Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
Amazon : Coffret collector BD Goldorak (édition ...
Voir le deal
45 €
-25%
Le deal à ne pas rater :
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande à -25%
52.80 € 69.99 €
Voir le deal

 

 prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...

Aller en bas 
+5
Nass'
Sniper
*Amy*
othy
kabyl-latina
9 participants
AuteurMessage
kabyl-latina




prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 19:32

Les islamistes ont indiqué mercredi matin que 137 otages ont été exécutés par eux dans l’attaque du centre commercial Westgate à Nairobi qui a pris fin mardi soir, après 80 heures de siège.

pourtant la plupart des médias n’ont pas indiqués, ce qui a été découvert par les premiers soldats qui ont pu entrer dans le centre commercial Westgate:

Après avoir fait réciter des prières aux otages pour séparer les musulmans des infidèles, ils ne se sont pas contenté, comme les premiers témoignages l’affirmaient, d’abattre les non-musulmans d’une balle dans la tête. Non. Les soldats ont découvert d’abominables tableaux de tortures commises par les terroristes :

• Des otages aux corps démembrés, les yeux crevés, pendus à des crochets,

• Des hommes castrés, avec les doigts arrachés à la pince, puis aveuglés, et enfin pendus,

• Des enfants retrouvés morts dans les chambres froides des aires de restauration, avec des couteaux plantés dans le corps

Les horribles détails ont émergé hier jeudi soir en même temps que des images monstrueuses, dévoilant de nombreux cadavres jonchant les allées du centre commercial. Parmi les ruines, les soldats ont compté les corps d’au moins 71 civils qui avaient été déclarés disparus par la Croix rouge Kenyane.

« Il y a des cadavres transpercés par des crochets, qui pendent des plafonds » a déclaré un médecin kenyan qui ajoute : « Ils leur ont arrachés les yeux, les oreilles, le nez. Ils leurs ont taillé les mains comme on taille un crayon, et les ont forcé à écrire leurs noms au sol avec leur sang. J’ai vu aussi un couteau traversant le corps d’un petit enfant ». « Si vous regardez bien, vous constatez que tous les corps ont été torturés, les doigts et les nez arrachés avec des pinces sur des personnes vivantes »

Un des soldats qui a pris des photos à la demande de ses supérieurs a déclaré avoir été tellement traumatisé qu’il a du être pris en charge par une cellule d’accompagnement psychologique.

Lorsque l’assaut final a été lancé, des otages hurlant, à qui les terroristes venaient de trancher la gorge d’une oreille à l’autre, furent jetés vivants des balcons du 3e étage.

150 personnes sont supposées avoir été tuées quand le gouvernement a lancé l’attaque finale, lundi. Des soldats kenyans en état de choc ont déclaré que les corps découverts parmi les ruines, les mares de sang et les morceaux de corps humains au sol dépassaient les pires scènes de films d’horreur que le cerveau puisse imaginer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
othy

othy


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 19:42

Bon, où est le rapport avec l'Islam maintenant ?
Kabyl-latina une question : Qu'est-ce tu fais dans ce forum ? Il s'appelle comment d'ailleurs ce forum ?
Revenir en haut Aller en bas
*Amy*

*Amy*


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 19:55


Depuis quand l'islam autorise t il la torture et tuer des enfants et des gens innocents? Tu sais tres bien que jamais , Kabyl Latina , et pourtant tu sautes sur la moindre occasion pour t'en prendre a l'islam
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 20:01

salut quoi sa pour montré que les non musulman son des victime je croie que no ami chrétien son mal placé pour donner des leçon je suppose quil non pas oublié se qui son feé c'est dernière année les guerre menée pare l’occident Irak Afghanistan frappe contre la Libye en suite il veule frapper le sirye voila se que nous dit le coran Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.
Revenir en haut Aller en bas
Nass'




prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 20:11

Et bien j'ai confiance en Dieu et je sais par mon intime conviction, qu'Allah exècre ces crimes barbares. Nul besoin d'être religieux pour savoir que la raison humaine condamne fermement ces massacres. Que dire de la législation divine.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 20:21

kabyl-latina a écrit:
Les islamistes ont indiqué mercredi matin que 137 otages ont été exécutés par eux dans l’attaque du centre commercial Westgate à Nairobi qui a pris fin mardi soir, après 80 heures de siège.

pourtant la plupart des médias n’ont pas indiqués, ce qui a été découvert par les premiers soldats qui ont pu entrer dans le centre commercial Westgate:

Après avoir fait réciter des prières aux otages pour séparer les musulmans des infidèles, ils ne se sont pas contenté, comme les premiers témoignages l’affirmaient, d’abattre les non-musulmans d’une balle dans la tête. Non. Les soldats ont découvert d’abominables tableaux de tortures commises par les terroristes :

• Des otages aux corps démembrés, les yeux crevés, pendus à des crochets,

• Des hommes castrés, avec les doigts arrachés à la pince, puis aveuglés, et enfin pendus,

• Des enfants retrouvés morts dans les chambres froides des aires de restauration, avec des couteaux plantés dans le corps

Les horribles détails ont émergé hier jeudi soir en même temps que des images monstrueuses, dévoilant de nombreux cadavres jonchant les allées du centre commercial. Parmi les ruines, les soldats ont compté les corps d’au moins 71 civils qui avaient été déclarés disparus par la Croix rouge Kenyane.

« Il y a des cadavres transpercés par des crochets, qui pendent des plafonds » a déclaré un médecin kenyan qui ajoute : « Ils leur ont arrachés les yeux, les oreilles, le nez. Ils leurs ont taillé les mains comme on taille un crayon, et les ont forcé à écrire leurs noms au sol avec leur sang. J’ai vu aussi un couteau traversant le corps d’un petit enfant ». « Si vous regardez bien, vous constatez que tous les corps ont été torturés, les doigts et les nez arrachés avec des pinces sur des personnes vivantes »

Un des soldats qui a pris des photos à la demande de ses supérieurs a déclaré avoir été tellement traumatisé qu’il a du être pris en charge par une cellule d’accompagnement psychologique.

Lorsque l’assaut final a été lancé, des otages hurlant, à qui les terroristes venaient de trancher la gorge d’une oreille à l’autre, furent jetés vivants des balcons du 3e étage.

150 personnes sont supposées avoir été tuées quand le gouvernement a lancé l’attaque finale, lundi. Des soldats kenyans en état de choc ont déclaré que les corps découverts parmi les ruines, les mares de sang et les morceaux de corps humains au sol dépassaient les pires scènes de films d’horreur que le cerveau puisse imaginer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
lol! toujours fidele a elle meme kabyl latina
Revenir en haut Aller en bas
*Amy*

*Amy*


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 20:37

kabyl-latina a écrit:
Les islamistes ont indiqué mercredi matin que 137 otages ont été exécutés par eux dans l’attaque du centre commercial Westgate à Nairobi qui a pris fin mardi soir, après 80 heures de siège.

pourtant la plupart des médias n’ont pas indiqués, ce qui a été découvert par les premiers soldats qui ont pu entrer dans le centre commercial Westgate:

Après avoir fait réciter des prières aux otages pour séparer les musulmans des infidèles, ils ne se sont pas contenté, comme les premiers témoignages l’affirmaient, d’abattre les non-musulmans d’une balle dans la tête. Non. Les soldats ont découvert d’abominables tableaux de tortures commises par les terroristes :

• Des otages aux corps démembrés, les yeux crevés, pendus à des crochets,

• Des hommes castrés, avec les doigts arrachés à la pince, puis aveuglés, et enfin pendus,

• Des enfants retrouvés morts dans les chambres froides des aires de restauration, avec des couteaux plantés dans le corps

Les horribles détails ont émergé hier jeudi soir en même temps que des images monstrueuses, dévoilant de nombreux cadavres jonchant les allées du centre commercial. Parmi les ruines, les soldats ont compté les corps d’au moins 71 civils qui avaient été déclarés disparus par la Croix rouge Kenyane.

« Il y a des cadavres transpercés par des crochets, qui pendent des plafonds » a déclaré un médecin kenyan qui ajoute : « Ils leur ont arrachés les yeux, les oreilles, le nez. Ils leurs ont taillé les mains comme on taille un crayon, et les ont forcé à écrire leurs noms au sol avec leur sang. J’ai vu aussi un couteau traversant le corps d’un petit enfant ». « Si vous regardez bien, vous constatez que tous les corps ont été torturés, les doigts et les nez arrachés avec des pinces sur des personnes vivantes »

Un des soldats qui a pris des photos à la demande de ses supérieurs a déclaré avoir été tellement traumatisé qu’il a du être pris en charge par une cellule d’accompagnement psychologique.

Lorsque l’assaut final a été lancé, des otages hurlant, à qui les terroristes venaient de trancher la gorge d’une oreille à l’autre, furent jetés vivants des balcons du 3e étage.

150 personnes sont supposées avoir été tuées quand le gouvernement a lancé l’attaque finale, lundi. Des soldats kenyans en état de choc ont déclaré que les corps découverts parmi les ruines, les mares de sang et les morceaux de corps humains au sol dépassaient les pires scènes de films d’horreur que le cerveau puisse imaginer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tiens tiens..... Et quel est l'interet des medias de cacher de telles informations? Pourquoi aucun n'a meme pas prononcer le mot torture? Pourtant leur specialite c'est de sauter sur la moindre occasion pour degrader l'islam....De meme qu'aucun temoin n'a dit avoir vu de telles choses, etrange....
scratch scratch
Vraiment bizarre.....Ça laisse sceptique.......
En plus ton truc de separer les musulmans des infideles c'est du n'importe quoi, il y avait des morts dans des cercueils (=des chretiens) et des morts enveloppés comme les musulmans dans des linceuls sans cercueil (=des musulmans) Donc ils ont tuer n'importe qui.....
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

zlitni


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 21:41

kabyl-latina a écrit:
Les islamistes ont indiqué mercredi matin que 137 otages ont été exécutés par eux dans l’attaque du centre commercial Westgate à Nairobi qui a pris fin mardi soir, après 80 heures de siège.

pourtant la plupart des médias n’ont pas indiqués, ce qui a été découvert par les premiers soldats qui ont pu entrer dans le centre commercial Westgate:

Après avoir fait réciter des prières aux otages pour séparer les musulmans des infidèles, ils ne se sont pas contenté, comme les premiers témoignages l’affirmaient, d’abattre les non-musulmans d’une balle dans la tête. Non. Les soldats ont découvert d’abominables tableaux de tortures commises par les terroristes :

• Des otages aux corps démembrés, les yeux crevés, pendus à des crochets,

• Des hommes castrés, avec les doigts arrachés à la pince, puis aveuglés, et enfin pendus,

• Des enfants retrouvés morts dans les chambres froides des aires de restauration, avec des couteaux plantés dans le corps

Les horribles détails ont émergé hier jeudi soir en même temps que des images monstrueuses, dévoilant de nombreux cadavres jonchant les allées du centre commercial. Parmi les ruines, les soldats ont compté les corps d’au moins 71 civils qui avaient été déclarés disparus par la Croix rouge Kenyane.

« Il y a des cadavres transpercés par des crochets, qui pendent des plafonds » a déclaré un médecin kenyan qui ajoute : « Ils leur ont arrachés les yeux, les oreilles, le nez. Ils leurs ont taillé les mains comme on taille un crayon, et les ont forcé à écrire leurs noms au sol avec leur sang. J’ai vu aussi un couteau traversant le corps d’un petit enfant ». « Si vous regardez bien, vous constatez que tous les corps ont été torturés, les doigts et les nez arrachés avec des pinces sur des personnes vivantes »

Un des soldats qui a pris des photos à la demande de ses supérieurs a déclaré avoir été tellement traumatisé qu’il a du être pris en charge par une cellule d’accompagnement psychologique.

Lorsque l’assaut final a été lancé, des otages hurlant, à qui les terroristes venaient de trancher la gorge d’une oreille à l’autre, furent jetés vivants des balcons du 3e étage.

150 personnes sont supposées avoir été tuées quand le gouvernement a lancé l’attaque finale, lundi. Des soldats kenyans en état de choc ont déclaré que les corps découverts parmi les ruines, les mares de sang et les morceaux de corps humains au sol dépassaient les pires scènes de films d’horreur que le cerveau puisse imaginer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
peux tu nous eclairer pour quoi ils ont fait ça?
Revenir en haut Aller en bas
chrisredfeild

chrisredfeild


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptyVen 27 Sep 2013, 23:50

pfffff kabyle latinaaaaaaaaaa ....comme d'habitude........lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptySam 28 Sep 2013, 05:57

Salam à tous , perso je dirais simplement que les médias en principe sont là pour nous donner des informations , cependant ce qui est certain ils ne jouent certainement pas en tant que modérateurs , des conflits entre les musulmans que du contraire ils attisent les haines les uns contre les autres , c'est ce qui fait vendre et c'est une réelle manne financière tous heurts entre les dénominations Islamique , s'il y avait la paix entre-tous les médias ne seraient pas ce qu'ils sont .
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptySam 28 Sep 2013, 07:33

Selon le "Nouvel observateur" :

"Quel bilan ?
Première interrogation : le nombre exact de victimes, qui diverge selon les sources. Officiellement, 67 personnes, dont 61 civils et 6 agents de sécurité, ont perdu la vie durant le siège de 80 heures des shebab somaliens, qui ont revendiqué l'attaque. Les autorités signalent également qu’environ 240 personnes ont été blessées durant la prise d’otages.
De son côté, la Croix-Rouge kényane recense 69 morts. Le gouvernement explique ainsi cet écart : l’association humanitaire aurait ainsi pu compter deux fois certaines victimes.
Alors que ce jeudi les secours continuent de fouiller le luxueux complexe commercial pour retrouver d'éventuels survivants, 71 personnes seraient toujours portées disparues, rapporte pour sa part le quotidien kenyan "Standard". Plusieurs d’entre-elles sont peut-être ensevelies sous les débris, après l’effondrement d’une partie du parking aérien du centre commercial, fragilisée par l'incendie ayant éclaté lundi.
Sur leur compte Twitter, les shebab ont affirmé de leur côté que "137 otages" détenus par les assaillants avaient péri.
Comment le siège interminable a-t-il pris fin ?
80 heures de siège. Une telle durée pour une prise d'otages est très rare. Les forces spéciales kényanes, composées de près 150 membres, ont dû faire preuve d'une extrême patience pour venir à bout des dernières poches de résistance. Après avoir pénétré samedi à la mi-journée dans le Westgate, le commando islamiste avait lancé des grenades et tiré à l'arme automatique sur les employés et la foule de Kényans et d'expatriés.
Ont suivi une série d'assauts pour les déloger. Selon un membre des forces spéciales kényanes, les opérations ont tourné à la partie de "cache-cache" avec les islamistes, aidés par la configuration des lieux, constitués de magasins et de restaurants répartis sur quatre étages dans des galeries donnant sur un grand hall central ouvert.
Le siège des forces kényanes a pris fin mardi dans un fracas d'explosions à l'intérieur du bâtiment. Trois étages se sont effondrés et un incendie a affaibli la structure de pierres et de marbre abritant des galeries commerçantes à l'occidentale. Selon des responsables kényans, le feu a été déclenché par le commando islamiste qui tentait une manœuvre de diversion.
Mais à entendre les djihadistes, l’armée kényane aurait utilisé "des gaz" pour mettre fin au siège. Et "pour couvrir ses crimes, le gouvernement aurait ensuite provoqué l'effondrement du bâtiment, enfouissant les preuves et tous les otages sous les décombres". Une version formellement démentie par les autorités, qui qualifient cette affirmation de "propagande".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... EmptySam 28 Sep 2013, 10:09

 QUI SONT LES CHEBABS ?


" Qui sont les chebabs ?
Mouvement somalien lié à Al-Qaida, les chebabs – jeunes hommes en arabe –, sont issus de l’Union des tribunaux islamiques, un groupe islamiste qui avait réussi à s’emparer de la plus grande partie de la Somalie en 2006 avant d’en être chassé la même année par l’armée éthiopienne (et son allié, les États-Unis). Branche armée de l’Union des tribunaux islamiques, les chebabs ont réussi à reprendre pied en Somalie après le retrait des troupes éthiopiennes en 2009. Ils imposent une pratique rigoriste de l’islam dans les zones sous leur contrôle : le sud du pays et une grande partie de Mogadiscio.

En août 2011, les chebabs sont chassés de Mogadiscio par la Force de l’Union africaine (Amisom), une force composée essentiellement d’Ougandais et de Burundais. Et ils sont pris en tenaille par l’armée kényane qui réussit à les chasser des grandes villes du sud de la Somalie. Si ces derniers sont de plus en plus isolés, ils n’ont pas pour autant déserté les régions rurales du sud de la Somalie.

Un certains nombres de chebabs se sont également fondus dans les communautés somaliennes du Kenya et d’Ouganda. Profitant du réseau des communautés somaliennes à l’étranger, capitalisant sur le ressentiment d’une partie des Somaliens heurtés par l’intervention de l’Amiscom et des Kenyans – les troupes africaines sont de plus en plus perçues par les Somaliens comme des troupes d’occupation et non de libération – ils lancent une série d’attaques terroristes en Somalie, au Kenya et en Ouganda.
Les attaques des chebabs suivent-elles une nouvelle stratégie ?

Loin d’être isolée, l’attaque du centre commercial de Nairobi s’inscrit dans un plan d’ensemble qui vise à semer la terreur dans la région. Une stratégie qui répond à la victoire de l’aile dure du mouvement sur les « modérés ». Le chef suprême des chebabs, l’ultra-radical Ahmed Abdi Godane, vient d’éliminer une dizaine de commandants qui contestaient son autorité (dont le célèbre djihadiste américain combattant depuis 2006 en Somalie, Omar Shafik Hammami, alias Abou Mansour al-Amriki, « Mansour l’Américain »).

Depuis le mois d’avril, les chebabs multiplient les attaques terroristes au cœur même de la capitale Mogadiscio. La dernière en date, en septembre, a tué 18 personnes.
Le Kenya ne compte plus les attaques dont il est la cible par ces islamistes depuis 2011. En 2012, leurs attaques ont tué une cinquantaine de personnes, principalement à Nairobi et Mombasa.
L’attentat le plus meurtrier revendiqué par les chebabs en Ouganda date du 11 juillet 2010. Pendant la retransmission de la finale de la coupe du monde de football, un Somalien et un Kényan font exploser deux bombes à Kampala, tuant 76 personnes. Premier attentat d’envergure perpétré par les chebabs loin de leur base somalienne."

LAURENT LARCHER
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty
MessageSujet: Re: prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...   prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
prise d'otages au Kenya : le sort des victimes !...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: