Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
-39%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
43 € 70 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

 

 Alger et ses contrastes (periode colonial)

Aller en bas 
+2
mario-franc_lazur
chrisredfeild
6 participants
AuteurMessage
chrisredfeild

chrisredfeild


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 02 Oct 2014, 18:35

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 02 Oct 2014, 19:22

chrisredfeild a écrit:



Je retiens de cette agréable vidéo deux phrases :

"Les diversités ne s'opposent pas."

"La chanson des clochers se mèle à la voix de minarets".


La belle époque ?!!!? Quoique .....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
donald duck




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 11:28

Mario fait l'apologie du colonialisme .... la belle époque? bah en tout cas les colonisés vous ont expulser ....
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 11:47

donald duck a écrit:
Mario fait l'apologie du colonialisme .... la belle époque? bah en tout cas les colonisés vous ont expulser ....


En indochine on s'est fait expulser. En Algérie on est parti. Faut croire que les vietnamiens étaient de meilleurs combattants.
Revenir en haut Aller en bas
donald duck




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 13:59

BOB a écrit:
donald duck a écrit:
Mario fait l'apologie du colonialisme .... la belle époque? bah en tout cas les colonisés vous ont expulser ....


En indochine on s'est fait expulser. En Algérie on est parti. Faut croire que les vietnamiens étaient de meilleurs combattants.

non en Algérie vous avez été expulser .. je rappel le bilan 30000 soldat français tué des milliers de disparu et blessé,1 millions de colons expulser ,je rappel que c'était une guerre .... si la France coloniale est parti c'était pas pour faire plaisir aux Algériens ,la France coloniale n'a pas du jours au lendemain eu une révélation devenant "une sainte" si la France coloniale est parti c'est par contrainte militaire .. pour ne pas trop humilier l'armée française de Gaule a fait un référendum pour faire passer la défaite pour une victoire de la "paix" car l'armée francaise n'avait pas digérer sa défaite en indochine donc une défaite en Algérie tu vois un peu le morale de l'armée.. tout le monde est content d'avoir vu la fin du colonialisme toi aussi surement ... donc tu peux le dire comme tu le veux "parti,expulser" partir c'est mieux pour sauvegarder l'égo si il n y avait pas eu une révolution armée en Algerie jamais la France ne serait parti mais bizare quand il y a une la guerre au final elle est parti sûrement un lien avec la guerre ,il y a des américains encore de nos jours qui ne reconnaissent par leurs défaites au vietnam c'est une maladie de l'égo je pense... les vietnamiens ont un grand respect pour les algériens a cause de la guerre d'Algérie faut le savoir,après la défaite de la France en indochine (vietnam) un général vietnamien avait déclaré votre défaite ici ne vous a rien n'appris en Algerie ....... ..... peu de francais connaissent le bilan des pertes de l'armée en Algerie .. tout les jours les soldats francais tombaient ....mais bon c'est du passé
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 15:57

donald duck a écrit:
BOB a écrit:
donald duck a écrit:
Mario fait l'apologie du colonialisme .... la belle époque? bah en tout cas les colonisés vous ont expulser ....


En indochine on s'est fait expulser. En Algérie on est parti. Faut croire que les vietnamiens étaient de meilleurs combattants.

non en Algérie vous avez été expulser .. je rappel le bilan 30000 soldat français tué des milliers de disparu et blessé,1 millions de colons expulser  ,je rappel que c'était une guerre .... si la France coloniale est parti c'était pas pour faire plaisir aux Algériens ,la France coloniale n'a pas du jours au lendemain eu une révélation devenant "une sainte" si la France coloniale est parti c'est par contrainte militaire .. pour ne pas trop humilier l'armée française de Gaule a fait un référendum pour faire passer la défaite pour une victoire de la "paix" car l'armée francaise n'avait pas digérer sa défaite en indochine donc une défaite en Algérie tu vois un peu le morale de l'armée.. tout le monde est content d'avoir vu la fin du colonialisme toi aussi surement ... donc tu peux le dire comme tu le veux "parti,expulser"  partir c'est mieux pour sauvegarder l'égo si il n y avait pas eu une révolution armée en Algerie jamais la France ne serait parti mais bizare quand il y a une la guerre au final elle est parti sûrement un lien avec la guerre ,il y a des américains encore de nos jours qui ne reconnaissent par leurs défaites au vietnam c'est une maladie de l'égo je pense... les vietnamiens ont un grand respect pour les algériens a cause de la guerre d'Algérie faut le savoir,après la défaite de la France en indochine (vietnam) un général vietnamien avait déclaré votre défaite ici ne vous a rien n'appris en Algerie  .......  ..... peu de francais connaissent le bilan des pertes de l'armée en Algerie .. tout les jours les soldats francais tombaient ....mais bon c'est du passé  

La guerre coutait cher en argent, en vies humaines, en réputation (la France était condamnée dans le monde entier). Donc on a fini par partir. Mais c'était une victoire sur le plan militaire, l'armée algérienne a été écrasée.

En Indochine l'armée française a perdu.

C'est pas grave tu sais... L'Algérie n'avait pas les mêmes moyens que la France, c'était un pays moins développé, qui avait subi la colonisation donc c'est normal. Après tu peux transformer l'histoire à ta guise, les faits son là. Mais bon si ça te fait te sentir mieux de reconstruire le passé, fais toi plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
donald duck




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 16:29

oui une victoire militaire c'est pour cela que la France coloniale a été expulser,la France avait tellement gagné que 1 millions de colon avait été expulser ... qu'est ce qui faut pas entendre ... le dénie c'est pas bon ...en général les victoires militaire n'engendre jamais de départ et l'expulsion d'un million de colon jamais ....l'armée coloniale a été vaincu en Algérie c'est tout faut avoir de fierté mal placé c'est une bonne que la colonisation ai été vaincu je vais pas polémiquer sur ce sujet tout le monde sait que cette défaite coloniale en Algérie est rester encore de nos jours a travers de certaines gorges .....donc cela ne sert a rien ne s'attarder sur le passé
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 18:38

BOB a écrit:
La guerre coutait cher en argent, en vies humaines, en réputation (la France était condamnée dans le monde entier). Donc on a fini par partir. Mais c'était une victoire sur le plan militaire, l'armée algérienne a été écrasée.
La je regrette tu te trompe énormément et je suis très bien place pour te répondre puisque :

Tout dabord  l’Armée algérienne a combattu de facon courageuse le colonialisme malgré tous les  meutres commis a l'encontre des algeriens
l'exemple le plus probant est celui des martyrs Ahmed Zabana et Abdelkader Ferradj guillotinés le 19 juin 1956  à la prison de Serkadji (Alger)
Le FLN en effet avait réplique par la voix de Ramdane Abane et Larbi Ben M'hidi, à travers la diffusion d'un tract qu'il allait enclencher des représailles à savoir que : « pour chaque maquisard guillotiné, cent Français seront abattus sans distinction ». Dans une lettre à ses parents, et à sa mère, Ahmed Zabana dit "Hmimed"  dira « si je subis un malheur quel qu'il soit, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu, car la mort pour la cause de Dieu est une vie qui n'a pas de fin et la mort pour la patrie n'est qu'un devoir ».
Ensuite il faut dire aussi que
"Le jour de la Victoire" signé par Saada Messous, ancien secrétaire de la Wilaya III durant la guerre d'Algérie et actuellement avocat à la Cour, dit  : "...le 19 mars 1962 devrait être considéré comme étant la date qui a vu la consécration de la victoire du peuple algérien... Oui, le 19 mars 1962 fut une victoire du peuple algérien...

Et pour mieux te convaincre je te conseille de lire le livre d'un américain (Donc ni francais ni algerien) qui raconte les faits de la guerre d’Algérie.le livre est intitule : “L’Arme secrète du FLN : Comment de Gaulle a perdu la guerre d’Algérie”, de son titre original “A Diplomatic Revolution : Algeria’s Fight for Independence and the Origins of the Post-Cold War Era”, est l’ouvrage de l’historien américain Matthew Connelly. Traduit par Françoise Bouillot (Édition Payot et Rivages, 2011),  publié aux éditions Média-Plus (2012). ouvrage de 508 pages perce les secrets de la révolution diplomatique algérienne, tout en apportant la “preuve” que l’indépendance a été arrachée de son répresseur.
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 18:51

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
La guerre coutait cher en argent, en vies humaines, en réputation (la France était condamnée dans le monde entier). Donc on a fini par partir. Mais c'était une victoire sur le plan militaire, l'armée algérienne a été écrasée.
La je regrette tu te trompe énormément et je suis très bien place pour te répondre puisque :

Tout dabord  l’Armée algérienne a combattu de facon courageuse le colonialisme malgré tous les  meutres commis a l'encontre des algeriens
l'exemple le plus probant est celui des martyrs Ahmed Zabana et Abdelkader Ferradj guillotinés le 19 juin 1956  à la prison de Serkadji (Alger)
Le FLN en effet avait réplique par la voix de Ramdane Abane et Larbi Ben M'hidi, à travers la diffusion d'un tract qu'il allait enclencher des représailles à savoir que : « pour chaque maquisard guillotiné, cent Français seront abattus sans distinction ». Dans une lettre à ses parents, et à sa mère, Ahmed Zabana dit "Hmimed"  dira « si je subis un malheur quel qu'il soit, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu, car la mort pour la cause de Dieu est une vie qui n'a pas de fin et la mort pour la patrie n'est qu'un devoir ».
Ensuite il faut dire aussi que
"Le jour de la Victoire" signé par Saada Messous, ancien secrétaire de la Wilaya III durant la guerre d'Algérie et actuellement avocat à la Cour, dit  : "...le 19 mars 1962 devrait être considéré comme étant la date qui a vu la consécration de la victoire du peuple algérien... Oui, le 19 mars 1962 fut une victoire du peuple algérien...

Et pour mieux te convaincre je te conseille de lire le livre d'un américain (Donc ni francais ni algerien) qui raconte les faits de la guerre d’Algérie.le livre est intitule : “L’Arme secrète du FLN : Comment de Gaulle a perdu la guerre d’Algérie”, de son titre original “A Diplomatic Revolution : Algeria’s Fight for Independence and the Origins of the Post-Cold War Era”, est l’ouvrage de l’historien américain Matthew Connelly. Traduit par Françoise Bouillot (Édition Payot et Rivages, 2011),  publié aux éditions Média-Plus (2012). ouvrage de 508 pages perce les secrets de la révolution diplomatique algérienne, tout en apportant la “preuve” que l’indépendance a été arrachée de son répresseur.



Je n'ai pas besoin de lire cet ouvrage, j'ai étudié la guerre d'Algérie dans le cadre de mes études à l'université. Les Algérien se sont bien battus, mais militairement ils ont été défaits. On peut à cet égard citer la bataille d'Alger, durant laquelle le FLN a été écrasé dans la capitale algérienne, en 1956 et 1957. Bien sur ils restait des résistants, et l'armée française ne pouvait contrôler entièrement le pays. Mais ce sont d'abord des évènements politiques qui ont conduit la France à concéder l'indépendance.

Mais bon c'est un peu stérile comme débat. De toute façon ce qui compte c'est que l'Algérie aie eu son indépendance. La France a eu un comportement honteux, comme toutes les nations colonisatrice, et cet épisode est heureusement dernière nous.

Je ne veux pas remettre en cause la détermination des Algériens, qui se battaient pour leur liberté, simplement ils n'avaient pas les moyens matériels de vaincre l'armée française qui était présente sur le sol algérien depuis longtemps et qui était bien formée et bien équipée. Quand deux armées ont la même connaissance du terrain, c'est celle qui a le plus de moyens qui gagne. Il suffit de regarder le nombre de victimes de chaque côté pour se rendre compte que le conflit était déséquilibré.

Je ne fais que dire la vérité. Si la France avait subi une défaite militaire, je n'aurais aucun mal à reconnaitre. Je ne suis pas un nationaliste stupide. En Indochine, on a perdu. En 1939, les Allemands nous ont infligé une humiliation. En Algérie, l'armée française n'a pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 19:24

BOB a écrit:
j'ai étudié la guerre d'Algérie dans le cadre de mes études à l'université.

lol!   les algériens l'ont vécu mon cher BOB .Feu mon père Qu'Allah swt lui fasse miséricorde a l'epoque instituteur a vaillamment participe a la guerre d’Algérie avec le FLN et il a même été emprisonne pendant 02ans dans les geôles du colonialisme et il a eu le temps de me raconter la vrai histoire de la guerre d’Algérie comme ils l'ont vraiment vécu 
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 19:39

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
j'ai étudié la guerre d'Algérie dans le cadre de mes études à l'université.

lol!   les algériens l'ont vécu mon cher BOB .Feu mon père Qu'Allah swt lui fasse miséricorde a l'epoque instituteur a vaillamment participe a la guerre d’Algérie avec le FLN et il a meme ete emprisonne pendant 02ans dans les geoles du colonialisme et il a eu le temps de me raconter la vrai histoire de la guerre d’Algérie comme ils l'ont vécu 

Mon grand père l'a vécue aussi. Il m'a raconté aussi. Et ça n'a pas été facile pour lui non plus. Il n'avait jamais été en Algérie avant et n'avait rien à voir avec la colonisation, et pourtant il a du se battre avec des gens qui ne lui avaient rien fait. Mais ce n'est pas parce qu'on prend part à un évènement qu'on est le mieux placé pour le raconter. Surtout une guerre. D'abord parce qu'on ne peut être partout à la fois, et tout voir. Ensuite parce que ton père a combattu dans l'un des deux camps, il ne connait donc que la "vérité" de son camp. C'est le travail des historiens que de raconter l'histoire le plus fidèlement possible, en croisant les sources et en restant le plus objectif possible.

Un soldat qui participe à une bataille victorieuse peut très bien croire la guerre gagnée alors qu'elle est en vérité perdue.

Après que ton père puisse te raconter ce qu'il a vécu en particulier, oui. La il sera plus précis que n'importe quel historien. Mais ce n'est pas parce qu'il s'est battu qu'il peut relater le déroulement de la guerre dans son ensemble.

Et ne crois pas que nos professeurs transforment l'histoire pour grandir notre pays. Nous avons aussi étudié les atrocités que la France a commise: tortures, massacres, etc... La France est une démocratie, c'est pas la Russie ou la Corée du Nord, on y apprend notre histoire sans masquer la réalité. Je ne suis d'ailleurs pas sur qu'il en soit de même en Algérie, pays parfois un peu trop nationaliste.
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 20:17

BOB a écrit:
C'est le travail des historiens que de raconter l'histoire le plus fidèlement possible, en croisant les sources et en restant le plus objectif possible.

Donc on en arrive a ce que j'ai dit plus haut que seule une personne neutre et impartiale peut écrire l'histoire
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 20:23

SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
C'est le travail des historiens que de raconter l'histoire le plus fidèlement possible, en croisant les sources et en restant le plus objectif possible.

Donc on en arrive a ce que j'ai dit plus haut que seule une personne neutre et impartiale peut écrire l'histoire

Oui. Après tous les historiens n'ont pas forcement la même manière de voir les choses. Car comme j'ai dis plus haut il est impossible pour l'homme d'être totalement objectif. Après tous les historiens viennent aussi de quelque part.

Personnellement je pense qu'il y a bien pire que moi en matière d'objectivité. Je ne manquerais jamais de reconnaitre une faute de mon pays par excès de patriotisme.
Revenir en haut Aller en bas
donald duck




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 20:58

BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:
BOB a écrit:
j'ai étudié la guerre d'Algérie dans le cadre de mes études à l'université.

lol!   les algériens l'ont vécu mon cher BOB .Feu mon père Qu'Allah swt lui fasse miséricorde a l'epoque instituteur a vaillamment participe a la guerre d’Algérie avec le FLN et il a meme ete emprisonne pendant 02ans dans les geoles du colonialisme et il a eu le temps de me raconter la vrai histoire de la guerre d’Algérie comme ils l'ont vécu 

Mon grand père l'a vécue aussi. Il m'a raconté aussi. Et ça n'a pas été facile pour lui non plus. Il n'avait jamais été en Algérie avant et n'avait rien à voir avec la colonisation, et pourtant il a du se battre avec des gens qui ne lui avaient rien fait. Mais ce n'est pas parce qu'on prend part à un évènement qu'on est le mieux placé pour le raconter. Surtout une guerre. D'abord parce qu'on ne peut être partout à la fois, et tout voir. Ensuite parce que ton père a combattu dans l'un des deux camps, il ne connait donc que la "vérité" de son camp. C'est le travail des historiens que de raconter l'histoire le plus fidèlement possible, en croisant les sources et en restant le plus objectif possible.

Un soldat qui participe à une bataille victorieuse peut très bien croire la guerre gagnée alors qu'elle est en vérité perdue.

Après que ton père puisse te raconter ce qu'il a vécu en particulier, oui. La il sera plus précis que n'importe quel historien. Mais ce n'est pas parce qu'il s'est battu qu'il peut relater le déroulement de la guerre dans son ensemble.

Et ne crois pas que nos professeurs transforment l'histoire pour grandir notre pays. Nous avons aussi étudié les atrocités que la France a commise: tortures, massacres, etc... La France est une démocratie, c'est pas la Russie ou la Corée du Nord, on y apprend notre histoire sans masquer la réalité. Je ne suis d'ailleurs pas sur qu'il en soit de même en Algérie, pays parfois un peu trop nationaliste.

tout s'explique "un grand père " dans l'histoire je comprends donc ta posture .. je m'en douté un peu ....
Revenir en haut Aller en bas
BOB




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyJeu 09 Oct 2014, 21:17

donald duck a écrit:
BOB a écrit:
SKIPEER a écrit:


lol!   les algériens l'ont vécu mon cher BOB .Feu mon père Qu'Allah swt lui fasse miséricorde a l'epoque instituteur a vaillamment participe a la guerre d’Algérie avec le FLN et il a meme ete emprisonne pendant 02ans dans les geoles du colonialisme et il a eu le temps de me raconter la vrai histoire de la guerre d’Algérie comme ils l'ont vécu 

Mon grand père l'a vécue aussi. Il m'a raconté aussi. Et ça n'a pas été facile pour lui non plus. Il n'avait jamais été en Algérie avant et n'avait rien à voir avec la colonisation, et pourtant il a du se battre avec des gens qui ne lui avaient rien fait. Mais ce n'est pas parce qu'on prend part à un évènement qu'on est le mieux placé pour le raconter. Surtout une guerre. D'abord parce qu'on ne peut être partout à la fois, et tout voir. Ensuite parce que ton père a combattu dans l'un des deux camps, il ne connait donc que la "vérité" de son camp. C'est le travail des historiens que de raconter l'histoire le plus fidèlement possible, en croisant les sources et en restant le plus objectif possible.

Un soldat qui participe à une bataille victorieuse peut très bien croire la guerre gagnée alors qu'elle est en vérité perdue.

Après que ton père puisse te raconter ce qu'il a vécu en particulier, oui. La il sera plus précis que n'importe quel historien. Mais ce n'est pas parce qu'il s'est battu qu'il peut relater le déroulement de la guerre dans son ensemble.

Et ne crois pas que nos professeurs transforment l'histoire pour grandir notre pays. Nous avons aussi étudié les atrocités que la France a commise: tortures, massacres, etc... La France est une démocratie, c'est pas la Russie ou la Corée du Nord, on y apprend notre histoire sans masquer la réalité. Je ne suis d'ailleurs pas sur qu'il en soit de même en Algérie, pays parfois un peu trop nationaliste.

tout s'explique "un grand père " dans l'histoire je comprends donc  ta posture .. je m'en douté un peu ....

Lol... Si tu crois qu'il m'a fait de grands baratins sur la guerre d'Algérie. La seule chose dont il m’a parlé c'est des conditions de vie et des amis qu'il a perdu. Il ne rejetait d'ailleurs pas la faute de leur mort sur les Algériens. Ces gens sont morts pour rien, pour une cause qui ne les intéressait pas.

Les infos que j'ai sur la guerre, elle me viennent de mes lectures et de mes études. Mais de toute façon je ne sais pas pourquoi je me justifie devant quelqu'un qui soutient le daech. Si tu es assez endoctriné pour avoir cette position, toute discussion est inutile. Rire de toi oui, avoir pitié oui (après tout tu ne dois pas être heureux dans ton environnement actuel), raisonner non.

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Roger76




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Sujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyVen 10 Oct 2014, 18:03

Tu divagues Donald Duck ?

Citation :
non en Algérie vous avez été expulser .. je rappel le bilan 30000 soldat français tué des milliers de disparu et blessé,1 millions de colons expulser ,je rappel que c'était une guerre .... si la France coloniale est parti c'était pas pour faire plaisir aux Algériens ,la France coloniale n'a pas du jours au lendemain eu une révélation devenant "une sainte" si la France coloniale est parti c'est par contrainte militaire .. pour ne pas trop humilier l'armée française de Gaule a fait un référendum pour faire passer la défaite pour une victoire de la "paix" car l'armée francaise n'avait pas digérer sa défaite en indochine donc une défaite en Algérie tu vois un peu le morale de l'armée..

 Eh bien très justement pour la plupart mes officiers revenaient de l'ex Indochine, ils avaient tous la volonté de gagner cette sale guerre et ils l'ont, sur le seul plan militaire, bel et bien gagnée. Ils ont rempli leur mission de soldats.
D'où leur écœurement et leur rébellion après le lâchage politique de 1962 : avant ils avaient un excellent moral !
Expulsés ?
Jamais, il n'y a pas eu "expulsion"  les français sont partis à contre-coeur, pas par expulsion, mais en raison des multiples massacres et exactions du FLN alors même que l'Algérie avait obtenu ce qu'elle réclamait, son indépendance.
Ne transforme pas l'histoire au gré de tes sentiments, un peu de sérieux.
C'est une réalité à ne pas gommer : le FLN n'a pas respecté ses engagements, en exerçant ses représailles sur les harkis, désarmés par les autorités françaises et honteusement abandonnéss au sort qui les attendait, et sur les populations européennes civiles, désarmées.

Mon frère qui en Algérie a échappé à sa condamnation à mort grâce un des harkis travaillant avec lui, qui a été égorgé par le FLN le soir même, devant sa porte, a par la suite contrevenu aux ordres reçus depuis Paris en ramenant avec lui tous les harkis qui dépendaient de lui.
Un de ses harkis avait payé de sa vie de l'avoir averti à temps.
Qu'est-ce que c'est que ce mythe de la "contrainte militaire", de la "défaite de l'Armée Française" ?
L'Armée française avait au contraire sur le terrain écrasé les forces combattantes du FLN, malgré leur vaillance. Quant à la conduite des décolonisations en Afrique par De Gaulle je m'astiens de tout autre commentaire tellement elle a été déplorable.
Oui De Gaulle a fait un réferendum, pas du tout pour "faire passer" quelle défaite donc pour une victoire : il savait parfaitement que l'opinion publique en Métropole lui répondrait massivement oui, il ne s'est pas risqué à faire un réferendum en Algérie et a exclu les populations d'Algérie de cette caricature de referendum gagné d'avance.

Je reprends ici le mot rapporté très justement par Skipeer :
Citation :
"Le jour de la Victoire" signé par Saada Messous, ancien secrétaire de la Wilaya III durant la guerre d'Algérie et actuellement avocat à la Cour, dit  : "...le 19 mars 1962 devrait être considéré comme étant la date qui a vu la consécration de la victoire du peuple algérien...


Oui, le 19 mars 1962 fut une victoire du peuple algérien...

Oui la défaite de la France coloniale en Algérie fut une victoire du peuple algérien sur le colonialisme français, absolument pas une défaite militaire de l'Armée Française, c'est au contraire les forces combattantes du FLN, sur le terrain, qui étaient laminées.
Et ce n'est pas le coût de cette sale guerre, en hommes et en argent, qui a fait plier la France.
BOB dit vrai quand il constate que "Les Algérien se sont bien battus, mais militairement ils ont été défaits". C'est tout à fait exact, sur le seul plan militaire ce sont les armées françaises qui ont vaincu les forces combattantes du FLN. Mais sur le plan de l'opinion des peuples c'est bien le FLN qui a su faire !

Qu'Allah swt fasse miséricorde à ton père, SKIPEER.

Ni mon père ni mon grand-père ne m'ont "raconté" cette sale guerre à laquelle on ne voulait pas donner son non : mon frère cadet (Que Dieu l'accueille auprès de Lui) et moi-même l'avons vécue, moi officier réserviste sous les drapeaux, lui officier d'active, tous deux dans l'Armée de l'Air. J'étais dans la Défense Aérienne du Territoire, lui en mission, directement rattaché à l'Etat Major des Armées en Algérie.
Merci à toi d'avoir cité cet ouvrage de l’historien américain Matthew Connelly dont la qualité et l'objectivité sont largement reconnues :


Citation :
Comment le FLN a-t-il fait, alors que ses troupes étaient écrasées par l'armée française, pour amener de Gaulle et le gouvernement de la France à accepter l'indépendance ? La réponse se trouve bien au-delà des frontières de l'Algérie, car c'est sur la scène internationale que les nationalistes ont livré leurs combats les plus décisifs.
Leurs meilleures armes furent psychologiques et médiatiques. Rapports sur les droits de l'homme, conférences de presse, congrès de la jeunesse, etc., furent utilisés pour alerter l'opinion mondiale et invoquer les lois internationales dans un contexte qui était également celui de la guerre froide. Soutenus par des pays aussi divers que l'Arabie Saoudite et la Chine communiste, les Algériens finirent par rallier une majorité contre la France aux Nations Unies.
Ainsi vinrent-ils à bout d'un président et d'un gouvernement désormais obsédés par l'impact de la guerre sur la réputation de leur pays à l'étranger. Un exemple pionnier qui allait inspirer l'OLP d'Arafat, ou encore l'ANC de Mandela...

Je cite là le commentaire-résumé de la version traduite de son livre.
Mon frère et moi avions mal vécu cette prétendue défaite, alors que nous savions parfaitement que sur le plan militaire la guerre était gagnée par les armées françaises, contrairement au cas de la réelle défaite (voulue ou pas ?) en ex Indochine...
Il est donc tout à fait mensonger de clamer la victoire militaire des combattants du FLN sur l'armée française.
Le peuple algérien représenté par le FLN a remporté une victoire politique diplomatique médiatique, avec le soutien actif des communistes français et d'intellectuels porteurs de valises.
L'Armée française au contraire a rapidement retourné contre elle la majorité du peuple algérien.
Quant à la politique ambigüe et surtout la stratégie de De Gaulle en matière de décolonisation, je suis et je reste très critique à son égard. De grands discours, de grandes gesticulations, mais un choix binaire, entre "l'indépendance dans l'interdépendance", formule magique jamais clairement définie, et... rien, la rupture ! "A prendre ou à laisser". Du pur manichéisme.
Malvoyant, je ne peux lire ce livre, trop volumineux, mais l'essentiel est dit dans le commentaire de l'éditeur français.
J'aimerais toutefois savoir, quelqu'un pourra peut-être me répondre, si l'historien mentionne le rôle en coulisses des USA, qui avaient des visées hégémoniques cela n'étonnera personne sur les richesses pétrolières de l'Algérie saharienne. S'il a été parfaitement objectif ce rôle des USA dans le soutien diplomatique au FLN devrait bien être souligné.

N'oublions pas qu'on était alors en pleine guerre froide, que les communistes étaient aux ordres de Moscou, et que les USA se proclamant anticolonialistes pour avoir eux-mêmes été colonisateurs puis avoir mené leur guerre d'indépendance contre les britanniques... avec le soutien déterminant de la France ! (Déclaration d'Indépendance de 1783).
Dès l'indépendance de l'Algérie proclamée, les américains puis les soviétiques, comme au Maroc, ont tenté d'y prendre pied.
En vain.
Heureusement...

Quant à la vidéo postée par Rachid, elle me consterne.
Tout simplement parce que j'y retrouve, elle en est tristement une illustration, le défaut inhérent à ce que l'appelle journalisme à la française, par opposition au journalisme Anglo-Saxon.
Les anglo-saxons exposent des faits "bruts de décoffrage", au lecteur ou à l'auditeur de s'y intéresser et de se faire son opinion.
Le journaliste "à la française" juge et pense pour nous.
Quitte à maquiller les faits puisqu'il veut en priorité faire passer son jugement.
Qu'il soit "de droite" ou "de gauche".

En général, car il existe une minorité de presse, surtout écrite mais en risque de disparition, où le journaliste expose des faits ou autres mais donne à réfléchir et juger, sans chercher à imposer sa propre opinion.

A chaque instant de cette vidéo le message asséné saute aux yeux et aux oreilles c'est son appréciation de la colonisation que le réalisateur veut faire passer.
Certes on est libre de rejeter son message mais ce n'est pas le but de la manœuvre : on est loin du reportage, on est dans l'endoctrinement "Vive la colonisation"...

Invité un soir chez un magistrat, retraité qui avait terminé sa carrière de juge comme Président de Cour d'Appel, on a incidemment parlé de journalisme.
Je l'entends encore lâcher "Les journalistes ? Tous à pendre pour le mal qu'ils font...".
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptySam 11 Oct 2014, 08:01

Pour moi, cette mise au point de notre frère ROGER est une excellente conclusion à un topic qui ne peut que faire revivre des rancoeurs de part et d'autre que DIEU nous demande d'oublier et de pardonner !

topic que je verrouille donc !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyMar 14 Oct 2014, 19:09

donald duck a écrit:
oui une victoire militaire c'est pour cela que la France coloniale a été expulser,la France avait tellement gagné que 1 millions de colon avait été expulser ... qu'est ce qui faut pas entendre ... le dénie c'est pas bon ...en général les victoires militaire n'engendre jamais de départ et l'expulsion d'un million de colon jamais ....l'armée coloniale a été vaincu en Algérie c'est tout faut avoir de fierté mal placé c'est une bonne que la colonisation ai été vaincu  je vais pas polémiquer sur ce sujet tout le monde sait que cette défaite coloniale  en Algérie est rester encore de nos jours a travers de certaines gorges .....donc cela ne sert a rien ne s'attarder sur le passé



Les accords d'Evian n'ont jamais parlé d'expulsion !!! Qu'est-ce que tu racontes ?

Ce qui a tout cassé, c'est la révolte de l'OAS !....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) EmptyMar 14 Oct 2014, 19:12

donald duck a écrit:
Mario fait l'apologie du colonialisme .... la belle époque? bah en tout cas les colonisés vous ont expulser ....



Relis mon post au lieu de dire n'importe quoi : je faisais l'apologie de la fraternité islamo-chrétienne
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty
MessageSujet: Re: Alger et ses contrastes (periode colonial)   Alger et ses contrastes (periode colonial) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alger et ses contrastes (periode colonial)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: PARLONS DE NOUS !-
Sauter vers: