culture, culture que je n'ai pas.
Lorsqu'un Concile a lieu, c'est qu'il y a 'de l'eau dans le gaz' entre la catholicité et des prétendants ayant reçu des révélations à partir d'eux-mêmes et non de l'Esprit Saint. Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
d'autant que les musulmans ont quelque chose de similaire aux conciles qu'ils nomment "consensus des savants" en vertu d'un hadith selon lequel les musulmans ne pourront jamais se mettre d'accord sur une erreur.
c'est un peu le pendant islamique de l'action de l'Esprit Saint chez les chrétiens.

Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:57

poupette a écrit:

Justement, Yeshoua, ta logique, je l'aime. Elle est intelligence, accompagnée d'une solide culture, culture que je n'ai pas.
Lorsqu'un Concile a lieu, c'est qu'il y a 'de l'eau dans le gaz' entre la catholicité et des prétendants ayant reçu des révélations à partir d'eux-mêmes et non de l'Esprit Saint. Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
Savez-vous à quoi met fin Nicée en particulier ? ce n'est pas de l'hérésie mais Nicée met fin à une logique pure et simple que Dieu le Père est supérieur au Fils comme l'a dit Jésus et que j'ai cité dans Jean... J'appelle pas ca de l'hérésie moi j'appelle ca de la clairvoyance et surtout le respect des Evangiles !! Pour moi tout être humain doit aspirer à la vérité, l'avait vous trouvez vous ? J'ai toujours dit à mes confrères musulmans, que l'Islam est certes la vérité mais pour comprendre nous devons remonter bien avant et encore avant le Judaïsme, nous devons étudier l'Histoire.. Je fais un travail de fond pour montrer aux musulmans ce qu'est l'Islam j'explique les versets les plus contradictoires et soit disant cruels et cela grace a une logique et une lecture... Et vous pensez vous encore que vous suivez le vrai message de Jésus ? N'oubliez pas ce qu'il a annoncé dans Matthieu chapitre 7, versets 21 à 23 et qui s'adresse à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 22:58

poupette a écrit:

Justement, Yeshoua, ta logique, je l'aime. Elle est intelligence, accompagnée d'une solide culture, culture que je n'ai pas.
Lorsqu'un Concile a lieu, c'est qu'il y a 'de l'eau dans le gaz' entre la catholicité et des prétendants ayant reçu des révélations à partir d'eux-mêmes et non de l'Esprit Saint. Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
Savez-vous à quoi met fin Nicée en particulier ? ce n'est pas de l'hérésie mais Nicée met fin à une logique pure et simple que Dieu le Père est supérieur au Fils comme l'a dit Jésus et que j'ai cité dans Jean... J'appelle pas ca de l'hérésie moi j'appelle ca de la clairvoyance et surtout le respect des Evangiles !! Pour moi tout être humain doit aspirer à la vérité, l'avait vous trouvez vous ? J'ai toujours dit à mes confrères musulmans, que l'Islam est certes la vérité mais pour comprendre nous devons remonter bien avant et encore avant le Judaïsme, nous devons étudier l'Histoire.. Je fais un travail de fond pour montrer aux musulmans ce qu'est l'Islam j'explique les versets les plus contradictoires et soit disant cruels et cela grace a une logique et une lecture... Et vous pensez vous encore que vous suivez le vrai message de Jésus ? N'oubliez pas ce qu'il a annoncé dans Matthieu chapitre 7, versets 21 à 23 et qui s'adresse à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:00

rosarum a écrit:
poupette a écrit:

Justement, Yeshoua, ta logique, je l'aime. Elle est intelligence, accompagnée d'une solide culture, culture que je n'ai pas.
Lorsqu'un Concile a lieu, c'est qu'il y a 'de l'eau dans le gaz' entre la catholicité et des prétendants ayant reçu des révélations à partir d'eux-mêmes et non de l'Esprit Saint. Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
d'autant que les musulmans ont quelque chose de similaire aux conciles qu'ils nomment "consensus des savants" en vertu d'un hadith selon lequel les musulmans ne pourront jamais se mettre d'accord sur une erreur.
c'est un peu le pendant islamique de l'action de l'Esprit Saint chez les chrétiens.


Alors nous, nous ne divergeons pas sur le fond mais sur la forme. Notre croyance est inébranlable donc ne me compare pas les conciles de nicée qui ont changer le fond..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:04

rosarum a écrit:
poupette a écrit:

Nicée met fin à une série d'hérésies, qui, pour la poursuite des Dogmes catholiques à mettre en place, refleuriront.
d'autant que les musulmans ont quelque chose de similaire aux conciles qu'ils nomment "consensus des savants" en vertu d'un hadith selon lequel les musulmans ne pourront jamais se mettre d'accord sur une erreur.
c'est un peu le pendant islamique de l'action de l'Esprit Saint chez les chrétiens.


Je connais pas le Coran comme tu le connais, rosarum.
Il est évident que chacun prêche pour sa paroisse avec l'enseignement de ladite paroisse qu'il a reçu.
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse à Poupette   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:11

la question du paraclet a déjà été traitée sur ce forum et tous les arguments d'Ahmed Deedat et ses émules ont été réfutés. votre problème c'est que puisque le coran dit que Mohamed est annoncé dans la bible, vous êtes obligés de trouver quelque chose pour ne pas faire mentir le coran. Mais objectivement, rien dans la bible ne préfigure Mohamed, de même que rien dans la bible juive ne préfigure Jesus.


C'est vrai, l'ancien testament ne donne pas le nom de Jésus, à part l'Emmanuel.
Quant au nom de Dieu c'est l'Ange Gabriel qui choisit le nom : Jésus. Et de fait, l'enfant de Marie, se nommera Jésus.

Alors la vraie traduction est Consolateur et non Paraclet premièrement, ensuite je ne dis rien de commun à Ahmad qui prend comme exemple les cantiques de Salomon. Si vous alliez voir je prend autre chose. ENsuite pour Poupette, pensez vous réellement que si Dieu nous donnait le nom des prophètes se ne serait pas trop simple ??? Personne ne serait éprouvé il suffirait de lire la Bible et hop !! hors Dieu a prévu une fin à ce monde et il a prévu le scepticisme ! Pour que Jésus revienne il faut que le climat soit présent... Et le Coran le dit " Pensez-vous que vous entrerez au paradis sans être éprouvés ? "
A toi de méditer si oui ou non le Christianisme est vrai, j'avance les preuves et la continuité de l'Islam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:23

Yeshoua a écrit:


Alors la vraie traduction est Consolateur et non Paraclet premièrement, ensuite je ne dis rien de commun à Ahmad qui prend comme exemple les cantiques de Salomon. Si vous alliez voir je prend autre chose. ENsuite pour Poupette, pensez vous réellement que si Dieu nous donnait le nom des prophètes se ne serait pas trop simple ??? Personne ne serait éprouvé il suffirait de lire la Bible et hop !! hors Dieu a prévu une fin à ce monde et il a prévu le scepticisme ! Pour que Jésus revienne il faut que le climat soit présent... Et le Coran le dit " Pensez-vous que vous entrerez au paradis sans être éprouvés ? "
A toi de méditer si oui ou non le Christianisme est vrai, j'avance les preuves et la continuité de l'Islam

C'est saint Jean qui le nomme Paraclet. Mais Consolateur, me paraît plus juste.
Oui, ça serait simple. Mais ce n'est pas parce qu'un prophète n'est pas cité dans la Bible, qu'il ne doit pas advenir. Et ce n'est pas parce qu'il est advenu que Jésus doit devenir prophète pour le prophète.
Même si Jésus est venu en annonçant la division, ce n'est pas une obligation de lui donner raison.
Continuons nos bavardages flower .
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:32

poupette a écrit:
rosarum a écrit:

d'autant que les musulmans ont quelque chose de similaire aux conciles qu'ils nomment "consensus des savants" en vertu d'un hadith selon lequel les musulmans ne pourront jamais se mettre d'accord sur une erreur.
c'est un peu le pendant islamique de l'action de l'Esprit Saint chez les chrétiens.


Je connais pas le Coran comme tu le connais, rosarum.
à force de voir les musulmans argumenter à grand renfort de versets coraniques, on finit par le connaitre aussi bien qu'eux lol!
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Réponse à poupette   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:34

"C'est saint Jean qui le nomme Paraclet. Mais Consolateur, me paraît plus juste.
Oui, ça serait simple. Mais ce n'est pas parce qu'un prophète n'est pas cité dans la Bible, qu'il ne doit pas advenir. Et ce n'est pas parce qu'il est advenu que Jésus doit devenir prophète pour le prophète.
Même si Jésus est venu en annonçant la division, ce n'est pas une obligation de lui donner raison.
Continuons nos bavardages ."

- " Mais ce n'est pas parce qu'un prophète n'est pas cité dans la Bible, qu'il ne doit pas advenir. " Vous avez entièrement raison sauf que vous omettez le cycle prophètique chaque prophète annonce le suivant quand il est extrèmement important. Jean le baptiste a annoncé Jésus, Jean le Baptiste qui fut en réalité l'Esprit d'Eli comme l'avait prédit Malachie...

"Et ce n'est pas parce qu'il est advenu que Jésus doit devenir prophète pour le prophète." jésus est un homme et ne peut être divin voulez vous que l'on continue notre bavardage philosophique et logique ? j'en serai heureux jésus fut divinisé par la suite, Jésus l'avait prédit dans Matthieu, et enfin Jésus mangeait, buvait, faisait pipi et faisait caca Dieu ne fait pas tout ca .."

"Même si Jésus est venu en annonçant la division, ce n'est pas une obligation de lui donner raison. " Il est de votre devoir en tant que chrétienne de suivre les enseignements de jésus, mangez vous du porc ? faites vous sabbat ? Vous voilez vous comme il est recommandé dans le nouveau testament pardonner ma mémoire je ne retrouve plus la citation je vais chercher dans mes papiers.. Et aussi comme le demande le Deutéronome donc la loi de Moise ? Vous aimez Marie ? Marie était voilée pourquoi ne pas suivre son exemple et la loi ? Vous savez que Marie est toujours représentée voilée il est interessant de voir que c'est lors des derniers conciles qu'on a permis aux femmes de rentrer non voilés dans une Eglise... Alors moi en tant que musulmane mon modèle est Marie cette femme pieuse alors je fais comme elle car c'est un exemple de piété pour le monde et elle obéit à la loi et vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Yeshoua





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Rosarum   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:35

Oh vous connaissez bien le Coran ! Interessant vraiment !!! Alors vous pouvez donc j'imagine me dire si oui ou non le Coran ordonne de tuer les mécréants parce que j'ai travaillé dessus sans relâche et j'ai beaucoup écrit je vous écoute
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne EmptyMer 06 Fév 2013, 23:51

Yeshoua a écrit:
rosarum a écrit:

d'autant que les musulmans ont quelque chose de similaire aux conciles qu'ils nomment "consensus des savants" en vertu d'un hadith selon lequel les musulmans ne pourront jamais se mettre d'accord sur une erreur.
c'est un peu le pendant islamique de l'action de l'Esprit Saint chez les chrétiens.


Alors nous, nous ne divergeons pas sur le fond mais sur la forme. Notre croyance est inébranlable donc ne me compare pas les conciles de nicée qui ont changer le fond..
votre croyance, comme celle des chrétiens, est pour beaucoup le résultat de l'histoire et des rapports de force entre courants concurrents. l'orthodoxie est tout simplement la raison du plus fort.

si les chiites avaient gagné, si les mutazilites avaient gagné .... votre croyance serait différente.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty
MessageSujet: Re: Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne   Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Réfléxion philosophique sur la doctrine chrétienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» comment la doctrine chrétienne s'est développée
» La philosophie "dans la vie".
» Le SABBAT a-t-il été écarté de la doctrine des chrétiens ?
» Pensée philosophique opposition de l'esprit et de la chair
» Esoterisme ou Soufisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: