Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment : -26%
Samsung Disque SSD Interne 2 To
Voir le deal
154.59 €
-50%
Le deal à ne pas rater :
Montre Huawei Watch GT 2e (noire) à 69€
69 € 139 €
Voir le deal

 

 Dimanche des Rameaux et de la Passion

Aller en bas 
AuteurMessage
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Dimanche des Rameaux et de la Passion Empty
MessageSujet: Dimanche des Rameaux et de la Passion   Dimanche des Rameaux et de la Passion EmptyDim 13 Avr 2014, 03:49

13 avril 2014

CÉLÉBRATION DU DIMANCHE DES RAMEAUX 
ET DE LA PASSION DU SEIGNEUR

Extraits de l’homélie de saint Jean-Paul II (13 avril 2003)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


1. « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! » (Mc 11, 9).
La liturgie du Dimanche des Rameaux est comme une porte d'entrée solennelle dans la Semaine sainte. Elle associe deux moments opposés entre eux : l'accueil de Jésus à Jérusalem et le drame de la Passion: l'« Hosanna » joyeux et le cri plusieurs fois répété : « Crucifie-le! » ; l'entrée triomphale et la défaite apparente de la mort sur la Croix. Elle anticipe ainsi l'« heure » où le Messie devra beaucoup souffrir, sera tué et ressuscitera le troisième jour (cf. Mt 16, 21), et elle nous prépare à vivre en plénitude le mystère pascal.

La suite ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voir également ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Julie
Moderateur
Moderateur
Julie


Dimanche des Rameaux et de la Passion Empty
MessageSujet: dimanche 13 avril 2014 - Procession des Rameaux, année A   Dimanche des Rameaux et de la Passion EmptyDim 13 Avr 2014, 03:51

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21, 1-11

       Quelques jours avant la fête de la Pâque, Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent à Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers. Alors Jésus envoya deux disciples : « Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les-moi. Et si l'on vous dit quelque chose, vous répondrez : 'Le Seigneur en a besoin, mais il les renverra aussitôt.' » Cela s'est passé pour accomplir la parole transmise par le prophète : Dites à la fille de Sion : Voici ton roi qui vient vers toi, humble, monté sur une ânesse et un petit âne, le petit d'une bête de somme. Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné.

       Ils amenèrent l'ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s'assit dessus. Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ; d'autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route. Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient : « Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut des cieux ! » Comme Jésus entrait à Jérusalem, l'agitation gagna toute la ville ; on se demandait : « Qui est cet homme ? » Et les foules répondaient : « C'est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

**********************

       L’entrée de Jésus à Jérusalem manifeste la venue du Royaume que le Roi-Messie va accomplir par la Pâque de sa Mort et de sa Résurrection. C’est par sa célébration, le dimanche des Rameaux, que la liturgie de l’Église ouvre la grande Semaine Sainte.

       Comment Jérusalem va-t-elle accueillir son Messie ? Alors qu’il s’était toujours dérobé aux tentatives populaires de le faire, Jésus choisit le temps et prépare les détails de son entrée messianique dans la ville de " David, son père "  Il est acclamé comme le fils de David, celui qui apporte le salut (" Hosanna " veut dire " sauve donc ! ", " donne le salut ! "). Or le " Roi de Gloire " entre dans sa Ville " monté sur un ânon " : il ne conquiert pas la Fille de Sion, figure de son Église, par la ruse ni par la violence, mais par l’humilité qui témoigne de la Vérité. C’est pourquoi les sujets de son Royaume, ce jour-là, sont les enfants et les " pauvres de Dieu ", qui l’acclament comme les anges l’annonçaient aux bergers. Leur acclamation, " Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ", est reprise par l’Église dans le " Sanctus " de la liturgie eucharistique pour ouvrir le mémorial de la Pâque du Seigneur.

(Catéchisme de l'Eglise catholique, n° 560 et 559)

Les rameaux - palmes ou rameaux de résineux - bénis en ce jour rappellent que le bois mort va revivre avec la Résurrection du Christ.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 11,1-10.

Lorsqu’ils approchent de Jérusalem,
vers Bethphagé et Béthanie,
près du mont des Oliviers,
Jésus envoie deux de ses disciples
et leur dit :

 « Allez au village qui est en face de vous.
Dès que vous y entrerez, vous trouverez un petit âne attaché,
sur lequel personne ne s’est encore assis.
Détachez-le et amenez-le.
Si l’on vous dit :

  “Que faites-vous là ?”,

 répondez :

  “Le Seigneur en a besoin,
mais il vous le renverra aussitôt.” »

Ils partirent, trouvèrent un petit âne attaché près d’une porte,
dehors, dans la rue,
et ils le détachèrent.

Des gens qui se trouvaient là leur demandaient :
« Qu’avez-vous à détacher cet ânon ? »

Ils répondirent ce que Jésus leur avait dit,

et on les laissa faire.

Ils amenèrent le petit âne à Jésus,
le couvrirent de leurs manteaux,
et Jésus s’assit dessus.

Alors, beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin,
d’autres, des feuillages coupés dans les champs.

 Ceux qui marchaient devant et ceux qui suivaient criaient :
« Hosanna !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

 Béni soit le Règne qui vient,
celui de David, notre père.
Hosanna au plus haut des cieux ! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche des Rameaux et de la Passion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: SPIRITUALITE CHRETIENNE et THEOLOGIE CHRETIENNE-
Sauter vers: