Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

 

 L'Assomption de Marie

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptySam 14 Aoû 2010, 23:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Assumpta est Maria in coelum : gaudent angeli !
— Dieu a transporté Marie au ciel — corps et âme : et les Anges se réjouissent !
Ainsi chante l'Eglise. — Et c'est ainsi, avec cette même explosion de joie, que nous commençons notre contemplation de cette dizaine du Saint Rosaire :
La Mère de Dieu s'est endormie. — Les douze Apôtres se tiennent autour de son lit. — Matthias à la place de Judas.
Et nous, par une grâce que tous respectent, nous sommes aussi à ses côtés.
Mais Jésus désire avoir sa Mère corps et âme, dans la gloire. — Et la Cour céleste déploie toute sa splendeur pour accueillir Notre-Dame. — Toi et moi — qui ne sommes, après tout, que des enfants — nous prenons la traîne du magnifique manteau bleu de Marie et ainsi nous pouvons contempler cette scène merveilleuse.
Assumpta est Maria in coelum, gaudent angeli. La joie règne parmi les anges et les hommes parce que Marie a été élevée au ciel, corps et âme, par Dieu. Pourquoi ressentons-nous aujourd'hui cette joie profonde qui fait que notre cœur semble vouloir bondir de la poitrine, et que notre âme s'inonde de paix ? Le Christ, son très saint Fils et notre frère, nous l'a donnée pour Mère au Calvaire, en disant à saint Jean : voici ta Mère. Et nous l'avons reçue, avec le disciple bien-aimé, en cette heure d'immense affliction. Sainte Marie nous a recueillis dans la douleur, alors que s'accomplissait l'ancienne prophétie : et un glaive te transpercera l'âme...


Quand le Christ passe, 171

La fête de l'Assomption de Notre Dame nous fait toucher du doigt cette joyeuse espérance. Nous sommes encore pèlerins, mais Notre Mère nous a précédés et nous montre déjà la fin du chemin : elle nous répète qu'il est possible d'y parvenir et que, si nous sommes fidèles, nous y parviendrons. Car la Très Sainte Vierge n'est pas seulement un exemple pour nous, elle est aussi le secours des chrétiens. Et devant notre requête — Monstra te esse Matrem — elle ne sait ni ne veut refuser à ses enfants les soins de sa maternelle sollicitude.
Quand le Christ passe, 177

Alors que s'est produite la débandade apostolique et que le peuple enragé crie à tue-tête sa haine de Jésus-Christ, Sainte Marie suit de près son Fils à travers les rues de Jérusalem. La clameur de la foule ne la fait pas reculer, et elle ne cesse d'accompagner le Rédempteur tandis que tous ceux du cortège, dans l'anonymat, montrent une lâche hardiesse pour maltraiter le Christ. Invoque-la avec force : Virgo fidelis ! — Vierge fidèle ! et supplie-la pour que nous, qui nous disons amis de Dieu, nous le soyons en vérité et à toute heure.
Sillon, 51

Saint Josémaria Escriva - homélie


Dernière édition par rosedumatin le Lun 01 Nov 2010, 19:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 11:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]dimanche 15 août 2010
Solennité de l'Assomption de la Vierge Marie, patronne principale de la France

Assomption de la Vierge Marie - Solennité



Commentaire du jour
Saint Bernard : « C'est dans le Christ que tous revivront, chacun à son rang » (1Co 15,22-23)

Les lectures du jour

Apoc. 11,19.12,1-6.10.
Le Temple qui est dans le ciel s'ouvrit, et l'arche de l'Alliance du
Seigneur apparut dans son Temple, et il y eut des éclairs, des fracas, des
coups de tonnerre, un tremblement de terre et une terrible grêle.
Un signe grandiose apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil
pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze
étoiles.
Elle était enceinte et elle criait, torturée par les douleurs de
l'enfantement.
Un autre signe apparut dans le ciel : un énorme dragon, rouge feu,
avec sept têtes et dix cornes, et sur chaque tête un diadème.
Sa queue balayait le tiers des étoiles du ciel, et les précipita sur la
terre. Le Dragon se tenait devant la femme qui allait enfanter, afin de
dévorer l'enfant dès sa naissance.
Or, la Femme mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger
de toutes les nations, les menant avec un sceptre de fer. L'enfant fut
enlevé auprès de Dieu et de son Trône,
et la Femme s'enfuit au désert, où Dieu lui a préparé une place, pour
qu'elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours
Alors j'entendis dans le ciel une voix puissante, qui proclamait :
« Voici maintenant le salut, la puissance et la royauté de notre Dieu,
et le pouvoir de son Christ ! Car l'accusateur de nos frères a été
rejeté, lui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.


Ps 45,10.11.12.16.
Parmi tes bien-aimées sont des filles de roi ; à ta droite, la
préférée, sous les ors d'Ophir.
Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille ; oublie ton peuple et la
maison de ton père :
le roi sera séduit par ta beauté. Il est ton Seigneur : prosterne-toi
devant lui.
on les conduit parmi les chants de fête : elles entrent au palais du
roi.


1 Co 15,20-26.
Mais non ! le Christ est ressuscité d'entre les morts, pour être parmi
les morts le premier ressuscité.
Car, la mort étant venue par un homme, c'est par un homme aussi que vient
la résurrection.
En effet, c'est en Adam que meurent tous les hommes ; c'est dans le
Christ que tous revivront,
mais chacun à son rang : en premier, le Christ ; et ensuite, ceux
qui seront au Christ lorsqu'il reviendra.
Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra son pouvoir royal à Dieu
le Père, après avoir détruit toutes les puissances du mal.
C'est lui en effet qui doit régner jusqu'au jour où il aura mis sous ses
pieds tous ses ennemis.
Et le dernier ennemi qu'il détruira, c'est la mort,


Lc 1,39-56.
En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la
montagne de Judée.
Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.
Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit
en elle. Alors, Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint,
et s'écria d'une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les
femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.
Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à
moi ?
Car, lorsque j'ai entendu tes paroles de salutation, l'enfant a tressailli
d'allégresse au-dedans de moi.
Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent
dites de la part du Seigneur. »
Marie rendit grâce au Seigneur en disant : « Mon âme exalte le
Seigneur,
mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur.
Il s'est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me
diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !
Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race à
jamais. »
Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s'en retourna
chez elle.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Commentaire du jour

Saint Bernard (1091-1153), moine cistercien et docteur de l'Église
1er sermon pour l'Assomption (trad. Pain de Cîteaux 32, p. 63 rev.)

« C'est dans le Christ que tous revivront, chacun à son rang » (1Co 15,22-23)

Aujourd'hui la Vierge Marie monte, glorieuse, dans le ciel. Elle met
le comble à la joie des anges et des saints. C'est elle, en effet, dont la
simple parole de salutation a fait exulter l'enfant encore enfermé dans le
sein maternel (Lc 1,44). Quelle a dû être l'exultation des anges et des
saints, lorsqu'ils ont pu entendre sa voix, voir son visage, et jouir de sa
présence bénie ! Et pour nous, frères bien-aimés, quelle fête dans son
Assomption glorieuse, quelle cause d'allégresse et quelle source de joie
aujourd'hui ! La présence de Marie illumine le monde entier, tellement le
ciel resplendit, irradié par l'éclat de la Vierge toute sainte. C'est donc
à bon droit que résonne dans les cieux l'action de grâce et la louange.

Mais nous..., dans la mesure où le ciel exulte de la présence de
Marie, n'est-il pas raisonnable que notre monde d'ici-bas pleure son
absence ? Mais non, ne nous plaignons pas, car nous n'avons pas ici-bas de
cité permanente (He 13,14) ; nous cherchons celle où la Vierge Marie est
parvenue aujourd'hui. Si nous sommes déjà inscrits au nombre des habitants
de cette cité, il convient aujourd'hui de nous souvenir d'elle..., de
partager sa joie, de participer à cette allégresse qui réjouit aujourd'hui
la cité de Dieu ; elle retombe aujourd'hui en rosée sur notre terre. Oui,
elle nous a précédés, notre reine, elle nous a précédés et elle a été reçue
avec tant de gloire que nous pouvons, nous ses humbles serviteurs, suivre
notre souveraine en toute confiance en criant [avec l'Épouse du Cantique
des Cantiques] : « Entraîne-nous à ta suite. Nous courrons à l'odeur de tes
parfums ! » (Ct 1,3-4) Voyageurs sur la terre, nous avons envoyé en avant
notre avocate..., mère de miséricorde, pour plaider efficacement notre
salut.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 14:03

Ce beau poème envoyé par notre soeur TITE



Il y a, quelque part, une enfant de lumière...
Qui fait fuir les ténèbres à chacun de ses pas...
Et vient comme l’aurore… infiniment première...
Portée par le soleil qu’elle tient dans ses bras...

Il y a, tu verras, une enfant souveraine...
Dont la beauté limpide emplit de joie les cieux...
Elle répand la paix avec un Cœur de Mère...
Donnant à ceux qui l’aiment un secret merveilleux...

Elle est auprès de toi cette enfant de mystère...
Le Verbe Aimer s’unit à son nom pour la Vie...
Elle a un nom au ciel et un nom sur la terre...
Car Dieu l’appelle : « jour » et ses enfants : « Marie » ...
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 18:01

mario-franc_lazur a écrit:
Ce beau poème envoyé par notre soeur TITE



Il y a, quelque part, une enfant de lumière...
Qui fait fuir les ténèbres à chacun de ses pas...
Et vient comme l’aurore… infiniment première...
Portée par le soleil qu’elle tient dans ses bras...

Il y a, tu verras, une enfant souveraine...
Dont la beauté limpide emplit de joie les cieux...
Elle répand la paix avec un Cœur de Mère...
Donnant à ceux qui l’aiment un secret merveilleux...

Elle est auprès de toi cette enfant de mystère...
Le Verbe Aimer s’unit à son nom pour la Vie...
Elle a un nom au ciel et un nom sur la terre...
Car Dieu l’appelle : « jour » et ses enfants : « Marie » ...

MERCI Cher MARIO de nous transmettre ce beau poème et à notre soeur TITE !

C'est spécialement ta fête aujourd'hui Mario, Mario étant le prénom masculin de Marie !!

BONNE FETE !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 18:29

rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Ce beau poème envoyé par notre soeur TITE



Il y a, quelque part, une enfant de lumière...
Qui fait fuir les ténèbres à chacun de ses pas...
Et vient comme l’aurore… infiniment première...
Portée par le soleil qu’elle tient dans ses bras...

Il y a, tu verras, une enfant souveraine...
Dont la beauté limpide emplit de joie les cieux...
Elle répand la paix avec un Cœur de Mère...
Donnant à ceux qui l’aiment un secret merveilleux...

Elle est auprès de toi cette enfant de mystère...
Le Verbe Aimer s’unit à son nom pour la Vie...
Elle a un nom au ciel et un nom sur la terre...
Car Dieu l’appelle : « jour » et ses enfants : « Marie » ...

MERCI Cher MARIO de nous transmettre ce beau poème et à notre soeur TITE !

C'est spécialement ta fête aujourd'hui Mario, Mario étant le prénom masculin de Marie !!

BONNE FETE !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Moi, la Sainte Vierge je l'aime bien !


Mais j'aimerais savoir si les Protestants croient à l'Assomption, et si la réponse est non, où situent-ils la tombe de la Mère de Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 18:37

pinson a écrit:
rosedumatin a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Ce beau poème envoyé par notre soeur TITE



Il y a, quelque part, une enfant de lumière...
Qui fait fuir les ténèbres à chacun de ses pas...
Et vient comme l’aurore… infiniment première...
Portée par le soleil qu’elle tient dans ses bras...

Il y a, tu verras, une enfant souveraine...
Dont la beauté limpide emplit de joie les cieux...
Elle répand la paix avec un Cœur de Mère...
Donnant à ceux qui l’aiment un secret merveilleux...

Elle est auprès de toi cette enfant de mystère...
Le Verbe Aimer s’unit à son nom pour la Vie...
Elle a un nom au ciel et un nom sur la terre...
Car Dieu l’appelle : « jour » et ses enfants : « Marie » ...

MERCI Cher MARIO de nous transmettre ce beau poème et à notre soeur TITE !

C'est spécialement ta fête aujourd'hui Mario, Mario étant le prénom masculin de Marie !!

BONNE FETE !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Moi, la Sainte Vierge je l'aime bien !


Mais j'aimerais savoir si les Protestants croient à l'Assomption, et si la réponse est non, où situent-ils la tombe de la Mère de Jésus ?

Bonsoir Pinson !

Tu poses des questions très intéressantes...

Je crois que nos frères protestants ne croient pas à l'Assomption mais je laisse le soin à un membre protestant de te répondre car je ne suis pas qualifiée je ne connais pas au juste leur croyance à ce sujet !!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 18:41

Réponse à Pinson de la part d'un protestant :)
Nous ne croyons pas à l'assomption, elle est décédée et on a pas retrouvé sa tombe, exactement comme Moïse, saint Pierre et saint Paul, et tant d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 18:51

jpast a écrit:
Réponse à Pinson de la part d'un protestant :)
Nous ne croyons pas à l'assomption, elle est décédée et on a pas retrouvé sa tombe, exactement comme Moïse, saint Pierre et saint Paul, et tant d'autres.

Bonsoir Cher Jpast, merci pour ta réponse si rapide !

Et d'après vous comment serait décédée Marie ?

Si je comprends bien vous croyez que son corps a connu la corruption ???

Au plaisir de te lire,

bien fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 19:07

rosedumatin a écrit:
jpast a écrit:
Réponse à Pinson de la part d'un protestant :)
Nous ne croyons pas à l'assomption, elle est décédée et on a pas retrouvé sa tombe, exactement comme Moïse, saint Pierre et saint Paul, et tant d'autres.

Bonsoir Cher Jpast, merci pour ta réponse si rapide !

Et d'après vous comment serait décédée Marie ?

Si je comprends bien vous croyez que son corps a connu la corruption ???

Au plaisir de te lire,

bien fraternellement.

Bonsoir Rose,

Je crois qu'elle est morte de mort naturelle comme saint Jean.
Effectivement, Marie a connu la corruption, mais de toute façon tous les martyrs l'ont connue et pourtant ils sont maintenant dans la gloire et ils récupéreront leur corps glorifié à la seconde venue de Jésus. Seul Jésus, et plusieurs hommes de Dieu de l'AT (Enoch, Elie) n'ont pas connu la corruption. Le plus important est d'appartenir au Christ. A j'oubliai, il y a aussi les deux prophètes de l'Apocalypse qui ne la conaîtront pas. (ils seront morts trois jours comme Jésus)
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 19:19

jpast a écrit:
rosedumatin a écrit:
jpast a écrit:
Réponse à Pinson de la part d'un protestant :)
Nous ne croyons pas à l'assomption, elle est décédée et on a pas retrouvé sa tombe, exactement comme Moïse, saint Pierre et saint Paul, et tant d'autres.

Bonsoir Cher Jpast, merci pour ta réponse si rapide !

Et d'après vous comment serait décédée Marie ?

Si je comprends bien vous croyez que son corps a connu la corruption ???

Au plaisir de te lire,

bien fraternellement.

Bonsoir Rose,

Je crois qu'elle est morte de mort naturelle comme saint Jean.
Effectivement, Marie a connu la corruption, mais de toute façon tous les martyrs l'ont connue et pourtant ils sont maintenant dans la gloire et ils récupéreront leur corps glorifié à la seconde venue de Jésus. Seul Jésus, et plusieurs hommes de Dieu de l'AT (Enoch, Elie) n'ont pas connu la corruption. Le plus important est d'appartenir au Christ. A j'oubliai, il y a aussi les deux prophètes de l'Apocalypse qui ne la conaîtront pas. (ils seront morts trois jours comme Jésus)

Bonsoir Jpast,

MERCI pour ce partage.

Qui sont les deux prophètes de l'Apocalypse qui ne connaitrons pas la corruption ???

Je te donne ici la Foi Catholique tout en respectant la Foi Protestante bien sûr !


Marie a connu la mort (Jean Paul II)




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tombeau de Marie, Jérusalem © F. Breynaert.
L'entrée du tombeau de Marie (à gauche) est très proche de l'entrée de la grotte où Jésus fut arrêté (au fond à droite).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Hugo van der Goes, La mort de Marie, 147 × 121 cm, 1480, Groeningemuseum, Brügge. Wikimedia CC.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Tombeau de Marie, Jérusalem © F. Breynaert. Cliquez pour agrandir.


Pie XII ne s'était pas prononcé sur la question de la mort de Marie

A propos de la conclusion de la vie terrestre de Marie, le Concile reprend les termes de la Bulle qui définit le dogme de l'Assomption et il affirme : «La Vierge Immaculée, préservée intacte de toute souillure de la faute originelle, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée, avec son corps et son âme, à la gloire du ciel » (Lumen gentium, n. 59). Avec cette formule, la Constitution dogmatique Lumen Gentium, reprenant mon Vénéré prédécesseur Pie XII, ne se prononce pas sur la question de la mort de Marie.

Toutefois Pie XII n'entendait pas nier le fait de la mort, mais seulement il ne jugea pas opportun d'affirmer solennellement, comme une vérité qui devait être admise par tous les croyants, la mort de la Mère de Dieu. En vérité, certains théologiens ont soutenu la thèse que la Vierge n'eut pas à mourir et qu'elle passa directement de la vie terrestre à la gloire céleste. Cette opinion est toutefois inconnue jusqu'au XVIIème siècle, alors qu'il existe en réalité une tradition commune qui voit dans la mort de Marie son introduction à la gloire céleste.


Marie est morte, comme le Christ est mort
En réfléchissant sur le destin de Marie et sur sa relation avec le Fils divin, il semble légitime de répondre de façon affirmative : puisque le Christ est mort, il semble difficile de soutenir le contraire en ce qui concerne sa Mère. C'est dans cette direction qu'ont réfléchi les Pères de l'Église, qui n'ont pas eu de doutes à ce propos.

Il suffit de citer saint Jacques de Sarug (+ 521), selon qui, lorsque vint pour Marie « le temps de marcher sur la voie de toutes les générations », c'est-à-dire sur la voie de la mort, le « chœur des douze Apôtres » se recueillit pour ensevelir « le corps virginal de la Bienheureuse »

(Discours sur la sépulture de la Sainte Mère de Dieu, 87-99 in C.VONA, Lateranum 19 [1953], 188).

Saint Modeste de Jérusalem (+ 634), après avoir longuement parlé de la « bienheureuse dormition de la très glorieuse Mère de Dieu », conclut sa « louange » en exaltant l'intervention prodigieuse du Christ, qui la « ressuscita du sépulcre » pour l'élever avec lui dans la gloire

(Enc. in dormltionem Deiparae semperque Virginis Mariae, nn. 7 et 14: PG 86 bis, 3293, 3311).

Pour sa part, saint Jean Damascène (+ 704) se demande : « Comment se fait-il que celle qui pour enfanter franchit toutes les limites de la nature, se plie à présent à ses lois et que son corps immaculé soit soumis à la mort ?». Et il répond : « Il fallait certainement que la partie mortelle soit déposée pour se revêtir d'immortalité, car même le maître de la nature n'a pas refusé l'expérience de la mort. En effet, il meurt selon la chair et par la mort détruit la mort, il donne l'incorruptibilité à la corruptibilité et il transforme le fait de mourir en source de résurrection »

(Panégéryque sur la dormition de la Mère de Dieu, 10: SC 80, 107).


Elle a pu partager la mort en vue de la Rédemption
Il est vrai que dans la Révélation, la mort est présentée comme un châtiment du péché. Toutefois, le fait que l'Église proclame Marie comme étant libérée du péché originel par un privilège divin singulier, ne conduit pas à conclure qu'Elle a également reçu l'immortalité corporelle. La Mère n'est pas supérieure au Fils, qui a assumé la mort en lui conférant une nouvelle signification et en la transformant en instrument de salut.
Participant à l'œuvre de la Rédemption et associée à l'offre salvatrice du Christ, Marie a pu partager la souffrance et la mort en vue de la Rédemption de l'humanité.

Ce que Sévère d'Antioche affirme à propos du Christ est également valable pour Elle : "Sans une mort préliminaire, comment sa résurrection pourrait-elle avoir lieu ?" (Antijulianistica, Beyrouth 1931, 194s). Pour participer à la résurrection du Christ, Marie devait tout d'abord en partager la mort.

Le Nouveau Testament ne fournit aucune information sur les circonstances de la mort de Marie. Ce silence conduit à supposer qu'elle a eu lieu normalement, sans aucun détail digne d'être mentionné. S'il n'en était pas ainsi, comment la nouvelle aurait-elle pu rester cachée à ses contemporains, ne pas parvenir, d'une façon ou d'une autre, jusqu'à nous?
Quant aux causes de la mort de Marie, les opinions qui voudraient exclure les causes naturelles en ce qui la concerne semblent sans fondement.
La recherche de l'attitude spirituelle de la Vierge au moment de sa disparition de ce monde est plus importante.


L'attitude spirituelle de la Vierge au moment de sa mort
A ce propos, saint François de Sales estime que la mort de Marie a eu lieu à la suite d'un élan d'amour. Il parle d'une mort « dans l'amour, à cause de l'amour, par amour », parvenant ainsi à affirmer que la Mère de Dieu mourut d'amour pour son fils Jésus (Traité de l'Amour de Dieu, Lib. 7, c. XIII-XIV). Quel que soit le fait organique et biologique qui causa, d'un point de vue physique, la fin de la vie du corps, l'on peut dire que le passage de cette vie à l'autre fut pour Marie une maturation de la grâce dans la gloire, si bien que jamais autant que dans ce cas, la mort ne put être considérée comme une « dormition ».

Chez certains Pères de l'Église nous trouvons la description de Jésus qui vient lui-même chercher sa mère au moment de sa mort, pour l'introduire dans la gloire céleste. Ils présentent ainsi la mort de Marie comme un événement d'amour qui l'a conduite à rejoindre son Fils divin, pour en partager la vie immortelle.
A la fin de son existence terrestre, elle aura connu, comme Paul et plus que lui, le désir d'être libérée du corps pour être avec le Christ pour toujours (cf. Ph 1, 23).
L'expérience de la mort a enrichi la personne de la Vierge : ayant subi le sort commun des hommes, elle est en mesure d'exercer avec plus d'efficacité sa maternité spirituelle à l'égard de ceux qui arrivent à l'heure suprême de leur vie.




Jean-Paul II, audience générale du 25 juin 1997





Source : site Marie de Nazareth
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 20:43

Donc, l'Eglise des Pères croyait à la mort de Marie. Et Jean-Paul II aussi apparemment...
Et tu me montre son tombeau, ca je savais pas !
Revenir en haut Aller en bas
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 20:46

Une question : à partir de quelle époque a t on cru à l'Assomption ?
Revenir en haut Aller en bas
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 20:50

Pour ce qui est des deux prophètes de l'Apocalypse, on ne les connait pas, c'est dans Apocalypse 11:3 et suivant.
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 20:55

jpast a écrit:
Une question : à partir de quelle époque a t on cru à l'Assomption ?

Pour le tombeau de Marie et Jean-Paul II, comme je ne possède pas la science infuse j'ai fait une recherche internet. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les catholiques l'Assomption est un DOGME de FOI !


Voici ce qu'en dit le Magistère catholique :


965 Après l’Ascension de son Fils, Marie a " assisté de ses prières l’Église naissante " (LG 69). Réunie avec les apôtres et quelques femmes, " on voit Marie appelant elle aussi de ses prières le don de l’Esprit qui, à l’Annonciation, l’avait déjà elle-même prise sous son ombre " (LG 59).

... aussi dans son Assomption...

966 " Enfin la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort " (LG 59 ; cf. la proclamation du dogme de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie par le Pape Pie XII en 1950 : DS 3903). L’Assomption de la Sainte Vierge est une participation singulière à la Résurrection de son Fils et une anticipation de la résurrection des autres chrétiens :



Dans ton enfantement tu as gardé la virginité, dans ta dormition tu n’as pas quitté le monde, ô Mère de Dieu : tu as rejoint la source de la Vie, toi qui conçus le Dieu vivant et qui, par tes prières, délivreras nos âmes de la mort (Liturgie byzantine, Tropaire de la fête de la Dormition [15 août]).


... elle est notre Mère dans l’ordre de la grâce
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 20:56

jpast a écrit:
Pour ce qui est des deux prophètes de l'Apocalypse, on ne les connait pas, c'est dans Apocalypse 11:3 et suivant.

Merci, je vais chercher dans ma Bible !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:15

"exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers"

Ca me paraît excessif, elle est entrée au ciel comme sainte, c'est déjà beaucoup. Le seul qui règne sur l'univers c'est Dieu, et il ne donnera pas sa gloire à un autre.

J'ai aussi une question : Comment est ce que Dieu peut avoir une mère ?
Revenir en haut Aller en bas
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:20

jpast a écrit:
"exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers"

Ca me paraît excessif, elle est entrée au ciel comme sainte, c'est déjà beaucoup. Le seul qui règne sur l'univers c'est Dieu, et il ne donnera pas sa gloire à un autre.

J'ai aussi une question : Comment est ce que Dieu peut avoir une mère ?

Je vois que tu es chrétien, donc tu crois en l'Incarnation de Jésus et qu'Il est Dieu né de Dieu, par Marie...

Le prologue de Jean dit : Le Verbe s'est fait chair et le Verbe était Dieu...... le Verbe était auprès de Dieu depuis le commencement.

Pour Marie :

On peut dire de Jésus et de Marie : tel Fils, telle Mère. Le premier fruit de la Résurrection du Fils, c'est l'Assomption de sa Mère. Le 1er novembre 1950, proclamant ce dogme de foi, Pie XII déclarait : " Nous définissons comme une vérité divinement révélée que l'Immaculée Mère de Dieu, Marie toujours Vierge, ayant achevé le cours de sa vie terrestre, fut élevée en corps et en âme au ciel ". Il n'était pas possible que le corps virginal de Celle qui a donné naissance à l'Auteur de la vie soit atteint par la décomposition du tombeau.
Pour autant, l'Assomption de Marie ne signifie pas l'absence de mort. Comme Jésus son Fils, Marie a connu la mort, a été mise au tombeau et la Puissance du Ressuscité l'enleva pour la glorifier au ciel dans l'intégralité de sa personne. En Orient, on parle de la Dormition de Marie : c'est aussi pour rappeler sa mort, elle s'est "endormie" dans le Seigneur. Ainsi Dormition et Assomption sont exprimées admirablement dans les icônes d'orient. On y contemple, au premier plan horizontal, Marie dans le sommeil de la mort et, au plan vertical, Jésus son Fils la portant au ciel comme un petit enfant dans ses bras
St. Jean de Damas célébrait ainsi la Dormition de Marie : " L'Immaculée n'a pas été laissée à la terre. Fille d'Adam, elle doit subir la sentence commune de la mort. Son Fils lui-même, qui est la Vie, ne l'a pas refusée. La Mère du Dieu vivant mérite bien de lui être associée?Comment la mort l'aurait-elle gardée ? Comment la corruption aurait-elle envahi ce corps où la Vie de toute vie a été accueillie ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:36

jpast a écrit:
"exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers"

Ca me paraît excessif, elle est entrée au ciel comme sainte, c'est déjà beaucoup. Le seul qui règne sur l'univers c'est Dieu, et il ne donnera pas sa gloire à un autre.

J'ai aussi une question : Comment est ce que Dieu peut avoir une mère ?


Comme tu le sais, mon cher JPast, c'est le Concile d'Ephèse qui a proclamé le dogme du "théotokos".

Le Concile d'Ephèse ne déclare pas que Marie a mis au monde DIEU, ou, en arabe, que Myriam a mis au monde ALLÂH, ou en hébreu, que Miryâm a mis au monde YHWH !!!

Le Concile d'Ephèse a été une réaction à la déviance nestorienne... Le nestorianisme est devenue une déviance hérétique du Christianisme après la condamnation de Nestorius à Éphèse en 431. Dieu, selon les Nestoriens, s’unirait à Jésus à certains moments de sa vie uniquement. Pour eux, Marie est la mère de la personne humaine de Jésus uniquement, et en aucun cas " la mère de Dieu."

L'expression "mère de Dieu" , en grec "theotokos" , doit être comprise selon les débats qui ont présidé à ce concile. Est-ce qu'il y avait 2 personnes en Jésus bien séparées, sorte de schizophrénie, et alors Marie n'aurait été que la mère de la Personne humaine de Jésus ?

Ou bien, y avait-il une seule personne, la personne Jésus, formée par 2 natures, la nature divine et la nature humaine ? et dans ce cas Marie était mère de la personne Jésus, tout à la fois pleinement homme, et pleinement Dieu. D' où l'expression "Marie, mère de Dieu", ce qui ne la rend pas du tout déesse pour cela !. Je pense, quant à moi, que la bonne expression serait "mère du Seigneur", formule que l'on retrouve dans le Nouveau Testament en grec, "matêr Kuriou".

AUCUN CHRETIEN NE PREND MARIE POUR UNE DEESSE... AUCUN DOGME CATHOLIQUE NE DIT QUE MARIE EST UNE DEESSE !



Fraternellement







Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:38

Oui, je crois totalement à la divinité de Jésus.
Hébreux 7:3 affirme que le Fils de Dieu n'a ni père ni mère, il n'a ni commencement de jours, ni fin de vie (c'est l'Eternel Dieu), c'est bien de Jésus dont il s'agit.
Donc on voit que Dieu ne peut avoir ni père, ni mère. Il n'a logiquement aucun supérieur.
Marie est mère de Jésus Homme uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:40

jpast a écrit:

Bonsoir Rose,

Je crois qu'elle est morte de mort naturelle comme saint Jean.
Effectivement, Marie a connu la corruption, mais de toute façon tous les martyrs l'ont connue et pourtant ils sont maintenant dans la gloire et ils récupéreront leur corps glorifié à la seconde venue de Jésus. Seul Jésus, et plusieurs hommes de Dieu de l'AT (Enoch, Elie) n'ont pas connu la corruption. Le plus important est d'appartenir au Christ. A j'oubliai, il y a aussi les deux prophètes de l'Apocalypse qui ne la conaîtront pas. (ils seront morts trois jours comme Jésus)


Ne trouves-tu pas bizarre que Elie et Enoch ait été préservés de la corruption postmortem, et pas MARIE, la mère de notre Christ Sauveur ???


Moi, cela me choque !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:42

jpast a écrit:
Oui, je crois totalement à la divinité de Jésus.
Hébreux 7:3 affirme que le Fils de Dieu n'a ni père ni mère, il n'a ni commencement de jours, ni fin de vie (c'est l'Eternel Dieu), c'est bien de Jésus dont il s'agit.
Donc on voit que Dieu ne peut avoir ni père, ni mère. Il n'a logiquement aucun supérieur.
Marie est mère de Jésus Homme uniquement.


Donc tu refuses l'unique Personne de Jésus, pour toi Jésus était divisé en deux !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:49

Je ne suis pas Nestorien car je crois que Jésus a tout le temps été Dieu. Je suis d'accord avec toi que c'est bien de l'appeler Mère du Seigneur...c'est peut être pour cela que Paul dit dans ses écrits, il y a un seul Dieu, le Père, et un peu plus loin, un seul Seigneur en parlant de Jésus.
cela dit, sans schizophrénie evidemment, je crois qu'il faut bien distinguer les deux natures du Christ.
Tu dis que Marie n'est pas déesse mais elle reçoit des prières, de la louange...c'est une grave erreur. Nos prières doivent s'adresser à Dieu seul, il ne donnera pas sa gloire à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 21:51

mario-franc_lazur a écrit:
jpast a écrit:
Oui, je crois totalement à la divinité de Jésus.
Hébreux 7:3 affirme que le Fils de Dieu n'a ni père ni mère, il n'a ni commencement de jours, ni fin de vie (c'est l'Eternel Dieu), c'est bien de Jésus dont il s'agit.
Donc on voit que Dieu ne peut avoir ni père, ni mère. Il n'a logiquement aucun supérieur.
Marie est mère de Jésus Homme uniquement.


Donc tu refuses l'unique Personne de Jésus, pour toi Jésus était divisé en deux !!!

Non, je ne divise pas Jésus mais ses deux natures sont bien distinctes.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 15 Aoû 2010, 22:10

jpast a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Donc tu refuses l'unique Personne de Jésus, pour toi Jésus était divisé en deux !!!

Non, je ne divise pas Jésus mais ses deux natures sont bien distinctes.


Deux natures distinctes, oui, c'est aussi ce que disent les Catholiques, mais une seule Personne . OK ?

Marie a-telle enfanté une ou deux personnes ? Une seule , la Personne du Verbe incarné.

DONC elle a enfanté cette Personne et qui est divine parce qu' étant le Verbe incarné .

DONC si elle a enfanté une Personne divine, elle a enfanté Dieu, non pas YHWH, évidemment, mais le Verbe qui s'incarnait !


D'où l'expression "Théotokos" = Mère de Dieu, qui est extrèmement maladroite, je te l'accorde !!!



On pourra continuer cette conversation demain , si tu le désires, mon cher JPAST


BONNE SOIREE
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
jpast




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyLun 16 Aoû 2010, 14:10

mario-franc_lazur a écrit:
jpast a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Donc tu refuses l'unique Personne de Jésus, pour toi Jésus était divisé en deux !!!

Non, je ne divise pas Jésus mais ses deux natures sont bien distinctes.


Deux natures distinctes, oui, c'est aussi ce que disent les Catholiques, mais une seule Personne . OK ?

Marie a-telle enfanté une ou deux personnes ? Une seule , la Personne du Verbe incarné.

DONC elle a enfanté cette Personne et qui est divine parce qu' étant le Verbe incarné .

DONC si elle a enfanté une Personne divine, elle a enfanté Dieu, non pas YHWH, évidemment, mais le Verbe qui s'incarnait !


D'où l'expression "Théotokos" = Mère de Dieu, qui est extrèmement maladroite, je te l'accorde !!!



On pourra continuer cette conversation demain , si tu le désires, mon cher JPAST


BONNE SOIREE

"elle a enfanté Dieu, non pas YHWH"

Mais Dieu, c'est YHWH. Jésus c'est l'Eternel. On le voit bien dans Jean 8:58, "avant qu'Abraham fut, Je suis."
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyLun 16 Aoû 2010, 21:18

jpast a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
jpast a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Donc tu refuses l'unique Personne de Jésus, pour toi Jésus était divisé en deux !!!

Non, je ne divise pas Jésus mais ses deux natures sont bien distinctes.


Deux natures distinctes, oui, c'est aussi ce que disent les Catholiques, mais une seule Personne . OK ?

Marie a-telle enfanté une ou deux personnes ? Une seule , la Personne du Verbe incarné.

DONC elle a enfanté cette Personne et qui est divine parce qu' étant le Verbe incarné .

DONC si elle a enfanté une Personne divine, elle a enfanté Dieu, non pas YHWH, évidemment, mais le Verbe qui s'incarnait !


D'où l'expression "Théotokos" = Mère de Dieu, qui est extrèmement maladroite, je te l'accorde !!!



On pourra continuer cette conversation demain , si tu le désires, mon cher JPAST


BONNE SOIREE

"elle a enfanté Dieu, non pas YHWH"

Mais Dieu, c'est YHWH. Jésus c'est l'Eternel. On le voit bien dans Jean 8:58, "avant qu'Abraham fut, Je suis."


Mon cher JPAST, Marie n'a pas pu engendrer YHWH qui est éternel. Il faudrait alors qu'elle fût elle-même, la Déesse-Mère ... ce qui n'est pas le cas ! Marie est une créature de DIEU et une créature n'engendre pas son créateur.


Marie est en fait la Mère du Verbe incarné, de la 2ème Personne de la Trinité, appelé le Seigneur dans le Nouveau Testament. Marie est "mêtêr tout Kyriou mou" = la Mère de mon Seigneur, c'est ce qui est écrit en Luc, 1, 43...


Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
rosedumatin
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
rosedumatin


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Lundi 15 août 2011   L'Assomption de Marie  EmptyDim 14 Aoû 2011, 19:59

Nous fêtons l'ASSOMPTION DE MARIE ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'Immaculée conception et l'Assomption au concile Vatican II


Le concile n’a pas voulu traiter les dogmes mariaux comme s’ils représentaient tout ce que l’on peut dire sur Marie. Il a relu ce que la tradition a formulé par dans le contexte plus ample et plus significatif de l’histoire du salut opérée par le Christ et continuée dans l’Eglise.

De plus, le concile relie l'un à l'autre les dogmes de l'Immaculée conception et de l'Assomption.



Le dogme de l’Immaculée conception au concile Vatican II


Marie fut préparée à sa mission qui est l’immense charge et dignité d’être la Mère du Fils de Dieu. Le concile dit alors qu’elle fut :

« Rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils, unie à lui par un lien étroit et indissoluble… » (LG 53)



Le lien étroit et indissoluble qui unit Marie au Christ ne commence donc pas à l’Annonciation mais au moment même de l’Immaculée conception : dès cet instant, Marie dépend totalement des mérites et de la grâce du Christ d’une manière si profonde qu’elle est indissoluble.

Le texte du concile intègre les traditions d’Orient (la Toute Sainte) et d’Occident (indemne de toute tache de péché) :

« La Mère de Dieu la Toute Sainte, indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l’Esprit-Saint, et formée comme une nouvelle créature. » (LG 56)



Le concile rapproche ce dogme de celui de l’Assomption :

« Enfin la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs (cf. Ap 19,16), victorieux du péché et de la mort. » (Lumen Gentium 59)



Le concile présente l’Immaculée Conception dans l’histoire de salut, et en ouvrant aussi un horizon de l'Eglise, l’horizon de notre propre salut :

« Si l’Eglise en la personne de la bienheureuse Vierge, atteint déjà à la perfection qui la fait sans tache ni ride (cf. Ep 5,27), les fidèles du Christ, eux, sont encore tendus dans leur effort pour croître en sainteté par la victoire sur le péché: c’est pourquoi ils lèvent leurs yeux vers Marie comme modèle des vertus qui rayonne sur toute la communauté des élus. » (Lumen Gentium 65)



Le dogme de l’Assomption au concile Vatican II

Le Concile Vatican II actualise le dogme promulgué par Pie XII en 1950 en ces termes :

« Cependant, tout comme dans le ciel où elle est déjà glorifiée corps et âme, la Mère de Jésus représente et inaugure l'Eglise en son achèvement dans le siècle futur, de même sur cette terre, en attendant la venue du jour du Seigneur (cf. 2P 3,10 ), elle brille déjà comme un signe d'espérance assurée et de consolation devant le peuple de Dieu en pèlerinage. » (Lumen Gentium 68)



Marie est le commencement de ce que l’Eglise sera dans sa forme achevée.

L’Assomption de Marie rappelle à l’homme d’aujourd’hui, qui avec le développement de la science et de la technique se désintéresse du monde futur, quel est son véritable horizon, quelle est le bonheur et la gloire qui l’attend au ciel. L’Assomption de Marie augmente la consolation de ses fils non seulement parce qu’elle est un signe de leur future glorification, mais parce qu’ils bénéficient continuellement de son aide, parce que

« Son amour maternel la rend attentive aux frères de son Fils dont le pèlerinage n'est pas achevé, ou qui se trouvent engagés dans les périls et les épreuves, jusqu'à ce qu'ils parviennent à la patrie bienheureuse. » (Lumen Gentium 62)

Ce réconfort durera jusqu’au retour du Christ, l’Eglise aura alors achevé sa tâche.

Françoise Breynaert


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dialogueislam-chretien.com
pinson

pinson


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 14 Aoû 2011, 21:20

rosedumatin a écrit:
Nous fêtons l'ASSOMPTION DE MARIE ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Marie est le commencement de ce que l’Eglise sera dans sa forme achevée.

L’Assomption de Marie rappelle à l’homme d’aujourd’hui, qui avec le développement de la science et de la technique se désintéresse du monde futur, quel est son véritable horizon, quelle est le bonheur et la gloire qui l’attend au ciel. L’Assomption de Marie augmente la consolation de ses fils non seulement parce qu’elle est un signe de leur future glorification, mais parce qu’ils bénéficient continuellement de son aide, parce que

« Son amour maternel la rend attentive aux frères de son Fils dont le pèlerinage n'est pas achevé, ou qui se trouvent engagés dans les périls et les épreuves, jusqu'à ce qu'ils parviennent à la patrie bienheureuse. » (Lumen Gentium 62)

Ce réconfort durera jusqu’au retour du Christ, l’Eglise aura alors achevé sa tâche.

Françoise Breynaert


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


« Son amour maternel la rend attentive aux frères de son Fils dont le pèlerinage n'est pas achevé, ou qui se trouvent engagés dans les périls et les épreuves, jusqu'à ce qu'ils parviennent à la patrie bienheureuse. »


J'aime .......
Revenir en haut Aller en bas
louis74

louis74


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyDim 04 Sep 2011, 20:46

mario-franc_lazur a écrit:
jpast a écrit:

Bonsoir Rose,

Je crois qu'elle est morte de mort naturelle comme saint Jean.
Effectivement, Marie a connu la corruption, mais de toute façon tous les martyrs l'ont connue et pourtant ils sont maintenant dans la gloire et ils récupéreront leur corps glorifié à la seconde venue de Jésus. Seul Jésus, et plusieurs hommes de Dieu de l'AT (Enoch, Elie) n'ont pas connu la corruption. Le plus important est d'appartenir au Christ. A j'oubliai, il y a aussi les deux prophètes de l'Apocalypse qui ne la conaîtront pas. (ils seront morts trois jours comme Jésus)


Ne trouves-tu pas bizarre que Elie et Enoch ait été préservés de la corruption postmortem, et pas MARIE, la mère de notre Christ Sauveur ???


Moi, cela me choque !

Bonsoir et pardon de mon arrivée comme un cheveux dans la soupe.

Pour Elie et Enoch, c'est ecrit noir sur blanc qu'ils ont été emporté avant leur mort, dans la Bible, quand à Marie, Jean et Paul rien n'est dit, seul la mort de Jacques ( le frère de Jean) y est mentionné.
Donc c'est la tradition qui dit que les apotres sont morts. Donc si un protestant veut etre honnete avec le dogme de la scola scritura, il ne devrait pas se prononcer sur la mort des apotres ou de Marie ( cela est possible qu'il n'est pas connu la mort comme Enoch et Elie ).
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  EmptyJeu 15 Sep 2011, 13:35

louis74 a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:

Ne trouves-tu pas bizarre que Elie et Enoch ait été préservés de la corruption postmortem, et pas MARIE, la mère de notre Christ Sauveur ???

Moi, cela me choque !

Bonsoir et pardon de mon arrivée comme un cheveux dans la soupe.

Pour Elie et Enoch, c'est ecrit noir sur blanc qu'ils ont été emporté avant leur mort, dans la Bible, quand à Marie, Jean et Paul rien n'est dit, seul la mort de Jacques ( le frère de Jean) y est mentionné.
Donc c'est la tradition qui dit que les apotres sont morts. Donc si un protestant veut etre honnete avec le dogme de la scola scritura, il ne devrait pas se prononcer sur la mort des apotres ou de Marie ( cela est possible qu'il n'est pas connu la mort comme Enoch et Elie ).
Bien pensé ... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] cher LOUIS !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




L'Assomption de Marie  Empty
MessageSujet: Re: L'Assomption de Marie    L'Assomption de Marie  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Assomption de Marie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: