Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Zooplus : Frais de livraison offerts dès 9 euros
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Où trouver My Hero Academia Tome 31 collector en édition limitée ?
13.50 €
Voir le deal

 

 La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs

Aller en bas 
+3
Nass'
Stana
mario-franc_lazur
7 participants
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMar 23 Avr 2013, 07:40


La liberté de conscience est en marche au Maroc :

Devant les réactions suscitée par la publication dans la presse d’un avis du Conseil supérieur des oulémas (CSO) refusant aux musulmans le droit de changer de religion, le roi du Maroc, Mohammed VI, a semblé donner des gages d’ouverture. Le 19 avril 2013, il a accompli la prière du vendredi à la mosquée Ohoud à Safi, et écouté l’imam affirmer dans son prêche que « la place de la liberté en islam a été hissée, dans l'échelle des priorités, au rang de la vie ».

Selon l’Agence de presse marocaine, l’imam a souligné que le « Saint Coran » a tranché la question de la liberté en affirmant que l'homme est libre, sinon il ne serait pas responsable de ses actes. A l’appui de sa démonstration, il aurait également cité des versets du Coran, tel que « Nulle contrainte en religion » (sourate 2, verset 256), ou « Et si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru », ( sourate 10, verset 99).

Garde-fous

Toutefois, au cours de son prêche, il a également rappelé les « garde fous » encadrant la liberté religieuse dans l’islam, soulignant notamment le rôle du Commandeur des croyants - le roi Mohammed VI - comme « seule autorité habilitée à réguler cette liberté de conscience afin d’éviter toute ‘dérive’ porteuse d’instabilité à la Oumma ». Le choix de ce dernier d’assister à ce prêche a été interprété dans la presse marocaine comme une forme de soutien à une conception plus souple de la liberté religieuse dans l’islam que celle exprimée par le Conseil supérieur des oulémas.

Mercredi 17 avril 2013, le journal marocain Au Fait, citant le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, avait dévoilé des extraits d’un avis rendu par le CSO, affirmant que « l’islam ne permet en aucun cas à ces personnes (nées de parents musulmans, ou uniquement de père musulman), de quitter leur religion ou de renoncer au pacte social qui les lie ».

En pratique, cette fatwa (avis juridique) a été rendue par le Conseil Supérieur des Oulémas à la demande de la Délégation ministérielle des droits de l'homme sur la liberté religieuse. Celle-ci prépare en effet un rapport sur l’application du Pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié en 1979 par le Maroc, rapporte le journal Au Fait. La réponse a été donnée par le CSO en avril 2012 et publiée récemment dans un recueil de fatwas.

Selon Yabiladi.com, le « portail du Maroc et des musulmans », ce prêche « restera dans les annales ». « En présence du roi et du ministre des affaires islamiques, ce prêche qui a bousculé bien des fondements est tout sauf une initiative individuelle émanant de l’imam de la mosquée d’Ohoud de Safi, mais il traduit bel et bien une nouvelle approche de la monarchie en cours d’élaboration sur le thème de la liberté de conscience ».


Divorce et polygamie

Selon ce site internet, il ne serait « en effet que le prélude à une série de révision de certains principes qui ont longtemps résisté aux assauts de la modernisation ». Le CSO s’apprêterait « dans les prochains jours à émettre des fatwas sur l’héritage, le divorce de la femme et la polygamie. Sur le premier point, les oulémas, sauf coup de théâtre, s’achemineront vers la parité entre l’homme et la femme », assure Yabiladi.


A.-B. H., dans Ubi et Orbi
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMar 23 Avr 2013, 08:45

c'est cool et moins cool
c'est cool parce qu'un Islam qui s'ouvre sur une tolérance religieuse c'est toujours appréciable (je considère que si l'homme oblige c'est qu'il a peur d'être dans le faux)

néanmoins c'est moins cool
parce que l'évolution n'est pas un gage de progrès
le Maroc s'il s'ouvre trop au brassage ethnico-culturel et confessionnel risque un jour de connaitre les effets négatifs d'un trop grand brassage.
Surtout qu'aujourd'hui l'apport extérieur en gros c'est de l'américanisme libéral libertaire et abrutissant.
Tant que l'apport ça reste des retraités et des touristes ça va.

Revenir en haut Aller en bas
Stana

Stana


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyJeu 09 Mai 2013, 19:49

Moi je trouve que c'est un vrai progrès,une belle promesse de progrès en tout cas,c'est encourageant.J'avais déja entendu dire qu'au Maroc,les lois en rapport avec l'islam étaient plus souples que dans plusieurs autres pays;apparemment ça peut continuer...bien sûr ça ne pas se faire du jour au lendemain lol!
Déja pour la liberté de culte,ce serait déja bien,d'ailleurs c'est très logique,dans cette religion comme dans toute autre:lorsqu'un être est contraint et forcé d'y adhérer,où est le mérite???Il n'y a de mérite que s'il y a un choix.Et puis d'ailleurs,comment reconnaître un vrai croyant de quelqu'un qui n'est pas sincère mais a peur de la loi?Ne serait-ce que de ces points de vue,tout croyant devrait être d'accord,enfin il me semble quoi.D'ailleurs l'islam lui-même ne dis-t-il pas:"Il n'y a pas de contrainte en religion"?
Bien sûr s'il y a d'autres ouvertures,conçernant l'héritage,le divorce et,ce sera encore mieux.
Il y aura toujours des conservateurs,et même beaucoup...comme partout,mais il faut savoir passer outre pour faire avancer le progrès.Il faut du courage...
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyJeu 09 Mai 2013, 20:55

Enutrof a écrit:

........................................
néanmoins c'est moins cool
parce que l'évolution n'est pas un gage de progrès
le Maroc s'il s'ouvre trop au brassage ethnico-culturel et confessionnel risque un jour de connaitre les effets négatifs d'un trop grand brassage.


Beaucoup te diront que c'est ce qui se passe en ce moment en France !

Faut-il donc selon toi, relancer la politique anti-immigration ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyJeu 09 Mai 2013, 21:13

mario-franc_lazur a écrit:
Enutrof a écrit:

........................................
néanmoins c'est moins cool
parce que l'évolution n'est pas un gage de progrès
le Maroc s'il s'ouvre trop au brassage ethnico-culturel et confessionnel risque un jour de connaitre les effets négatifs d'un trop grand brassage.


Beaucoup te diront que c'est ce qui se passe en ce moment en France !

Faut-il donc selon toi, relancer la politique anti-immigration ?

Le Maroc est du côté atlantiste. Il fera comme les mondialistes veulent qu'il fasse. Vu que c'est un régime déja soumis, je ne pense pas qu'il faille casser sa résistance de l'intérieur comme il a été nécessaire pour la France qui ne s'est jamais vraiment soumise en totalité à personne jusque dans la fin des années 60.
Et même peut être que ça lui ouvrira la récupération du sahara occidental pour service rendu.

Puis un jour le réveil sera douloureux. Mais vu que c'est un peu :
ET le "frère ennemi" de l'Algérie pour des raisons géopolitiques voir géographiques tout court
ET l'opposant dans un axe plus général puisque l'Algérie est relativement un obstacle à l'axe atlantique auquel adhère le Maroc

Mais dans tous les cas, sans protectionnisme ethno-culturel, les racines et l'histoire d'un pays se désagrègent.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 09:27

Enutrof a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Enutrof a écrit:

........................................
néanmoins c'est moins cool
parce que l'évolution n'est pas un gage de progrès
le Maroc s'il s'ouvre trop au brassage ethnico-culturel et confessionnel risque un jour de connaitre les effets négatifs d'un trop grand brassage.


Beaucoup te diront que c'est ce qui se passe en ce moment en France !

Faut-il donc selon toi, relancer la politique anti-immigration ?

Le Maroc est du côté atlantiste. Il fera comme les mondialistes veulent qu'il fasse. Vu que c'est un régime déja soumis, je ne pense pas qu'il faille casser sa résistance de l'intérieur comme il a été nécessaire pour la France qui ne s'est jamais vraiment soumise en totalité à personne jusque dans la fin des années 60.
Et même peut être que ça lui ouvrira la récupération du sahara occidental pour service rendu.

Puis un jour le réveil sera douloureux. Mais vu que c'est un peu :
ET le "frère ennemi" de l'Algérie pour des raisons géopolitiques voir géographiques tout court
ET l'opposant dans un axe plus général puisque l'Algérie est relativement un obstacle à l'axe atlantique auquel adhère le Maroc

Mais dans tous les cas, sans protectionnisme ethno-culturel, les racines et l'histoire d'un pays se désagrègent.


Tu ne réponds pas du tout à mon exclamation !!! Relis-la !

De plus où est le sujet sur la liberté de conscience ??? Tu te perds dans des considérations ethno-économiques qui te satisfont mais qui ne sont pas le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Nass'




La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 13:00

Au Maroc, comme dans la plupart des pays musulmans, il faut différencier les villages relativement enclavés des grandes villes. Les dernières sont déjà soumises à un régime "mondialiste" et je peux vous dire que parfois, on se demande si on est bien au Maroc et non en Europe^^ Je suis personnellement contre les excès dans toute choses, tant religieux que "libertaires".

Pendant que les observateurs s'alarment devant une montée de l'islamisme selon leurs analyses, moi je vois plutôt une augmentation très marquée de l'émancipation musulmane, surtout chez les jeunes.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 14:26

Nass' a écrit:
Au Maroc, comme dans la plupart des pays musulmans, il faut différencier les villages relativement enclavés des grandes villes. Les dernières sont déjà soumises à un régime "mondialiste" et je peux vous dire que parfois, on se demande si on est bien au Maroc et non en Europe^^ Je suis personnellement contre les excès dans toute choses, tant religieux que "libertaires".

Pendant que les observateurs s'alarment devant une montée de l'islamisme selon leurs analyses, moi je vois plutôt une augmentation très marquée de l'émancipation musulmane, surtout chez les jeunes.


Pourrait-on dire, PEUT-ÊTRE, mon cher NASS', que les jeunes du Maroc s'émancipent, alors que les jeunes Marocains ou Algériens de France se replient sur l'identitaire islamique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Nass'




La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 17:42

Car notre identité islamique n'est rien de moins qu'une identité universelle, celle de l'homme qui s'ouvre au monde. Malheureusement, beaucoup de nos jeunes n'étudient pas la profondeur de leur religion pour avoir cette prise de recul et cette sagesse à même de l'appliquer comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 17:51

Nass' a écrit:
Car notre identité islamique n'est rien de moins qu'une identité universelle, celle de l'homme qui s'ouvre au monde. Malheureusement, beaucoup de nos jeunes n'étudient pas la profondeur de leur religion pour avoir cette prise de recul et cette sagesse à même de l'appliquer comme il se doit.


Pardonne-moi si je te fâche, mon cher NASS', mais l'identité chrétienne est tout autant universelle et ouverte au monde !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cesar80

Cesar80


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 18:27

"c'est cool parce qu'un Islam qui s'ouvre sur une tolérance religieuse c'est toujours appréciable"

Et l'Islam qui l'interdit n'est pas le vrai Islam.Il n'est qu'Islamisme!C'est à dire une secte parmi tant d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 18:53

Cesar80 a écrit:
"c'est cool parce qu'un Islam qui s'ouvre sur une tolérance religieuse c'est toujours appréciable"

Et l'Islam qui l'interdit n'est pas le vrai Islam.Il n'est qu'Islamisme!C'est à dire une secte parmi tant d'autres.


Je pense quant-à moi que ceux qui, en Islam, refusent toute ouverture de ce type , la refusent par peur de ne plus pouvoir contrer efficacement les adversaires de l'Islam ..!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cesar80

Cesar80


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 19:10

Citation :
Je pense quant-à moi que ceux qui, en Islam, refusent toute ouverture de ce type , la refusent par peur de ne plus pouvoir contrer efficacement les adversaires de l'Islam ..!

C'est certains!Mais s'ils étaient de vrais musulmans,ils seraient certains que c'est tout à fait le contraire qui ce produira.
L'islamisation de Bagdad avaient eu lieu ou les tartares dominaient économiquement et militairement la ville.
Les tartares,se sont convertit à l'Islam,tout en étant les largement plus fort militairement.Ils l'ont fait,parce que les musulmans avec lesquels ils commerçaient,donnaient l'exemple de droiture,du respect de la parole donnée,de respect d'autrui...etc...etc

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 20:57

Cesar80 a écrit:
Citation :
Je pense quant-à moi que ceux qui, en Islam, refusent toute ouverture de ce type , la refusent par peur de ne plus pouvoir contrer efficacement les adversaires de l'Islam ..!

C'est certains!Mais s'ils étaient de vrais musulmans,ils seraient certains que c'est tout à fait le contraire qui ce produira.
L'islamisation de Bagdad avaient eu lieu ou les tartares dominaient économiquement et militairement la ville.
Les tartares,se sont convertit à l'Islam,tout en étant les largement plus fort militairement.Ils l'ont fait,parce que les musulmans avec lesquels ils commerçaient,donnaient l'exemple de droiture,du respect de la parole donnée,de respect d'autrui...etc...etc


Alors là, tu m'étonnes, car " Le nom de Tatars désigne à l'origine un ancien peuple turc qui, au XIe siècle, nomadisait entre la partie orientale de la Mongolie et l'actuel Kazakhstan. Voisin et ennemi des Mongols il fut écrasé puis intégré à ses hordes par Gengis Khan en 1202. Il existe une théorie selon laquelle celui-ci, ayant constaté qu'ils étaient particulièrement féroces/vaillants (selon les points de vue), les aurait envoyés à l'avant-garde de ses conquêtes."

Rien à voir avec ce que tu affirmes !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cesar80

Cesar80


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 21:26

mario-franc_lazur a écrit:
Cesar80 a écrit:


C'est certains!Mais s'ils étaient de vrais musulmans,ils seraient certains que c'est tout à fait le contraire qui ce produira.
L'islamisation de Bagdad avaient eu lieu ou les tartares dominaient économiquement et militairement la ville.
Les tartares,se sont convertit à l'Islam,tout en étant les largement plus fort militairement.Ils l'ont fait,parce que les musulmans avec lesquels ils commerçaient,donnaient l'exemple de droiture,du respect de la parole donnée,de respect d'autrui...etc...etc


Alors là, tu m'étonnes, car " Le nom de Tatars désigne à l'origine un ancien peuple turc qui, au XIe siècle, nomadisait entre la partie orientale de la Mongolie et l'actuel Kazakhstan. Voisin et ennemi des Mongols il fut écrasé puis intégré à ses hordes par Gengis Khan en 1202. Il existe une théorie selon laquelle celui-ci, ayant constaté qu'ils étaient particulièrement féroces/vaillants (selon les points de vue), les aurait envoyés à l'avant-garde de ses conquêtes."

Rien à voir avec ce que tu affirmes !

Pardon!Je voulais dire les Mongols.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyVen 10 Mai 2013, 21:49

Cesar80 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Alors là, tu m'étonnes, car " Le nom de Tatars désigne à l'origine un ancien peuple turc qui, au XIe siècle, nomadisait entre la partie orientale de la Mongolie et l'actuel Kazakhstan. Voisin et ennemi des Mongols il fut écrasé puis intégré à ses hordes par Gengis Khan en 1202. Il existe une théorie selon laquelle celui-ci, ayant constaté qu'ils étaient particulièrement féroces/vaillants (selon les points de vue), les aurait envoyés à l'avant-garde de ses conquêtes."

Rien à voir avec ce que tu affirmes !

Pardon!Je voulais dire les Mongols.

OK, mon cher CESAR ..

Je te signale qu'un MP t'attend depuis ton inscription dans ta messagerie !!!

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cesar80

Cesar80


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyDim 12 Mai 2013, 19:26


D'accord!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: L'enseignement de l'Islam au Maroc .   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMer 17 Juil 2013, 07:38

L'enseignement de l'Islam au Maroc .


Lu dans le journal "La Croix" :



Les salafistes tentent d’infiltrer cet enseignement

À Mohammedia, dans la grande banlieue de Casablanca, les rotatives de l’imprimerie de la Fondation Mohammed-VI ne s’arrêtent guère de fonctionner. En 2012, 830 000 exemplaires d’un Coran standardisé selon la narration dite « warch de Narfii » ont été imprimés. Pour les autorités religieuses du Maroc, l’objectif est de sortir un million d’exemplaires par an dès cette année pour répondre aux besoins grandissant des mosquées. Mais pas seulement. « Les Marocains résidant en Italie, en France, en Allemagne, en Belgique ne cessent de nous réclamer des copies. L’année dernière, nous avons expédié 25 000 Corans en France. Nous fournissons aussi les mosquées des pays d’Afrique de l’Ouest », indique Hamid Hammani, directeur de la Fondation.

Il s’agit de promouvoir un islam marocain, tolérant, pragmatique, basé sur le rite malékite (l’une des quatre écoles du droit musulman sunnite), afin d’éviter les interprétations fondamentalistes du wahhabisme. Pour autant, sur le terrain, l’enseignement de l’islam au Maroc reste sujet à controverses. Dans le royaume, tenants d’une lecture moderniste de l’islam, conservateurs proches du Conseil supérieur des oulémas, et salafistes s’affrontent.

« Il fallait travailler les textes pour véhiculer un islam moderne, mais ce travail n’a pas été fait »

Ahmed Assid, intellectuel et chercheur à l’Institut royal de la culture amazighe (berbère), en a fait les frais dernièrement. Après avoir critiqué le contenu de certains manuels religieux utilisés dans les écoles, il a été vilipendé et menacé de mort. « Le système éducatif marocain est dual, à l’image de l’État. Dans les manuels, on y trouve à la fois des valeurs modernes, universelles et des valeurs traditionalistes », constate-t-il. À ses yeux, « il fallait travailler les textes pour véhiculer un islam moderne, mais ce travail n’a pas été fait ».

« C’est pourquoi on trouve des textes qui appellent à l’application de la charia, alors que l’État du Maroc n’applique pas la charia ! On apprend aux enfants qu’il faut couper la main des voleurs, que la lapidation est autorisée, qu’il faut couper les têtes… Des choses qui ne sont pas pratiquées aujourd’hui, mais c’est dangereux », s’alarme-t-il.

« De plus en plus, les familles envoient leurs enfants à la kouteb pour apprendre le Coran »

Dans son appartement de Tanger, le cheikh salafiste Mohamed Fizazi reçoit en compagnie de sa troisième épouse, vêtue d’un niqab. Le lieu est sobre, dépouillé. Pour ce salafiste emprisonné pendant huit ans après les attentats de Casablanca en 2003, il faut renforcer l’enseignement de l’islam dans toutes les écoles. « La charia ne s’applique pas dans une société qui n’est pas tout à fait persuadée que c’est la bonne solution. Elle ne s’applique pas de force. Il faut consolider les valeurs de l’islam, élargir leur enseignement. Dans les écoles publiques marocaines, l’enseignement islamique c’est trois-quatre heures par semaine. C’est très peu. »

Dans une kouteb (école coranique) d’un quartier populaire de Casablanca, une quarantaine de garçons récitent par cœur et recopient à la main sur de larges planches de bois des versets du Coran. L’école accueille près de 250 enfants, garçons et filles de 4 à 15 ans. Environ 20 % ne suivent que l’enseignement coranique. « De plus en plus, les familles envoient leurs enfants à la kouteb pour apprendre le Coran. Les enfants viennent ici pour apprendre les principes de l’islam et le mode de vie enseigné par l’éthique du prophète », explique Miloud Azzazi, imam et directeur de l’établissement. Au Maroc, cet enseignement est délivré principalement par des associations religieuses ultra-conservatrices.

« En instrumentalisant le wahhabisme, nous sommes en train de reproduire les mêmes erreurs que par le passé sous Hassan II »

Les modernistes y voient un danger, renforcé par la normalisation du jeu politique avec le courant wahhabite traditionnel, depuis 2011. « En tant qu’institution, la monarchie cherche à gérer les équilibres, les contradictions. Mais en instrumentalisant le wahhabisme, nous sommes en train de reproduire les mêmes erreurs que par le passé sous Hassan II », estime Mohamed Darif, politologue et islamologue.


Christelle Marot, à Rabat
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosarum

rosarum


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMer 17 Juil 2013, 14:10

mario-franc_lazur a écrit:

« C’est pourquoi on trouve des textes qui appellent à l’application de la charia, alors que l’État du Maroc n’applique pas la charia ! On apprend aux enfants qu’il faut couper la main des voleurs, que la lapidation est autorisée, qu’il faut couper les têtes… Des choses qui ne sont pas pratiquées aujourd’hui, mais c’est dangereux », s’alarme-t-il.

C'est la réalité de l'islam qui ne sait pas gérer la contradiction entre un texte "intemporel" mais inapplicable dans le monde moderne.
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMer 17 Juil 2013, 15:40

rosarum a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

« C’est pourquoi on trouve des textes qui appellent à l’application de la charia, alors que l’État du Maroc n’applique pas la charia ! On apprend aux enfants qu’il faut couper la main des voleurs, que la lapidation est autorisée, qu’il faut couper les têtes… Des choses qui ne sont pas pratiquées aujourd’hui, mais c’est dangereux », s’alarme-t-il.

C'est la réalité de l'islam qui ne sait pas gérer la contradiction entre un texte "intemporel" mais inapplicable dans le monde moderne.

C'est les hommes qui ne savent pas gérer ça et pas l'islam !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMer 17 Juil 2013, 15:43



Oui : même l'intemporel s'inscrit dans le temporel.
Par intemporel, on dit qu'une chose ne se démode pas, et
qu'elle est d'actualité durant des siècles et des siècles.

Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyMer 17 Juil 2013, 18:39

othy a écrit:
rosarum a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

« C’est pourquoi on trouve des textes qui appellent à l’application de la charia, alors que l’État du Maroc n’applique pas la charia ! On apprend aux enfants qu’il faut couper la main des voleurs, que la lapidation est autorisée, qu’il faut couper les têtes… Des choses qui ne sont pas pratiquées aujourd’hui, mais c’est dangereux », s’alarme-t-il.

C'est la réalité de l'islam qui ne sait pas gérer la contradiction entre un texte "intemporel" mais inapplicable dans le monde moderne.

C'est les hommes qui ne savent pas gérer ça et pas l'islam !

on juge l'arbre à ses fruits (Jesus dixit)
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyJeu 18 Juil 2013, 00:36

rosarum a écrit:
othy a écrit:
rosarum a écrit:


C'est la réalité de l'islam qui ne sait pas gérer la contradiction entre un texte "intemporel" mais inapplicable dans le monde moderne.

C'est les hommes qui ne savent pas gérer ça et pas l'islam !

on juge l'arbre à ses fruits (Jesus dixit)

Mais pas des fruits pourris =)
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyJeu 18 Juil 2013, 09:55

othy a écrit:
rosarum a écrit:
othy a écrit:
rosarum a écrit:


C'est la réalité de l'islam qui ne sait pas gérer la contradiction entre un texte "intemporel" mais inapplicable dans le monde moderne.

C'est les hommes qui ne savent pas gérer ça et pas l'islam !

on juge l'arbre à ses fruits (Jesus dixit)

Mais pas des fruits pourris =)


Tu as raison, certains fruits, même sur un arbre sain, peuvent être attaqués par des insectes et pourrir sur place ! Disons que ces insectes sont l'image du démon !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
pinson

pinson


La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs EmptyLun 09 Sep 2013, 18:40

Deux ans et demi de prison pour un chrétien marocain accusé de prosélytisme

Liberté de conscience devrait être aussi liberté de faire connaître sa religion ! Qu'en pensez-vous, les amis ?



" Un jeune Marocain, originaire de Taounate (80 km au nord de Fès) est, depuis le mercredi 28 août, derrière les barreaux pour prosélytisme chrétien, rapporte le site FaitReligieux. Il a été condamné à deux ans et demi d’emprisonnement et 1 500 dirhams (134 €) d’amende après avoir avoué les faits, d’après le site Au fait Maroc.

D’après le quotidien marocain Assabah, les autorités locales ont mis le domicile du prévenu sous surveillance avant de procéder à une perquisition au cours de laquelle ont été trouvés plusieurs copies de l’Évangile et des CD destinés à êtres distribués à de potentiels fidèles. Du matériel qui lui aurait été fourni par deux Américains, toujours recherchés par les autorités marocaines pour être expulsés.
D’après Au fait Maroc, l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) n’a pas caché sa surprise quant à la vitesse avec laquelle a été traitée cette affaire, dans un pays où le système judiciaire connaît une certaine lenteur.

L’article 220 du Code pénal marocain interdit d’ébranler la foi d’un musulman et de diffuser la foi chrétienne. Ce délit est passible « d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et d’une amende de 100 à 500 dirhams (pour) quiconque emploie des moyens de séduction dans le but d’ébranler la foi d’un musulman ou de le convertir à une autre religion, soit en exploitant sa faiblesse ou ses besoins, soit en utilisant à ces fins des établissements d’enseignement, de santé, des asiles ou des orphelinats ». Le libre exercice du culte n’est garanti que pour les hommes et femmes nés de parents non musulmans.
Dans son rapport 2013 sur les libertés religieuses dans le monde, le Département d’État américain estime à 4 000 le nombre de Marocains convertis au christianisme.

CL. H (avec FaitReligieux et Au fait Maroc)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty
MessageSujet: Re: La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs   La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La liberté de conscience en marche au Maroc , et ailleurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: