Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -20%
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme ...
Voir le deal
47.97 €
-36%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
319.99 € 499.99 €
Voir le deal

 

 Centre-Afrique, Mali... etc.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
BERNARD

BERNARD


Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. EmptyMar 10 Déc 2013, 19:34

Si les africains musulmans et chrétiens avaient la mentalité de Mandela il y aurait la paix dans les pays d’Afrique en guerre.
Et aucun pays étrangers n'aurait à intervenir pour mettre de l(ordre.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Re: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. EmptyMar 10 Déc 2013, 20:02

ChrisLam a écrit:
Si les africains musulmans et chrétiens avaient la mentalité de Mandela il y aurait la paix dans les pays d’Afrique en guerre.
Et aucun pays étrangers n'aurait à intervenir pour mettre de l(ordre.



Comme tu as raison, mon cher CHRISLAM ...


As-tu pu lire mon MP cet après-midi ???
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Re: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. EmptyMar 10 Déc 2013, 20:13

Centre-Afrique :


Les premières pertes françaises ont eu lieu dans un accrochage "à très courte distance" lundi soir.

La situation reste chaotique dans Bangui, où pillages et exactions continuent.

François Hollande se rend mardi soir 10 décembre dans la capitale centrafricaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Re: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. EmptyVen 13 Déc 2013, 18:39

Dans un message publié mardi 10 décembre, Mgr Nestor Désiré Nongo Aziagbia, évêque de Bossangoa, en Centrafrique, revient sur la guerre qui fait rage dans le pays.

« La République centrafricaine vient de célébrer le premier anniversaire de la rébellion initié par la coalition de Seleka. Certes le changement promis par ces vendeurs d’illusion n’a été rien d’autre que souffrances et tribulations pour le peuple centrafricain profondément meurtri dans sa chair », décrit l’évêque.

Selon lui, le peuple « a été soumis au pire » : viols, assassinats, enlèvements, destructions, vols de bœufs, destruction de champs, incendie de maisons et de villages, actes de vandalisme contre les structures administratives, pillage de presque toutes les structures ecclésiales, profanations, exactions en tout genre
… « Le tableau est sinistre, écrit-il avec gravité. Partout c’est la désolation. Le grand banditisme a redoublé d’intensité d’autant plus que les malfrats opèrent désormais à visage découvert. Ils ont tous intégré les rangs des rebelles de la Seleka et se sont attribué des grades militaires qu’ils arborent avec arrogance et beaucoup de fierté. »

Les nombreuses violations des droits de l’homme ont créé, parmi les populations, « des sentiments de révolte » qui ont poussé des hommes « exacerbés » par les violences à « organiser eux-mêmes leur défense et à se faire justice au détriment des Seleka », reconnaît l’évêque de Bossangoa.
L’expression du « ras-le-bol d’une partie de la population » a donné naissance à des groupes d’autodéfense, anti-balaka (anti-machette), rappelle-t-il. Ces miliciens se sont fait connaître dans le nord-ouest de la République centrafricaine dans les années 1990.

« LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE EST DEVENUE L’OMBRE D’ELLE-MÊME »

Mais « ces gardiens de bœufs tchadiens munis de kalachnikovs ne respectent pas les couloirs de transhumance et font paître leurs troupeaux dans les champs des paysans », n’hésitant pas à tuer, incendier des maisons et détruire des villages entiers « à la moindre réaction des paysans », détaille Mgr Nongo. « La crise et la défaillance de l’État ont alimenté de plus grandes tensions et des violences dans la région, analyse-t-il. Les affrontements militaires entre seleka et anti-balaka se terminent toujours par des exactions contre les populations civiles. Cette logique criminelle a été privilégiée par les deux parties en présence. »

À ses yeux, les communautés chrétiennes et musulmanes sont « prises en otage » et deviennent « de facto victimes de ces anges de la mort ».
Il est urgent, dit-il, de sortir de ce « malheureux amalgame » qui « consiste à assimiler les anti-balaka aux mouvements chrétiens et les seleka aux musulmans ». « En effet tous les anti-balaka ne sont pas des chrétiens et tous les chrétiens ne sont pas des anti-balaka ». Il en va de même des seleka et des musulmans. « Cette logique de représailles et de contre-représailles a dispersé beaucoup d’individus en brousse, fait énormément de victimes humaines, détruit des biens, fait des déplacés », raconte-t-il encore.

« La République centrafricaine est devenue l’ombre d’elle-même. Elle fait désormais face à l’un de ses pires démons », déplore-t-il, évoquant la lourde reconstruction que devra entreprendre le pays.
« C’est un État en défaillance qui livre ses citoyens à la merci des hordes de mercenaires et de hors-la-loi. Comment reconstruire ce pays qui est à terre ? Les hôpitaux sont inexistants et les écoles ne fonctionnent pas. » Environ 1 600 soldats français sont actuellement déployés en Centrafrique dans le cadre de l’opération Sangaris lancée en appui à la force africaine pour mettre fin aux exactions.

F.-X. M.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Re: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. EmptySam 14 Déc 2013, 07:41

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, arrivé vendredi 13 décembre à Bangui. « La spirale de l’affrontement s’est brutalement aggravée, ajoutant à la crise sécuritaire les prémices d’une crise humanitaire », a-t-il affirmé lors d’un discours devant 200 soldats français déployés dans le cadre de l’opération Sangaris.

Environ 110 000 déplacés fuyant les violences vivent dans des camps dans des conditions très précaires à Bangui.

« PAYS À LA DÉRIVE »


Autour de Bossangoa (nord-ouest), où s’est aussi déployée l’armée française, on compte également plusieurs dizaines de milliers de déplacés dans des camps.
Qualifiant la Centrafrique de « pays à la dérive », Jean-Yves Le Drian a prévenu des risques « d’anarchie » soulignant que la situation pouvait « déstabiliser toute la région en attirant des groupes criminels et terroristes ».

S’exprimant devant les soldats trois jours après la mort de deux des leurs, Jean-Yves Le Drian a indiqué qu’il était venu « pour (leur) apporter tout le soutien de la nation qui est fière de ses soldats déployés en RCA ». Il a confirmé que le président François Hollande assisterait à l’hommage national aux Invalides lundi 16 décembre pour les deux soldats tués.


pour l'aspect religieux du drame centre-africain, un autre fil a été ouvert :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Centre-Afrique, Mali... etc. Empty
MessageSujet: Re: Centre-Afrique, Mali... etc.   Centre-Afrique, Mali... etc. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Centre-Afrique, Mali... etc.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: