Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung – Intérieur Noir (ODR 20€)
4.90 €
Voir le deal

 

 Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyDim 06 Juin 2010, 18:15

Rappel du premier message :

Bonjour a tous

Un jour;mon épouse a voulu me faire plaisir
Elle voulu m'acheter le catéchisme de l'Église catholique
Ayant repéré une librairie religieuse,elle entra et demanda le bouquin

Le libraire lui fit alors un grand sourire et lui dit:
"Madame nous ne vendons pas ce genre d'article ici,vous êtes dans une librairie de l'Église reformé"

Mais il fit un cadeau a ma petite femme
Il lui donna un exemplaire d'un livre intitule:

"La bonne semence"

Le brave homme n'a jamais voulu que ma femme lui achète le livre

Encore un clin d'œil du SEIGNEUR que je voulais vous faire partager

Chaque jour une méditation sur l'Évangile de nos amis protestants

_____________________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dimanche
juin


Jésus lui dit : Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie ; personne ne vient au Père si ce n'est par moi.

Jean 14. 6

Éternel !
... En toi j'ai mis ma confiance ; fais-moi connaître le chemin où j'ai
à marcher, car c'est à toi que j'élève mon âme… Enseigne-moi à faire ce
qui te plaît, car tu es mon Dieu.

Psaume 143. 7, 8, 10


Un guide pour la vie

“Inciter le marcheur, le pèlerin, le simple visiteur ou l'habitant à se mettre
en chemin pour trouver l'étoile, l'étincelle qui le guidera dans cette
longue itinérance qu'est la vie... Tel est le fil conducteur de ce
parcours photographique”. C'est en ces termes qu'est décrit le thème de
l'exposition d'une artiste. Ce texte nous interpelle aussi : quelle est
la direction de notre vie ? Avons-nous trouvé un chemin sûr, un guide
fidèle, un but qui en vaille la peine ?

Dans une société où les repères sont de plus en plusflous, nous risquons d'être “errants comme des brebis,... tournés chacun vers son propre chemin” (Ésaïe 53. 6). Mais le Dieu d'amour ne veut pas nous laisser nous égarer.

La Bible est le guide de tous ceux qui ont mis leur confiance en Dieu : “Ta parole est une lampe à mon pied, et une lumière à mon sentier” (Psaume 119. 10) . Elle nous révèle Jésus Christ, le Fils de Dieu, venu du ciel pour sauver les hommes. Il est, pour ceux qui croient, le bon Berger qui a laissé sa vie pour eux. Maintenant il leur dit : “Mes brebis écoutent ma voix, moi je les connais, et elles me suivent ; moi, je leur donne la vie éternelle” (Jean . 27, 28). Bientôt il va les rassembler dans le ciel selon sa promesse : “Si je m'en vais et que je vous prépare une place, je reviendrai et je vous prendrai auprès
de moi, afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi” (Jean 14. 3). Ne cherchons pas des guides humains, aucun n'est infaillible, mais laissons-nous guider par la main de Jésus Christ.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
TOBIE




Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 13 Avr 2011, 19:59

Bonsoir chere ELIZA [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 13 Avr 2011, 20:03

[quote="rosedumatin"]
TOBIE a écrit:


Elle est si belle ta Normandie natale mon cher TOBIE !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bonsoir rose

pardonne moi de ne pas etre venu te voir;mais je n'etais pas bien du tout Sad

une autre fois je te promet I love you
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 13 Avr 2011, 20:12

[quote="TOBIE"]
rosedumatin a écrit:
TOBIE a écrit:


Elle est si belle ta Normandie natale mon cher TOBIE !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bonsoir rose

pardonne moi de ne pas etre venu te voir;mais je n'etais pas bien du tout Sad

une autre fois je te promet I love you

Tu sais bien mon cher TOBIE que tu es tout pardonné I love you

Je me suis bien doutée que tu n'étais pas bien.... je le sentais.... ne t'inquiète de rien...

Mais à l'automne j'y reviens on verra alors :evil:

Oui, je suis tombée amoureuse de la Normandie, dommage qu'il faut bifurquer par Paris Nord, Paris St Lazare, devrait y avoir une ligne directe de trains Wink

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 13 Avr 2011, 20:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyJeu 14 Avr 2011, 12:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Jeudi
avril



Que ton aumône soit faite dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te récompensera.

Matthieu 6. 4

Qui use de grâce envers le pauvre prête à l'Éternel, et il lui rendra son bienfait.

Proverbes 19. 17

Dieu aime celui qui donne joyeusement.

2 Corinthiens 9. 7



Prêt avec intérêts


Le peintre français Eugène
Delacroix dînait un jour avec le baron de Rothschild, le riche banquier.
Le peintre lui confia qu'il recherchait un modèle de visage de
mendiant, pour un tableau qu'il était en train de peindre. Il ajouta que
le baron avait ce type de visage ! Grand amateur d'art, Rothschild
consentit à poser comme mendiant.

Lors d'une séance, Delacroix s'absenta. Un de ses
élèves entra dans l'atelier, s'entretint avec le “mendiant” et lui
glissa une pièce de deux francs avant de partir. Le baron raconta les
faits à Delacroix qui l'informa que son élève était talentueux mais
pauvre. Plus tard, l'élève peintre reçut de la banque Rothschild une
lettre l'invitant à venir toucher les intérêts de son geste de charité.
Incrédule, il s'y rendit et se vit remettre une somme de 10. 000
francs !

La Bible dit que Dieu agit de la même manière avec
nous. Tout ce que fait un disciple du Seigneur par amour pour son maître
recevra sa récompense au centuple, même ce qui peut paraître
insignifiant, comme donner un verre d'eau fraîche (Matthieu 10. 42 ; 19. 29). L'aumône qui plaît à Dieu est celle qui est faite dans la discrétion. C'est celle-là qui sera récompensée (Matthieu 6. 1-4).
Donner ne concerne pas seulement les dons matériels, c'est une
disposition de cœur qui engage toute notre personne : notre temps, nos
capacités, notre affection... Comment Dieu récompensera-t-il ? Peut-être
avec des bénédictions matérielles, et certainement avec des
bénédictions spirituelles abondantes, selon la mesure divine (Luc 6. 38).
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyVen 15 Avr 2011, 15:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Vendredi
avril



Ne te fatigue pas pour acquérir des richesses,
finis-en avec ta prudence. Jetteras-tu tes yeux sur elles ? ... Déjà
elles ne sont plus ; car certes, elles se font des ailes et, comme
l'aigle, s'envolent vers les cieux.

Proverbes 23. 4

Quel profit y aura-t-­il pour un homme s'il gagne le monde entier, mais qu'il fasse la perte de son âme ?

Matthieu 16. 26



Un tunnel sans fin


On se souvient peut-être
d'Aristote Onassis, le célèbre armateur grec, qui fut un des hommes les
plus riches du monde. Un journaliste a écrit à son sujet : “Onassis est
mort à Paris à l'âge de 69 ans. Sans doute, bien des gens l'ont envié
pour ses richesses et sa puissance. Mais à quoi cela lui sert-il
maintenant ? Il a dû lui-même confesser que son existence et tous ses
efforts se terminaient sur un échec. Au début de la maladie qui devait
l'emporter, il a confié à un ami :

“J'ai été, en fait, une machine à faire de l'argent.
On pourrait croire que j'ai passé ma vie dans un tunnel d'or, le regard
fixé sur la sortie qui me conduirait à une totale satisfaction et au
bonheur. Mais il n'y a pas de fin à ce tunnel. Il ne restera rien après
la mort”.

Un tunnel qui n'a pas de fin. On y avance, joyeux,
insouciant, on pense ne pas avoir besoin de Dieu, et plus on avance,
plus on s'enfonce dans la nuit pour s'apercevoir enfin qu'il n'y pas
d'issue pour en sortir.

Que faut-il donc faire ? Reconnaître son erreur, confesser à Dieu ses péchés et se tourner résolument vers lui (1 Thessaloniciens 1. 9).
Alors, on verra une lumière qui vient de la croix du Calvaire, où Jésus
Christ a expié les péchés de tous ceux qui se confient en lui. Ceux-là
possèdent les vraies richesses, les richesses éternelles.

“Le sentier des justes est comme la lumière resplendissante qui va croissant jusqu'à ce que le plein jour soit établi” (Proverbes 4. 18).
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptySam 16 Avr 2011, 10:43

bonjour a tous et bon week end Very Happy



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Samedi
avril



Dieu met en évidence son amour à lui envers nous en ceci : lorsque nous étions encore pécheurs, Christ est mort pour nous.

Romains 5. 8

Notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ... s'est donné lui-même pour nous.

Tite 2. 13



Amour divin


Dieu m'aime. Non pas parce
que je le mérite, mais parce qu'il est amour. Son amour ne dépend pas de
ce que j'ai fait, il est premier et infini. Le Nouveau Testament
souligne ce fait à maintes reprises. “Dieu a tant aimé le monde (l'humanité) qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle” (Jean 3. 16). “Dieu est amour” (1 Jean 4. 8).
“En ceci a été manifesté l'amour de Dieu pour nous : c'est que Dieu a
envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui ; en
ceci est l'amour : non en ce que nous, nous ayons aimé Dieu, mais en ce
que lui nous aima et qu'il envoya son Fils pour être la propitiation
pour nos péchés” (1 Jean 4. 9, 10).

Rien dans notre monde ne peut se comparer à un amour
qui se donne, non pour ses amis, mais pour ses ennemis. C'est cet amour
que Jésus a révélé. On ne peut le comparer ni au sacrifice d'un
capitaine qui sombre avec son navire, ni à celui d'une mère qui périt
pour sauver son enfant. Rien dans les diverses religions ne peut se
comparer, même de loin, à l'amour de Jésus. Il est absolument et
glorieusement unique. Il n'existe rien dans ce vaste monde qui ressemble
à l'amour de Dieu pour les pécheurs. Voilà pourquoi je dois répondre à
l'appel de Jésus. Il m'aime tant, qu'il a accepté de mourir pour moi.





Tel que je suis, sans rien à moi,

Sinon ton sang versé pour moi

Et ta voix qui m'appelle à toi,

Agneau de Dieu, je viens, je viens.

Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyDim 17 Avr 2011, 11:22

Bon Dimanche a tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Dimanche
avril



En vérité, en vérité, je vous dis : À moins que
le grain de blé ne tombe en terre et ne meure, il demeure seul ; mais
s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Jean 12. 24

Il va en pleurant, portant la semence qu'il répand ; il revient avec chant de joie, portant ses gerbes.

Psaume 126. 6



Jésus, le divin Semeur






Béni sois-tu, Sauveur fidèle,

Qui d'en haut nous as visités,

En voilant ta gloire éternelle

Sous les traits de l'humanité



Humble porteur de la semence

Que tu répandais en pleurant,

Tu connus, Jésus, la souffrance

Dans ton merveilleux dévouement.



Le grain de blé tombant en terre,

S'il meurt, ainsi qu'il est écrit,

Ne restera pas solitaire

Mais portera beaucoup de fruit.



La moisson déjà se déploie

Devant tes yeux, divin Semeur ;

Tu reviendras, chantant de joie,

Serrant tes gerbes sur ton cœur.



Alors tu paraîtras en gloire,

Entouré de tes rachetés,

Tous ces fruits mûrs de ta victoire,

Rassemblés pour l'éternité.

Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyDim 17 Avr 2011, 18:07

Bon dimanche Cher TOBIE et Bonne et sainte semaine à tous les chrétiens de ce forum car nous montons vers Pâques ! Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 701964
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 18 Avr 2011, 12:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lundi
avril



Qui sait ce qui est bon pour l'homme dans la vie ?

Ecclésiaste 6. 12

Jésus dit à ses disciples : Si quelqu'un veut
venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et me
suive : car quiconque voudra sauver sa vie la perdra ; mais quiconque
perdra sa vie à cause de moi la trouvera.

Matthieu 16. 24, 25



Sauver sa vie ou la perdre ?


Réussir sa vie, n'est-ce pas
le but de tout le monde ? La réussir sur le plan familial,
professionnel ou financier, atteindre une certaine notoriété... chacun a
ses ambitions et se dépense parfois sans compter pour les réaliser.

Un chrétien qui avait créé une entreprise devenue
très importante, avouait à la fin de sa vie : “J'ai atteint tous les
objectifs que je m'étais fixés, mais j'ai perdu ma vie”.

Choisir comme premier objectif notre réussite dans le monde n'est pas un comportement chrétien, digne du Christ.

Si, “à cause du Christ” (Philippiens 3. 7),
nous renonçons à donner la priorité à la réussite matérielle, pour nous
consacrer à la volonté de Dieu, alors Dieu nous donnera ce qui nous est
nécessaire, tout en nous permettant de nous constituer “un trésor dans
le ciel” pour la vie éternelle (Luc 12. 33).

Toute la Bible nous apprend que Dieu est fidèle et
saura récompenser ceux qui vivent pour lui simplement parce qu'ils sont
ses enfants et désirent lui plaire.

Bien sûr, ceux qui se consacrent à lui et acceptent
des renoncements pour Christ dans leur vie sur la terre ne le font pas
dans le but d'acquérir leur entrée ou leur place dans le ciel. Seul le
sacrifice de Christ nous donne cette place (Jean 14. 1-3).

Mais souvenons-nous que nous ne pouvons pas “servir
deux maîtres” : il est impossible de rechercher les richesses du monde
et en même temps les richesses divines (Luc 16. 13). Faisons bien nos comptes, et amassons des trésors dans le ciel (Matthieu 6. 20).
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 19 Avr 2011, 06:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mardi
avril



Jésus leur parla encore : Moi, je suis la lumière
du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il
aura la lumière de la vie.

Jean 8. 12

Jamais homme n'a parlé comme cet homme (Jésus).

Jean 7. 46



C'est Jésus que je veux suivre


“Est-il possible de
connaître Dieu ? Le Créateur s'intéresse-t-il vraiment à moi ?”
s'interrogeait Habiba. Elle s'est soudain souvenue de l'évangile selon
Jean qu'on lui avait donné et qu'elle avait caché au fond d'un tiroir.

Son cœur s'est mis à battre plus fort quand elle a
commencé à lire. La puissance du texte de l'évangile la touchait. La
compassion de Jésus la laissait sans voix. Arrivée au chapitre 8, Habiba
a senti son cœur se serrer. Qu'allait faire Jésus devant la femme
adultère accusée ? Bien sûr, elle avait péché. Mais les hommes étaient
tellement injustes et hypocrites… Et Jésus ne pouvait qu'être sévère
pour l'adultère. Habiba a refermé l'évangile d'un coup sec.

Cette nuit-là, elle s'est levée et a repris sa
lecture : “Comme ils persistaient à l'interroger, Jésus se releva et
leur dit : Celui d'entre vous qui est sans péché, qu'il jette le premier
la pierre contre elle. Puis s'étant encore baissé, il écrivait sur la
terre. Mais eux, après l'avoir entendu, sortirent un à un, en commençant
par les plus âgés jusqu'aux derniers, et il fut laissé seul avec la
femme devant lui. Jésus se releva et, ne voyant personne que la femme,
lui dit : Femme, où sont-ils, tes accusateurs ? Personne ne t'a
condamnée ? Elle dit : Personne, Seigneur. Jésus lui dit : Moi non plus,
je ne te condamne pas ; va, dorénavant ne pèche plus.” (Jean 8. 7-11)

Bouleversée, Habiba s'est assise. “C'est lui, le Seigneur que je veux suivre”, s'est-elle dit alors.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 16 Mai 2011, 06:27

Bonne semaine a tous Very Happy


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lundi
mai



(Jésus dit : ) Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi.

Jean 14. 3

Nous aimons mieux être absents du corps et être présents avec le Seigneur.

2 Corinthiens 5. 8

Être avec Christ,... c'est, de beaucoup, meilleur.

Philippiens 1. 23



Être avec Christ


Un chrétien atteint d'une
grave maladie et très affaibli était venu consulter son médecin. Étonnée
par le calme et la confiance de son patient, la praticienne reçut ce
beau témoignage de sa foi : “Pour moi, en réalité, il y a trois
possibilités. La première, c'est que mon Seigneur vienne me chercher :
alors, avec tous les croyants, je partirai pour le ciel. La deuxième,
c'est que Dieu m'accorde une rémission dans l'évolution de ma maladie et
qu'ainsi il me laisse encore quelques jours sur la terre, avec ma
famille. Enfin, la troisième chose que j'envisage sans crainte, c'est
d'être “endormi par Jésus” : la mort ne me retiendra pas, je serai avec
Christ”.

Comme pouvait l'affirmer ce chrétien, les croyants
n'attendent pas la mort, mais bien plutôt la venue de leur Sauveur. Elle
aura lieu un jour, peut-être très proche, selon la promesse que Jésus a
laissée aux siens : “Je reviendrai et je vous prendrai auprès de moi,
afin que là où moi je suis, vous, vous soyez aussi” (Jean 14. 3).
Cette promesse est pour tous ceux qu'il a rachetés, c'est-à-dire tous
ceux qui ont confessé leurs péchés devant lui, et accepté sa grâce.

Mais si le chrétien doit passer par la mort, celle-ci
ne sera qu'un passage : elle l'introduira auprès de Jésus. Il sait que
sa place est prête dans la maison du Père.

Vous qui lisez ce texte, vous traversez peut-être une
dure maladie et votre espoir de guérison, à vue humaine, est bien
faible. Écoutez la Voix éternelle : “Ne crains point, car je t'ai
racheté” (Ésaïe 43. 1).
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 16 Mai 2011, 10:00

Un chrétien ne devrait jamais avoir peur ni être triste, Jésus nous a promis de revenir nous chercher !

Bonne semaine à toi et à tous , Cher TOBIE !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 17 Mai 2011, 07:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

BONJOUR



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mardi
mai



Va dans ta maison, auprès des tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi.

Marc 5. 19

Faites tout sans murmures ni raisonnements, afin que vous soyez sans reproche et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles.

Philippiens 2. 14, 15



Va dans ta maison


Le Seigneur Jésus venait de
délivrer un homme possédé par des démons. Cet homme, rempli de
reconnaissance, demande au Seigneur de lui permettre de rester avec lui,
et de l'accompagner. Le Seigneur n'accède pas à sa demande et lui dit :
“Va dans ta maison, auprès des tiens, et raconte-leur tout ce que le
Seigneur a fait pour toi, et comment il a usé de miséricorde à ton
égard”. Cela nous montre l'importance que le Seigneur attache au
témoignage des chrétiens auprès de leurs proches.

Lorsque André rencontre Jésus, il dit à son frère Simon : “Nous avons trouvé le Messie”, et le mène à Jésus (Jean 1. 41, 42). Alors Jésus se révèle à Simon et lui change son nom : il l'appelle Pierre. Lui aussi deviendra un disciple de Jésus.

Un croyant nouvellement converti, vivant dans sa
fraîcheur le message de l'Évangile, suit son Maître en témoignant dans
son entourage immédiat. Ceux qui nous connaissent de près, et nous
voient vivre, mettent à l'épreuve la réalité de notre foi.

La vie que le Seigneur donne aux siens peut, et doit,
se montrer tous les jours, dans les détails ordinaires de la vie. Un
enfant peut vivre sa foi par une obéissance paisible à ses parents, dans
des choses toutes simples. Il peut plaire au Seigneur en mettant la
table ! Dans les circonstances quotidiennes de la vie d'une maison,
vivre comme Christ et mettre en pratique le message de l'Évangile, est
en vérité une grande chose, précieuse aux yeux de Dieu. Et pour un
chrétien, c'est une très grande joie de voir sa famille venir au
Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 18 Mai 2011, 06:34

----


Dernière édition par TOBIE le Mer 18 Mai 2011, 06:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 18 Mai 2011, 06:35

BONJOUR a tous Very Happy



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mercredi
mai



La patience de Dieu attendait.

1 Pierre 3. 20

Le Seigneur… est patient envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance.

2 Pierre 3. 9



Dieu attend


Notre temps est celui où
Dieu semble s'être retiré de la scène. Pourtant ce n'est pas le temps de
son absence, c'est celui de sa patience. L'homme pense s'être substitué
à lui, mais tristement, il se retrouve seul et orphelin. Dieu a parlé,
il fait proclamer l'Évangile. Maintenant il attend, avant d'exercer le
jugement. C'est maintenant de notre côté que doit venir l'action. Dieu
ne nous contraint pas. Son silence est un silence d'attente, dans un
amour indéfectible, comme un père attend son fils parti de la maison (Luc 15. 11-32). Quelle va être notre réponse ?

Dieu n'a pas choisi la force pour se révéler, il ne
s'impose pas. Prenons garde ; la voix et l'appel de Dieu sont à l'opposé
du “bruit” du monde qui nous agresse. Faisons le bon choix, et nous
ferons l'expérience que “la faiblesse de Dieu est plus forte que les
hommes” (1 Corinthiens 1. 25). Dieu peut
chasser de nos cœurs l'indifférence, l'orgueil, la méchanceté, et les
remplir d'amour, de paix, d'humilité, de bienveillance. Seul Dieu peut
nous faire connaître ce qu'est vraiment la vie, une vie riche en
relations profondes, chaleureuses, mais surtout une vie de foi, de
confiance en son amour qui ne périt jamais.

La relation du croyant à son Dieu est marquée par la
gratuité, l'amour, la liberté. Sa foi est une réponse libre à l'appel de
Dieu. Elle n'est pas un saut dans le vide, mais une ouverture à la
révélation que Dieu fait de lui-même. C'est une rencontre, un dialogue,
une communion vécue dans la confiance. Voilà ce que Dieu attend.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyJeu 19 Mai 2011, 12:35

bonjour a tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Jeudi
mai



Il n'y a point d'homme qui ait pouvoir sur
l'esprit pour emprisonner l'esprit, et il n'y a personne qui ait de la
puissance sur le jour de la mort.

Ecclésiaste 8. 8

Voyez maintenant que c'est moi, moi, le Même, et
il n'y a point de dieu à côté de moi ; moi, je tue, et moi, je fais
vivre ; moi, je blesse, et moi, je guéris ; et il n'y a personne qui
délivre de ma main.

Deutéronome 32. 39



Mourir, et après ?


Dans certains pays,
l'espérance de vie a augmenté ces dernières décennies. Pourtant, nous
savons bien que la vie humaine ne tient qu'à un fil, invisible et
mystérieux ; et les protections les plus sophistiquées ressemblent à de
dérisoires boucliers de papier devant un cataclysme naturel. Il est donc
clair que la mort est inévitable. Nous avons un temps à vivre, et un
temps seulement. Après ? On parle de réincarnation, de purgatoire, de
néant, d'enfer, de paradis...

S'il y avait réincarnation, nous aurions peut-être
l'occasion de vivre autrement. Si l'on pouvait se racheter au
purgatoire, on pourrait ne pas s'inquiéter sur la terre. Si la mort
amenait au néant, alors nous pourrions effectivement dire : “Mangeons et
buvons, car demain nous mourrons” (1 Corinthiens 15. 32).

Mais que dit la Bible ? Elle parle avec autorité et
avec une simplicité désarmante : “Il est réservé aux hommes de mourir
une fois, et après cela le jugement” (Hébreux 9. 27).

Mais elle nous dit aussi comment échapper à ce
jugement. “Celui qui entend ma parole (dit Jésus) et qui croit celui qui
m'a envoyé (Dieu), a la vie éternelle et ne vient pas en jugement” (Jean 5. 24). Cette vie dans le bonheur de la présence de Dieu, c'est cela le paradis. Il nous est ouvert par la grâce de Dieu (Éphésiens 2. 8).
“En ceci a été manifesté l'amour de Dieu pour nous : c'est que Dieu a
envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui” (1 Jean 4. 9). La condition, c'est d'accepter ce message. Croyez et vous vivrez
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyVen 20 Mai 2011, 12:35

bonjour a tous



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Vendredi
mai



Les jugements sont préparés pour les moqueurs.

Proverbes 19. 29

Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu ; car ce qu'un homme sème, cela aussi il le moissonnera.

Galates 6. 7



La grande surprise


Dans un train régional
allemand, deux hommes parlaient de l'au-delà. L'un d'eux affirmait avec
assurance qu'après la mort tout est fini. L'autre en était moins sûr et
avançait de prudentes objections.

Assis dans le même compartiment, un vieux paysan
suivait la discussion avec intérêt. Son visage buriné portait les
marques d'une vie de travail et de peine, mais aussi de réflexion et
d'harmonie intérieure.

Le premier interlocuteur se mit à claironner : “Si
quelqu'un veut encore croire à ces vieilles histoires, libre à lui. Il
peut bien y croire jusqu'à sa fin. Aurait-il le courage de s'exprimer
ici ? Mais pour moi, ce qui est certain, c'est que quand on est mort, on
est bien mort, et qu'aucune porte ne s'ouvrira sur l'au-delà... Ou
alors ce sera la surprise !”

À ce moment-là, le vieil homme ne put plus se
contenir. “Si j'ai bien entendu, dit-il d'une voix profonde comme s'il
se parlait à lui-même, on a débité de belles sornettes ! On pense que
celui qui est mort et bien mort peut encore être surpris ? Tout n'est
donc pas fini… Et cette surprise pourrait bien être celle d'un
incroyant, en particulier de celui que nous venons d'entendre… Quand il
mourra, et que s'ouvrira pour lui la porte de l'Éternité devant Dieu, je
pense bien que là, ce sera vraiment la grande surprise. Et on ne pourra
pas plaisanter.”

Le silence tomba d'un coup sur le compartiment ; personne n'avait plus envie de rire.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptySam 21 Mai 2011, 10:35

BON WEEK END A TOUS [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Samedi
mai



Tout oeil le verra.

Apocalypse 1. 7

Je suis vivant, dit le Seigneur : tout genou se ploiera devant moi et toute langue me reconnaîtra comme étant Dieu.

Romains 14. 11



L'inévitable rencontre


Dans l'arrière-salle du
café, quelques hommes jouent aux cartes et causent bruyamment. Le nom de
Jésus revient dans la conversation, mais surtout pour alimenter les
plaisanteries. On pense à ce verset de l'Écriture sainte : “Je sers de
chanson aux buveurs” (Psaume 69. 12).

On peut bien essayer d'écarter Jésus de sa vie,
peut-être en se moquant de lui, parce qu'on le trouve gênant et
indésirable. Mais, de toute façon, il faudra le rencontrer un jour. Où
et quand ? Maintenant, pendant que nous sommes encore sur la terre, nous
pouvons rencontrer le Sauveur qui offre le salut à quiconque croit.
Sinon plus tard, lors du jugement dernier, il faudra le rencontrer, sans
possibilité de faire appel, comme le juge in„flexible de tous ceux qui
auront refusé et méprisé le salut offert.

Oui, cette rencontre est inévitable. Il n'y
aura aucun moyen d'y échapper. Celui qu'on n'aura pas reconnu comme le
Sauveur qui propose sa grâce et son pardon, se trouvera dans la position
d'un juge inexorable. Ceux qui seront alors contraints de se jeter à
ses pieds n'auront aucune excuse : le salut dont ils n'ont pas voulu
leur avait été offert gratuitement, à eux aussi.

Au contraire, ceux qui, sur la terre, ont reçu Jésus
comme leur Sauveur, le contempleront dans sa gloire. Ils verront sur ses
mains la marque des clous, souvenir éternel de sa mort expiatoire sur
la croix. Ils se prosterneront devant lui et l'adoreront.

“Ainsi, chacun de nous rendra compte pour lui-même à Dieu” (Romains 14. 12).
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyDim 22 Mai 2011, 09:42

BON DIMANCHE A TOUS LES HABITANTS DU FORUM Very Happy



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Dimanche
mai



Si donc tu présentes ton offrande à l'autel et
que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse
là ton offrande devant l'autel et va d'abord, réconcilie-toi avec ton
frère ; viens alors présenter ton offrande.

Matthieu 5. 23



Se réconcilier avec son prochain


Quand nous croyons au
Seigneur Jésus, Dieu nous réconcilie avec lui-même en enlevant de nos
cœurs l'hostilité et en mettant à la place la confiance et l'amour pour
lui. Mais Dieu ne s'arrête pas là ! Il nous amène à nous réconcilier
avec ceux avec qui nous sommes en conflit. L'enseignement de Jésus
Christ est très clair à ce sujet, selon le verset cité au début de ce
feuillet. Se réconcilier avec son frère est même primordial ; cela doit
précéder le fait d'offrir quelque chose à Dieu ! “Le Sauveur n'admet pas
que le disciple puisse entrer en communion avec Dieu par son offrande,
par la prière, tant qu'il n'est pas réconcilié avec son frère, et toute
conscience chrétienne confirme ce jugement” (D. Bonhoeffer).

Amis chrétiens, ne nous résignons pas devant les
tensions et les conflits. Par son Esprit, le Seigneur nous aide à y
faire face humblement, mais courageusement. C'est par la foi que nous
pouvons effectuer ces démarches de réconciliation en comptant sur la
force du Seigneur. Peut-être l'autre refusera-t-il, mais je dois faire
le premier pas. Le Seigneur sera avec moi.

Lorsque des chrétiens vivent de manière concrète
cette puissance de la réconciliation, ils apprennent à s'aimer “en
action et en vérité” (1 Jean 3. 18). Leur
compréhension mutuelle est plus profonde, leur accueil réciproque plus
vrai, l'ouverture les uns aux autres plus large. Quel témoignage de la
puissance de l'Évangile !
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 23 Mai 2011, 12:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lundi
mai



Ainsi dit l'Éternel : … Une femme oubliera-t-elle
son nourrisson, pour ne pas avoir compassion du fruit de son ventre ?
Même celles-là oublieront ; ... mais moi, je ne t'oublierai pas.

Ésaïe 49. 8, 15

Comme quelqu'un que sa mère console, ainsi moi, je vous consolerai.

Ésaïe 66. 13



C'est la faute de…


Au temps du roi Achaz, le
peuple d'Israël avait abandonné Dieu et ses commandements. Dieu permet
alors une famine, annoncée par Élisée, son prophète.

Dans la ville de Samarie, on rapporte au roi Achaz
(un roi injuste et meurtrier) les conditions atroces dans lesquelles
meurent certains enfants. Aussitôt ce roi meurtrier déchire ses
vêtements en signe de consternation. La conclusion s'impose : c'est la
faute d'Élisée, le représentant de Dieu (2 Rois 6. 24-33).

Aujourd'hui, quand on évoque la souffrance des
enfants, qui accuse-t-on immédiatement ? Dieu ! Les hommes les plus
endurcis s'émeuvent à la pensée que des enfants souffrent injustement.
Et même si, par ailleurs, ils ne se soucient pas de Dieu, la conclusion
est, pour eux, évidente : c'est la faute de Dieu !

Aussi on accuse Dieu, on se révolte contre lui, on le
juge : s'il voit nos souffrances, et qu'il se tait, c'est qu'il est
indifférent, ou insensible et dur. À quoi bon se tourner vers lui ?
Alors on le bannit de ses pensées, on nie jusqu'à son existence.

Dieu permet la souffrance, c'est vrai. Elle reste un
mys„tère. Mais son silence n'est pas indifférence. Celui qui a mis
l'amour maternel dans le cœur d'une femme, serait-il dur et insensible
lui-même ? Et nous, ses créatures, serions-nous meilleurs et plus
tendres que Celui qui nous a faits ?

Non, Dieu n'est pas indifférent à nos souffrances. Ne
nous a-t-il pas montré la réalité de son amour pour nous, lorsque son
Fils a été crucifié pour sauver celui qui croit en lui ? (Romains 5. 8)
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 24 Mai 2011, 12:54

BONJOUR A TOUS I love you



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mardi
mai



Un lépreux vient à lui et, à genoux, le supplie
en lui disant : Si tu veux, tu peux me rendre net. Jésus, ému de
compassion, étendit la main, le toucha, et lui dit : Je veux, sois net.

Marc 1. 40-41

Jésus lui dit : Le “Si tu peux”, c'est : Crois ! tout est possible à celui qui croit… – Je crois, viens en aide à mon incrédulité.

Marc 9. 23, 24



De toutes manières…


Manon se débat ces temps-ci
avec des soucis dont elle ne veut pas faire part à ses parents. En
pleine crise d'adolescence, elle s'imagine qu'ils s'opposent toujours à
elle. Aux questions de sa mère, elle marmonne comme réponse : “De toutes
manières, tu ne voudras pas m'aider…” De son côté, Camille bute depuis
des heures sur un problème de maths. Son père vient lui proposer son
aide. Mais elle doute de ses capacités et lui répond : “De toutes
manières, tu ne pourras pas m'aider…”

Que de fois nous prenons cette attitude sceptique
lorsque nous nous adressons à Dieu ! Manon était en conflit avec ses
parents ; est-ce que nous le serions avec Dieu ? Nous viendrait-il à
l'idée qu'il ne veut pas nous aider, qu'il est inutile de le prier ?
Comme Camille, serions-nous tellement absorbés par nos difficultés
qu'elles nous paraissent insurmontables ? Sans nous l'avouer, nous
agissons comme si Dieu ne pouvait pas les résoudre.

Mais la Bible affirme l'inverse : “De toutes
manières” Dieu est toujours disposé à nous aider, et “de toutes
manières” Dieu est toujours puissant pour nous aider. Dans l'évangile
nous voyons une personne dire à Jésus : “Si tu veux…” et Jésus lui
assure avec amour : “Je veux”. Plus loin une autre personne lui dit :
“Si tu peux”, et Jésus lui répond : “Le “Si tu peux”, c'est : Crois !”.
Sa puissance est sans limite, même si notre foi est faible… Sachons donc
lui dire : “Je crois, viens en aide à mon incrédulité” (Marc 9. 24).
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 25 Mai 2011, 19:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mercredi
mai



C'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi, et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.

Éphésiens 2. 8

Le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché.

1 Jean 1. 7



Aide-toi, le ciel t'aidera


On dit parfois cela à
quelqu'un qui traverse une période difficile. Il s'agit alors de
l'inciter à ne pas se laisser aller au découragement ou à la paresse,
mais au contraire à mettre toute son énergie pour s'en sortir. La fin de
la phrase indique qu'à cette condition Dieu fera le reste et
interviendra en sa faveur.

Mais ce proverbe populaire pourrait donner
l'impression que l'homme est capable de faire quelque chose pour obtenir
la clémence du Dieu saint. Il laisse penser que des bonnes œuvres sont
nécessaires pour gagner le pardon divin et la vie éternelle. La Bible
dit le contraire ; elle affirme très clairement que l'homme ne peut
absolument rien faire pour son salut éternel. Dieu dit des hommes qu'ils
sont “morts” dans leurs fautes et dans leurs péchés (Éphésiens 2. 5). Comment des morts pourraient-ils faire quoi que ce soit ?

Un tel constat serait désespérant si Dieu n'avait pas
donné une solution qui ne demande aucune participation de l'homme, à
part la foi. Il n'attend rien de nous, sinon que nous reconnaissions
notre incapacité et que nous lui fassions confiance. Les fautes et les
péchés qui nous empêchaient de nous approcher de Dieu ont été expiés par
Jésus Christ, son Fils. Celui qui accepte pour lui-même la valeur de
son sacrifice a la certitude d'être dans la faveur de Dieu.

Quel bonheur quand nous comprenons que “sans la foi, il est impossible de lui plaire” (Hébreux 11. 6), mais que par la foi nous avons accès à la faveur de Dieu (Romains 5. 2)!
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 25 Mai 2011, 19:49

scratch study No
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 26 Sep 2011, 08:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lundi
septembre



Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table ;
il aperçut là un homme qui n'était pas vêtu d'un habit de noces... Le
roi dit alors aux serviteurs : Liez-le pieds et mains, emportez-le et
jetez-le dans les ténèbres de dehors : là seront les pleurs et les
grincements de dents.

Matthieu 22. 11-13


Il y a pire que moi !

“Je ne crois pas à
l'au-delà, mais à supposer que je me trompe, vous n'allez pas me dire
qu'un type comme moi, qui se bat pour la fraternité, la justice et le
progrès, irait en enfer ? Et tout le bien que je fais, alors !”. Ainsi
me parlait un collègue, fort sympathique et attentionné pour chacun.

Cet argument peut paraître séduisant : “Même si je ne
crois pas en Dieu, lui croira en moi !”. Il peut correspondre à l'idée
que nous nous faisons de la justice : “Il y a pire que moi !”. Mais
avouez qu'il est plutôt prétentieux. Comment imaginer que Dieu se
laissera impressionner par mes “qualités” ?

La plupart des religions mettent en avant les efforts
de l'homme pour arriver à la perfection par ses propres moyens. Dans le
texte cité, celui qui s'était introduit au repas de noces était vêtu de
ses habits personnels, de grande valeur peut-être, mais inacceptables
pour le roi. Ici, le roi représente Dieu, et ces vêtements, nos mérites
personnels. Mais Dieu est saint, et nos péchés demeurent. Comment
pourrait-il passer par-dessus le mal sous prétexte que nous avons aussi
fait du bien !

L'Évangile nous révèle la sainteté de Dieu, certes,
mais aussi son amour. Il nous dit que tous les hommes sont pécheurs, et
incapables d'effacer le mal qu'ils ont fait. Seul Jésus Christ peut
l'ôter. Et il l'a fait sur la croix. “Le sang de Jésus Christ... nous
purifie de tout péché” (1 Jean 1. 7). C'est
le prix qu'a payé notre Dieu pour offrir gratuitement “l'habit de
noces”, même à ceux qui sont pires que moi, s'ils l'acceptent.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 26 Sep 2011, 09:52

TOBIE a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Lundi
septembre




Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table ;
il aperçut là un homme qui n'était pas vêtu d'un habit de noces... Le
roi dit alors aux serviteurs : Liez-le pieds et mains, emportez-le et
jetez-le dans les ténèbres de dehors : là seront les pleurs et les
grincements de dents.

Matthieu 22. 11-13


Il y a pire que moi !


“Je ne crois pas à
l'au-delà, mais à supposer que je me trompe, vous n'allez pas me dire
qu'un type comme moi, qui se bat pour la fraternité, la justice et le
progrès, irait en enfer ? Et tout le bien que je fais, alors !”. Ainsi
me parlait un collègue, fort sympathique et attentionné pour chacun.

Cet argument peut paraître séduisant : “Même si je ne
crois pas en Dieu, lui croira en moi !”. Il peut correspondre à l'idée
que nous nous faisons de la justice : “Il y a pire que moi !”. Mais
avouez qu'il est plutôt prétentieux. Comment imaginer que Dieu se
laissera impressionner par mes “qualités” ?

La plupart des religions mettent en avant les efforts
de l'homme pour arriver à la perfection par ses propres moyens. Dans le
texte cité, celui qui s'était introduit au repas de noces était vêtu de
ses habits personnels, de grande valeur peut-être, mais inacceptables
pour le roi. Ici, le roi représente Dieu, et ces vêtements, nos mérites
personnels. Mais Dieu est saint, et nos péchés demeurent. Comment
pourrait-il passer par-dessus le mal sous prétexte que nous avons aussi
fait du bien !

L'Évangile nous révèle la sainteté de Dieu, certes,
mais aussi son amour. Il nous dit que tous les hommes sont pécheurs, et
incapables d'effacer le mal qu'ils ont fait. Seul Jésus Christ peut
l'ôter. Et il l'a fait sur la croix. “Le sang de Jésus Christ... nous
purifie de tout péché” (1 Jean 1. 7). C'est
le prix qu'a payé notre Dieu pour offrir gratuitement “l'habit de
noces”, même à ceux qui sont pires que moi, s'ils l'acceptent.





Bonjour TOBIE I love you





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] De continuer à écrire dans ce topic, si intéressant !!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] fraternelles
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 26 Sep 2011, 16:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour a toi aussi ;ma chere rose I love you

je vais essayer de reposter la meditation;mais je suis un peu débordé en ce moment
mais je pense a vous ;promis
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 26 Sep 2011, 19:22

TOBIE a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour a toi aussi ;ma chere rose I love you

je vais essayer de reposter la meditation;mais je suis un peu débordé en ce moment
mais je pense a vous ;promis
Very Happy



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] pour la si jolie rose bleue mon cher TOBIE,



Tu poste quand tu veux et quand tu le peux, je sais que tu penses à nous comme nous aussi !



Tu es ici chez toi et le très bienvenu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 27 Sep 2011, 12:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mardi
septembre



Purifie-moi du péché... et je serai pur ; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.

Psaume 51. 7

Venez…, dit l'Éternel : Si vos péchés sont comme
le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges
comme l'écarlate, ils seront comme la laine.

Ésaïe 1. 18


Plus blanc que la neige

La reine Victoria d'Angleterre (1819-1901)visita
un jour, incognito, une fabrique de papier proche de sa résidence.
Ignorant au départ l'identité de la visiteuse, le directeur lui montra
par quels processus des chiffons d'une saleté repoussante et d'une odeur
nauséabonde devenaient du papier d'un blanc éclatant. La reine en fut
stupéfaite !

Quelques jours plus tard, elle reçut un paquet de
feuilles de papier magnifiques, portant chacune ses initiales et son
portrait. L'expéditeur n'était autre que le directeur de l'usine qui
avait par la suite découvert l'identité de la visiteuse inconnue. Il
joignit au colis les mots suivants : “J'espère que Votre Majesté voudra
bien accepter un échantillon de mon papier. Je lui assure que chacune de
ces feuilles a été faite avec ces vieux chiffons qu'elle a vus. Votre
Majesté me permettra d'ajouter que la transformation de ces étoffes a
été, pour plusieurs dans ma fabrique, une vraie prédication. J'y ai
appris moi-même que Jésus Christ peut nous purifier, nous qui sommes
flétris par le péché et encore plus souillés que ces chiffons, de telle
façon que nos péchés qui sont rouges comme le cramoisi, deviennent
blancs comme neige. Bien plus, j'ai compris que Dieu peut mettre dans
nos coeurs son image, de même que le portrait de Votre Majesté est mis
sur le papier. Et comme le papier peut plaire même à une reine et être
accepté par elle, ainsi le pauvre pécheur, lavé de ses péchés par le
sang de son Sauveur, peut avoir sa place préparée au ciel et être reçu
par Dieu dans la gloire”.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 27 Sep 2011, 17:38

TOBIE a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Mardi
septembre




Purifie-moi du péché... et je serai pur ; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.

Psaume 51. 7

Venez…, dit l'Éternel : Si vos péchés sont comme
le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges
comme l'écarlate, ils seront comme la laine.

Ésaïe 1. 18


Plus blanc que la neige


La reine Victoria d'Angleterre (1819-1901)visita
un jour, incognito, une fabrique de papier proche de sa résidence.
Ignorant au départ l'identité de la visiteuse, le directeur lui montra
par quels processus des chiffons d'une saleté repoussante et d'une odeur
nauséabonde devenaient du papier d'un blanc éclatant. La reine en fut
stupéfaite !

Quelques jours plus tard, elle reçut un paquet de
feuilles de papier magnifiques, portant chacune ses initiales et son
portrait. L'expéditeur n'était autre que le directeur de l'usine qui
avait par la suite découvert l'identité de la visiteuse inconnue. Il
joignit au colis les mots suivants : “J'espère que Votre Majesté voudra
bien accepter un échantillon de mon papier. Je lui assure que chacune de
ces feuilles a été faite avec ces vieux chiffons qu'elle a vus. Votre
Majesté me permettra d'ajouter que la transformation de ces étoffes a
été, pour plusieurs dans ma fabrique, une vraie prédication. J'y ai
appris moi-même que Jésus Christ peut nous purifier, nous qui sommes
flétris par le péché et encore plus souillés que ces chiffons, de telle
façon que nos péchés qui sont rouges comme le cramoisi, deviennent
blancs comme neige. Bien plus, j'ai compris que Dieu peut mettre dans
nos coeurs son image, de même que le portrait de Votre Majesté est mis
sur le papier. Et comme le papier peut plaire même à une reine et être
accepté par elle, ainsi le pauvre pécheur, lavé de ses péchés par le
sang de son Sauveur, peut avoir sa place préparée au ciel et être reçu
par Dieu dans la gloire”.



Magnifique exemple pour illustrer ces deux versets !! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 28 Sep 2011, 18:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mercredi
septembre



Ainsi dit l'Éternel qui a créé les cieux, le Dieu
qui a formé la terre et qui l'a faite, celui qui l'a établie, qui ne
l'a pas créée pour être vide, qui l'a formée pour être habitée : Moi, je
suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre.

Ésaïe 45. 18


Voix d'un lycéen

Me voici sur ce vaisseau
spatial qu'est la Terre, tournant à des milliers de kilomètres-heure.
Qu'est-ce que je fais sur cette petite planète perdue dans l'immensité
spatiale ? Pourquoi suis-je né ? Où vais-je aboutir ? Peut-on vivre sans
trouver réponse à ces questions ? Je sais que beaucoup les repoussent
comme étant sans intérêt ; mais comme des boomerangs, elles nous
reviennent dessus, elles exigent des réponses.

Réponses multiples et discordantes. Pour certains,
nous sommes le fruit du hasard, et notre vie n'a ni signification ni
but. Mais si tout vient du hasard, mes réflexions viennent aussi du
hasard. Pourquoi seraient-elles plus justes que d'autres ? En fin de
compte, plus rien n'a de sens ni de valeur. L'homme ne serait-il que le
jouet d'un destin accidentel ? Pourtant, il continue à agir comme s'il y
avait un ordre dans l'univers, une intelligence.

Non, invoquer le hasard n'étanche pas ma soif de
sens ! Il me faut une réponse qui vienne d'ailleurs, une réponse qui
soit cohérente avec cet ordre dans l'univers. Une réponse qui vienne de…
Dieu. Voilà, j'ai dit le mot ! Et s'il y avait un Dieu ? Alors il faut
que je le rencontre. La Bible me dit que Dieu est un Dieu qui se révèle,
qui communique avec l'homme. Voilà donc mon devoir : écouter le Dieu
qui se révèle. Il me faut donc lire la Bible. Elle me dit que le sens de
la vie, je ne le trouverai pas en moi, dans mes actes, mes engagements,
mes relations, mes loisirs… Je le trouve en Dieu. Je le trouve en celui
qui est venu révéler Dieu : Jésus Christ.



Tim
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyJeu 29 Sep 2011, 09:13

TOBIE a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Mercredi
septembre




Ainsi dit l'Éternel qui a créé les cieux, le Dieu
qui a formé la terre et qui l'a faite, celui qui l'a établie, qui ne
l'a pas créée pour être vide, qui l'a formée pour être habitée : Moi, je
suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre.

Ésaïe 45. 18


Voix d'un lycéen

Me voici sur ce vaisseau
spatial qu'est la Terre, tournant à des milliers de kilomètres-heure.
Qu'est-ce que je fais sur cette petite planète perdue dans l'immensité
spatiale ? Pourquoi suis-je né ? Où vais-je aboutir ? Peut-on vivre sans
trouver réponse à ces questions ? Je sais que beaucoup les repoussent
comme étant sans intérêt ; mais comme des boomerangs, elles nous
reviennent dessus, elles exigent des réponses.

Réponses multiples et discordantes. Pour certains,
nous sommes le fruit du hasard, et notre vie n'a ni signification ni
but. Mais si tout vient du hasard, mes réflexions viennent aussi du
hasard. Pourquoi seraient-elles plus justes que d'autres ? En fin de
compte, plus rien n'a de sens ni de valeur. L'homme ne serait-il que le
jouet d'un destin accidentel ? Pourtant, il continue à agir comme s'il y
avait un ordre dans l'univers, une intelligence.

Non, invoquer le hasard n'étanche pas ma soif de
sens ! Il me faut une réponse qui vienne d'ailleurs, une réponse qui
soit cohérente avec cet ordre dans l'univers. Une réponse qui vienne de…
Dieu. Voilà, j'ai dit le mot ! Et s'il y avait un Dieu ? Alors il faut
que je le rencontre. La Bible me dit que Dieu est un Dieu qui se révèle,
qui communique avec l'homme. Voilà donc mon devoir : écouter le Dieu
qui se révèle. Il me faut donc lire la Bible. Elle me dit que le sens de
la vie, je ne le trouverai pas en moi, dans mes actes, mes engagements,
mes relations, mes loisirs… Je le trouve en Dieu. Je le trouve en celui
qui est venu révéler Dieu : Jésus Christ.



Tim




Le Sens de la Vie ??? depuis la nuit des temps c'est la grande question que se pose l'Humanité !

Le vrai sens de la vie ne peut être que aimer, aimer et encore plus... hélas nous sommes si fragiles, si faibles... lorsque nous disons à quelqu'un même de très aimé "je t'aime", combien de fois aimons nous parfaitement ??? combien de fois nous aimons nous d'abord ??? nous nous préférons souvent nous-même encore inconsciemment...

Cet idéal d' être vraiment détaché de soi-même est difficile à atteindre et sans l'aide de Dieu, nous n'y parviendrons pas.

Jésus est venu parmi nous, se faire l'un des nôtres, Dieu est venu vivre notre condition humaine pour nous apprendre à aimer jusqu'au don de soi-même..... chaque jour , demandons Lui de nous aider à faire de petits pas, de progresser.... car tant qu'il restera un résidu d'amour propre nous n'aimons pas parfaitement.....

Demandons Lui de nous aider à devenir des saints même si nous ne le devenons qu'au dernier jour de notre vie ou même à l'heure de la mort, nous ne sommes pas sans Espérance, bien au contraire....

Si nous le voulons la Joie des enfants de Dieu nous attend ....



sunny [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] sunny
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyJeu 29 Sep 2011, 12:53

Bonjour a tous

ma chere rose;j'aime bien lire tes commentaires ;ils sont tres malin ;tu pourrais ecrire des homelies sunny

je t'entend I love you

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



___________________________________________________





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Jeudi
septembre



Dieu nous a parlé dans le Fils.

Hébreux 1. 2

C'est pourquoi nous devons porter une plus grande attention à ce que nous avons entendu, de peur que nous n'allions à la dérive.

Hébreux 2. 1

Prenez garde de ne pas refuser celui qui parle.

Hébreux 12. 25


Dieu parle aux hommes

Dans ce monde où se font
entendre tant de voix discordantes et contradictoires, Dieu parle lui
aussi. Ses paroles, nous les trouvons dans la Bible, “le livre” ; non
pas seulement un livre remarquable parmi d'autres, mais l'Unique, la
Vérité, la Parole de Dieu.

Dieu est infini, il est au-dessus de tout. Aussi
est-il bien normal que notre intelligence ne puisse pas s'élever jusqu'à
lui par le seul raisonnement, Dieu ne peut être connu par l'homme que
dans la mesure où il se révèle à lui.

La nature parle d'un Créateur puissant et sage. La
conscience parle d'un Dieu saint qui a en horreur le mal. Mais pour
faire connaître le Dieu sauveur, le Dieu qui aime sa créature et veut
son bonheur, il fallait un autre langage. C'est celui que tient la
Bible. Elle n'est donc ni un recueil d'instructions morales, ni un
manuel religieux réservé aux gens instruits ou à un clergé. S'il est
vrai qu'elle contient des textes plus difficiles que d'autres, tout
lecteur de bonne foi est capable d'en comprendre le message essentiel.

La Bible est la révélation du seul Dieu sauveur à
l'homme pécheur. Ouvrez-la avec humilité, en commençant par les
évangiles, qui racontent comment Dieu s'est fait homme pour venir à
nous. Vous verrez combien son langage est direct et actuel : tel un
miroir, elle montre sans rien cacher ce qu'il y a dans notre cœur, et
elle révèle le moyen que Dieu emploie pour le transformer.

Un évangile sera expédié gratuitement à ceux qui ne le possèdent pas et qui en feront la demande à l'éditeur.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyJeu 29 Sep 2011, 17:12

TOBIE a écrit:
Bonjour a tous

ma chere rose;j'aime bien lire tes commentaires ;ils sont tres malin ;tu pourrais ecrire des homelies sunny

je t'entend I love you

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



___________________________________________________





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Jeudi
septembre




Dieu nous a parlé dans le Fils.

Hébreux 1. 2

C'est pourquoi nous devons porter une plus grande attention à ce que nous avons entendu, de peur que nous n'allions à la dérive.

Hébreux 2. 1

Prenez garde de ne pas refuser celui qui parle.

Hébreux 12. 25


Dieu parle aux hommes


Dans ce monde où se font
entendre tant de voix discordantes et contradictoires, Dieu parle lui
aussi. Ses paroles, nous les trouvons dans la Bible, “le livre” ; non
pas seulement un livre remarquable parmi d'autres, mais l'Unique, la
Vérité, la Parole de Dieu.

Dieu est infini, il est au-dessus de tout. Aussi
est-il bien normal que notre intelligence ne puisse pas s'élever jusqu'à
lui par le seul raisonnement, Dieu ne peut être connu par l'homme que
dans la mesure où il se révèle à lui.

La nature parle d'un Créateur puissant et sage. La
conscience parle d'un Dieu saint qui a en horreur le mal. Mais pour
faire connaître le Dieu sauveur, le Dieu qui aime sa créature et veut
son bonheur, il fallait un autre langage. C'est celui que tient la
Bible. Elle n'est donc ni un recueil d'instructions morales, ni un
manuel religieux réservé aux gens instruits ou à un clergé. S'il est
vrai qu'elle contient des textes plus difficiles que d'autres, tout
lecteur de bonne foi est capable d'en comprendre le message essentiel.

La Bible est la révélation du seul Dieu sauveur à
l'homme pécheur. Ouvrez-la avec humilité, en commençant par les
évangiles, qui racontent comment Dieu s'est fait homme pour venir à
nous. Vous verrez combien son langage est direct et actuel : tel un
miroir, elle montre sans rien cacher ce qu'il y a dans notre cœur, et
elle révèle le moyen que Dieu emploie pour le transformer.

Un évangile sera expédié gratuitement à ceux qui ne le possèdent pas et qui en feront la demande à l'éditeur.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Mon cher TOBIE, moi aussi je t'entends I love you et je te remercie !

flower [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyVen 30 Sep 2011, 12:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Vendredi
septembre



Même dans le rire le cœur est triste ; et la fin de la joie, c'est le chagrin.

Proverbes 14. 13

(Jésus dit : ) En vérité, en vérité, je vous le dis : tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

Jean 16. 23


La joie du chrétien

On a bien souvent des a
priori sur la vie du chrétien. Austérité, intolérance, abstinence,
contraintes ? Ainsi une voisine, à la fois inquiète, curieuse et
embarrassée, m'a un jour demandé au sujet de mon mari : “Est-ce qu'il
rit ?”

Dieu est parfois considéré comme quelqu'un qui nous
interdirait l'accès au bonheur. Or non seulement Dieu veut éviter notre
malheur, mais son but est de nous conduire vers le bonheur. C'est le
diable qui nous veut du mal, et pour cela il rend attrayantes les choses
qui nous amènent au malheur et à la mort.

Le chrétien a la joie de savoir que Dieu s'occupe de
lui dans tous les détails de sa vie. Il sait qu'il peut demander à Dieu
car il a découvert, par l'œuvre de Jésus, que Dieu l'aime et qu'il veut
lui donner tout ce dont il a besoin pour être heureux.

Ainsi le cœur du chrétien déborde d'une joie toute
particulière, la joie de vivre avec Jésus, de le contempler à travers
l'Écriture sainte comme l'homme parfait, notre modèle, comme l'homme
glorifié assis à la droite de Dieu, grand vainqueur. Cette joie si
singulière ne tarit pas et ne dépend pas des circonstances de la vie.

Les évangiles nous montrent que Jésus s'est réjoui en esprit et a loué Dieu (Luc 10. 21).
Il a dit à ses disciples, peu avant d'être crucifié : “Si vous gardez
mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j'ai gardé
les commandements de mon Père et je demeure dans son amour. Je vous ai
dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète” (Jean 15. 10, 11).
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyVen 30 Sep 2011, 17:05

TOBIE a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Vendredi
septembre




Même dans le rire le cœur est triste ; et la fin de la joie, c'est le chagrin.

Proverbes 14. 13

(Jésus dit : ) En vérité, en vérité, je vous le dis : tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

Jean 16. 23


La joie du chrétien


On a bien souvent des a
priori sur la vie du chrétien. Austérité, intolérance, abstinence,
contraintes ? Ainsi une voisine, à la fois inquiète, curieuse et
embarrassée, m'a un jour demandé au sujet de mon mari : “Est-ce qu'il
rit ?”

Dieu est parfois considéré comme quelqu'un qui nous
interdirait l'accès au bonheur. Or non seulement Dieu veut éviter notre
malheur, mais son but est de nous conduire vers le bonheur. C'est le
diable qui nous veut du mal, et pour cela il rend attrayantes les choses
qui nous amènent au malheur et à la mort.

Le chrétien a la joie de savoir que Dieu s'occupe de
lui dans tous les détails de sa vie. Il sait qu'il peut demander à Dieu
car il a découvert, par l'œuvre de Jésus, que Dieu l'aime et qu'il veut
lui donner tout ce dont il a besoin pour être heureux.

Ainsi le cœur du chrétien déborde d'une joie toute
particulière, la joie de vivre avec Jésus, de le contempler à travers
l'Écriture sainte comme l'homme parfait, notre modèle, comme l'homme
glorifié assis à la droite de Dieu, grand vainqueur. Cette joie si
singulière ne tarit pas et ne dépend pas des circonstances de la vie.

Les évangiles nous montrent que Jésus s'est réjoui en esprit et a loué Dieu (Luc 10. 21).
Il a dit à ses disciples, peu avant d'être crucifié : “Si vous gardez
mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi j'ai gardé
les commandements de mon Père et je demeure dans son amour. Je vous ai
dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit complète” (Jean 15. 10, 11).



Je voudrais répondre à cette si belle méditation en citant François Varillon :

Citation :

"J'appelle "valeur" ce qui "vaut" plus que nous, ou ce sans quoi nous ne "valons" pas; ce qui, donc , mérite qu'on sacrifie sa vie, ce qui est une raison de vivre supérieure à la vie. Plutôt mourir que de commettre une injustice grave ! La justice est une valeur.

Plutôt souffrir que mentir ! La vérité est une "valeur" . J'appelle "valeur" ce que la conscience commande, ce qui fait que l'homme est un homme. Avoir le sens des valeurs et avoir une conscience, c'est exactement la même chose.

......

quand on soumet sa vie aux valeurs qui sont les impératifs de la conscience, c-à-d quand on refuse le bonheur qui serait purement égoïste, on connaît déjà DIEU d'une certaine manière !

On ne le "reconnaît pas" mais on le connaît. Des milliers d'incroyants (comme nous disons si mal !) qui ne connaissent pas le Dieu de Jésus-Christ, de l'Evangile et de l'Eglise, le connaissent déjà dans la mesure où ils soumettent leur recherche du bonheur au critère des valeurs.



Dans la mesure où ils disent : le bonheur, oui ! mais pas n'importe lequel !

Pas un bonheur obtenu contre les autres, à leur détriment ! Il est donc possible , sans croire en Dieu, sans croire que Jésus-Christ est Dieu, de lire l'Evangile, sous l'angle des valeurs. Il n'y est question que de vérité, de liberté, de justice et d'amour fraternel. En ce sens, l'Evangile est pour tout homme.

(fin de citation).



Coucou mon ami TOBIE, la semaine va se terminer, on annonce du soleil sunny cheers

Bonne fin de semaine à tous [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à toi .....

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptySam 01 Oct 2011, 16:00

Bonjour a tous
c'est la canicule en Normandie,c'est genial sunny
je prends un peu de temps pour vous poster la méditation et je retourne bronzer dans le jardin Wink

a bientot

____________________________________________________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Samedi
octobre



(Job s'adresse à Dieu : ) Écoute, je te prie…, je t'interrogerai, et toi, instruis-moi.

Job 42. 4

Qui enseigne comme lui (Dieu) ?

Job 36. 22


Questions fondamentales (1)

“Dis, pourquoi... ?” Poser
des questions, c'est ce que fait le jeune enfant dès qu'il maîtrise le
langage. Son désir de comprendre le pourquoi et le comment de ce qu'il
voit autour de lui est souvent insatiable.

Plus tard, ce sont des questions fondamentales
que chacun de nous se pose : D'où venons-nous ? Où allons-nous ? Quel
est le sens de la vie ? Qu'y a-t-il après la mort ? Dieu existe-t-il ?
Si oui, qui est-il ? Qui est Jésus Christ ?

Où trouver des réponses à ces questions essentielles ?

– Auprès de la science ? Elle observe des phénomènes,
fait des expériences, élabore des lois, émet des théories que des
expériences ou observations futures confirmeront ou infirmeront. Mais
les questions existentielles ou spirituelles sont en dehors de son champ
d'exploration.

– Auprès de la philosophie ? Des hommes tentent de
répondre à ces questions : vie, mort, sens de l'existence. Mais ils
n'ont d'autre ressource que leur propre esprit et leurs pensées qui
s'opposent entre elles. Il en résulte un perpétuel questionnement.

– Auprès de l'astrologie, du paranormal, des
spiritualités orientales si prisées à l'heure actuelle dans les pays
occidentaux ? Elles apportent souvent désillusion et vide, et même des
troubles psychiques ou de graves séductions.

Mais personne n'irait chercher l'eau d'une citerne
polluée alors que jaillit près de lui une source d'eau vive. Cette
source, c'est la Bible, le Livre le plus combattu depuis des siècles et
le plus diffusé, c'est la Parole de Dieu adressée aux hommes. Elle
apporte à celui qui la croit des certitudes et des réponses vraies et
cohérentes.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyDim 02 Oct 2011, 11:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Dimanche
octobre



Ce qu'on peut connaître de Dieu…, ce
qu'il y a d'invisible en lui, c'est-à-dire à la fois sa puissance
éternelle et sa divinité, se discerne au moyen de l'intelligence,
d'après les choses créées.

Romains 1. 19, 20

Un seul Dieu ne nous a-t-il pas créés ?

Malachie 2. 10

Dieu est amour.

1 Jean 4. 16


Questions fondamentales (2) : Dieu existe-t-il ?

– Pour les athées, Dieu n'existe pas.

– Pour les agnostiques, il est impossible de savoir si Dieu existe.

– Pour les panthéistes, Dieu est tout ce qui existe.

– Pour les polythéistes, il existe plusieurs dieux.

La science est incapable de prouver l'existence de
Dieu, tout comme sa non-existence, mais tout homme, scientifique ou non,
devrait le reconnaître en observant la nature. Cette observation nous
amène à nous demander : “D'où vient l'univers ? Comment s'est-il formé à
partir de rien ? Qu'y avait-il avant ? Pourquoi, de l'infiniment
grand à l'infiniment petit, y a-t-il un ordre, une harmonie plutôt que
le désordre ?” Comment croire que cela est le résultat du pur hasard ?
La Bible répond : l'univers a été formé par la parole de Dieu, et ce que
nous voyons tire son origine de l'invisible (Hébreux 11. 3).

Dieu a ensuite créé l'homme et la femme, si
différents des autres créatures vivantes, avec leur intelligence, leur
capacité d'éprouver des sentiments variés, de discerner le bien et le
mal. Cet homme, Dieu l'interpelle donc par la création, et il se révèle à
lui en lui parlant aujourd'hui par la Bible tout entière.

Ce livre unique, la Parole de Dieu, a traversé les
siècles malgré toutes les tentatives pour le faire disparaître ou le
déclarer périmé. Ainsi, Dieu s'adresse directement à vous, avec qui il
veut entrer dans une relation proche, à qui il veut révéler son plan
d'amour. Par la réflexion on doit accepter l'évidence : Dieu existe.
Mais il faut croire ce qu'il dit pour être sauvé.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyLun 03 Oct 2011, 12:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lundi
octobre



À qui donc me comparerez-vous et serai-je égalé ? dit le Saint (Dieu).

Ésaïe 40. 25

Moi, j'ai fait la terre, et j'ai créé l'homme sur elle ; c'est moi, ce sont mes mains qui ont étendu les cieux.

Ésaïe 45. 12

Et hors moi, il n'y a pas de Dieu ; de Dieu juste et sauveur, il n'y en a point si ce n'est moi.

Ésaïe 45. 21


Questions fondamentales (3) : Dieu, qui est-Il ?

Cette question est
universelle. Elle s'est posée à l'homme de toute époque et de toute
civilisation. Qui peut mieux répondre à cette question que Dieu
lui-même ? Écoutons-le en lisant sa Parole, la Bible :

– Dieu est esprit (Jean 4. 24), Dieu est donc un Être spirituel.

– Dieu est infiniment grand. Il est souverain, et ne connaît aucune limite :

Le temps ? Dieu est éternel. Il n'a pas connu de commencement, il est et sera à toujours le Même (Psaume 90. 2).

La puissance ? Elle est sans limite (Job 42. 2). Tout ce que Dieu veut, il le fait (Psaume 115. 3).

L'espace ? Dieu se trouve partout à tout moment. Nul ne peut se dérober à son regard (Psaume 139. 7-12).

La connaissance ? Dieu sait tout. Il connaît tout de nous et même nos pensées (Psaume 139. 2).

– Dieu est un seul Dieu mais s'est manifesté en trois personnes : Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint Esprit (Matthieu 28. 19).

– Dieu est saint et juste. “Dieu est lumière” (1 Jean 1. 5). Il est séparé du mal. Il est parfaitement juste dans ses jugements (Néhémie 9. 33)Il a le péché en horreur (Habakuk 1. 13).

– Dieu est amour (1 Jean 4. 8). Il est plein de miséricorde, de grâce, de patience, de bonté (Psaume 103. 8).

La place manque pour continuer à énumérer les
caractères de Dieu, un Dieu unique, un Dieu infini. Mais aussi un Dieu
qui veut établir une relation étroite avec chacun de nous.


------------------------------------


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMar 04 Oct 2011, 12:46

Bonjour a tous Wink



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mardi
octobre



Qui craint Dieu sort de tout. La sagesse fortifie le sage plus que dix hommes puissants qui sont dans la ville.

Ecclésiaste 7. 18, 19

La crainte de l'Éternel mène à la vie, et l'on reposera rassasié, sans être visité par le mal.

Proverbes 19. 23

Sa miséricorde est de générations en générations pour ceux qui le craignent.

Luc 1. 50


Réponse à nos crises

Crises financières,
alimentaires, politiques, ce ne sont pas les seules crises que nous
puissions rencontrer. Il y a aussi les crises personnelles : au travail,
dans le couple, avec la famille… À un moment ou à un autre, chacun est
conduit à s'interroger sur sa vie.

Mais trouver le sens de ma vie, la direction que
j'aimerais lui donner, c'est trouver la sagesse. Quête difficile ! La
Bible nous dit que la sagesse est “voilée aux yeux de tous les vivants” (Job 28. 21), mais elle nous dit aussi que “la crainte du Seigneur, c'est là la sagesse” (Job 28. 28).

Ainsi, la réponse aux crises que nous pouvons
traverser, nous la trouvons dans la crainte de Dieu. Crainte ne veut pas
dire peur ! Craindre Dieu, c'est prendre conscience de son existence et
de sa grandeur, c'est l'honorer. Il n'est pas un Dieu lointain,
inaccessible. Il n‘'est pas non plus un Dieu qui nous condamne et nous
rejette. Dieu nous cherche et nous aime. Ainsi craindre Dieu, c'est
croire en lui, c'est lui faire confiance. Le point de départ, c'est donc
de venir à lui, par la foi au Seigneur Jésus. Car, par sa mort sur la
croix, Jésus a effacé les fautes qui me séparaient de lui.

En me confiant en Dieu, je peux accepter que je ne
peux faire seul le tour complet de mes problèmes. Je peux me laisser
conduire et je m'en remets au Seigneur pour ma vie et mon avenir, pour
aujourd'hui et pour demain. Alors ma vie s'éclaire d'une lumière
nouvelle, car le Seigneur est mon guide. Elle trouve force et courage
dans son amour.
Revenir en haut Aller en bas
TOBIE

TOBIE


Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 EmptyMer 05 Oct 2011, 18:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Mercredi
octobre



(Jésus dit : ) Si vous persévérez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

Jean 8. 31, 32

(L'apôtre Jean a écrit : ) Je n'ai pas de plus grande joie que d'entendre dire que mes enfants marchent dans la vérité.

3 Jean 4


Vous connaîtrez la vérité

Qu'est-ce que la vérité ?
Pilate a posé cette question à Jésus. Après l'avoir posée, il est sorti
sans attendre la réponse. Tenait-il vraiment à la connaître ? Il n'a pas
saisi que devant lui se tenait Celui qui détenait la vérité.

Plus que cela, Jésus Christ est lui-même la vérité (Jean 14. 6).
Pour connaître la vérité, il faut connaître Jésus. Lui seul peut nous
révéler qui est Dieu et qui nous sommes. Lui seul fait pénétrer la
lumière sur les zones les plus obscures de notre vie, celles dont nous
avons peut-être honte et que nous cachons soigneusement aux autres et à
nous-mêmes. Jésus peut le faire, et il le fait parce qu'il nous aime et
veut nous libérer de l'esclavage du mensonge et de la fausseté.

Amis chrétiens, pour connaître la vérité de manière
toujours plus profonde, plus grande, il faut nous laisser pénétrer par
la Parole de Dieu, la méditer, et la vivre. Par elle, nous sommes
“instruits en lui selon que la vérité est en Jésus” (Éphésiens 4. 21).
Il ne suffit pas de citer des textes bibliques correctement ou
d'adhérer à des doctrines justes pour vivre en conformité avec la
vérité. Ce que nous en connaissons réellement ne dépasse pas ce que nous
en vivons. Nous devons aussi rejeter la fausseté sous toutes ses
formes. Dire la vérité, c'est faire confiance à Dieu. C'est une démarche
de foi. “Gardant la vérité dans l'amour”, est-il écrit (Éphésiens 4. 15).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..   Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants .. - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditations à partir d'un texte d'un de nos frères protestants ..
Revenir en haut 
Page 16 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: