Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -28%
Disque dur SSD interne 1 To Samsung 870 QVO ...
Voir le deal
78.99 €
Le Deal du moment : -28%
Disque dur SSD interne 1 To Samsung 870 QVO ...
Voir le deal
78.99 €

 

 Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptySam 03 Juil 2010, 09:35

Rappel du premier message :

3 juillet 2010

LA REPONSE a écrit:
Je t'ai raconté la vie de Saffiya croyant que cela pouvait dé[......] tout tes références et m'épargner un tel récit car Saffiya est la preuve vivante historiquement que tout a été manigancé par Kinana.Mais je constates qu'il faut plus que cela. Nous allons donc continuer cette histoire mais dans un autre topic



Voilà qui est fait !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien

AuteurMessage
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 19:11

Skander a écrit:

Ce n'est pas un scoop, ça Very Happy

Je serai pas fier à ta place...
Que Dieu est pitié de vous et votre mépris, notament envers les femmes...
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 20:12

Estandrine a écrit:
SKIPEER a écrit:

je t'informe que je n'ai pas efface ton poste mais la personne qui l'a faite est très sage !!

Maintenant pour répondre a ta question sans  tirer a boulet rouges comme tu le fais je dis :

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) demanda à ce que l'on s'occupe de la cousine et plaça la cape qu'il portait sur les épaules de Safiya dont l'époux venait d'être tué pendant la bataille.


Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) se tourna ensuite vers Bilâl et lui dit : "Bilâl, est-ce que Dieu a enlevé toute pitié de ton cœur pour que tu fasses passer ces femmes à l'endroit même où leurs hommes ont été tués ?"

Safiya accepta immédiatement l'invitation à l'Islam du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui).


Après la période de veuvage le Saint Prophète l'émancipa et l'épousa. Les gens surent qu'il l'avait épousée quand elle prit le voile. Les noces durèrent trois jours et trois nuits entre Khaybar et Médine.

Mais c'est terrible cette mysoginie qui consiste à accuser une femme qui n'a rien à voir avec les abominations du prophète d'être "sans pitié",  alors qu'elle n'a rien fait et que le prophète soit enlévé comme un saint par la femme dont il a massacré la tribu...

C'est abérant, indécent, révoltant, méprisant....
tu juge a la hâte sans prendre le temps de lire ce qu'on t'écris :

Tout dabord NOTRE MÈRE saffiya bint huyyay QUE DIEU L’AGRÉE raconte son calvaire avec sa famille et surtout avec son père qui l'a frappe très violemment au point de lui laisser des ecchymoses .En plus elle nous révèle aussi ce que personne ne savait sauf DIEU puisqu'elle nous dit qu'elle a entendu son père et son oncle reconnaitre que Mohammed paix sur lui  était le prophete attendu par les juifs en comfirmant qu'il portait   tous les signes de  la prophétie mais en  affirmant le dément.ir et le combattre a jamais !!

on appelle çà la haine et l’incrédulité !!

saffiya QUE DIEU L’AGRÉE était une jeune femme intelligente et surtout SINCÈRE et elle avait compris que son père et son oncle étaient des hommes plein de haine pour Mohammed paix sur lui malgré avoir confirme qu'il était le prophete attendu par les juifs. elle a donc choisit son camp qui est celui de la vérité et elle a délaissé le camp du menson.ge et des magouilles!!

CORAN 4:135. Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 20:24

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.

cela ne répond pas à la question de Gérard2007 :

que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .

la réponse est que Mohamed a appliqué l'antique loi qui voulait que la faute d'un membre d'une tribu retombe sur l'ensemble de la tribu.
la notion de responsabilité individuelle est relativement récente ( à l'échelle de l'Histoire)

que Mohamed se comporte comme n'importe quel chef de tribu de son temps suffit à lui dénier toute prétention prophétique.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 21:00

rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .
Allah ne saisie pas la nuance ?

Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.

cela ne répond pas à la question de Gérard2007 :

que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .

la réponse est que Mohamed a appliqué l'antique loi qui voulait que la faute d'un membre d'une tribu retombe sur l'ensemble de la tribu.
la notion de responsabilité individuelle est relativement récente ( à l'échelle de l'Histoire)

que Mohamed se comporte comme n'importe quel chef de tribu de son temps suffit à lui dénier toute prétention prophétique.
Qui t'a dit qu'ils ont été violes ????

En plus si comme tu dis que Mohamed a appliqué l'antique loi qui voulait que la faute d'un membre d'une tribu retombe sur l'ensemble de la tribu il aurait tue ces femmes et ces enfants !!

Face à la peine de mort irrévocable, il laisse aux juifs le choix de la conversion. La conversion est une possibilité de clémence, elle n’est pas comme vous l'a voit certains comme une une imposition. L’équation n’est pas : convertissez-vous ou mourrez. C’est plutôt dans l’autre sens. Mourrez ou convertissez-vous. Et dans le sens où ce sont eux les criminels, il n’y a rien de mal à cela.

Dailleurs Trois juifs du clan de Hudal descendirent des places fortes des Qurayza et demandèrent à être emmenés près du Prophète Ces trois hommes, Tha'laba ibn Sa'ya, son frère Usayd et As'ad ibn 'Ubayd, déclarèrent leur conversion à l'islam. Un autre homme, Amr ibn Su'da, qui avait refusé de prendre part à la trahison des siens et la leur avait déconseillée, sortit également. Il passa devant Muhammad ibn Maslama, le principal garde du camp musulman, qui reconnut sa position particulière. Il dit : « Seigneur ! Permets-moi d'être généreux envers un homme d'honneur. » Il le laissa donc passer. Nul ne sait où partit Amr. Le Prophète dit plus tard que Dieu avait sauvé Amr ibn Su'da parce qu'il avait été fidèle à son engagement.


voici ce que dit le chef des banu Qurayza aux membres de sa tribu :
Les Qurayza pouvaient maintenant faire le bilan de leur situation. Après un siège de vingt-cinq jours, ils étaient complètement démoralisés et savaient qu'ils ne tiendraient pas beaucoup plus longtemps. Leur chef, Ka'b ibn Asad, résuma ainsi les choix qui leur restaient, selon lui : « Vous êtes conscients de la situation difficile où nous nous trouvons. Je vous offre le choix entre trois possibilités. La première est de croire en cet homme, Muhammad, et de le suivre. Par Dieu, nous sommes maintenant certains qu'il est bien un prophète et un messager envoyé par Dieu. Il est bien celui que décrivent nos Écritures. En faisant cela, vous sauverez vos vies et protégerez vos enfants et vos familles. »
Ils objectèrent à cette solution et dirent : « Jamais nous n'abandonnerons l'Ancien Testament pour lui substituer une chose. »

Ka'b dit alors : « Puisque vous me refusez cette possibilité, je vous propose de tuer nos femmes et nos enfants, puis de sortir combattre Muhammad et ses partisans. Si nous agissons ainsi, nous pourrons nous battre beaucoup mieux car nous n'aurons plus de responsabilités derrière nous. Nous pourrons le combattre jusqu'à ce que Dieu décide entre nous. Si nous sommes exterminés, nous affronterons la mort sans inquiétude pour notre progéniture. Si, au contraire, nous obtenons la victoire, nous trouverons bientôt d'autres femmes et nous aurons d'autres enfants. » Ils répondirent : « À quoi nous servirait-il de vivre, quand nous aurions tué nos malheureuses femmes et nos pauvres enfants ? »




sans commentaires !!
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 21:24

SKIPEER a écrit:
Estandrine a écrit:
SKIPEER a écrit:

je t'informe que je n'ai pas efface ton poste mais la personne qui l'a faite est très sage !!

Maintenant pour répondre a ta question sans  tirer a boulet rouges comme tu le fais je dis :

Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) demanda à ce que l'on s'occupe de la cousine et plaça la cape qu'il portait sur les épaules de Safiya dont l'époux venait d'être tué pendant la bataille.


Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) se tourna ensuite vers Bilâl et lui dit : "Bilâl, est-ce que Dieu a enlevé toute pitié de ton cœur pour que tu fasses passer ces femmes à l'endroit même où leurs hommes ont été tués ?"

Safiya accepta immédiatement l'invitation à l'Islam du Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui).


Après la période de veuvage le Saint Prophète l'émancipa et l'épousa. Les gens surent qu'il l'avait épousée quand elle prit le voile. Les noces durèrent trois jours et trois nuits entre Khaybar et Médine.

Mais c'est terrible cette mysoginie qui consiste à accuser une femme qui n'a rien à voir avec les abominations du prophète d'être "sans pitié",  alors qu'elle n'a rien fait et que le prophète soit enlévé comme un saint par la femme dont il a massacré la tribu...

C'est abérant, indécent, révoltant, méprisant....
tu juge a la hâte sans prendre le temps de lire ce qu'on t'écris :

Tout dabord NOTRE MÈRE saffiya bint huyyay QUE DIEU L’AGRÉE raconte son calvaire avec sa famille et surtout avec son père qui l'a frappe très violemment au point de lui laisser des ecchymoses .En plus elle nous révèle aussi ce que personne ne savait sauf DIEU puisqu'elle nous dit qu'elle a entendu son père et son oncle reconnaitre que Mohammed paix sur lui  était le prophete attendu par les juifs en comfirmant qu'il portait   tous les signes de  la prophétie mais en  affirmant le dément.ir et le combattre a jamais !!

on appelle çà la haine et l’incrédulité !!

saffiya QUE DIEU L’AGRÉE était une jeune femme intelligente et surtout SINCÈRE et elle avait compris que son père et son oncle étaient des hommes plein de haine pour Mohammed paix sur lui malgré avoir confirme qu'il était le prophete attendu par les juifs. elle a donc choisit son camp qui est celui de la vérité et elle a délaissé le camp du menson.ge et des magouilles!!

CORAN 4:135. Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
en fait tout est bien qui fini bien :
le prophète dans sa miséricorde a débarrassé saffiya de son pere de ses frères de son mari , tous etaient des ordures de juifs !!
elle le remercia pour cette gentillesse :
ils etaient si heureux de se voir qu'ils ont mis au placard la loi sur les 3mois d'attente et dieu leur accorda 3jours d'attentes
normal c'est quand même le prophète de dieu !!
en prenant les gens pour des cons a ce point , comment voulez vous que l'on ne détestes pas votre religion ?
quittez le sunnisme , trouvez une autre voies , vous avez perdu toute notion du bien et du mal .
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 23:16

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:
Estandrine a écrit:


Mais c'est terrible cette mysoginie qui consiste à accuser une femme qui n'a rien à voir avec les abominations du prophète d'être "sans pitié",  alors qu'elle n'a rien fait et que le prophète soit enlévé comme un saint par la femme dont il a massacré la tribu...

C'est abérant, indécent, révoltant, méprisant....
tu juge a la hâte sans prendre le temps de lire ce qu'on t'écris :

Tout dabord NOTRE MÈRE saffiya bint huyyay QUE DIEU L’AGRÉE raconte son calvaire avec sa famille et surtout avec son père qui l'a frappe très violemment au point de lui laisser des ecchymoses .En plus elle nous révèle aussi ce que personne ne savait sauf DIEU puisqu'elle nous dit qu'elle a entendu son père et son oncle reconnaitre que Mohammed paix sur lui  était le prophete attendu par les juifs en comfirmant qu'il portait   tous les signes de  la prophétie mais en  affirmant le dément.ir et le combattre a jamais !!

on appelle çà la haine et l’incrédulité !!

saffiya QUE DIEU L’AGRÉE était une jeune femme intelligente et surtout SINCÈRE et elle avait compris que son père et son oncle étaient des hommes plein de haine pour Mohammed paix sur lui malgré avoir confirme qu'il était le prophete attendu par les juifs. elle a donc choisit son camp qui est celui de la vérité et elle a délaissé le camp du menson.ge et des magouilles!!

CORAN 4:135. Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.
en fait tout est bien qui fini bien :
le prophète dans sa miséricorde a débarrassé saffiya de son pere de ses frères de son mari , tous etaient des ordures de juifs  !!
elle le remercia pour cette gentillesse :
ils etaient si heureux de se voir qu'ils ont mis au placard la loi sur les 3mois d'attente et dieu leur accorda 3jours d'attentes
normal c'est quand même le prophète de dieu !!
en prenant les gens pour des cons a ce point , comment voulez vous que l'on ne détestes pas votre religion ?
quittez le sunnisme , trouvez une autre voies , vous avez perdu toute notion du bien et du mal .


Gérard explique, donnes des exemples, tu semble tout étourdie ...

Lorsque je disais, la charia, vous en auriez pas la patience de toute facon, tu semble en être un peu la serise , disons !




Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 23:34

gerard2007 a écrit:
en fait tout est bien qui fini bien :
le prophète dans sa miséricorde a débarrassé saffiya de son pere de ses frères de son mari , tous etaient des ordures de juifs !!
elle le remercia pour cette gentillesse :
ils etaient si heureux de se voir qu'ils ont mis au placard la loi sur les 3mois d'attente et dieu leur accorda 3jours d'attentes
normal c'est quand même le prophète de dieu !!
en prenant les gens pour des cons a ce point , comment voulez vous que l'on ne détestes pas votre religion ?
quittez le sunnisme , trouvez une autre voies , vous avez perdu toute notion du bien et du mal .
Non ce n'est pas comme ca qu'il faut voir les choses mais disons que dans le cas des Banu Qurayza, ils ont trahis  leurs concitoyens en s’alliant aux Quraychites. Un peu comme les collaborationnistes de Vichy.

 

Et à l’époque, et cela dans toutes les sociétés du monde et selon toutes les religions du monde, la trahison est passible de peine de mort. Diaboliser l’Islam ou son prophète a cause de cela est d’une pensée simpliste aberrante. Et après, il ne faut pas oublier la fonction première du Prophète, qui est celle de prêcher sa religion au monde entier. Alors face à la peine de mort irrévocable, il laisse aux juifs le choix de la conversion. La conversion est une possibilité de clémence, elle n’est pas comme vous la voyez.

je te rappelle aussi le massacre en masse des madianites sur ordre de Moise psl...Aucun mâle n'a pu survire à ce massacre...des dizaines de milliers de massacrés...meme Esther ...
75 000 Perses massacrés sauvagement et sans aucune défense comme dans le cas de David ainsi que celui de moïse etc....

Citation:

"Esther, "celle qui convainc", est la contemporaine de tout ce processus. Elle est celle qui porte dans son nom même la trace de ce qui est "caché" (l’une des traductions de son nom) et qui demande à être révélé ("meguila", rouleau, de la racine "révéler"). Le nom de Dieu n’apparait jamais dans le Rouleau d’Esther, il doit se chercher derrière le hasard et les sorts, en hébreu pourim, le nom de la fête instituée par Esther. Elle fut d’ailleurs la seule prophétesse à avoir ajouté un commandement, en l’occurrence la célébration d’une fête, à ceux prescrits par la Torah. Elle a su convaincre les Sages du Talmud, quelque peu frileux, d’insérer le récit du Rouleau d’Esther dans le canon biblique. Ils craignaient qu’un texte qui raconte comment les juifs s’étaient défendus contre des génocidaires n’irrite les nationsEsther a su les convaincre qu’il valait mieux écrire sa propre histoire que de se la faire raconter par d’autres (voir traité Meguila 7, a) ! Sa vaillance, sa persévérance et son inspiration lui sont comptées comme actes de prophéties"

Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Même eux savent très bien qu'ils ont sauvagement massacré des personnes sans défense qui enfin de compte ne leur avaient fait aucun tort ni tuer UN SEUL JUIF...Et tu veux que les musulmans n'appliquent pas la justice contre ceux qui les avaient trahis,encercler,se sont ligué contre eux et même participé à leur massacre ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyMer 10 Fév 2016, 23:54

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
en fait tout est bien qui fini bien :
le prophète dans sa miséricorde a débarrassé saffiya de son pere de ses frères de son mari , tous etaient des ordures de juifs !!
elle le remercia pour cette gentillesse :
ils etaient si heureux de se voir qu'ils ont mis au placard la loi sur les 3mois d'attente et dieu leur accorda 3jours d'attentes
normal c'est quand même le prophète de dieu !!
en prenant les gens pour des cons a ce point , comment voulez vous que l'on ne détestes pas votre religion ?
quittez le sunnisme , trouvez une autre voies , vous avez perdu toute notion du bien et du mal .
Non ce n'est pas comme ca qu'il faut voir les choses mais disons que dans le cas des Banu Qurayza, ils ont trahis  leurs concitoyens en s’alliant aux Quraychites. Un peu comme les collaborationnistes de Vichy.

 

Et à l’époque, et cela dans toutes les sociétés du monde et selon toutes les religions du monde, la trahison est passible de peine de mort. Diaboliser l’Islam ou son prophète a cause de cela est d’une pensée simpliste aberrante. Et après, il ne faut pas oublier la fonction première du Prophète, qui est celle de prêcher sa religion au monde entier. Alors face à la peine de mort irrévocable, il laisse aux juifs le choix de la conversion. La conversion est une possibilité de clémence, elle n’est pas comme vous la voyez.

je te rappelle aussi le massacre en masse des madianites sur ordre de Moise psl...Aucun mâle n'a pu survire à ce massacre...des dizaines de milliers de massacrés...meme Esther ...
75 000 Perses massacrés sauvagement et sans aucune défense comme dans le cas de David ainsi que celui de moïse etc....

Citation:

"Esther, "celle qui convainc", est la contemporaine de tout ce processus. Elle est celle qui porte dans son nom même la trace de ce qui est "caché" (l’une des traductions de son nom) et qui demande à être révélé ("meguila", rouleau, de la racine "révéler"). Le nom de Dieu n’apparait jamais dans le Rouleau d’Esther, il doit se chercher derrière le hasard et les sorts, en hébreu pourim, le nom de la fête instituée par Esther. Elle fut d’ailleurs la seule prophétesse à avoir ajouté un commandement, en l’occurrence la célébration d’une fête, à ceux prescrits par la Torah. Elle a su convaincre les Sages du Talmud, quelque peu frileux, d’insérer le récit du Rouleau d’Esther dans le canon biblique. Ils craignaient qu’un texte qui raconte comment les juifs s’étaient défendus contre des génocidaires n’irrite les nationsEsther a su les convaincre qu’il valait mieux écrire sa propre histoire que de se la faire raconter par d’autres (voir traité Meguila 7, a) ! Sa vaillance, sa persévérance et son inspiration lui sont comptées comme actes de prophéties"

Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Même eux savent très bien qu'ils ont sauvagement massacré des personnes sans défense qui enfin de compte ne leur avaient fait aucun tort ni tuer UN SEUL JUIF...Et tu veux que les musulmans n'appliquent pas la justice contre ceux qui les avaient trahis,encercler,se sont ligué contre eux et même participé à leur massacre ?
je te l'accorde

Et à l’époque, et cela dans toutes les sociétés du monde et selon toutes les religions du monde, la trahison est passible de peine de mort


mais pourquoi coucher avec sa prise de butin 3 jours après ??

c'est d'un prophète que tu parle ou d'un simple guerrier ?
si c'est d'un simple guerrier , pas de grief ,
mais si tu parle d'un homme guidé par dieu !!!
ta tout faux
Revenir en haut Aller en bas
Wahshy




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 01:12

paix a vous

vous devriez plutot vous demandez
pourquoi a t il marié ''sa prise de butin'' 3 jours plutard ??

et non pas, coucher avec ''sa prise de guerre'' 3 jours plutard ??

je le vous ai deja dit, ne croyez pas que les gens differents de vous, ont le meme centre interet que vous .


paix
Revenir en haut Aller en bas
eric 420




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 02:21

Wahshy a écrit:
paix a vous

vous devriez plutot vous demandez
pourquoi a t il marié ''sa prise de butin'' 3 jours plutard ??

et non pas, coucher avec ''sa prise de guerre'' 3 jours plutard ??

je le vous ai deja dit, ne croyez pas que les gens differents de vous, ont le meme centre interet que vous .


paix

Tout à fait, et je dirais même plus, même beaucoup plus dans le sens que la question devrait être, pourquoi, ELLE là épouser après trois jour .

C'est comme si elle avait été enlevé par son prince charmant
dans le fond elle était chanceuse, sont rêve se réalisait.
Et selon les versets de Skipeer un peu plus haut, elle a prouver son Amour au Prophète jusqu'à son dernier souffle.




Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 06:33

Skander a écrit:

Le châtiment des Bani Qourayza était mérité et il n'a choqué personne en ce temps où les hommes accordaient beaucoup d'importance à la parole donnée et n'hésitaient pas à punir la trahison.

Que ceux qui font semblant de s'émouvoir devant le châtiment des Bani Qourayza considèrent comment nos parents et nos grands-parents ont châtié avec la plus grande sévérité (bien méritée) les Français qui avaient collaboré avec les occupants Nazis pendant l'occupation, la trahison est toujours sévèrement punies car elle nous touche encore plus que le mal de l'ennemi, qui lui au moins est bien identifié.
Au nom de Dieu ?
Assassinat de masse de l'ensemble des males, Vol des terres, Mise en esclavage des autres, Viols légalisés des esclaves.
A un moment donné il faut arrêter de parler, ouvrir lucidement les yeux et laisser parler son coeur.
Muhammad n'a fait que suivre les lois de son temps et non celle de Dieu. S'en est il repenti ?

Skander a écrit:
ceux qui font semblant de s'émouvoir
Le masque tombe, Skander.
Ceux qui font semblant de s'émouvoir s'émeuvent de ses même massacres lorsqu'ils sont commis contre les yazidis.
Certains musulmans ont le mal en eux, ceux qui ne savent pas condamner de tels actes en sont la source non encore tarie.

Ce topic est juste hallucinant et révélateur de l'inversion des valeurs au nom de Dieu.
Celui qui fait le mal n'apporte pas le bien. Seul celui qui fait le bien apporte le bien.

Luc 1:67..79 - Prophétie de Zacharie, la venue du sauveur
Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots:
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, De ce qu'il a visité et racheté son peuple,
Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur,
Comme il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens, -
Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent!
C'est ainsi qu'il manifeste sa miséricorde envers nos pères, Et se souvient de sa sainte alliance,
Selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père,
De nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, De le servir sans crainte,
En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie.
Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut; Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies,
Afin de donner à son peuple la connaissance du salut Par le pardon de ses péchés,
Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d'en haut,
Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.


Luc 6:27..36 - Message de Jésus, la lumière sur les coeurs
Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez:
Aimez vos ennemis,
Faites du bien à ceux qui vous haïssent, bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent.

Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre.
Si quelqu'un prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre encore ta tunique.
Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s'en empare.
Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on?

Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.
Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi agissent de même.
Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on?
Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.
Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer.
Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut,
Car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.
Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.


Dernière édition par brigit le Jeu 11 Fév 2016, 06:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 06:50

Skander le lynchage des collabo à été une horreur... En tout cas de mon point de vue.
Et je suis farouchement opposé à la peine de mort.

Un prophète devrait être plus doux et tolérant que moi.
Revenir en haut Aller en bas
brigit

brigit


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 07:09

Wahshy a écrit:
brigit a écrit:
SKIPEER a écrit:

Non il exécute la loi de DIEU et si tu as bien lu mon expose plus haut...... !!

Et bien qui voudrait de ce dieu là ? A oui, c'est vrai, butiiiiiiiiinnnnnnnnn
Car non seulement ils tuent, mais volent les biens d'autrui et réduit en esclavage les femmes en otages.
Où est la justice ?
paix a vous
Tellement vous etes fanatisez par vos passions que vous croyez que les gens differents de vous ont le meme centre d'interet que votre dieu amour lui aussi centre autour des passions.
paix
Celui qui bâtit sur ses passions est celui qui bâtit sur le butin issu du crime.
Bien mal acquis ne profite jamais.
Ce peuple a pris comme roche nue de fondation le crime des crimes, le butin sur les cadavres au nom de Dieu.
Est ce cela la promesse de Dieu ?
Faut-il bâtir sans cesse sur le cadavre du peuple de Canaan en profitant de ses terres et de ses femmes ?
Où serait donc la Paix ainsi ?

Car depuis le plus petit jusqu'au plus grand, Tous sont avides de gain;
Depuis le prophète jusqu'au sacrificateur, Tous usent de tromperie.
Ils pansent à la légère la plaie de la fille de mon peuple: Paix! paix! disent-ils;
Et il n'y a point de paix; Ils seront confus, car ils commettent des abominations;
Ils ne rougissent pas, ils ne connaissent pas la honte;
C'est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, Ils seront renversés quand je les châtierai, Dit l'Eternel
- Jeremie 6:13..15

C'est au fruit que l'arbre est jugé pour ceux qui n'en voient pas les racines.
Les racines sont dans les cadavres et nous en contemplons le fruit aujourd'hui.
L'Islam est dans le chemin de l'expiation par la faute de ceux qui ne savent plus distinguer le bien du mal.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 08:42

gerard2007 a écrit:
je te l'accorde

Et à l’époque, et cela dans toutes les sociétés du monde et selon toutes les religions du monde, la trahison est passible de peine de mort




Citation :
mais pourquoi coucher avec sa prise de butin 3 jours après ??

Avant de l’épouser il lui dit :

Dans la version arabe du hadith le Prophète dit a safiyya bint huyyay  ce qui suit :

 " اختاري ، فإن اخترت الإسلام أمسكتك لنفسي – أي : تزوّجتك - ، وإن اخترت اليهودية فعسى أن أعتقك فتلحقي بقومك "

Traduction: Choisis. Si tu choisis l'Islam je t’épouserais. Si tu choisis le Judaïsme, je t'affranchirais pour que tu puisses suivre ton peuple.

Citation :
c'est d'un prophète que tu parle ou d'un simple guerrier ?
si c'est d'un simple guerrier , pas de grief ,
mais si tu parle d'un homme guidé par dieu !

oui et il en était conscient puisqu'il lui dit un jour

Apres leurs mariage Un jour, Safyia a été informée que Hafsah (Que Dieu l'agree ) avait dit d’elle qu’elle était la fille d’un juif. Blessée, elle s’est mise alors à pleurer. Le Prophète (paix sur lui) la voyant ainsi, la questionna sur les raisons de son chagrin. Safyia se confia à lui. Le Prophète (psl) la consola en lui rappelant : « Tu es la fille d’un Prophète, ton oncle est un Prophète, et tu es l’épouse d’un Prophète, alors comment veut-elle te rabaisser ? » (At-Tirmidhi)

rappelons enfin la Généalogie de saffiya
:

Elle s'appelle Safiya bint Houyay Ibn Akhtab Ibn Sa'yah Ibn Tha'labah Ibn 'Ubayd Ibn Ka'b Ibn Al-Khazraj Ibn Abî Habîb Ibn An-Nadîr Ibn An-Nahâm - on dit aussi Ibn Nâkhûm, ou encore Yankhûm, ou enfin Nakhûm.
Ils descendaient des enfants d'Israël de la lignée de Lévi fils de Jacob puis de Hârûn (Aaron) le frère de Moïse.


donc elle était issue  d'une lignée de prophetes !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 08:50

emmanuelle78 a écrit:
Skander le lynchage des collabo à été une horreur... En tout cas de mon point de vue.
Et je suis farouchement opposé à la peine de mort.

Un prophète devrait être plus doux et tolérant que moi.
oui doux le prophete mohammed paix sur lui  l'etait puisqu'il dit :

Selon 'Aicha qu 'Allah soit satisfait d'elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Certes Allah est doux et Il aime la douceur en toute chose".
Al Bukhari et Muslim

Selon elle encore, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Allah est doux et Il aime la douceur. Il donne pour la douceur ce qu'Il ne donne pas pour la violence ni pour toute autre chose".
Muslim

Toujours selon elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:


"Quand la douceur est dans quelque chose, elle ne peut que l'embellir et quand elle en est retirée, elle ne peut que l'enlaidir"

Muslim
mais il était aussi juste même avec sa famille :

D'après Orwa Ibn Zoubeyr, une femme a volé à l'époque du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), ceci s'est passé durant la campagne militaire pour la conquête de La Mecque.
Son peuple s'est empressé d'aller vers Oussama Ibn Zayd (qu'Allah l'agrée) pour lui demander d'intercéder pour la femme.
Lorsque Oussama (qu'Allah l'agrée) a parlé au Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), son visage a changé et il a dit: « Tu me parles pour une peine parmi les peines d'Allah ! ».
Oussama (qu'Allah l'agrée) a dit: Demande pardon pour moi ô Messager d'Allah !
Durant l'après-midi, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se leva pour faire un sermon et a dit: « Certes ce qui a perdu ceux qui sont venus avant vous est que lorsque le noble parmi eux volait ils le laissaient et lorsqu'un faible volait ils lui appliquaient la peine prescrite. Je jure par celui qui détient l'âme de Muhammad dans sa main, si Fatima la fille de Muhammad volait je lui couperais la main ».
Puis le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a ordonné que l'on coupe la main de cette femme. Ensuite elle s'est repentie et s'est mariée.
Aicha (qu'Allah l'agrée) a dit: Je transmettais ses besoins au Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporé par Boukhari dans son Sahih n°4304 et Mouslim dans son Sahih n°1688)
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 09:15

SKIPEER a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
Skander le lynchage des collabo à été une horreur... En tout cas de mon point de vue.
Et je suis farouchement opposé à la peine de mort.

Un prophète devrait être plus doux et tolérant que moi.
oui doux le prophete mohammed paix sur lui  l'etait puisqu'il dit :

Selon 'Aicha qu 'Allah soit satisfait d'elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Certes Allah est doux et Il aime la douceur en toute chose".
Al Bukhari et Muslim

Selon elle encore, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:
"Allah est doux et Il aime la douceur. Il donne pour la douceur ce qu'Il ne donne pas pour la violence ni pour toute autre chose".
Muslim

Toujours selon elle, le Messager d'Allah que la prière et le salut soient sur lui a dit:


"Quand la douceur est dans quelque chose, elle ne peut que l'embellir et quand elle en est retirée, elle ne peut que l'enlaidir"

Muslim
mais il était aussi juste même avec sa famille :

D'après Orwa Ibn Zoubeyr, une femme a volé à l'époque du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), ceci s'est passé durant la campagne militaire pour la conquête de La Mecque.
Son peuple s'est empressé d'aller vers Oussama Ibn Zayd (qu'Allah l'agrée) pour lui demander d'intercéder pour la femme.
Lorsque Oussama (qu'Allah l'agrée) a parlé au Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui), son visage a changé et il a dit: « Tu me parles pour une peine parmi les peines d'Allah ! ».
Oussama (qu'Allah l'agrée) a dit: Demande pardon pour moi ô Messager d'Allah !
Durant l'après-midi, le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se leva pour faire un sermon et a dit: « Certes ce qui a perdu ceux qui sont venus avant vous est que lorsque le noble parmi eux volait ils le laissaient et lorsqu'un faible volait ils lui appliquaient la peine prescrite. Je jure par celui qui détient l'âme de Muhammad dans sa main, si Fatima la fille de Muhammad volait je lui couperais la main ».
Puis le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a ordonné que l'on coupe la main de cette femme. Ensuite elle s'est repentie et s'est mariée.
Aicha (qu'Allah l'agrée) a dit: Je transmettais ses besoins au Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporé par Boukhari dans son Sahih n°4304 et Mouslim dans son Sahih n°1688)

: « Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. » (Coran : 2/234)
SAUF POUR LE PROPHETE QUI LUI ATTEND 3 JOURS
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 13:10

SKIPEER a écrit:
Tonton a écrit:
Jésus dit que l'on reconnait un faux prophète d'un vrai aux fruits qu'il porte.

Alors soit ces récits sont des rajouts pour justifier l'injustifiable, c'est à dire que Mohamed n'a jamais fait ce que Pierre Suzanne rapporte de certains vos textes. Ils ont été rajouté afin d'instrumentaliser l'islam à des fins colonialistes.  

Soit Mohamed n'était rien de plus qu'un chef de guerre comme le pense Rosarum.



Moi, je ne vous demande qu'une seule chose, considérez vous que les textes racontant le massacre, le pillage et le viol sont authentiques  ou  pas.

Commencer déjà pour nous répondre ceci, considérez vous, amis musulmans, que ces textes sont authentiques ou pas ?
oui  il y a eu haute trahison puisque la  tribu juive des Banou Qurayza  de Medine après avoir accepte et conclu  un pacte de paix avec le prophete Mohammed paix sur lui elle a non seulement trahi mais elle s'est allie avec les tribus païennes de Quoreich afin de décimer les musulmans ce qui lui a valu une punition !!

La SOURATE 33  AL-AHZAB (LES COALISÉS) du saint CORAN raconte le detail de cette expédition ou plusieurs tribus païennes se sont coalises avec des tribus juives pour décimer les musulmans


CORAN  8: 55. Les pires bêtes, auprès d'Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement),
56. ceux-là mêmes avec lesquels tu as fait un pacte et qui chaque fois le rompent, sans aucune crainte [d'Allah].


Salut Skipper,

tu te doute qu'en tant que chrétien, j'ai du recul avec la loi du talion étant sous l'influence du pardon. Je sais bien que ces positions éthiques sont difficilement possiblement à observer de façon objective.

Que peut on pardonner ? qu'est ce qui mérite la vengeance ? Je suis bien à ma place, tranquille à ne pas devoir dire aux autres ce qu'ils ont à faire, je suis heureux de ne pas être le meneur qui doit décider au nom de tous où doit se situer le curseur éthique de ces 2 principes en opposition l'un envers l'autre.

Toute fois, je ne crois pas que la torture soit une réponse à quoique ce soit, même pour ceux qui pensent qu'ils faut répondre aux sang par le sang. Si un acte est cruel, répondre par encore plus de cruaté, c'est se mettre encore plus bas que ceui à qui on reclame réparation.

Et rien ne justifie, que des innocents, soient également considéré comme coupable. Pour n'importe quel conflit, entre 2 tribus ou 2 nations, il est certains que dans un camp comme dans l'autre, il y a des diplomates qui veulent régler le conflit de façon pacifique, et si ceux qui optent pour une résolution guerrière, impose finalement leur position, il n'y a aucune raison que ceux qui sont pacifiques soient " sacrifiés " sur l'autel de la vengeance.

Cette position pacifique, dans les évangiles fait la différence entre ceux qui sont enfants de Dieu et ceux qui ne le sont pas.

Donc les textes qui parlent du pillage, du massacre et de viol ( esclave de guerre ), ne peuvent être attribué à un enfant de Dieu.

Cela pose donc problème si l'on attribue, cet acte à Mohamed.


J'aurai plutôt tendance à penser comme il est dit plus haut, que certains textes que vous pensez incrées, ne sont plutôt qu'une [......] pour se servir de l'islam afin de justifier l'injustifiable.

je dit ça parce que du vivant de Mohamed, il est notoire historiquement que l'islamisation c'est faite plutôt pacifquement.

Il y a donc un paradoxe évidant entre ce constat historique et ces textes qui disent plutôt le contraire.


je pense qu'il faut rester objectif, certains massacre se sont fait au nom du Christ, ce qui est radicalement contraire à ce que nous pouvons tirer des évangiles. Dans ce cas, les acteurs du massacre n'avaient pas connaissance de son contenu, ils étaient soumis à une religion et non à Christ.

Il serait puet être temps; surtout que l'actualité le montre, d'accepter que la religion musulmane est soumise à la même controverse depuis pas mal de temps.

Mais tant que demeura l'idée que certaine race ( juive ) sont maudit, je crains bien que la vision nationaliste de certains intégristes empêche de comprendre qu'il ne faut pas penser que les soucis de l'humanité ne sont pas due à un peuple plus qu'à un autre, qu'il n'y a pas d'inférieur et de supérieur.

un homme reste un homme, qu'il soit musulman, chrétien, juif, athée, ect...Chaque homme peut apporter du bon, de la paix, comme aussi le pire, d'autant qu'il est manipalable.

Et le principe même de la [......], c'est l'ignorance. Tous les dictateurs et ceux qui veulent prendre le pouvoir sur les hommes savent que l'ignorence est utile pour leur projet.


Ma position, vis à des musulmans entant que chrétien, c'est de les sortir de l'ignorance du christianisme. Car, ce qui est dit sur le christianisme est toujours le même blabla sur Paul par exemple.

Tu as pu remarquer, que Souhad, par exemple, nous ressort des questions et des attaques stéréotypées.

Et je peux te dire qu'en acceptant d'avoir des amis musulmans, non seulement j'ai la possibilité de sortir des stéréotypes chrétiens sur les musulmans, mais eux également. Pourquoi ? parce que nous sommes amis et nous prenons le temps de nous écouter.

Ensuite, Souhab ne sent rend pas compte qu'il va chercher des infos sur des cites qui cherchent à faire de lui de la chair à canon. Et cela, je ne le veux pas, je ne veux pas qu'il se laisse manipuler car il pourrait être le fils d'un de mes amis musulmans, je ne veux pas que sa famille subisse la douleur.

Et son ignorance est grande, car il ne sait pas faire la différence entre les évangiles et les épïtres. Il ne sait pas que les évangiles sont écrit pour raconter l'histoire de Jéus et comprendre enquoi et pourquoi, il est le Christ, alors que les épîtres sont des écrits se basant sur la certitude que Jésus est le christ.

Dans les évangiles, l'incrédulité concernant Jésus est au centre de la narration, pas dans les épîtres.

Ne pas le voir, veux dire que ces textes n'ont pas étudié sérieusement, et explique pourquoi de chose sont dites sur Paul alors qu'il n'a pas écrit d'évangile.

L'étude est clairement menée dans le but de créer l'ignorance puis la [......].

Pourtant, il me semble que le Coran insiste sur une étude sérieuse et non pas sur une étude influencée par la passion humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 14:08

SKIPEER a écrit:

mais il était aussi juste même avec sa famille :

J'entends, mais je n'ai pas la même conception du mot: juste.

Dans ta définition j'entends implacable. (ce qui n'est pas une qualité à mes yeux).
Dans ma définition, j'entends 'la juste mesure', et une mutilation ne peut JAMAIS être la juste mesure.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 15:51

gerard2007 a écrit:
« Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. » (Coran : 2/234)
SAUF POUR LE PROPHETE QUI LUI ATTEND 3 JOURS



روى أبو داود والإمام أحمد عن أبي سعيد ( أن النبي صلى الله عليه وسلم قال في سبي أوطاس : لا توطأ حامل حتى تحيض ، ولا غير حامل حتى تحيض حيضة) . وصححه الألباني


 ،

 وهو مخرج عنده في الإرواء


ce hadith est traduit comme suit :
le prophete Mohammed paix sur lui dit lors de la bataille d'awtas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :
la femme enceinte ne doit pas être touche jusqu’à ce qu'elle ait ses règles et celles qui ne l'est pas jusqu’à ce qu'elle ait ses règles une fois

Volume 4, livre 52, numéro 143

Anas bin Malik
Le Prophète a dit à Abu Talha, "Choisissez un de vos serviteurs garçon de me servir dans mon expédition de Khaybar." Ainsi, Abou Talha m'a fallu me laisser roule derrière lui pendant que je étais un garçon presque l'âge de la puberté. Je ai utilisé pour servir l'apôtre d'Allah quand il se arrêta pour se reposer. "!. O Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre la détresse et la douleur, de l'impuissance et de la paresse, de l'avarice et la lâcheté, d'être massivement dans la dette et d'être surmontés par des hommes" Je l'ai entendu dire à plusieurs reprises, alors nous avons atteint Khaibar; et quand Allah lui a permis de conquérir le Fort (de Khaibar), la beauté de Safiya bint Huyai bin Akhtab a été décrit lui. Son mari avait été tué alors qu'elle était mariée. Ainsi l'apôtre d'Allah a choisie pour lui-même et l'a emmenée avec lui jusqu'à ce que nous arrivâmes à un endroit appelé Sad-AsSahba », où ses règles étaient plus et il la prit pour femme. Haris (une sorte de plat) a été servi sur une feuille de petite maroquinerie. Puis l'apôtre d'Allah m'a dit d'appeler ceux qui étaient autour de moi. Donc, ce était le banquet de mariage de l'apôtre d'Allah et Safiya. Puis nous sommes partis pour Médine. Je ai vu l'apôtre d'Allah pliant un manteau autour de la bosse du chameau de manière à faire un large espace pour Safiya (se asseoir derrière lui) Il se est assis à côté de son chameau laissant ses genoux pour Safiya de mettre ses pieds sur afin de monter le chameau . Ensuite, nous avons procédé jusqu'à ce que nous approchions de Medina; il regarda Uhud (montagne) et dit: «Ce est une montagne qui nous aime et est aimé par nous." Puis il regarda Medina et dit: «Ô Allah! Je fais la zone entre son (c.-à Medina de) deux montagnes un sanctuaire comme Abraham a fait la Mecque un sanctuaire. O Allah! Bénissez ceux (ce est à dire les gens de Médine) dans leur Mudd et Sa (mesures). "
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 15:53

emmanuelle78 a écrit:
SKIPEER a écrit:

mais il était aussi juste même avec sa famille :

J'entends, mais je n'ai pas la même conception du mot: juste.

Dans ta définition j'entends implacable. (ce qui n'est pas une qualité à mes yeux).
Dans ma définition, j'entends 'la juste mesure', et une mutilation ne peut JAMAIS être la juste mesure.
Non tu n'as pas compris que je voulais t'expliquer que le prophete etait doux et juste !!

j'ai peu être pris le mauvais exemple !
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 17:45

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
« Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. » (Coran : 2/234)
SAUF POUR LE PROPHETE QUI LUI ATTEND 3 JOURS



روى أبو داود والإمام أحمد عن أبي سعيد ( أن النبي صلى الله عليه وسلم قال في سبي أوطاس : لا توطأ حامل حتى تحيض ، ولا غير حامل حتى تحيض حيضة) . وصححه الألباني



 ،


 وهو مخرج عنده في الإرواء



ce hadith est traduit comme suit :
le prophete Mohammed paix sur lui dit lors de la bataille d'awtas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :
la femme enceinte ne doit pas être touche jusqu’à ce qu'elle ait ses règles et celles qui ne l'est pas jusqu’à ce qu'elle ait ses règles une fois

Volume 4, livre 52, numéro 143


Anas bin Malik
Le Prophète a dit à Abu Talha, "Choisissez un de vos serviteurs garçon de me servir dans mon expédition de Khaybar." Ainsi, Abou Talha m'a fallu me laisser roule derrière lui pendant que je étais un garçon presque l'âge de la puberté. Je ai utilisé pour servir l'apôtre d'Allah quand il se arrêta pour se reposer. "!. O Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre la détresse et la douleur, de l'impuissance et de la paresse, de l'avarice et la lâcheté, d'être massivement dans la dette et d'être surmontés par des hommes" Je l'ai entendu dire à plusieurs reprises, alors nous avons atteint Khaibar; et quand Allah lui a permis de conquérir le Fort (de Khaibar), la beauté de Safiya bint Huyai bin Akhtab a été décrit lui. Son mari avait été tué alors qu'elle était mariée. Ainsi l'apôtre d'Allah a choisie pour lui-même et l'a emmenée avec lui jusqu'à ce que nous arrivâmes à un endroit appelé Sad-AsSahba », où ses règles étaient plus et il la prit pour femme. Haris (une sorte de plat) a été servi sur une feuille de petite maroquinerie. Puis l'apôtre d'Allah m'a dit d'appeler ceux qui étaient autour de moi. Donc, ce était le banquet de mariage de l'apôtre d'Allah et Safiya. Puis nous sommes partis pour Médine. Je ai vu l'apôtre d'Allah pliant un manteau autour de la bosse du chameau de manière à faire un large espace pour Safiya (se asseoir derrière lui) Il se est assis à côté de son chameau laissant ses genoux pour Safiya de mettre ses pieds sur afin de monter le chameau . Ensuite, nous avons procédé jusqu'à ce que nous approchions de Medina; il regarda Uhud (montagne) et dit: «Ce est une montagne qui nous aime et est aimé par nous." Puis il regarda Medina et dit: «Ô Allah! Je fais la zone entre son (c.-à Medina de) deux montagnes un sanctuaire comme Abraham a fait la Mecque un sanctuaire. O Allah! Bénissez ceux (ce est à dire les gens de Médine) dans leur Mudd et Sa (mesures). "
tu n as pas repondu , pourquoi 3 JOURS POUR LUI ALORS QUE SAFFYA AURAIT PU ETRE ENCEINTE DE SON MARI DEFUN
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 18:32

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
« Ceux des vôtres que la mort frappe et qui laissent des épouses : celles-ci doivent observer une période d'attente de quatre mois et dix jours. » (Coran : 2/234)
SAUF POUR LE PROPHETE QUI LUI ATTEND 3 JOURS

روى أبو داود والإمام أحمد عن أبي سعيد ( أن النبي صلى الله عليه وسلم قال في سبي أوطاس : لا توطأ حامل حتى تحيض ، ولا غير حامل حتى تحيض حيضة) . وصححه الألباني


 وهو مخرج عنده في الإرواء

ce hadith est traduit comme suit :
le prophete Mohammed paix sur lui dit lors de la bataille d'awtas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :
la femme enceinte ne doit pas être touche jusqu’à ce qu'elle ait ses règles et celles qui ne l'est pas jusqu’à ce qu'elle ait ses règles une fois

Volume 4, livre 52, numéro 143

Anas bin Malik
Le Prophète a dit à Abu Talha, "Choisissez un de vos serviteurs garçon de me servir dans mon expédition de Khaybar." Ainsi, Abou Talha m'a fallu me laisser roule derrière lui pendant que je étais un garçon presque l'âge de la puberté. Je ai utilisé pour servir l'apôtre d'Allah quand il se arrêta pour se reposer. "!. O Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre la détresse et la douleur, de l'impuissance et de la paresse, de l'avarice et la lâcheté, d'être massivement dans la dette et d'être surmontés par des hommes" Je l'ai entendu dire à plusieurs reprises, alors nous avons atteint Khaibar; et quand Allah lui a permis de conquérir le Fort (de Khaibar), la beauté de Safiya bint Huyai bin Akhtab a été décrit lui. Son mari avait été tué alors qu'elle était mariée. Ainsi l'apôtre d'Allah a choisie pour lui-même et l'a emmenée avec lui jusqu'à ce que nous arrivâmes à un endroit appelé Sad-AsSahba », où ses règles étaient plus et il la prit pour femme. Haris (une sorte de plat) a été servi sur une feuille de petite maroquinerie. Puis l'apôtre d'Allah m'a dit d'appeler ceux qui étaient autour de moi. Donc, ce était le banquet de mariage de l'apôtre d'Allah et Safiya. Puis nous sommes partis pour Médine. Je ai vu l'apôtre d'Allah pliant un manteau autour de la bosse du chameau de manière à faire un large espace pour Safiya (se asseoir derrière lui) Il se est assis à côté de son chameau laissant ses genoux pour Safiya de mettre ses pieds sur afin de monter le chameau . Ensuite, nous avons procédé jusqu'à ce que nous approchions de Medina; il regarda Uhud (montagne) et dit: «Ce est une montagne qui nous aime et est aimé par nous." Puis il regarda Medina et dit: «Ô Allah! Je fais la zone entre son (c.-à Medina de) deux montagnes un sanctuaire comme Abraham a fait la Mecque un sanctuaire. O Allah! Bénissez ceux (ce est à dire les gens de Médine) dans leur Mudd et Sa (mesures). "
tu n as pas repondu , pourquoi 3 JOURS POUR LUI ALORS QUE SAFFYA AURAIT PU ETRE ENCEINTE DE SON MARI DEFUN
il ne pouvait pas etre enceinte puisque dans le hadith que je t'ai poste plus haut il est dit :
Ainsi l'apôtre d'Allah a choisie pour lui-même et l'a emmenée avec lui jusqu'à ce que nous arrivâmes à un endroit appelé Sad-AsSahba », où n'avait plus ses règles et il l'a prit pour femme.

Ce hadith a été mal traduit en fait et voici le hadith en arabe :

أنس بن مالك ‏ ‏رضي الله عنه ‏ ‏قال ‏ :
(( ‏قدمنا ‏ ‏خيبر ‏ ‏فلما فتح الله عليه الحصن ذكر له جمال ‏ ‏صفية بنت حيي بن أخطب ‏ ‏وقد قتل ‏ ‏زوجها ‏ ‏وكانت عروسا فاصطفاها النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏لنفسه فخرج بها حتى بلغنا ‏ ‏سد الصهباء ‏‏، حَلَّتْ فبنى بها رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏ثم صنع حيسا في ‏ ‏نطع ‏ ‏صغير ثم قال لي ‏ ‏آذن من حولك فكانت تلك وليمته على ‏ ‏صفية ‏ ‏ثم خرجنا إلى ‏ ‏المدينة ‏ ‏فرأيت النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏يحوي لها وراءه بعباءة ثم يجلس عند بعيره فيضع ركبته وتضع ‏ ‏صفية ‏ ‏رجلها على ر


le mot en arabe حَلَّتْ veut dire qu'elle n'avait plus ses règles
Revenir en haut Aller en bas
rosarum

rosarum


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyJeu 11 Fév 2016, 20:28

SKIPEER a écrit:
rosarum a écrit:
SKIPEER a écrit:


Pourquoi tu ne cite pas l'entente entre juifs et musulmans en Andalousie ?


il est connu dailleurs que l’Espagne musulmane s’est caractérisée par une inclusion des juifs sans précédent dans les affaires de la péninsule.les juifs ont connu  un âge d’or sous des gouvernants musulmans, notamment en Andalousie.
C’est surtout au cours de la première période, pendant l’émirat puis le califat de Cordoue (912-1031), que se situe le fameux âge d’or des juifs en Espagne musulmane, en particulier sous le règne d’Abd al-Rahman III (912-961). Son conseiller juif, le médecin Hasdaï ibn Shaprut, s’occupait aussi des affaires étrangères, du commerce extérieur, de la douane, etc... Cordoue devint la plaque tournante de tous les juifs curieux de science, de philosophie, de savoir.

cela ne répond pas à la question de Gérard2007 :

que la trahison soit châtiée, c'est une chose , mais que femmes et enfants soient violées et mis en esclaves en est une autre .

la réponse est que Mohamed a appliqué l'antique loi qui voulait que la faute d'un membre d'une tribu retombe sur l'ensemble de la tribu.
la notion de responsabilité individuelle est relativement récente ( à l'échelle de l'Histoire)

que Mohamed se comporte comme n'importe quel chef de tribu de son temps suffit à lui dénier toute prétention prophétique.

Qui t'a dit qu'ils ont été violes ????

ce hadith ne laisse guère de doute sur la pratique des compagnons

816 'Abû Sa`îd Al-Khudrî (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit: Nous partîmes avec l'Envoyé d'Allah (pbAsl) pour une expédition contre les Banû Al-Mustaliq et nous fîmes un certain nombre de captifs. Nous visions à en recevoir les rançons en contre partie; et  cependant, nous recherchions les femmes, car le célibat nous pesait (or, si des enfants naissent de tels rapports, les femmes ne seront plus captives). Nous voulûmes alors nous astreindre à un mariage pour une période limitée et agir de façon à ne pas avoir d'enfants (Mot à mot: nous aimions à nous retirer - au moment de l'éjaculation - par mesure de contraception). Nous dîmes: "Allons nous nous débrouiller ainsi sans consulter l'Envoyé d'Allah (pbAsl) qui se trouve entre nous?" Nous demandâmes donc au Prophète (pbAsl) et la réponse fut: "Il n'y a aucun mal à ce que vous agissiez ainsi, car, d'ici au Jour de la Résurrection, tout être dont l'existence aura été prédestinée ne manquera pas d'exister".



Citation :

En plus si comme tu dis que Mohamed a appliqué l'antique loi qui voulait que la faute d'un membre d'une tribu retombe sur l'ensemble de la tribu il aurait tue ces femmes et ces enfants !!

en bon commerçant, il a préféré les vendre comme esclaves.
Revenir en haut Aller en bas
Wahshy




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 03:14

paix a vous


tout d'abord les hadiths ont commence a etre receuilli entre 200 ans voir plus apres le message, et le coran condamne cette pratique .

apres reprenons le contexte

qui a fait quoi pour etre captifs ?
les muslim ne cherchaient pas des captifs deja pour commencer, ils repondaient a une menace et une trahison .

pourquoi les appel t ont encore captifs apres ?
parce qu'ils sont dans le camp des perdants et qu'ils n'ont pas accepter l'islam .

quelles sont les possibilites des captifs ?
embrasser l'islam, esclaves

les conditions en islam de l'esclaves  ?
...


paix
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 11:42

rosarum a écrit:
ce hadith ne laisse guère de doute sur la pratique des compagnons

816 'Abû Sa`îd Al-Khudrî (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit: Nous partîmes avec l'Envoyé d'Allah (pbAsl) pour une expédition contre les Banû Al-Mustaliq et nous fîmes un certain nombre de captifs. Nous visions à en recevoir les rançons en contre partie; et  cependant, nous recherchions les femmes, car le célibat nous pesait (or, si des enfants naissent de tels rapports, les femmes ne seront plus captives). Nous voulûmes alors nous astreindre à un mariage pour une période limitée et agir de façon à ne pas avoir d'enfants (Mot à mot: nous aimions à nous retirer - au moment de l'éjaculation - par mesure de contraception). Nous dîmes: "Allons nous nous débrouiller ainsi sans consulter l'Envoyé d'Allah (pbAsl) qui se trouve entre nous?" Nous demandâmes donc au Prophète (pbAsl) et la réponse fut: "Il n'y a aucun mal à ce que vous agissiez ainsi, car, d'ici au Jour de la Résurrection, tout être dont l'existence aura été prédestinée ne manquera pas d'exister".

1- ce hadith rapporte un fait isole  avec des conditions très particulières  qui étaient  l’éloignement pendant un très long moment des combattants musulmans (des mois voir des  années  de leurs foyers...!!
mais concernant le mariage de jouissance que certains chiites considèrent comme licite je dirai que:


Ce type de mariage est unanimement condamné par les imams des écoles de droit sunnites et qualifié d'invalide dès la création du contrat.


Le prophete paix sur lui interdit le mariage temporaire et déclara : "Ô Humains ! Je vous ai permis hier le mariage temporaire. Eh bien ! Sachez dorénavant que Dieu l'a interdit jusqu'au Jour de la Résurrection. »


ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.
 

2- Concenant les captifs  après les batailles, il y avait trois attitudes possibles qui s'offraient au chef des musulmans:
Tuer tous les prisonniers.
Les libérer.
En faire des esclaves.
Parmi ces trois options, l'Islam a, tout à fait logiquement, par rapport à ce qui se faisait dans le contexte à l'époque, choisi la dernière. Les libérer complètement aurait été assimilé à une garantie d'impunité pour les ennemis des musulmans. En d'autres mots, l'esclavage en Islam était considérée comme une mesure exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:02

SKIPEER a écrit:


Ce type de mariage est unanimement condamné par les imams des écoles de droit sunnites et qualifié d'invalide dès la création du contrat.

Cela démontre aussi l'ignorance volontaire de Rosarum qui n'hésite pas à prendre des règles révoltantes typiquement Shiites et de les glisser subrepticement dans le débat pour faire croire qu'elles concernent les Musulmans Sunnites.

Sadam Hussein avait interdit cette forme de "mariage" temporaire (si on peut appeler ça un mariage) et même beaucoup de Shiites le trouvent scandaleux et révoltant et s'en abstiennent.

Ceux qui le font se cachent souvent pour échapper à la réprobation générale, preuve que c'est bien une chose prohibée, car depuis quand se cache-t-on pour se marier en toute légalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:05

SKIPEER a écrit:

Le prophete paix sur lui interdit le mariage temporaire et déclara : "Ô Humains ! Je vous ai permis hier le mariage temporaire. Eh bien ! Sachez dorénavant que Dieu l'a interdit jusqu'au Jour de la Résurrection. »


ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.
 
Si je comprends bien :

Le prophète a porté préjudice, non seulement à l'épouse car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.

Il porte surtout préjudice à la Parole du Seigneur, qui change d'avis comme de chemise . Et Il a cette mauvaise habitude de faire passer Allah pour un conseiller matrimonial !
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:08

Pour répondre de façon générale et en résumé au sujet de ce topic  je dirai ceci :

les juifs de la tribu de Banou Qurayza étaient des citoyens respectes et ayant leurs pleins droit comme le stipule les clauses du pacte signe avec le prophete paix sur lui mais l'erreur qu'ils ont commise c'est d'avoir trahit ce pacte qui est sévèrement condamné dans l'islam

mais malgré cela le prophete paix sur lui leur laissa une porte de sortie en acceptant leur conversion a l'islam contre son pardon (trois juifs  ayant accepte l'islam et donc ont été pardonne ....)
 avant cela Ka’b ibn Asad, un juif, proposa 3 solutions aux siens :


      - La conversion à l’Islam
    

      - Qu’ils tuent eux-mêmes leurs femmes et enfants pour aller ensuite combattre les musulmans 
            (ceci afin qu’ils ne leur restent plus aucunes attaches en ce monde)
     - Qu’ils attaquent les musulmans un jour impensable, le jour du Shabbat afin que les musulmans soient prit par surprise


Cependant, ils n'acceptèrent aucune des trois conditions proposées. 



 Les Juifs eux mêmes se rendirent à la seule condition que Saad Ibn Mouad juge leur contentieux avec le Prophète (paix sur lui), ce que ce dernier accepta. 


Saad Ibn Mouad
(et non le Prophète (paix sur lui ) !) appliqua la Loi de la Thora et décida de mettre à mort tous les mâles en âge de prendre les armes  Deutéronome 20, 10-14).


Deutéronome 20.10
 Quand tu t'approcheras d'une ville pour l'attaquer, tu lui offriras la paix. 20.11  Si elle accepte la paix et t'ouvre ses portes, tout le peuple qui s'y trouvera te sera tributaire et asservi. 20.12  Si elle n'accepte pas la paix avec toi et qu'elle veuille te faire la guerre, alors tu l'assiégeras. 20.13  Et après que l'Éternel, ton Dieu, l'aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l'épée. 20.14  Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l'Éternel, ton Dieu, t'aura livrés.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:10

Hubert-Aimé a écrit:
SKIPEER a écrit:

Le prophete paix sur lui interdit le mariage temporaire et déclara : "Ô Humains ! Je vous ai permis hier le mariage temporaire. Eh bien ! Sachez dorénavant que Dieu l'a interdit jusqu'au Jour de la Résurrection. »


ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.
 
Si je comprends bien :

Le prophète a porté préjudice, non seulement à l'épouse car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.

Il porte surtout préjudice à la Parole du Seigneur, qui change d'avis comme de chemise . Et Il a cette mauvaise habitude de faire passer Allah pour un conseiller matrimonial !
Qui a dit çà ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:22

SKIPEER a écrit:
Hubert-Aimé a écrit:
SKIPEER a écrit:

Le prophete paix sur lui interdit le mariage temporaire et déclara : "Ô Humains ! Je vous ai permis hier le mariage temporaire. Eh bien ! Sachez dorénavant que Dieu l'a interdit jusqu'au Jour de la Résurrection. »


ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.
 
Si je comprends bien :

Le prophète a porté préjudice, non seulement à l'épouse car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés.

Il porte surtout préjudice à la Parole du Seigneur, qui change d'avis comme de chemise . Et Il a cette mauvaise habitude de faire passer Allah pour un conseiller matrimonial !
Qui a dit çà ??
Si le prophete a autorisé le mariage temporaire ....


skiper a écrit:
Les Juifs eux mêmes se rendirent à la seule condition que Saad Ibn Mouad juge leur contentieux avec le Prophète (paix sur lui), ce que ce dernier accepta. 


Saad Ibn Mouad
(et non le Prophète (paix sur lui ) !) appliqua la Loi de la Thora et décida de mettre à mort tous les mâles en âge de prendre les armes  Deutéronome 20, 10-14).


Deutéronome 20.10
 Quand tu t'approcheras d'une ville pour l'attaquer, tu lui offriras la paix. 20.11  Si elle accepte la paix et t'ouvre ses portes, tout le peuple qui s'y trouvera te sera tributaire et asservi. 20.12  Si elle n'accepte pas la paix avec toi et qu'elle veuille te faire la guerre, alors tu l'assiégeras. 20.13  Et après que l'Éternel, ton Dieu, l'aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l'épée. 20.14  Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l'Éternel, ton Dieu, t'aura livrés.




Sinon , ce Saad Ibn Mouad était quoi ? Juif ou musulman ?
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 12:49

Hubert-Aime a écrit:
Si le prophete a autorisé le mariage temporaire ....
il l'a autorise dans un premier temps puis Dieu lui ordonna de l'interdire après !!

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4216 et Mouslim dans son Sahih n°1407)

D'après Rabi' Ibn Sabra Al Jouhni, d'après son père (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a interdit le mariage temporaire et il a dit: « Certes il est interdit d'aujourd'hui jusqu'au jour du jugement ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1406)
Ibn Mâja au moyen d'une chaîne de transmission sahih, Ibn 'Umar relate que :  "Après avoir autorisé le mariage temporaire, l'Envoyé de Dieu nous l'a interdit. Par Dieu ! Il n'est pas d'individu marié qui ait épousé une femme de manière temporaire après cela, sans que je l'aie lapidé à coup de pierres."
Abû Hurayra rapporte également du Prophète le propos suivant :
"Le mariage temporaire a été aboli par la répudiation, la retraite de viduité et la succession."
[ Rapporté d'après ad-Dâraqutnî,

Citation :
Sinon , ce Saad Ibn Mouad était quoi ? Juif ou musulman ?
Le Jugement des Qurayza
Quand les Qurayza se furent rendus, le Prophète ordonna que les hommes soient mis d'un côté, les mains liées, et que les femmes et les enfants soient mis d'un autre côté. Les musulmans de la tribu des Aws se sentirent obligés de demander la clémence du Prophète pour leurs anciens alliés. Il était clair que des liens puissants avaient autrefois uni les Aws et les Qurayza, et que les Aws étaient enclins à l'indulgence envers leurs anciens alliés, malgré leur trahison. Lorsque les Aws allèrent intercéder auprès du Prophète, il leur dit : « Accepteriez-vous que je confie mon différend avec vos anciens alliés au jugement de l'un des vôtres ? »


Les Aws furent très satisfaits de cette proposition qu'ils s'empressèrent d'accepter. Le Prophète leur dit alors de demander aux Qurayza de choisir comme arbitre un membre des Aws. Leur choix se porta sur le chef de la tribu des Aws, Saad ibn Mouâd. Certains récits avancent que c'était le Prophète  qui avait choisi Sa'd ibn Mu'âdh pour juger du cas des Qurayza. Que le choix ait été celui du Prophète ou celui des Qurayza eux-mêmes, Sa'd était l'homme qu'il fallait pour prononcer le jugement.

Les Aws ne manqueraient pas d'accepter le jugement plus facilement s'il était formulé par leur propre chef. En outre, rien n'aurait pu être plus équitable envers les Qurayza que de désigner leur propre allié pour les juger. Nous avons mentionné précédemment que Saad ibn Mouad avait été blessé lors des accrochages qui s'étaient produits au cours du siège imposé aux musulmans par les Quraysh et les Ghatafân. Il était soigné pour sa blessure sous une tente-infirmerie dressée par une femme du nom de Rufayda bint al-Hârith. C'était le Prophète  qui avait demandé aux Aws de faire soigner Sa'd sous la tente de Rufayda afin de pouvoir lui rendre visite pendant le siège des Qurayza.


Quand il fut désigné comme arbitre du sort des Qurayza, des gens de sa tribu vinrent le chercher pour le conduire auprès du Prophète. Ils lui amenèrent un âne à monter et tintèrent de le persuader de faire preuve d'indulgence. Ils lui dirent : « Sois généreux envers tes alliés, Abu Amr. Le Prophète t'a choisi pour les juger afin que lu sois généreux envers eux. Tu sais que Abdullâh ibn Ubayy a été généreux envers ses alliés. »

Saad bnou mouad choisit d'abord le silence. Quand il fut las de leur insistance, il dit : « Il est temps que Saad cesse de se préoccuper des critiques, quand il s'agit d'un acte par lequel il espère plaire à Dieu. » On relate que ses contribues comprirent par ces paroles qu'il ne comptait pas laisser ses sympathies et les leurs intervenir dans son jugement. Certains d'entre eux retournèrent donc annoncer aux leurs que le jugement qui attendait les Qurayza serait terrible, avant même que Saad n'ait atteint la tente du Prophète.
Lorsque Saad arriva, le Prophète  dit à ses compagnons : « Levez-vous pour accueillir votre maître. » Ils se levèrent en deux rangs et chacun salua Saad à tour de rôle. Puis le Prophète lui dit qu'il avait été choisi pour juger les Qurayza. Saad répondit : « C'est à Dieu et Son messager qu'il appartient de juger. » Le Prophète  lui dit que c'était Dieu qui lui enjoignait de donner son verdict. Saad se tourna alors vers les musulmans et leur demanda : « Me jurez-vous solennellement devant Dieu que mon jugement sera accepté comme définitif ? »

Quand ils répondirent à l'affirmative, il baissa la tête en signe de déférence au Prophète, tendit la main en direction de l'endroit où il était assis et demanda : « Cela concerne-t-il aussi ceux qui sont de ce côté ? » Le Prophète répondit : « Oui. » Saad demanda alors aux Qurayza s'ils accepteraient son jugement, quel qu'il soit. Ils répondirent que son verdict leur serait acceptable. Il leur demanda encore de s'engager solennellement à accepter le jugement qu'il prononcerait. Quand ils l'eurent fait, il prononça son verdict en ces termes : « Je décide que tous les hommes des Qurayza seront tués, que leurs biens seront partagés et que leurs femmes et leurs enfants seront réduits en esclavage. »

Le Prophète paix sur lui  entérina le jugement et dit qu'il venait de Dieu. Le jugement fut alors exécuté


Dernière édition par SKIPEER le Ven 12 Fév 2016, 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joshai




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 13:09

SKIPEER a écrit:
Hubert-Aime a écrit:
Si le prophete a autorisé le mariage temporaire ....
il l'a autorise dans un premier temps puis Dieu lui ordonna de l'interdire après !!

Je pense que Hubert a bien compris que Mohamed a autorisé le mariage temporaire dans un premier temps puis la ensuite interdit, mais ce qu’il veut dire c’est qu’en reprenant ton ressenti par rapport au mariage temporaire : « ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés. », cela veut dire que dans un premier temps Mohamed a porté préjudice...Je pense que c'est ca qu'il voulait dire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 13:16

SKIPEER a écrit:
Hubert-Aime a écrit:
Si le prophete a autorisé le mariage temporaire ....
il l'a autorise dans un premier temps puis Dieu lui ordonna de l'interdire après !!

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°4216 et Mouslim dans son Sahih n°1407)

D'après Rabi' Ibn Sabra Al Jouhni, d'après son père (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a interdit le mariage temporaire et il a dit: « Certes il est interdit d'aujourd'hui jusqu'au jour du jugement ».
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1406)
Ibn Mâja au moyen d'une chaîne de transmission sahih, Ibn 'Umar relate que :  "Après avoir autorisé le mariage temporaire, l'Envoyé de Dieu nous l'a interdit. Par Dieu ! Il n'est pas d'individu marié qui ait épousé une femme de manière temporaire après cela, sans que je l'aie lapidé à coup de pierres."
Abû Hurayra rapporte également du Prophète le propos suivant :
"Le mariage temporaire a été aboli par la répudiation, la retraite de viduité et la succession."
[ Rapporté d'après ad-Dâraqutnî,

Si on obeit au messager, certainement on obeit a Allah .

Si Mohamed a interdit le mariage temporaire parce qu'il portait préjudice aux femmes et enfants , il a eu raison !
Mais a t il eu raison de l'autoriser ?

Pourquoi autoriser un mariage qui porte préjudice aux femmes et aux enfants ?
Est ce Allah qui l'a autorisé ?

Si c'est Allah qui l'a autorisé, alors Allah a porté préjudice aux femmes et aux enfants .

Si Allah ne l'a pas autorisé, alors en obéissant au messager , ceux qui se sont mariés ainsi n'ont pas obéis à Allah mais seulement au Messager !

Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 13:28

joshai a écrit:
SKIPEER a écrit:
Hubert-Aime a écrit:
Si le prophete a autorisé le mariage temporaire ....
il l'a autorise dans un premier temps puis Dieu lui ordonna de l'interdire après !!

Je pense que Hubert a bien compris que Mohamed a autorisé le mariage temporaire dans un premier temps puis la ensuite interdit, mais ce qu’il veut dire c’est qu’en reprenant ton ressenti par rapport au mariage temporaire : « ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés. », cela veut dire que dans un premier temps Mohamed a porté préjudice...Je pense que c'est ca qu'il voulait dire
salut  cher ami joshai ça fait longtemps qu'on t'a pas lu !!  :)

en situation de guerre et dans les conditions ou étaient les musulmans (désert ,fatigue etc....) le prophete avait pris cette option mais il l'a tout de suite interdit .
Abdullah Ibn Mas'oud rapporte : "Nous partions au combat avec le Messager d'Allah alors que nous n'avions pas de femmes. Nous nous sommes donc dit : pourquoi ne pas se castrer ? Le Prophète nous l'y interdit et nous autorisa d'épouser temporairement la femme contre l'habit" (Muslim, 8, 3243)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 14:55

SKIPEER a écrit:
joshai a écrit:
SKIPEER a écrit:

il l'a autorise dans un premier temps puis Dieu lui ordonna de l'interdire après !!

Je pense que Hubert a bien compris que Mohamed a autorisé le mariage temporaire dans un premier temps puis la ensuite interdit, mais ce qu’il veut dire c’est qu’en reprenant ton ressenti par rapport au mariage temporaire : « ce type de mariage temporaire porte préjudice, non seulement à l'épouse, car celle-ci devient telle une marchandise qui passe de main en main, mais aussi aux enfants, puisque ceux-ci ne peuvent s'établir dans une famille où ils seront élevés. », cela veut dire que dans un premier temps Mohamed a porté préjudice...Je pense que c'est ca qu'il voulait dire
salut  cher ami joshai ça fait longtemps qu'on t'a pas lu !!  :)

en situation de guerre et dans les conditions ou étaient les musulmans (désert ,fatigue etc....) le prophete avait pris cette option mais il l'a tout de suite interdit .
Abdullah Ibn Mas'oud rapporte : "Nous partions au combat avec le Messager d'Allah alors que nous n'avions pas de femmes. Nous nous sommes donc dit : pourquoi ne pas se castrer ? Le Prophète nous l'y interdit et nous autorisa d'épouser temporairement la femme contre l'habit" (Muslim, 8, 3243)

En contexte de guerre et quand un homme n'a pas une femme à sa disposition, quand il est fatigué, que c'est dur... la femme peut devenir un objet. C'est pas bien mais ça peut, faut les comprendre les pauvres, sinon il leur aurait fallu des brouettes pour porter leurs virils attributs.

Je devrais éviter de trop creuser l'islam, plus je creuse et plus c'est pathétique.

Un prophète doux, gentil, attentif aux femmes... avec les critères de l'époque.
Avec les critères d'aujourd'hui, on est loin de la douceur, de la gentillesse et du respect des femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:05

emmanuelle78 a écrit:
La femme peut devenir un objet.

Non. Il faut que la femme accepte la demande en mariage, qu'elle soit consentantes. Il n'est pas question d'objet.


Dernière édition par Amir45 le Ven 12 Fév 2016, 15:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
joshai




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:07

emmanuelle78 a écrit:


Un prophète doux, gentil, attentif aux femmes... avec les critères de l'époque.
Avec les critères d'aujourd'hui, on est loin de la douceur, de la gentillesse et du respect des femmes.

Ce que tu dis est valable pour toutes les histoires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:15

joshai a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


Un prophète doux, gentil, attentif aux femmes... avec les critères de l'époque.
Avec les critères d'aujourd'hui, on est loin de la douceur, de la gentillesse et du respect des femmes.

Ce que tu dis est valable pour toutes les histoires...
C'est sûr.

Mais les personnages d'une histoire ne sont pas des modèle de vie à suivre. C'est universalisme et l'intemporalité le problème. La sclérose.

Etudier Candide et en tirer des enseignements, ce n'est pas prendre Candide comme modèle de vie à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:21

Amir45 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
La femme peut devenir un objet.

Non. Il faut que la femme accepte la demande en mariage, qu'elle soit consentantes. Il n'est pas question d'objet.

Un mariage temporaire pour que l'homme ne soit pas tenté de se castrer??

STP

La notion de consentement, il faut arrêter d'être naif. Les femmes battues aussi sont consentantes pour rester avec leur bourreau. Depuis toujours les femmes sont consentante pour se faire marcher dessus. C'est une éducation, quand vous n'êtes QU'une femme, et qu'on vous a élevé ainsi, comment parler de consentement, alors que le principe même de prendre une femme pour tirer un coup, est une chosification.
Revenir en haut Aller en bas
joshai




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:24

emmanuelle78 a écrit:
joshai a écrit:
emmanuelle78 a écrit:


Un prophète doux, gentil, attentif aux femmes... avec les critères de l'époque.
Avec les critères d'aujourd'hui, on est loin de la douceur, de la gentillesse et du respect des femmes.

Ce que tu dis est valable pour toutes les histoires...
C'est sûr.

Mais les personnages d'une histoire ne sont pas des modèle de vie à suivre. C'est universalisme et l'intemporalité le problème. La sclérose.

Etudier Candide et en tirer des enseignements, ce n'est pas prendre Candide comme modèle de vie à suivre.

Oui c'est pas faux mais dans l'exemple cité étant donné qu'il l'a abrogé ce n'est donc plus à suivre...en tout cas dans ce cas précis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 EmptyVen 12 Fév 2016, 15:31

emmanuelle78 a écrit:
Amir45 a écrit:
emmanuelle78 a écrit:
La femme peut devenir un objet.

Non. Il faut que la femme accepte la demande en mariage, qu'elle soit consentantes. Il n'est pas question d'objet.

Un mariage temporaire pour que l'homme ne soit pas tenté de se castrer??

STP

La notion de consentement, il faut arrêter d'être naif. Les femmes battues aussi sont consentantes pour rester avec leur bourreau. Depuis toujours les femmes sont consentante pour se faire marcher dessus. C'est une éducation, quand vous n'êtes QU'une femme, et qu'on vous a élevé ainsi, comment parler de consentement, alors que le principe même de prendre une femme pour tirer un coup, est une chosification.
Quoi qui l'en soit le prophète exige le consentement, sinon il n'y a pas de mariage. Et le mariage temporaire ne fait pas partie du droit sunnites.

Bref pour te dire à quel point l'homme n'est qu'un pigeon pour la femme...

L'homme porte la responsabilité et ça jusqu'au jour du jugement que sa femme soit convenablement logé, nourri, vêtu... Elle a le droit en plus d'exiger un salaire pour sa contribution au foyer. Un salaire qu'elle peut profiter à 200% en ayant le droit de ne rien dépenser pour son ménage pendant que l'homme lui doit trimer pour tout gérer. Et si madame veut travailler... comme la miss évidemment aura plus le temps de faire le ménage, pourra demander une ménagère qui le fera à sa place au pigeon de service appelé soit disant "mari" et pendant ce temps faire les boutiques et claquer sa tune le tout pendant que monsieur lui gère tout.

En plus, si elle désir que son mari reste monogame, elle peut le faire stipuler dans le contrat de mariage, ou du moins faire souligné qu'il doit passer par son accord.

S'il y a un gros désaccord entre l'époux et l'épouse, Dieu stipule de faire intervenir deux témoins, un de chaque famille pour trouver des solutions. Si elle refuse la réconciliation, la femme peut mettre fin à son mariage si elle n’aime pas son mari. Cependant, elle devra lui rembourser la dot qu’il lui a versé à moins qu’il n’y ait des circonstances qui peuvent justifier à un juge de forcer le mari à prononcer le talâq (répudiation) sans exiger de compensation de la part de sa femme. Ce qui signifie que la femme peut clairement exprimer son désaccord à son époux, qui plus est l'homme à un devoir de consultation "Shura" avec son épouse dans ses affaires familiale. Et sans compter l'extrême vénération des mères exigé en islam..

L'homme n'est qu'un bon à rien au service de sa femme..


Dernière édition par Amir45 le Ven 12 Fév 2016, 20:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad   Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Kinâna, Safiyya et le prophète Mouhammad
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: