Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
[CDAV] -25€ dès 249€ d’achat ...
Voir le deal

 

 Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 24 Mai 2013, 15:45

Rappel du premier message :

24 mai 2013

Bonjour !

Les autorités musulmanes britanniques ont condamné le meurtre barbare d'un soldat anglais en disant que ce n'est pas ça, l'islam.

Les jihadistes disent combattre au nom d'Allah et de l'islam.

Qui a raison ? scratch
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sun Back




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 10:08

mario-franc_lazur a écrit:


Tu oublies, mon cher SUN, que c'est l'ensemble des responsables religieux qui ont condamné l'E.I., et pas seulement les Musulmans d'Occident !

hors occident, ceux qui le condamnent, par exemple l'arabie saoudite, sont-ils plus musulmans que daech ? sont-ils plus concordants avec le coran ?
d'après moi, la réponse est non.
ensuite quand je vise en particulier le musulman occidental, c'est parce que nous mêmes sommes occidentaux, et donc nous cotoyons souvent ces musulmans modérés
Et donc, quand les gens voient à la télé daech, ils sont amenés à dire "pff mais l'islam c'est pas le terrorisme, moi tous les musulmans que je connais sont super gentils et tolérants et anti-terrorisme, eux c'est de faux musulmans!!" ; et ce, qu'ils soient musulmans modérés ou chrétiens, voir souvent athées.
or ce n'est pas parce les musulmans occidentaux sont en grande majorité à crier "islam=paix et amour!!" qu'ils connaissent mieux et respectent mieux leur religion que daech ; d'après moi c'est le contraire. ils appliquent leur religion en fonction de ce qui leur convient : ils n'aiment pas la violence, alors ils rejettent les groupes comme daech en disant que ce ne sont pas de bons musulmans, ou bien en trouvant des excuses comme "produit sioniste" ; et donc ils appliquent leur religion avec une part d'hypocrisie
daech a le mérite d'appliquer sa religion en profondeur quite à déplaire aux mécréants et à soi-même
alors d'un point de vue musulman modéré, occidental, chrétien, athée, etc ; bien évidemment qu'on préférera un "musulman modéré" qu'un musulman comme ceux de daech
mais d'un point de vue religieux (islam), on préférera daech à un "musulman modéré"
Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 17:15

mario-franc_lazur a écrit:


Tu oublies, mon cher SUN, que c'est l'ensemble des responsables religieux qui ont condamné l'E.I., et pas seulement les Musulmans d'Occident !

En effet il existe un site " letter to Badgdadi" qui traduit une lettre envoyé par 126 savants musulmans au Khalife de Deach ou ils exposent 126 thèmes en contradiction avec l'interprétation de Deach. Pour celui qui sait lire l'anglais je souhaite qu'on lise ce texte et vous pouvez voir que il y des de gros détails exégétiques dans cette lettre. Je ne remet pas en cause l'érudition de ces savants car ils sont pour la plupart universitaire et chef religieux , mais j'ai noté quelques détails qui se trouve être paradoxal , les voici :

1 - Ils citent des hadiths réputer "faible" pour contredire les opinions des savants de Deach qui utilisent des hadiths dit "authentique".
2 - Ils citent des savants tels que Ibn Taymya , Al-Qorturby , Al-Nawani et Imam Malik pour contredire Deach , alors que Deach utilisent ces mêmes savants pour confirmer leurs positions doctrinal. entre parenthèses , Ibn taymya est de mouvance hanbalite et à prôner le jihad dur.
3 - Ils interprètent les textes coraniques à la lumière du 21e siècle , or comment pourrions nous interpréter le système de la Charia à la lumière des droits de l'homme moderne sans réformer la vision de l'islam ?

Par contre ils soulèvent de bonnes questions concernant l'élection de Bahdadi sans l'accord de la oumma et des autorités islamique mondial et l’assassinat de journaliste alors qu'ils ne sont pas des combattants.

Pour répondre à ces questions pertinente je pourrais expliquer comme suit :
1 - Comment faire pour élire un Khalife de facon démocratique dans une région du moyen-orient chaotique et gouverner par des pro-occidentaux sans envisager la manière forte ? Nous avons vu que en Egypte , en Libye , Iraq et l’Afghanistan que les élections pour une politique islamique ont tous échoué et ont amené le chaos.
2 - Selon la charia , on ne peut pas tuer une personne qui n'est pas un combattant , par contre on peut le tuer dans 3 conditions ; 1 pour blasphème , 2 s'il est informateur , 3 s'il refuse l'islam après plusieurs tentatives de conversion.

Comment pouvons nous savoir si les journaliste décapiter par Deach n'ont pas remplit une de ces 3 conditions ? Car sur plus ou moins 1000 journaliste kidnappé , sur le peut assassiner , les autres ce sont convertis et ont éviter l’assassinat et d'autres sont en attendent...

Voilà mon explication , si mois simple étudiant ait trouvé des solutions , les savants de Deach n'auront aucun mal à répondre aussi à ces 126 savants musulmans.[/quote]
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 20:25

La-Croix a écrit:



Je n'encourage nullement les "modérés" à suivre Daech , mais j'encourage les gens à étudier plus en profondeur l'islam. J'aimerais aussi que le mouvement "soufis" soit victorieux du mouvement "sunnite" mais malheureusement la réalité historique et théologique ne peuvent que accréditer le rôle d'un mouvement sunnite "traditionaliste" ah moins d'une sérieuse réformation.

Alors pour le message et le mouvement kahrajite , cela n'entre nullement dans ce débat étant donné que un Kharajite ne se décrit pas sunnite, or Deach est sunnite et suivent la jurisprudence Malikite et Hanbalite.  Les speudo-savants musulmans ou de mouvement musulmans modéré ne pourront théologiquement pas remettre en cause Deach ni le terrorisme en général malheureusement et cela dans le millieux universitaires beaucoup de gens le savent et c'est pour cela qu'ils doivent faire un choix dans la vision de leurs religieux et que plusieurs personnes notament les chefs politique et les Cheiks sont de mouvement soufis ou de branches philosophique diverses.

Voici d'autres textes encore :


« L’Envoyé d’Allah les fit chercher et les décapita dans les fossés alors qu’ils lui étaient amenés par groupes. Ils étaient 600 à 900. », rapporte l’historien musulman Ibn Ishaq dans sa biographie de Mohamed (« Sîrat Rasûl Allah », c’est-à-dire « Biographie du Messager de Dieu »), écrite entre l’an 740 et l’an 770.

Maxime Hauchard, né deux ans après la première guerre du golf, a grandi dans une petite commune de Normandie, Bosc Roger en Roumois. Il est issu d'une famille catholique, "une famille sans histoire" témoignent des habitants.
Maxime a 16 ans depuis qu'il est en age de suivre les programmes TV, a assisté et enregistré 33.000 meurtres issus de 200.000 actes de violence (bagarres, tortures, scènes de ménage et autres violences quotidiennes).
Comme les enfants de sa génération Maxime a aussi beaucoup jouer aux jeu vidéo privilégiant les jeux de tir, de bagarre. Virtuellement il a déjà tué des centaines peut-être des milliers d’adversaires virtuels avec toutes sorte d'armes ...
Ayant accès à internet il a aussi visionné comme tous le monde quelques porno. A-t-il lu beaucoup de livres ? L'école lui a-t-il permis de se forger une culture générale de qualité lui donnant des outils et des bases en politique en économie en histoire pour appréhender le monde ? On peut en douter! A-t-il eu de grandes conversations avec des adultes, ou au contraire a-t-il été laissé seul, livré a lui-même dans cette société très individualiste ....
Il s'est auto-radicalisé à l'âge de 17 ans. Tout seul, en regardant des vidéos sur YouTube raconte-t-il dans une interview donnée par Skype à des journalistes de BFM TV en juillet dernier.
Quand il est allé en Mauritanie dans une école salafiste il a trouvé les musulmans locaux trop modéré...

Mais si Maxime , cet enfant de France est devenu le bourreau de Daesh , c'est à cause de la lecture de hadith banalisant la décapitation!
La-Croix a bien raison d'attirer notre attention sur les danger que représente la lecture de tels hadiths , hadiths qui détournent de bon enfants qui pourtant grandissent dans un cadre garantissant leur équilibre et leur épanouissement!
Enfin je ne suis pas tout à fait sur!
Avant de vous décharger de vos responsabilités et de prôner une hypothétique "réformation" de ce que vous croyez être l'islam, agissez sur ce que vous pouvez changer!
Vous n'avez pas le pouvoir de réformer l'islam , mais vous avez le pouvoir de changer la société dans laquelle vous faites grandir vos enfants, nos enfants!


Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 20:48

[quote="Idriss"]
La-Croix a écrit:




Mais si Maxime , cet enfant de France est devenu le bourreau de Daesh , c'est à cause de la lecture  de hadith banalisant la décapitation!
La-Croix a bien raison d'attirer notre attention sur les danger que représente la lecture de tels hadiths ,  hadiths qui détournent  de bon enfants qui pourtant  grandissent dans un cadre garantissant leur équilibre et leur épanouissement!
Enfin je ne suis pas tout à fait sur!
Avant de vous décharger de vos responsabilités et de prôner une hypothétique "réformation" de ce que vous croyez être l'islam, agissez sur ce que vous pouvez changer!
Vous n'avez pas le pouvoir de réformer l'islam  , mais vous avez le pouvoir de changer la société dans laquelle vous faites grandir vos enfants, nos enfants!



Bonsoir Idriss , pourrais-tu nous fournir des idées sur ce que nous devons faire pour sauver nos enfants ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 20:51

Citation :
Confrontation entre Elie et les prophètes de Baal (1 Rois 18.1-46)

22 Elie dit au peuple: «Je suis resté le seul prophète de l'Eternel, et il y a 450 prophètes de Baal. [...]
40 «Emparez-vous des prophètes de Baal, leur dit Elie. Qu'aucun d'eux ne puisse s'échapper!» Et ils s'emparèrent d'eux. Elie les fit descendre au bord du torrent du Kison, où il les égorgea.


Pour info.
Citation :

Banu Qurayza,critique historique

Selon Hichem Djaït, l'affaire des Banu Qurayza est compliquée car elle pose plusieurs problèmes pour l'historien. Le Coran qui est source de première importance n'est pas prolixe à ce sujet, seul deux versets y font allusion. À la différence des Banu Qaynuqa et Banu Nadir qui furent seulement expulsés, les Banu Qurayza furent coupable d'avoir aidé, soutenu, pris le parti des assiégeants ; c'est ce que dit le terme zaharuhum dans le verset 26 sourate XXXIII cité dans le Coran. Dans le même verset, le Coran parle de asr, (faire prisonnier) et non sabiy (capture de femmes et enfants) ceci questionne sur la possibilité de se trouver parmi les prisonniers des hommes adultes. Pour l'historien peu d'éléments racontés par les siras sont plausibles, et l'examen du nombre de tués parmi les Banu Quarayza ne tient pas la critique comme presque tous les chiffres avancés par la Sira d'Ibn Ishaq. Cela concernait une centaine de personnes selon lui (estimation du nombre total des combattants pour 500 à 600 habitants) et non 600 à 900 tués. Par ailleurs, dans ce roman macabre seuls les noms des chefs sont cités. Quant aux exécutants, non seulement la Sira se contredit mais en plus certaines traditions rapportent que seuls Ali et Zubayr exécutèrent les condamnés, ce qui est invraisemblable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:05

La-Croix a écrit:
Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:




Mais si Maxime , cet enfant de France est devenu le bourreau de Daesh , c'est à cause de la lecture  de hadith banalisant la décapitation!
La-Croix a bien raison d'attirer notre attention sur les danger que représente la lecture de tels hadiths ,  hadiths qui détournent  de bon enfants qui pourtant  grandissent dans un cadre garantissant leur équilibre et leur épanouissement!
Enfin je ne suis pas tout à fait sur!
Avant de vous décharger de vos responsabilités et de prôner une hypothétique "réformation" de ce que vous croyez être l'islam, agissez sur ce que vous pouvez changer!
Vous n'avez pas le pouvoir de réformer l'islam  , mais vous avez le pouvoir de changer la société dans laquelle vous faites grandir vos enfants, nos enfants!



Bonsoir Idriss , pourrais-tu nous fournir des idées sur ce que nous devons faire pour sauver nos enfants ? Merci.

5 ans que je n'ai plus la télé! Je limite les temps d'écran de mes enfants . Je prend le temps des repas en commun pour discuter avec eux de tous sujets. Je suis disponible sans tabou !Pourtant je travail beaucoup , j'ai peu de temps , mais ce temps j' y suis attentif ! Je vie a proximité de mon père qui est aussi un adulte référent . Ma fille 10 ans aime faire du jardin avec lui par exemple.
Culture artistique et générale importante ! Pas de télé mais des spectacles ...
J'essaye de donner l'exemple , de donner des responsabilités, le gout du travail de l'effort ! Mais dans un cadre non contraignant , non dogmatique!


Combien d'enfants ont la télé dans leur chambre? Combien de familles mangent avec la télé allumée? Voir devant la télé ? Combien son abonnée à canal+ , combien sont abonnés à une médiathèque?


Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:09

Idriss a écrit:
Citation :
Confrontation entre Elie et les prophètes de Baal (1 Rois 18.1-46)

22 Elie dit au peuple: «Je suis resté le seul prophète de l'Eternel, et il y a 450 prophètes de Baal. [...]
40 «Emparez-vous des prophètes de Baal, leur dit Elie. Qu'aucun d'eux ne puisse s'échapper!» Et ils s'emparèrent d'eux. Elie les fit descendre au bord du torrent du Kison, où il les égorgea.

Pour info.

Citation :
Banu Qurayza,critique historique

Selon Hichem Djaït, l'affaire des Banu Qurayza est compliquée car elle pose plusieurs problèmes pour l'historien. Le Coran qui est source de première importance n'est pas prolixe à ce sujet, seul deux versets y font allusion. À la différence des Banu Qaynuqa et Banu Nadir qui furent seulement expulsés, les Banu Qurayza furent coupable d'avoir aidé, soutenu, pris le parti des assiégeants ; c'est ce que dit le terme zaharuhum dans le verset 26 sourate XXXIII cité dans le Coran. Dans le même verset, le Coran parle de asr, (faire prisonnier) et non sabiy (capture de femmes et enfants) ceci questionne sur la possibilité de se trouver parmi les prisonniers des hommes adultes. Pour l'historien peu d'éléments racontés par les siras sont plausibles, et l'examen du nombre de tués parmi les Banu Quarayza ne tient pas la critique comme presque tous les chiffres avancés par la Sira d'Ibn Ishaq. Cela concernait une centaine de personnes selon lui (estimation du nombre total des combattants pour 500 à 600 habitants) et non 600 à 900 tués. Par ailleurs, dans ce roman macabre seuls les noms des chefs sont cités. Quant aux exécutants, non seulement la Sira se contredit mais en plus certaines traditions rapportent que seuls Ali et Zubayr exécutèrent les condamnés, ce qui est invraisemblable

Admettons que cette histoire est fausse , cela ne change rien car d'autres témoins en dehors d'ibn Ishaq mentionne des décapitations. Secondement , ibn ishaq cite 4 histoires de décapitation , suivant ton informations il en reste 3...

Tu viens aussi de nous démontrer les incohérences de la tradition recueillis par la Sunna.


Idriss a écrit:
5 ans que je n'ai plus la télé! Je limite les temps d'écran de mes enfants . Je prend le temps des repas en commun pour discuter avec eux de tous sujets. Je suis disponible sans tabou !Pourtant je travail beaucoup , j'ai peu de temps , mais ce temps j' y suis attentif ! Je vie a proximité de mon père qui est aussi un adulte référent . Ma fille 10 ans aime faire du jardin avec lui par exemple.

Culture artistique et générale importante ! Pas de télé mais des spectacles ...
J'essaye de donner l'exemple , de donner des responsabilités, le gout du travail de l'effort ! Mais dans un cadre non contraignant , non dogmatique!

Combien d'enfants ont la télé dans leur chambre? Combien de familles mangent avec la télé allumée? Voir devant la télé ? Combien son abonnée à canal+ , combien sont abonnés à une médiathèque?

Noble cause que tu défends. Personnellement moi je n'interdirais pas l'accès à internet , tv et informations mais je m'investirait à contrôler ces informations et ces accès à internet etc. Car depuis que le monde existe les gens n'ont pas besoin de tv et d'internet pour être mauvais... chaque humain suie sont cœur et s'il est penché vers le mal , personne ne pourras le contrôler quand bien même il à reçu une bonne éducation. Mais notre rôle est de bien éduquer l'enfant dans le droit et l'éthique morale et à la connaissance culturel. J'espère de tout cœur que Dieu bénisse ta famille et vous protège.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:18

La-Croix a écrit:


Voilà mon explication , si mois simple étudiant ait trouvé des solutions , les savants de Deach n'auront aucun mal à répondre aussi à ces 126 savants musulmans.
[/quote]

Démonstration imparable! En effet en trois clics sur internet tu t'es hissé au niveau des savants de Daesh et comme eux tu peux emmètre des jugements , faire des raisonnements bancals mais qui te permettent de justifier tous et n'importe quoi avec une apparence de rationalité!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:20

La-Croix a écrit:
chaque humain suie sont cœur et s'il est penché vers le mal , personne ne pourras le contrôler quand bien même il à reçu une bonne éducation.  

Tu es protestant?
Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:26

Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:
chaque humain suie sont cœur et s'il est penché vers le mal , personne ne pourras le contrôler quand bien même il à reçu une bonne éducation.  

Tu es protestant?

Non.


Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:
Voilà mon explication , si mois simple étudiant ait trouvé des solutions , les savants de Deach n'auront aucun mal à répondre aussi à ces 126 savants musulmans.

Démonstration imparable! En effet en trois clics sur internet tu t'es hissé au niveau des savants de Daesh et comme eux  tu peux emmètre des jugements , faire des raisonnements  bancals mais qui te permettent de justifier tous et n'importe quoi avec une apparence de rationalité!

Je n'ai pas dit que c'était les Bonnes solutions , mais elles sont plausible. Il ma paru aisé de répondre aux objections ,par contre toi appart critiquer ce qui te déplais selon ta conception de la religion tu te permet de déblatéré à tort et à travers , répond à mes objections de façon théologique et non théâtral , ça sera le but de ce forum...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:40

La-Croix a écrit:

Admettons que cette histoire est fausse , cela ne change rien car d'autres témoins en dehors d'ibn Ishaq mentionne des décapitations. Secondement , ibn ishaq cite 4 histoires de décapitation , suivant ton informations il en reste 3...

Tu viens aussi de nous démontrer les incohérences de la tradition recueillis par la Sunna.

Il y a sunna et sunna ! Il y a des traditions fondamentales et il y a de l'anecdotique , de l'historique plus ou moins avéré !
La sira d'Ibn Ishaq n'est pas parole d'évangile , j'ai le droit de mettre en doute ce qui est contradictoire, douteux et non fondé.



Le général Bugeaud lors de la conquête de l'Algérie a fait remplir des tonneaux de couilles et d'oreilles coupées ! Bon catholique il venait apporter la civilisation ! Où a-t-il trouvé l'inspiration de sa barbarie?

Daesh décapite aujourd'hui , mais qui peut dire quel est la part d'influence des hadith et quel est la part des images d'abu Ghraib par exemple ? Pourquoi cette surenchère dans le spectaculaire? D'où vient cette culture du spectacle? De la sira ou du monde moderne?

La décapitation est barbare, d'une violence extrême!
Mais tué en appuyant sur un bouton! Faire des bombes à sous munitions , des mines qui blessent et mutilent mais sans tué tout à fait car stratégiquement les blessés sont un poids matériel et moral pour l’ennemi. Faire des bombes à bille , mais avec des bille en plastique pour qu'elles ne sois pas détectable aux rayon X ...
La barbarie qui s’habille de technologie c'est encore de la barbarie, l'hypocrisie en plus! C'est ce siècle d'hypocrisie technologique qui a aussi contribué à faire Daesh...


Revenir en haut Aller en bas
turabdin

turabdin


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:48

Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:

Admettons que cette histoire est fausse , cela ne change rien car d'autres témoins en dehors d'ibn Ishaq mentionne des décapitations. Secondement , ibn ishaq cite 4 histoires de décapitation , suivant ton informations il en reste 3...

Tu viens aussi de nous démontrer les incohérences de la tradition recueillis par la Sunna.

Il y a sunna et sunna ! Il y a des traditions fondamentales et il y a de l'anecdotique , de l'historique plus ou moins avéré !
La sira d'Ibn Ishaq n'est pas parole d'évangile , j'ai le droit de mettre en doute ce qui est contradictoire, douteux et non fondé.



Le général Bugeaud lors de la conquête de l'Algérie a fait remplir des tonneaux de couilles et d'oreilles coupées ! Bon catholique il venait apporter la civilisation ! Où a-t-il trouvé l'inspiration de sa barbarie?

Daesh décapite aujourd'hui , mais qui peut dire quel est la part d'influence des hadith et quel est la part des images d'abu Ghraib par exemple ? Pourquoi cette surenchère dans le spectaculaire? D'où vient cette culture du spectacle? De la sira ou du monde moderne?

La décapitation est barbare, d'une violence extrême!
Mais tué en appuyant sur un bouton! Faire des bombes à sous munitions , des mines qui blessent et mutilent mais sans tué tout à fait car stratégiquement  les blessés sont un poids matériel et moral pour l’ennemi. Faire des bombes à bille , mais avec des bille en plastique pour qu'elles ne sois pas détectable aux rayon X ...
La barbarie qui s’habille de technologie  c'est encore de la barbarie, l'hypocrisie en plus! C'est ce siècle d'hypocrisie technologique qui a aussi contribué à faire Daesh...


celui qui tue na pas de cœur et celui qui na pas de cœur ne ressent rien pas d'amour pas de pitier je ne suis pas la pour juger mes se ne sont pas les enseignement des bon catholique est tu ces tres bien que tout les general ont tuez sinon il n'aurai pas etais dans l'armée pour etre generale il a fait st cyr l'ecole pas l'eglise et ces pas parcque un general a fait des morts quil faut mettre tout les chrétiens dans le meme sac et tu ces tres bien que ces dans toute les religion il y a eux des acte barbare tu peu verifier de toi meme en irak
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:51

La-Croix a écrit:
Je n'ai pas dit que c'était les Bonnes solutions , mais elles sont plausible. Il ma paru aisé de répondre aux objections ,par contre toi appart critiquer ce qui te déplais selon ta conception de la religion tu te permet de déblatéré à tort et à travers , répond à mes objections de façon théologique et non théâtral , ça sera le but de ce forum...

Je vais être court en temps désolé.

Les soufi sont sunnites
Les Kharidjites se pensent sunnites dans le sens qu'ils pensent être fidèle à la tradition du Prophéte, comme les témoins de Jéhovah ou les évangélistes se pensent chrétiens alors que les sunnites du christianisme c'est les catholiques !
La science du hadith est une science compliquée , internet donne l'illusion de son accessibilité! La critique des hadith n' a pas été établi une fois pour toute !

J'y reviendrai inch'Allah

Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 21:56

Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:

Admettons que cette histoire est fausse , cela ne change rien car d'autres témoins en dehors d'ibn Ishaq mentionne des décapitations. Secondement , ibn ishaq cite 4 histoires de décapitation , suivant ton informations il en reste 3...

Tu viens aussi de nous démontrer les incohérences de la tradition recueillis par la Sunna.

Il y a sunna et sunna ! Il y a des traditions fondamentales et il y a de l'anecdotique , de l'historique plus ou moins avéré !
La sira d'Ibn Ishaq n'est pas parole d'évangile , j'ai le droit de mettre en doute ce qui est contradictoire, douteux et non fondé.



Le général Bugeaud lors de la conquête de l'Algérie a fait remplir des tonneaux de couilles et d'oreilles coupées ! Bon catholique il venait apporter la civilisation ! Où a-t-il trouvé l'inspiration de sa barbarie?

Daesh décapite aujourd'hui , mais qui peut dire quel est la part d'influence des hadith et quel est la part des images d'abu Ghraib par exemple ? Pourquoi cette surenchère dans le spectaculaire? D'où vient cette culture du spectacle? De la sira ou du monde moderne?

La décapitation est barbare, d'une violence extrême!
Mais tué en appuyant sur un bouton! Faire des bombes à sous munitions , des mines qui blessent et mutilent mais sans tué tout à fait car stratégiquement  les blessés sont un poids matériel et moral pour l’ennemi. Faire des bombes à bille , mais avec des bille en plastique pour qu'elles ne sois pas détectable aux rayon X ...
La barbarie qui s’habille de technologie  c'est encore de la barbarie, l'hypocrisie en plus! C'est ce siècle d'hypocrisie technologique qui a aussi contribué à faire Daesh...



Je suis d'accord avec toi , mais ne mélangeons pas l'occident laïques qui font la propagande au nom du nouvel ordre mondial et non au nom de la religion. D'ailleurs aucun politique et ni les Nations Unis ne s'appuie sur un quelconque versets religieux mais sur une la philosophie du nouvel ordre mondial.
Ensuite , ne mélangeons pas les terroristes de mouvement islamique avec l'occident , leurs seule point commun est que l'un propage sa religion au nom d'une religion et l'autre au nom de la démocratie. Il y a une nuance quand même c'est que les mouvements islamique s'appuiyent sur des textes considéré comme Authentique et comme parole d'évangile dans le monde musulman c'est à dire les Sunna Ibn Idhaq , Tabari ,Ibn Sab et les 6 Hadith Sahih de Buhkari , Muslim , Tirmidith etc etc , encore un point en plus , pour prouver que ils ne citent pas leurs textes de façon frauduleux , ils s’appuient sur imminent commentateurs sunnite tels que Qortuby , Tabari ,Tamyya ,Ibn Abbas ,Nawani , Al Albany etc.
Il me semblent que les musulmans sunnite ne peuvent pas contredire de tels autorités. J'aimerais comme je l'ai déjà dit , une autre pensée islamique tels que les soufis et les mutazilites , mais c'est groupes sont obliger de négliger les hadiths et la sunna comme de pur fables. Tout pense à croire que l'idéo sunnite ne pourras ne pas être déclarer religion de paix si les musulmans du 21e siècle ne font pas abstractions de la tradition sunnite.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMar 25 Nov 2014, 22:07

La-Croix a écrit:
Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:

Admettons que cette histoire est fausse , cela ne change rien car d'autres témoins en dehors d'ibn Ishaq mentionne des décapitations. Secondement , ibn ishaq cite 4 histoires de décapitation , suivant ton informations il en reste 3...

Tu viens aussi de nous démontrer les incohérences de la tradition recueillis par la Sunna.

Il y a sunna et sunna ! Il y a des traditions fondamentales et il y a de l'anecdotique , de l'historique plus ou moins avéré !
La sira d'Ibn Ishaq n'est pas parole d'évangile , j'ai le droit de mettre en doute ce qui est contradictoire, douteux et non fondé.



Le général Bugeaud lors de la conquête de l'Algérie a fait remplir des tonneaux de couilles et d'oreilles coupées ! Bon catholique il venait apporter la civilisation ! Où a-t-il trouvé l'inspiration de sa barbarie?

Daesh décapite aujourd'hui , mais qui peut dire quel est la part d'influence des hadith et quel est la part des images d'abu Ghraib par exemple ? Pourquoi cette surenchère dans le spectaculaire? D'où vient cette culture du spectacle? De la sira ou du monde moderne?

La décapitation est barbare, d'une violence extrême!
Mais tué en appuyant sur un bouton! Faire des bombes à sous munitions , des mines qui blessent et mutilent mais sans tué tout à fait car stratégiquement  les blessés sont un poids matériel et moral pour l’ennemi. Faire des bombes à bille , mais avec des bille en plastique pour qu'elles ne sois pas détectable aux rayon X ...
La barbarie qui s’habille de technologie  c'est encore de la barbarie, l'hypocrisie en plus! C'est ce siècle d'hypocrisie technologique qui a aussi contribué à faire Daesh...



Je suis d'accord avec toi , mais ne mélangeons pas l'occident laïques qui font la propagande au nom du nouvel ordre mondial et non au nom de la religion. D'ailleurs aucun politique et ni les Nations Unis ne s'appuie sur un quelconque versets religieux mais sur une la philosophie du nouvel ordre mondial.
Ensuite , ne mélangeons pas les terroristes de mouvement islamique avec l'occident , leurs seule point commun est que l'un propage sa religion au nom d'une religion et l'autre au nom de la démocratie. Il y a une nuance quand même c'est que les mouvements islamique s'appuiyent sur des textes considéré comme Authentique et comme parole d'évangile dans le monde musulman c'est à dire les Sunna Ibn Idhaq , Tabari ,Ibn Sab et les 6 Hadith Sahih de Buhkari , Muslim , Tirmidith etc etc , encore un point en plus , pour prouver que ils ne citent pas leurs textes de façon frauduleux , ils s’appuient sur imminent commentateurs sunnite tels que Qortuby , Tabari ,Tamyya ,Ibn Abbas ,Nawani , Al Albany etc.

je te rejoins tout à fait.
peu importe que le coran, les hadiths et la sira soient vrais ou faux
ce qui compte c'est qu'ils sont considérés comme vrais par une majorité de musulmans. (hélas)
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMer 26 Nov 2014, 09:09

Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:
Je n'ai pas dit que c'était les Bonnes solutions , mais elles sont plausible. Il ma paru aisé de répondre aux objections ,par contre toi appart critiquer ce qui te déplais selon ta conception de la religion tu te permet de déblatéré à tort et à travers , répond à mes objections de façon théologique et non théâtral , ça sera le but de ce forum...  

Je vais être court en temps désolé.

Les soufi sont sunnites
Les Kharidjites se pensent sunnites dans le sens qu'ils pensent être fidèle à la tradition du Prophéte, comme les témoins de Jéhovah ou les évangélistes se pensent chrétiens alors que les sunnites du christianisme c'est les catholiques !
La science du hadith est une science compliquée , internet donne l'illusion de son accessibilité! La critique des hadith n' a pas été établi une fois pour toute !

J'y reviendrai inch'Allah



Rappelle-nous, mon cher IDRISS, ce que veut dire dans ton profil, le terme "hermétiste".
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Cédric2Ali

Cédric2Ali


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMer 26 Nov 2014, 20:27

La-Croix a écrit:
Cédric2Ali a écrit:
Le hadith de Bayhaqi est cité avec ce commentaire : "Trancher les têtes des ennemis capturés lors d'une guerre pour les exposer comme des trophées, n'est pas une pratique cautionné par l'Islam et ne fut pas une pratique du Prophète (que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui) ou de ses Compagnons."

Commentaire de qui ? Evidemment que le prophète muhammad ne pratiquait pas cela vu qu'il y avait pas de tv. Par contre quand on crucifie un homme et que on l'expose sur la place publique n'est-il par la même chose ? Rapporté par Ibn Ishaq , muhammad exposé les têtes des juifs pour que les autres clans ait peur.( Tome 2 )

C'est le commentaire fait à la suite de la citation du hadith par l'auteur Abu 'Iyâdh de la Maktaba Salafiya de Birmingham :
"Jamais une tête tranchée ne fut rapportée au Prophète Mohammed (que les éloges et le salut d'Allah soient sur lui), et ce, même le jour de (la bataille de) Badr. Un jour, une tête tranchée fut apportée au Calife Abu-Bakr qui interdit cet acte." (as-Sounan al-Koubrâ d'al-Bayhaqî 9/132)

La-Croix a écrit:
Par contre quand on crucifie un homme et que on l'expose sur la place publique n'est-il par la même chose ?

Je croyais que les Chrétiens aimaient la Crucifixion ? Bien que dans la Torah, les crucifiés soient considéré comme une malédiction.

Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?

La-Croix a écrit:
Rapporté par Ibn Ishaq , muhammad exposé les têtes des juifs pour que les autres clans ait peur.( Tome 2 )

Des Juifs que quelle tribu ? Peux-tu citer ta source de façon précise ?

La-Croix a écrit:
En effet il existe un site " letter to Badgdadi" qui traduit une lettre envoyé par 126 savants musulmans au Khalife de Deach ou ils exposent 126 thèmes en contradiction avec l'interprétation de Deach. Pour celui qui sait lire l'anglais je souhaite qu'on lise ce texte et vous pouvez voir que il y des de gros détails exégétiques dans cette lettre. Je ne remet pas en cause l'érudition de ces savants car ils sont pour la plupart universitaire et chef religieux , mais j'ai noté quelques détails qui se trouve être paradoxal , les voici

Je suppose que tu sais tout de même que les djihadistes de Syriens et Libyens ont reçu l'appuis logistique des U$A.

La-Croix a écrit:
1 - Ils citent des hadiths réputer "faible" pour contredire les opinions des savants de Deach qui utilisent des hadiths dit "authentique".

Cite tes exemples, de plus en Charia, un groupe important de hadiths faibles concordant sont considéré comme une preuve devant être pris en compte.

La-Croix a écrit:
2 - Ils citent des savants tels que Ibn Taymya , Al-Qorturby , Al-Nawani et Imam Malik pour contredire Deach , alors que Deach utilisent ces mêmes savants pour confirmer leurs positions doctrinal. entre parenthèses , Ibn taymya est de mouvance hanbalite et à prôner le jihad dur.

Ibn Taymiyya n'était pas plus pour un djihad dur que les autres Musulmans, il avait d'ailleurs demandé la liberté des Chrétiens Dhimmis de Damas qui avait été fait prisonnier par le roi Musulman Mongol de l'époque ; et il avait même permis à un Musulman de devenir le ministre d'un roi non-Musulman (par comparaison à Joseph paix sur lui qui fut ministre de Pharaon).

La-Croix a écrit:
3 - Ils interprètent les textes coraniques à la lumière du 21e siècle , or comment pourrions nous interpréter le système de la Charia à la lumière des droits de l'homme moderne sans réformer la vision de l'islam ?

De quoi tu nous parles ? Des Droits de l'Homme made in USA, où il y a actuellement la peine de mort par chambre à gaz, injection, pendaison,... Rien que cette semaine aux U$A, il a eut des émeutes raciales, un gamin de 12

ans jouant avec un pistolet à bille a été abattu par la police, et un Noir de 57 ans a été libéré des Couloirs de la Mort après 30 ans de prisons car inoncenté par l'ADN,...

L'Islam est compatible avec la Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme de 1981 :

Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme a écrit:
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

Ce manifeste-ci est une déclaration adressée aux hommes pour servir de guide et de pieuse exhortation à tous les hommes pieux (3 : 138).

INTRODUCTION

L’Islam a donné à l’humanité un code idéal des droits de l’homme, il y a quatorze siècles. Ces droits ont pour objet de conférer honneur et dignité à l’humanité et d’éliminer l’exploitation, l’oppression et l’injustice.

Les droits de l’homme, dans l’Islam, sont fortement enracinés dans la conviction que Dieu, et Dieu seul, est l’auteur de la Loi et la source de tous les droits de l’homme. Etant donnée leur origine divine, aucun dirigeant ni gouvernement, aucune assemblée ni autorité ne peut restreindre, abroger ni violer en aucune manière les droits de l’homme conférés par Dieu. De même, nul ne peut transiger avec eux.

Les droits de l’homme, dans l’Islam, font partie intégrante de l’ensemble de l’ordre islamique et tous les gouvernements et organismes musulmans sont tenus de les appliquer selon la lettre et l’esprit dans le cadre de cet ordre.

Il est malheureux que les droits de l’homme soient impunément foulés aux pieds dans de nombreux pays du monde, y compris dans des pays musulmans. Ces violations flagrantes sont extrêmement préoccupantes et éveillent la conscience d’un nombre croissant d’individus dans le monde entier.

Je souhaite sincèrement que cette Déclaration des droits de l’homme donne une puissante impulsion aux populations musulmanes pour rester fermes et défendre avec courage et résolution les droits qui leur ont été conférés par Dieu.

La présente Déclaration des droits de l’homme est le second document fondamental publié par le Conseil islamique pour marquer le commencement du 15ème siècle de l’ère islamique, le premier étant la Déclaration islamique universelle annoncée lors de la Conférence internationale sur le Prophète Mohamed (que Dieu le bénisse et le garde en paix) et son message, organisée à Londres du 12 au 15 avril 1980.

La Déclaration islamique universelle des droits de l’homme est basée sur le Coran et la Sunnah et a été élaborée par d’éminents érudits et juristes musulmans et des représentants de mouvements et courants de pensée islamiques. Que Dieu les récompense de leurs efforts et les guide sur le droit chemin.

Ô hommes ! Nous vous avons créés [des œuvres] d’un être mâle et d’un être femelle. Et nous vous avons répartis en peuples et en tribus afin que vous vous connaissiez entre vous. Les plus méritants sont, d’entre vous, les plus pieux (49 : 13).

PREAMBULE

Considérant que l’aspiration séculaire des hommes à un ordre du monde plus juste où les peuples pourraient vivre, se développer et prospérer dans un environnement affranchi de la peur, de l’oppression, de l’exploitation et des privations est loin d’être satisfaite ;

Considérant que les moyens de subsistance économique surabondants dont la miséricorde divine a doté l’humanité sont actuellement gaspillés, ou inéquitablement ou injustement refusés aux habitants de la terre ;

Considérant qu’Allah (Dieu) a donné à l’humanité, par ses révélations dans le Saint Coran et la Sunnah de son saint Prophète Mohamed, un cadre juridique et moral durable permettant d’établir et de réglementer les institutions et les rapports humains ;

Considérant que les droits de l’homme ordonnés par la Loi divine ont pour objet de conférer la dignité et l’honneur à l’humanité et sont destinés à éliminer l’oppression et l’injustice ;

Considérant qu’en vertu de leur source et de leur sanction divines, ces droits ne peuvent être restreints, abrogés ni enfreints par les autorités, assemblées ou autres institutions, pas plus qu’ils ne peuvent être abdiqués ni aliénés ;

En conséquence, nous, musulmans

a) qui croyons en Dieu, bienfaisant et miséricordieux, créateur, soutien, souverain, seul guide de l’humanité et source de toute Loi ;
b) qui croyons dans le vicariat (khilafah) de l’homme qui a été créé pour accomplir la volonté de Dieu sur terre ;
c) qui croyons dans la sagesse des préceptes divins transmis par les Prophètes, dont la mission a atteint son apogée dans le message divin final délivré par le Prophète Mohamed (la paix soit avec lui) à toute l’humanité ;
d) qui croyons que la rationalité en soi, sans la lumière de la révélation de Dieu, ne peut ni constituer un guide infaillible dans les affaires de l’humanité ni apporter une nourriture spirituelle à l’âme humaine et, sachant que les enseignements de l’Islam représentent la quintessence du commandement divin dans sa forme définitive et parfaite, estimons de notre devoir de rappeler à l’homme la haute condition et la dignité que Dieu lui a conférées ;
e) qui croyons dans l’invitation de toute l’humanité à partager le message de l’Islam ;
f) qui croyons qu’aux termes de notre alliance ancestrale avec Dieu, nos devoirs et obligations ont priorité sur nos droits, et que chacun de nous a le devoir sacré de diffuser les enseignements de l’Islam par la parole, les actes et tous les moyens pacifiques, et de les mettre en application non seulement dans sa propre existence mais également dans la société qui l’entoure ;
g) qui croyons dans notre obligation d’établir un ordre islamique :
1) où tous les êtres humains soient égaux et aucun ne jouisse d’un privilège ni ne subisse un désavantage ou une discrimination du seul fait de sa race, de sa couleur, de son sexe, de son origine ou de sa langue ;
2) où tous les êtres humains soient nés libres ;
3) où l’esclavage et les travaux forcés soient proscrits ;
4) où soient établies des conditions permettant de préserver, de protéger et d’honorer l’institution de la famille en tant que fondement de toute la vie sociale ;
5) où les gouvernants et les gouvernés soient soumis de la même manière à la Loi et égaux devant elle ;
6) où il ne soit obéi qu’à des ordres conformes à la Loi ;
7) où tout pouvoir terrestre soit considéré comme un dépôt sacré, à exercer dans les limites prescrites par la Loi, d’une manière approuvée par celle-ci et en tenant compte des priorités qu’elle fixe ;
8) où toutes les ressources économiques soient considérées comme des bénédictions divines accordées à l’humanité, dont tous doivent profiter conformément aux règles et valeurs exposées dans le Coran et la Sunnah ;
9) où toutes les affaires publiques soient déterminées et conduites, et l’autorité administrative exercée, après consultation mutuelle (shura) entre les croyants habilités à prendre part à une décision compatible avec la Loi et le bien public ;
10) où chacun assume des obligations suivant ses capacités et soit responsable de ses actes en proportion ;
11) où chacun soit assuré, en cas de violation de ses droits, que des mesures correctives appropriées seront prises conformément à la Loi ;
12) où personne ne soit privé des droits qui lui sont garantis par la Loi, sauf en vertu de ladite Loi et dans la mesure autorisée par elle ;
13) où chaque individu ait le droit d’entreprendre une action juridique contre quiconque aura commis un crime contre la société dans son ensemble ou contre l’un de ses membres ;
14) où tous les efforts soient accomplis
pour libérer l’humanité de tout type d’exploitation, d’injustice et d’oppression, et
pour garantir à chacun la sécurité, la dignité et la liberté dans les conditions stipulées, par les méthodes approuvées et dans les limites fixées par la Loi ;

Affirmons par les présentes, en tant que serviteurs d’Allah et membres de la fraternité universelle de l’Islam, au commencement du quinzième siècle de l’ère islamique, nous engager à promouvoir les droits inviolables et inaliénables de l’homme définis ci-après, dont nous considérons qu’ils sont prescrits par l’Islam.


Article 1 - Droit à la vie

a) La vie humaine est sacrée et inviolable et tous les efforts doivent être accomplis pour la protéger. En particulier, personne ne doit être exposé à des blessures ni à la mort, sauf sous l’autorité de la Loi.
b) Après la mort comme dans la vie, le caractère sacré du corps d’une personne doit être inviolable. Les croyants sont tenus de veiller à ce que le corps d’une personne décédée soit traité avec la solennité requise.


Article 2 - Droit à la liberté

a) L’homme est né libre. Aucune restriction ne doit être apportée à son droit à la liberté, sauf sous l’autorité et dans l’application normale de la Loi.
b) Tout individu et tout peuple a le droit inaliénable à la liberté sous toutes ses formes - physique, culturelle, économique et politique - et doit être habilité à lutter par tous les moyens disponibles contre toute violation ou abrogation de ce droit. Tout individu ou peuple opprimé a droit au soutien légitime d’autres individus et/ou peuples dans cette lutte.


Article 3 - Droit à l’égalité et prohibition de toute discrimination

a) Toutes les personnes sont égales devant la Loi et ont droit à des possibilités égales et à une protection égale de la Loi.
b) Toutes les personnes doivent recevoir un salaire égal à travail égal.
c) Personne ne doit se voir refuser une possibilité de travailler ni subir une discrimination quelconque ni être exposé à un plus grand risque physique du seul fait d’une différence de croyance religieuse, de couleur, de race, d’origine, de sexe ou de langue.


Article 4 - Droit à la justice

a) Toute personne a le droit d’être traitée conformément à la Loi, et seulement conformément à la Loi.
b) Toute personne a non seulement le droit mais également l’obligation de protester contre l’injustice. Elle doit avoir le droit de faire appel aux recours prévus par la Loi auprès des autorités pour tout dommage ou perte personnels injustifiés. Elle doit également avoir le droit de se défendre contre toute accusation portée à son encontre et d’obtenir un jugement équitable devant un tribunal judiciaire indépendant en cas de litige avec les autorités publiques ou avec toute autre personne.
c) Toute personne a le droit et le devoir de défendre les droits de toute autre personne et de la communauté en général (hisbah).
d) Personne ne doit subir de discrimination en cherchant à défendre ses droits privés et publics.
e) Tout musulman a le droit et le devoir de refuser d’obéir à tout ordre contraire à la Loi, quelle que soit l’origine de cet ordre.


Article 5 ­ Droit à un procès équitable

a) Personne ne doit être jugé coupable d’un délit et condamné à une sanction si la preuve de sa culpabilité n’a pas été faite devant un tribunal judiciaire indépendant.
b) Personne ne doit être jugé coupable avant qu’un procès équitable ne se soit déroulé et que des possibilités raisonnables de se défendre ne lui aient été fournies.
c) La sanction doit être fixée conformément à la Loi, proportionnellement à la gravité du délit et compte tenu des circonstances dans lesquelles il a été commis.
d) Aucun acte ne doit être considéré comme un crime s’il n’est pas clairement stipulé comme tel dans le texte de la Loi.
e) Tout individu est responsable de ses actions. La responsabilité d’un crime ne peut être étendue par substitution à d’autres membres de sa famille ou de son groupe qui ne sont impliqués ni directement ni indirectement dans la perpétration du crime en question.


Article 6 - Droit à la protection contre l’abus de pouvoir

Toute personne a droit à la protection contre les tracasseries d’organismes officiels. Elle n’a pas à se justifier, sauf pour se défendre des accusations portées contre elle ou lorsqu’elle se trouve dans une situation où une question concernant un soupçon de participation de sa part à un crime pourrait raisonnablement être soulevée.


Article 7 - Droit à la protection contre la torture

Aucun individu ne doit subir de torture mentale ou physique, ni de dégradation, ni de menace de préjudice envers lui ou quiconque lui est apparenté ou cher, ni d’extorsion d’aveu d’un crime, ni de contrainte pour accepter un acte préjudiciable à ses intérêts.


Article 8 - Droit à la protection de l’honneur et de la réputation

Toute personne a le droit de protéger son honneur et sa réputation contre les calomnies, les accusations sans fondement et les tentatives délibérées de diffamation et de chantage.


Article 9 - Droit d’asile

a) Toute personne persécutée ou opprimée a le droit de chercher refuge et asile. Ce droit est garanti à tout être humain quels que soient sa race, sa religion, sa couleur ou son sexe.
b) Al-Masgid al-haram (la maison sacrée d’Allah) à la Mecque est un refuge pour tous les musulmans.


Article 10 - Droit des minorités

a) Le principe coranique "Il n’y a pas de contrainte dans la religion" doit régir les droits religieux des minorités non musulmanes.
b) Dans un pays musulman, les minorités religieuses doivent avoir le choix, pour la conduite de leurs affaires civiques et personnelles, entre la Loi islamique et leurs propres lois.


Article 11 - Droit et obligation de participer à la conduite et à la gestion des affaires publiques

a) Sous réserve de la Loi, tout individu de la communauté (ummah) a le droit d’exercer une fonction publique.
b) Le processus de libre consultation (shura) est le fondement des rapports administratifs entre le gouvernement et le peuple. Le peuple a également le droit de choisir et de révoquer ses gouvernants conformément à ce principe.


Article 12 - Droit à la liberté de croyance, de pensée et de parole

a) Toute personne a le droit d’exprimer ses pensées et ses convictions dans la mesure où elle reste dans les limites prescrites par la Loi. Par contre, personne n’a le droit de faire courir des mensonges ni de diffuser des nouvelles susceptibles d’outrager la décence publique, ni de se livrer à la calomnie ou à la diffamation ni de nuire à la réputation d’autres personnes.
b) La recherche de la connaissance et la quête de la vérité sont non seulement un droit mais un devoir pour tout musulman.
c) Tout musulman a le droit et le devoir de se protéger et de combattre (dans les limites fixées par la Loi) contre l’oppression même si cela le conduit à contester la plus haute autorité de l’État.
d) Il ne doit y avoir aucun obstacle à la propagation de l’information dans la mesure où elle ne met pas en danger la sécurité de la société ou de l’État et reste dans les limites imposées par la Loi.
e) Personne ne doit mépriser ni ridiculiser les convictions religieuses d’autres individus ni encourager l’hostilité publique à leur encontre. Le respect des sentiments religieux des autres est une obligation pour tous les musulmans.


Article 13 - Droit à la liberté religieuse

Toute personne a droit à la liberté de conscience et de culte conformément à ses convictions religieuses.


Article 14 - Droit de libre association

a) Toute personne a le droit de participer à titre individuel et collectif à la vie religieuse, sociale, culturelle et politique de sa communauté et de créer des institutions et organismes destinés à prescrire ce qui est bien (ma’ruf) et à empêcher ce qui est mal (munkar).
b) Toute personne a le droit d’essayer de créer des institutions permettant la mise en application de ces droits. Collectivement, la communauté est tenue de créer des conditions dans lesquelles ses membres puissent pleinement développer leur personnalité.


Article 15 - L’Ordre économique et les droits qui en découlent

a) Dans leur activité économique, toutes les personnes ont droit à tous les avantages de la nature et de toutes ses ressources. Ce sont des bienfaits accordés par Dieu au bénéfice de l’humanité entière.
b) Tous les êtres humains ont le droit de gagner leur vie conformément à la Loi.
c) Toute personne a droit à la propriété de ses biens, individuellement ou en association avec d’autres. La nationalisation de certains moyens économiques dans l’intérêt public est légitime.d) Les pauvres ont droit à une part définie de la prospérité des riches, fixée par la zakat, imposée et collectée conformément à la Loi.
e) Tous les moyens de production doivent être utilisés dans l’intérêt de la communauté (ummah) dans son ensemble, et ne peuvent être ni négligés ni mal utilisés.
f) Afin de promouvoir le développement d’une économie équilibrée et de protéger la société de l’exploitation, la Loi islamique interdit les monopoles, les pratiques commerciales excessivement restrictives, l’usure, l’emploi de mesures coercitives dans la conclusion de marchés et la publication de publicités mensongères.
g) Toutes les activités économiques sont autorisées dans la mesure où elles ne sont pas préjudiciables aux intérêts de la communauté (ummah) et ne violent pas les Lois et valeurs islamiques.


Article 16 - Droit à la protection de la propriété

Aucun bien ne pourra être exproprié si ce n’est dans l’intérêt public et moyennant le versement d’une indemnisation équitable et suffisante.


Article 17 - Statut et dignité des travailleurs

L’Islam honore le travail et le travailleur et ordonne aux musulmans de traiter le travailleur certes avec justice, mais aussi avec générosité. Non seulement il doit recevoir promptement le salaire qu’il a gagné, mais il a également droit à un repos et à des Loisirs suffisants.


Article18 ­ Droit à la sécurité sociale

Toute personne a droit à la nourriture, au logement, à l’habillement, à l’enseignement et aux soins médicaux en fonction des ressources de la communauté. Cette obligation de la communauté s’étend plus particulièrement à tous les individus qui ne peuvent se prendre en charge eux-mêmes en raison d’une incapacité temporaire ou permanente.


Article 19 - Droit de fonder une famille et questions connexes

a) Toute personne a le droit de se marier, de fonder une famille et d’élever des enfants conformément à sa religion, à ses traditions et à sa culture. Tout conjoint possède ces droits et privilèges et est soumis aux obligations stipulées par la Loi.
b) Chacun des partenaires d’un couple a droit au respect et à la considération de l’autre.
c) Tout époux est tenu d’entretenir son épouse et ses enfants selon ses moyens.
d) Tout enfant a le droit d’être entretenu et correctement élevé par ses parents, et il est interdit de faire travailler les jeunes enfants et de leur imposer aucune charge qui s’opposerait ou nuirait à leur développement naturel.
e) Si pour une raison quelconque, des parents sont dans l’incapacité d’assumer leurs obligations vis-à-vis d’un enfant, il incombe à la communauté d’assumer ces obligations sur le compte de la dépense publique.
f) Toute personne a droit au soutien matériel, ainsi qu’aux soins et à la protection de sa famille pendant son enfance, sa vieillesse ou en cas d’incapacité. Les parents ont droit au soutien matériel ainsi qu’aux soins et à la protection de leurs enfants.
g) La maternité a droit à un respect, des soins et une assistance particuliers de la part de la famille et des organismes publics de la communauté (ummah).
h) Au sein de la famille, les hommes et les femmes doivent se partager leurs obligations et leurs responsabilités selon leur sexe, leurs dons, talents et inclinations naturels, en tenant compte de leurs responsabilités communes vis-à-vis de leurs enfants et de leurs parents.
i) Personne ne peut être marié contre sa volonté, ni perdre sa personnalité juridique ou en subir une diminution du fait de son mariage.


Article 20 - Droits de la femme mariée
Toute femme mariée a le droit :

a) de vivre dans la maison où vit son mari ;
b) de recevoir les moyens nécessaires au maintien d’un niveau de vie qui ne soit pas inférieur à celui de son conjoint et, en cas de divorce, de recevoir pendant la période d’attente légale (’iddah) des moyens de subsistance compatibles avec les ressources de son mari, pour elle-même ainsi que pour les enfants qu’elle nourrit ou dont elle a la garde ; toutes ces allocations, quels que soient sa propre situation financière, ses propres revenus ou les biens qu’elle pourrait posséder en propre ;
c) de demander et d’obtenir la dissolution du mariage (khul’ah) conformément aux dispositions de la Loi ; ce droit s’ajoute à son droit de demander le divorce devant les tribunaux ;
d) d’hériter de son mari, de ses parents, de ses enfants et d’autres personnes apparentées conformément à la Loi ;
e) à la stricte confidentialité de la part de son époux, ou de son ex-époux si elle est divorcée, concernant toute information qu’il pourra avoir obtenue à son sujet et dont la divulgation pourrait être préjudiciable à ses intérêts. La même obligation lui incombe vis-à-vis de son conjoint ou de son ex-conjoint.


Article 21 - Droit à l’éducation

a) Toute personne a le droit de recevoir une éducation en fonction de ses capacités naturelles.
b) Toute personne a droit au libre choix de la profession et de la carrière et aux possibilités de total développement de ses dons naturels.


Article 22 - Droit à la vie privée

Toute personne a droit à la protection de sa vie privée.


Article 23 - Droit à la liberté de déplacement et de résidence

a) Compte tenu du fait que le Monde de l’Islam est véritablement ummah islamiyyah [Communauté islamique], tout musulman doit avoir le droit d’entrer librement dans tout pays musulman et d’en sortir librement.
b) Personne ne devra être contraint de quitter son pays de résidence, ni d’en être arbitrairement déporté, sans avoir recours à l’application normale de la Loi.


NOTES D’EXPLICATION

1. Dans la formulation des "Droits de l’homme" qui précède, sauf stipulation contraire dans le contexte :
a) Le terme "personne" englobe à la fois le sexe masculin et le sexe féminin.
b) Le terme "Loi" signifie la shari’ah, c’est-à-dire la totalité des ordonnances tirées du Coran et de la Sunnah et toute autre Loi déduite de ces deux sources par des méthodes jugées valables en jurisprudence islamique.
2. Chacun des droits de l’homme énoncés dans la présente Déclaration comporte les obligations correspondantes.
3. Dans l’exercice et la jouissance des droits précités, chaque personne ne sera soumise qu’aux limites imposées par la Loi dans le but d’assurer la reconnaissance légitime et le respect des droits et de la liberté des autres et de satisfaire les justes exigences de la moralité, de l’ordre public et du bien-être général de la communauté (ummah).
4. Le texte arabe de cette Déclaration représente l’original.

La-Croix a écrit:
Par contre ils soulèvent de bonnes questions concernant l'élection de Bahdadi sans l'accord de la oumma et des autorités islamique mondial et l’assassinat de journaliste alors qu'ils ne sont pas des combattants.

Pour répondre à ces questions pertinente je pourrais expliquer comme suit :
1 - Comment faire pour élire un Khalife de facon démocratique dans une région du moyen-orient chaotique et gouverner par des pro-occidentaux sans envisager la manière forte ? Nous avons vu que en Egypte , en Libye , Iraq et l’Afghanistan que les élections pour une politique islamique ont tous échoué et ont amené le chaos..

Si Daesh prétend suivre la Charia à la lettre (et non selon son esprit !), il doit donc élire son calife selon l'exemple donné par les Califes bien-guidé :

1) soit être nommé par le calife précédent comme Abu-Bakr désigna 'Omar (ce qui n'est plus possible)

2) soit par une commission comme Othman et Ali qui furent désigné par une commission représentative (ce qui est possible)

3) soit par un arbitrage comme Muawiya par rapport à Ali (ce qui est possible)

4) restaurer Osman Bayezid Osmanoğlu chef de la dynastie Ottomane dans ses droits au califat (ce qui est possible)

Daesh prétend appliquer la Charia a la lettre (et non selon son esprit), alors n'appliquent-ils pas ces versets coraniques en se révoltant et en faisant des révolutions et en excommuniant les Musulmans Sunnites qui ne leur prêtent pas allégeances?

"Ô les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement)." (Coran 4:59)
"Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d'Allah. Puis, s'il s'y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitable car Allah aime les équitables.
Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde.
Ô vous qui avez cru! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que "perversion" lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes." (Coran 49:9-11)


Pourquoi tuent-ils des femmes et des enfants alors que c'est clairement interdit par le Charia sur le djihad ?

La-Croix a écrit:
2 - Selon la charia , on ne peut pas tuer une personne qui n'est pas un combattant , par contre on peut le tuer dans 3 conditions ; 1 pour blasphème , 2 s'il est informateur , 3 s'il refuse l'islam après plusieurs tentatives de conversion.

Comment pouvons nous savoir si les journaliste décapiter par Deach n'ont pas remplit une de ces 3 conditions ? Car sur plus ou moins 1000 journaliste kidnappé , sur le peut assassiner , les autres ce sont convertis et ont éviter l’assassinat et d'autres sont en attendent...

Il est tout a fait possible que ces journalistes soient des agent de la CIA, de la même façon que nous savons que Mohammed Merrah était en relation avec la DGSE ou qu'un agent de la DGSE est prisonnier en Somalie.

Par contre ton explication "s'il refuse l'islam après plusieurs tentatives de conversion" c'est totalement faux.


La-Croix a écrit:
Idriss a écrit:
Tu es protestant?

Non.

Saint Augustin, Martin Luther et Jean Calvin ont clairement cautionné et justifié bibliquement les Croisades et les persécutions contre les hérétiques.

Cette vidéo résume les règles de la Charia sur le djihad, est-ce que Daesh les appliquent ?
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyMer 26 Nov 2014, 23:37

Cédric2Ali a écrit:
Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?

coran 5-33. La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu'ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d'une main et d'un pied par ordre croisé, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future,


Cédric2Ali a écrit:
Saint Augustin, Martin Luther et Jean Calvin ont clairement cautionné et justifié bibliquement les Croisades et les persécutions contre les hérétiques.

par une interprétation des textes tirée par les cheveux, tandis que pour l'islam, il suffit de lire et d'appliquer.


Cédric2Ali a écrit:
Daesh prétend appliquer la Charia a la lettre (et non selon son esprit), alors n'appliquent-ils pas ces versets coraniques en se révoltant et en faisant des révolutions et en excommuniant les Musulmans Sunnites qui ne leur prêtent pas allégeances?

"Ô les croyants! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation (et aboutissement)." (Coran 4:59)
"Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l'un d'eux se rebelle contre l'autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu'à ce qu'il se conforme à l'ordre d'Allah. Puis, s'il s'y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitable car Allah aime les équitables.
Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde.
Ô vous qui avez cru! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que "perversion" lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes." (Coran 49:9-11)


parce que de leur point de vue, ce sont eux qui obéissent à Allah et au Messager.


Cédric2Ali a écrit:
L'Islam est compatible avec la Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme de 1981 :

mais il est incompatible avec la véritable déclaration universelle des Droits de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
dhanvin_

dhanvin_


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 02:04

Je vais répondre au post initial dans quelques temps, mais...

rosarum a écrit:
coran 5-33. La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu'ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d'une main et d'un pied par ordre croisé, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future,[/i]

Mis à part que le verset met la crucifixion comme possibilité et non injonction (d'où le fait qu'on ait pas de nombreux cas de crucifixions dans les ahadith), le verset suivant (5:34) stipule

Citation :
...à l’exception de ceux qui se repentent avant de tomber en votre pouvoir. Sachez que Dieu est Clément et Miséricordieux.

Les portes du repentir sont toujours ouvertes.

rosarum a écrit:

par une interprétation des textes tirée par les cheveux, tandis que pour l'islam, il suffit de lire et d'appliquer.


Citation :
Celui qui sera saisi comme atteint par l'anathème sera consumé par le feu, lui et tout ce qui lui appartient, parce qu'il transgresse l'alliance de Yahweh et commet une infamie en Israël.» Le lendemain, Josué se leva de bon matin et fit approcher Israël selon ses tribus, et la tribu de Juda fut saisie (...) Les ayant pris du milieu de la tente, ils les apportèrent à Josué et à tous les enfants d'Israël, et les déposèrent devant Yahweh. Josué et tout Israël avec lui prirent Achan, fils de Zaré, l'argent, le manteau, le lingot d'or, les fils et les filles d'Achan, ses boeufs, ses ânes, ses brebis, sa tente et tout ce qui lui appartenait, et il les firent monter dans la vallée d'Achor. Là Josué dit: «Pourquoi nous as-tu troublés? Yahweh te troublera aujourd'hui.» Et tout Israël le lapida. On les consuma par le feu, et on les lapida.
(Josué 7:15-16 & 23-25)

St Thomas d'Aquin, dans sa Somme théologique, était pour la mise à mort des hérétiques qui ne se repentaient pas, et leur mise à mort se faisait - en respect du verset cité - par le feu :

Citation :
...après cela, en revanche, s'il se trouve que l'hérétique s'obstine encore, l'Église n'espérant plus qu'il se convertisse pourvoit au salut des autres en le séparant d'elle par une sentence d'excommunication ; et ultérieurement elle l'abandonne au jugement séculier pour qu'il soit retranché du monde par la mort. S. Jérôme dit en effet ceci, qu'on trouve dans les Décrétales : "Il faut couper les chairs pourries et chasser de la bergerie la brebis galeuse, de peur que tout le troupeau ne souffre, ne se corrompe, ne pourrisse et périsse. Arius dans Alexandrie fut une étincelle ; mais, parce qu'il n'a pas été aussitôt étouffé, son incendie a tout ravagé."
(St Thomas d'Aquin, Somme théologique, partie III, Secunda Secundae, question 11, article 3)

Dans sa bulle pontificale, Exsurge Domine, qui condamne les 95 thèses de Martin Luther, le pape Léon X releva comme 33éme "erreur" du protestant celle de dire que "les hérétiques devant être brulés est contre le St Esprit."

Vous pourriez reconnaître que l'Islam a interdit la punition par le feu :

Citation :
Ibn Masûd rapporte: «Nous étions en voyage avec le Messager de Dieu . Il s'en alla faire ses besoins. Nous vîmes alors un oiseau avec ses deux petits. Nous prîmes les deux oisillons et leur mère se mit à voler au-dessus de nos têtes. A ce moment arriva le Prophète qui dit: «Qui a fait de la peine à cet oiseau en lui prenant ses petits? Allez, rendez-lui ses enfants!». Il vit aussi une colonie (village) de fourmis que nous avions brûlée. Il dit: «Qui a brûlé cette colonie?» Nous dîmes: «Nous». Il dit: «II n'appartient qu'au Maître du Feu de tourmenter par le feu». (Rapporté par Abu Dawud)
(Imam Nawawi, Riyad as Saliheen, n° 1610)

Citation :
D'après Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : Une fourmi ayant piqué l'un des Prophètes, il ordonna de brûler la cité des fourmis. Alors Dieu lui révéla : "Pour une seule fourmi qui t'a piqué, tu as fait périr tout une nation qui louait Dieu!"
(Imam Muslim, Sahîh, 4157)
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 09:20

dhanvin_ a écrit:


Dans sa bulle pontificale, Exsurge Domine, qui condamne les 95 thèses de Martin Luther, le pape Léon X releva comme 33éme "erreur" du protestant celle de dire que "les hérétiques devant être brulés est contre le St Esprit."


Malheureusement exact, mon cher DHANVIN_, mais grâce à DIEU, le Concile Vatican 2 a rendu obsolète toute cette littérature catholique des siècles passés !


Nous attendons et espérons donc un "Vatican 2" réformiste pour l'Islam !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 14:09

Cédric2Ali a écrit:


La-Croix a écrit:
Par contre quand on crucifie un homme et que on l'expose sur la place publique n'est-il par la même chose ?

Je croyais que les Chrétiens aimaient la Crucifixion ? Bien que dans la Torah, les crucifiés soient considéré comme une malédiction.

Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?

Ta réponse est seulement faite pour essayer de contredire mes propos sans vraiment chercher à les résoudre...

Citation :
La-Croix a écrit:
Rapporté par Ibn Ishaq , muhammad exposé les têtes des juifs pour que les autres clans ait peur.( Tome 2 )


Des Juifs que quelle tribu ? Peux-tu citer ta source de façon précise ?

Si je précise ma source que vas-tu faire ? Te rependre ? Ou alors encore essayer de me contredire à tort et à travers ? Tu n’échapperas éternellement pas à la vérité...


Citation :
Je suppose que tu sais tout de même que les djihadistes de Syriens et Libyens ont reçu l'appuis logistique des U$A.

Erreur. Et je suis d'avis que si on n'est pas un minimum professeur de géo-politique on à pas à dire de fausses rumeur. Je te conseil d'acheter un tv et de regarder les débats intellectuels sur France 5 ( C'est-adire ou sur France 2 "ce soir ou jamais" et la tu verra réellement le contexte de cette affaire. Petit rappelle ce ne sont pas les djihadistes qui ont reçu le soutien des occidentaux mais les rebelles aux pouvoir , ensuite de ces fractions il y eu d'autres groupes qui se sont former pour instaurer  un pouvoir islamique sous la Charia.Et Ensuite ils ont mis la main sur des casernes d' armes américainne de l'armée iraqienne l'ors de leurs coup d'état et à ainsi propulser Deach sur le devant de scène.

Citation :
La-Croix a écrit:
1 - Ils citent des hadiths réputer "faible" pour contredire les opinions des savants de Deach qui utilisent des hadiths dit "authentique".

Cite tes exemples, de plus en Charia, un groupe important de hadiths faibles concordant sont considéré comme une preuve devant être pris en compte.

Je rappelle que la Charia dans la jurisprudence que l'école d'Imam Malik représente la tradition de Medine 150 ans après la mort du prophète ( 730-750 ), c'est l'école la mieux placé pour divulguer la tradition reçu du prophète et de ses disciples. l'école d'Ahmed Hanbal introduit dans son école des livres qui émanent directement de Abu Hurayra disciples du prophète. Et Deach applique le système de leurs école.

Voici l'exemple que tu me demandes ; En regard du plus grand jihad le prophète a dit : "Nous sommes retourner du petit jihad au meilleur jihad" Si vous dites que ce hadith est faible ou apocryphes , la réponse à cette évidence de ce concept est le coran lui même ;
N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. S 25.52 ( cité par la lettre à Bahdadi )


ce hadith "faible" est narré justement par  Al-Bayhaqi in Kitab al-Zuhd, (Vol. 2, p. 165) , surprenant non ? Car c'est lui aussi qui se trouve en contradiction avec les hadith sahih que nous avons cité et que tu t'es servi pour dire que la décapitation n'est pas autorisé.

Citation :
Cette exégèse est en contradiction avec l'interprétation des premiers disciples et des théologiens les plus réputer de l'islam.

Ibn Taymiyya n'était pas plus pour un djihad dur que les autres Musulmans, il avait d'ailleurs demandé la liberté des Chrétiens Dhimmis de Damas qui avait été fait prisonnier par le roi Musulman Mongol de l'époque ; et il avait même permis à un Musulman de devenir le ministre d'un roi non-Musulman (par comparaison à Joseph paix sur lui qui fut ministre de Pharaon).

Très belle initiative de Ibn taymya , en effet il applique bien les injonctions du prophète. Mais j'aimerais que tu cite aussi ces déclarations sur le Jihad en se basant du Malik et Hanbal et du prophète...





Citation :
De quoi tu nous parles ? Des Droits de l'Homme made in USA, où il y a actuellement la peine de mort par chambre à gaz, injection, pendaison,... Rien que cette semaine aux U$A, il a eut des émeutes raciales, un gamin de 12 ans jouant avec un pistolet à bille a été abattu par la police, et un Noir de 57 ans a été libéré des Couloirs de la Mort après 30 ans de prisons car inoncenté par l'ADN,...

L'Islam est compatible avec la Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme de 1981 :

Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme a écrit:
[i]Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

Ce manifeste-ci est une déclaration adressée aux hommes pour servir de guide et de pieuse exhortation à tous les hommes pieux (3 : 138).

Tu cites tout à tort et à travers , preuve de ton manque de confiance ? Tu es en manque terrible d'informations.
Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme , ceci n'est pas la peine d'être commenter , c'est comme si on disait " déclaration des droits de l'homme de Kim Jong-un


Cette déclaration est faite par les musulmans modéré , très modérés au point d'être pro-occidentaux. j'aimerais à la place que tu cite les droits de l'homme de la vrai charia d'imam Malik , d'Al-Chafi et d'Abu Hanifa. j'ai les livres en pdf au cas ou tu ne les trouverais pas.


Citation :
Si Daesh prétend suivre la Charia à la lettre (et non selon son esprit !), il doit donc élire son calife selon l'exemple donné par les Califes bien-guidé :

1) soit être nommé par le calife précédent comme Abu-Bakr désigna 'Omar (ce qui n'est plus possible)

2) soit par une commission comme Othman et Ali qui furent désigné par une commission représentative (ce qui est possible)

3) soit par un arbitrage comme Muawiya par rapport à Ali (ce qui est possible)

4) restaurer Osman Bayezid Osmanoğlu chef de la dynastie Ottomane dans ses droits au califat (ce qui est possible)


Daesh prétend appliquer la Charia a la lettre (et non selon son esprit), alors n'appliquent-ils pas ces versets coraniques en se révoltant et en faisant des révolutions et en excommuniant les Musulmans Sunnites qui ne leur prêtent pas allégeances?
(Coran 49:9-11)[/b][/color]


Pourquoi tuent-ils des femmes et des enfants alors que c'est clairement interdit par le Charia sur le djihad ?

Je pense que encore les 4 imams de la jurisprudence savant mieux que toi comment appliquer la Charia... Tuez des femmes et des enfants , je ne vois pas ca dans les vidéos de diffusions de Deach ni dans sa propagande ni dans leurs déclarations théologique.


La-Croix a écrit:
2  

Il est tout a fait possible que ces journalistes soient des agent de la CIA, de la même façon que nous savons que Mohammed Merrah était en relation avec la DGSE ou qu'un agent de la DGSE est prisonnier en Somalie.

Par contre ton explication "s'il refuse l'islam après plusieurs tentatives de conversion" c'est totalement faux.[/quote]

Les savants sont unanimes sur la nécessité de tuer l’apostat. Cela a été rapporté par Abi Bakr, ‘Omar, ‘Othmân, ‘Ali, Mou’âdh, Abi Moussa, Ibn ‘Abbâs, Khâlid, et d’autres, qui ne nient pas cela, il y a un consensus. Il (Ahmad) a dit : « celui qui quitte l’islam, homme ou femme, et qui est majeur et saint d’esprit, on lui prêche pendant trois jours, s’il revient (laissez-le), sinon il sera tué ».

Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes dans la nécessité de les tuer. Cela a été rapporté par Abi Bakr et ‘Ali. C’est aussi l’avis d’al-Hassan, az-Zouhri, an-Nakha’i, Makhoul, Hammâd, Mâlik, al-Layth, al-Awzâ’i, ach-Châfi’i, et Ishâq.45Al-Moughni, volume 9, p.16

Allah a dit : « et si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance » (9.12) ; « certains ‘oulemâ’ ont conclu, note al-Qortobi (m. 1273), qu’il est obligatoire d’après ce verset de tuer tous ceux qui blasphèment la religion, car ce sont des mécréants »
Ibn Kathir fait parti de ceux-là - le Cheikh andalou continue : « Ibn al-Mondhir a dit : « l’ensemble des savants est d’avis que celui qui insulte le Prophète doit être tué »
Tafsir al-Qortobi 9.12 Côté hadith, deux rapports d’Abou Dâwoud indiquent que Mohamed s’était réjoui de l’assassinat de deux femmes, dont une qui était enceinte, et qui avaient l’habitude de l’injurier. Sunan Abi Dâwoud 4361 et 4362


Avant d'être attaqués par les musulmans, ils sont "invités" à se convertir à l'Islam. Ils n'ont alors que trois possibilités :
1 , 2 ( je saute les deux premières pour passer à la 3 ) , 3 ;
S'ils rejettent chacune de ces deux options, ils doivent s'attendre à la poursuite de la guerre jusqu'à leur mort ou l'acceptation d'une des deux premières options.


Rapporté par la jurisprudence de l'imam Chafi , au point 09.0 " objectif de jihad" , l'école Chafiite est moins rigoriste que l'école Malikite et hanbalite. [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 15:05

La-Croix a écrit:


Les savants sont unanimes sur la nécessité de tuer l’apostat. Cela a été rapporté par Abi Bakr, ‘Omar, ‘Othmân, ‘Ali, Mou’âdh, Abi Moussa, Ibn ‘Abbâs, Khâlid, et d’autres, qui ne nient pas cela, il y a un consensus. Il (Ahmad) a dit : « celui qui quitte l’islam, homme ou femme, et qui est majeur et saint d’esprit, on lui prêche pendant trois jours, s’il revient (laissez-le), sinon il sera tué ».

Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes dans la nécessité de les tuer. Cela a été rapporté par Abi Bakr et ‘Ali. C’est aussi l’avis d’al-Hassan, az-Zouhri, an-Nakha’i, Makhoul, Hammâd, Mâlik, al-Layth, al-Awzâ’i, ach-Châfi’i, et Ishâq.45Al-Moughni, volume 9, p.16

Allah a dit : « et si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance » (9.12) ; « certains ‘oulemâ’ ont conclu, note al-Qortobi (m. 1273), qu’il est obligatoire d’après ce verset de tuer tous ceux qui blasphèment la religion, car ce sont des mécréants »
Ibn Kathir fait parti de ceux-là - le Cheikh andalou continue : « Ibn al-Mondhir a dit : « l’ensemble des savants est d’avis que celui qui insulte le Prophète doit être tué »
Tafsir al-Qortobi 9.12 Côté hadith, deux rapports d’Abou Dâwoud indiquent que Mohamed s’était réjoui de l’assassinat de deux femmes, dont une qui était enceinte, et qui avaient l’habitude de l’injurier. Sunan Abi Dâwoud 4361 et 4362


Avant d'être attaqués par les musulmans, ils sont "invités" à se convertir à l'Islam. Ils n'ont alors que trois possibilités :
1 , 2 ( je saute les deux premières pour passer à la 3 ) , 3 ;
S'ils rejettent chacune de ces deux options, ils doivent s'attendre à la poursuite de la guerre jusqu'à leur mort ou l'acceptation d'une des deux premières options.


Rapporté par la jurisprudence de l'imam Chafi , au point 09.0 " objectif de jihad" , l'école Chafiite est moins rigoriste que l'école Malikite et hanbalite.


C'est exactement l'Inquisition catholique d'il y a 3, 4, 5 siècles !....inquisition si moquée par les Musulmans eux-mêmes !

MUSULMANS, nos frères, réveillez-vous !!!

Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
SKIPEER

SKIPEER


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 18:36

mario-franc_lazur a écrit:
La-Croix a écrit:


Les savants sont unanimes sur la nécessité de tuer l’apostat. Cela a été rapporté par Abi Bakr, ‘Omar, ‘Othmân, ‘Ali, Mou’âdh, Abi Moussa, Ibn ‘Abbâs, Khâlid, et d’autres, qui ne nient pas cela, il y a un consensus. Il (Ahmad) a dit : « celui qui quitte l’islam, homme ou femme, et qui est majeur et saint d’esprit, on lui prêche pendant trois jours, s’il revient (laissez-le), sinon il sera tué ».

Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes dans la nécessité de les tuer. Cela a été rapporté par Abi Bakr et ‘Ali. C’est aussi l’avis d’al-Hassan, az-Zouhri, an-Nakha’i, Makhoul, Hammâd, Mâlik, al-Layth, al-Awzâ’i, ach-Châfi’i, et Ishâq.45Al-Moughni, volume 9, p.16

Allah a dit : « et si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance » (9.12) ; « certains ‘oulemâ’ ont conclu, note al-Qortobi (m. 1273), qu’il est obligatoire d’après ce verset de tuer tous ceux qui blasphèment la religion, car ce sont des mécréants »
Ibn Kathir fait parti de ceux-là - le Cheikh andalou continue : « Ibn al-Mondhir a dit : « l’ensemble des savants est d’avis que celui qui insulte le Prophète doit être tué »
Tafsir al-Qortobi 9.12 Côté hadith, deux rapports d’Abou Dâwoud indiquent que Mohamed s’était réjoui de l’assassinat de deux femmes, dont une qui était enceinte, et qui avaient l’habitude de l’injurier. Sunan Abi Dâwoud 4361 et 4362


Avant d'être attaqués par les musulmans, ils sont "invités" à se convertir à l'Islam. Ils n'ont alors que trois possibilités :
1 , 2 ( je saute les deux premières pour passer à la 3 ) , 3 ;
S'ils rejettent chacune de ces deux options, ils doivent s'attendre à la poursuite de la guerre jusqu'à leur mort ou l'acceptation d'une des deux premières options.


Rapporté par la jurisprudence de l'imam Chafi , au point 09.0 " objectif de jihad" , l'école Chafiite est moins rigoriste que l'école Malikite et hanbalite.


C'est exactement l'Inquisition catholique d'il y a 3, 4, 5 siècles !....inquisition si moquée par les Musulmans eux-mêmes !

MUSULMANS, nos frères, réveillez-vous !!!


Merci cher mario mais le prophete Mohammed paix sur lui nous a tout dit au moindre detail :

Il y a un hadith qui n’est pas authentique, mais qui n’est pas fomenté non plus, et qui peut
servir à renforcer notre argumentation, de surcroit si l’on observe les éléments concordants qu’il contient.
 
Ali a dit : « Si vous apercevez les étendards noirs, alors ne bouger point, ne bouger point vos mains ni vos pieds, ensuite apparaitront des gens (jeunes) petits auquel on n’accordera aucune importance, leur cœur est comme de l’acier trempé, ils sont les gens de la Dawlat (puissance ou revanche).  Ils ne respectent ni pacte ou engagement, ils appellent à la vérité alors qu’ils n’en font pas partie, leur appellation sont les kounyas (abou), et leur appartenance nominale est basée selon leur village, leur cheveux sont long comme les femmes jusqu’à qu’ils divergent entre eux, ensuite Allah donnera la vérité et le droit à qui Il veut » (Nou’aime ibn Hamade/kitab al fitane).
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 18:55

SKIPEER a écrit:

Merci cher mario mais le prophete Mohammed paix sur lui nous a tout dit au moindre detail :

Il y a un hadith qui n’est pas authentique, mais qui n’est pas fomenté non plus, et qui peut
servir à renforcer notre argumentation, de surcroit si l’on observe les éléments concordants qu’il contient.
 
Ali a dit : « Si vous apercevez les étendards noirs, alors ne bouger point, ne bouger point vos mains ni vos pieds, ensuite apparaitront des gens (jeunes) petits auquel on n’accordera aucune importance, leur cœur est comme de l’acier trempé, ils sont les gens de la Dawlat (puissance ou revanche).  Ils ne respectent ni pacte ou engagement, ils appellent à la vérité alors qu’ils n’en font pas partie, leur appellation sont les kounyas (abou), et leur appartenance nominale est basée selon leur village, leur cheveux sont long comme les femmes jusqu’à qu’ils divergent entre eux, ensuite Allah donnera la vérité et le droit à qui Il veut » (Nou’aime ibn Hamade/kitab al fitane).


J'aime, mon cher SKIPEER, cette description des porteurs d'étendards noirs !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Roger76




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme de "Deach" , une lecture possible du Coran ?    Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 19:04


Je ne vois dans ces extraits mario aucune comparaison avec l'Inquisition.
L'Inquisition visait les hérétiques, uniquement les hérétiques puis, par extension, la sorcellerie (des femmes !).
C'était une affaire purement interne à l'institution d'église romaine catholique.
Se référant à Saint Augustin... qui lui aussi avait écrit très violemment contre l'hérésie, en rien contre les populations "protégées" en rupture de pacte.
Une subversion des Paroles de Jésus Christ, qui n'a jamais suggéré de brûler les corps, après "aveux" arrachés par la torture, pour sauver les âmes.
On ne trouve dans les origines de la "Sainte" Inquisition aucun des arguments avancés dans le réquisitoire à charge de La Croix.
Oui certes il est temps que les musulmans se réveillent et fassent bloc contre cette perversion de l'islam.
Et qu'ils réforment leur vision et leurs visées sur le monde.(c'est le sujet d'un autre fil)

Le seul point de comparaison possible est dans la violence extrême des fanatiques, religieux ou non, dans le cas de Daech..
Mais confondre des appels à la guerre de religion contre les autres religions quand elles ne respectent pas le pacte avec la chasse aux hérétiques et aux prétendues sorcières dans sa propre religion est franchement abusif.
De même que confondre les islamistes de Daesh qui se battent pour instaurer leur religion avec les anarchistes qui viennent se battre à leurs côtés sans vraiment savoir ce qu'est la foi musulmane.

Gageons que les deux composantes, les islamistes qui vont au martyre, et leurs complices démoniaques qui sont motivés par le goût de faire la guerre pour la guerre, finiront par se dissocier.

Allah a-t-il dit :
"si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance"
Leurs serments d'allégeance ?
Foutaises, une parole supposée dictée applicable encore 14 siècles après, mais hélas si vraiment on en est encore à la conquête arabe il y a quelque archaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 20:47

La-Croix a écrit:

Ensuite , ne mélangeons pas les terroristes de mouvement islamique avec l'occident , leurs seule point commun est que l'un propage sa religion au nom d'une religion et l'autre au nom de la démocratie. Il y a une nuance quand même c'est que les mouvements islamique s'appuiyent sur des textes considéré comme Authentique et comme parole d'évangile dans le monde musulman c'est à dire les Sunna Ibn Idhaq , Tabari ,Ibn Sab et les 6 Hadith Sahih de Buhkari , Muslim , Tirmidith etc etc , encore un point en plus , pour prouver que ils ne citent pas leurs textes de façon frauduleux , ils s’appuient sur imminent commentateurs sunnite tels que Qortuby , Tabari ,Tamyya ,Ibn Abbas ,Nawani , Al Albany etc.
Il me semblent que les musulmans sunnite ne peuvent pas contredire de tels autorités. J'aimerais comme je l'ai déjà dit , une autre pensée islamique tels que les soufis et les mutazilites , mais c'est groupes sont obliger de négliger les hadiths et la sunna comme de pur fables. Tout pense à croire que l'idéo sunnite ne pourras ne pas être déclarer religion de paix si les musulmans du 21e siècle ne font pas abstractions de la tradition sunnite.

Ton opinion tu te l'es forgé sur internet ! Hors ceux qui occupent le terrain sur internet ne sont pas forcément représentatifs des musulmans sunnites . Tu passes de site en site, de page en page lisant toujours les mêmes copié collés puisés en masse dans les archives de l’Arabie saoudite et de leurs affidés...Ce qui est d'ailleurs remarquable avec Daesh c'est qu'ils ne s'encombre même plus d'assurer une assise solide à la formation de leur prétendus savants ...Boukhari  muslim en ligne et un moteur de recherche et voilà un savant capable de justifier tous et n'importe quoi! Cela ne marche pas comme cela.

Tu veux un savant  sunnite spécialiste du hadith , je te propose Islam Ibn Ahmad

Extrait de la biographie d'Islam Ibn Ahmad:
 


A titre d'exemple l'étude critique de la chaine d'un hadith simple réputé authentique


Islam Ibn Ahmad - Hadith n°5 : "Je vous laisse le Coran et la Sunnah..."



Pour les plus courageux voici une courte introduction à la science du Hadith. Islam Ibn Ahmad parle sans note de mémoire...  


courte introduction à la science du Hadith:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sun Back




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:01

Roger76 a écrit:

De même que confondre les islamistes de Daesh qui se battent pour instaurer leur religion avec les anarchistes qui viennent se battre à leurs côtés  sans vraiment savoir ce qu'est la foi musulmane.

parce que toi tu sais mieux qu'eux ce qu'est la foi musulmane peut-être ?
et allez rebelote, les occidentaux et leur discours pathétique en croyant savoir ce qu'est l'islam mieux que des musulmans qui sacrifient leur vie pour leur religion.
crois moi daech connait bien mieux ce qu'est l'islam que toi et c'est pas parce que l'islam te plaît pas que tu dois inventer une image de l'islam qui te satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:17

Roger76 a écrit:

Je ne vois dans ces extraits mario aucune comparaison avec l'Inquisition.
L'Inquisition visait les hérétiques, uniquement les hérétiques puis, par extension, la sorcellerie (des femmes !).
C'était une affaire purement interne à l'institution d'église romaine catholique.
Se référant à Saint Augustin... qui lui aussi avait écrit très violemment contre l'hérésie, en rien contre les populations "protégées" en rupture de pacte.
.


Elle visait aussi les faux convertis, et si elle ne visait pas les populations non-chrétiennes , c'est que, à part les Juifs il n'y en avait pas, les Maures ayant été expulsés d'Espagne !

Et les Juifs en ont beaucoup souffert en Espagne ! Ce sont au premier chef les "marranes" c'est-à-dire "les juifs convertis au christianisme, dont le nombre fut particulièrement élevé après les répressions anti-juives de 1391, qui furent suspectés de ne pas être sincères dans leur nouvelle foi chrétienne - souvent à juste titre, leur conversion étant le résultat des menaces de mort à leur encontre - et de poursuivre la pratique du judaïsme en secret."

Je me trompe ?


Dernière édition par mario-franc_lazur le Jeu 27 Nov 2014, 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:18

rosarum a écrit:

peu importe que le coran, les hadiths et la sira soient vrais ou faux
ce qui compte c'est qu'ils sont considérés comme vrais par une majorité de musulmans. (hélas)

Il y a 20 ans 99 % des musulmans ignoraient ces hadiths ! Et juste les grandes lignes de la sira...

Guerre d'Afghanistan et ensuite du Golfe ont vaguement fait émergé quelques hadith guerriers pour soutenir la propagande djihadiste ...Ce que le conflit israélo-palestinien n'avait pas fait jusque là soit dit en passant! .
Internet et la propagande islamophobe qui est allé cherché dans des recueils resté jusque là assez confidentiel ont tout autant participé à la diffusion d'un large public , que la propagande  wahabbo-salafiste ....Large public !? Enfin il faut relativiser , de 1 % d' il y a 20 ans on est peut-être passé à 10 % et encore....

Bref il a fallu Gutenberg  et l'imprimerie  pour que l'hérésie  la réforme protestante émerge du Catholicisme...Et Internet  pour qu'une  rupture se produise dans la tradition sunnite islamique. Dans les deux cas ayant accès aux texte de petits malin se croient autorisés à lire et interpréter les texte à leur sauce hors d'un cadre traditionnel .
Le néo-salafisme est à l'islam ce que le protestantisme est au christianisme: une réforme anti-traditionnelle!
Le néo-salfisme est une rupture avec le sunnisme ( comme le protestantisme fut une rupture avec le catholicisme) ...Comme les protestants se prétendaient " authentique chrétiens" les néo-salafistes se réclament " authentiques musulmans".

Pour faire face à ce néo-salafisme , ce n'est donc pas d'une réforme qu'a besoin le sunnisme , mais d'une contre-réforme !

Islam Ibn Ahmad - N'importe qui peut-il utiliser un Hadith ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:24

Idriss a écrit:
rosarum a écrit:

peu importe que le coran, les hadiths et la sira soient vrais ou faux
ce qui compte c'est qu'ils sont considérés comme vrais par une majorité de musulmans. (hélas)

Il y a 20 ans 99 % des musulmans ignoraient ces hadiths ! Et juste les grandes lignes de la sira...

Guerre d'Afghanistan et ensuite du Golfe ont vaguement fait émergé quelques hadith guerriers pour soutenir la propagande djihadiste ...Ce que le conflit israélo-palestinien n'avait pas fait jusque là soit dit en passant! .
Internet et la propagande islamophobe qui est allé cherché dans des recueils resté jusque là assez confidentiel ont tout autant participé à la diffusion d'un large public , que la propagande  wahabbo-salafiste ....Large public !? Enfin il faut relativiser , de 1 % d' il y a 20 ans on est peut-être passé à 10 % et encore....

Bref il a fallu Gutenberg  et l'imprimerie  pour que l'hérésie  la réforme protestante émerge du Catholicisme...Et Internet  pour qu'une  rupture se produise dans la tradition sunnite islamique. Dans les deux cas ayant accès aux texte de petits malin se croient autorisés à lire et interpréter les texte à leur sauce hors d'un cadre traditionnel .
Le néo-salafisme est à l'islam ce que le protestantisme est au christianisme: une réforme anti-traditionnelle!
Le néo-salfisme est une rupture avec le sunnisme ( comme le protestantisme fut une rupture avec le catholicisme) ...Comme les protestants se prétendaient " authentique chrétiens" les néo-salafistes se réclament " authentiques musulmans".

Pour faire face à ce néo-salafisme , ce n'est donc pas d'une réforme qu'a besoin le sunnisme , mais d'une contre-réforme !

Islam Ibn Ahmad - N'importe qui peut-il utiliser un Hadith ? :
 



MERCI, mon cher IDRISS pour ces précisions !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:27

Sun Back a écrit:
Roger76 a écrit:

De même que confondre les islamistes de Daesh qui se battent pour instaurer leur religion avec les anarchistes qui viennent se battre à leurs côtés  sans vraiment savoir ce qu'est la foi musulmane.

parce que toi tu sais mieux qu'eux ce qu'est la foi musulmane peut-être ?
et allez rebelote, les occidentaux et leur discours pathétique en croyant savoir ce qu'est l'islam mieux que des musulmans qui sacrifient leur vie pour leur religion.
crois moi daech connait bien mieux ce qu'est l'islam que toi et c'est pas parce que l'islam te plaît pas que tu dois inventer une image de l'islam qui te satisfait.


Et toi tu sais mieux que nous musulmans depuis Des décénnies et des générations ce qu'est le vrai islam , parce que tu trouves un intérêt personnel à croire que Daesh et ces converti auto-radicalisé en 15 jours sur le net sont ce qu'il y a plus authentiquement musulman? Ton image de l'islam nous est étranger même si cela ne te plait pas !



Revenir en haut Aller en bas
Cédric2Ali

Cédric2Ali


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:36

rosarum a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?

coran 5-33. La seule récompense de ceux qui font la guerre à Dieu et à Son Prophète, et qui provoquent le désordre sur la Terre, est qu'ils soient mis à mort, crucifiés ou amputés d'une main et d'un pied par ordre croisé, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera une dégradation pour eux, dans ce monde, en plus du terrible châtiment qui les attend dans la vie future,


La-Croix a écrit:
Cédric2Ali a écrit:


La-Croix a écrit:
Par contre quand on crucifie un homme et que on l'expose sur la place publique n'est-il par la même chose ?

Je croyais que les Chrétiens aimaient la Crucifixion ? Bien que dans la Torah, les crucifiés soient considéré comme une malédiction.

Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?

Ta réponse est seulement faite pour essayer de contredire mes propos sans vraiment chercher à les résoudre...

Tu cites le verset 33 de la sourate 5, et c'est la bonne réponse (!), mais voici le contexte de ce verset avec celui qui précède et celui qui le suit :
"C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes, En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
excepté ceux qui se sont repentis avant de tomber en votre pouvoir: sachez qu'alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux."

(Coran 5:32-34)


Et c'est ainsi que vous, et les terroristes de Daesh ou d'al-Qaïda font pour changer le sens des textes par rapport à leur sens traditionnel !

"Le verset 33 parle de ceux qui "combattent Dieu". Combattre ici, c'est s'opposer, contredire. Cela est vrai pour la dénégation et aussi pour le brigandage. [...]
Il est à signaler que le Prophète (psl) ne donna point en exemple, ni avant ni après. De plus, il prohibe la prise en exemple.
Le segment "les tuer, ou les crucifier, ou leur couper les mains et les pieds en diagonale, ou les bannir" : Celui qui prend les armes contre la Communauté des Musulmans, ou fait peur sur le chemin [=brigandage], puis est appréhendé, l'imam des Musulmans a le choix de l'exécuter, de le crucifier, de lui couper la main et le pied opposés (Ibn Abbâs). Mujâhid, Saïd ibn al-Mussayab, az-Zahhâk donnent le même avis qui s'appuie, semble-t-il sur la valeur du "ou" donné dans le verset. C'est un "ou" d'exclusion qui donne le choix. [...]
L'ensemble des savants : Ce verset est descendu pour s'appliquer à des situations [différentes]. Ibn Abbâs, à propos des brigands : "S'ils tuent et prennent le bien, ils seront tués et crucifiés ; s'ils tuent sans prendre de bien, ils seront tués sans crucifiement ; s'ils prennent le bien sans tuer, on leur coupera la main et le pied opposés ; s'ils font peur sur le chemin sans prendre le bien, ils seront bannis." Ainsi se sont exprimés aussi de nombreux Anciens et Imams."

(L'Exégèse du Coran, par Ibn Kathir, pages 345-346)


La-Croix a écrit:
Cédric2Ali a écrit:
La-Croix a écrit:
Rapporté par Ibn Ishaq , muhammad exposé les têtes des juifs pour que les autres clans ait peur.( Tome 2 )
Des Juifs que quelle tribu ? Peux-tu citer ta source de façon précise ?
Si je précise ma source que vas-tu faire ? Te rependre ? Ou alors encore essayer de me contredire à tort et à travers ? Tu n’échapperas éternellement pas à la vérité...


Et bien moi, je vais te citer des références :

"Elie leur dit : Saisissez les prophètes du Baal, qu’aucun d’eux n’échappe ! Ils les saisirent. Elie les fit descendre à l’oued Qishôn, où il les égorgea." (1 Rois 18:40, selon la Traduction Œcuménique de la Bible)

"Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez–les ici et égorgez–les devant moi." (Luc 19:27, selon la Traduction Œcuménique de la Bible)



La-Croix a écrit:

Je rappelle que la Charia dans la jurisprudence que l'école d'Imam Malik représente la tradition de Medine 150 ans après la mort du prophète ( 730-750 ), c'est l'école la mieux placé pour divulguer la tradition reçu du prophète et de ses disciples. l'école d'Ahmed Hanbal introduit dans son école des livres qui émanent directement de Abu Hurayra disciples du prophète. Et Deach applique le système de leurs école.
[...]
Très belle initiative de Ibn taymya , en effet il applique bien les injonctions du prophète. Mais j'aimerais que tu cite aussi ces déclarations sur le Jihad en se basant du Malik et Hanbal et du prophète...


Daesh n'est pas Hanafite (Turc), ni Malikite (Maghreb), ni Shafiite (Egypte), ni Hanbalite (Arabie Saoudite, Qatar, EAU), ni Salafi (Arabie Saoudite).

Visiblement tu ne sais pas que Abu Hanifa était u des maître de Malik ibn Anas, ni que Ahmad ibn Hanbal était un des maîtres de Bukhari ; ni que l'Islam Sunnite reconnaît comme consensus la valeur des 4 écoles théologiques classiques (Hanafite, Malikite, Shafiite et Hanbalite).

Ibn Taymiyya a vécu au 13° siècle, il est le maître de Ibn Qayyim al-Jawzi et de Ibn Kathir (dont un extrait de "L'Exégèse du Coran" est cité ci-dessus).

La particularité de Daesh, al-Qaïda,... c'est qu'ils rejettent ces 4 écoles théologiques ainsi que les Salafi d'Arabie Saoudite et qu'ils considèrent comme apostats ceux qui leur obéissent.


La-Croix a écrit:


Voici l'exemple que tu me demandes ; En regard du plus grand jihad le prophète a dit : "Nous sommes retourner du petit jihad au meilleur jihad" Si vous dites que ce hadith est faible ou apocryphes , la réponse à cette évidence de ce concept est le coran lui même ;
N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. S 25.52 ( cité par la lettre à Bahdadi )


ce hadith "faible" est narré justement par  Al-Bayhaqi in Kitab al-Zuhd, (Vol. 2, p. 165) , surprenant non ? Car c'est lui aussi qui se trouve en contradiction avec les hadith sahih que nous avons cité et que tu t'es servi pour dire que la décapitation n'est pas autorisé.

Puisque tu ne parle pas arabe, tu ne peux pas te rendre compte que le hadith dit :
"Nous sommes revenu du petit djihad [=la lutte militaire] au Grand Jihad."
Et le verset coranique révélé longtemps avant l'Hégire dit au mot-à-mot :
"N'obéis pas aux mécréants, et avec ceci (=avec le Coran), fait le Grand Jihad." (Coran 25:52)
Dans le verset et le hadith, le "Grand Jihad" est l'effort sur l'égoïsme et la conversion par la citation du Noble Coran.

Cette distinction entre petit djihad militaire et Grand Jihad se retrouve jusqu'aux derniers versets révélés à propos du djihad :
"Les croyants n'ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-il pas s'instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu'ils soient sur leur garde.
Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux."

(Coran 9:122-123)


De la même façon il est dit dans l'Epître de Saint Paul (???) aux Hébreux dit :
"Que dirais–je encore ? Le temps me manquerait, en effet, pour passer en revue Gédéon, Barak, Samson, Jephté, David, Samuel et les prophètes, eux qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent la réalisation de promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, furent rendus puissants par–delà leur faiblesse, se montrèrent vaillants à la guerre et mirent en fuite des armées étrangères."
(Hébreux 11:32-34)


La-Croix a écrit:

Tu cites tout à tort et à travers , preuve de ton manque de confiance ? Tu es en manque terrible d'informations.
Déclaration Islamique Universelle des Droits de l’Homme , ceci n'est pas la peine d'être commenter , c'est comme si on disait " déclaration des droits de l'homme de Kim Jong-un

Et pourquoi pas la Déclaration des Droits de l'Homme selon Barak W Bush ?

La-Croix a écrit:

Cette déclaration est faite par les musulmans modéré , très modérés au point d'être pro-occidentaux. j'aimerais à la place que tu cite les droits de l'homme de la vrai charia d'imam Malik , d'Al-Chafi et d'Abu Hanifa. j'ai les livres en pdf au cas ou tu ne les trouverais pas.

"57 états musulmans dont l'Arabie saoudite et l'Égypte l'ont ratifiée." (Wikipédia)


La-Croix a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

Pourquoi tuent-ils des femmes et des enfants alors que c'est clairement interdit par le Charia sur le djihad ?
Je pense que encore les 4 imams de la jurisprudence savant mieux que toi comment appliquer la Charia... Tuez des femmes et des enfants , je ne vois pas ca dans les vidéos de diffusions de Deach ni dans sa propagande ni dans leurs déclarations théologique.

C'est pourtant ce que fait croire la propagande Etatsunienne !

La-Croix a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

Par contre ton explication "s'il refuse l'islam après plusieurs tentatives de conversion" c'est totalement faux.
Les savants sont unanimes sur la nécessité de tuer l’apostat. Cela a été rapporté par Abi Bakr, ‘Omar, ‘Othmân, ‘Ali, Mou’âdh, Abi Moussa, Ibn ‘Abbâs, Khâlid, et d’autres, qui ne nient pas cela, il y a un consensus. Il (Ahmad) a dit : « celui qui quitte l’islam, homme ou femme, et qui est majeur et saint d’esprit, on lui prêche pendant trois jours, s’il revient (laissez-le), sinon il sera tué ».

Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes dans la nécessité de les tuer. Cela a été rapporté par Abi Bakr et ‘Ali. C’est aussi l’avis d’al-Hassan, az-Zouhri, an-Nakha’i, Makhoul, Hammâd, Mâlik, al-Layth, al-Awzâ’i, ach-Châfi’i, et Ishâq.45Al-Moughni, volume 9, p.16

Allah a dit : « et si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance » (9.12) ; « certains ‘oulemâ’ ont conclu, note al-Qortobi (m. 1273), qu’il est obligatoire d’après ce verset de tuer tous ceux qui blasphèment la religion, car ce sont des mécréants »
Ibn Kathir fait parti de ceux-là - le Cheikh andalou continue : « Ibn al-Mondhir a dit : « l’ensemble des savants est d’avis que celui qui insulte le Prophète doit être tué »
Tafsir al-Qortobi 9.12 Côté hadith, deux rapports d’Abou Dâwoud indiquent que Mohamed s’était réjoui de l’assassinat de deux femmes, dont une qui était enceinte, et qui avaient l’habitude de l’injurier. Sunan Abi Dâwoud 4361 et 4362


Avant d'être attaqués par les musulmans, ils sont "invités" à se convertir à l'Islam. Ils n'ont alors que trois possibilités :
1 , 2 ( je saute les deux premières pour passer à la 3 ) , 3 ;
S'ils rejettent chacune de ces deux options, ils doivent s'attendre à la poursuite de la guerre jusqu'à leur mort ou l'acceptation d'une des deux premières options.


Rapporté par la jurisprudence de l'imam Chafi , au point 09.0 " objectif de jihad" , l'école Chafiite est moins rigoriste que l'école Malikite et hanbalite.
[/quote]

Tu confonds trois cas différents :

1) Un apostat qui abandonne l'Islam et l'insulte et le combat.
C'est puni de la peine de mort, mais il y a des conditions et des exceptions.
Tu as cité l'école Chafiite, l'école Malikite et Hanbalite, pourrais-tu me donner l'opinion de l'école Hanafite ?


2) Un pays ou une ville qui n'a pas d'accord de paix (Sulh) avec l'Etat Musulman et à qui la guerre a été déclaré le chef d'Etat leur donne trois fois la possibilité entre ses trois choix :
- la conversion (ce qui est le meilleur)
- le paiement de la Jizya en échange de la sûreté des personnes, des biens et des cultes
- la guerre


3) Un non-Musulman qui vie dans un pays Musulman en payant ses impôts (Jizya).

Compare la générosité d'Allah par rapport à Yahvéh !
"Lorsque tu t’approcheras d’une ville pour la combattre, tu lui proposeras la paix.
Si elle l’accepte et t’ouvre ses portes, tout le peuple qui s’y trouve te devra la corvée et le travail.
Mais si elle refuse la paix et te livre combat, tu l’assiégeras.
Yahvé ton Dieu la livrera en ton pouvoir, et tu en passeras tous les mâles au fil de l’épée.
Toutefois les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui se trouve dans la ville, toutes ses dépouilles, tu les prendras comme butin. Tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que Yahvé ton Dieu t’aura livrés.
C’est ainsi que tu traiteras les villes très éloignées de toi, qui n’appartiennent pas à ces nations–ci.
   Quant aux villes de ces peuples que Yahvé ton Dieu te donne en héritage, tu n’en laisseras rien subsister de vivant.
Oui, tu les dévoueras à l’anathème, ces Hittites, ces Amorites, ces Cananéens, ces Perizzites, ces Hivvites, ces Jébuséens, ainsi que te l’a commandé Yahvé ton Dieu,
afin qu’ils ne vous apprennent pas à pratiquer toutes ces abominations qu’ils pratiquent envers leurs dieux : vous pécheriez contre Yahvé votre Dieu !
Si, en attaquant une ville, tu dois l’assiéger longtemps pour la prendre, tu ne mutileras pas ses arbres en y portant la hache ; tu t’en nourriras sans les abattre. Est–il homme, l’arbre des champs, pour que tu le traites en assiégé ?
Cependant, les arbres que tu sais n’être pas des arbres fruitiers, tu pourras les mutiler, les abattre, et en faire des ouvrages de siège contre cette ville en guerre contre toi, jusqu’à ce qu’elle succombe.

(Deutéronome 20:11-20)


Dernière édition par Cédric2Ali le Jeu 27 Nov 2014, 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sun Back




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyJeu 27 Nov 2014, 21:46

Idriss a écrit:

Et toi tu sais mieux que nous musulmans depuis Des décénnies et des générations ce qu'est le vrai islam , parce que tu trouves un intérêt personnel à croire que Daesh et ces converti auto-radicalisé en 15 jours sur le net  sont ce qu'il y a plus authentiquement musulman?  Ton image de l'islam nous est étranger même si cela ne te plait pas !




déjà je m'adressais à roger qui lui n'est pas musulman
ensuite ton "nous musulmans depuis des décennies" blabla est un argument en carton, puisque daech est autant musulman que toi depuis des décennies (il sacrifie même sa vie pour sa religion donc d'après moi t'es pas plus musulman que daech, au contraire) ; et ça ne l'empêche pas de penser bien différemment de toi.
je ne trouve aucun intérêt personnel à croire que daech est plus musulman que toi, en quoi cela change-t-il ma vie ? j'en ai rien à foutre moi... je parle objectivement tout simplement, je fais le constat d'un groupe qui applique à la lettre (et c'est le cas de le dire) sa religion et qui met ses passions et ses désirs de côté, face à d'autres musulmans pacifiques qui veulent "la paix et l'amour!!" alors qui prônent h24 un islam comme tel parce que cela correspond à leur désir, donc c'est plutôt toi qui a un intérêt à ce que l'islam de daech ne soit pas le bon ; pusiqu'après tout c'est de ta religion qu'il s'agit.
Mon image de l'islam est celle d'un bon nombre de musulman, c'est à dire celle prescrite dans le coran et les hadiths. je ne dis pas que l'islam c'est que des meurtres comme daech le font, il y a aussi des règles de vie humbles (femme pudique qui se respecte en ne couchant pas avant le mariage, ...) ; d'ailleurs l'occident devrait s'inspirer de certaines de ces règles au lieu de pervertir constamment (mais bon après tout c'est la société qui veut ça) ; mais les meurtres de daech en font aussi parti, après tout ils suivent le prophète mohamed comme ça leur est demandé donc je ne vois pas ce que l'on peut leur reprocher.
Il n'y a que les "musulmans modérés" comme toi et la majorité donc des musulmans occidentaux (surtout français) qui gueulent "islam paix et amour" qui sont anti daech et anti terrorisme mais c'est pas pour autant qu'ils ont raison. C'est pas parce que pour eux l'islam doit être comme ça qu'il est comme cela.
Pour tout dire, la grande majorité des non musulmans (chrétiens, athées, ...) que je connais en france disent " mais l'islam c'est pas les terroristes qu'on voit à la télé !! ne faites pas l'amalgame !! eux ce sont des fous, ils ne connaissent pas l'islam !! " comme vient de le faire roger par exemple
donc le cliché "les athées veulent que l'islam soit comme cela" est totalement érroné. Mais tout ça ce sont des paroles de gens qui cotoie des musulmans modérés, et donc critique en daech en fonction de la connaissance qu'ils ont de ces musulmans la. Sauf que moi je vois plus loin que le bout de mon nez, et d'une manière objective, daech est légitime ; et je le répète, cela ne m'apporte en aucun cas un quelconque intérêt qu'il soit légitime ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Sun Back




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 09:03

Je rajoute quelques versets que j'adore, car très explicite, et que je viens de poster dans spiritualité musulmane
je cite :

Sun Back a écrit:
4.74. Qu'ils combattent donc dans le sentier d'Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d'Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense.

4.77. N'as-tu pas vu ceux auxquels on avait dit: "Abstenez-vous de combattre, accomplissez la Salat et acquittez la Zakat !" Puis lorsque le combat leur fut prescrit, voilà qu'une partie d'entre eux se mit à craindre les gens comme on craint Allah, ou même d'une crainte plus forte encore, et à dire: "Ô notre Seigneur ! Pourquoi nous as-Tu prescrit le combat ? Pourquoi n'as-Tu pas reporté cela à un peu plus tard ?" Dis: "La jouissance d'ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas fût-ce d'un brin de noyau de datte.

4.84. Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

4.95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non-combattants en leur accordant une rétribution immense ;
4.96. des grades de supériorité de Sa part ainsi qu'un pardon et une miséricorde.
4.104. Ne faiblissez pas dans la poursuite du peuple [ennemi].


8.45. O vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Allah afin de réussir.

8.65. O Prophète, incite les croyants au combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents ; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

47.20. Ceux qui ont cru disent: "Ah ! Si une Sourate descendait !" Puis, quand on fait descendre une Sourate explicite et qu'on y mentionne le combat, tu vois ceux qui ont une maladie au cœur te regarder du regard de celui qui s'évanouit devant la mort.

Al-Maidah-51. Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes.

9.29 : Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux dentre les hommes des Écritures qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusquà ce quils payent le tribut de leurs propres mains et quils soient soumis.

Conclusion : VIVE DAECH, LES VRAIS MUSLIMS.
Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 16:56

Cédric2Ali a écrit:
rosarum a écrit:
Cédric2Ali a écrit:

Où la Charia demande-t-elle de crucifier ?


Et bien moi, je vais te citer des références :

"Elie leur dit : Saisissez les prophètes du Baal, qu’aucun d’eux n’échappe ! Ils les saisirent. Elie les fit descendre à l’oued Qishôn, où il les égorgea." (1 Rois 18:40, selon la Traduction Œcuménique de la Bible)

Donc si tu me cites un versets biblique parle d’assassinat , tu admets par la aussi que tu acceptes tout ce que je viens de dire à propos de l'islam ?

"Quant à mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez–les ici et égorgez–les devant moi." (Luc 19:27, selon la Traduction Œcuménique de la Bible)


La réponse se trouve plus bas

Visiblement tu ne sais pas que Abu Hanifa était u des maître de Malik ibn Anas, ni que Ahmad ibn Hanbal était un des maîtres de Bukhari ; ni que l'Islam Sunnite reconnaît comme consensus la valeur des 4 écoles théologiques classiques (Hanafite, Malikite, Shafiite et Hanbalite).

Ibn Taymiyya a vécu au 13° siècle, il est le maître de Ibn Qayyim al-Jawzi et de Ibn Kathir (dont un extrait de "L'Exégèse du Coran" est cité ci-dessus)

La particularité de Daesh, al-Qaïda,... c'est qu'ils rejettent ces 4 écoles théologiques ainsi que les Salafi d'Arabie Saoudite et qu'ils considèrent comme apostats ceux qui leur obéissent.

Visiblement , tu ne connais rien, est-ce moi qui doit t'apprendre ta religion ? Abu Hanifa à été disciples d'un disciples d'un disciples Ibn Masub. Il rencontra malik mais jamais il ne fut son maître. En revange le maître d'Abu Hanifa était jafar el Sadiq qui créa la première jurisconsulte et c'est celle adopter par... les Chiites.

Deach justifie leurs pratiques par l'école Malikite et Hanbalite , je te défie de me prouver le contraire.

On rapporte que l’Imâm Ash-Shâfi`î dit : "Il n’y a sur terre de livre de science (islamique) plus correct que le Muwatta’ de Mâlik." L’Imâm An-Nawawî cita cette parole et nota que "Cette opinion d’Ash-Shâfi`î est préalable à la rédaction des deux Sahîh d’Al-Bukhârî et de Muslim."

À l’inverse, d’autres savants critiquent la méthode d'abu Hanifa, à l'instar de l'Imam Bukhari (auteur du Jâmi'ul Sahih) qui critique en de nombreuses occurrences abu Hanifa pour s'éloigner des hadiths au profit de son raisonnement propre, ce qui vaudra plusieurs siècles après le savant chaféiste spécialiste du hadith des débats savants houleux entre ibn Hajar al-Asqalani et Badruddine Ayni ( Chams oud Dîn Mouhammad Ibn Youssouf As Sâlihi Ad Dimachqui  est un illustre historien et un spécialiste de la science des Hadith du 10ème siècle de l'Hégire )

Imam Malik représente l'héritage de médine vers l'an 750. Abou Hanifa non.

La-Croix a écrit:


Voici l'exemple que tu me demandes ; En regard du plus grand jihad le prophète a dit : "Nous sommes retourner du petit jihad au meilleur jihad" Si vous dites que ce hadith est faible ou apocryphes , la réponse à cette évidence de ce concept est le coran lui même ;
N'obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. S 25.52 ( cité par la lettre à Bahdadi )


ce hadith "faible" est narré justement par  Al-Bayhaqi in Kitab al-Zuhd, (Vol. 2, p. 165) , surprenant non ? Car c'est lui aussi qui se trouve en contradiction avec les hadith sahih que nous avons cité et que tu t'es servi pour dire que la décapitation n'est pas autorisé.

Puisque tu ne parle pas arabe, tu ne peux pas te rendre compte que le hadith dit :
"Nous sommes revenu du petit djihad [=la lutte militaire] au Grand Jihad."
Et le verset coranique révélé longtemps avant l'Hégire dit au mot-à-mot :
"N'obéis pas aux mécréants, et avec ceci (=avec le Coran), fait le Grand Jihad." (Coran 25:52)
Dans le verset et le hadith, le "Grand Jihad" est l'effort sur l'égoïsme et la conversion par la citation du Noble Coran.

Cette distinction entre petit djihad militaire et Grand Jihad se retrouve jusqu'aux derniers versets révélés à propos du djihad :
"Les croyants n'ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-il pas s'instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu'ils soient sur leur garde.
Ô vous qui croyez ! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux."

(Coran 9:122-123)


Apart essayer de me contredire , il fallait d'abord faire l’exégèse de ce verset coranique avant de le divulguer et de te prendre un blâme. Ce hadith fait référence au verset coranique descendu avant l'égire , c'est à dire avant l'immigration vers Medine.  Le prophète avait-il fait la guère pendant qu'il était à la Mecque ? Non , pourquoi ? Car il était seul  et sous la protection de son oncle paiens. quand il se fesait insulter Dieu lui disait de prendre sur lui et de ne rien faire. Il à du attendre d'aller à Médine pour faire alliance aux tribus et seulement ensuite Dieu lui à autorisé à riposter et de faire la lutte armé. Et cette technique c'est d'après la majorité des commentateurs l'attitude que un musulman doit avoir en terre étrangère. Il doit faire le jihad du coeur ou de la parole en attendant d'être fort et nombreux comme le prophète et seulement ensuite il peut se faire le jihad armé. Et tu veux savoir pourquoi cette interprétation est la bonne comme la majorités le pense ? La deuxième preuve est celle ci : Si Muhammad à décrété que le jihad armé était fini , pourquoi alors Abu Bark , Omar , uthman et Ali qui ont été ses fidèles disciples ont continué à envahir des pays ? S'il avait eu vent d'une telle recommandation ils seraient tous resté en Arabie.

De la même façon il est dit dans l'Epître de Saint Paul (???) aux Hébreux dit :
"Que dirais–je encore ? Le temps me manquerait, en effet, pour passer en revue Gédéon, Barak, Samson, Jephté, David, Samuel et les prophètes, eux qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent la réalisation de promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, furent rendus puissants par–delà leur faiblesse, se montrèrent vaillants à la guerre et mirent en fuite des armées étrangères."
(Hébreux 11:32-34)


Oui exacte , appart David et Salomon et d'autres ROIS , ils ont du vaincre des royaumes ( edom , madian , hittiques ) qui attaquait Israel.




La-Croix a écrit:

Je pense que encore les 4 imams de la jurisprudence savant mieux que toi comment appliquer la Charia... Tuez des femmes et des enfants , je ne vois pas ca dans les vidéos de diffusions de Deach ni dans sa propagande ni dans leurs déclarations théologique.

C'est pourtant ce que fait croire la propagande Etatsunienne !

Ce n'est pas une réponse. prouve le. j'en conclut que ton silence ou plutôt ta réflexion pour détourner l'attention des auteurs qui attendent ta réponse de cette phrase ,équivaut à une acceptation d'elle ?

Tu confonds trois cas différents :

1) Un apostat qui abandonne l'Islam et l'insulte et le combat.
C'est puni de la peine de mort, mais il y a des conditions et des exceptions.
Tu as cité l'école Chafiite, l'école Malikite et Hanbalite, pourrais-tu me donner l'opinion de l'école Hanafite ?

Cela va changer le monde musulman et la pensée islamique ? ou seulement cela va te donner un autre prétexte pour détourner tes yeux du fait ?


2) Un pays ou une ville qui n'a pas d'accord de paix (Sulh) avec l'Etat Musulman et à qui la guerre a été déclaré le chef d'Etat leur donne trois fois la possibilité entre ses trois choix :
- la conversion (ce qui est le meilleur)
- le paiement de la Jizya en échange de la sûreté des personnes, des biens et des cultes
- la guerre
Oui la guère , ou plutôt l’assassinat jusqu'à la capitation ou l'immigration. Mais dit moi , est-ce que cela ne s'est pas déjà passer avec les 4 premiers khalife ? Ensuite avec Mowayiya , ensuite avec Abd El Makik , ensuite , ensuite , ensuite après 1400 ans , avec Deach ?


3) Un non-Musulman qui vie dans un pays Musulman en payant ses impôts (Jizya).

Pourquoi tu n'explique pas aussi que un non-musulman ne peut pas résider en Arabie , je l'avais déjà annoncé mais tu n'en a pas tenu compte , mtn tu ne sauras plus éviter la question.

Ou tire-tu  tout cela ? Cette chose est absente de la jurisprudences islamique et n'a jamais été appliquer par les 4 premiers Khalife.

Compare la générosité d'Allah par rapport à Yahvéh !
"Lorsque tu t’approcheras d’une ville pour la combattre, tu lui proposeras la paix.
Si elle l’accepte et t’ouvre ses portes, tout le peuple qui s’y trouve te devra la corvée et le travail.
Mais si elle refuse la paix et te livre combat, tu l’assiégeras.
Yahvé ton Dieu la livrera en ton pouvoir, et tu en passeras tous les mâles au fil de l’épée.
Toutefois les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui se trouve dans la ville, toutes ses dépouilles, tu les prendras comme butin. Tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que Yahvé ton Dieu t’aura livrés.
C’est ainsi que tu traiteras les villes très éloignées de toi, qui n’appartiennent pas à ces nations–ci.
          Quant aux villes de ces peuples que Yahvé ton Dieu te donne en héritage, tu n’en laisseras rien subsister de vivant.
Oui, tu les dévoueras à l’anathème, ces Hittites, ces Amorites, ces Cananéens, ces Perizzites, ces Hivvites, ces Jébuséens, ainsi que te l’a commandé Yahvé ton Dieu,
afin qu’ils ne vous apprennent pas à pratiquer toutes ces abominations qu’ils pratiquent envers leurs dieux : vous pécheriez contre Yahvé votre Dieu !
Si, en attaquant une ville, tu dois l’assiéger longtemps pour la prendre, tu ne mutileras pas ses arbres en y portant la hache ; tu t’en nourriras sans les abattre. Est–il homme, l’arbre des champs, pour que tu le traites en assiégé ?
Cependant, les arbres que tu sais n’être pas des arbres fruitiers, tu pourras les mutiler, les abattre, et en faire des ouvrages de siège contre cette ville en guerre contre toi, jusqu’à ce qu’elle succombe.

(Deutéronome 20:11-20)

e vois que tu ne tient compte de rien , c'est comme si je parlais dans le vide , tu essayes de me contredire quitte à dire n’importe quoi pourvu que ça passe ... J

Tu cites encore des versets de l'époque de Môise alors que j'avais déja dit que ces versets n'était que pour Moîse à une époque bien défini et n'a plus été valable à partir de Josué et la prise de Canaan , mais tu n'écoutes rien et tu essayes de faire passer ton message.

Tu cites une parole de Jésus , une parabole , une image du jugement dernier , une hyperbole détourner de son sens premier pour appuyer ton argument, c'est pathétique.


Dernière édition par La-Croix le Ven 28 Nov 2014, 18:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 17:05

Idriss a écrit:
La-Croix a écrit:


Ton opinion tu te l'es forgé sur internet ! Hors ceux qui occupent le terrain sur internet ne sont pas forcément représentatifs des musulmans sunnites . Tu passes de site en site, de page en page lisant toujours les mêmes copié collés puisés en masse dans les archives de l’Arabie saoudite et de leurs affidés...Ce qui est d'ailleurs remarquable avec Daesh c'est qu'ils ne s'encombre même plus d'assurer une assise solide à la formation de leur prétendus savants ...Boukhari  muslim en ligne et un moteur de recherche et voilà un savant capable de justifier tous et n'importe quoi! Cela ne marche pas comme cela.

Tu veux un savant  sunnite spécialiste du hadith , je te propose Islam Ibn Ahmad

Extrait de la biographie d'Islam Ibn Ahmad:
 


[/spoiler]

Il parle contre le wahabisme oui et alors ? Ce n'est pas ma question. moi j'ai parler du malikisme et du Chafiisme et des 6 sahihs et de la Sunna. S'il peut me prouver que dans les 4 choses que je viens de mentionner que l'islam ne se propage pas par l'épée alors j'accepterai la défaite. j'aimerais que tu me le montre aussi si j'ai faux.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 17:33

Cédric2Ali a écrit:

........................................
Compare la générosité d'Allah par rapport à Yahvéh !
"Lorsque tu t’approcheras d’une ville pour la combattre, tu lui proposeras la paix.
Si elle l’accepte et t’ouvre ses portes, tout le peuple qui s’y trouve te devra la corvée et le travail.
Mais si elle refuse la paix et te livre combat, tu l’assiégeras.
Yahvé ton Dieu la livrera en ton pouvoir, et tu en passeras tous les mâles au fil de l’épée.
Toutefois les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui se trouve dans la ville, toutes ses dépouilles, tu les prendras comme butin. Tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que Yahvé ton Dieu t’aura livrés.
C’est ainsi que tu traiteras les villes très éloignées de toi, qui n’appartiennent pas à ces nations–ci.
          Quant aux villes de ces peuples que Yahvé ton Dieu te donne en héritage, tu n’en laisseras rien subsister de vivant.
Oui, tu les dévoueras à l’anathème, ces Hittites, ces Amorites, ces Cananéens, ces Perizzites, ces Hivvites, ces Jébuséens, ainsi que te l’a commandé Yahvé ton Dieu,
afin qu’ils ne vous apprennent pas à pratiquer toutes ces abominations qu’ils pratiquent envers leurs dieux : vous pécheriez contre Yahvé votre Dieu !
Si, en attaquant une ville, tu dois l’assiéger longtemps pour la prendre, tu ne mutileras pas ses arbres en y portant la hache ; tu t’en nourriras sans les abattre. Est–il homme, l’arbre des champs, pour que tu le traites en assiégé ?
Cependant, les arbres que tu sais n’être pas des arbres fruitiers, tu pourras les mutiler, les abattre, et en faire des ouvrages de siège contre cette ville en guerre contre toi, jusqu’à ce qu’elle succombe.

(Deutéronome 20:11-20)


Mon cher CEDRIC, permets-moi de reprendre un ancien fil de DIALOGUE :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
où j'écrivais :

Je pense que ce serait une erreur que de faire l'amalgame entre une lecture littéraliste, ou fondamentaliste de l'Ancien Testament, et la lecture chrétienne moderne de la Bible et je pense qu'il ne faut pas juger l'ensemble de ces versets "génocidaires" avec les valeurs de justice et de non-violence, qui sont celles d'aujourd'hui et qui ne sont pas du tout les valeurs des temps passés.

Une lecture fondamentaliste de ces versets nous prouverait combien ce DIEU, appelé YHWH, est mauvais parce qu'Il a fait souffrir les Egyptiens et qu'Il a demandé des massacres génocidaires contre les peuples installés avant lui sur la terre de Canaan, et qu'Il réclame la lapidation contre les adultérins. A l'époque où tout cela a été écrit, la justice était celle du plus puissant, et il était normal de considérer un DIEU bon massacrant les Hommes, pourvu qu'il s'agisse des ennemis. Car, à l'époque, ce DIEU, dont parle la Bible, était le DIEU d'un seul peuple, et ce peuple se devait de massacrer les ennemis, car les ennemis du peuple étaient aussi les ennemis de DIEU !

Et il ne faudrait surtout pas imaginer que c'est DIEU qui parle de Sa propre voix, certes non ! Et c'est l'erreur du fondamentalisme que de croire que DIEU aurait dicté les Textes sacrés de la Bible. C'est le prophète qui interprète et dit à sa façon la Parole d'amour de DIEU pour Son peuple . Et aimer Son peuple, cela voulait dire à cette époque, détruire les ennemis de ce peuple !


L'égalité de tous les peuples devant DIEU est certes une vérité ; c'est malgré tout aussi une idée, qui date d'il n'y a pas si longtemps que ça, et qui même à droite ou à gauche n'est pas encore vécue pleinement !.


Et c'est justement Jésus qui a renversé totalement l' échelle de valeur présente dans l'Ancien Testament , en proclamant : "Tu aimeras jusqu'à ton ennemi ..." Le Christianisme, lorsqu' il est fidèle à ses origines -- ce qui n'a pas toujours été le cas, hélas !!! -- a privilégié la relation spirituelle à Dieu et l'amour du prochain ...


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
La-Croix




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 17:41

mario-franc_lazur a écrit:
La-Croix a écrit:


Les savants sont unanimes sur la nécessité de tuer l’apostat. Cela a été rapporté par Abi Bakr, ‘Omar, ‘Othmân, ‘Ali, Mou’âdh, Abi Moussa, Ibn ‘Abbâs, Khâlid, et d’autres, qui ne nient pas cela, il y a un consensus. Il (Ahmad) a dit : « celui qui quitte l’islam, homme ou femme, et qui est majeur et saint d’esprit, on lui prêche pendant trois jours, s’il revient (laissez-le), sinon il sera tué ».

Il n’y a pas de différence entre les hommes et les femmes dans la nécessité de les tuer. Cela a été rapporté par Abi Bakr et ‘Ali. C’est aussi l’avis d’al-Hassan, az-Zouhri, an-Nakha’i, Makhoul, Hammâd, Mâlik, al-Layth, al-Awzâ’i, ach-Châfi’i, et Ishâq.45Al-Moughni, volume 9, p.16

Allah a dit : « et si après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance » (9.12) ; « certains ‘oulemâ’ ont conclu, note al-Qortobi (m. 1273), qu’il est obligatoire d’après ce verset de tuer tous ceux qui blasphèment la religion, car ce sont des mécréants »
Ibn Kathir fait parti de ceux-là - le Cheikh andalou continue : « Ibn al-Mondhir a dit : « l’ensemble des savants est d’avis que celui qui insulte le Prophète doit être tué »
Tafsir al-Qortobi 9.12 Côté hadith, deux rapports d’Abou Dâwoud indiquent que Mohamed s’était réjoui de l’assassinat de deux femmes, dont une qui était enceinte, et qui avaient l’habitude de l’injurier. Sunan Abi Dâwoud 4361 et 4362


Avant d'être attaqués par les musulmans, ils sont "invités" à se convertir à l'Islam. Ils n'ont alors que trois possibilités :
1 , 2 ( je saute les deux premières pour passer à la 3 ) , 3 ;
S'ils rejettent chacune de ces deux options, ils doivent s'attendre à la poursuite de la guerre jusqu'à leur mort ou l'acceptation d'une des deux premières options.


Rapporté par la jurisprudence de l'imam Chafi , au point 09.0 " objectif de jihad" , l'école Chafiite est moins rigoriste que l'école Malikite et hanbalite.


C'est exactement l'Inquisition catholique d'il y a 3, 4, 5 siècles !....inquisition si moquée par les Musulmans eux-mêmes !

MUSULMANS, nos frères, réveillez-vous !!!



je ne suis pas d'accord , certes il y a eu des abus aux temps de l'inquisition mais est-ce que quand la police ou un juge fait une bavure que on doit remettre tout le système justicière en doute ? Non. Ce n'est pas le système qu'il faut remettre en question mais les gens. Avant je croyais aussi que l'inquisition était une abomination. Mais en étudiant la question de plus près , mes préjugés sont tombés.
Si nous voulons réellement savoir ce qu'était l’inquisition et son système juridique , il faut aller voir par soi même dans les manuels d'inquisiteur. Et ce qu'on y lit est surprenant. D'ailleurs il y eut une histoire noir sur l'inquisition mais cette histoire s'est avéré fausse et ont été propager par les intellectuels athée au Temp de la lumière , mais grâce à Dieu cela n'a pas atteint l'esprit des historiens moderne qui reconnaissent que l'histoire noir était fausse. Wikipédia même en rend compte. L'inquisition et son système juridique ont révolutionner le moyen age et la justice moderne d’aujourd’hui en a pris influence , par ex ; la présomption d'innocence , la cours d'appel , la liberté surveiller , le système d'avocat et la supervision du procès par un vérificateur et le système des procès-témoins. Et encore , le système de l'inquisition était encore mieux  ; je cite un des 4 manuel d'inquisiteur l'ors du déroulement d'un procès : quand un homme est accusé d'hérésie ou de divination , ont doit prendre les témoignages de l'entourage , on lui met un délai de 3 jours pour se repentir , après 3 jours il doit venir devant le juge , le juge lui rappelle ses droits , l’exhorte après 3 fois on le met en prison , en prison un prête viens le voir pour l'exhorter. après on peut le torturer pour qu'il avoue , si ensuite il n'avoue pas après plusieurs tentative ,on le remet à la justice séculière car un inquisiteur ne peut pas tuer.  Ceci n'est qu'un petite partie d'un procès quand l'accusé est avéré coupable. La torture n'est pas al torture moderne , mais c'est une torture selon les mœurs de l'eglise c'est à dire , la gavage d'eau et d'autres. Ensuite , le coupable est présumé innocent jusqu'à la formation de preuves accablantes. L'inquisition ne pouvait pas jugé les non-croyant sauf dans le cas d'un meurtre et de sorcellerie ou d’hérésie et surtout la grande innovation de l'époque et que l'accusé s'il n'y avait pas assez de preuves contre lui , il était relâcher car le papes avait donner cette ordre : "mieux vaut relâcher un criminel plutôt que de condamnée un innocent" le seul défaut était l'inquisition espagnol car elle n'était pas diriger par le pape mais par les rois d’Espagne d'ailleurs le pape n'aura que très peu d'influence sur l'inquisition espagnole face à  Torquemada, il ne peut qu'élever une protestation. la bulle Ad extirpenda, explique que la torture est sous réserve de ne conduire ni à la mutilation ni à la mort, et en excluant les enfants, les femmes enceintes et les vieillards de son champ d'application. Il faut lire les manuels d'inquisiteurs et les livres historiques pour savoir ce qu'était véritablement l'inquisition. Si maintenant en 2014 on devrais avoir le choix de voter un système judiciaire baser sur les règles Athée , laïque avec beaucoup de corrompu et un système judicière basé sur l'Eglise. Que choisirait-on ? Le seul problème est que , quand un politicien , un policier et un juge laïque sont corrompu et son dénoncés on s'en fous ,et même, on le re-élit pour un autre mandat. Par contre si c'était un prête ça serait un scandale et ont pointerait du doigt l'Eglise entière. Mais quand arrêterons nous d'être égoïste et orgueilleux à la place de choisir le bien ?


Dernière édition par La-Croix le Ven 28 Nov 2014, 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 17:44

Sun Back a écrit:
(femme pudique qui se respecte en ne couchant pas avant le mariage, ...).

Ça c'est pas l'islam, c'est un préjugé culturel machiste commun à tous les méditerranéens: L'islam c'est hommes et femmes qui se respectent en ne couchant pas avant le mariage!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 18:07

La-Croix a écrit:


Il parle contre le wahabisme oui et alors ? Ce n'est pas ma question. moi j'ai parler du malikisme et du Chafiisme et des 6 sahihs et de la Sunna. S'il peut me prouver que dans les 4 choses que je viens de mentionner que l'islam ne se propage pas par l'épée alors j'accepterai la défaite. j'aimerais que tu me le montre aussi si j'ai faux.

Tu entend ce que tu as envie d'entendre ! Si tu  as jeté un œil sur ses compétences tu aurait vu que ce Monsieur connait par cœur plusieurs sahih , qu'il est spécialisé dans les chaines de transmission et habilité  a transmettre ces connaissance et ceci dans le cadre du sunnisme.
Tu dit , écrit que le premier imbécile venu peut prendre un hadith en trois cliques sur internet et en déduire qu'il est autoriser à agir de tel ou tel manière, ou à déterminer que les règles en islam c'est ceci ou cela . Toi même en 3 trois cliques ....

Je t'ai expliqué que cela ne marchait pas comme cela , qu'il y avait des règles à respecter quand on se réclame du sunnisme. Que l'on peut critiquer un hadith réputé ...
Ce que tu as mis en doute ! Selon toi seule les soufis, les intellectuels et les Muttazalites peuvent le faire , mais pas les sunnites !
Je te donnes un exemple simple de critique d'un hadith par un sunnite compétent en la matière  et tu me répond circuler y' a rien à voir  puis détourne le sujet sur l'extension de l'islam forcément par l'épée dans la sunna!
Et bien continue à me donner des leçons de sunnisme...
L'islam c'est pas internet , c'est pas les banlieus, c'est une civilisation millénnaire, une culture , de l'art de l'architecture! Un enseignement oral d'un certain état d'esprit, des contes, de la poésie , de la musique, de la littérature. C'est une manière de vivre ,de manger , de partager ....
On ne peut pas devenir musulman en regardant des vidéo sur internet et en lisant trois hadiths dans l'islam pour les nuls!


Citation :
Ces djihadistes qui achètent "L’islam pour les nuls" : les voies étranges de la radicalisation islamiste

Ils sont des novices, qui ne pratiquent pas leur religion régulièrement, mais partent faire la guerre en Syrie et en Irak. Portrait de ces combattants djihadistes pas très musulmans.

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ces-djihadistes-qui-achetent-islam-pour-nuls-voies-etranges-radicalisation-islamiste-francois-bernard-huyghe-1720466.html#XGuZC18ve9hTADzB.99
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme de "Deach" , une lecture possible du Coran ?    Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 EmptyVen 28 Nov 2014, 18:11

Citation :
Je me trompe ?
Pas vraiment mario.

Sauf que tu entremêles l'antisémitisme remontant au mythe du juif déicide et la Sainte Inquisition et l'Inquisition espagnole.
Rien dans les textes fondateurs de l'Inquisition ne vise, comme c'est le cas dans le texte coranique, une religion autre soupçonnée de vouloir porter tort au catholicisme romain.

Tu dis bien que les "Maures" ont été chassés de la terre ibérique qu'ils avaient conquise, ils n'ont pas été exterminés mais expulsés, avec nombre de juifs.
Et tu dis bien que ce sont les marranes, ces "porcs", accusés d'apostasie, qui étaient les premiers visés.
il ne faut pas confondre cette Inquisition purement politique voulue et demandée par Ferdinand et acceptée par Sixte IV avec l’Inquisition religieuse, créée en 1233.

L'inquisition s'occupait de pourchasser l'hérésie, c'est-à-dire l'erreur en matière de doctrine religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?   Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le terrorisme islamiste, une lecture possible du Coran ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: