Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
Le Deal du moment : -44%
Machine à pâte automatique Philips ...
Voir le deal
99.99 €

 

 Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptySam 18 Avr 2015, 11:48

Rappel du premier message :

Bonjour à tous!  Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382

Tout d'abord comme le titre de mon sujet l'indique, il peut susciter la polémique. Ce n'est pas ce que je recherche mais uniquement rendre témoignage de ce que dit réellement la bible à ce sujet en me contentant de montrer du doigt les choses écrites.
_________________________________________________________________

Que ce soit un homme ou une femme abandonnée à la naissance, ils sont tentés au cours de leur existence de faire des recherches pour retrouver leurs géniteurs. C’est une nécessité chez l’homme, il a besoin de connaître ses origines et ce qui est vrai sur le plan individuel l’est aussi sur le plan collectif et c’est l’humanité toute entière qui depuis la nuit des temps est à la recherche de ses origines. C’est ainsi qu’elle s’est donnée des dieux pour satisfaire ce besoin afin de répondre à sa manière aux questions brûlantes qui pressent les humains de savoir la réponse aux grandes interrogations que l’homme ne cesse de se poser sur ses origines, son destin, le sens de sa vie, les problèmes du mal, de la mort et de ce qui la suit…

Pour s’affirmer dans ces choses les hommes ont construit des temples magnifiques, des pyramides, des cathédrales toutes plus belles les unes que les autres qu’ils ont hérissées de leurs flèches. Certains seraient tentés de penser que tout cela est d’un autre temps et que les temps ont changé, que l’homme a changé, peut-être même oseraient-ils dire qu’il a avancé dans ses réponses ! Et bien non ! A la différence du passé les hommes ne construisent plus leurs cathédrales sur terre mais dans l’espace et les flèches qui les hérissaient ils les envoient toujours plus haut, toujours plus loin dans le cosmos, sur la Lune, sur Mars et au-delà y plaçant des machines extraordinaires à la recherche de l’origine de notre planète, de traces de vie, de notre humanité ou de ce qui pourrait rendre la vie possible. Curiosity, un des derniers engins envoyés sur la planète Mars est un exemple récent mais déjà avant cela des engins porteurs de messages ont été envoyés dans le cosmos et sur terre des stations de radio sont à l’écoute d’éventuels signaux qui nous viendraient de l’espace. Beaucoup de gens sont convaincus que la vie existe ailleurs dans l’univers et vu d’une certaine manière nous pouvons dire que le monde cherche de façon plus ou moins avouée à savoir si Dieu existe ou pas. Il est en quelque sorte religieux puisqu’il recherche la même chose que les croyants, à savoir : la vie d’où vient-elle?

Pour satisfaire ce besoin, aujourd’hui comme par le passé, l’homme engloutit des sommes d’argent colossales et toujours l’élite de ses savants et de ses penseurs. Les projets futurs, qui sont plus que pharaoniques, donnent vraiment l’impression que la chose est innée chez l’homme voir indissociable de sa nature; connaître les grandes questions que tout homme se pose à un moment ou à un autre de son existence avec plus ou moins d’intérêt. Dit autrement nous sommes tous concernés par ce problème et quelques soient les réponses que nous lui apportons nous serons tous engloutis par la réalité des choses qu’est la vérité nous concernant. C’est cette réalité, cette vérité que je recherche qui m’éloigne des religions que je considère toutes plus ou moins dans l’erreur. La seule vraie religion, celle dans laquelle je me réfugie est celle qui consiste à dire : « Je ne sais pas, je cherche » et c’est la sincérité et l’honnêteté de mes démarches, qui peuvent être aussi les vôtres, qui donnent de la valeur à ma relation avec Dieu. Celle-ci peut être positive ou négative et si nous devions nous noter ce seraient des notes allant de -10 à +10, c'est dire que notre attitude peut nous rapprocher ou nous éloigner plus ou moins de Dieu la source de vie. Mais qui est Dieu ?

Dès notre naissance et même avant nous recevons de notre propre entourage, père, mère, frères et sœurs un enseignement de ce qui va être nos propres racines, nos repères en réponse à toutes les questions que tout homme  ne cesse de se poser sur ses origines, son destin, le sens de sa vie, les problèmes du mal, de la mort et de ce qui la suit. Si nous sommes juifs, chrétiens, musulmans, athées ou de tout autre mouvement de pensée, c’est uniquement parce que nous sommes nés dans tel ou tel famille qui est juive, chrétienne, musulmane, athée etc… Il aurait suffi que nous naissions de l’autre côté de la rue ou à l’autre bout de la rue pour que nous soyons différents de ce que nous sommes. Sauriez-vous invoquer d’autres raisons ? Oseriez-vous dire que vous êtes ceci ou cela parce que vous détenez la vérité ?

Nous comprenons que les réponses que nous invoquons varient grandement en fonction de la famille dans laquelle on va naître. C'est un peu comme si nous recevions des lunettes de couleur, des rouges, des bleues, des vertes, des jaunes, de toutes les couleurs et chacun trouve réponse à ses questions au travers de ses lunettes reçues de leur proche environnement. Vous l’avez compris, ces lunettes sont les différents formatages que nous avons reçu dès notre naissance et ceci de manière totalement inconsciente. C'est ainsi qu'il y a des catholiques, des protestants, des évangéliques, des témoins de Jéhovah, des christadelphes, des juifs, des musulmans et nous n'allons pas tous les citer, ils sont des centaines sinon plus et selon leurs diversités.

Lorsque ces gens veulent s'approcher et discuter d'un paysage enneigé par exemple on imagine la difficulté et la mésentente qui peut en résulter, en effet, comment celui qui a des lunettes rouges peut-il accepter  de reconnaître que la neige soit bleue, verte ou autre ? Cela encore n'est rien mais qu'en est-il lorsqu'ils veulent traduire, expliquer la lumière de Dieu?

Nous comprenons que pour résoudre le problème il suffirait que tous retirent ces lunettes mais le problème du problème est que ces lunettes ne sont pas visibles et que c'est inconsciemment que nous les portons et nous en portons tous. C'est de cela que nous devons prendre conscience et là la chose devient ardue, vraiment ardue.

C'est ce que disait Yéshoua dans ces paroles : "Que celui qui ne quitte pas père, mère, frère et sœurs ne peut venir à ma suite". Il s'agit là de quitter ses savoirs reçus dès l'enfance ou dans certains cas acquits par soi-même. De même il dira que celui qui ne se renie pas lui-même ne peut venir à sa suite. C'est ce que nous devons faire et n'être plus des ceci, des cela ou des ex-ceci ou des ex-cela sinon la vérité nous sera cachée. (A suivre!)

Mes amitiés à tous.

Le Presbytre. sunny
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Grand Echanson




Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyJeu 01 Nov 2018, 16:20

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382  Grand Echanson !

Peut-être connais-tu cette chanson que l’on chante en Israël et un peu partout dans le monde : «Hiné ma tov ouma nayim chévet achim gam yachad. Ce qui veut dire en mot à mot : Voici quoi (est) bon que (d’être) assis en frères aussi (comme) un. Alors tu vois je ne boude pas mon plaisir d'en parler avec toi.

Pour que la mort soit vaincue il faut qu’elle rende tous ses morts.

Bonjour le Presbytre. Si je ne me trompe pas, mon petit doigt me dit que tu es "juif messianique". Seul les juifs messianiques, nomme Jésus en l'appelant Yeshoua. Je suis heureux moi aussi, d'échanger avec toi, pour la plus grande gloire de notre Dieu et de Jésus, le Messie dont nous attendons le retour.

Ce que tu dis là me semble contredire ce que Jésus nous révèle ici :

quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais."  (Jean 11, 26)

Jésus a vaincu la mort et tous ceux qui acceptent, le jour de leur baptême de mourir pour renaître en Lui, ceux là ne mourrons plus, à condition de se nourrir avec son Pain de Vie ; car seul ceux qui sont nés de nouveau en Jésus, et qui demeure vivant en Lui et qui vivent par Lui, en recevant la nourriture avec laquelle il nourrit son Corps, ne mourrons pas le jour où leur corps de chair ancien mourra ; restant vivant dans le corps nouveau, corps spirituel, reçu de Jésus, en son sein, et avec lequel on ressuscitera, quand nous sortirons de Lui, comme le petit enfant sort du corps de sa mère, qui le fait naître dans le monde.

La mort qui rejette ses morts, c'est pour la fin du monde, quand il y aura le jugement dernier, où ceux qui sont mort, parce qu'ils n'étaient pas vivant en Jésus, le jour de leur mort dans leur corps de chair.
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 09:24

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382  Grand Echanson !


Citation :
Bonjour le Presbytre. Si je ne me trompe pas, mon petit doigt me dit que tu es "juif messianique". Seul les juifs messianiques, nomme Jésus en l'appelant Yeshoua. Je suis heureux moi aussi, d'échanger avec toi, pour la plus grande gloire de notre Dieu et de Jésus, le Messie dont nous attendons le retour.

Alors cesse de faire confiance en ton petit doigt car le pauvre il t'a trompé mais garde le quand même, ce n'est pas de sa faute. Cherche un autre doigt mais je crains que ce soit entre tes doigts que tu doives chercher et là il n'y en a pas d'autres car aujourd'hui je ne suis d'aucune église connue. Si j'appelle Jésus Yèshoua c'est parce que c'est ainsi que sa mère Marie l'appelait. A ton avis lorsque le repas préparé par sa mère Marie était prêt que criait-elle en ce temps là? Jésus à table! ou Yèshoua à table! Si l'on sais que Marie et son fils comme pour tous en ce temps là on parlait araméen la réponse est facile et c'est pour cela que je l'appelle Yèshoua. Revoie le film de "la Passion" où les acteurs parlent en araméen, c'est le nom Yèshoua qui est prononcé. Quand au juifs messianiques je les ai fréquenté un peu mais de loin car je ne partage pas leur idées. Aujourd'hui je serais plutôt un Catholique dissident, très dissident mais j'ai toujours pour L’Église Catholique d'aujourd'hui une certaine tendresse. Tu peux en savoir plus sur moi si tu lis ma présentation, tu en sauras plus sur mon parcours spirituel.

Citation :
Ce que tu dis là me semble contredire ce que Jésus nous révèle ici :

Tu rapportes ces paroles : "quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais."  (Jean 11, 26) Je partage tout à fait mais croire en lui c'est apprendre et comprendre ce qu'il a dit. Ce même Jean au chapitre 17:3 nous dit sans équivoque: "Et c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ." C'est ce qui nous donnera la vie. L'année où je suis allé à Lourde, l'année où Jean-Paul II y était allé, et lors d'une cérémonie dans la cathédrale souterraine il y avait une cérémonie où il y avait tout un tas de petits papiers et il fallait en prendre un au hasard où étaient écrites des paroles saintes et c'est sur ce verset que je suis tombé et j'y suis attaché!

La mort sur une croix n'a pas de grande valeur en soit. C'était un supplice tout à fait ordinaire en ce temps-là. A ce point de vue des chrétiens ont souffert d'autres chrétiens des sacrifices qui n'étaient pas plus tendre comme Giordano de Bruno à qui l'on a arraché la langue pour ne pas l'entendre crier lorsqu'on la brûlé vif sur un bûcher et il y en a tant d’autres! Moi ce qui m'éblouit dans le sacrifice de Yèshoua c'est sa fidélité parfaite jusqu'au bout sur la croix, sans haine mais priant pour ses bourreaux, pour ceux qui ne savaient pas ce qu'ils faisaient. Ce n'est pas sa mort en elle-même qui nous sauve mais son chemin de fidélité auquel il nous invite pour y marcher en marchant dans ses pas afin d’aller à sa suite. Je ne parlerais pas de Marie sa mère qui l'a recueilli dans ses bras au pied de la croix, elle aussi était sans haine et certainement avec les pensées de son fils car, elle, elle savait pourquoi tout cela.

Citation :
Jésus a vaincu la mort et tous ceux qui acceptent, le jour de leur baptême de mourir pour renaître en Lui, ceux-là ne mourrons plus, à condition de se nourrir avec son Pain de Vie ; car seul ceux qui sont nés de nouveau en Jésus, et qui demeure vivant en Lui et qui vivent par Lui, en recevant la nourriture avec laquelle il nourrit son Corps,

Que fait-on des publicains et des prostituées qui doivent devancer beaucoup dans le royaume des cieux ?
Matthieu 21: 31 nous dit: "Lequel des deux fit la volonté du père ? Ils lui disent : Le premier. Jésus leur dit : En vérité, je vous dis que les publicains et les prostituées vous devancent dans le royaume de Dieu."

Citation :
ne mourrons pas le jour où leur corps de chair ancien mourra ; restant vivant dans le corps nouveau, corps spirituel, reçu de Jésus, en son sein, et avec lequel on ressuscitera, quand nous sortirons de Lui, comme le petit enfant sort du corps de sa mère, qui le fait naître dans le monde.

Je ne comprends pas je dois avoir un autre concept !

Citation :
La mort qui rejette ses morts, c'est pour la fin du monde, quand il y aura le jugement dernier, où ceux qui sont mort, parce qu'ils n'étaient pas vivant en Jésus, le jour de leur mort dans leur corps de chair.

Je ne comprends pas non plus, c’est quoi pour toi la fin du monde ?

Au plaisir de te lire. Amicalement.

Le Presbytre. Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 518341
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 09:39

Vous citez tous deux ce verset "quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais."  (Jean 11, 26)

Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 10:17

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382  Aquilas!

Aquilas** a écrit:
Vous citez tous deux ce verset "quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais."  (Jean 11, 26)

Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.

Oui Aquilas, tu as en partie raison mais croire en quoi? Croire en Yèshoua ce ne peut être qu'avec le respect le plus strict de sa parole et donc de la bible qui lui a permis à lui aussi de grandir en connaissance et en sagesse. Il est dit aussi que Satan ou ce qu'il représente croit et pourtant il tremble. Tous les croyants s'accaparent soit-disant la vraie foi croyant être sauvés avec ça. Mais quelle foi, puisque regardons autour de nous nous sommes des milliers de religions! La parole de Dieu est vérité, elle est unique et c'est elle qui peut nous sauver mais où est-elle cette vérité? Et puis question importante comment la trouver et avec quelle attitude?

Fraternellement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 18:23

Aquilas** a écrit:


Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.

Parce que Jésus nous dit que seul ceux qui vont vivre et croire en Lui, ne mourront pas ; ceux qui ne vont que "croire en Jésus", ils meurt et il leur faudra attendre la fin des temps pour sortir de l'Hadès et ressusciter :

"Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ; 26 quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » (Jean 11, 25)

Jésus parle de 2 catégories de chrétiens, ceux qui vont ne faire que croire en Lui, sans manger son Pain de Vie, et ceux qui vont manger son Pain de Vie, pour vivre par Lui et en Lui, de la Vie céternelle, communiquer à son Corps, son sang.

Seul ceux qui sont nés de nouveau dans son Eglise qu'il porte en Lui, comme Adam portait Eve son épouse, et demeure en Lui, en ce sein, vivant par son sang, entreront dans le Royaume de Dieu, car Ils y sont déjà, puisque Jésus est resuscité et monté au Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 18:49

Grand Echanson a écrit:
Aquilas** a écrit:


Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.

Parce que Jésus nous dit que seul ceux qui vont vivre et croire en Lui, ne mourront pas ; ceux qui ne vont que "croire en Jésus", ils meurt et il leur faudra attendre la fin des temps pour sortir de l'Hadès et ressusciter :

"Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ;  26 quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »  (Jean 11, 25)

Jésus parle de 2 catégories de chrétiens, ceux qui vont ne faire que croire en Lui, sans manger son Pain de Vie, et ceux qui vont manger son Pain de Vie, pour vivre par Lui et en Lui, de la Vie céternelle, communiquer à son Corps, son sang.

Seul ceux qui sont nés de nouveau dans son Eglise qu'il porte en Lui, comme Adam portait Eve son épouse, et demeure en Lui, en ce sein, vivant par son sang, entreront dans le Royaume de Dieu, car Ils y sont déjà, puisque Jésus est resuscité et monté au Ciel.

Manger le pain de vie cela signifie quoi pour toi ? ou alors tu veux dire des chrétiens pratiquants et des chrétiens non pratiquants peut être ?

Et d'autre part, que dis tu de ceux qui ne croient pas du tout en Jésus quel sort leur est réservé ?


Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 18:59

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382  Aquilas!

Aquilas** a écrit:
Vous citez tous deux ce verset "quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais."  (Jean 11, 26)

Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.

Oui Aquilas, tu as en partie raison mais croire en quoi? Croire en Yèshoua ce ne peut être qu'avec le respect le plus strict de sa parole et donc de la bible qui lui a permis à lui aussi de grandir en connaissance et en sagesse. Il est dit aussi que Satan ou ce qu'il représente croit et pourtant il tremble. Tous les croyants s'accaparent soit-disant la vraie foi croyant être sauvés avec ça. Mais quelle foi, puisque regardons autour de nous nous sommes des milliers de religions! La parole de Dieu est vérité, elle est unique et c'est elle qui peut nous sauver mais où est-elle cette vérité? Et puis question importante comment la trouver et avec quelle attitude?

Fraternellement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!

Oui bien sûr, croire en Jésus c'est écouter sa Parole et la mettre en pratique surtout.

La vérité ? Pour les paiens elle est dans le Christianisme, pour les Juifs, elle est dans le Judaïsme et pour les Musulmans elle est dans l'Islam. Pour moi il est clair que chacun a sa religion, et des milliers je ne pense pas, pour moi il n'y a que 3 religions, qui se subdivisent peut être, mais les 3 piliers ce sont ceux là, le catholicisme est le pilier du christianisme, Le Judaïsme est celui que pratique tous les Juifs depuis des millénaires et il n'y a pas de subdivision, quant à l'Islam il y a certes des groupuscules qui sont nés mais le fondement est le Coran.

Pour trouver la vérité, en fait soi même nous sommes incapables de dire où nous nous situons, si nous sommes parvenus à nous sanctifier ou pas, car la qualité de notre foi est intérieure, elle se voit à l'extérieur par nos actions, si par exemple nous sommes lents à la colère, si nous n'avons qu'une envie c'est pardonner, si nous respectons quiconque, oui le respect, je pense qu'il est universel, car celui qu'on respecte, c'est de l'amour que nous lui donnons, et nous sommes charitables avec lui, parce que par respect pour la personne qu'il est, s'il est dans le besoin nous l'aiderons dans son minimum vital et si nous nous disons que nous n'allons pas l'aider toute notre vie durant, si quand bien même nous avons fait le geste une fois, nous lui avons donné du baume au coeur et si ce geste plusieurs le font, cet homme là ou femme peut repartir dans la vie parce qu'aider les autres c'est surtout leur donner envie de vivre.

Donc pour moi les indices sont des étonnements de soi même c'est à dire si on se surprend à être calme dans une situation qui aurait dû nous faire sortir de nos gongs, nous savons que Dieu nous a pris sous son aile protectrice et donne à notre coeur le paisible qui le rend indifférent à la méchanceté.

Si on se surprend à être méchant, on se dit que l'on est pas encore saint.





Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 02 Nov 2018, 20:36

Aquilas** a écrit:
Manger le pain de vie cela signifie quoi pour toi ? ou alors tu veux dire des chrétiens pratiquants et des chrétiens non pratiquants peut être ?

Et d'autre part, que dis tu de ceux qui ne croient pas du tout en Jésus quel sort leur est réservé ?

Qu'a fait mon père de la terre, quand il m'a engendré dans le sein de son épouse, la chair de sa chair, ma mère, en semant sa semence dans la chair de sa chair, son épouse, avec laquelle il faisait une seule chair, quand il m'a engendré. Il m'a fait don, de la chair de ma mère, de son corps, dans lequel durant 9 mois je vais me développer, étant nourri, à partir de sa chair, de la nourriture qu'elle va elle-même manger, et dont je vais profité, en recevant en moi, en ce corps qu'elle enfante pour moi, son sang, parvenant jusque dans mon coeur, via le cordon ombilical qui me relie à elle. Durant ces 9 mois, je vie en total dépendance avec ma mère, faisant partie de ses organes, qu'elle nourrit aussi avec la nourriture apportée par son sang.


Eh bien, le Pain de vie, c'est ce pain que le nouveau né, dans le sein de l'Eglise, l'épouse du Christ, qui est devenu une seul chair avec son épouse, l'humanité.


? Il m'a donné, Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 175602 Cela signifie la même chose que lorsque je mange du pain, que mon père me donne à manger, pour nourrir en moi, la vie qu'il m'a donné après m'avoir engendré dans le sein de sa mère, par sa semence déposée en elle. Avant de me donner ce pain à manger,

Le Pain de Vie, c'est le Pain que Dieu, mon Père qui est aux Cieux, me donne à manger, pour nourrir en moi, la vie d'en haut, dans laquelle il m'a engendré le jour de mon baptême, sa chair, son corps, dans lequel je me développe, comme lorsque je me suis développer dans le sein de ma mère de la terre, vie que je reçois, du cordon ombilical qui me relie à ma Sainte Mère, l'Eglise, l'Epouse du Christ, recevant de son sang, le sang de son épous, la vie dans lequel il me fait demeurer.

L'enfant de Dieu que je suis, il vit dans la chair du Christ, dans son Corps, étant nourri par son sang, jusqu'à ma naissance au Ciel.

Pour moi, le sang du Christ est, dans son épouse, l'Eglise dans laquelle il m'a engendré, ce qu'est le sang de ma mère quand elle m'a nourrit durant les 9 mois que j'ai passé en son sein, la chair de mon père, puisque la chair de ma mère c'est la chair de mon père. Ce que j'ai vécu durant ces 9 mois dans le sein de ma mère, avant qu'elle me fasse naître dans le monde ; je le vie depuis ma nouvelle naissance, dans le sein du Christ, son Eglise, son Corps, dans l'attente de ma naissance dans son Royaume.

Tout comme durant ces 9 mois, j'ai vécu par et en ma mère, durant toutes ces années passé dans l'Eglise, son épouse, son Corps, je vis par ma mère et par mon père qui n'est plus qu'une seul chair avec elle.

Je mange de ce pain, pour demeurer en Vie, dans le Corps du Christ, le Corps de son Epouse, de son Eglise, afin d'être trouvé vivant, quand mon corps de chair reçu de mes parents, moura, s'en retournant à la poussière.

"C'est là le pain qui est descendu du ciel: il n'en est point comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts; celui qui mange de ce pain vivra éternellement." (Jean 6, 58)

51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du monde." (Jean (CP) 6)


Ceux qui ne croient pas du tout en Jésus, il leur arrivera le même sort que ceux qui auront crus en Lui, sans pour autant naître de nouveau, et manger son Pain de Vie qui m'est nécessaire pour me développer comme enfant nouveau né de Dieu. Ils devront naître de nouveau et se développer, dans la clinique des prématurés du Ciel, que l'Eglise appelle "le purgatoire" ; où nos frères les saints et les saintes, prennent soin de nous, comme les infirmière prennent soin des enfants qui sont dans les services des prématurés.

Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 15:51

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Grand Echanson!

C'est bien compliqué tout cela! Puisque le pain de vie est ce qui donne la vie et puisque Jean nous dit que ce qui signifie la vie éternelle est d'apprendre à connaître Dieu et son fils qu'il a envoyé, (Jean 17:3) alors apprendre à connaître Dieu et son fils est notre pain qui nous donne la vie et cela je le croie formellement. C'est la connaissance qui nous affranchira du péché et nous mènera à la paix de l'esprit, véritable source de vie. C'est aussi cette eau dont parlait Yèshoua à la Samaritaine au puits de Jacob. C'est ce que certains comprendront au temps de la fin et ce sera le signal que la fin est là et c'est pour peu de temps encore et peut-être y avons nous déjà un pied. Ce jour viendra comme un voleur dans la nuit que l'on voie pas et que ce n'est qu'au matin que l'on s'aperçoit de son méfait. Ce sera et c'est le seul signe de la fin du monde et c'est la parole de Dieu qui par ses bienfaits bouleversera le monde en accordant la vie à certains sur cette terre face aux autres qui poursuivront leur chemin... Ce sera une grande tribulation comme le monde n'en a jamais connue, c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Méditez, méditez, méditez tant qu'il est temps!

Amicalement. Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 518341

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 16:53

Grand Echanson a écrit:
Aquilas** a écrit:


Pourquoi vous ne vous projetez pas tous deux dans la Parole pour vous dire que "quiconque passe sa vie à croire en Jésus sera avec Lui dans son Royaume" ? Parce que l'esprit de la lettre nous incite à croire que Jésus promet à ceux qui le suivent, le Paradis, parce que "ne jamais mourir" c'est vivre éternellement.

Parce que Jésus nous dit que seul ceux qui vont vivre et croire en Lui, ne mourront pas ; ceux qui ne vont que "croire en Jésus", ils meurt et il leur faudra attendre la fin des temps pour sortir de l'Hadès et ressusciter :
.


Je pense, mon cher Grand Echanson, que tu confonds l'Hadès avec le Purgatoire. L'Eglise catholique croit en ce moment de purification appelé Purgatoire. Pas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 17:15

Grand Echanson a écrit:
Aquilas** a écrit:
Manger le pain de vie cela signifie quoi pour toi ? ou alors tu veux dire des chrétiens pratiquants et des chrétiens non pratiquants peut être ?

Et d'autre part, que dis tu de ceux qui ne croient pas du tout en Jésus quel sort leur est réservé ?

Qu'a fait mon père de la terre, quand il m'a engendré dans le sein de son épouse, la chair de sa chair, ma mère, en semant sa semence dans la chair de sa chair, son épouse, avec laquelle il faisait une seule chair, quand il m'a engendré. Il m'a fait don, de la chair de ma mère, de son corps, dans lequel durant 9 mois je vais me développer, étant nourri, à partir de sa chair, de la nourriture qu'elle va elle-même manger, et dont je vais profité, en recevant en moi, en ce corps qu'elle enfante pour moi, son sang, parvenant jusque dans mon coeur, via le cordon ombilical qui me relie à elle. Durant ces 9 mois, je vie en total dépendance avec ma mère, faisant partie de ses organes, qu'elle nourrit aussi avec la nourriture apportée par son sang.


Eh bien, le Pain de vie, c'est ce pain que le nouveau né, dans le sein de l'Eglise, l'épouse du Christ, qui est devenu une seul chair avec son épouse, l'humanité.


?  Il m'a donné, Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 175602 Cela signifie la même chose que lorsque je mange du pain, que mon père me donne à manger, pour nourrir en moi, la vie qu'il m'a donné après m'avoir engendré dans le sein de sa mère, par sa semence déposée en elle. Avant de me donner ce pain à manger,

Le Pain de Vie, c'est le Pain que Dieu, mon Père qui est aux Cieux, me donne à manger, pour nourrir en moi, la vie d'en haut, dans laquelle il m'a engendré le jour de mon baptême, sa chair, son corps, dans lequel je me développe, comme lorsque je me suis développer dans le sein de ma mère de la terre, vie que je reçois, du cordon ombilical qui me relie à ma Sainte Mère, l'Eglise, l'Epouse du Christ, recevant de son sang, le sang de son épous, la vie dans lequel il me fait demeurer.

L'enfant de Dieu que je suis, il vit dans la chair du Christ, dans son Corps, étant nourri par son sang, jusqu'à ma naissance au Ciel.

Pour moi, le sang du Christ est, dans son épouse, l'Eglise dans laquelle il m'a engendré, ce qu'est le sang de ma mère quand elle m'a nourrit durant les 9 mois que j'ai passé en son sein, la chair de mon père, puisque la chair de ma mère c'est la chair de mon père. Ce que j'ai vécu durant ces 9 mois dans le sein de ma mère, avant qu'elle me fasse naître dans le monde ; je le vie depuis ma nouvelle naissance, dans le sein du Christ, son Eglise, son Corps, dans l'attente de ma naissance dans son Royaume.

Tout comme durant ces 9 mois, j'ai vécu par et en ma mère, durant toutes ces années passé dans l'Eglise, son épouse, son Corps, je vis par ma mère et par mon père qui n'est plus qu'une seul chair avec elle.

Je mange de ce pain, pour demeurer en Vie, dans le Corps du Christ, le Corps de son Epouse, de son Eglise, afin d'être trouvé vivant, quand mon corps de chair reçu de mes parents, moura, s'en retournant à la poussière.

"C'est là le pain qui est descendu du ciel: il n'en est point comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts; celui qui mange de ce pain vivra éternellement." (Jean 6, 58)

51 Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du monde." (Jean (CP) 6)


Ceux qui ne croient pas du tout en Jésus, il leur arrivera le même sort que ceux qui auront crus en Lui, sans pour autant naître de nouveau, et manger son Pain de Vie qui m'est nécessaire pour me développer comme enfant nouveau né de Dieu. Ils devront naître de nouveau et se développer, dans la clinique des prématurés du Ciel, que l'Eglise appelle "le purgatoire" ; où nos frères les saints et les saintes, prennent soin de nous, comme les infirmière prennent soin des enfants qui sont dans les services des prématurés.


D'accord si j'ai bien tout suivi, ceux qui mangent le pain de vie sont les catholiques pratiquant et ceux qui ne mangent pas le pain de vie sont les autres et comme ceux qui ont cru tu dis, les second arrivent au même sort, mais tu rajoutes, "sans pour autant naitre de nouveau", sauf qu'ils devront "naitre de nouveau" tu dis ensuite dans la "clinique des prématurés du Ciel" tiens donc je ne connaissais pas cette disposition là, cette image que tu donnes du purgatoire, mais comme je vois que tu es beaucoup poète, c'est avec une très grande poésie que tu nous expliques toutes ces choses là
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 17:44

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Grand Echanson!

C'est bien compliqué tout cela! Puisque le pain de vie est ce qui donne la vie et puisque Jean nous dit que ce qui signifie la vie éternelle est d'apprendre à connaître Dieu et son fils qu'il a envoyé, (Jean 17:3) alors apprendre à connaître Dieu et son fils est notre pain qui nous donne la vie et cela je le croie formellement. C'est la connaissance qui nous affranchira du péché et nous mènera à la paix de l'esprit, véritable source de vie.

C'est aussi cette eau dont parlait Yèshoua à la Samaritaine au puits de Jacob. C'est ce que certains comprendront au temps de la fin et ce sera le signal que la fin est là et c'est pour peu de temps encore et peut-être y avons nous déjà un pied. Ce jour viendra comme un voleur dans la nuit que l'on voie pas et que ce n'est qu'au matin que l'on s'aperçoit de son méfait. Ce sera et c'est le seul signe de la fin du monde et c'est la parole de Dieu qui par ses bienfaits bouleversera le monde en accordant la vie à certains sur cette terre face aux autres qui poursuivront leur chemin... Ce sera une grande tribulation comme le monde n'en a jamais connue, c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents.

Méditez, méditez, méditez tant qu'il est temps!

Amicalement. Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 518341

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!

Bonsoir cher Presbytre, j'espère que tu as passé un bon dimanche. Comment accèdait-on à la connaissance de Dieu dans l'Ancienne Allianc ?  Par les Ecritures, l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Dans la Nouvelle Alliance, nous continuons à accéder à la connaissance de Dieu, par ces mêmes Ecritures, témoignage donné par ceux qui dans l'Ancien Alliance, on fréquentés Dieu leur parlant par ses prophètes ; dans la Nouvelle Alliance, par le témoignage que nous ont laissés ses Apôtres qui ont partagé la Vie de Jésus, en qui vivait Dieu son Père.

Quand le jeune homme riche demande à Jésus ce qu'il faut faire pour avoir la vie éternelle, il l'invite à mettre en pratique les deux plus grands commandement de l'Ancienne Alliance, résumant les 10 commandement écrit par Dieu dans le premier livre de la Parole qu'il a donné à son Peuple. Et comme ce jeune homme observait déjà ces commandements depuis sa jeunesse, lui demandant "que dois-je faire de plus", Jésus lui dit "vends tout ce que tu possède, donne le aux pauvres et tu auras un trésors dans le Ciel, puis VIENS ET SUIS-MOI.

Pourquoi Jésus invite-il ce jeune homme riche à le suivre ? Parce que c'est Lui qui est venu nous faire don de sa Vie éternelle, à travers sa chair, son Corps, et surout son Coeur de chair. Dans la deuxième alliance Jésus nous fait entrer dans la connaissance de Dieu, que Lui va nous donner, en nous ramenant vers Dieu son Père ; et en attendant, son Père, on le renotre en Lui, puisqu'il nous dit "qui m'a vu a vu mon père".

Ecoute ce que dit Jésus à ceux qui étaient attachés aux Ecritures :  "Vous scrutez les Écritures, parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle;Or, ce sont elles qui rendent témoignage de moi; et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie." (Jean 5, 40)

Les Ecritures ne sont pas vivantes, il n'y a pas en eux du sang, comme il y a avait du sang, dans le corps de chair de Jésus, la Parole fait chair. Pour recevoir la Vie éternelle, il nous faut connaître Jésus, la Parole de Dieu faite chair, pas connaître les Ecritures. C'est par sa chair que Jésus fait passer son sang, sa vie en nous, pas par la Bible.

L'Eau dont parle Jésus à la Samaritaine, c'est l'Eau que Jean verra sortir du coeur de chair du christ, mêlée à son sang, ce sang qu'il a donné à boire à ses Apôtres, la veille, pendant son repas pascal.

Jésus a été plus que claire :

"Il dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. (Jean (CP) 6, 53)

Désolé cher Prestytre, mais tu te plantes totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 18:23

mario-franc_lazur a écrit:
Grand Echanson a écrit:


Parce que Jésus nous dit que seul ceux qui vont vivre et croire en Lui, ne mourront pas ; ceux qui ne vont que "croire en Jésus", ils meurt et il leur faudra attendre la fin des temps pour sortir de l'Hadès et ressusciter :
.


Je pense, mon cher Grand Echanson, que tu confonds l'Hadès avec le Purgatoire. L'Eglise catholique croit en ce moment de purification appelé Purgatoire. Pas toi ?

Bonsoir cher Mario. Non je ne confond pas l'Hadès avec le Purgatoire, car selon moi, l'Hadès, depuis que Jésus y est descendu, est devenu le purgatoire, le lieu où ceux qui sont mort avant d'avoir été purifiés et sanctifiés parce qu'ils n'ont pas rencontrés Jésus sur terre, ou parce qu'après l'avoir connu, suivi, ils l'ont ensuite abandonnés, comme tous ces baptisés qui ne pratiquent plus. Jésus nous a dit qu'il était venu allumer un feu sur la terre et nous savons que ce Feu il l'a allumé dans son Eglise, étant symbolisé par le Cierge Pascal ; et je sais que Jésus est après avoir accompli sa mission sur la terre, et descendu dans le séjour des morts, pour annoncer sa Bonne Nouvelle aux justes de l'ancienna alliance, ainsi qu'au pécheur de l'ancienne alliance et pécheurs de la nouvelle alliance, allumant là aussi son Feu purificateur ; ce que n'était pas le Feu qui faisait souffrir le riche, demandant à Abraham de lui envoyer Lazare, pour qu'il lui rafraîchisse la langue avec un peut d'eau.

La prière de ce riche, va être accompli par Jésus qui va descendre avec son Esprit Saint, le Feu et son Eau Vive, pour purifier ce riche, le rafraîchir, mais surtout lui fai don, dans cette Eau Vive, de la Vie éternelle.

Pour moi, le purgatoire c'est l'Eglise que Jésus a batit sur la terre et dans l'hadès, où le saut est proposé. Ceux de nos défunts qu'on vient déposer au pied de l'autel, et qui n'ont pas été pufiriés de leurs péchés, et n'ont pas atteint leur taille adulte dans la sainteté, doivent rester dans l'Eglise bâtie dans le séjour des morts par Jésus, le temps d'achever leur croissance comme enfants de Dieu, qu'ils n'ont pas faite dans le purgatoire de la terre, la Sainte Eglise Catholique.

Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'intuition que non. Cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyDim 04 Nov 2018, 18:39

Grand Echanson a écrit:
mario-franc_lazur a écrit:
Grand Echanson a écrit:


Parce que Jésus nous dit que seul ceux qui vont vivre et croire en Lui, ne mourront pas ; ceux qui ne vont que "croire en Jésus", ils meurt et il leur faudra attendre la fin des temps pour sortir de l'Hadès et ressusciter :
.


Je pense, mon cher Grand Echanson, que tu confonds l'Hadès avec le Purgatoire. L'Eglise catholique croit en ce moment de purification appelé Purgatoire. Pas toi ?

Bonsoir cher Mario. Non je ne confond pas l'Hadès avec le Purgatoire, car selon moi, l'Hadès, depuis que Jésus y est descendu, est devenu le purgatoire, le lieu où ceux qui sont mort avant d'avoir été purifiés et sanctifiés parce qu'ils n'ont pas rencontrés Jésus sur terre, ou parce qu'après l'avoir connu, suivi, ils l'ont ensuite abandonnés, comme tous ces baptisés qui ne pratiquent plus. Jésus nous a dit qu'il était venu allumer un feu sur la terre et nous savons que ce Feu il l'a allumé dans son Eglise, étant symbolisé par le Cierge Pascal ; et je sais que Jésus est après avoir accompli sa mission sur la terre, et descendu dans le séjour des morts, pour annoncer sa Bonne Nouvelle aux justes de l'ancienna alliance, ainsi qu'au pécheur de l'ancienne alliance et pécheurs de la nouvelle alliance, allumant là aussi son Feu purificateur ; ce que n'était pas le Feu qui faisait souffrir le riche, demandant à Abraham de lui envoyer Lazare, pour qu'il lui rafraîchisse la langue avec un peut d'eau.

La prière de ce riche, va être accompli par Jésus qui va descendre avec son Esprit Saint, le Feu et son Eau Vive, pour purifier ce riche, le rafraîchir, mais surtout lui fai don, dans cette Eau Vive, de la Vie éternelle.

Pour moi, le purgatoire c'est l'Eglise que Jésus a batit sur la terre et dans l'hadès, où le saut est proposé. Ceux de nos défunts qu'on vient déposer au pied de l'autel, et qui n'ont pas été pufiriés de leurs péchés, et n'ont pas atteint leur taille adulte dans la sainteté, doivent rester dans l'Eglise bâtie dans le séjour des morts par Jésus, le temps d'achever leur croissance comme enfants de Dieu, qu'ils n'ont pas faite dans le purgatoire de la terre, la Sainte Eglise Catholique.

Peut-être que je me trompe, mais j'ai l'intuition que non.  Cordialement.



Tu sembles par cette explication, mon cher G.E. considérer le Purgatoire comme un lieu . Or ce n'est pas un lieu mais un état : L'état de ceux qui doivent, avec des "pleurs et des gémiseements" se purifier pour devenir "parfaits comme notre Père Céleste est parfait" .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMer 07 Nov 2018, 14:13

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Grand Echanson!

Citation :
Bonsoir cher Presbytre, j'espère que tu as passé un bon dimanche. Comment accédait-on à la connaissance de Dieu dans l'Ancienne Alliance ?  Par les Écritures, l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Dans la Nouvelle Alliance, nous continuons à accéder à la connaissance de Dieu, par ces mêmes Ecritures, témoignage donné par ceux qui dans l'Ancien Alliance, on fréquentés Dieu leur parlant par ses prophètes ; dans la Nouvelle Alliance, par le témoignage que nous ont laissés ses Apôtres qui ont partagé la Vie de Jésus, en qui vivait Dieu son Père.

Comme pour beaucoup de monde c'était sous la pluie et comme je suis proche de la nature je dirais très bien puisque la pluie est une bénédiction! Au tout commencement c'est Adam qui nous a transmis la connaissance des événements puisqu'il a été le réceptacle de la parole de Dieu, de part cette fonction il était la Parole de Dieu puisque les noms ont toujours une signification et peuvent indiquer une fonction. Par la suite on ne sait pas trop, on ignore beaucoup de choses concernant le degrés de "civilisation" avant le déluge, j'ai toujours pensé qu'il pourrait nous étonnant! Pour construire cette arche tout en bois, il faut une sacrée connaissance en charpenterie et je peux en parler puisque j'ai été à la base dans ma carrière professionnelle un charpentier. Les données de Dieu concernant la construction de l'arche sont très rudimentaires et pour s'en sortir il faut toute une connaissance. Aujourd'hui en charpente traditionnelle on vous donne une longueur, une largeur et une où deux diagonales du bâtiment à couvrir et débrouille-toi. Un charpentier sait sur une épure en atelier à partir de ces côtes sans jamais avoir vu le bâtiment trouver les centaines de coupes des bois qu'elles soient droites, aplomb ou de dévers. La charpente a toujours été dans le passé à la base de l'architecture et c'est la raison pour laquelle les charpentiers ont été appelés les bâtisseurs de cathédrales. En effet il n'y a pas de voûte romaine, gotique ou autre sans une charpente particulièrement solide pour les construire. C'est cela qui me faire dire qu'ils avaient certainement un degrés de civilisation plutôt avancé pour l'époque et pour le climat d'alors.  

Citation :
Pourquoi Jésus invite-il ce jeune homme riche à le suivre ? Parce que c'est Lui qui est venu nous faire don de sa Vie éternelle, à travers sa chair, son Corps, et surtout son Cœur de chair. Dans la deuxième alliance Jésus nous fait entrer dans la connaissance de Dieu, que Lui va nous donner, en nous ramenant vers Dieu son Père ; et en attendant, son Père, on le rencontre en Lui, puisqu'il nous dit "qui m'a vu a vu mon père".

C'est en cela que consiste la perle de grande valeur pour laquelle il nous faut vendre ou nous débarrasser de tous nos petits cailloux du passé, c'est à dire renier père, mère, frères, sœurs dans ce que cela représente et nous renier également nous-mêmes, conditions indispensables pour aller à la suite de Yèshoua ou d'acheter cette fameuse perle.

Citation :
Ecoute ce que dit Jésus à ceux qui étaient attachés aux Ecritures :  "Vous scrutez les Écritures, parce que vous pensez trouver en elles la vie éternelle;Or, ce sont elles qui rendent témoignage de moi; et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie." (Jean 5, 40)

Tout à fait d'accord avec cela, c'est la raison pour laquelle il faut toujours s'en tenir au écritures sans les interpréter mais les comprendre à l'aide des contextes et d'autres écritures du même livre bien sûr. Il ne faut jamais suivre aveuglément les enseignement d'un homme, c'est du sectarisme. Par exemple il ne faut pas prendre pour argent comptant ce que je dis mais tout reprendre soi-même à la lueur de la bible et juger soi-même.

Citation :
Les Écritures ne sont pas vivantes, il n'y a pas en eux du sang, comme il y a avait du sang, dans le corps de chair de Jésus, la Parole fait chair. Pour recevoir la Vie éternelle, il nous faut connaître Jésus, la Parole de Dieu faite chair, pas connaître les Écritures. C'est par sa chair que Jésus fait passer son sang, sa vie en nous, pas par la Bible.

Si,si la parole des écritures est vivante et même vivifiante puisqu'elle nous donne la vie. Jean nous dit que ce qui signifie la vie éternelle c'est d'apprendre à connaître Dieu et son fils qu'il a envoyé (Jean 17:3) et comment les connaître sans l'étude des écritures (2Timothée 3:16,17). Notre fin et notre rang sera selon la manière dont nous considérons les écritures qui sont chemin que le Christ nous a montré par son ministère se résumant en une fidélité parfaite, jusqu'au bout cloué sur une croix et sans haine et bien au contraire.

Citation :
L'Eau dont parle Jésus à la Samaritaine, c'est l'Eau que Jean verra sortir du cœur de chair du christ, mêlée à son sang, ce sang qu'il a donné à boire à ses Apôtres, la veille, pendant son repas pascal.

Jean a peut-être vu l'eau sortir du cœur de Yèshoua mais il ne dit pas que c'est cette eau qui nous sauve par elle-même. L'eau dont parle et même promet même en quelque sorte Yèshoua à la Samaritaine est cette eau vivifiante qui sortira pour l'éternité du trône de Dieu et de l'Agneau. Révélation 22:

1 Et il me montra un fleuve d’eau vive, éclatant comme du cristal, sortant du trône de Dieu et de l’Agneau.
2 Au milieu de sa rue, et du fleuve, de çà et de là, était l’arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois ; et les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations.
3 Et il n’y aura plus de malédiction ; et le trône de Dieu et de l’Agneau sera en elle ; et ses esclaves le serviront,
4 et ils verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.
5 Et il n’y aura plus de nuit, ni besoin d’une lampe et de la lumière du soleil ; car le Seigneur Dieu fera briller sa lumière sur eux ; et ils régneront aux siècles des siècles.

Alors ce sera ce paradis perdu qui sera retrouvé, paradis également promis à ce brigand mort aux côtés de Yèshoua et annoncé pour cette époque là car de suite après sa mort Yèshoua est descendu aux enfers, c'est à dire dans le shéol ou encore la tombe durant trois jours.


Citation :
Jésus a été plus que claire :

"Il dit: "En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. (Jean (CP) 6, 53)

Avec ce verset là aussi je dirais que tu as raison mais que signifie manger sa chair et boire son sang? Puisque cela signifie la vie éternelle et puis qu'apprendre à connaître Dieu signifie aussi la vie éternelle cela nous montre que se nourrir du corps du Christ signifie apprendre de lui et de son Père afin de découvrir leurs trésors cachés ou si tu veux encore cette fameuse perle de grande valeur pour laquelle il nous faut tout vendre et que peut-être nous avons déjà vendue.

Citation :
Désolé cher Presbytre, mais tu te plantes totalement.

Moi je te souhaite de tout cœur de me lire et me relire en mettant de côté tous tes savoirs ne serait-ce qu'un moment, tu pourras toujours les reprendre après! study  study  study

Bonne après-midi si tu passes par là.

Fraternellement en Christ notre Seigneur qui nous sauve par sa Parole.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 11:55

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 à tous!

Il y a quelques jours je me suis engagé de vous décrire les versets qui nous montrent que Yèshoua a été pécheur à une époque. Nous y voilà mais je ne vais les citer que progressivement afin de ne pas vous submerger avec cela et pour que vous ayez le temps de méditer, de digérer cela, car vous ne devez pas prendre pour argent comptant ce que je dis et cela je le répète souvent mais vous devez tout vérifier dans la bible et non seulement ne voir que des mots mais le sens des mots car la vérité ne consiste pas en un jeu de mots, il y a des spécialistes prêts à tout détourner, mais à une étude perspicace. Commençons par l'étude du Psaume 69 : 8 et 9 :

------------------------------------------------------------

"Je suis devenu un étranger à mes frères, et un inconnu aux fils de ma mère ; Car le zèle de ta maison m’a dévoré, et les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi". (Version J-N Darby)

Dans "car le zèle de ta maison m’a dévoré",  à qui la bible attribue-t-elle ce verset ?

Si nous reprenons ce verset dans une concordance, elle nous renvoie au Psaume 119 : 139, Matthieu 21 : 12, Marc 11 : 15, Jean 2 : 17. Les passages dans Matthieu et Marc relatent l’incident des marchands du Temple. Jean relate aussi cet incident mais avec cette remarque importante qui dit : "Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit (de Yèshoua donc): "Le zèle de ta maison me dévore"".

S’il est dit que les disciples se souvinrent c’est parce que cela faisait partie de leur enseignement reçu dans le passé et qu’ils savent que dans tout le psaume 69 il n’est question que du Christ à venir, l’Oint de Dieu et que le verset 9 prophétise le zèle dévorant de l’Oint à venir pour la maison de Dieu.

Comprenez bien ceci: nous remarquons que dans ce psaume, c’est celui qui a ce zèle dévorant qui parle de lui et il le fait toujours à la première personne du singulier ; "je",  "me",  "ma". C’est donc encore de lui qu’il est prophétisé au verset 21 concernant sa passion : "Ils ont mis du fiel dans ma nourriture, et, dans ma soif, ils m’ont abreuvé de vinaigre". Là aussi la concordance cite Matthieu 27 : 48, Marc 15 : 26, Luc 23 : 36 et Jean 19 : 29. Et c’est encore Jean qui rapporte que Yèshoua dit à la fin que "tout est accompli", selon l’écriture bien sûr. Faites une pause, est-ce juste?

Maintenant si je vous dis que dans ce psaume 69 il n’est question que du Christ et que c’est lui qui parle du début jusqu’à la fin seriez-vous d’accord ? Jusque là peut-être oui mais si c’est non il faudra le justifier! Si oui la suite n’est pas difficile à connaître ; puisque c’est Yèshoua que l’on fait parler à la première personne du singulier par la bouche de David, c’est aussi lui qui dit :

Au verset 2 : "Je suis enfoncé dans une boue profonde, et il n’y a pas où prendre pied ; je suis entré dans la profondeur des eaux, et le courant me submerge".

Au verset 5 : "Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées".

Au verset 14 : "Délivre-moi du bourbier, et que je n’y enfonce point ; que je sois délivré de ceux qui me haïssent et des profondeurs des eaux".

Au verset 19 : "Toi, tu connais mon opprobre, et ma honte, et ma confusion : tous mes adversaires sont devant toi".

Conclusion:
Puisque c'est bien toujours Yèshoua qui parle, c'est aussi lui qui confesse son péché:  "Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées". C’est pour ces raisons que l’Oint de Dieu dit au verset 18 comme un peu partout dans les psaumes le concernant : "Approche-toi de mon âme, sois son rédempteur ; rachète-moi à cause de mes ennemis".

--------------------------------------------------------

Attention, ne trichez pas! Si vous attribuez ces paroles à quelqu'un d'autre vous devez décrire le lien qui le permet. Ce que vous pensez n'est d'aucune utilité pour qui que ce soit, restons uniquement dans ce qui est écrit dans ce psaume et rien d'autre.

Fraternellement avec vous tous.

Le Presbytre.
Revenir en haut Aller en bas
loli83

loli83


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 12:38

Dans les évangiles , il n'est pas question d'éventuels péchés de Jésus

par contre nous connaissons l'histoire de David et de son grand péché envers Urie dont il a pris la femme et qu'il a ensuite envoyé à la mort de façon hypocrite en le faisant placer en première ligne dans les combats

David a commis un crime , mais pour sa décharge , il ne trouvait pas d'autre solution , il faut relire toute l'histoire pour avoir les détails ( voir livre de 2 Samuel chapitres 11 et 12 )

Dieu lui a pardonné , mais l'a puni tout de même

donc quand à moi , je ne sais pas dire si cet aspect de la vie de David s'applique aussi à Jésus , ou s'il ne faut prendre qu'une partie du psaume en tant que prophétie
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 14:04

Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".

En fait, il s'agit de Jérémie probablement, au moment où, pour avoir obéi à l'Eternel, il fut couvert d'outrages, renié par les siens (versets 8 à 10), et cela quand Juda était envahi, sa population déjà en partie captive et Jérusalem sur le point de tomber entre les mains de l'ennemi. La description des premiers versets pourrait, dans cette supposition, avoir pour point de départ l'emprisonnement du prophète dans une citerne (Jérémie 38.6) ; elle rappelle la plainte de Lamentations 3.53 :
Ils ont anéanti ma vie dans la fosse...
Les eaux montaient par-dessus ma tête...


Quand il écrit : "J'ai pleuré",(verset 11)... son zèle a produit en lui une douleur profonde, quand il a vu l'état d'abandon ou de profanation de la maison de Dieu. Ce trait est plus à sa place dans la bouche de Jérémie que dans celle de Jésus.

Source : "la Bible annotée".

DONC le pécheur n'est pas Jésus .
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 16:27

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Loli!

loli83 a écrit:
Dans les évangiles , il n'est pas question d'éventuels péchés de Jésus

par contre nous connaissons l'histoire de David et de son grand péché envers Urie dont il a pris la femme et qu'il a ensuite envoyé à la mort de façon hypocrite en le faisant placer en première ligne dans les combats

David a commis un crime , mais pour sa décharge , il ne trouvait pas d'autre solution , il faut relire toute l'histoire pour avoir les détails ( voir livre de 2 Samuel chapitres 11 et 12 )  

Dieu lui a pardonné , mais l'a puni tout de même

donc quand à moi , je ne sais pas dire si cet aspect de la vie de David s'applique aussi à Jésus , ou s'il ne faut prendre qu'une partie du psaume en tant que prophétie

Je connais bien ce passage mais je crains que le péché de Yèshoua ait eu des conséquences plus graves pour l'humanité lorsqu'il est venu sur terre pour la première fois car lorsqu'il est venu comme nous le savons généralement c'était pour la seconde fois. Tiens compte que dans la bible toutes choses n'ont pas été dites et sont même restées cachées entre autre parce que l'homme n'était pas capable de les porter.

Matthieu 13:
34 Jésus dit toutes ces choses aux foules en paraboles, et sans parabole il ne leur disait rien ;
35 en sorte que fût accompli ce qui a été dit par le prophète, disant : «J’ouvrirai ma bouche en paraboles, je proférerai des choses qui ont été cachées dès la fondation du monde» [Psaume 78:2].

Quant à ces versets au Psaume 40 qui nous disent:
6 Au sacrifice et à l’offrande de gâteau tu n’as pas pris plaisir : tu m’as creusé des oreilles ; tu n’as pas demandé d’holocauste ni de sacrifice pour le péché.
7 Alors j’ai dit : Voici, je viens ; il est écrit de moi dans le rouleau du livre.

Est-ce que c'est David qui parle pour lui disant il aurait été parlé de lui dans le rouleau du livre qui n'est autre que le Torah? Non c'est Dieu qui parle par la bouche de David et il parle de celui qui dit "Je viens" pour ce que nous savons.

Cependant il y a de quoi que tu sois surprise, je l'ai été aussi lorsque j'ai découverts cela. L'apôtre Jean n'a t-il pas été tout étonné et d'un grand étonnement nous dit la bible lorsqu'il a découvert qui était Babylone la Grande? Là aussi il y a une surprise!

Il faut, entre autre, se cramponner au fait que ce psaume est confirmé par Jean en 2:

16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : «Le zèle de ta maison me dévore» [Psaume 69:9].

L'apôtre attribue ce passage à Yèshoua sans l'ombre d'un doute, ensuite tu peux le nier et c'est un réflexe qui peut se comprendre mais dans ce cas tu dois pouvoir faire obligatoirement la transition de Yèshoua vers David et inversement dans ce psaume ce qui moi me semble impossible car ce psaume ne parle que d'une seule personne et toujours à la première personne du singulier. Si tu ne peux pas faire la transition ne t'inquiètes pas, jamais personne n'y est arrivé, peut-être parce que sur ce point elles étaient honnêtes mais je crois surtout que c'est impossible car il n'y en a pas. C'est ce qui s'est passé pour moi. Je vais cité dans les jours qui viennent encore 5 psaumes de ce genre qui sont à mon sens les plus parlants quant aux dizaines d'autres on peut les discerner facilement au cours de notre lecture des psaumes après que l'on aura assimilé ces psaumes. Cela fait peut-être partie de la connaissance qui doit augmenter à la fin des jours où certains vont comprendre selon Daniel ou de la colère de Dieu selon Jérémie que nous ne devons comprendre qu'à la fin, pendant qu'elle se réalise. Ici le mot colère signifie connaissance car c'est elle qui va bouleverser le monde et ce qui va t'étonner pour le plus grand bien de toute l'humanité.

Toute mon amitié.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 16:39

Le Presbytre a écrit:


Il faut, entre autre, se cramponner au fait que ce psaume est confirmé par Jean en 2:

16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : «Le zèle de ta maison me dévore» [Psaume 69].

L'apôtre attribue ce passage à Yèshoua sans l'ombre d'un doute, ensuite tu peux le nier et c'est un réflexe qui peut se comprendre mais dans ce cas tu dois pouvoir faire obligatoirement la transition de Yèshoua vers David et inversement dans ce psaume ce qui moi me semble impossible car ce psaume ne parle que d'une seule personne et toujours à la première personne du singulier.



A cela j'ai déjà répondu un peu plus haut et j'attends ton commentaire !.....
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 16:54

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!

mario-franc_lazur a écrit:
Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".

En fait, il s'agit de Jérémie probablement, au moment où, pour avoir obéi à l'Eternel, il fut couvert d'outrages, renié par les siens (versets 8 à 10), et cela quand Juda était envahi, sa population déjà en partie captive et Jérusalem sur le point de tomber entre les mains de l'ennemi. La description des premiers versets pourrait, dans cette supposition, avoir pour point de départ l'emprisonnement du prophète dans une citerne (Jérémie 38.6) ; elle rappelle la plainte de Lamentations 3.53 :
Ils ont anéanti ma vie dans la fosse...
Les eaux montaient par-dessus ma tête...


Quand il écrit : "J'ai pleuré",(verset 11)... son zèle a produit en lui une douleur profonde, quand il a vu l'état d'abandon ou de profanation de la maison de Dieu. Ce trait est plus à sa place dans la bouche de Jérémie que dans celle de Jésus.

Source : "la Bible annotée".

DONC le pécheur n'est pas Jésus .

Comment peux-tu affirmer haut et fort ces choses puisque tu dis toi-même "En fait, il s'agit de Jérémie probablement", pourquoi ce "probablement". Sache cependant que je tiens compte de ce que tu dis et c'est ce qui m'a amené à vérifier dans 25 traductions différentes. Elles confirment toutes que les apôtres se sont souvenus de ce verset. A qui dois faire confiance? Mon choix est vite fait!

J'aurais pu citer le verset 21 de ce même psaume qui nous parle du vinaigre avec lequel il a été abreuvé. Est-ce Jérémie qui de telle sorte a été abreuvé?

Amicalement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin des jours!
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 17:18

C'est évident que Jésus est Saint puisque le premier né de la Création de Dieu.

Comme nous pouvons dire que notre Adam n'est pas le premier né de toute la création puisque c'est Jésus donc avant "notre Adam" il y a eu d'autres Adam cqfd sinon notre Bible aurait dit "Adam le deuxième né de la Création" cqfd

Donc et puisque nous savons sans l'ombre d'un doute que Jésus est l'IMAGE DE DIEU invisible ainsi que la PAROLE FAITE CHAIR donc Jésus est DIEU lui même donc blasphème contre Dieu que de développer sur une prétendue situation pécheresse en parlant de notre Seigneur Le Presbytre ? Oui sans l'ombre d'un doute et pour ton bien, je te conseille de te raviser.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyVen 09 Nov 2018, 19:02

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!

mario-franc_lazur a écrit:
Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".

En fait, il s'agit de Jérémie probablement, au moment où, pour avoir obéi à l'Eternel, il fut couvert d'outrages, renié par les siens (versets 8 à 10), et cela quand Juda était envahi, sa population déjà en partie captive et Jérusalem sur le point de tomber entre les mains de l'ennemi. La description des premiers versets pourrait, dans cette supposition, avoir pour point de départ l'emprisonnement du prophète dans une citerne (Jérémie 38.6) ; elle rappelle la plainte de Lamentations 3.53 :
Ils ont anéanti ma vie dans la fosse...
Les eaux montaient par-dessus ma tête...


Quand il écrit : "J'ai pleuré",(verset 11)... son zèle a produit en lui une douleur profonde, quand il a vu l'état d'abandon ou de profanation de la maison de Dieu. Ce trait est plus à sa place dans la bouche de Jérémie que dans celle de Jésus.

Source : "la Bible annotée".

DONC le pécheur n'est pas Jésus .

Comment peux-tu affirmer haut et fort ces choses puisque tu dis toi-même "En fait, il s'agit de Jérémie probablement", pourquoi ce "probablement". Sache cependant que je tiens compte de ce que tu dis et c'est ce qui m'a amené à vérifier dans 25 traductions différentes. Elles confirment toutes que les apôtres se sont souvenus de ce verset. A qui dois faire confiance? Mon choix est vite fait!

Pourquoi me lis-tu si mal ? Je t'avais écrit ceci : "Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".

Citation :
J'aurais pu citer le verset 21 de ce même psaume qui nous parle du vinaigre avec lequel il a été abreuvé. Est-ce Jérémie qui de telle sorte a été abreuvé?

Pourquoi pas ? Ils me donnent du fiel... Ces images sont familières à Jérémie :

" L'Eternel notre Dieu nous fait périr et nous fait boire des eaux empoisonnées, parce que nous avons péché, contre l'Eternel !"
(Jérémie 8.14)
"C'est pourquoi l'Eternel des armées, le Dieu d'Israël, parle ainsi : Voici, je vais nourrir ce peuple d'absinthe et je l'abreuverai d'eaux empoisonnées"  (Jérémie, 9.15)
"Voici, je vais leur faire manger de l'absinthe et leur faire boire des eaux empoisonnées ; car c'est des prophètes de Jérusalem que la profanation est venue dans tout ce pays." (Jérémie, 23.15).
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyLun 12 Nov 2018, 20:10

Le Presbytre a écrit:
Si,si la parole des écritures est vivante et même vivifiante puisqu'elle nous donne la vie. Jean nous dit que ce qui signifie la vie éternelle c'est d'apprendre à connaître Dieu et son fils qu'il a envoyé (Jean 17:3) et comment les connaître sans l'étude des écritures (2Timothée 3:16,17). Notre fin et notre rang sera selon la manière dont nous considérons les écritures qui sont chemin que le Christ nous a montré par son ministère se résumant en une fidélité parfaite, jusqu'au bout cloué sur une croix et sans haine et bien au contraire.

Jean a peut-être vu l'eau sortir du cœur de Yèshoua mais il ne dit pas que c'est cette eau qui nous sauve par elle-même. L'eau dont parle et même promet même en quelque sorte Yèshoua à la Samaritaine est cette eau vivifiante qui sortira pour l'éternité du trône de Dieu et de l'Agneau. Révélation 22:

1 Et il me montra un fleuve d’eau vive, éclatant comme du cristal, sortant du trône de Dieu et de l’Agneau.
2 Au milieu de sa rue, et du fleuve, de çà et de là, était l’arbre de vie, portant douze fruits, rendant son fruit chaque mois ; et les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations.
3 Et il n’y aura plus de malédiction ; et le trône de Dieu et de l’Agneau sera en elle ; et ses esclaves le serviront,
4 et ils verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.
5 Et il n’y aura plus de nuit, ni besoin d’une lampe et de la lumière du soleil ; car le Seigneur Dieu fera briller sa lumière sur eux ; et ils régneront aux siècles des siècles.

Alors ce sera ce paradis perdu qui sera retrouvé, paradis également promis à ce brigand mort aux côtés de Yèshoua et annoncé pour cette époque là car de suite après sa mort Yèshoua est descendu aux enfers, c'est à dire dans le shéol ou encore la tombe durant trois jours.

que signifie manger sa chair et boire son sang? Puisque cela signifie la vie éternelle et puis qu'apprendre à connaître Dieu signifie aussi la vie éternelle cela nous montre que se nourrir du corps du Christ signifie apprendre de lui et de son Père afin de découvrir leurs trésors cachés ou si tu veux encore cette fameuse perle de grande valeur pour laquelle il nous faut tout vendre et que peut-être nous avons déjà vendue.

Citation :
Désolé cher Presbytre, mais tu te plantes totalement.

Moi je te souhaite de tout cœur de me lire et me relire en mettant de côté tous tes savoirs ne serait-ce qu'un moment, tu pourras toujours les reprendre après! study  study  study

Bonne après-midi si tu passes par là.

Fraternellement en Christ notre Seigneur qui nous sauve par sa Parole.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!

Bonsoir Lepresbytre,

Quand Jésus nous dit que la Vie éternelle c'est de connaître son Père le vrai Dieu et le connaître Lui, il parle de la connaissance qu'on reçoit de quelqu'un quand on le rencontre, pas quand on entend parler de Lui. Personnellement je ne te connais qu'à travers tes écris ; je sais parce que tu écris, ce que tu penses, mais je ne sais pas qui tu es, et à quoi tu ressembles. On ne connaît vraiment quelqu'un quand partageant sa vie.

De fait, il est évident, puisqu'il nous dit qu'il est venu pour nous faire don de la Vie éternelle, qu'il reçoit de son Père et que son Père à travers Lui veut faire passer en nous qui sommes les membres de son Corps, qu'il nous faut être un seul Corps de chair avec Lui, un seul Coeur de chair, d'où jaillit la Vie.

De fait, la Vie je ne la reçoit pas de la Bible qui me parle de Lui, je la reçois de Lui que je vais chercher, à partir des information que j'ai reçu de Lui à travers le témoignage qu'il a laissé, par ses Apôtres.

De fait, quand Jésus reproche aux pharisiens daller chercher dans les Ecritures, la Vie éternelle qu'il est venu nous apporter, il nous montre clairement que la Vie éternelle elle se trouve EN LUI, et pas dans la Bible. La Bible est utile pour enseigner la Bonne Nouvelle, mais pas pour donner la Vie éternelle, car Jésus seul, qui est Dieu devenu homme, est celui de qui nous recevons la Vie éternelle, par cet unique Coeur de chair nouveau que nous avait annoncé Dieu par la bouche de son prophète Ezéchiel.

Si je prends l'exemple de mes parents, j'ai beaucoup appris d'eux et cela a nourrit mon intelligence ; par contre heureusement qu'ils m'ont donné à manger la nourriture qui nourrit en moi, la vie que j'ai reçu d'eux. Si je m'étais nourris uniquement avec l'éducation qu'ils m'ont donné, il y a longtemps que je serais mort. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 11:34

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!


Pourquoi tergiverser et parler toujours au conditionnel avec des "si" avec lesquels on pourrait mettre tout Paris en bouteille!!! La bible est fort simple si on ne cherche pas à la détourner. Jean attribue ce verset à Yèshoua point barre et confirme de ce fait que tout ce psaume est attribué à Yèshoua et cela se trouve confirmé par toi-même puisque tu ne peux pas nous démontrer une transition de Yèshoua vers un autre personnage dans ce même psaume. Pourquoi chercher ailleurs alors que c'est si simple? C'est vrai que c'est simple mais plutôt difficile à accepter c'est vrai aussi surtout que le reste va encore plus loin!!!

Où est-il question du prophète Jérémie dans les rouleaux du livre écrit avant les Psaumes?

Puisque la nourriture de Yèshoua est de faire la volonté de son père de qu'elle nourriture parle t-on? Ou de quelle eau?

N'oublie pas que les annotations d'une bible ne sont que des interprétations que nous devons contrôler individuellement, elles ne sont pas forcément Parole de Dieu et peuvent souvent nous induire en erreur.

Amicalement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 13:49

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!


Pourquoi tergiverser et parler toujours au conditionnel avec des "si" avec lesquels on pourrait mettre tout Paris en bouteille!!! La bible est fort simple si on ne cherche pas à la détourner. Jean attribue ce verset à Yèshoua point barre et confirme de ce fait que tout ce psaume est attribué à Yèshoua et cela se trouve confirmé par toi-même puisque tu ne peux pas nous démontrer une transition de Yèshoua vers un autre personnage dans ce même psaume.
Amicalement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!


"Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem, "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".

Le Bible de Jérusalem est certainement mieux instruite que le frère PRESBYTRE.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 13:56

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Grand Echanson!

Si tu savais combien il est parfois difficile de répondre aux gens comme ici pour toi car tu dis des choses tellement belles et vraies et ces mêmes choses tellement fausses en même temps! Nous pourrions dire cela d'une autre manière, il me semble parfois que nous sommes si près les uns des autres et pourtant... Oui quelques fois cela me fait vraiment marronner car je ne sais pas toujours par où commencer! 

Citation :
Quand Jésus nous dit que la Vie éternelle c'est de connaître son Père le vrai Dieu et le connaître Lui, il parle de la connaissance qu'on reçoit de quelqu'un quand on le rencontre, pas quand on entend parler de Lui. Personnellement je ne te connais qu'à travers tes écris ; je sais parce que tu écris, ce que tu penses, mais je ne sais pas qui tu es, et à quoi tu ressembles. On ne connaît vraiment quelqu'un quand partageant sa vie.

Tu dis :"On ne connaît vraiment quelqu'un qu'en partageant sa vie. et tu sembles nous dire que pour vivre avec Dieu nous devons partager sa vie. En cela rien de plus vrai. Comment pouvons-nous partager sa vie, la vie avec Dieu si ce n'est qu'en se laissant transcender par son esprit qui n'est autre que sa personnalité puissante, attirante et attachante qui s'exprime auprès de nous par le moyen de la bible, sa parole, ses pensées que nous devons faire nôtres! Pourrait-on mieux partager sa vie?

Citation :
De fait, il est évident, puisqu'il nous dit qu'il est venu pour nous faire don de la Vie éternelle, qu'il reçoit de son Père et que son Père à travers Lui veut faire passer en nous qui sommes les membres de son Corps, qu'il nous faut être un seul Corps de chair avec Lui, un seul Coeur de chair, d'où jaillit la Vie.

Dans mon langage je dis que le Fils et le Père sont un comme nous devons faire un avec lui et de le même manière  nous sommes tous individuellement invités à être un avec le fils et par le fils à être un avec le Père et être ce que nous sommes tous, des dieux, tous des fils du Très Haut. Psaume 82:6.

Moi j’ai dit : Vous êtes des dieux, et vous êtes tous fils du Très-haut.


Si nous n'ajoutons rien, remarquons qu'il n'est pas dit sauf celui-ci ou sauf celui-là. A ceux qui l'ont prétendu dans le passé il est dit d'eux que les prostitués les devanceront! Et oui, puisque les chats n'accouchent pas des souris, nous sommes tous des êtres divins, mêmes si nous sommes en bas d'une échelle! Surpris?

Citation :
De fait, la Vie je ne la reçoit pas de la Bible qui me parle de Lui, je la reçois de Lui que je vais chercher, à partir des information que j'ai reçu de Lui à travers le témoignage qu'il a laissé, par ses Apôtres.

Vois comme il n'est pas simple de te répondre!: Tu dis: "(...) je vais chercher, à partir des informations que j'ai reçues de Lui à travers le témoignage qu'il a laissé, par ses Apôtres. Dire "apprendre à connaître" ou "je vais chercher" n'est-ce pas la même chose? Tu vas chercher quoi si ce n'est ce qui donne la vie éternelle.

18 Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent ; et qui la tient ferme est rendu bienheureux. (Proverbe 3) Les bienheureux sont ici les victorieux.

20 Mon fils, sois attentif à mes paroles, incline ton oreille à mes discours.
21 Qu’ils ne s’éloignent point de tes yeux ; garde-les au dedans de ton cœur ;
22 car ils sont la vie de ceux qui les trouvent, et la santé de toute leur chair. (Proverbes 4)


Citation :
De fait, quand Jésus reproche aux pharisiens d'aller chercher dans les Écritures, la Vie éternelle qu'il est venu nous apporter, il leur montre clairement que la Vie éternelle elle se trouve EN LUI, et pas dans la Bible. La Bible est utile pour enseigner la Bonne Nouvelle, mais pas pour donner la Vie éternelle, car Jésus seul, qui est Dieu devenu homme, est celui de qui nous recevons la Vie éternelle, par cet unique Coeur de chair nouveau que nous avait annoncé Dieu par la bouche de son prophète Ezéchiel.

La nourriture de Yèshoua était de faire la volonté de Dieu mais les pharisiens voulaient y mettre du fiel à leur convenance ternissant ce qui était déjà en eux. C'est comme lorsque Dieu dans son alliance avec Israël encore au pays de Moab, juste avant de traverser le Jourdain lorsqu'il scelle avec ce peuple l'alliance de bénédictions et de malédictions où il leur promet que si ils obéissent à sa loi, ils seraient tout en haut et si au contraire qu'ils n'obéissent pas ils seraient tout en bas. Nous voyons clairement ici que les pouvoirs d'être en haut ou en bas étaient en eux-mêmes comme c'est le cas pour nous-mêmes en ce qui concerne la vie éternelle exactement comme aussi cela l'a été pour Adam au Jardin D’Éden.

Citation :
Si je prends l'exemple de mes parents, j'ai beaucoup appris d'eux et cela a nourrit mon intelligence ; par contre heureusement qu'ils m'ont donné à manger la nourriture qui nourrit en moi, la vie que j'ai reçu d'eux. Si je m'étais nourris uniquement avec l'éducation qu'ils m'ont donné, il y a longtemps que je serais mort. Very Happy

Non, tu aurais ou on aurait trouvé pour toi une autre solution. Regarde, moi je suis vivant même si c'était autrement.

Une bonne journée pour toi mon cher Grand Echanson.

Amicalement.

Le Presbytre.  Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 14:31

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!

Citation :

"Le verset 10 : "Car le zèle de ta maison m'a dévoré," n'est dit être messianique, selon la Bible de Jérusalem, "que par les citations qu'en fait le Nouveau Testament".




Citation :
Le Bible de Jérusalem est certainement mieux instruite que le frère PRESBYTRE.

Le frère PRESBYTRE ne comprends pas où tu veux en venir, peux-tu venir à son secours? Sad Sad Sad.

N'est-il pas dit en Jean 2:

15 Et ayant fait un fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple, et les brebis et les bœufs ; et il répandit la monnaie des changeurs et renversa les tables.
16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 [Et] ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : «Le zèle de ta maison me dévore» [Psaume 69:9].


Ces paroles reprennent les paroles du psaume 69 et les attribuent indiscutablement à Christ et non à David par exemple car il n'est pas prophétisé de David dans le rouleau du livre mais surtout du fils.
Psaume 2:

7 Je raconterai le décret : l’Éternel m’a dit : Tu es mon Fils ; aujourd’hui, je t’ai engendré.
8 Demande-moi, et je te donnerai les nations pour héritage, et, pour ta possession, les bouts de la terre ;
9 Tu les briseras avec un sceptre* de fer ; comme un vase de potier tu les mettras en pièces.


Soyons clair sur ce point: le verset 9 du psaume 69 est à attribuer à qui et pourquoi? Merci de me répondre.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 18:55

Le Presbytre a écrit:
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 Mario!
......................................
Soyons clair sur ce point: le verset 9 du psaume 69 est à attribuer à qui et pourquoi? Merci de me répondre.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!


Je crois te l'avoir déjà dit. Je me répète donc :

" La situation décrite serait plutôt celle de Jérémie, au moment où, pour avoir obéi à l'Eternel, il fut couvert d'outrages, renié par les siens (versets 8 à 10), et cela quand Juda était envahi, sa population déjà en partie captive et Jérusalem sur le point de tomber entre les mains de l'ennemi. La description des premiers versets pourrait, dans cette supposition, avoir pour point de départ l'emprisonnement du prophète dans une citerne (Jérémie 38.6) ; elle rappelle la plainte de Lamentations."


Source : la Bible annotée.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Grand Echanson

Grand Echanson


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyMar 13 Nov 2018, 20:35

Le Presbytre a écrit:
Tu dis :"On ne connaît vraiment quelqu'un qu'en partageant sa vie. et tu sembles nous dire que pour vivre avec Dieu nous devons partager sa vie. En cela rien de plus vrai. Comment pouvons-nous partager sa vie, la vie avec Dieu si ce n'est qu'en se laissant transcender par son esprit qui n'est autre que sa personnalité puissante, attirante et attachante qui s'exprime auprès de nous par le moyen de la bible, sa parole, ses pensées que nous devons faire nôtres! Pourrait-on mieux partager sa vie?

Sauf que tu as oublié une chose, c'est que Dieu qui s'est exprimé par ses prophètes, ses serviteurs, dont le témoignage a été consigné par écrit dans la Bible, il est venu s'exprimer non plus dans sa parole donné par ses prophètes et dans un livre, la Thorah, mais par sa Parole devenu homme et venu faire don à l'homme, non plus d'un livre qui lui donne la direction, à l'image des panneaux de signalisation sur la route ; mais sa Parole devenu homme venu nous conduire dans la direction que nous indiquait Dieu, à travers les panneaux de signalisation qu'étaient les commandements.

Pour continuer avec l'exemple de la voiture que nous utilisons pour nous rendre par exemple en vacance, en suivant les panneaux de signalisation, nous n'arriverons au but, que si notre voiture dispose d'un moteur et d'essence qui vont lui fournir l'énergie pour avancer. Nous, nous n'aurons qu'a lui donner l'essence en la prenant à la pompe, et à appuyer sur l'accélérateur de la voiture.

Jésus est la voiture volante que Dieu le Père nous a envoyer du Ciel, et qui possède un moteur capable de nous faire voler jusque dans son Royaume ; un moteur qui est son Saint Esprit, son Coeur divin, devenu coeur de chair, dans la voiture volonte, descendu sur la terre et né dans un corps de chair, pour que nous puissions la repérer et entrer dedans.

Ce que Jésus nous demande, c'est d'entrer dans cette voiture (son Eglise, son Arche), son Corps de chair, et de le laisser conduire, comme le dit Paul : "se laisser conduire par l'Esprit" ; où comme va le dire Jésus a Pierre : "passe derrière-moi".

Tu ne rencontreras pas Jésus dans la Bible, mais dans son Eglise, là où il se rend réellement présent. Tu ne rencontreras pas Jésus en Vérité en lisant la Bible ; comme si tu rencontrais le président de la république française, en lisant ce qu'un livre raconte sur Lui. Pour le rencontrer en Vérité, il faut que tu le rejoignes là où il vit, où il est resté présent, dans son Eglise.

Ce n'est pas en t'asseyant sur la Bible, que tu vas pouvoir t'envoer vers le Ciel retouver le Père. C'est en embarquant dans l'aéronef descendu du Ciel, qu'Esrt le Verbe dans son corps de chair avec pour moteur son Saint Esprit, son Sacré Coeur de chair, le sacré coeur de Dieu son Père et le sien, un seul Coeur de qui nous recevons la ie et l'énergie qui nous permettra au ciel de nous déplacer comme les anges ; quand arrivé au Ciel, sortant de l'avion envoyé par le Père, nous visiterons le Royaume de Dieu, dans les aéronef qu'il nous aura donné, nos corps nouveaux tirés du corps de Jésus son Fils.
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptySam 17 Nov 2018, 15:31

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382  à tous!

S'il vous plaît, lisez ce Psaume 40 et prêtez attention aux écrits en gras et en rouge.

Psaume 40
1 J'ai attendu patiemment l’Éternel ; et il s’est penché vers moi, et a entendu mon cri.
2 Il m'a fait monter hors du puits de la destruction, hors d’un bourbier fangeux ; et il a mis mes pieds sur un roc, il a établi mes pas.
3 Et il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, la louange de notre Dieu. Plusieurs le verront, et craindront, et se confieront en l’Éternel.
4 Bienheureux l’homme qui a mis en l’Éternel sa confiance, et ne s’est pas tourné vers les orgueilleux et ceux qui se détournent vers le [......] !
5 Tu as multiplié, toi, Éternel mon Dieu, tes œuvres merveilleuses et tes pensées envers nous ; on ne peut les arranger devant toi. Si je veux les déclarer et les dire, — elles sont trop nombreuses pour les raconter.
6 Au sacrifice et à l’offrande de gâteau tu n’as pas pris plaisir : tu m’as creusé des oreilles ; tu n’as pas demandé d’holocauste ni de sacrifice pour le péché.

7 Alors j'ai dit : Voici, je viens ; il est écrit de moi dans le rouleau du livre.

8 C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles.
9 J'ai annoncé la justice dans la grande congrégation ; voici, je n’ai point retenu mes lèvres, Éternel ! tu le sais.
10 Je n’ai point caché ta justice au dedans de mon cœur ; j'ai parlé de ta fidélité et de ton salut ; je n’ai point celé ta bonté et ta vérité dans la grande congrégation.
11 Toi, Éternel ! ne retiens pas loin de moi tes compassions ; que ta bonté et ta vérité me gardent continuellement.

12 Car des maux sans nombre m’ont entouré ; mes iniquités m’ont atteint, et je ne puis les regarder ; elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, et mon cœur m’a abandonné.

13 Qu’il te plaise, ô Éternel ! de me délivrer. Éternel ! hâte-toi de me secourir.
14 Que ceux qui cherchent mon âme pour la détruire soient tous ensemble honteux et confondus ; qu’ils se retirent en arrière et soient confus, ceux qui prennent plaisir à mon malheur.
15 Que ceux qui disent de moi : Ha ha ! ha ha ! soient désolés, en récompense de leur honte.
16 Que tous ceux qui te cherchent s’égayent et se réjouissent en toi ; que ceux qui aiment ton salut disent continuellement : Magnifié soit l’Éternel !
17 Et moi, je suis affligé et pauvre : le Seigneur pense à moi. Tu mon secours et celui qui me délivre. Mon Dieu ! ne tarde pas.

---------------------------

De qui est-il question dans ces paroles: "(...) il est écrit de moi dans le rouleau du livre et qui dit "Voici je viens?" N'est ce pas Yèshoua? C'est de lui dont parle principalement le Livre des Psaumes. Voici quelques versets qui le montrent:

Psaume 2:
7 Je raconterai le décret : l’Éternel m’a dit : Tu es mon Fils ; aujourd’hui, je t’ai engendré.
8 Demande-moi, et je te donnerai les nations pour héritage, et, pour ta possession, les bouts de la terre ;
9 Tu les briseras avec un sceptre de fer ; comme un vase de potier tu les mettras en pièces.

Psaume 110:
4 L’Éternel a juré, et il ne se repentira point : Tu es sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédec.

Luc 24:
44 Et il leur dit : Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j’étais encore avec vous, qu’il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies.

Nous pourrions citer ensemble bien d'autres passages! Maintenant si ces paroles :" Alors j'ai dit : Voici, je viens ; il est écrit de moi dans le rouleau du livre" vous acceptez de les attribuer à Christ, par la force des choses vous ne pouvez que les associer avec ce qui les suit:

8 C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au dedans de mes entrailles.
9 J'ai annoncé la justice dans la grande congrégation ; voici, je n’ai point retenu mes lèvres, Éternel ! tu le sais.
10 Je n’ai point caché ta justice au dedans de mon cœur ; j'ai parlé de ta fidélité et de ton salut ; je n’ai point celé ta bonté et ta vérité dans la grande congrégation.
11 Toi, Éternel ! ne retiens pas loin de moi tes compassions ; que ta bonté et ta vérité me gardent continuellement.

12 Car des maux sans nombre m’ont entouré ; mes iniquités m’ont atteint, et je ne puis les regarder ; elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, et mon cœur m’a abandonné.

13 Qu’il te plaise, ô Éternel ! de me délivrer. Éternel ! hâte-toi de me secourir.

Et donc vous devriez accepter les faits; Christ a connu d'être pécheur sinon comment faites-vous pour dissocier ces versets entre eux car je me demande comment on peut faire pour détourner ce qui est écrit.

Amicalement.


Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
Le Presbytre

Le Presbytre


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyLun 19 Nov 2018, 10:06

Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 186382 à tous!

Voici ce que j'ai dit dans une autre discussion mais qui a aussi sa place dans celle-ci avec quelques modifications d'adaptation:

Pour tout vous dire et nous pourrons en reparler, pour moi Yèshoua est Adam le premier homme pécheur et qui à force de prières et de supplications auprès de Dieu, comme nous pouvons le percevoir dans le Livre des Psaumes entre autres, celui-ci (Dieu) l’a exaucé après la mort adamique qu'il a subi et envoyé de nouveau parmi nous pour nous donner le moyen de nous racheter sous sa conduite. Il y a un premier Adam et un second ou dernier Adam conformément à ce que Yéshoua a toujours dit : "Je suis le premier et le dernier", le premier qui était animal et le dernier ou second qui est esprit, c'est à dire rempli de l'esprit saint de Dieu et non fait d'un corps spirituel comparable à un fantôme selon des mythologies humaines. D'après les faits c’est lui qui a fait entrer le péché dans le monde avec toutes les conséquences pour sa descendance. Dès que la faute a été commise, ils (Adam et Isha la future Eve) se sont couverts de feuilles de figuier dans le but de se mortifier afin de racheter la faute qu’ils venaient de commettre. Il faut savoir que les feuilles de figuier sont particulièrement urticantes au contact prolongé de la peau. Dieu acceptera leurs droits à se repentir cependant comme là aussi ils faisaient fausse route mais comme ils étaient honnêtes Dieu leur fera retirer ces feuilles et les revêtira de peau (vraisemblablement d’animal sacrifié pour cela) en remplacement de ces feuilles. Habitant cette peau, tous deux, Adam et Isha, appelée à présent Eve, étaient la figure de ce qu’ils devaient devoir être en refaisant exactement le chemin inverse. Après avoir noué les nœuds qui les menaient à une mort définitive, ils allaient devoir les dénouer pour se racheter, eux et leur descendance. C’est à cet instant que commence le sacrifice permanent (consistant à dénouer ces nœuds) pour eux-mêmes et pour l’humanité tout entière. Ce sacrifice cessera à la fin de la permission divine du mal, c’est-à-dire à la fin des 6000 ans du jour du repos de Dieu et à la veille des 1000 ans où nous sommes tous invités à entrer dans le Royaume de Dieu qui pourtant est si près de nous.

La bible affirme haut et fort que le péché est entré dans le monde par un seul homme : Adam. Par ailleurs lorsque nous lisons ce livre saint nous voyons qu’il est dit aussi avec une même force que c’est le Serpent qui entreprend la démarche pour faire chuter Isha (Eve) à l’aide de mensonges. En cela il est pécheur et il parviendra à ses fins en faisant chuter la femme dans son cœur qui à son tour donnera du fruit à son mari qui sans mot dire en mangera avec elle. Si l’on considère les choses comme elles sont dites noir sur blanc, le péché est entré dans le monde par le Serpent, ensuite par Eve et en dernier par Adam. Or la Bible nous dit de fait que le péché est entré en premier par le Serpent et également en premier par Adam. Comme il ne peut pas y avoir de contradiction dans la Bible, nous devons comprendre que le Serpent = Adam = Yèshoua. Ils sont un seul et même personnage. On comprend mieux ces paroles d’Hébreux 2 :10 qui nous disent : "(…) car il convenait pour lui, à cause de qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses, que, amenant plusieurs fils à la gloire, il consommât (qu’il rendit apte à un office) le chef de leur salut (c’est-à-dire lui-même) par des souffrances."

Ici : "à cause de qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses" ne doit pas être confondu avec  "pour qui sont toutes choses et par qui sont toutes choses" car il s'agit ici du monde qui a découlé du péché dans lequel nous sommes nés et duquel nous devons sortir. Les mots "pour qui" et "à cause de qui" ne signifient pas du tout la même chose à moins de les interpréter fortement en les tiraillant. On l'appelle simplement le monde et dans l'Apocalypse il s'appelle aussi Babylone la Grande et l'on peut comprendre maintenant le grand étonnement de Jean lorsqu'il découvre qui est à l'origine de celle-ci, de Babylone la Grande.

Pour vous aider à comprendre ce que je dis, car ce n'est pas simple du tout pour l'accepter, pour qui Dieu a-t-il créé toutes choses et à qui dans les faits les a-t-il données? N'utilisons que ce qui est écrit dans la bible pour répondre car elle est un roc sûr au milieu des océans de paroles!

Fraternellement.

Le Presbytre. Compagnon de Yèshoua à la fin de jours!
Revenir en haut Aller en bas
Aquilas**

Aquilas**


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyLun 19 Nov 2018, 10:57

Il m'a été reproché d'étudier Paul et de vous en faire part, et bien sûr de recueillir toutes vos suggestions, on a clôturé mon sujet avec fermeté.

Je vois que ce sujet est ouvert avec une homélie anti christ puisqu'est associé au serpent YESHOUA.

Donc ma plainte porte sur un blasphème dans la section ETUDES BIBLIQUES ce qui est contraire à l'enseignement Catholique puisque on ne peut pas associer l'église de Jésus avec un tel blasphème.


Je trouve bizarre que ce sujet soit toujours en vie depuis la première ligne où il a été clairement dit par son auteur que JESUS EST SATAN.

De plus le message d'introduction comporte allègrement plus de 80 lignes et on ne dit rien.

Que se passe t il ?
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur


Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 EmptyLun 19 Nov 2018, 14:12

Aquilas** a écrit:
Il m'a été reproché d'étudier Paul et de vous en faire part, et bien sûr de recueillir toutes vos suggestions, on a clôturé mon sujet avec fermeté.

Je vois que ce sujet est ouvert avec une homélie anti christ puisqu'est associé au serpent YESHOUA.

Donc ma plainte porte sur un blasphème dans la section ETUDES BIBLIQUES ce qui est contraire à l'enseignement Catholique puisque on ne peut pas associer l'église de Jésus avec un tel blasphème.


Je trouve bizarre que ce sujet soit toujours en vie depuis la première ligne où il a été clairement dit par son auteur que JESUS EST SATAN.

De plus le message d'introduction comporte allègrement plus de 80 lignes et on ne dit rien.




En effet ..............


Les divagations de LE PRESBYTRE ont assez duré. Son fil est définitivement verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
Contenu sponsorisé




Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.   Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ETUDES BIBLIQUES-
Sauter vers: