Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-44%
Le deal à ne pas rater :
Nike Court Royale 2 Mid
39.18 € 69.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Où trouver le coffret Pokémon Dresseur D’Élite EB4.5 – ...
63.35 €
Voir le deal

 

 Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptySam 03 Juil 2010, 09:35

Rappel du premier message :

3 juillet 2010

LA REPONSE a écrit:
Je t'ai raconté la vie de Saffiya croyant que cela pouvait dé[......] tout tes références et m'épargner un tel récit car Saffiya est la preuve vivante historiquement que tout a été manigancé par Kinana.Mais je constates qu'il faut plus que cela. Nous allons donc continuer cette histoire mais dans un autre topic



Voilà qui est fait !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
brigit




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:08

Amir45 a écrit:
J'ai apporté les témoignages de Saffya - ra - dans la tradition musulmane.

Et je te remercie de l'avoir fait. Mais c'est vrai, c'est un sujet terrible qui choque ceux qui en connaissent l'histoire.

Disons que Muhammad s'est senti responsable de la vie de cette personne du fait des malheurs qu'il a occasionné autour d'elle.
J'y vois une pénitence en réponse à un poids sur la conscience insurmontable, le remord, ce qui mort l'âme et remord sans cesse.

Mais la seule délivrance aurait été d'offrir sa vie en réparation pour cette personne,
D'être entièrement à son service et de ne plus chercher qu'à faire la charité et le bien autour de soi.

C'est ce que l'on attendrait d'une bonne personne de nos jours regrettant les exécutions massives des prisonniers dont il a été l'auteur.

Alors du sceau des prophètes ne pouvait on pas espérer mieux, attendre la véritable révélation salvatrice, une transcendance ?

Le bien n'engendre jamais le mal.


Dernière édition par brigit le Mar 09 Fév 2016, 22:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samir Abel

Samir Abel


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:10

SKIPEER a écrit:

Il ne fait aucun cloute que les musulmans furent secourus par la Providence divine
la Providence divine ou le diable ? on peut qd même se poser la question ; les forces maléfiques agissent ds le monde tt autant que la Providence divine ; ns en avons de nombreuses preuves aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:11

SKIPEER a écrit:
Sanctionner la trahison
 
Il ne fait aucun cloute que les musulmans furent secourus par la Providence divine quand tout portait à croire qu'ils n'avaient aucune chance de survivre, ni à plus forte raison de remporter la victoire. Si les ennemis de l'islam avaient pu mener leurs plans à exécution, ils auraient accompli leur objectif d'exterminer tous les musulmans de Médine.




C'était à n'en pas douter la trahison des Qurayza qui avait placé les musulmans dans cette situation périlleuse. Sans cette trahison, les païens arabes n'auraient pas pu percer les lignes de défense musulmanes. Ils avaient longuement campé et paradé devant le fossé creusé par les musulmans. Ils avaient longuement cherché un point faible dans les défenses musulmanes. Tous leurs efforts étaient restés vains. Mais l'attitude des Qurayza leur avait remonté le moral et les avait portés a croire que la victoire approchait.




En outre, cette trahison des Qurayza préoccupait gravement les musulmans.  ils craignaient davantage une attaque des Qurayza contre leurs femmes et leurs enfants qu'un déclenchement des hostilités par les Quraysh. Le Coran décrit leur situation en ces termes : « Vos yeux étaient hagards d'épouvante et la frayeur vous prenait à la gorge, pendant que vous vous livriez sur Dieu à toutes sortes de conjectures. » (CORAN 33.10)




Telle était la situation des musulmans jusqu'à ce matin béni où ils découvrirent à leur réveil que leurs ennemis arabes étaient partis. Ils comprirent que ce n'était pas par leurs propres efforts que cela avait été accompli, hormis le fait qu'ils s'étaient montrés prêts à consentir tous les sacrifices nécessaires. Comme nous l'avons dit, la victoire était l'oeuvre de la Providence divine. Le départ des Quraysh et des Ghatafàn ne résolvait pas totalement le problème. Il restait un compte à régler avec les Qurayza.




Ce matin-là, le Prophète et tous les musulmans retournèrent à Médine et posèrent les armes pour la première fois en près d'un mois. Ils essayèrent de se détendre et de se restaurer. Cependant, à midi, l'ange Gabriel apparut au Prophète et lui dit : « Dieu t'ordonne, Muhammad, de marcher sur les Qurayza. J'y vais maintenant pour faire trembler leur coeur. »

Le lieu d'accomplissement d'un prière

Le Prophète fit annoncer dans tout Médine : « Quiconque obéit à Dieu ne devra accomplir la prière de 'asr qu'auprès des Qurayza. » Le Prophète, quant à lui, chargea Ibn Umm Maktûm de le remplacer à Médine avant de se mettre en route. Dès que les compagnons du Prophète entendirent l'appel, ils se préparèrent pour rejoindre la nouvelle expédition. Leur réaction constitue un excellent exemple pour tous les musulmans. On aurait pu s'attendre à ce qu'ils préfèrent prendre quelques jours de repos avant de régler leurs comptes avec les Qurayza, s'ils avaient eu le choix.

Mais on ne leur laissait pas le choix. Après vingt-sept jours d'un siège éprouvant et de graves inquiétudes, on leur ordonnait d'entreprendre une nouvelle campagne. Il n'y eut strictement aucun désaccord. Tous les musulmans se hâtèrent de se joindre à la campagne. L'heure de la prière de 'asr arriva alors qu'ils étaient en route pour se rendre chez les Qurayza. Comment devaient-ils se comporter ? Devaient-ils interrompre leur voyage pour accomplir la prière de 'asr, comme ils l'auraient fait dans d'autres circonstances ? Ou devaient-ils remettre l'accomplissement de cette prière obligatoire au moment où ils atteindraient le district des Qurayza, puisque le Prophète leur avait ordonné de ne pas l'accomplir ailleurs ?

Les compagnons du Prophète  étaient partagés entre deux opinions. Les uns avançaient que le Prophète n'avait voulu que souligner la nécessité d'agir vite, mais qu'il ne voulait pas leur faire manquer une prière obligatoire ni la leur faire retarder au-delà de son temps. D'autres insistaient au contraire pour obéir strictement aux instructions du Prophète : ils ne seraient donc pas en faute s'ils attendaient d'être arrivés chez les Qurayza pour accomplir la prière de 'asr. Certains musulmans prièrent donc en route tandis que d'autres attendirent d'être arrivés pour prier. Le Prophète ne critiqua ni les uns ni les autres. Cela prouve que l'islam respecte toutes les opinions formulées en toute bonne foi.

Lequel des deux groupes avait raison ? Certains prennent à la lettre les injonctions du Coran ou de la Sunna. Ils se contentent de faire ce qu'on leur dit, convaincus que Dieu et Son Prophète  expriment clairement leur objectif sans qu'il soit nécessaire de rechercher un sens caché pour comprendre cet objectif. D'autres essaient de déterminer l'objectif de telle ou telle injonction et agissent en fonction de ce qu'ils ont compris, même si cela diffère du sens immédiat de l'injonction. Les uns et les autres seront récompensés pour leurs actions même si leurs conclusions sont erronées, car ils y sont parvenus en toute bonne foi.

Quand les premiers groupes de musulmans commencèrent à arriver aux demeures fortifiées des Qurayza, ils les trouvèrent dans une attitude de défi. Peut être les Qurayza ne s'attendaient-ils pas à ce que les musulmans arrivent en force si peu de temps après le départ des Arabes païens. Peut-être aussi les Qurayza n'étaient-ils pas conscients que les Quraysh et les Ghatafàn étaient déjà partis, et peut-être pensaient-ils qu'un petit groupe de musulmans avait été chargé de faire diversion en attaquant les Qurayza pour les empêcher d'aider les Arabes sur l'autre front.

Alî ibn Abî Tâlib, le cousin du Prophète célèbre pour sa témérité à la guerre, était le porte-drapeau des musulmans. Comme il commençait à déployer ses forces, les Qurayza tentèrent délibérément de provoquer les musulmans par une pluie d'insultes. Ils déversèrent un tel torrent d'injures sur le Prophète et ses épouses que lorsque le Prophète arriva, Ali se précipita vers lui pour lui demander de ne pas trop s'approcher des demeures des Qurayza. Le Prophète comprit ce qui se passait et répondit à Alî de ne pas s'inquiéter : « Quand ils me verront, ils cesseront de m'insulter. »

Les musulmans assiégèrent alors les Qurayza. Ainsi, ceux-là mêmes qui avaient été assiégés par leurs ennemis infligeaient maintenant le même traitement à une partie de ces ennemis. La différence était que ceux qui se retrouvaient maintenant assiégés n'avaient aucun espoir de l'emporter sur les musulmans, qui venaient de se débarrasser de la plus grande partie de leurs ennemis. Les Qurayza subirent d'abord le siège avec patience. Mais, au fur et à mesure que les jours passaient sans aucun signe de répit, ils se lassèrent et comprirent que leur seul espoir était d'essayer d'aboutir à un compromis avec les musulmans.
des kilomètres de recits ne peuvent pas justifier un tel acte , d'ailleur un compagnon du prophète l'avait bien compris en restant devdevant la tente du prophète
il craignait pour sa vie, vu l'horreur de la scène :
si vous croyez en un dieu de misericorde "bon sang " condamnez !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pierresuzanne

Pierresuzanne


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:23

gerard2007 a écrit:

si vous croyez en un dieu de misericorde "bon sang " condamnez !!!!

Voilà, c'est exactement cela,
on aimerait juste que vous nous disiez que c'était nul de violer Safiyya !
rien d'autre,
on aimerait juste qu'à titre personnel, vous soyez capables de dire que ce qu'a fait Mohamed à Safiyya, c'était un péché !

Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:26

gerard2007 a écrit:
si vous croyez en un dieu de misericorde "bon sang " condamnez !!!!

Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable.
Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien.
Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise.
C'est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.
- S2:216

Peuvent ils parler par le coeur contre les desseins de Dieu ?
N'est ce pas le faux dilemme ? Le coeur contre la Lettre ?
Ce n'est que justice rendue pour eux. La loi du Talion. Oeil Pour Oeil.
D'un mal un bien, vraiment ?

Dis : "Invoquez ceux que vous prétendez en dehors de Lui.
Ils ne possèdent ni le moyen de dissiper votre malheur ni de le détourner.
- S17:56

Muhammad Muhammad Muhammad Sad
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 22:49

Pierresuzanne a écrit:
gerard2007 a écrit:

si vous croyez en un dieu de misericorde "bon sang " condamnez !!!!

Voilà,  c'est exactement cela,
on aimerait juste que vous nous disiez que c'était nul de violer Safiyya !
rien d'autre,
on aimerait juste qu'à titre personnel, vous soyez capables de dire que ce qu'a fait Mohamed à Safiyya, c'était un péché !

et bien non "aucune condamnation " dieu sait mieux !!!
c'est une prison psychologique .
lui va vous expliquer
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:04

SKIPEER a écrit:
Des fosses furent creusées sur la place du marché de Médine pour l'exécution des hommes de Qurayza, qui furent emmenés par groupes pour être décapités.[/size]

conforme aux moeurs de l'époque et donc Mohamed n'est qu'un chef de guerre comme tant d'autres.
rien à voir avec un "prophète"
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:17

Samir Abel a écrit:
SKIPEER a écrit:

Il ne fait aucun cloute que les musulmans furent secourus par la Providence divine
la Providence divine ou le diable ? on peut qd même se poser la question ; les forces maléfiques agissent ds le monde tt autant que la Providence divine ; ns en avons de nombreuses preuves aujourd'hui.
la trahison est condamnée severement dans l'islam surtout lorsqu'on accepte un pacte et on le signe aussi !!

CORAN 8: 55. Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement),

56. ceux-là mêmes avec lesquels tu as fait un pacte et qui chaque fois le rompent, sans aucune crainte [d'Allah].


Coran 8:58. Et si jamais tu crains vraiment une trahison de la part d'un peuple, dénonce alors le pacte (que tu as conclu avec), d'une façon franche et loyale car Allah n'aime pas les traître

la tribu juive des Banu Qurayza a accepte le pacte du prophete et l'a signe mais elle a trahit .
je te rappelle les clauses du pacte signe par les tribus juives et le prophete Mohammed paix sur lui :


Le pacte avec les Juifs de Médine                          
 
Les voisins Juifs des musulmans de Médine, bien loin d'être exclus, traité comme "citoyen de second ordre" ou interdit de pratiquer leur culte, furent au contraire assurés de leurs droits et devoirs en tant que citoyens à part entière de Médine, libres de pratiquer leur religion, en tant que gens du Livre, et de gérer leurs biens et leur communauté à leur guise. Le pacte conclu avec les musulmans, scellant une véritable alliance militaire sous commandement prophétique, comportait les clauses suivantes :
 
    Les Juifs des Béni Awf constituent une communauté vivant avec les Croyants. Aux Juifs leur religion et aux musulmans la leur. A chacune des deux communautés ses seigneurs et ses individus ;
    Aux Juifs de s'occuper de leurs dépenses et aux musulmans de s'occuper des leurs ;
    Juifs et musulmans doivent agir d'un commun accord contre quiconque s'attaque aux signataires du pacte ;
    Il doit exister entre eux le bon conseil et avis, ainsi que la bienfaisance en l'absence de toute scélératesse ;
    Nul d'entre eux ne doit faire du mal à son allié ;
    Tout allié offensé doit être secouru ;
    Juifs et musulmans doivent parler le même langage aussi longtemps qu'ils combattent ensemble ;
    L'intérieur de Yathrib est inviolable en vertu de ce pacte ;
    En cas de dissensions et de divergences susceptibles de mener à la perversion, les signataires du pacte s'en réfèrent à Dieu le Tout Puissant (qsE) et à Mohammed, Messager de Dieu (qpssl) ;
    Il n'est pas question de protéger les Quraychites ni leurs partisans ;
    Juifs et musulmans doivent se liguer pour repousser tout ennemi qui attaque Yathrib à l'improviste. Pour ce faire, chaque partie agira en ce qui la concerne ;
    Ce pacte ne saurait servir à protéger les offenseurs et les malfaiteurs.
 
Les Juifs disposaient donc d'une représentation propre de leur peuple, d'un gouvernement exécutif (obéissant néanmoins au Chef d'Etat Mohammed -qpssl) et d'un pouvoir judiciaire propres. Nous verrons que cette alliance, signée pourtant par les deux partis, sera violée par un des partis, entrainant des conséquences défensives inévitables et vitales pour l'Etat musulman (voir le Djihâd aux temps du Prophète (qpssl)).


Dernière édition par SKIPEER le Mar 09 Fév 2016, 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:17

gerard2007 a écrit:

et bien non "aucune condamnation " dieu sait mieux !!!
c'est une prison psychologique .
lui va vous expliquer
 

Aaaaaaah toi aussi tu suis les vidéos de ce cher Aldo Sterone!!! Ça fait plaisir, j'aime beaucoup ses annalyses Very Happy
Par contre cette dernière vidéo est horrible je trouve... Il était pas dans son bon jour...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:24

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
Des fosses furent creusées sur la place du marché de Médine pour l'exécution des hommes de Qurayza, qui furent emmenés par groupes pour être décapités.[/size]

conforme aux moeurs de l'époque et donc Mohamed n'est qu'un chef de guerre comme tant d'autres.
rien à voir avec un "prophète"
il était comme son frère moise paix sur lui

Rappelle toi le passage biblique :

« L’Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez ! Il répondra ainsi à la demande que tu fis à l’Eternel, ton Dieu, à Horeb, le jour de l’assemblée, quand tu disais : Que je n’entende plus la voix de l’Eternel, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin de ne pas mourir. L’Eternel me dit : Ce qu’ils ont dit est bien. Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi ; je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Et si quelqu’un n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte. » Deuteronome
18.15-20

Nombre 31:1 L'Eternel parla aussi à Moïse, en disant: 2 Fais la vengeance des enfants d'Israël sur les Madianites, puis tu seras recueilli vers tes peuples.
3 Moïse donc parla au peuple, en disant: Que quelques-uns d'entre vous s'équipent pour aller à la guerre, et qu'ils aillent contre Madian, pour exécuter la vengeance de l'Eternel sur Madian. 4 Vous enverrez à la guerre mille hommes de chaque Tribu, de toutes les tribus d'Israël.
5 On donna donc d'entre les milliers d'Israël mille hommes de chaque Tribu, qui furent douze mille hommes équipés pour la guerre. 6 Et Moïse les envoya à la guerre, savoir mille de chaque Tribu, et avec eux Phinées, fils d'Eiéazar le Sacrificateur, qui avait les vaisseaux du Sanctuaire, et les trompettes de retentissement en sa main. 7 Ils marchèrent donc en guerre contre Madian, comme l'Eternel l'avait commandé à Moïse, et ils en tuèrent tous les mâles. 8 Ils tuèrent aussi les Rois de Madian, outre les autres qui y furent tués, savoir Evi, Rékem, Tsur, Hur, et Rébah, cinq Rois de Madian; ils firent aussi passer au fil de l'épée Balaam fils de Béhor. 9 Et les enfants d'Israël emmenèrent prisonniers les femmes de Madian, avec leurs petits enfants, et pillèrent tout leur gros et menu bétail, et tout ce qui était en leur puissance. 10 --- 11 Et ils prirent tout le butin et tout le pillage, tant des hommes que du bétail. 12 Puis ils amenèrent les prisonniers, le pillage, et le butin, à Moïse et à Eléazar le Sacrificateur, et à l'assemblée des enfants d'Israël, au camp dans les campagnes de Moab, qui sont près du Jourdain de Jéricho.
13 Alors Moïse et Eléazar le Sacrificateur, et tous les principaux de l'assemblée sortirent au devant d'eux hors du camp. 14 Et Moïse se mit en grande colère contre les Capitaines de l'armée, les chefs des milliers, et les chefs des centaines, qui retournaient de cet exploit de guerre. 15 Et Moïse leur dit: N'avez-vous pas gardé en vie toutes les femmes? 16 Voici ce sont elles qui à la parole de Balaam, ont donné occasion aux enfants d'Israël de pécher contre l'Eternel au fait de Péhor ce qui attira la plaie sur l'assemblée de l'Eternel. 17 Or maintenant tuez tous les mâles d'entre les petits enfants, et tuez toute femme qui aura eu compagnie d'homme. 18 Mais vous garderez en vie toutes les jeunes filles qui n'ont point eu compagnie d'homme.
19 Au reste, demeurez sept jours hors du camp. Quiconque tuera quelqu'un, et quiconque touchera quelqu'un qui aura été tué, se purifiera le troisième et le septième jour, tant vous que vos prisonniers. 20 Vous purifierez aussi tous vos vêtements, et tout ce qui sera fait de peau, et tous ouvrages de poil de chèvre, et toute vaisselle de bois.
21 Et Eléazar le Sacrificateur dit aux hommes de guerre qui étaient allés à la bataille: Voici l'ordonnance et la Loi que l'Eternel a commandée à Moïse. 22 En général l'or, l'argent, l'airain, le fer, l'étain, le plomb; 23 Tout ce qui peut passer par le feu, vous le ferez passer par le feu, et il sera net; seulement on le purifiera avec l'eau d'aspersion; mais vous ferez passer par l'eau toutes les choses qui ne passent point par le feu. 24 Vous laverez aussi vos vêtements le septième-jour, et vous serez nets, puis vous entrerez au camp.
25 Et l'Eternel parla à Moïse, en disant: 26 Fais le compte du butin, et de tout ce qu'on a emmené, tant des personnes que des bêtes, toi et Eléazar le Sacrificateur, et les chefs des pères de l'assemblée. 27 Et partage par moitié le butin entre les combattants qui sont allés à la guerre, et toute l'assemblée. 28 Tu lèveras aussi pour l'Eternel un tribut des gens de guerre qui sont allés à la bataille, savoir de cinq cents un, tant des personnes que des boeufs, des ânes et des brebis. 29 On le prendra de leur moitié, et tu le donneras à Eléazar le Sacrificateur, en offrande élevée à l'Eternel. 30 Et de l'autre moitié qui appartient aux enfants d'Israël, tu en prendras à part de cinquante un, tant des personnes que des boeufs, des ânes, des brebis et de tous autres animaux, et tu le donneras aux Lévites qui ont la charge de garder le pavillon de l'Eternel.
31 Et Moïse et Eléazar le Sacrificateur firent comme l'Eternel l'avait commandé à Moïse.
32 Or le butin, qui était resté du pillage que le peuple qui était allé à la guerre, avait fait, était de six cent soixante et quinze mille brebis; 33 De soixante et douze mille boeufs; 34 De soixante et un mille ânes. 35 Et quant aux femmes qui n'avaient point eu compagnie d'homme, elles étaient en tout trente-deux mille âmes. 36 Et la moitié du butin, savoir la part de ceux qui étaient allés à la guerre, montait à trois cent trente-sept mille cinq cents brebis. 37 Dont le tribut pour l'Eternel, quant aux brebis, fut de six cent soixante et quinze. 38 Et à trente-six mille boeufs; dont le tribut pour l'Eternel, quant aux boeufs, fut de soixante et douze boeufs. 39 Et à trente mille cinq cents ânes; dont le tribut pour l'Eternel, quant aux ânes, fut de soixante et un ânes. 40 Et à seize mille personnes; dont le tribut pour l'Eternel fut de trente-deux personnes. 41 Et Moïse donna à Eléazar le Sacrificateur le tribut de l'offrande élevée de l'Eternel, comme l'Eternel le lui avait commandé. 42 Et de l'autre moitié qui appartenait aux enfants d'Israël, laquelle Moïse avait tirée des hommes qui étaient allés à la guerre. 43 Or de cette moitié qui fut pour l'assemblée, et qui montait à trois cent trente-sept mille cinq cents brebis; 44 A trente-six mille boeufs; 45 A trente mille cinq cents ânes; 46 Et à seize mille personnes; 47 De cette moitié, dis-je, qui appartenait aux enfants d'Israël, Moïse prit à part de cinquante un, tant des personnes que des bêtes, et les donna aux Lévites qui avaient la charge de garder le pavillon de l'Eternel, comme l'Eternel le lui avait commandé.
48 Et les capitaines qui avaient charge des milliers de l'armée, tant les chefs des milliers, que les chefs des centaines, s'approchèrent de Moïse, 49 Et lui dirent: Tes serviteurs ont fait le compte des gens de guerre qui sont sous notre charge, et il ne s'en manque pas un seul. 50 C'est pourquoi nous offrons l'offrande de l'Eternel, chacun ce qu'il s'est trouvé avoir, des joyaux d'or, des jarretières, des bracelets, des anneaux, des pendants d'oreilles, et des colliers, afin de faire propitiation pour nos personnes devant l'Eternel. 51 Et Moïse et Eléazar le Sacrificateur reçurent d'eux l'or, savoir toute pièce d'ouvrage. 52 Et tout l'or de l'offrande élevée qui fut présenté à l'Eternel de la part des chefs de milliers et des chefs de centaines, montait à seize mille sept cent cinquante sicles. 53 Or les gens de guerre retinrent chacun pour soi ce qu'ils avaient pillé. 54 Moïse donc et Eléazar le Sacrificateur prirent des chefs de milliers et des chefs de centaines cet or-là, et l'apportèrent au Tabernacle d'assignation, en mémorial pour les enfants d'Israël, devant l'Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:26

SKIPEER a écrit:

    En cas de dissensions et de divergences susceptibles de mener à la perversion, les signataires du pacte s'en réfèrent à Dieu le Tout Puissant (qsE) et à Mohammed, Messager de Dieu (qpssl) ;

Mohamed est donc à la fois juge et partie ce qui est inéquitable
Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:32

Estandrine a écrit:
gerard2007 a écrit:

et bien non "aucune condamnation " dieu sait mieux !!!
c'est une prison psychologique .
lui va vous expliquer
 

Aaaaaaah toi aussi tu suis les vidéos de ce cher Aldo Sterone!!! Ça fait plaisir, j'aime beaucoup ses annalyses Very Happy
Par contre cette dernière vidéo est horrible je trouve... Il était pas dans son bon jour...

Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 186382

voir ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par lemoineau le Mar 09 Fév 2016, 23:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:35

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
Des fosses furent creusées sur la place du marché de Médine pour l'exécution des hommes de Qurayza, qui furent emmenés par groupes pour être décapités.[/size]

conforme aux moeurs de l'époque et donc Mohamed n'est qu'un chef de guerre comme tant d'autres.
rien à voir avec un "prophète"
il était comme son frère moise paix sur lui

Rappelle toi le passage biblique :

ai je dit que je considérais Moise comme un modèle à suivre ?
l'ancien testament ne vaut guère mieux que le coran mais heureusement personne ne songe à imiter Moïse, tandis que les musulmans idolâtrent Mohamed

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:37

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

    En cas de dissensions et de divergences susceptibles de mener à la perversion, les signataires du pacte s'en réfèrent à Dieu le Tout Puissant (qsE) et à Mohammed, Messager de Dieu (qpssl) ;

Mohamed est donc à la fois juge et partie ce qui est inéquitable
Non il exécute la loi de DIEU et si tu as bien lu mon expose plus haut...... !!


Dernière édition par SKIPEER le Mar 09 Fév 2016, 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:44

lemoineau a écrit:
Estandrine a écrit:
gerard2007 a écrit:

et bien non "aucune condamnation " dieu sait mieux !!!
c'est une prison psychologique .
lui va vous expliquer
 

Aaaaaaah toi aussi tu suis les vidéos de ce cher Aldo Sterone!!! Ça fait plaisir, j'aime beaucoup ses annalyses Very Happy
Par contre cette dernière vidéo est horrible je trouve... Il était pas dans son bon jour...

Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 186382

voir ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quand tu l’écoute parler sincèrement tellement il est vulgaire que tu as envie de vomir !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:51

SKIPEER a écrit:

Quand tu l’écoute parler sincèrement tellement il est vulgaire que tu as envie de vomir !!


http://www.lelibrepenseur.org/qui-est-donc-aldo-sterone-la-reponse-en-images/

Tu es aussi vulgaire que lui en disant qu'il te donne envie de "vomir"...
Salim Laïbi passe son temps à médire sur des personnalités... C'est vraiment honteux de lui faire de la publicité... C'est vraiment grave si tu rabaisse à ce genre de personnage...
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:54

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

    En cas de dissensions et de divergences susceptibles de mener à la perversion, les signataires du pacte s'en réfèrent à Dieu le Tout Puissant (qsE) et à Mohammed, Messager de Dieu (qpssl) ;

Mohamed est donc à la fois juge et partie ce qui est inéquitable
Non il exécute la loi de DIEU et si tu as bien lu mon expose plus haut...... !!

je ne parle du pacte, il est déséquilibré puisque c'est Mohamed le juge suprême.
pour être équitable, il faudrait un tribunal composé à parité de juif et de musulmans

Revenir en haut Aller en bas
lemoineau

lemoineau


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMar 09 Fév 2016, 23:54

SKIPEER a écrit:
lemoineau a écrit:
Estandrine a écrit:


Aaaaaaah toi aussi tu suis les vidéos de ce cher Aldo Sterone!!! Ça fait plaisir, j'aime beaucoup ses annalyses Very Happy
Par contre cette dernière vidéo est horrible je trouve... Il était pas dans son bon jour...

Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 186382

voir ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quand tu l’écoute parler sincèrement tellement il est vulgaire que tu as envie de vomir !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

As tu entendu ses videos en arabes darija parfois saoul
des mots vulgaires comme zebi
excuses moi
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 01:07

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:

    En cas de dissensions et de divergences susceptibles de mener à la perversion, les signataires du pacte s'en réfèrent à Dieu le Tout Puissant (qsE) et à Mohammed, Messager de Dieu (qpssl) ;

Mohamed est donc à la fois juge et partie ce qui est inéquitable
Non il exécute la loi de DIEU et si tu as bien lu mon expose plus haut...... !!

Et bien qui voudrait de ce Dieu là ? A oui, c'est vrai, butiiiiiiiiinnnnnnnnn
Car non seulement ils tuent, mais volent les biens d'autrui et réduit en esclavage les femmes avec un droit de cuissage venant d'Allah.
Où est la justice ?

C'est cool musulman pour un homme mais faut il gagner les guerres et non être ridicule.

IRRECUPERABLE. DEFINITIVEMENT.

L'Islam est perdue avec ce genre de pensée hallucinante.

Il n'exécute surement pas la loi de Dieu mais sa loi et bien terrestre, de Charybde en Scilla, le mal amenant le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Wahshy




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 01:17

brigit a écrit:
SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:


Mohamed est donc à la fois juge et partie ce qui est inéquitable
Non il exécute la loi de DIEU et si tu as bien lu mon expose plus haut...... !!

Et bien qui voudrait de ce dieu là ? A oui, c'est vrai, butiiiiiiiiinnnnnnnnn
Car non seulement ils tuent, mais volent les biens d'autrui et réduit en esclavage les femmes en otages.
Où est la justice ?


paix a vous

Tellement vous etes fanatisez par vos passions que vous croyez que les gens differents de vous ont le meme centre d'interet que votre dieu amour lui aussi centre autour des passions.


l'islam vous a beaucoup apporte en occident ...
qu'est ce que vous avez apporte ??


paix
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 01:54

Jésus dit que l'on reconnait un faux prophète d'un vrai aux fruits qu'il porte.

Alors soit ces récits sont des rajouts pour justifier l'injustifiable, c'est à dire que Mohamed n'a jamais fait ce que Pierre Suzanne rapporte de certains vos textes. Ils ont été rajouté afin d'instrumentaliser l'islam à des fins colonialistes.

Soit Mohamed n'était rien de plus qu'un chef de guerre comme le pense Rosarum.



Moi, je ne vous demande qu'une seule chose, considérez vous que les textes racontant le massacre, le pillage et le viol sont authentiques ou pas.

Commencer déjà pour nous répondre ceci, considérez vous, amis musulmans, que ces textes sont authentiques ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
pr1temps

pr1temps


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 02:25

Amir45 a écrit:
gerard2007 a écrit:
Amir45 a écrit:


Safiya bint Houyay
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Safiyya rapporta par la suite: "Nul ne me paraissait plus détestable que le Messager de Dieu car il avait tué mon père et mon époux. Mais il ne cessa de s'excuser auprès de moi disant: 'Ton père a tourné les Arabes contre moi, il a remué ciel et terre contre moi,' et ainsi de suite jusqu'à ce que ma rancoeur ait disparu."

Martin Lings note:
Il [le prophète Muhammad] informa ensuite Safiyya qu'il était disposé à la libérer, et il lui a offert le choix entre restant juive et retourner à son peuple ou à embrasser l'islam et devenir son épouse. "Je choisis Dieu et Son Messager", dit-elle, et ils se sont mariés au premier arrêt sur le chemin du retour.

Après son mariage, Safiyya se plaignit au Prophète  de certaines paroles blessantes de ses autres épouses qui se vantaient d'être plus précieuses aux yeux du Saint Prophète  que "sa Juive." Il lui dit: "Dis-leur donc: Comment seriez-vous mieux que moi alors que Muhammad est mon époux, Aaron mon père, et Moïse mon oncle!" Ensuite il dit à ses femmes: "Ne l'appelez point Juive. Elle a embrassé l'Islam"
ET TU PENSES QU UN HOMME CAPABLE DE FAIRE UN TEL ACTE PUISSE ETRE PARDONNÉ ?
un  homme capable d'une telle barbarie , peut il dire qu'il est prophète ?

imagine etre une seconde , pas 2 , c'est trop dur a supporté , a la place de cette femme ?
imagine ta soeur dans les bras de l homme qui a tué ton pere tes freres tes amis ?
C EST JUSTE DIABOLIQUE , et essayer de le defendre c'est avoir perdu la raison

J'ai apporté les témoignages de Saffya - ra - dans la tradition musulmane, maintenant si tu veut prendre de la tradition que ce qui t'arrange c'est ton histoire. Tu as posé une question, je t'ai répondu en te donnant des liens. Elle est devenu musulmane et fut considéré comme la mère des croyants.

Avec cette connerie de untel est mère des croyants, je me demande sans cesse qui est leurs père? Quelqu'un va t-il me répondre là-dessus??
Revenir en haut Aller en bas
Anoushirvan




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 06:24

Je resterai toujours étonné de la capacité que nous avons à débattre sur des contes, du vent et des conjectures, ici la Sunna.
Cette histoire est racontée dans la Sunna, écrite au minimum 200 ans après la mort de Mohamed.

Nous n'avons aucune preuve historique ou archéologique qu'il se soit passé quoi que ce soit à Médine ou à la Mecque au VIIeme siècle.
La Mecque n'existait même pas au VIIeme siècle.
A la rigueur, quand le Coran parle de Médine, Yathrib plus exactement (car je ne suis pas sûr que Médine = Yathrib, mais passons...), c'est uniquement pour parler de gens hostiles à Mohamed, jamais pour dire qu'il y a mis les pieds.

Ces villes ont en fait été créées au VIIIeme siècle à partir de versets coraniques dont le sens a été manipulé, pour des besoins politiques, c'est-à-dire la lutte entre les Omeyyades et les Abbassides.
Et aussi, en tout cas pour la Mecque, restaurer le paganisme d'antan, qui consiste à déambuler autour du temple de la déesse de la fécondité (la Kaaba et la Pierre Noire).


Il n'y a rien dans les traditions juives contemporaines de Mohamed qui parle de quelconque massacre de tribus juives à Médine par des "musulmans".
Pourtant, près d'un millier de personnes massacrées ou réduites en esclavage, ça ne passe pas inaperçu.

Maintenant sur le personnage de la Sunna lui-même, Mohamed. Mohamed n'est qu'un titre donné à des personnages au VIIeme siècle. Il n'y rien qui dit qu'il était réservé au seul messager du Coran.

D'ailleurs de vieux écrits syriaques du VIIeme siècle parlent d'un MHMT/MHMD leader de la tribu des Tayi (une tribu arabe parmi d'autres...)
Il se trouve que le chef des Tayi à cette époque s'appelait Ilyas ibn Qabisah, Ilyas étant le nom arabisé de Elijah, Elie.
Dans l'Ancien Testament, un prophète du nom de Elie a reçu une révélation dans une grotte.

Tiens tiens...ça rappelle un truc : la Sunna raconte qu'un certain Mohamed a justement reçu sa première révélation dans une grotte, ce que ne dit jamais le Coran au passage.
Quelle coïncidence, non ?

Bref, le Mohamed de la Sunna est fait d'amalgame de personnages en tout genre, y compris des tyrans débauchés.
Ca tombait bien pour les califes arabes. Quand ils voulaient justifier l'origine divine de leur tyrannie, il suffisait de verser ça sur le compte de Mohamed, le messager du Coran.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 08:31

Tonton a écrit:
Jésus dit que l'on reconnait un faux prophète d'un vrai aux fruits qu'il porte.

Alors soit ces récits sont des rajouts pour justifier l'injustifiable, c'est à dire que Mohamed n'a jamais fait ce que Pierre Suzanne rapporte de certains vos textes. Ils ont été rajouté afin d'instrumentaliser l'islam à des fins colonialistes.  

Soit Mohamed n'était rien de plus qu'un chef de guerre comme le pense Rosarum.



Moi, je ne vous demande qu'une seule chose, considérez vous que les textes racontant le massacre, le pillage et le viol sont authentiques  ou  pas.

Commencer déjà pour nous répondre ceci, considérez vous, amis musulmans, que ces textes sont authentiques ou pas ?
oui  il y a eu haute trahison puisque la  tribu juive des Banou Qurayza  de Medine après avoir accepte et conclu  un pacte de paix avec le prophete Mohammed paix sur lui elle a non seulement trahi mais elle s'est allie avec les tribus païennes de Quoreich afin de décimer les musulmans ce qui lui a valu une punition !!

La SOURATE 33  AL-AHZAB (LES COALISÉS) du saint CORAN raconte le detail de cette expédition ou plusieurs tribus païennes se sont coalises avec des tribus juives pour décimer les musulmans


CORAN  8: 55. Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement),
56. ceux-là mêmes avec lesquels tu as fait un pacte et qui chaque fois le rompent, sans aucune crainte [d'Allah].


Dernière édition par SKIPEER le Mer 10 Fév 2016, 08:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 08:35

pr1temps a écrit:
Amir45 a écrit:
gerard2007 a écrit:

ET TU PENSES QU UN HOMME CAPABLE DE FAIRE UN TEL ACTE PUISSE ETRE PARDONNÉ ?
un  homme capable d'une telle barbarie , peut il dire qu'il est prophète ?

imagine etre une seconde , pas 2 , c'est trop dur a supporté , a la place de cette femme ?
imagine ta soeur dans les bras de l homme qui a tué ton pere tes freres tes amis ?
C EST JUSTE DIABOLIQUE , et essayer de le defendre c'est avoir perdu la raison

J'ai apporté les témoignages de Saffya - ra - dans la tradition musulmane, maintenant si tu veut prendre de la tradition que ce qui t'arrange c'est ton histoire. Tu as posé une question, je t'ai répondu en te donnant des liens. Elle est devenu musulmane et fut considéré comme la mère des croyants.

Avec cette connerie de untel est mère des croyants, je me demande sans cesse qui est leurs père? Quelqu'un va t-il me répondre là-dessus??
C'est Dieu dans le CORAN  qui les designe sous cette appelation

CORAN 33:6. Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu'ils n'en ont sur eux-mêmes; et ses épouses sont leurs mères. Les liens de consanguinité ont [dans les successions] la priorité [sur les liens] unissant les croyants [de Médine] et les émigrés [de la Mecque] selon le livre d'Allah, à moins que vous ne fassiez un testament convenable en faveur de vos frères en religion. Et cela est inscrit dans le Livre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 10:10

SKIPEER a écrit:


La trahison est condamnée sévèrement dans l'Islam surtout lorsqu'on accepte un pacte et qu'on le signe aussi !!


Pas seulement en Islam, cher Skeeper, même les païens de cette époque respectaient un pacte quand ils en passaient avec quelqu'un.

Les Qoraïsh de la Mekke passaient des pactes avec les tribus de bédouins qui se trouvaient sur les routes du Yemen et de la Syrie pour se garantir des passages en sécurité, et ces pactes étaient respectés par les uns et les autres. Et ça se passait avant l'islam.

Un pacte était une chose sacrée qui devait être respectée coûte que coûte, et c'est ce qui rend la trahison des Bani Qourayza encore plus odieuse et inadmissible, car cette trahison, si elle avait atteint son but, aurait entraîné la destruction de Médine et le massacre de sa population.

La trahison est devenu tellement ordinaire et banale de nos jours, ne serait-ce que celle de nos "élites" politiques qui promettent tout et le le reste et qui mentent et trahissent leurs promesses en direct, que la majorité des gens ont fini par l'accepter et ne se révoltent plus en l'apprenant.

C'est une inversion de l'échelle des valeurs qui a fait de l'homme loyal une anomalie alors qu'on dira d'un men.teur qu'il est "lucide" ou qu'il n'avait pas le choix (on a toujours le choix).

Le châtiment des Bani Qourayza était mérité et il n'a choqué personne en ce temps où les hommes accordaient beaucoup d'importance à la parole donnée et n'hésitaient pas à punir la trahison.

Que ceux qui font semblant de s'émouvoir devant le châtiment des Bani Qourayza considèrent comment nos parents et nos grands-parents ont châtié avec la plus grande sévérité (bien méritée) les Français qui avaient collaboré avec les occupants Nazis pendant l'occupation, la trahison est toujours sévèrement punies car elle nous touche encore plus que le mal de l'ennemi, qui lui au moins est bien identifié.

Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 10:16

Skander a écrit:
SKIPEER a écrit:


La trahison est condamnée sévèrement dans l'Islam surtout lorsqu'on accepte un pacte et qu'on le signe aussi !!


Pas seulement en Islam, cher Skeeper, même les païens de cette époque respectaient un pacte quand ils en passaient avec quelqu'un.

Les Qoraïsh de la Mekke passaient des pactes avec les tribus de bédouins qui se trouvaient sur les routes du Yemen et de la Syrie pour se garantir des passages en sécurité, et ces pactes étaient respectés par les uns et les autres. Et ça se passait avant l'islam.

Un pacte était une chose sacrée qui devait être respectée coûte que coûte, et c'est ce qui rend la trahison des Bani Qourayza encore plus odieuse et inadmissible, car cette trahison, si elle avait atteint son but, aurait entraîné la destruction de Médine et le massacre de sa population.

La trahison est devenu tellement ordinaire et banale de nos jours, ne serait-ce que celle de nos "élites" politiques qui promettent tout et le le reste et qui mentent et trahissent leurs promesses en direct, que la majorité des gens ont fini par l'accepter et ne se révoltent plus en l'apprenant.

C'est une inversion de l'échelle des valeurs qui a fait de l'homme loyal une anomalie alors qu'on dira d'un men.teur qu'il est "lucide" ou qu'il n'avait pas le choix (on a toujours le choix).

Le châtiment des Bani Qourayza était mérité et il n'a choqué personne en ce temps où les hommes accordaient beaucoup d'importance à la parole donnée et n'hésitaient pas à punir la trahison.

Que ceux qui font semblant de s'émouvoir devant le châtiment des Bani Qourayza considèrent comment nos parents et nos grands-parents ont châtié avec la plus grande sévérité (bien méritée) les Français qui avaient collaboré avec les occupants Nazis pendant l'occupation, la trahison est toujours sévèrement punies car elle nous touche encore plus que le mal de l'ennemi, qui lui au moins est bien identifié.

que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 10:51

gerard2007 a écrit:
Skander a écrit:
SKIPEER a écrit:


La trahison est condamnée sévèrement dans l'Islam surtout lorsqu'on accepte un pacte et qu'on le signe aussi !!


Pas seulement en Islam, cher Skeeper, même les païens de cette époque respectaient un pacte quand ils en passaient avec quelqu'un.

Les Qoraïsh de la Mekke passaient des pactes avec les tribus de bédouins qui se trouvaient sur les routes du Yemen et de la Syrie pour se garantir des passages en sécurité, et ces pactes étaient respectés par les uns et les autres. Et ça se passait avant l'islam.

Un pacte était une chose sacrée qui devait être respectée coûte que coûte, et c'est ce qui rend la trahison des Bani Qourayza encore plus odieuse et inadmissible, car cette trahison, si elle avait atteint son but, aurait entraîné la destruction de Médine et le massacre de sa population.

La trahison est devenu tellement ordinaire et banale de nos jours, ne serait-ce que celle de nos "élites" politiques qui promettent tout et le le reste et qui mentent et trahissent leurs promesses en direct, que la majorité des gens ont fini par l'accepter et ne se révoltent plus en l'apprenant.

C'est une inversion de l'échelle des valeurs qui a fait de l'homme loyal une anomalie alors qu'on dira d'un men.teur qu'il est "lucide" ou qu'il n'avait pas le choix (on a toujours le choix).

Le châtiment des Bani Qourayza était mérité et il n'a choqué personne en ce temps où les hommes accordaient beaucoup d'importance à la parole donnée et n'hésitaient pas à punir la trahison.

Que ceux qui font semblant de s'émouvoir devant le châtiment des Bani Qourayza considèrent comment nos parents et nos grands-parents ont châtié avec la plus grande sévérité (bien méritée) les Français qui avaient collaboré avec les occupants Nazis pendant l'occupation, la trahison est toujours sévèrement punies car elle nous touche encore plus que le mal de l'ennemi, qui lui au moins est bien identifié.


que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Femmes et enfants violés ? Où as-tu vu ça ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 10:56

Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:
Skander a écrit:


Pas seulement en Islam, cher Skeeper, même les païens de cette époque respectaient un pacte quand ils en passaient avec quelqu'un.

Les Qoraïsh de la Mekke passaient des pactes avec les tribus de bédouins qui se trouvaient sur les routes du Yemen et de la Syrie pour se garantir des passages en sécurité, et ces pactes étaient respectés par les uns et les autres. Et ça se passait avant l'islam.

Un pacte était une chose sacrée qui devait être respectée coûte que coûte, et c'est ce qui rend la trahison des Bani Qourayza encore plus odieuse et inadmissible, car cette trahison, si elle avait atteint son but, aurait entraîné la destruction de Médine et le massacre de sa population.

La trahison est devenu tellement ordinaire et banale de nos jours, ne serait-ce que celle de nos "élites" politiques qui promettent tout et le le reste et qui mentent et trahissent leurs promesses en direct, que la majorité des gens ont fini par l'accepter et ne se révoltent plus en l'apprenant.

C'est une inversion de l'échelle des valeurs qui a fait de l'homme loyal une anomalie alors qu'on dira d'un men.teur qu'il est "lucide" ou qu'il n'avait pas le choix (on a toujours le choix).

Le châtiment des Bani Qourayza était mérité et il n'a choqué personne en ce temps où les hommes accordaient beaucoup d'importance à la parole donnée et n'hésitaient pas à punir la trahison.

Que ceux qui font semblant de s'émouvoir devant le châtiment des Bani Qourayza considèrent comment nos parents et nos grands-parents ont châtié avec la plus grande sévérité (bien méritée) les Français qui avaient collaboré avec les occupants Nazis pendant l'occupation, la trahison est toujours sévèrement punies car elle nous touche encore plus que le mal de l'ennemi, qui lui au moins est bien identifié.


que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Femmes et enfants violés ? Où as-tu vu ça ?
je reposte ma video , sujet de notre discussion , 2 minutes a visionner
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 11:31

gerard2007 a écrit:

je reposte ma video , sujet de notre discussion , 2 minutes a visionner

Ah d'accord, c'est cette vidéo qui a été censuré?

J'aime beaucoup frère Rachid, il a beaucoup de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 11:34

gerard2007 a écrit:
Skander a écrit:
gerard2007 a écrit:


que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .

Femmes et enfants violés ? Où as-tu vu ça ?


je reposte ma video , sujet de notre discussion , 2 minutes a visionner

D'accord, je croyais que tu parlais de 'événement des Banou Qouryza.

Je pense de l'EI ce que tu en penses, je n'ai aucune affinité avec ces gens-là. Ce ne sont que des criminels égocentriques qui prennent la religion comme prétexte à leurs pulsions barbares.

Revenir en haut Aller en bas
tt




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 12:04

gerard2007 a écrit:
Amir45 a écrit:
gerard2007 a écrit:

ET TU PENSES QU UN HOMME CAPABLE DE FAIRE UN TEL ACTE PUISSE ETRE PARDONNÉ ?
un  homme capable d'une telle barbarie , peut il dire qu'il est prophète ?

imagine etre une seconde , pas 2 , c'est trop dur a supporté , a la place de cette femme ?
imagine ta soeur dans les bras de l homme qui a tué ton pere tes freres tes amis ?
C EST JUSTE DIABOLIQUE , et essayer de le defendre c'est avoir perdu la raison

Arrête de me casser les pieds, les témoignages de Saffya on les as, maintenant si tu prend de la tradition que ce qui t'arrange j'en est rien a foutre.
donc vie avec CA . vénère un homme capable du pire , et si tu crois en dieu , tu sera jugé pour avoir essayé de defendre ces horreurs  

Il est clair qu'en violant la jeune femme après avoir assassiné sa famille, le "prophète" se comporte comme un animal.
Mais après tout, il y a bien des religions où on vénère des taureaux, ou des oiseaux, ...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 13:15

gerard2007 a écrit:
que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 13:31

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.
quel rapport avec une jeune fille qui se retrouve 3 jours après le meurtre de son mari de ses frères et sa tribu , dans une tente avec l'homme qui a abattu sa famille ?
sentir cet homme haletant de plaisir sur elle !
et votre dieu qui acquiesce , et donne sa benediction
pauvre monde !!!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 16:42

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.
quel rapport avec une jeune fille qui se retrouve 3 jours après le meurtre de son mari de ses frères et sa tribu , dans une tente avec  l'homme qui a abattu sa famille ?
sentir cet homme haletant de plaisir sur elle  !
et votre dieu qui acquiesce , et donne sa benediction
pauvre monde !!!
tu veux connaitre son témoignage ? alors  le voici :


Ses mariages avant sa conversion
Elle épousa d'abord Salam Ibn Abi al-Huqayq puis, veuve, Kinana le frère de Salam, l'un des chantres renommés des Juifs. Kinana fut tué à la bataille de Khaybar.

Elle assiste au témoignage de la prophètie de Mouhammad (paix et bénédiction de Dieu sur lui)

Elle (que Dieu l'agrée) a dit : "J'étais la favorite de mon père et de mon oncle Yâsir. Chaque fois que j'étais en compagnie de l'un de leurs enfants, ils me portaient dans leurs bras. Quand le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) arriva à Médine, mon père et mon oncle allèrent le voir. C'était très tôt le matin, entre l'aube et le lever du soleil. Ils revinrent bien plus tard. Ils étaient complètement usés et déprimés, et rentraient d'un pas lourd et lent. Je leur souris comme toujours, mais ni l'un ni l'autre ne fit attention à moi parce qu'ils étaient si misérables. J'ai entendu Abou Yâsir demander à mon père :
- Est-ce lui ?
- Oui c'est bien lui.
- L'as-tu reconnu ? En es-tu sûr ?
- Oh oui ! Je ne l'ai que trop bien reconnu.
- Qu'éprouves-tu à son égard ?
- De l'hostilité ! De l'hostilité à jamais".


Son récit du rêve lui annonçant son mariage avec le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui)
Safiyya rapporta que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) aperçut une ecchymose sur le visage de Safiyya lors de Khaybar et lui en demanda la raison. Elle dit : "Je dormais dans le giron d'Ibn Abi al-Huqayq quand je vis en rêve la lune tomber dans mon giron. Au réveil je lui racontai ce rêve et il me frappa au visage, disant : "Tu aspires donc au royaume de Yathrib?"
Son comportement durant la maladie de mort du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) (10 H ; 20 ans)
Quand le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) arrivait au terme de sa vie, Safiya compatissait profondément et sincèrement : "Ô Messager de Dieu, si seulement je pouvais souffrir à ta place". Certaines de ses épouses la prirent à la légère ce qui agaça le Prophète. Il s'exclama : "Par Dieu, elle dit vrai !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 18:09

Puisque tu as effacé mon poste je vais le répéter ICI

Tu parle d'un mariage mais le texte décrit un VIOL, soit c'est une erreur du texte, soit c'est Mohamed qui a péché et fais passer son acte abominable pour saint.

Tu oses me dire que je blashème, alors que ton texte défend le viol, la maltraitance en lui donnant une raisonnance divine?
Ce texte est abominable, non seulment il justifie le viol, mais oblige la victime à accepter que son agresseur la maltraite, en lui donnant une dimension prophétique et faire passer Dieu pour un pervers!



Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 18:33

Estandrine a écrit:
Puisque tu as effacé mon poste je vais le répéter ICI

Tu parle d'un mariage mais le texte décrit un VIOL, soit c'est une erreur du texte, soit c'est Mohamed qui a péché et fais passer son acte abominable pour saint.

Tu oses me dire que je blashème, alors que ton texte défend le viol, la maltraitance en lui donnant une raisonnance divine?
Ce texte est abominable, non seulment il justifie le viol, mais oblige la victime à accepter que son agresseur la maltraite, en lui donnant une dimension prophétique et faire passer Dieu pour un pervers!



je t'informe que je n'ai pas efface ton poste mais la personne qui l'a faite est très sage !!

Maintenant pour répondre a ta question sans  tirer a boulet rouges comme tu le fais je dis :

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) demanda à ce que l'on s'occupe de la cousine et plaça la cape qu'il portait sur les épaules de Safiya dont l'époux venait d'être tué pendant la bataille.


Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) se tourna ensuite vers Bilâl et lui dit : "Bilâl, est-ce que Dieu a enlevé toute pitié de ton cœur pour que tu fasses passer ces femmes à l'endroit même où leurs hommes ont été tués ?"

Safiya accepta immédiatement l'invitation à l'Islam du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui).


Après la période de veuvage le Saint Prophète l'émancipa et l'épousa. Les gens surent qu'il l'avait épousée quand elle prit le voile. Les noces durèrent trois jours et trois nuits entre Khaybar et Médine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 19:01

Je suis définitivement dégoutée de l'islam...
J'ai même plus envie de débattre à ce sujet tellement je suis choquée de la façon dont vous faites passer des abominations pour des choses saintes...

"Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!" Esaïe 5 v 20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 19:08

SKIPEER a écrit:

je t'informe que je n'ai pas efface ton poste mais la personne qui l'a faite est très sage !!

Maintenant pour répondre a ta question sans  tirer a boulet rouges comme tu le fais je dis :

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) demanda à ce que l'on s'occupe de la cousine et plaça la cape qu'il portait sur les épaules de Safiya dont l'époux venait d'être tué pendant la bataille.


Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) se tourna ensuite vers Bilâl et lui dit : "Bilâl, est-ce que Dieu a enlevé toute pitié de ton cœur pour que tu fasses passer ces femmes à l'endroit même où leurs hommes ont été tués ?"

Safiya accepta immédiatement l'invitation à l'Islam du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui).


Après la période de veuvage le Saint Prophète l'émancipa et l'épousa. Les gens surent qu'il l'avait épousée quand elle prit le voile. Les noces durèrent trois jours et trois nuits entre Khaybar et Médine.

Mais c'est terrible cette mysoginie qui consiste à accuser une femme qui n'a rien à voir avec les abominations du prophète d'être "sans pitié",  alors qu'elle n'a rien fait et que le prophète soit enlévé comme un saint par la femme dont il a massacré la tribu...

C'est abérant, indécent, révoltant, méprisant....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 19:09

Estandrine a écrit:
Je suis définitivement dégoûtée de l'Islam...

Ce n'est pas un scoop, ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016, 19:11

Skander a écrit:

Ce n'est pas un scoop, ça Very Happy

Je serai pas fier à ta place...
Que Dieu est pitié de vous et votre mépris, notament envers les femmes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: