Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 – 4K UHD, Smart TV
564 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 assassinat de Chokri BelaId à Tunis

Aller en bas 
+3
marie-chantal
mario-franc_lazur
BERNARD
7 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyJeu 07 Fév 2013, 11:29

07/02/2013 à 10:52 info portail Orange

Tunisie: craintes de nouvelles violences après l'assassinat d'un opposant

La police a déployé jeudi un important dispositif de sécurité dans le centre de Tunis au lendemain de l'assassinat de Chokri Belaïd, une figure de l'opposition, et de manifestations contre le pouvoir islamiste que le Premier ministre a tenté d'apaiser en annonçant la formation d'un nouveau gouvernement.

Si aucun appel à descendre dans la rue n'a été lancé par les partis d'opposition ou les syndicats pour jeudi, les rassemblements de la veille dans plus d'une dizaine de villes avaient été spontanés.

Les violences de mercredi à Tunis ont fait un mort dans les rangs de la police et plusieurs locaux du parti islamiste Ennahda, qui dirige le gouvernement depuis des élections en octobre 2011, ont été incendiés et saccagés par des manifestants à travers la Tunisie.

Jeudi matin à Tunis, un important dispositif de sécurité a été déployé par la police avenue Habib Bourguiba, théâtre de heurts entre manifestants et policiers jeudi et haut-lieu de la révolution de janvier 2011 qui avait renversé le régime de Zine El Abidine Ben Ali.

Des bus, des camionnettes et des fourgons cellulaires ont été postés en nombre et la circulation interdite le long du ministère de l'Intérieur. Les commerces ont rouvert sur cet axe mais par précaution nombre de magasins ont abaissé leur rideaux de fer pour protéger leurs vitrines.

La presse tunisienne craignait dès lors que l'assassinat par balles de l'opposant Chokri Belaïd --homme de gauche et critique acerbe des islamistes-- plonge le pays dans un cycle de violences toujours plus sanglant, tout en espérant que l'annonce de la formation d'un nouveau gouvernement désamorce ces tensions.

Un meurtre sans précédent en Tunisie

Ce meurtre qui a tout de l'assassinat politique commandité, n'a pas de précédent dans l'histoire moderne de la Tunisie, soulignent les journaux.

"Le tournant est extrêmement dangereux car, il est clair que plus personne n'est dorénavant à l'abri des expéditions de liquidation d'escadrons de la mort", s'insurge Le Quotidien, qui appelle les gouvernants à "éloigner le spectre d'une guerre civile".

Le quotidien La Presse se dit partagé "entre le deuil et l'espérance", le Premier ministre Hamadi Jebali ayant annoncé mercredi soir la formation à venir d'un gouvernement apolitique alors que son parti islamiste Ennahda, est la cible de la colère de la rue.

"C'est une décision salutaire quoique tardive", relève le journal, en référence aux pourparlers sur un remaniement gouvernemental qui étaient en cours depuis juillet. "Il aura fallu la mort d'un brave...", note-t-il.

M. Jebali n'a donné cependant aucun calendrier concernant la formation du nouveau gouvernement.

Par ailleurs, ni son parti, divisé entre une aile modérée représentée par le Premier ministre et des radicaux, ni ses alliés laïcs, dont le Congrès pour la République (CPR) du président Moncef Marzouki, n'ont réagi pour le moment à l'annonce de la refonte du cabinet.

Des voix ont aussi commencé à s'élever dans l'opposition pour réclamer la dissolution de l'Assemblée nationale constituante (ANC) qui depuis 15 mois ne parvient pas à rédiger de Constitution faute de compromis réunissant les deux-tiers des députés.

"Le gouvernement n'est plus capable de gérer les affaires du pays, tout comme l'ANC. Ils doivent démissionner dans l'intérêt du peuple, de la Tunisie et de la stabilité", a déclaré à la radio Shems-FM, Beji Caïd Essebsi, qui avait dirigé un gouvernement post-révolutionnaire en 2011 et est désormais à la tête du parti d'opposition laïc et centriste, Nidaa Tounès.

La famille de l'opposant tué préparait pour sa part les funérailles prévues vendredi après-midi.

Quatre partis politiques ont appelé à une grève générale pour le jour des obsèques mais la puissante centrale syndicale UGTT n'a pas exprimé de position sur le sujet, alors que sa capacité de mobilisation est clé pour tout débrayage d'ampleur.

Les syndicats des avocats, des magistrats et du parquet ainsi que les enseignants de la principale université tunisienne (La Manouba, banlieue de Tunis) ont annoncé observer une grève dès jeudi.

Les violences politiques et sociales se sont multipliées ces derniers mois face aux espoirs déçus de la révolte. La Tunisie est aussi déstabilisée par un essor de groupuscules jihadistes.

Des milices proches d'Ennahda ont notamment été accusées d'orchestrer des attaques contre l'opposition, notamment le meurtre d'un opposant battu à mort en octobre par des manifestants.

Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyJeu 07 Fév 2013, 12:51

J'allais faire une sujet sur cet assinat.
Ceux qui ont assassiné Chokri Belaïd sont des fumiers.
Pardon pour ma franchsie un peu vive.
On est en train de remplacer une dictature par une autre qui est pire, la dictature religieuse d'un bande d'abrutis.
Satan est le guide suprême de ces abrutis, Et ils ne s'en rendent même pas compte. Et ça croit connaitre le Coran par coeur mais ils n'en ont jamais eu et compris l'Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyJeu 07 Fév 2013, 13:40

07/02/2013 à 14:09 info portail Orange

Tunisie: le principal syndicat appelle à une grève générale vendredi

Le principal syndicat tunisien a appelé à la grève générale vendredi pour les funérailles de Chokri Belaïd, l'opposant assassiné mercredi à Tunis, a annoncé la centrale syndicale sur son site officiel.

"L'Union tunisienne générale du travail (UGTT) a décidé d'appeler à la grève générale vendredi, lors d'une réunion extraordinaire de sa direction élargie", a indiqué le syndicat dans un bref communiqué jeudi.

De son côté, le chef du groupe parlementaire islamiste Ennahda a annoncé à la télévision nationale rejeter l'annonce de la formation d'un gouvernement de technocrates apolitiques formulée la veille par le Premier ministre Hamadi Jebali, après l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd.

"Nous avons refusé cette proposition (...) le chef du gouvernement a pris cette décision sans consulter la coalition (gouvernementale) ni le mouvement Ennahda", a-t-il annoncé, alors que tout cabinet doit être approuvé par l'Assemblée où le parti islamiste au pouvoir, Ennahda, contrôle 89 des 217 sièges.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 10:00

Lu dans le journal "La Croix"

" Dans les locaux du Parti des travailleurs tunisien (PTT) à Tunis, une grande affiche de Chokri Belaid, le membre de l’opposition tué par balles mercredi 6 février, a déjà été suspendue au mur. On y voit le visage de l’avocat assassiné et ses dates de naissance et de mort (1964-2013). Hamma Hammami vient tout juste d’arriver. Il est lui aussi l’une des grandes figures de l’opposition tunisienne et l’un des leaders du Front populaire (coalition de partis de gauche). Il a perdu l’un de ses principaux partenaires politiques.

« Chokri Belaid a évidemment été victime d’un crime politique. La Tunisie a besoin d’un nouveau gouvernement composé de personnalités compétentes. La décision d’Hamadi Jebali, le premier ministre islamiste, de dissoudre le gouvernement et de placer des technocrates aux postes à responsabilité arrive trop tard », explique l’homme d’une soixantaine d’années, au long passé politique.

Cette décision d’Hamadi Jebali, considéré comme un modéré au sein de son parti, a d’ailleurs été refusée, jeudi 7 février, par le chef du groupe parlementaire d’Ennahda, qui contrôle 89 des 217 sièges de l’Assemblée nationale constituante. Selon lui, faute de Constitution, le premier ministre n’a juridiquement pas « le droit de démettre de leur fonction les membres du gouvernement ».

Dès mercredi 6, des milliers de manifestants étaient déjà descendus dans les rues dans les différentes villes du pays pour demander le départ d’Ennahda, qu’ils jugent responsable de la mort de l’homme politique assassiné. L’opposition espère elle aussi un changement immédiat. Des réunions avec plusieurs formations politiques sont prévues toute la journée dans les locaux du Parti des travailleurs pour définir une marche à suivre.

« Nous avons d’ores et déjà décidé la grève politique pour vendredi, explique Souabni Khiareddine, à la tête de l’un des partis qui composent le Front populaire, et nous voulons la démission du premier ministre. » Mais, au-delà de l’avenir politique du pays, ce qui importe aussi à Hamma Hammami, c’est le sort des « Tunisiens pauvres ». « Pour eux, la révolution n’a rien changé, explique l’homme politique. Ce gouvernement a échoué sur tous les plans : économique, social, politique et sécuritaire. »

Deux ans après la révolution, le taux de chômage est toujours très élevé dans le pays (18 % à l’échelle nationale et près de 50 % dans certaines régions) et le mécontentement est à son comble.

les déçus de la révolution


À Ettadhamen, une banlieue pauvre à l’ouest de Tunis, les habitants étaient nombreux, il y a un peu plus de deux ans, à demander le départ du président Ben Ali. Mais aujourd’hui l’ambiance y est moins euphorique. Et les déçus de la révolution y sont majoritaires.

Saloua Hallouani, une femme d’une cinquantaine d’années, le visage enserré dans un turban beige, vit dans un petit appartement avec sa famille. Elle a beaucoup de mal à s’en sortir. « Tout a augmenté, déplore-t-elle. Depuis la révolution, les prix ont flambé et plus personne n’investit ici. Il n’y a plus aucun projet qui est mis en place. Rien qui pourrait nous donner du travail. » La mère de famille travaille dans une petite sandwicherie et son mari n’a pas d’emploi. Il collecte des bouteilles en plastique usées qu’il vend au poids pour nourrir sa famille.

Saloua accompagne sa voix assurée de grands gestes de la main : « La révolution ne m’a rien apporté. Au contraire, elle m’a tout pris. J’espère bien qu’il n’y aura pas de deuxième­ révolution. Car la première m’a mise à terre. Une deuxième m’enterrerait », assène-t-elle avec amertume.

la révolution leur a été confisquée

L’écho est le même dans les cafés environnants. Des hommes accoudés aux tables sont oisifs. Certains sont venus en chaussons, pour tuer le temps. Un jeune homme, une casquette vissée sur la tête, s’énerve. Lui aussi peste contre l’augmentation du coût de la vie. « Le pain, l’huile, tout est cher. » « Le travail ? s’esclaffe-t-il. Regardez autour de vous ! On est tous là, nous les jeunes, au café. On n’a rien à faire. »

Avec un brin de provocation, un homme à la barbe noire reprend : « On attend que nos frères les salafistes changent les choses. » Beaucoup de jeunes ont aujourd’hui le sentiment que la révolution leur a été confisquée et, avec l’assassinat de Chokri Belaid, la colère semble l’avoir emporté sur l’espoir.

Dans les locaux de son organisation, Hama Hammami sourit. Il ne se sent ni plus ni moins menacé qu’avant. « Moi, j’ai toujours été menacé. Mais on n’a pas le choix. On doit prendre ses précautions. On ne doit pas avoir peur de ces criminels. La liberté a un prix. » Pour lui, le combat continue. Et ce, dès vendredi 8 février, avec la grève générale annoncée dans tout le pays.


NADIA BLETRY, à TUNIS
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 14:23

Une chose est sûre : les islamistes de tous bords ne vont pas lacher le morceau.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 17:34

mario-franc_lazur a écrit:

............................
Avec un brin de provocation, un homme à la barbe noire reprend : « On attend que nos frères les salafistes changent les choses. »

NADIA BLETRY, à TUNIS


Question : quel sont les atoûts des Salafistes pour changer les choses ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 18:10

mario-franc_lazur a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

............................
Avec un brin de provocation, un homme à la barbe noire reprend : « On attend que nos frères les salafistes changent les choses. »

NADIA BLETRY, à TUNIS


Question : quel sont les atoûts des Salafistes pour changer les choses ???

Il faut se rendre à l'évidence, ils n'ont aucun programe stable si ce n'est par la force et la contrainte.
Les Salafistes créent des situations de conflits et ensuite faut-jetons qu'ils sont ils mettent ces conflits sur le dos de ceux qu'ils ont provoqués.
Si tous les pays musulmans autour d'Israël ont un jour un régime style iranien ou taliban s'en est finit d'Israël et de la paix dans la région. Pour aboutir à que dalle.
Et cette guerre serra payée par le prix du pétrole que je prendrais à la pompe.
Tout ce tient en politique.
Chacun sait qu'un dirigeant d'un pays pétrolier qui s'énerve ou qui est contrarié c'est l'essence à la pompe qui augmente , donc c'est moi qui paye, plutôt c'est nous qui payons et pendant ce temps là il y aura un peu plus de morts de faim dans le monde et les marchands de canon se ferront du fric sur les cadavre et sur la vie de ceux qui auront la chance de s'en sortir.
Et on recommencera à se proternerdevant des monuments aux morts en forme d'obus.

Si Jésus et Mohammed revenaient il y aurai certainement du travail pour eux pour remùettre les pendules à l'heure.
Une chose est sur pour tout le monde :
Jésus reviendra et lui seul pour juger tout ce ....."beau monde".....!

Les extrémistes de toutes les religiopns honorant le Dieu d'Abraham ont, il me semble aucune crainte de Dieu en agissant de la sorte. Chacun pensant pouvoir mettre Dieu dans sa poche.

Je fais confiance au Juifs, aux musulmans, aux chrétiens qui on une cervelle et qui savent s'en servir pour un peu plus de respect de la dignité humaine , donc de la dignité de Dieu.

Qu'on se mette , une fois pour toute que le royaume de Dieu n'est pas de ce monde mais que c'est dans ce monde qu'on se prépare à y entrer.
Et si certains hommes croient que c'est en se faisant la guerre , ces hommes sont dans la plus parfaite erreur et servent Satan au lieu de servir Dieu.

Provoquer est aussi grave que d'attaquer .
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 19:44

Je suis indirectement touchée vu que mon mari est d'origine tunisienne. Etant un musulman laïc convaincu, modéré et moderniste, il a été très touché par cet événement.
Revenir en haut Aller en bas
vivia





assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 08 Fév 2013, 22:33

Dans cette affaire le peuple tunisien se défend bien.
En France, la République ne s'est pas installée tranquillement. Il y a eu des allées et retour et le sinistre épisode de la terreur.
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 09 Fév 2013, 00:54

ChrisLam a écrit:


Si tous les pays musulmans autour d'Israël ont un jour un régime style iranien ou taliban s'en est finit d'Israël et de la paix dans la région.

.

C'est pas israël qui propage la paix en tout cas ... mais ce sera le bordel entre les arabes


ChrisLam a écrit:


Jésus reviendra et lui seul pour juger tout ce ....."beau monde".....!


Vivement ce jour ! Déjà vivement qu'Al Mahdi vienne pour rétablir la Khalifat ainsi supprimer tous ces gouvernements empoisonnés dans les pays musulman.
Ensuite l'antéchrist et enfin notre très attendu Jésus (pbuh) qui va le couper en deux \o/
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 09 Fév 2013, 08:35

vivia a écrit:
Dans cette affaire le peuple tunisien se défend bien.
En France, la République ne s'est pas installée tranquillement. Il y a eu des allées et retour et le sinistre épisode de la terreur.
Tu n'as pas tord.
Mais la révolution de 1789 a suprimer le pouvoir temporel de l'Eglise confirmé en cela par la loi de 1905 par la séparation de l'Eglise et de l'état.
Mais je reconnais que des têtes coupées il y en eu d'innocente durant cette période.
Louis XVI était un brave roi mais son entourage était mauvais et le peuple creuvé de faim.
Prive de pain un peuple , il se révolte.
Prive de liberté un peuple , il se révolte aussi.
La Liberté est un choix de vie basé sur le respect mutuel.
Dieu veut qu'il soit reconnu par des actions de Paix, de Solidarité, et de Fraternité.
Alors pourquoi ces croisades inutiles entre nous? J'aimerai savoir?
Dieu n'a jamais demander au monde de vivre en arabe, en hébreux, en romain, en grec, en anglais, sous une tente, dans un caverne etc....pour suivre sa Voie et sa Voix
Dieu demande une seule chose et rien de plus : Aimer Dieu comme soi même et Aimer son prochain comme soi même. Dieu est présent en chacun d'entre nous par la Vie qu'il nous donne.
On peut dire cela dans toutes les langues sans faire de grandes études linguitiques.
Et ce n'est pas blasphémer Dieu de le dire et l'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 09 Fév 2013, 10:30

marie-chantal a écrit:
Je suis indirectement touchée vu que mon mari est d'origine tunisienne. Etant un musulman laïc convaincu, modéré et moderniste, il a été très touché par cet événement.

Bonjour Marie-Chantal

En effet, ça ne doit pas être facile ! surtout que vous avez encore de la famille là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyDim 10 Fév 2013, 11:22

10/02/2013 à 10:42 info portail Orange

Tunisie: un policier tué, 375 arrestations, après l'assassinat de Chokri Belaïd

Un policier a été tué et 59 autres blessés dans les troubles qui ont eu lieu en Tunisie après l'assassinat mercredi de l'opposant Chokri Belaïd, et 375 personnes ont été arrêtées, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un bilan diffusé tard samedi soir.

Le ministère, qui ne dresse pas de bilan des civils dans son communiqué, a aussi fait état d'une dizaine de postes des forces de l'ordre attaqués entre mercredi et vendredi.

Il n'indique pas non plus combien de bureaux du parti islamiste au pouvoir ont été attaqués, saccagés ou incendiés dans les heurts, alors que l'AFP en a recensé une dizaine.

Le meurtre de Chokri Belaïd a aggravé la crise politique en Tunisie, le Premier ministre Hamadi Jebali défiant son parti islamiste au pouvoir, Ennahda. Il a annoncé vouloir former un gouvernement de technocrates avant le milieu de la semaine prochaine et que s'il échouait, il démissionnerait.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyDim 10 Fév 2013, 18:24


Après la déferlante de dizaines de milliers de personnes venues rendre hommage au militant d’opposition assassiné Chokri Belaïd lors de ses funérailles vendredi 8 février, les partisans du parti islamiste au pouvoir en Tunisie, Ennahda avaient appelé à une contre manifestation samedi 9 février. Elle a pris un tour anti-français très violent, avec le slogan « France dégage », scandé par 3 000 manifestants pro-islamistes dans la capitale tunisienne.

Les propos du ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, qui a dénoncé un « fascisme islamiste qui monte un peu partout (…) et doit être condamné » après l’assassinat mercredi de Chokri Belaïd, étaient le prétexte à cette colère. Son nom ainsi que celui de François Hollande ont été conspués par la foule, qui a également crié « France ça suffit ! La Tunisie ne sera plus jamais une terre de colonisation ».
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyLun 11 Fév 2013, 07:41

mario-franc_lazur a écrit:

Après la déferlante de dizaines de milliers de personnes venues rendre hommage au militant d’opposition assassiné Chokri Belaïd lors de ses funérailles vendredi 8 février, les partisans du parti islamiste au pouvoir en Tunisie, Ennahda avaient appelé à une contre manifestation samedi 9 février. Elle a pris un tour anti-français très violent, avec le slogan « France dégage », scandé par 3 000 manifestants pro-islamistes dans la capitale tunisienne.

Les propos du ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, qui a dénoncé un « fascisme islamiste qui monte un peu partout (…) et doit être condamné » après l’assassinat mercredi de Chokri Belaïd, étaient le prétexte à cette colère. Son nom ainsi que celui de François Hollande ont été conspués par la foule, qui a également crié « France ça suffit ! La Tunisie ne sera plus jamais une terre de colonisation ».

Ils préfére les chinois qui les rouleront dans la farine et qui ne serra pas facile de faire partir quand ils en auront mare.
Come le dit clairement notre ministre de l'intérieur français , "Ennahda" est un parti qui est fachiste , dictatorial
La dictature d'avant était mauvaise.
La dictature que veut imposer "Ennahda" est tout aussi mauvaise ,puisque c'est une dictature sous couvert de religiosité apparante mais non réelle.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 15 Fév 2013, 18:06

Pourquoi les intégriste ont-ils contesté la présence de la femme et de la fille aux obseques .
Cela géne qui?
Les barbus .!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 15 Fév 2013, 19:20

ChrisLam a écrit:
Pourquoi les intégriste ont-ils contesté la présence de la femme et de la fille aux obseques .
Cela géne qui?
Les barbus .!

je pense que les femmes musulmanes n'assistent pas aux obsèques, il n'y a que les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
marie-chantal
Moderateur
Moderateur




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 15 Fév 2013, 21:50

*Espérance* a écrit:
ChrisLam a écrit:
Pourquoi les intégriste ont-ils contesté la présence de la femme et de la fille aux obseques .
Cela géne qui?
Les barbus .!

je pense que les femmes musulmanes n'assistent pas aux obsèques, il n'y a que les hommes.
Je pense que cela dépend des écoles. Une fois à Istanbul (Turquie), nous sommes montés en téléphérique en haut d'une montage où il y avait un café avec une terrase. En bas sur la pente, il y avait un cimetière musulman, et ce jour-là ils enterraient quelqu'un. Dans ces obsèques, il y avait autant d'hommes que de femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyVen 15 Fév 2013, 21:55

marie-chantal a écrit:
*Espérance* a écrit:


je pense que les femmes musulmanes n'assistent pas aux obsèques, il n'y a que les hommes.
Je pense que cela dépend des écoles. Une fois à Istanbul (Turquie), nous sommes montés en téléphérique en haut d'une montage où il y avait un café avec une terrase. En bas sur la pente, il y avait un cimetière musulman, et ce jour-là ils enterraient quelqu'un. Dans ces obsèques, il y avait autant d'hommes que de femmes.

Merci Marie-Chantal.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 06:34

*Espérance* a écrit:
ChrisLam a écrit:
Pourquoi les intégriste ont-ils contesté la présence de la femme et de la fille aux obseques .
Cela géne qui?
Les barbus .!

je pense que les femmes musulmanes n'assistent pas aux obsèques, il n'y a que les hommes.

Il sont incapable logiquement de dire pourquoi et surtout si c'est Dieu qui leur a donné cette ordre.
Je souhaiterai qu'il me donne les raisons théologiques pour que la femme n'assite pas aux obseques de son mari.
Enterre-t-on les femmes comme des chiens sans la présence des maris?
Il n'y a que des hommes pour avoir un telle idée farfelue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 10:31

ChrisLam a écrit:
*Espérance* a écrit:


je pense que les femmes musulmanes n'assistent pas aux obsèques, il n'y a que les hommes.

Il sont incapable logiquement de dire pourquoi et surtout si c'est Dieu qui leur a donné cette ordre.
Je souhaiterai qu'il me donne les raisons théologiques pour que la femme n'assite pas aux obseques de son mari.
Enterre-t-on les femmes comme des chiens sans la présence des maris?
Il n'y a que des hommes pour avoir un telle idée farfelue.

Hé bien, chez les catholiques, c'était pourtant ainsi dans les années 1950... les épouses n'assistaient pas aux obsèques de leur mari, je me souviens que ma grand mère était restée chez elle avec les voisines et qu'elles n'ont ouvert les volets de la maison qu'une fois passé le cortège qui allait au cimetière. C'était en 1955.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 10:38

*Espérance* a écrit:
ChrisLam a écrit:


Il sont incapable logiquement de dire pourquoi et surtout si c'est Dieu qui leur a donné cette ordre.
Je souhaiterai qu'il me donne les raisons théologiques pour que la femme n'assite pas aux obseques de son mari.
Enterre-t-on les femmes comme des chiens sans la présence des maris?
Il n'y a que des hommes pour avoir un telle idée farfelue.

Hé bien, chez les catholiques, c'était pourtant ainsi dans les années 1950... les épouses n'assistaient pas aux obsèques de leur mari, je me souviens que ma grand mère était restée chez elle avec les voisines et qu'elles n'ont ouvert les volets de la maison qu'une fois passé le cortège qui allait au cimetière. C'était en 1955.

J'ai assité et même servit d'enfant de coeur durant des messes d'enterrement dans ces années là je n'ai rien vu de tel.
Ci ce n'est un séparation plus net des femmes et des hommes durant l'ofice des funérailles.

Et même si cela était oiu avait été quel sens théologique cela a?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 10:45

ChrisLam a écrit:
*Espérance* a écrit:


Hé bien, chez les catholiques, c'était pourtant ainsi dans les années 1950... les épouses n'assistaient pas aux obsèques de leur mari, je me souviens que ma grand mère était restée chez elle avec les voisines et qu'elles n'ont ouvert les volets de la maison qu'une fois passé le cortège qui allait au cimetière. C'était en 1955.

J'ai assité et même servit d'enfant de coeur durant des messes d'enterrement dans ces années là je n'ai rien vu de tel.
Ci ce n'est un séparation plus net des femmes et des hommes durant l'ofice des funérailles.

Et même si cela était oiu avait été quel sens théologique cela a?

pour moi, ça n'avait pas de sens.
La séparation d'un côté les hommes et de l'autre côté les femmes, existe encore dans le nord.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 16:26

*Espérance* a écrit:
ChrisLam a écrit:
*Espérance* a écrit:


Hé bien, chez les catholiques, c'était pourtant ainsi dans les années 1950... les épouses n'assistaient pas aux obsèques de leur mari, je me souviens que ma grand mère était restée chez elle avec les voisines et qu'elles n'ont ouvert les volets de la maison qu'une fois passé le cortège qui allait au cimetière. C'était en 1955.

J'ai assité et même servit d'enfant de coeur durant des messes d'enterrement dans ces années là je n'ai rien vu de tel.
Ci ce n'est un séparation plus net des femmes et des hommes durant l'ofice des funérailles.

Et même si cela était oiu avait été quel sens théologique cela a?

pour moi, ça n'avait pas de sens.
La séparation d'un côté les hommes et de l'autre côté les femmes, existe encore dans le nord.

Avant-Concile, je me souviens bien que les femmes étaient d'un côté à la messe il fallait une mantille ou un chapeau ou foulard et les hommes étaient de l'autre côté de la nef.

Il était d'usage que l'épouse n'assiste pas aux funérailles de son conjoint.

Le convoi mortuaire était noir, funèbre , lugubre .... on ne pouvait pas parler de la mort c'était tabou !!

Maintenant on parle " de messe de Résurrection ", on parle de la mort librement, la mort qui n'est qu'un passage pour entrer dans la Vision de Dieu, dans le bonheur de Dieu c'est à cela que nous sommes appelés, c'est la vraie Vie ici nous ne sommes que de passage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 17:49

rosedumatin a écrit:
*Espérance* a écrit:
ChrisLam a écrit:
*Espérance* a écrit:


Hé bien, chez les catholiques, c'était pourtant ainsi dans les années 1950... les épouses n'assistaient pas aux obsèques de leur mari, je me souviens que ma grand mère était restée chez elle avec les voisines et qu'elles n'ont ouvert les volets de la maison qu'une fois passé le cortège qui allait au cimetière. C'était en 1955.

J'ai assité et même servit d'enfant de coeur durant des messes d'enterrement dans ces années là je n'ai rien vu de tel.
Ci ce n'est un séparation plus net des femmes et des hommes durant l'ofice des funérailles.

Et même si cela était oiu avait été quel sens théologique cela a?

pour moi, ça n'avait pas de sens.
La séparation d'un côté les hommes et de l'autre côté les femmes, existe encore dans le nord.

Avant-Concile, je me souviens bien que les femmes étaient d'un côté à la messe il fallait une mantille ou un chapeau ou foulard et les hommes étaient de l'autre côté de la nef.

Il était d'usage que l'épouse n'assiste pas aux funérailles de son conjoint.

Le convoi mortuaire était noir, funèbre , lugubre .... on ne pouvait pas parler de la mort c'était tabou !!

Maintenant on parle " de messe de Résurrection ", on parle de la mort librement, la mort qui n'est qu'un passage pour entrer dans la Vision de Dieu, dans le bonheur de Dieu c'est à cela que nous sommes appelés, c'est la vraie Vie ici nous ne sommes que de passage Very Happy

Oui, ma chère ROSE, et nous verrons Jésus dans Sa Gloire !


Mais nous voici depuis quelque temps hors du sujet ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité




assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptySam 16 Fév 2013, 18:44

16/02/2013 à 17:46 info portail Orange

Tunisie: devant 15.000 partisans, les islamistes jurent de rester au pouvoir

Le parti islamiste Ennahda a promis samedi de ne pas céder le pouvoir, devant quelque 15.000 partisans réunis à Tunis, alors que les tractations pour la formation d'un nouveau gouvernement s'éternisent et que le pays vit sa pire crise politique depuis la révolution.
Revenir en haut Aller en bas
BERNARD

BERNARD



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: avis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyDim 17 Fév 2013, 08:46

*Espérance* a écrit:
16/02/2013 à 17:46 info portail Orange

Tunisie: devant 15.000 partisans, les islamistes jurent de rester au pouvoir

Le parti islamiste Ennahda a promis samedi de ne pas céder le pouvoir, devant quelque 15.000 partisans réunis à Tunis, alors que les tractations pour la formation d'un nouveau gouvernement s'éternisent et que le pays vit sa pire crise politique depuis la révolution.

Les dictateur ont la vie dure et tienne à leurs dicdactes.
Le pouvoir par la force c'est leur seul dada.
Qu'est ce que 15.000 personnes face aux millions qui restent ?
La portion cogrue seulement , une minorité négligeable mais fortement armée de fusils.
La majorité des Tunisiens ne veulent pas d'une dictature qui remplace la précedante.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'

Ren'



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyLun 18 Fév 2013, 08:56

Pendant ce temps, un ami a voulu revenir sur l'enterrement de Chokri Belaïd : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://blogrenblog.wordpress.com/
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis EmptyLun 18 Fév 2013, 17:15

Ren' a écrit:
Pendant ce temps, un ami a voulu revenir sur l'enterrement de Chokri Belaïd : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'ai lu .... assassinat de Chokri BelaId à Tunis 2129354088 mon cher REN'.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé





assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty
MessageSujet: Re: assassinat de Chokri BelaId à Tunis   assassinat de Chokri BelaId à Tunis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
assassinat de Chokri BelaId à Tunis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tunis maintenant
» Attentat terroriste en Tunisie 22 morts
» Attentat suicide près de l'ambassade américaine à Tunis, deux assailla
» Assassinat du fils du célèbre prédicateur Ahmed Deedat
» Un prêtre égorgé en pleine messe : Jacques HAMEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: