Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €
Le deal à ne pas rater :
L’édition Collector de la BD Saint Seiya a été dévoilée par ...
Voir le deal

 

 Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?

Aller en bas 
+31
OlivierV
nickel
Raziel
gerard2007
sand
eric 420
Tomi
tt
lemoineau
vib1000
Nabil80
Petero
Abd Ar Rahman
Cyril 84
Man Att
brigit
mario-franc_lazur
salamsam
Pierresuzanne
SKIPEER
Amin
zlitni
Lmuslim
kaina
Sniper
rosarum
Salomon
albania
samseat69
suryoyo
Le chant du cygne
35 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Le chant du cygne

Le chant du cygne



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 10:24

30.04.2014

charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
Revenir en haut Aller en bas
suryoyo





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 10:27

Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
comme disez sarkosy tolerance zero la pense es interdite tu es juste soumis a dieu donc aucun droit l ami
Revenir en haut Aller en bas
Le chant du cygne

Le chant du cygne



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 10:49

Tariq ramadan soutient pourtant un peu partout que la charia est compatible avec la démocratie. Par exemple…


20521
Revenir en haut Aller en bas
samseat69





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 15:50

La démocratie , c'est le droit qui revient aux hommes, basée sur un mode de pensée matérialiste (athée) ....???

La charia c' est le droit établit par dieu sur les hommes ...
?

En somme , l'homme a des devoirs et des droits: envers dieu , lui même, sa famille etc ....


la chari'a est censé veiller a ce que chaque homme ou femme obtienne sont bon droit....



la vision de film comportant des scènes d'’adultère sont interdits en islam ,c'est évident.


SALAM
Revenir en haut Aller en bas
albania





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 15:53

samseat69 a écrit:
La démocratie , c'est le droit qui revient aux  hommes, basée sur un mode de  pensée matérialiste (athée)   ....???

La charia c' est le droit établit par  dieu sur les hommes ...
?

En somme , l'homme a des devoirs et des droits: envers dieu , lui même, sa famille etc ....


la chari'a est censé  veiller a ce que chaque homme ou femme obtienne sont bon droit....



la vision de film comportant des scènes d'’adultère sont interdits en islam ,c'est évident.


SALAM

La charia est une régression spirituelle, et un système totalitaire .
Revenir en haut Aller en bas
samseat69





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 16:00





 La charia est une régression spirituelle, et un système totalitaire .[/quote]



Ah Bon ! ? c' est a dire?
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 16:19

Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?

totalement incompatible car la charia condamne une composante fondamentale de la démocratie la possibilité de choisir sa constitution ou de renverser une constitution  alors qu'en  Islam le seul souverain est de facto désigné c'est ALLAH (Dieu) et sa législation aussi le Coran et la sunna de son prophète Muhammad(pls) cette législation est immuable et valable jusqu'a la fin des temps  .....la charia n'interdit pas la liberté d'expression elle encadre ,la charia autorisé que le peuple choisisse ses élus c'est a dire choisir celui qui avait appliquer la législation Coranique

L'Islam contient dans sa législation certaines caractéristiques de la démocratie comme le droit de choisir ses élus ,le droit de penser ,de dénoncer ,la liberté d'expression mais une liberté d'expression limité par les lois Islamiques ,le droit aux blasphème n'existe point ...... pourquoi l'Islam condamne la démocratie ? car la démocratie permet de révoquer ALLAH et sa législation inconcevable aucun Musulman ne peut adhérer a cela ,en Islam la constitution et le souverain s'imposent par eux mêmes ,ALLAH ne demande pas aux humains de faire des élections pour choisir leur constitution ,ALLAH l'impose c'est a prendre ou a laisser celui qui laisse ALLAH l'anéantira le jours de la résurrection celui qui prend ALLAH le bénira sur terre et après sa mort

Les chrétiens ne partagent pas notre point de vue car ils ont été idéologiquement déchristianiser ils réclament et adhèrent a des constitutions humaines ,ils ont crée leu propre constitution de leur main
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 20:35

samseat69 a écrit:
Citation :




 La charia est une régression spirituelle, et un système totalitaire .



Ah Bon !  ?       c' est a dire?

c'est un système qui est figé au VII siècle et qui semble incapable d'évoluer
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyMer 30 Avr 2014, 20:43

rosarum a écrit:
samseat69 a écrit:
Citation :




 La charia est une régression spirituelle, et un système totalitaire .



Ah Bon !  ?       c' est a dire?

c'est un système qui est figé au VII siècle et qui semble incapable d'évoluer
ce n'ai que tant points de vue si tu avait lut est compris la sunna tu aurai sue quelle peux évoluer se long les circonstance
Revenir en haut Aller en bas
kaina





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 08:06

Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme »

Extraits de l’arrêt du 31 juillet 2001
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950. Il s’agissait à cette occasion pour la Cour de juger si le gouvernement turc avait le droit de dissoudre un parti islamique turc, le Refah, en raison des valeurs prônées par ce parti (la Charia notamment). La Cour a validé la dissolution du Refah. Du jugement final, on citera essentiellement les extraits suivants :

• La Cour constitutionnelle a rappelé qu’un tel système (la charia), qui avait ses origines dans l’histoire de l’Islam en tant que régime politique, s’opposait au sentiment d’appartenance à une nation ayant une unité législative et judiciaire.

• Pour la Cour constitutionnelle, la Charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science.

• La Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) les références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour constitutionnelle (fait également référence) à la notion de djihad, qui se définit, dans son sens premier, comme la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société.





Extraits de l’arrêt du 13 février 2003

• La Cour rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion représente l’une des assises d’une « société démocratique » au sens de la Convention. Cette liberté figure, dans sa dimension religieuse, parmi les éléments les plus essentiels de l’identité des croyants et de leur conception de la vie, mais elle est aussi un bien précieux pour les athées, les agnostiques, les sceptiques ou les indifférents.

• Il y va du pluralisme – chèrement conquis au cours des siècles – qui ne saurait être dissocié de pareille société. Cette liberté implique, notamment, celle d’adhérer ou non à une religion et celle de la pratiquer ou de ne pas la pratiquer.

• Par ailleurs, dans une société démocratique, où plusieurs religions coexistent au sein d’une même population, il peut se révéler nécessaire d’assortir la liberté en question de limitations propres à concilier les intérêts des divers groupes et à assurer le respect des convictions de chacun

• Selon la Cour, dans une société démocratique, l’Etat peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique

• la Cour estime (…) qu’un parti politique dont les responsables incitent à recourir à la violence ou proposent un projet politique qui ne respecte pas la démocratie ou qui vise la destruction de celle-ci ainsi que la méconnaissance des droits et libertés qu’elle reconnaît, ne peut se prévaloir de la protection de la Convention contre les sanctions infligées pour ces motifs.

• Nul ne doit être autorisé à se prévaloir des dispositions de la Convention pour affaiblir ou détruire les idéaux et valeurs d’une société démocratique.

• Dans ce contexte, la Cour considère qu’il n’est pas du tout improbable que des mouvements totalitaires, organisés sous la forme de partis politiques, mettent fin à la démocratie, après avoir prospéré sous le régime démocratique. L’histoire européenne contemporaine en connaît des exemples.

• la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia avec les principes fondamentaux de la démocratie,

• A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) l’instauration de la charia est difficilement compatible avec les principes fondamentaux de la démocratie

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour considère que, quelle que soit l’acception que l’on donne à la notion de djihad (dont le premier sens est la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société), invoquée dans la plupart des discours mentionnés ci-dessus, une ambiguïté régnait dans la terminologie utilisée quant à la méthode à employer pour accéder au pouvoir politique.


Dernière édition par kaina le Jeu 01 Mai 2014, 08:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 08:11

kaina a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme »

Extraits de l’arrêt du 31 juillet 2001
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950. Il s’agissait à cette occasion pour la Cour de juger si le gouvernement turc avait le droit de dissoudre un parti islamique turc, le Refah, en raison des valeurs prônées par ce parti (la Charia notamment). La Cour a validé la dissolution du Refah. Du jugement final, on citera essentiellement les extraits suivants :

• La Cour constitutionnelle a rappelé qu’un tel système (la charia), qui avait ses origines dans l’histoire de l’Islam en tant que régime politique, s’opposait au sentiment d’appartenance à une nation ayant une unité législative et judiciaire.

• Pour la Cour constitutionnelle, la Charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science.

• La Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) les références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour constitutionnelle (fait également référence) à la notion de djihad, qui se définit, dans son sens premier, comme la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société.





Extraits de l’arrêt du 13 février 2003

• La Cour rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion représente l’une des assises d’une « société démocratique » au sens de la Convention. Cette liberté figure, dans sa dimension religieuse, parmi les éléments les plus essentiels de l’identité des croyants et de leur conception de la vie, mais elle est aussi un bien précieux pour les athées, les agnostiques, les sceptiques ou les indifférents.

• Il y va du pluralisme – chèrement conquis au cours des siècles – qui ne saurait être dissocié de pareille société. Cette liberté implique, notamment, celle d’adhérer ou non à une religion et celle de la pratiquer ou de ne pas la pratiquer.

• Par ailleurs, dans une société démocratique, où plusieurs religions coexistent au sein d’une même population, il peut se révéler nécessaire d’assortir la liberté en question de limitations propres à concilier les intérêts des divers groupes et à assurer le respect des convictions de chacun

• Selon la Cour, dans une société démocratique, l’Etat peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique

• la Cour estime (…) qu’un parti politique dont les responsables incitent à recourir à la violence ou proposent un projet politique qui ne respecte pas la démocratie ou qui vise la destruction de celle-ci ainsi que la méconnaissance des droits et libertés qu’elle reconnaît, ne peut se prévaloir de la protection de la Convention contre les sanctions infligées pour ces motifs.

• Nul ne doit être autorisé à se prévaloir des dispositions de la Convention pour affaiblir ou détruire les idéaux et valeurs d’une société démocratique.

• Dans ce contexte, la Cour considère qu’il n’est pas du tout improbable que des mouvements totalitaires, organisés sous la forme de partis politiques, mettent fin à la démocratie, après avoir prospéré sous le régime démocratique. L’histoire européenne contemporaine en connaît des exemples.

• la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia avec les principes fondamentaux de la démocratie,

• A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) l’instauration de la charia est difficilement compatible avec les principes fondamentaux de la démocratie

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour considère que, quelle que soit l’acception que l’on donne à la notion de djihad (dont le premier sens est la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société), invoquée dans la plupart des discours mentionnés ci-dessus, une ambiguïté régnait dans la terminologie utilisée quant à la méthode à employer pour accéder au pouvoir politique.

 Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? 987275 

parfait tout est dit clairement
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 15:40

kaina a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme »

Extraits de l’arrêt du 31 juillet 2001
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950. Il s’agissait à cette occasion pour la Cour de juger si le gouvernement turc avait le droit de dissoudre un parti islamique turc, le Refah, en raison des valeurs prônées par ce parti (la Charia notamment). La Cour a validé la dissolution du Refah. Du jugement final, on citera essentiellement les extraits suivants :

• La Cour constitutionnelle a rappelé qu’un tel système (la charia), qui avait ses origines dans l’histoire de l’Islam en tant que régime politique, s’opposait au sentiment d’appartenance à une nation ayant une unité législative et judiciaire.

• Pour la Cour constitutionnelle, la Charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science.

• La Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) les références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour constitutionnelle (fait également référence) à la notion de djihad, qui se définit, dans son sens premier, comme la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société.





Extraits de l’arrêt du 13 février 2003

• La Cour rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion représente l’une des assises d’une « société démocratique » au sens de la Convention. Cette liberté figure, dans sa dimension religieuse, parmi les éléments les plus essentiels de l’identité des croyants et de leur conception de la vie, mais elle est aussi un bien précieux pour les athées, les agnostiques, les sceptiques ou les indifférents.

• Il y va du pluralisme – chèrement conquis au cours des siècles – qui ne saurait être dissocié de pareille société. Cette liberté implique, notamment, celle d’adhérer ou non à une religion et celle de la pratiquer ou de ne pas la pratiquer.

• Par ailleurs, dans une société démocratique, où plusieurs religions coexistent au sein d’une même population, il peut se révéler nécessaire d’assortir la liberté en question de limitations propres à concilier les intérêts des divers groupes et à assurer le respect des convictions de chacun

• Selon la Cour, dans une société démocratique, l’Etat peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique

• la Cour estime (…) qu’un parti politique dont les responsables incitent à recourir à la violence ou proposent un projet politique qui ne respecte pas la démocratie ou qui vise la destruction de celle-ci ainsi que la méconnaissance des droits et libertés qu’elle reconnaît, ne peut se prévaloir de la protection de la Convention contre les sanctions infligées pour ces motifs.

• Nul ne doit être autorisé à se prévaloir des dispositions de la Convention pour affaiblir ou détruire les idéaux et valeurs d’une société démocratique.

• Dans ce contexte, la Cour considère qu’il n’est pas du tout improbable que des mouvements totalitaires, organisés sous la forme de partis politiques, mettent fin à la démocratie, après avoir prospéré sous le régime démocratique. L’histoire européenne contemporaine en connaît des exemples.

• la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia avec les principes fondamentaux de la démocratie,

• A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) l’instauration de la charia est difficilement compatible avec les principes fondamentaux de la démocratie

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour considère que, quelle que soit l’acception que l’on donne à la notion de djihad (dont le premier sens est la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société), invoquée dans la plupart des discours mentionnés ci-dessus, une ambiguïté régnait dans la terminologie utilisée quant à la méthode à employer pour accéder au pouvoir politique.


Le Musulman te rappel que son souverain c'est ALLAH on se moque de ce que pense la cour européenne des droits de l'homme juste une information que tu dois assimiler le Musulman est soumis a Dieu et non a l'union européenne ,nous savons depuis longtemps que le chrétien est soumis aux humains .......le fait que cette cour déclare cela elle a cru que le Musulman allait pleurer? mais on n'ai fière que cette cour déclare que la loi Islamique est incompatible avec la loi de cette cour ...... vos droits de l'homme défini par des hommes ont s'en moque et votre démocratie aussi ....notre seigneur c'est ALLAH donc ne croyez pas que ce genre de jugement pourrait nous toucher ....vous n’êtes pas pour nous un exemple a suivre ......nous c'est Dieu notre exemple

Vous avez vu Musulman ce que dit cette cour ?notre religion n'est pas compatible avec ses valeurs ? oh lalala sortons nos mouchoirs
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 15:57

kaina a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme »

Extraits de l’arrêt du 31 juillet 2001
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que la Charia est incompatible avec la Convention européenne des droits de l’homme de 1950. Il s’agissait à cette occasion pour la Cour de juger si le gouvernement turc avait le droit de dissoudre un parti islamique turc, le Refah, en raison des valeurs prônées par ce parti (la Charia notamment). La Cour a validé la dissolution du Refah. Du jugement final, on citera essentiellement les extraits suivants :

• La Cour constitutionnelle a rappelé qu’un tel système (la charia), qui avait ses origines dans l’histoire de l’Islam en tant que régime politique, s’opposait au sentiment d’appartenance à une nation ayant une unité législative et judiciaire.

• Pour la Cour constitutionnelle, la Charia serait l’antithèse de la démocratie, dans la mesure où elle se fonde sur des valeurs dogmatiques et est le contraire de la suprématie de la raison, des conceptions de la liberté, de l’indépendance, ou de l’idéal de l’humanité développé à la lumière de la science.

• La Cour reconnaît que la Charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictées par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) les références explicites à l’instauration de la Charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la Charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour constitutionnelle (fait également référence) à la notion de djihad, qui se définit, dans son sens premier, comme la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société.





Extraits de l’arrêt du 13 février 2003

• La Cour rappelle que la liberté de pensée, de conscience et de religion représente l’une des assises d’une « société démocratique » au sens de la Convention. Cette liberté figure, dans sa dimension religieuse, parmi les éléments les plus essentiels de l’identité des croyants et de leur conception de la vie, mais elle est aussi un bien précieux pour les athées, les agnostiques, les sceptiques ou les indifférents.

• Il y va du pluralisme – chèrement conquis au cours des siècles – qui ne saurait être dissocié de pareille société. Cette liberté implique, notamment, celle d’adhérer ou non à une religion et celle de la pratiquer ou de ne pas la pratiquer.

• Par ailleurs, dans une société démocratique, où plusieurs religions coexistent au sein d’une même population, il peut se révéler nécessaire d’assortir la liberté en question de limitations propres à concilier les intérêts des divers groupes et à assurer le respect des convictions de chacun

• Selon la Cour, dans une société démocratique, l’Etat peut limiter la liberté de manifester une religion, par exemple le port du foulard islamique, si l’usage de cette liberté nuit à l’objectif visé de protection des droits et libertés d’autrui, de l’ordre et de la sécurité publique

• la Cour estime (…) qu’un parti politique dont les responsables incitent à recourir à la violence ou proposent un projet politique qui ne respecte pas la démocratie ou qui vise la destruction de celle-ci ainsi que la méconnaissance des droits et libertés qu’elle reconnaît, ne peut se prévaloir de la protection de la Convention contre les sanctions infligées pour ces motifs.

• Nul ne doit être autorisé à se prévaloir des dispositions de la Convention pour affaiblir ou détruire les idéaux et valeurs d’une société démocratique.

• Dans ce contexte, la Cour considère qu’il n’est pas du tout improbable que des mouvements totalitaires, organisés sous la forme de partis politiques, mettent fin à la démocratie, après avoir prospéré sous le régime démocratique. L’histoire européenne contemporaine en connaît des exemples.

• la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia avec les principes fondamentaux de la démocratie,

• A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable. Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

• La Cour relève que (…) l’instauration de la charia est difficilement compatible avec les principes fondamentaux de la démocratie

• Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses.

• La Cour considère que, quelle que soit l’acception que l’on donne à la notion de djihad (dont le premier sens est la guerre sainte et la lutte à mener jusqu’à la domination totale de la religion musulmane dans la société), invoquée dans la plupart des discours mentionnés ci-dessus, une ambiguïté régnait dans la terminologie utilisée quant à la méthode à employer pour accéder au pouvoir politique.
Si les deux veulent la réconciliation, Allah rétablira l'entente entre eux. .... Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux en se moque de c'est mécréant d'occidentaux a eux leur religion a nous la notre
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 16:11

Merci pour ce verset et ce rappel Sniper .....au nom de quoi les Musulmans devraient renier ALLAH et ses lois pour leur faire plaisir ? en gros renier votre seigneur et vous serez des démocrates,droits de l'hommiste jamais de la vie......en plus ALLAH n'a pas attendu ses mécréants pour accorder des droits de l’homme aux humains
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 16:24

Salomon a écrit:
Merci pour ce verset et ce rappel Sniper .....au nom de quoi les Musulmans devraient renier ALLAH et ses lois pour leur faire plaisir ? en gros renier votre seigneur et vous serez des démocrates,droits de l'hommiste jamais de la vie......en plus ALLAH n'a pas attendu ses mécréants pour accorder des droits de l’homme aux humains
oui tout ta fait la démocratie même a la mécréance en le voie bien en France fornication enfant hors mariage mariage homosexuel et bien d'autre encore est a sans tour la mécréance même a l'enfer  comme le dit un de mai ami chrétien en n'a plus de respect pour les animaux que pour eux  Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dit en ce sens que, viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la paume de sa main. (At-Tirmidhi)Le Prophète (saws) disait à ce sujet: "La Fin du Monde n'aura pas lieu tant que les gens ne s'accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes." (Ibn Hibbân, Bazzâr)Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (At-Tabarâni)(quand)…prolifèreront les enfants adultérins."(At-Tabarâni)

->"les femmes seront dévêtues tout en étant habillées". (Ahmad et Al-Hâkim)

->"Parmi les signes de l'Heure: … (la généralisation) de l'adultère" (Al-Boukhâri) voila ce qu'il veule pour nous
Revenir en haut Aller en bas
Lmuslim

Lmuslim



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 16:37

Kaina ,

Si tu peux savoir à quel point en s'en fiche de ce que dit la cour européenne . Nous ne sommes pas soumis aux lois s.atanique des hommes , nous sommes soumis à la loi Divine .
Les chrétiens préfèrent et sont content d'être soumis à loi de l'homme ça ne leur pose pas de problèmes d'abandonner la loi de Dieu pour se soumettre aux lois des hommes .
Si vous pouvez savoir à quel point Jésus vous renierez ...

Marc 7
8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.

C'est ce que vous faites et vous en êtes fière ...

5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
samseat69





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 17:06

...Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?.... [/quote]


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la ......

etc etc ....


Nous avons réunis dans notre siècle, a "nous"(l'humanité) tous seul, les défauts et tares de tous les peuples qui nous ont précédé .

Voila que la démocratie s'en mêle... et aussi la laïcité , surtout, d'actualité plus que jamais pour combattre l'islam et ses valeurs, qui , née(la laicite) du ras le bol des conflits inter chrétiens( catholiques ,protestants ),ne l'oublions pas , avait " intelligemment"(des petits malin de l’époque je dirai plutôt) pris le pouvoir et destitué celui(le pouvoir) de la religion (séparation de l’église et de l’état) .......

Ce même gouvernement ,du moins leurs descendants et leur "supporters" , tentent maintenant de nous ramener (l'humanité) a leurs "valeurs"(perversions de la vérité...etc)
par la mondialisation....lol

nous revenons a l’époque du peuple de Lott ( Sodom et gomore) :...:...: :

Et Lot, quand il dit à son peuple : «Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l'univers ne vous a précédés. Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le blâmable dans votre assemblée ? » Mais son peuple ne fit d'autre réponse que : «Fait que le châtiment de Dieu nous vienne, si tu es du nombre des véridiques». Il dit : «Seigneur, donne-moi victoire sur ce peuple de corrupteurs ! »

coran



Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 18:14

samseat69 a écrit:
...Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?....


Cour européenne des droits de l’homme: « La loi islamique est incompatible avec la  ......

etc etc ....


Nous avons réunis dans notre siècle, a "nous"(l'humanité) tous seul,  les défauts et tares de tous les peuples qui nous ont précédé .

Voila  que la démocratie s'en mêle... et aussi   la laïcité , surtout, d'actualité plus que jamais pour combattre l'islam et ses valeurs, qui , née(la laicite) du ras le bol des conflits inter chrétiens( catholiques ,protestants ),ne l'oublions pas , avait " intelligemment"(des petits malin de l’époque  je dirai plutôt)  pris le pouvoir et  destitué celui(le pouvoir) de la religion (séparation de l’église et de l’état) .......

Ce même  gouvernement ,du moins leurs descendants et leur "supporters" ,  tentent maintenant  de nous ramener (l'humanité) a leurs "valeurs"(perversions de la vérité...etc)
par la mondialisation....lol
 
nous revenons a l’époque du peuple de Lott ( Sodom et gomore)    :...:...: :  

Et Lot, quand il dit à son peuple : «Vraiment, vous commettez la turpitude où nul dans l'univers ne vous a précédés. Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le blâmable dans votre assemblée ? » Mais son peuple ne fit d'autre réponse que : «Fait que le châtiment de Dieu nous vienne, si tu es du nombre des véridiques». Il dit : «Seigneur, donne-moi victoire sur ce peuple de corrupteurs ! »

coran  



[/quote]salam Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (At-Tabarâni)(quand)…prolifèreront les enfants adultérins."(At-Tabarâni)il veule nous voir mécréant comme eux
Revenir en haut Aller en bas
samseat69





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 18:44

Sniper a écrit:
samseat69 a écrit:
...Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?....




salam Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (At-Tabarâni)(quand)…prolifèreront les enfants adultérins."(At-Tabarâni)il veule nous voir mécréant comme eux [/quote]



pas tous sniper ,il y en a parmi eux qui sont bons et pleins d'amour.

le coran les cite dans certains passage .

et j'en croise (dieu merci ) dans ma vie de tous les jours .

Quand a certains ,il ne te reste que le coeur pour demander a dieu de les guider car c'est exclusivement dieu qui nous fait cheminer selon notre intention  Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? 1985722407 
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 18:49

samseat69 a écrit:
Sniper a écrit:
samseat69 a écrit:
...Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?....




salam Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (At-Tabarâni)(quand)…prolifèreront les enfants adultérins."(At-Tabarâni)il veule nous voir mécréant comme eux



pas tous sniper ,il y en a parmi eux qui sont bons et pleins d'amour.

le coran les cite dans certains passage .

et j'en croise (dieu merci ) dans ma vie de tous les jours .

Quand a certains ,il ne te reste que le coeur pour demander a dieu de les guider car c'est exclusivement dieu qui nous fait cheminer selon notre intention  Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? 1985722407 [/quote]re oui mai il sans très rare la majorité a choisi la mécréance est le coran est la sunna le confirme
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 18:54

Lmuslim a écrit:
Kaina ,

Si tu peux savoir à quel point en s'en fiche de ce que dit la cour européenne . Nous ne sommes pas soumis aux lois s.atanique des hommes , nous sommes soumis à la loi Divine .
Les chrétiens préfèrent et sont content d'être soumis à loi de l'homme ça ne leur pose pas de problèmes d'abandonner la loi de Dieu pour se soumettre aux lois des hommes .
Si vous pouvez savoir à quel point Jésus vous renierez ...

Marc 7
8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.

C'est ce que vous faites et vous en êtes fière ...

5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu


Ses versets que tu viens de cité excellent
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 19:02

Lmuslim a écrit:
Kaina ,

Si tu peux savoir à quel point en s'en fiche de ce que dit la cour européenne . Nous ne sommes pas soumis aux lois s.atanique des hommes , nous sommes soumis à la loi Divine .
Les chrétiens préfèrent et sont content d'être soumis à loi de l'homme ça ne leur pose pas de problèmes d'abandonner la loi de Dieu pour se soumettre aux lois des hommes .
Si vous pouvez savoir à quel point Jésus vous renierez ...

Marc 7
8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
9 Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition.

C'est ce que vous faites et vous en êtes fière ...

5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; Mathieu
tien même leur propre écriture est contre excellent
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 20:56

Salomon a écrit:


Le Musulman te rappel que son souverain c'est ALLAH on se moque de ce que pense la cour européenne des droits de l'homme juste une information que tu dois assimiler le Musulman est soumis a Dieu et non a l'union européenne ,nous savons depuis longtemps que le chrétien est soumis aux humains .......le fait que cette cour déclare cela elle a cru que le Musulman allait pleurer? mais on n'ai fière que cette cour déclare que la loi Islamique est incompatible avec la loi de cette cour ...... vos droits de l'homme défini par des hommes ont s'en moque et votre démocratie aussi ....notre seigneur c'est ALLAH donc ne croyez pas que ce genre de jugement pourrait nous toucher ....vous n’êtes pas pour nous un exemple a suivre ......nous c'est Dieu notre exemple

Vous avez vu Musulman ce que dit cette cour ?notre religion n'est pas compatible avec ses valeurs ? oh lalala sortons nos mouchoirs

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

zlitni



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 22:05

Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
la bonne question est celle là mon cher le CdC
la democratie européenne est elle compatible avec l'islam?
Revenir en haut Aller en bas
zlitni

zlitni



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 22:13

rosarum a écrit:

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.
si tu te refere a la Déclaration islamique universelle des droits de l’homme
Déclaration islamique universelle des droits de l’homme proposée par le Conseil Islamique d’Europe, organisme ayant son siège à Londres. La Déclaration a été promulguée le 19 septembre 1981 à Paris, lors d’une réunion organisée à l’Unesco.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 22:46

zlitni a écrit:
rosarum a écrit:

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.
si tu te refere a la Déclaration islamique universelle des droits de l’homme
Déclaration islamique universelle des droits de l’homme proposée par le Conseil Islamique d’Europe, organisme ayant son siège à Londres. La Déclaration a été promulguée le 19 septembre 1981 à Paris, lors d’une réunion organisée à l’Unesco.

la déclaration islamique des droits de l’homme est une grosse plaisanterie.
tout ce qui dans la vraie déclaration est contraire a la charia, comme par exemple l'égalité des sexes ou la liberté de changer de religion, a été supprimé.

voir ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:14

Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
Pour moi oui, la shari'a n'est pas une loi a la base, c'est la loi qui s'inspire de l'interprétation qu'elle a de la shari'a. Tout état islamique peut avoir sa propre shari'a a ma connaissance. Allahu Ahlem.


Dernière édition par *Amir Islam* le Jeu 01 Mai 2014, 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:22

rosarum a écrit:
zlitni a écrit:
rosarum a écrit:

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.
si tu te refere a la Déclaration islamique universelle des droits de l’homme
Déclaration islamique universelle des droits de l’homme proposée par le Conseil Islamique d’Europe, organisme ayant son siège à Londres. La Déclaration a été promulguée le 19 septembre 1981 à Paris, lors d’une réunion organisée à l’Unesco.

la déclaration islamique des droits de l’homme est une grosse plaisanterie.
tout ce qui dans la vraie déclaration est contraire a la charia, comme par exemple l'égalité des sexes ou la liberté de changer de religion, a été supprimé.

voir ici :

http://www.exmusulman.org/islam-et-droits-de-l-homme.html
La loi contre l'apostasie n'est pas intemporelle mais circonstanciel a la base.
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:28

rosarum a écrit:
Salomon a écrit:


Le Musulman te rappel que son souverain c'est ALLAH on se moque de ce que pense la cour européenne des droits de l'homme juste une information que tu dois assimiler le Musulman est soumis a Dieu et non a l'union européenne ,nous savons depuis longtemps que le chrétien est soumis aux humains .......le fait que cette cour déclare cela elle a cru que le Musulman allait pleurer? mais on n'ai fière que cette cour déclare que la loi Islamique est incompatible avec la loi de cette cour ...... vos droits de l'homme défini par des hommes ont s'en moque et votre démocratie aussi ....notre seigneur c'est ALLAH donc ne croyez pas que ce genre de jugement pourrait nous toucher ....vous n’êtes pas pour nous un exemple a suivre ......nous c'est Dieu notre exemple

Vous avez vu Musulman ce que dit cette cour ?notre religion n'est pas compatible avec ses valeurs ? oh lalala sortons nos mouchoirs

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.


pas compatible avec ton idéologie nuance tout ce qui va a l'encontre de tes désirs devient dictature ,le totalitaire c'est toi ...; si ALLAH était un dictateur il t'aurait rayé de la carte depuis un certains temps déjà ...; sache qu'on peut avoir des droits l'homme sans adhérer a tes droits l'homme, le seul qui peut définir les droits de l'homme c'est ALLAH et non tes vulgaires commissaire européens ,des humains faible qui vont mourir un jours tu crois que je vais renier ALLAH pour ses abrutis? je ne le renierai pour rien au monde tu crois que ses tes commissaire européens qui vont m'accorder le paradis ? le jours ou l'ange de la mort va venir me chercher c'est tes commissaires européens qui vont me venir en aide? quand je serais seul dans la tombe c'est tes commissaires européens qui vont me soutenir ? tu t'adresses a des musulmans ne l'oublient pas nous avons un seul Dieu,un seul souverain ALLAH


Dernière édition par Salomon le Jeu 01 Mai 2014, 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:29

rosarum a écrit:
Salomon a écrit:


Le Musulman te rappel que son souverain c'est ALLAH on se moque de ce que pense la cour européenne des droits de l'homme juste une information que tu dois assimiler le Musulman est soumis a Dieu et non a l'union européenne ,nous savons depuis longtemps que le chrétien est soumis aux humains .......le fait que cette cour déclare cela elle a cru que le Musulman allait pleurer? mais on n'ai fière que cette cour déclare que la loi Islamique est incompatible avec la loi de cette cour ...... vos droits de l'homme défini par des hommes ont s'en moque et votre démocratie aussi ....notre seigneur c'est ALLAH donc ne croyez pas que ce genre de jugement pourrait nous toucher ....vous n’êtes pas pour nous un exemple a suivre ......nous c'est Dieu notre exemple

Vous avez vu Musulman ce que dit cette cour ?notre religion n'est pas compatible avec ses valeurs ? oh lalala sortons nos mouchoirs

c'est la dictature qui n'est pas compatible avec les droits de l'homme et peu importe que le dictateur s'appelle Allah ou Bachar El Assad.
en se moque des droit de l'homme c'est une loi humaine et non divine aucun intérêt sella même a la mécréance
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:34

*Amir Islam* a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
Pour moi oui, la shari'a n'est pas une loi a la base, c'est la loi qui s'inspire de l'interprétation qu'elle a de la shari'a. Tout état islamique peut avoir sa propre shari'a a ma connaissance. Allahu Ahlem.

non c'est totalement faux le Coran est une législation ,la charia est une constitution ,les états Islamique ne peuvent pas avoir leur propre charia le Coran est un pas multiple .... la charia interdit l'usure tout les états Islamique doivent appliquer cette règle ,la charia imposent la solidarité avec les nécessiteux tout les états Islamique doivent respecter cette loi ,la charia interdit l'adultère ,la charia fixe des règles en terme terme d'héritage,de mariage,de divorce etc la charia fixe des lois pénales ,la charia fixe une étique etc etc donc dire que la charia n'est pas une loi est une faute majeure ,le Coran est une législation et son souverain c'est ALLAH ..... cette législation est imposer par ALLAH tu n'as pas le droit de la remettre en cause alors que la démocratie permet de renverser un souverain et une constitution ,la démocratie permet de dire a ALLAH on ne veut pas de ta législation et de ta souveraineté nous voulons vivre par nos lois cette posture est de la pire mécréance
Revenir en haut Aller en bas
Sniper

Sniper



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:41

Salomon a écrit:
*Amir Islam* a écrit:
Le chant du cygne a écrit:
La charia est-elle compatible avec la démocratie ?
Peut-il exister une charia qui accepte la liberté d'expression ? Laquelle ? Quelles en sont les modalités ? Aura-t-on le droit de voir un film avec de l'adultère ou du blasphème ?
Pour moi oui, la shari'a n'est pas une loi a la base, c'est la loi qui s'inspire de l'interprétation qu'elle a de la shari'a. Tout état islamique peut avoir sa propre shari'a a ma connaissance. Allahu Ahlem.

non c'est totalement faux le Coran est une législation ,la charia est une constitution ,les états Islamique ne peuvent pas avoir leur propre charia le Coran est un pas multiple .... la charia interdit l'usure tout les états Islamique doivent appliquer cette règle ,la charia imposent la solidarité avec les nécessiteux tout les états Islamique doivent respecter cette loi ,la charia interdit l'adultère ,la charia fixe des règles en terme terme d'héritage,de mariage,de divorce etc la charia fixe des lois pénales ,la charia fixe une étique etc etc donc dire que la charia n'est pas une loi est une faute majeure ,le Coran est une législation et son souverain c'est ALLAH ..... cette législation est imposer par ALLAH tu n'as pas le droit de la remettre en cause alors que la démocratie permet de renverser un souverain et une constitution ,la démocratie permet de dire a ALLAH on ne veut pas de ta législation et de ta souveraineté nous voulons vivre par nos lois c'est posture est de la pire mécréance
il semble que des musulmans ignore sa c'est grave vraiment grave heureusement que la plus par d'entre nous en de bonne connaissance pour évité sa
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:47

Sniper a écrit:
Salomon a écrit:
*Amir Islam* a écrit:

Pour moi oui, la shari'a n'est pas une loi a la base, c'est la loi qui s'inspire de l'interprétation qu'elle a de la shari'a. Tout état islamique peut avoir sa propre shari'a a ma connaissance. Allahu Ahlem.

non c'est totalement faux le Coran est une législation ,la charia est une constitution ,les états Islamique ne peuvent pas avoir leur propre charia le Coran est un pas multiple .... la charia interdit l'usure tout les états Islamique doivent appliquer cette règle ,la charia imposent la solidarité avec les nécessiteux tout les états Islamique doivent respecter cette loi ,la charia interdit l'adultère ,la charia fixe des règles en terme terme d'héritage,de mariage,de divorce etc la charia fixe des lois pénales ,la charia fixe une étique etc etc donc dire que la charia n'est pas une loi est une faute majeure ,le Coran est une législation et son souverain c'est ALLAH ..... cette législation est imposer par ALLAH tu n'as pas le droit de la remettre en cause alors que la démocratie permet de renverser un souverain et une constitution ,la démocratie permet de dire a ALLAH on ne veut pas de ta législation et de ta souveraineté nous voulons vivre par nos lois c'est posture est de la pire mécréance
il semble que des musulmans ignore sa c'est grave vraiment grave heureusement que la plus par d'entre nous en de bonne connaissance pour évité sa

c'est un péché très très grave proche de l'apostasie que de remettre en cause la souveraineté de Dieu sur terre ,c'est une abomination de dire a ALLAH "nous les humains sur terre on décide de notre propre constitution,de nos propres lois ,toi tu reste a la mosquée " qu'ALLAH nous préserve de mourir avec une telle mentalité dans le cœur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyJeu 01 Mai 2014, 23:52

Arrêté de rendre mécréants tout le monde !
En plus Non ce que je dis c'est qu'ont peut construire autour, la shari'a n'est pas la loi, c'est l'ensemble de se que regroupe l'islam, et la shari'a a une certaine éthique qui n'est pas qu'eux politique, certaine chose relève du musulmans en lui même et non de la lois. Me semble t'il chaque Calif avait une politique et avais des choix propre.

Et puis ce que je remarque c'est que celons les contextes la loi peut être altérée ce basant sur un verset qui dit "ne vous jeter pas par vos propre main dans la destruction".

J'ai souvenir qu'un grand Calif nommé Omar a interdit de sanctionner le voleur pendant une période sécheresse où c'était une période de famine. La sanction devais sûrement être remplacer par une autres. Allahu A3lem.


Dernière édition par *Amir Islam* le Ven 02 Mai 2014, 02:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:07

*Amir Islam* a écrit:
Non ce que je dis c'est qu'ont peut construire autour, la shari'a n'est pas la loi, c'est l'ensemble de se que regroupe l'islam, et la shari'a a une certaine éthique qui n'est pas qu'eux politique, certaine chose relève du musulmans en lui même et non de la lois. Me semble t'il chaque Calif avait une politique et avais des choix propre. Et puis ce que je remarque c'est que celons les contextes la loi peuvent être altérée ce basant sur un verset qui dit "ne vous jeter pas par vos propre main dans la destruction".

J'ai souvenir qu'un grand Calif nommé Omar a interdit de sanctionner le voleur pendant une période sécheresse où c'était une période de famine. La sanction devais sûrement être remplacer par une autres. Allahu A3lem.

la charia n'est pas une loi ? explique nous alors comment le prophète a fait pour gouverner avec la charia?  les califes ont toujours respecter la charia et son éthique ,le Coran et la sunna du prophète Muhammad quand le calife Omar a pris cette décision il a respecter le Coran et la charia car l'étique Islamique interdit qu'on coupe la main a des gens qui meurent de faim ,la Loi ne peut etre altéré selon les contextes seul les humains peuvent ne pas la respecter ,le prophète nous laisser un chemin clair seul ceux qui veulent s'égarer ,s'égareront,la sunna c'est aussi une éthique prenons notre époque internet n'existait pas au temps du prophète et bah par sa sunna on peut interdire les sites pornographique par exemple ,l'Islam c'est aussi une morale ,une éthique ,la charia peut s'appliquer partout et en tout temps


a partir des lois Coranique,de la sunna et surtout de l'éthique Islamique on gouverne ...... autre exemple la télé n'existait pas au temps du prophète comment fait t'on pour décréter ce qui est licite ou non a la télé? par l'éthique de l'Islam,l'éthique du prophète Muhammad toutes les choses contraire a l'Islam ont n'interdit le reste on autorise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:13

La shari'a englobe tout parmi ça elle contient la loi, et certaine loi sont claire et intemporelle d'autre non qui sont circonstanciel, et concernant ceux qui sont intemporelle chaque gouverneur a un travail ijtihad a faire avant de l'applique. Wa Allahu Ah3lem mon frère. Ne pensé pas que je suis en désaccord, juste lisait moi bien.

Ce n'est pas une chose brut mais réfléchie, elle appliqué quand ce dernier est vraiment en tord d'avoir vraiment volé pour s'enrichir réellement, et non survivre ou quelque chose relatif a ça, et encore même comme ça elle peut être contourné selon la victime.

Omar (qu’Allah l’agrée) dit : « pas d’amputation pour le vol [des fruits] d’un palmier (al ‘idhqou) ni lors d’une année de sécheresse ('Ama sana) ».


Dernière édition par *Amir Islam* le Ven 02 Mai 2014, 02:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:18

*Amir Islam* a écrit:
La shari'a de ce j'ai comprit contient la loi, mais chaque gouverneur a un travail ijtihad a faire avant de l'applique. Wa Allahu Ah3lem mon frère.


Omar (qu’Allah l’agrée) dit : « pas d’amputation pour le vol [des fruits] d’un palmier (al ‘idhqou) ni lors d’une année de sécheresse ('Ama sana) ».

mais biensur la charia répond a une éthique l'éthique passe au dessus de tout ,le calife Omar a respecter la charia car par l'éthique Islamique il a appliquer la charia pour un contexte précis on ne tranche pas la main a des gens mourant de faim ,une mère qui vole pour sauver la vie de ses enfants jamais de la vie tu lui coupe la main car notre éthique Islamique nous l'interdit ,le gouverneur doit appliquer la charia et prendre en compte dans des circonstance exceptionnel l'éthique Islamique ..  la charia n'est pas la pour commettre des injustices . on n'applique pas la charia comme sa il y a des règles a respecter ,la charia par exemple devrait etre appliquer sur la famille saoud en leur tranchant la main en place publique et non sur des miséreux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:21

Et bah c'est ce que je disais cette éthique permet de contourné une loi, peut être que c'est très mal dit mais c'est ça.
Revenir en haut Aller en bas
Salomon

Salomon



Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:24

toi même si tu apprends qu'une mère de famille de 5 enfants voir même un enfant vis dans la misère alors qu'un  chef d'état musulman vit dans l'opulence et que cette mère pour sauver la vie de son enfant vole du lait toi si tu est calife tu dois sauver cette mère et l'aider et couper la main de ce chef d'état corrompu


*Amir Islam* a écrit:
Et bah c'est ce que je disais cette éthique permet de contourné une loi, peut être que c'est très mal dit mais c'est ça.

non pas contourné la Loi mais l'appliquer avec le contexte, l'éthique Islamique permet d'adapter la Loi a un contexte précis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? EmptyVen 02 Mai 2014, 00:38

Oui, maintenant ça sa concerne les lois divines. Maintenant il me semble qu'il est possible de construire autour. Les Califs ont eu un État différents, et il y a eu des tendances. Et donc oui moi je pense qu'il est possible d'adapter un État a une démocratie tel qu'en Iran par exemple.


Salomon a écrit:
tu sais en Islam l'adultère est puni mais il faut 4 témoins oculaire,il faut aussi faire jurer les coupables etc c'est une procédure lourde car la sentence est lourde  regarde un peu comment l'éthique Islamique peut faire annuler des accusations si les 4 témoins disent aux juges nous avons espionner la demeure de ses derniers et bah leur accusations tombent même si ils disent vrai car en Islam tu n'as pas le droit d'espionner les demeures des gens autre exemple les menbres des peuples de sodome et gohomore qu'on nomme les homo pour faire jolie ,la sentence a leur encontre si ils sont pris en flagrant délit c'est la mort la charia affirme cela et la c'est pareil si un témoin témoigne en disant j'ai espionner la maison d'un tel et j'ai vu cette abomination le témoignage est caduque tu ne peux pas appliquer la sentence de la charia

Oui je connais ne s'applique que s'il y a eu fornication publique de manière a se que 4 personnes voient la pénétration se qui est considéré comme de la perversité et de la provocation sur le sole islamique, en dehors de ça faut allez voir le juge et juré 4 par Dieu qu'ont a commis l'acte pour être sanctionnée, ce qui a était non recommandé par le prophète. L'un la fait et il lui a dit "es tu fou?".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty
MessageSujet: Re: Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?   Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Charia et démocratie ; Pourquoi la charia ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions et réponses pour chrétiens , musulmans et autres .
» les fruits de la charia
» La Charia
» Qu'est ce que la charia
» Charia(s)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: