Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €
Le Deal du moment : -47%
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants ...
Voir le deal
47.93 €

 

 Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?

Aller en bas 
+9
mario-franc_lazur
Cyril 84
moutonoir
Tomi
Servante d'Allah
TOBIE
rosarum
Nass'
amr
13 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyMar 28 Mai 2013, 22:36

28 mai 2013

Pourquoi les progrès scientifiques n'ont-ils pas fait disparaitre les religions ?

Cette question présuppose que le progrès scientifique aurait dû se substituer aux religions.

Comme si le progrès scientifique supprimait le besoin ou remplissait les fonctions de meilleure façon que la religion.
Or la question ne peut se poser que si science et religion sont homogènes ou du moins comparables.
L'un est il une étape à l'autre ou bien sont-ils définitivement incompatibles ?

Le postulat que c'est l'aveuglement humain qui fait résister la croyance au progrès.
Cette thèse va dans le sens que le progrès scientifique devrait faire disparaitre les religions. Que les religions sont une sorte de peur ou de fuite devant le réel auxquelles la science porte un remède en se faisant "porte parole" du réel.
Les tenants de cette thèse sont plutôt pour une éducation vigoureuse de la réalité.
dans cette lignée, "l'arrogance dogmatique" de la raison scientifique qualifiera de religieuse; toute attitude de refus de sa suprématie. L'impatience de la raison scientifique devant la rémanence religieuse, qui voudrait que la religion ait fait son temps, relève aussi d'un positivisme un peu simpliste.

La science désacralise le réel.
Il existe en effet pour justifier une raison plus solide, en déduisant le réel de lois rigoureuses. Réduisant par là la prise de l'aspiration religieuse sur le monde.
Il s'agit là d'un facteur susceptible d'expliquer que la science ôte à la religion sa matière d'existence (à condition que le sacré soit une chose construite et non donnée).
Pour autant, la résistance des religions à l'avancé de la raison scientifique peut être néanmoins renforcée. Car non seulement la science ne fait que reporter les questions auxquelles la religion cherche à répondre, mais aussi parce que la science renforce d'autant plus le besoin de sacré qu'elle désacralise le réel (on peut donner l'exemple sur la façon dont le matérialisme occidental renforce les convictions religieuses en orient).
Au fond est ce que la volonté hégémonique de la raison scientifique ne présente-t-elle pas elle-même quelques "symptômes" de religion ? Comme si la religion scientifique cherchait à évincer les autres.

Finalement la science ne peut donc rien contre les religions.
Sciences et religions naissent dans l'histoire, et les sciences n'ont rien de supra-historique qui transcenderait les religions.
En fait le savoir n'est pas la vérité de la foi. La science n'est ni un moment, ni une étape de la religion qui devrait disparaitre pour laisser place à une forme "plus évoluée" d'elle-même qui serait le savoir.
La foi religieuse n'est pas plus fortifiée par les preuves qu'elle ne peut être réfutée (elle n'a même de sens qu'en dehors du souci de la preuve).
La religion n'est donc ni une forme primitive de la science ni un mal auquel la science doit porter remède.
L'un n'est pas en concurrence sur l'autre mais l'un peut se montrer répressif sur l'autre que sur une volonté hégémonique qui n'est ni scientifique ni transcendante.

La foi donc ne s'évalue pas sur le critère de la raison scientifique quelle que soit son évolution.
La foi n'a donc pas vocation à être remplacée.
Revenir en haut Aller en bas
amr





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyMar 28 Mai 2013, 23:32


je crois que parce que la science appuie au contraire de jour en jour que cette création n'est point le produit du hasard,qu'il y a un artisan de cette création,alors les hommes se tournent vers les messages qui parle de cet artisan pour se rassurer parce qu'enfin de compte si l'homme prenne conscience qu'il est une créature,sa peur sera immense et veut se rassurer sur son sort!

Revenir en haut Aller en bas
Nass'





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyMer 29 Mai 2013, 00:03

La science est fondamentale pour analyser, étudier les fondements qui soutiennent le cosmos. Etant un homme de science, je demeure admiratif devant ses avancées technologiques et la rapidité avec laquelle elle a su se déployer au fil du temps. Néanmoins, j'ai peur que la focalisation sur la science soit telle, qu'elle devienne un objet de sacralité en elle-même, occultant la transcendance et les questions métaphysiques.

Plus la science avance et plus les zones d'ombre s'accumulent. Ainsi, malgré le nombre d'années durant lesquelles nous visons sur terre, l'océanographie n'a toujours pas réussi à sonder les limites des profondeurs des océans. Etrange pour une science parfois arrogante qui ose affirmer qu'elle peut tout contrôler, ou du moins apporter des théories solides à l'avenir sur le comment de la signification du tout. Dans l'univers, gravitent des ficelles comme cette "matière noire" qui installe un équilibre parfait et une harmonie grandiose sans que personne encore n'a réussi à déchiffrer ses composants chimiques. Qui a créé la matière noire, d'où vient-elle ? Quelle est-elle ? Autant d'interrogations légitimes qui restent sans réponses. Certains argueront que ces questions ne méritent pas d'être posées. Selon moi, c'est essentiel d'y répondre.

Ce n'est pas grave en soit de ne pas adhérer à une religion révélée ou un courant philosophique déterminé et pur, ce qui est grave c'est parler avec uen personne qui a 50 ans et qui ne s'est pas encore posée la question de savoir pourquoi elle existe, contemple le soleil, boit, mange, ressent la sensorialité de la vie. Ca c'est grave.

En Islam, nous disons que si une personne qui se dit musulmane ne pratique pas à 40 ans et n'a pas ouvert les yeux, on l'a met à plat ventre et on fait la prière mortuaire devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 08:47

Nass' a écrit:
La science est fondamentale pour analyser, étudier les fondements qui soutiennent le cosmos. Etant un homme de science, je demeure admiratif devant ses avancées technologiques et la rapidité avec laquelle elle a su se déployer au fil du temps. Néanmoins, j'ai peur que la focalisation sur la science soit telle, qu'elle devienne un objet de sacralité en elle-même, occultant la transcendance et les questions métaphysiques.
entièrement d'accord mais la sacralité et la métaphysique n'ont rien à voir avec la viande hallal ni la gestuelle de la prière.

Citation :
Plus la science avance et plus les zones d'ombre s'accumulent. Ainsi, malgré le nombre d'années durant lesquelles nous visons sur terre, l'océanographie n'a toujours pas réussi à sonder les limites des profondeurs des océans. Etrange pour une science parfois arrogante qui ose affirmer qu'elle peut tout contrôler, ou du moins apporter des théories solides à l'avenir sur le comment de la signification du tout. Dans l'univers, gravitent des ficelles comme cette "matière noire" qui installe un équilibre parfait et une harmonie grandiose sans que personne encore n'a réussi à déchiffrer ses composants chimiques. Qui a créé la matière noire, d'où vient-elle ? Quelle est-elle ? Autant d'interrogations légitimes qui restent sans réponses. Certains argueront que ces questions ne méritent pas d'être posées. Selon moi, c'est essentiel d'y répondre.
la science cherche des réponses en étudiant l'univers, la religion prétend les trouver toutes faites dans de vieux bouquins.

Citation :
Ce n'est pas grave en soit de ne pas adhérer à une religion révélée ou un courant philosophique déterminé et pur, ce qui est grave c'est parler avec uen personne qui a 50 ans et qui ne s'est pas encore posée la question de savoir pourquoi elle existe, contemple le soleil, boit, mange, ressent la sensorialité de la vie. Ca c'est grave.
oui.

Citation :
En Islam, nous disons que si une personne qui se dit musulmane ne pratique pas à 40 ans et n'a pas ouvert les yeux, on l'a met à plat ventre et on fait la prière mortuaire devant elle.
ouvrir les yeux cela devrait au contraire conduire à sortir des vieilles religions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 09:09

rosarum a écrit:
...
ouvrir les yeux cela devrait au contraire conduire à sortir des vieilles religions

Sortir des vieilles religions dans quel but ?
On peut constater que sortir des vieilles religions ne supprime pas la religiosité.
Sortir de l'antan c'est en fait supprimer les valeurs morales pour les remplacer par les valeurs modernes (qui sont des vices en fait)

Ainsi on sort du catholicisme pour aller chez les francs maçons, la kabbale et bien d'autres courants qui finalement ont une religiosité quand même mais inversée sur le plan moral et éthique. Mèèèèè... on est sorti des vieilles religions et c'est une religiosité adaptée au moule immoral d'aujourd'hui.
Comme c'est moderne, donc c'est mieux :)
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 10:49

Enutrof a écrit:
rosarum a écrit:
...
ouvrir les yeux cela devrait au contraire conduire à sortir des vieilles religions

Sortir des vieilles religions dans quel but ?
On peut constater que sortir des vieilles religions ne supprime pas la religiosité.
non mais la religiosité évolue dans le temps.
Il y a près de 2000 ans, les romains sont sortis des vieilles religions (Jupiter et Cie) pour adopter le monotheisme sémitique.
2000 ans plus tard, le monotheisme sémitique est dans la même situation que Jupiter il y a 2000 ans, de plus en plus de personnes n'y croient plus.
Le fondamentalisme chrétien et islamique est une réaction de défense mais qui sur le long terme est voué à l'échec. on ne peut pas lutter contre le temps qui passe.

Citation :
Sortir de l'antan c'est en fait supprimer les valeurs morales pour les remplacer par les valeurs modernes (qui sont des vices en fait)
il faut juger l'arbre à ses fruits et trier le bon grain de l'ivraie (2 expressions bibliques lol )
qui voudrait vraiment retourner vivre au temps du silex taillé ?

Citation :
Ainsi on sort du catholicisme pour aller chez les francs maçons, la kabbale et bien d'autres courants qui finalement ont une religiosité quand même mais inversée sur le plan moral et éthique. Mèèèèè... on est sorti des vieilles religions et c'est une religiosité adaptée au moule immoral d'aujourd'hui.
Comme c'est moderne, donc c'est mieux :)
il ne faut pas idéaliser le passé.
il y avait autant d'immoralité mais il n'y avait pas les medias pour les mettre sur la place publique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 16:24

rosarum a écrit:

non mais la religiosité évolue dans le temps.
Il y a près de 2000 ans, les romains sont sortis des vieilles religions (Jupiter et Cie) pour adopter le monotheisme sémitique.
2000 ans plus tard, le monotheisme sémitique est dans la même situation que Jupiter il y a 2000 ans, de plus en plus de personnes n'y croient plus.
Le fondamentalisme chrétien et islamique est une réaction de défense mais qui sur le long terme est voué à l'échec. on ne peut pas lutter contre le temps qui passe.
Je pense que c'est faux. Il y a une baisse générale morale et de réflexion. Il arrivera un moment où c'est le républicanisme laïcard qui arrivera à ses limites. (Et pour moi il y est déja).


Citation :
Sortir de l'antan c'est en fait supprimer les valeurs morales pour les remplacer par les valeurs modernes (qui sont des vices en fait)
il faut juger l'arbre à ses fruits et trier le bon grain de l'ivraie (2 expressions bibliques lol )
qui voudrait vraiment retourner vivre au temps du silex taillé ?
Tout comme je ne suis pas sûr qu'une famille soit plus heureuse avec le "parent 1" et "parent2" qui regardent le 20H pendant que le fils ne pense qu'à sortir de table pour tester son nouveau jeu vidéo et la fille sur son i-phone à envoyer des textos à sa prochaine conquête.
Par rapport à une époque où on regardait crépiter le feu de cheminée, que les anciens racontaient une histoire et toute l'ambiance chaleureuse qui font que la famille est épanouie.

Citation :
...
il ne faut pas idéaliser le passé.
il y avait autant d'immoralité mais il n'y avait pas les medias pour les mettre sur la place publique.
idéalisé non. Mais on a beaucoup à apprendre du passé qui finalement revient en boucle quand on analyse bien les choses.
Et je ne suis pas sûr qu'avant l'immoralité était assujettis à un prosélytisme important comme elle l'est aujourd'hui.

D'ailleurs pourquoi au nom du refus du passé, quelqu'un accepterait toute la laideur de la modernité ?
Des sociétés vivent très bien sans grosses évolutions sociétales, et concrètement, elle sont peut être même les plus en harmonie avec l'environnement et d'un point de vu moral. Sans parler moyen orient, on peut voir en Amazonie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 17:14

Citation :
Et je ne suis pas sûr qu'avant l'immoralité était assujettis à un prosélytisme important comme elle l'est aujourd'hui.

Ce qui est immoral pour vous ne l'est pas pour d'autres. Ce n'est pas à vous de dire ce qui doit être pour toute la société.

Citation :
D'ailleurs pourquoi au nom du refus du passé, quelqu'un accepterait toute la laideur de la modernité ?

N'acceptez pas la modernité, commencez par renoncer à tous les moyens de communications qu'elle apporte et jetez votre ordinateur. J'adore ceux qui se nourrissent de cette modernité et qui lui crachent ensuite dessus. Cohérence, cohérence....

Citation :
Des sociétés vivent très bien sans grosses évolutions sociétales, et concrètement, elle sont peut être même les plus en harmonie avec l'environnement et d'un point de vu moral. Sans parler moyen orient, on peut voir en Amazonie.

Oui, c'est sûr allons dans les tribus d'Afrique où exciser les filles est une tradition millénaire bien conservée, surtout aucune évolution sociétale qui mène à la décadence.

Arrêtez un peu d'idéaliser le passé, le passé n'était ni meilleur ni pire. Comme toute évolution, nous gagnons de nouvelles choses et nous en perdons, c'est le principe même de l'évolution. L'évolution ne se fait pas avec seulement des gains, il y a aussi des pertes et c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 17:41

Arya a écrit:
Citation :
Et je ne suis pas sûr qu'avant l'immoralité était assujettis à un prosélytisme important comme elle l'est aujourd'hui.

Ce qui est immoral pour vous ne l'est pas pour d'autres. Ce n'est pas à vous de dire ce qui doit être pour toute la société.
"...Tandis que le trompeur trompé est moqué, l'heureux est conspué, en quoi il n'y a pas d'avantage bien durable..."
Kant
Perso je m'en fiche car j'ai tous les penseurs avec moi : de Kant à Mandel en passant de schelling à ezra pound.
Votre légitimité m'importe donc peu sur le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 18:34

Citation :
Perso je m'en fiche car j'ai tous les penseurs avec moi : de Kant à Mandel en passant de schelling à ezra pound.
Votre légitimité m'importe donc peu sur le fond.

Penseurs que vous n'avez jamais lus mais dont parle Soral dans sa dernière vidéo du mois. C'est sûr cela vole haut !

Souvenez-vous "croyances", c'est croire quelque chose sans la vérifier...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 19:26

Arya a écrit:

Souvenez-vous "croyances", c'est croire quelque chose sans la vérifier...


"croyance" : action de croire, de se fier à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 21:58

bonsoir a tous

le titre du topic est amusant Very Happy

peut on faire disparaitre notre createur cheers
Revenir en haut Aller en bas
Servante d'Allah

Servante d'Allah



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 22:10

pour moi la science ne fais pas disparaître la religion mais renforce l'existence du Créateur confirme la création...

la science et la religion vont de paires se complète ensemble (d'ailleurs en Islam c'est une obligation de rechercher la science que ça soit religieuse ou mondains )
A mon avis si l'homme ne connaissait pas de science au fil du temps si il y avait pas de progrès scientifique une bonne partie des hommes abandonneront leur religion


et Dieu est plus Savant
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyJeu 30 Mai 2013, 22:23

Servante d'Allah a écrit:
pour moi la science ne fais pas disparaître la religion mais renforce l'existence du Créateur confirme la création...

la science et la religion vont de paires se complète ensemble (d'ailleurs en Islam c'est une obligation de rechercher la science que ça soit religieuse ou mondains )
A mon avis si l'homme ne connaissait pas de science au fil du temps si il y avait pas de progrès scientifique une bonne partie des hommes abandonneront leur religion


et Dieu est plus Savant

bonsoir Servante d'Allah

je suis entierement d'accord avec toi
la science observe la creation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 01:39

Arya a écrit:
Citation :
Perso je m'en fiche car j'ai tous les penseurs avec moi : de Kant à Mandel en passant de schelling à ezra pound.
Votre légitimité m'importe donc peu sur le fond.

Penseurs que vous n'avez jamais lus mais dont parle Soral dans sa dernière vidéo du mois. C'est sûr cela vole haut !

Souvenez-vous "croyances", c'est croire quelque chose sans la vérifier...

oui oui comme schelling et kant lol
et malheureusement j'ai lu tous les bouquins.
de toutes les façons vous etes mauvaises. vous n'avez aucune transcendance ce qui est embetant
mais vos critiques s'arrêtent à l'islam des identitaires.
vous etes incapable meme d'avoir un atheisme constructif.
mais je pense très honnetement de plus en plus à vous laisser pourrir le forum parce que j'en ai à souper des gens uniquement là dans une logique de confrontation.
vous etes meme pas capable de tenir une conversation philosophique.
vous etes une personne detestable

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 12:00

Citation :
oui oui comme schelling et kant lol
et malheureusement j'ai lu tous les bouquins.
de toutes les façons vous etes mauvaises. vous n'avez aucune transcendance ce qui est embetant
mais vos critiques s'arrêtent à l'islam des identitaires.
vous etes incapable meme d'avoir un atheisme constructif.
mais je pense très honnetement de plus en plus à vous laisser pourrir le forum parce que j'en ai à souper des gens uniquement là dans une logique de confrontation.
vous etes meme pas capable de tenir une conversation philosophique.
vous etes une personne detestable

Vous n'avez lu aucun de ces auteurs alors cessez votre cirque. Vous nous faites simplement un compte-rendu de la vidéo du mois de Soral. Cela vole très haut avec vous à chaque fois. Vous me détestez parce que je ne vous applaudis pas comme ici certains le font. Je n'applaudis pas le plagiat des idées. Lorsque vous aurez une réflexion personnelle et que vous sortirez de votre état d'instabilité chronique, on pourra peut-être avoir une discussion utile. En attendant, puisque je suis "détestable", je vous demande de ne plus m'adresser la parole sinon cela dérapera encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Tomi





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 13:06

rosarum a écrit:


Le fondamentalisme chrétien et islamique est une réaction de défense mais qui sur le long terme est voué à l'échec. on ne peut pas lutter contre le temps qui passe.

La multiplicité des croyances est une caractéristique des hommes. Donc les religions et les fondamentalismes existeront toujours.

On remarque que la disparition des religions ne veut pas dire triomphe de la science. Souvent la religion est remplacée par une sorte de religiosité superstitieuse ou magique, qui attribue des pouvoirs à des activités comme des "médecines" parallèles ou l'astrologie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 14:06

Citation :
On remarque que la disparition des religions ne veut pas dire triomphe de la science. Souvent la religion est remplacée par une sorte de religiosité superstitieuse ou magique, qui attribue des pouvoirs à des activités comme des "médecines" parallèles ou l'astrologie.

C'est exactement ce que je n'arrête pas de dire. On ne vit pas dans une société athée comme certains aiment le dire, mais dans une société de croyances. Je crois que la raison se trouve dans la déchristianisation forcée. Le peuple n'était pas préparé à se trouver du jour au lendemain maître de lui-même. Il a donc remplacé sa béquille par d'autres béquilles. Le processus de disparition des croyances est très lent, cela peut prendre des siècles, et je ne sais même pas s'il peut véritablement s'étendre à tout un peuple. Je suppose qu'il y aura toujours des irréductibles qui resteront attachés à l'idée de croyance. Toutes les fois où on a voulu éradiquer les croyances, elles se revenues et encore plus fortes qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 15:41

Arya a écrit:
Citation :
On remarque que la disparition des religions ne veut pas dire triomphe de la science. Souvent la religion est remplacée par une sorte de religiosité superstitieuse ou magique, qui attribue des pouvoirs à des activités comme des "médecines" parallèles ou l'astrologie.

C'est exactement ce que je n'arrête pas de dire. On ne vit pas dans une société athée comme certains aiment le dire, mais dans une société de croyances. Je crois que la raison se trouve dans la déchristianisation forcée. Le peuple n'était pas préparé à se trouver du jour au lendemain maître de lui-même. Il a donc remplacé sa béquille par d'autres béquilles. Le processus de disparition des croyances est très lent, cela peut prendre des siècles, et je ne sais même pas s'il peut véritablement s'étendre à tout un peuple. Je suppose qu'il y aura toujours des irréductibles qui resteront attachés à l'idée de croyance. Toutes les fois où on a voulu éradiquer les croyances, elles se revenues et encore plus fortes qu'avant.

tout à fait et je vais citer une fois de plus Robert Redeker qui ne dit pas autre chose.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Non, nous ne sommes pas les enfants d'Epicure : la consommation n'est qu'un fétichisme, autrement dit un ersatz de religion. Précisément ce qu'honnissait le père du matérialisme...

Contrairement à ce qui est souvent affirmé péremptoirement, notre société ne ressemble pas du tout à une société matérialiste. Elle cultive une adoration sans bornes pour les biens de consommation. Les logos et les marques comblent le vide laissé par la mort de Dieu. Cela n'a rien à voir avec le matérialisme, qui est une doctrine qui affirme la liberté et nous délivre des attachements douteux. Dans ce geste de détachement gît la grande leçon d'Epicure, le père de tous les matérialismes. Le goût de notre époque pour le clinquant et l'éphémère prouve que le matérialisme n'a pas triomphé.
.../...
Qui était donc ce héros de la raison qui pense, de la raison qui ose renverser les idoles, le premier philosophe matérialiste, Epicure ? Quelles étaient ses idées ? Le coup de force initial dont découle tout le matérialisme se réduit à une proposition première aux conséquences vertigineuses : il n'existe pas d'autre réalité que la matière. Autrement dit, il n'y a rien d'autre dans l'univers que des atomes et du vide. S'il y a des dieux, ils sont de nature matérielle - énoncé qui ruine définitivement toute croyance en l'existence d'êtres surnaturels. Adieu, anges, démons, esprits, revenants et divinités de toute texture! Le premier matérialisme, celui d'Epicure, ne se déclare pas explicitement athée; mais définir les dieux par leur nature matérielle revient à affirmer que ce que le langage ordinaire appelle dieux n'existe pas. Le matérialisme d'Epicure est un athéisme implicite.
.../...
Pourquoi philosopher ? Pourquoi vivre et penser en matérialiste ? Pour être heureux. Pour toucher au bonheur. Non pour sauver son âme dans un au-delà illusoire, ni pour apporter ses lumières à la cité, à la façon d'un philosophe retournant dans la caverne. On n'atteint le bonheur qu'après avoir chassé les illusions : illusions sur les dieux, sur la nature, sur la mort. Contrairement à ce que croient les autruches qui veulent détourner les yeux de la mortelle condition humaine, l'incompatibilité est radicale entre le bonheur et l'illusion. Le bonheur ne s'offre qu'aux yeux ouverts.
.../...
La nature ne peut pas nous vouloir du mal parce qu'elle ne peut rien vouloir du tout! En dissipant les peurs, la philosophie pacifie le coeur. La philosophie est la vraie doctrine de la paix, à la différence de la religion, qui ne cesse de passer du sel sur nos plaies et de souffler sur les braises dans le monde. La philosophie apporte paix, sérénité, elle est doctrine de la sagesse et non du salut La paix épicurienne est bien différente de la paix religieuse : cette dernière est source d'angoisses, de terreurs. Quel sera mon sort après le jugement, post mortem ? Ai-je bien ou mal agi ? Tout cela n'est-il pas mensonge ? Cette maladie est-elle signe du divin et cette guérison n'est-elle pas miraculeuse ? Foutaises! La paix d'Epicure efface toutes les peurs, assurant le règne de la sérénité sur le coeur.

quand à l'islam, tout le monde sait que ce n'est pas sa tasse de thé lol!

Comme jadis avec le communisme, l'Occident se retrouve sous surveillance idéologique. L'islam se présente, à l'image du défunt communisme, comme une alternative au monde occidental. À l'instar du communisme d'autrefois, l'islam, pour conquérir les esprits, joue sur une corde sensible. Il se targue d'une légitimité qui trouble la conscience occidentale, attentive à autrui : être la voix des pauvres de la planète. Hier, la voix des pauvres prétendait venir de Moscou, aujourd'hui elle viendrait de La Mecque ! Aujourd'hui à nouveau, des intellectuels incarnent cet oeil du Coran, comme ils incarnaient l'oeil de Moscou hier. Ils excommunient pour islamophobie, comme hier pour anticommunisme.

Dans l'ouverture à autrui, propre à l'Occident, se manifeste une sécularisation du christianisme, dont le fond se résume ainsi : l'autre doit toujours passer avant moi. L'Occidental, héritier du christianisme, est l'être qui met son âme à découvert. Il prend le risque de passer pour faible. À l'identique de feu le communisme, l'islam tient la générosité, l'ouverture d'esprit, la tolérance, la douceur, la liberté de la femme et des moeurs, les valeurs démocratiques, pour des marques de décadence.

Ce sont des faiblesses qu'il veut exploiter au moyen «d'idiots utiles», les bonnes consciences imbues de bons sentiments, afin d'imposer l'ordre coranique au monde occidental lui-même.


analyse tout à fait pertinente qui tient au fait que l'islamisme, comme le communisme, sont des ideologies qui veulent imposer à tous prix leur conception de la société parfaite et pour lesquelles "la fin justifie les moyens".



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 15:53

Pour rester dans le sujet, si vous avez un peu de temps, je vous conseille d'écouter cette sociologue spécialiste des religions. Elle démontre bien mieux que je n'aurais pu le faire qu'on ne vit pas dans une société totalement sécularisée. J'espère que je ne verrais plus cette fausse affirmation que l'on vit dans une société "athée" !

http://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/la_religion_et_ses_nouvelles_formes.1184

Revenir en haut Aller en bas
amr





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 16:23

rosarum a écrit:


tout à fait et je vais citer une fois de plus Robert Redeker qui ne dit pas autre chose.

[/color]quand à l'islam, tout le monde sait que ce n'est pas sa tasse de thé lol!


Dans l'ouverture à autrui, propre à l'Occident, se manifeste une sécularisation du christianisme, dont le fond se résume ainsi : l'autre doit toujours passer avant moi. L'Occidental, héritier du christianisme, est l'être qui met son âme à découvert. Il prend le risque de passer pour faible. À l'identique de feu le communisme, l'islam tient la générosité, l'ouverture d'esprit, la tolérance, la douceur, la liberté de la femme et des moeurs, les valeurs démocratiques, pour des marques de décadence.
Ce sont des faiblesses qu'il veut exploiter au moyen «d'idiots utiles», les bonnes consciences imbues de bons sentiments, afin d'imposer l'ordre coranique au monde occidental lui-même.

j'ai presque faillit étouffer de rire en le lisant Very Happy ,j'étais entrain de l'imaginer entrain d'écrire ses âneries:"notre père qui est aux cieux,je sais que je [......] comme un arracheur de dents mais donne-moi la force de terminer ma phrase,amen!!!"

rosarum a écrit:

analyse tout à fait pertinente qui tient au fait que l'islamisme, comme le communisme, sont des ideologies qui veulent imposer à tous prix leur conception de la société parfaite et pour lesquelles "la fin justifie les moyens".

rien ne m'étonne de la part d'un admirateur de la licorne rose!!!


Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 31 Mai 2013, 18:24

amr a écrit:

rosarum a écrit:

analyse tout à fait pertinente qui tient au fait que l'islamisme, comme le communisme, sont des ideologies qui veulent imposer à tous prix leur conception de la société parfaite et pour lesquelles "la fin justifie les moyens".

je persiste et signe, mais tu noteras que j'ai écrit islamisme et non pas islam.

Citation :
rien ne m'étonne de la part d'un admirateur de la licorne rose!!!

licorne rose INVISIBLE , c'est TRES important.

« Les Licornes roses invisibles sont des êtres d'un grand pouvoir spirituel. C'est ainsi qu'elles sont capables d'être à la fois roses et invisibles. Comme dans toutes les religions, la croyance dans la Licorne rose invisible est fondée à la fois sur la logique et sur la foi. Nous croyons sur la seule base de notre foi qu'elles sont roses, mais nous savons de façon logique qu'elles sont invisibles, justement parce que nous sommes incapables de les voir. » –


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 01 Juin 2013, 15:54

rosarum a écrit:

Citation :
rien ne m'étonne de la part d'un admirateur de la licorne rose!!!

licorne rose INVISIBLE , c'est TRES important.

« Les Licornes roses invisibles sont des êtres d'un grand pouvoir spirituel. C'est ainsi qu'elles sont capables d'être à la fois roses et invisibles. Comme dans toutes les religions, la croyance dans la Licorne rose invisible est fondée à la fois sur la logique et sur la foi. Nous croyons sur la seule base de notre foi qu'elles sont roses, mais nous savons de façon logique qu'elles sont invisibles, justement parce que nous sommes incapables de les voir. » –

La licorne Rose Invisible est dotée d'un grand pouvoir magique, mais non spirituel.
Le dieu des moustiques permet-il une intercession, une profondeur de foi, l'organisation d'une société, apporte-elle une moralité dans l'ordre naturel des choses ?

Je ne crois pas. Elle apporte au philosophe la compréhension de la notion de foi.
Elle n'a pas vocation au philosophe d'enseigner la foi au croyant. C'est là toute la faiblesse de notre bonne Licorne mon ami.

Faiblesse doublée de part le fait que ses adeptes, de part l'idéologie profonde de la philosophie, sont incapables de concevoir la notion de Dieu. Ses adeptes philosophes sont capables tout au mieux de concevoir une idole magique sans pouvoir spirituel.
Un jouet que l'on range à volonté. A partir de là c'est au "licornien" d'apprendre Wink
Revenir en haut Aller en bas
moutonoir





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyVen 25 Déc 2015, 22:00

Bonjour,

La science n'a pas d'autre but que d'expliquer le fonctionnement du monde, et plus les chercheurs apportent des explications, plus des questions surgissent.
En ce moment, la recherche scientifique est partiellement à la botte des financiers, mais la recherche scientifique en soi est une bonne chose, un vrai chercheur fait preuve de modestie devant les faits, de persévérance, de patience, de méthode, de curiosité, de courage devant l'échec ou la critique, d'enthousiasme, d'esprit critique, autant de vertus.

Quel sont les buts des religions?  Certains chefs religieux prétendent expliquer le monde en faisant référence à Dieu, ce qui n'explique rien, car l'existence même de Dieu est un mystère qui n'a pas d'explication.
Plus grave encore, ils prétendent que leur religion est la seule à détenir la Vérité.
Or, la religion ne devrait en aucune façon chercher à expliquer le monde, mais à nous rapprocher de Dieu.  
Pour ce qui est d'expliquer le monde, je préfère infiniment les chercheurs scientifiques.
Pour ce qui est de nous rapprocher de Dieu, hum!

Alors pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues?  Parce qu'il est plus facile de se fier à un guru que de réfléchir par soi-même, et surtout, parce l'éducation des enfants, en France, est très déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
http://anedeburidan.com
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 06:52

moutonoir a écrit:
Bonjour,

La science n'a pas d'autre but que d'expliquer le fonctionnement du monde, et plus les chercheurs apportent des explications, plus des questions surgissent.
En ce moment, la recherche scientifique est partiellement à la botte des financiers, mais la recherche scientifique en soi est une bonne chose, un vrai chercheur fait preuve de modestie devant les faits, de persévérance, de patience, de méthode, de curiosité, de courage devant l'échec ou la critique, d'enthousiasme, d'esprit critique, autant de vertus.

Quel sont les buts des religions?  Certains chefs religieux prétendent expliquer le monde en faisant référence à Dieu, ce qui n'explique rien, car l'existence même de Dieu est un mystère qui n'a pas d'explication.
Plus grave encore, ils prétendent que leur religion est la seule à détenir la Vérité.
Or, la religion ne devrait en aucune façon chercher à expliquer le monde, mais à nous rapprocher de Dieu.  
Pour ce qui est d'expliquer le monde, je préfère infiniment les chercheurs scientifiques.
Pour ce qui est de nous rapprocher de Dieu, hum!

Alors pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues?  Parce qu'il est plus facile de se fier à un guru que de réfléchir par soi-même, et surtout, parce l'éducation des enfants, en France, est très déplorable.

Bienvenue sur notre site, Moutonnoir. Je vois que c'est ton premier message, pourrais-tu te présenter, s'il te plaît et lire notre charte?

Je suis assez d'accord avec tes remarques ci-dessus qui sont globales, elles concernent la terre entière. Cependant il y a un petit effet comique dans ta conclusion que tout ça c'est la faute de l'éducation en France qui est déplorable.
Bon c'est vrai on pourrait mieux faire. Mais qu'en est-il ailleurs dans le monde?
Revenir en haut Aller en bas
Cyril 84
Moderateur
Moderateur
Cyril 84



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 08:38

moutonoir a écrit:
Bonjour,..................

cailloubleu a écrit:
Bienvenue sur notre site, Moutonnoir. Je vois que c'est ton premier message, pourrais-tu te présenter, s'il te plaît et lire notre charte?

Pour te présenter c'est ici (dans la section " faisons connaissance ") :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et pour lire la charte et l'appliquer, c'est ici:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
moutonoir





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 10:54

cailloubleu a écrit:

Bienvenue sur notre site, Moutonnoir. Je vois que c'est ton premier message, pourrais-tu te présenter, s'il te plaît et lire notre charte?

Je suis assez d'accord avec tes remarques ci-dessus qui sont globales, elles concernent la terre entière. Cependant il y a un petit effet comique dans ta conclusion que tout ça c'est la faute de l'éducation en France qui est déplorable.
Bon c'est vrai on pourrait mieux faire. Mais qu'en est-il ailleurs dans le monde?
J'ai un  gros défaut de construction, Cailloubleu, je m'en confesse sur ce forum, mais je ne le ferai pas à l'Eglise Mad , mon cerveau ne retient que les idées, pas leur source.  Comme de plus je suis paresseux, je ne prends pas de notes.
Alors, j'ai lu et entendu de nombreuses fois qu'en Finlande par exemple, les enfants sont encouragés à développer leur personnalité en fonction des possibilités de leur âge, ce qui en fait des adultes confiants et responsables, alors qu'en France, on en met 30 par classe en fonction de l'âge si bien que ne peuvent suivre en math que ceux qui sont mûrs pour les maths, idem en français, et tous ceux qui ne peuvent pas suivre sont culpabilisés, en échec et finalement éliminés. Par ailleurs en France, on pratique ou du moins pratiquait les punitions, conséquence de la pensée chrétienne  Twisted Evil qui considère l'homme comme pécheur par nature, or une pédagogue soutient, expérience à l'appui, que les enfants ont besoin d'être écoutés, compris, encouragés et non punis, et qu'ainsi, on a pu "récupérer" des enfants vivant dans des conditions difficiles, parents maltraitant ou se maltraitant, etc.

Si ce sujet t'intéresse, tu pourras bien sûr trouver une doc abondante sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
http://anedeburidan.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 19:01

moutonoir a écrit:

......................
Alors, j'ai lu et entendu de nombreuses fois qu'en Finlande par exemple, les enfants sont encouragés à développer leur personnalité en fonction des possibilités de leur âge, ce qui en fait des adultes confiants et responsables, alors qu'en France, on en met 30 par classe en fonction de l'âge si bien que ne peuvent suivre en math que ceux qui sont mûrs pour les maths, idem en français, et tous ceux qui ne peuvent pas suivre sont culpabilisés, en échec et finalement éliminés.

C'est l'échec du "collège le même pour tous "....


Citation :
ailleurs en France, on pratique ou du moins pratiquait les punitions, conséquence de la pensée chrétienne  Twisted Evil qui considère l'homme comme pécheur par nature, or une pédagogue soutient, expérience à l'appui, que les enfants ont besoin d'être écoutés, compris, encouragés et non punis, et qu'ainsi, on a pu "récupérer" des enfants vivant dans des conditions difficiles, parents maltraitant ou se maltraitant, etc.

La maltraitance est bien sûr totalement condamnable, mais refuser les sanctions par angélisme ( tous les enfants seraient bons de nature) est une erreur pédagogique, il me semble ! Ce n'est pas la pensée chrétienne qui considère l'homme comme pécheur par nature, c'est notre expérience quotidienne !...


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
eric 420





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 19:54

Moi je crois que la question aurait dû être,

pourquoi les sociétés sans Dieu ( sans religion )
disparaissent elle si rapidement ?
Revenir en haut Aller en bas
moutonoir





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptySam 26 Déc 2015, 22:16

mario-franc_lazur a écrit:
La maltraitance est bien sûr totalement condamnable, mais refuser les sanctions par angélisme ( tous les enfants seraient bons de nature) est une erreur pédagogique, il me semble !
Il te semble, donc tu n'en es pas sûr?  Alors, si tu es vivant, curieux, ouvert, vas voir "Pédagogie noire" sur le net.
Citation :
Ce n'est pas la pensée chrétienne qui considère l'homme comme pécheur par nature, c'est notre expérience quotidienne
 ! Ah, je croyais, si je me trompe pardonne moi.
Le bien et le mal pèsent à peu près également dans la balance, l'homme a donc des pulsions destructrices, mais ce n'est pas en le détruisant qu'on l'en guérira, au contraire, user de la violence avec un enfant, qu'elle soit psy ou physique, le conforte dans l'idée que le monde est entièrement mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
http://anedeburidan.com
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyDim 27 Déc 2015, 00:05

eric 420 a écrit:
Moi je crois que la question aurait dû être,

pourquoi les sociétés sans Dieu ( sans religion )
disparaissent elle si rapidement ?

Hem! Jette un coup d'oeil du côté de la Chine. Chinoise  et athée depuis  plus de 2500 ans, 1,4 milliards d'habitants.
Ils donnent le vertige non?
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyDim 27 Déc 2015, 00:26

cailloubleu a écrit:
eric 420 a écrit:
Moi je crois que la question aurait dû être,

pourquoi les sociétés sans Dieu ( sans religion )
disparaissent elle si rapidement ?

Hem! Jette un coup d'oeil du côté de la Chine. Chinoise  et athée depuis  plus de 2500 ans, 1,4 milliards d'habitants.
Ils donnent le vertige non?

l'atheisme n'a jamais existé ce mot est nouveau
l'homme a toujours ete religieux
en turquie on a decouvert le plus ancien temple de l'humanité vieux 12.000 ans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

l'etre humain à cette époque ne savait ni lire ni ecrire ni cultiver la terre ni garder des moutons ni faire une roue mais savait regarder les astres donc il connaissait l'utilité du zodiac
Comment expliques tu ca
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyDim 27 Déc 2015, 11:31

lemoineau a écrit:
cailloubleu a écrit:
eric 420 a écrit:
Moi je crois que la question aurait dû être,

pourquoi les sociétés sans Dieu ( sans religion )
disparaissent elle si rapidement ?

Hem! Jette un coup d'oeil du côté de la Chine. Chinoise  et athée depuis  plus de 2500 ans, 1,4 milliards d'habitants.
Ils donnent le vertige non?

l'atheisme n'a jamais existé ce mot est nouveau
l'homme a toujours ete religieux
en turquie on a decouvert le plus ancien temple de l'humanité vieux 12.000 ans
Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Ob_0939a8_gt

l'etre humain à cette époque ne savait ni lire ni ecrire ni cultiver la terre ni garder des moutons ni faire une roue mais savait regarder les astres donc il connaissait l'utilité du zodiac
Comment expliques tu ca

Je pense que dès que l'homme a été religieux il y a eu certains qui en étaient obsédés, d'autres qui étaient croyants et une minorité qui n'y croyait pas. C'est le propre de la nature humaine cette diversité nous ne sortons pas d'un moule avec des déviants.

Je suis d'accord avec toi le génie humain a toujours voulu regarder vers l'extérieur et le lointain, c'est l'émerveillement des étoiles.

Maintenant le zodiaque est le premier essai pour contempler les étoiles et a été utilisé de diverses façons, en religion comme signe des dieux, dans l'agriculture pour les saisons, en science pour se guider. Mais tout ce qui touche à la prédiction de l'avenir est superstition bien sûr.

Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyDim 27 Déc 2015, 14:54

cailloubleu a écrit:
lemoineau a écrit:
cailloubleu a écrit:


Hem! Jette un coup d'oeil du côté de la Chine. Chinoise  et athée depuis  plus de 2500 ans, 1,4 milliards d'habitants.
Ils donnent le vertige non?

l'atheisme n'a jamais existé ce mot est nouveau
l'homme a toujours ete religieux
en turquie on a decouvert le plus ancien temple de l'humanité vieux 12.000 ans
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

l'etre humain à cette époque ne savait ni lire ni ecrire ni cultiver la terre ni garder des moutons ni faire une roue mais savait regarder les astres donc il connaissait l'utilité du zodiac
Comment expliques tu ca

Je pense que dès que l'homme a été religieux il y a eu certains qui en étaient obsédés, d'autres qui étaient croyants et une minorité qui n'y croyait pas. C'est le propre de la nature humaine cette diversité nous ne sortons pas d'un moule avec des déviants.

Je suis d'accord avec toi le génie humain a toujours voulu regarder vers l'extérieur et le lointain, c'est l'émerveillement des étoiles.

Maintenant le zodiaque est le premier essai pour contempler les étoiles et a été utilisé de diverses façons, en religion comme signe des dieux, dans l'agriculture pour les saisons, en science pour se guider. Mais tout ce qui touche à la prédiction de l'avenir est superstition bien sûr.


Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382
l'homme qui vient juste de sortir de l'age de pierre qui ne connait strictement rien arrive a créer la premiere horloge du zodiac pourquoi faire?
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyLun 28 Déc 2015, 19:53

lemoineau a écrit:

Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382
l'homme qui vient juste de sortir de l'age de pierre qui ne connait strictement rien arrive a créer la premiere horloge du zodiac pourquoi faire?

L'homme a inventé la première horloge du zodiac, certainement pour pouvoir payer ses impôts à temps  fourirel  fourirel


Salut le Moineau : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les hommes  ont une vie spirituelle depuis leur création.
Même l'homme de Neandertal avait une vie spirituelle, puisqu'il a pratiqué des rites mortuaires.  


Les hommes existent depuis 250 000 ans, et les premières pratiques spirituelles authentifiées datent d'environ 100 000 ans.


Quant aux calendriers astronomiques,
les premières traces que l'on a retrouvées permettaient d'identifier les solstices, et les équinoxes. Les hommes observent la nature et essaient de la comprendre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Disque de Nebra découvert en Allemagne. On a pu le dater à 1600 avant JC.
En effet, il s'agit d'une carte de certaines constellations. Comme le ciel bouge tout le temps,
la place des constellations sur le disque correspond à la carte du ciel telle qu'elle était il y a 3600 ans.
On sait ainsi que ce disque de métal a été forgé en 1600 avant JC !
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyLun 28 Déc 2015, 22:44

Pierresuzanne a écrit:
lemoineau a écrit:

Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382
l'homme qui vient juste de sortir de l'age de pierre qui ne connait strictement rien arrive a créer la premiere horloge du zodiac pourquoi faire?

L'homme a inventé la première horloge du zodiac, certainement pour pouvoir payer ses impôts à temps  fourirel  fourirel


Salut le Moineau : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les hommes  ont une vie spirituelle depuis leur création.
Même l'homme de Neandertal avait une vie spirituelle, puisqu'il a pratiqué des rites mortuaires.  


Les hommes existent depuis 250 000 ans, et les premières pratiques spirituelles authentifiées datent d'environ 100 000 ans.


Quant aux calendriers astronomiques,
les premières traces que l'on a retrouvées permettaient d'identifier les solstices, et les équinoxes. Les hommes observent la nature et essaient de la comprendre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Disque de Nebra découvert en Allemagne. On a pu le dater à 1600 avant JC.
En effet, il s'agit d'une carte de certaines constellations. Comme le ciel bouge tout le temps,
la place des constellations sur le disque correspond à la carte du ciel telle qu'elle était il y a 3600 ans.
On sait ainsi que ce disque de métal a été forgé en 1600 avant JC !

Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382

peut on identifier du métal au carbone 12?
En quel temps l'homme a su exploiter le fer puis le cuivre?
dans ton image l'homme avait connaissance de l'outil fait pour ce genre de chose donc il savait labourer et domestiquer des animaux telque le mouton la vache le cheval etc
Revenir en haut Aller en bas
nickel

nickel



Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? EmptyDim 03 Jan 2016, 21:24

lemoineau a écrit:
Pierresuzanne a écrit:
lemoineau a écrit:

Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382
l'homme qui vient juste de sortir de l'age de pierre qui ne connait strictement rien arrive a créer la premiere horloge du zodiac pourquoi faire?

L'homme a inventé la première horloge du zodiac, certainement pour pouvoir payer ses impôts à temps  fourirel  fourirel


Salut le Moineau : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les hommes  ont une vie spirituelle depuis leur création.
Même l'homme de Neandertal avait une vie spirituelle, puisqu'il a pratiqué des rites mortuaires.  


Les hommes existent depuis 250 000 ans, et les premières pratiques spirituelles authentifiées datent d'environ 100 000 ans.


Quant aux calendriers astronomiques,
les premières traces que l'on a retrouvées permettaient d'identifier les solstices, et les équinoxes. Les hommes observent la nature et essaient de la comprendre.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Disque de Nebra découvert en Allemagne. On a pu le dater à 1600 avant JC.
En effet, il s'agit d'une carte de certaines constellations. Comme le ciel bouge tout le temps,
la place des constellations sur le disque correspond à la carte du ciel telle qu'elle était il y a 3600 ans.
On sait ainsi que ce disque de métal a été forgé en 1600 avant JC !

Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? 186382

peut on identifier du métal au carbone 12?
En quel temps l'homme a su exploiter le fer puis le cuivre?
dans ton image l'homme avait connaissance de l'outil fait pour ce genre de chose donc il savait labourer et domestiquer des animaux telque le mouton la vache le cheval etc
C est le carbone 14 pour l identification , un autre isotope .
Théoriquement possible  dans les alliages puisqu'un objet  ne contient pas de métaux purs et qu on peut trouver des traces d autres atomes.
Mais je n ai aucune idée si cette technique fut utilisée pour le disque de Nebra.
Ceci dit , l analyse du carbone 14 est plus aisée pour les objets à composantes organiques ( bois etc .. )
On ne peut pas vraiment dire que cette technique soit adaptée pour la datation des métaux ; on la réserve en effet pour
d autres objets.

Le carbone 14 n est pas la seule technique de datation . La thermoluminescence est une autre technique , qui marche bien pour des objets métalliques qui aient conservé leur noyau de fonte en argile.

Il y a aussi d autres méthodes qui ne sont pas des techniques de datation précises mais qui peuvent donner des éléments de réponse sur les dates possibles. Par exemple , on sait qu avec l analyse de l isotope plomb 210 , si un objet est plus vieux de 200 ans ou non .
Par l ensemble des analyses , on peut donner donc plus un encadrement de dates qu une datation.
Il y a aussi l étude de la corrosion et l analyse de la composition chimique du métal .

Même si la patine a été fortement nettoyée , la corrosion pénètre la matière et une microscopie est possible
L étude de la corrosion est plus difficile pour le fer parce que le fer se corrode très facilement .
L or se corrode bien moins rapidement

Pour l or , il y a  aussi une technique de datation qui existe , qui semble fiable mais est encore récente

Pour revenir au disque de Nebra , il a été très largement critiqué .
D une part , parce que ce n est pas par une recherche archéologique qu on l ait trouvé , mais par des "trafficants" .
D autre part , parce que cela ne ressemblait à rien de connu .
Il fut donc accusé de faux à sa découverte voilà 15 ans .
Il fut donc le crible de plusieurs expertises , contre-expertises , mais finalement résista aux accusations.
Et , apparemment , la datation -1600 Avant JC serait correcte
Je préfère t éviter les sites à la noix , tendance new age , astrologie , et autres conneries , qui profitent de la
découverte pour avancer leurs théories superstitieuses, mais te rerouter vers
l enregistrement d une interview du professeur à l université de Paris I
Interview site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] .fr
C était une interview de 28 minutes sur France Culture de Patrice Brun, professeur à l’université de Paris 1 , par Vincent Charpentier  le 8 juillet 2009

Bonne audition
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?   Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi les religions n'ont-elles pas disparues ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les religions sont-elles vrai ?
» voyez combien les religions créent plus de guerre que d'humanité...
» En 2013 nos guerres de religions cesseront-elles?
» Les religions sont-elles vraies et indispensables ?
» Les religions doivent-elles s'adapter aux sociétés?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: QUESTIONS PHILOSOPHIQUES ET ETHIQUES-
Sauter vers: