Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS
Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!

Aller en bas 
+2
gerard2007
SKIPEER
6 participants
AuteurMessage
SKIPEER

SKIPEER



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyLun 17 Aoû 2015, 22:11

18.08.2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
_amnesty_cree_une_polemique_internationale__153633/document_actu_pro.phtml

Dublin, le mercredi 12 août 2015 - Après deux années de travaux de recherche et de consultation, le conseil d’Amnesty International a voté, hier à Dublin, une résolution recommandant la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti ».
Amnesty précise que sa position reste inchangée en matière de « travail forcé et de traite humaine », mais défend l’idée que la pénalisation des clients ou de l’organisation du travail du sexe empêche les prostitués d’« organiser leur sécurité », « viole leurs droits humains » et alimente « l’impunité » face aux abus dont elles sont victimes. L’ONG demande donc à ce que la criminalisation se limite aux faits qui impliquent des « actes de coercition clairement définis ».
Pour l'ONG, «la criminalisation du travail du sexe entre adultes consentants peut entraîner une augmentation des violations des droits des travailleurs du sexe.» C'est par là qu'elle justifie sa campagne pour la suppression de la répression contre les prostituées, les clients et les proxénètes.
Un choix sur lequel la branche française d'Amnesty International a déjà exprimé de fortes réserves.


Dernière édition par SKIPEER le Lun 17 Aoû 2015, 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyLun 17 Aoû 2015, 22:28

SKIPEER a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
_amnesty_cree_une_polemique_internationale__153633/document_actu_pro.phtml
Dublin, le mercredi 12 août 2015 - Après deux années de travaux de recherche et de consultation, le conseil d’Amnesty International a voté, hier à Dublin, une résolution recommandant la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti ».
Amnesty précise que sa position reste inchangée en matière de « travail forcé et de traite humaine », mais défend l’idée que la pénalisation des clients ou de l’organisation du travail du sexe empêche les prostitués d’« organiser leur sécurité », « viole leurs droits humains » et alimente « l’impunité » face aux abus dont elles sont victimes. L’ONG demande donc à ce que la criminalisation se limite aux faits qui impliquent des « actes de coercition clairement définis ».
«C'est un jour historique pour Amnesty International», a déclaré Salil Shetty, secrétaire général de l'ONG. «Les travailleurs et travailleuses du sexe constituent l'un des groupes de personnes les plus marginalisés au monde» a-t-il ajouté, considérant la décision comme «le meilleur moyen de défendre les droits fondamentaux» de ces derniers «et de réduire le risque que ces personnes ne subissent des mauvais traitements et des atteintes à ces droits».
Pour l'ONG, «la criminalisation du travail du sexe entre adultes consentants peut entraîner une augmentation des violations des droits des travailleurs du sexe.» C'est par là qu'elle justifie sa campagne pour la suppression de la répression contre les prostituées, les clients et les proxénètes.
Un choix sur lequel la branche française d'Amnesty International a déjà exprimé de fortes réserves. Dans un communiqué paru sur son site Internet, la section française de l'ONG rappelle qu'une décision contre cette idée avait déjà été adoptée en 2014 par l'Assemblée Générale d'Amnesty International France. Elle évoque notamment ses doutes quant à la notion de «libre choix» des personnes prostituées, et la pertinence de «dépénaliser l'ensemble des acteurs du secteur», en référence aux clients et aux proxénètes.
Amnesty International reconnaît d'ailleurs la complexité du sujet et a décidé de laisser à chaque section le choix de ne pas travailler activement sur la question. L'occasion pour Amnesty International France de ne pas prendre part «dans les débats sur la prostitution en France», explique l'association.

la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y  a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps .
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyLun 17 Aoû 2015, 22:47

gerard2007 a écrit:
la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps
Donc on s’achemine droit vers l'abomination ..
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyMar 18 Aoû 2015, 08:52

gerard2007 a écrit:


la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y  a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps .


Mais en France, j'avais cru comprendre qu'il était question de pénaliser les clients !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyMar 18 Aoû 2015, 11:07

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps
Donc on s’achemine droit vers l'abomination ..

la véritable abomination c'est la misère cher skipeer
va tu reprocher a une fille de se prostituer pour payer un traitement de dyalise a sa maman ?
ou pour pouvoir nourrir ces enfants ?
quelle solution l'islam propose ?
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyMer 19 Aoû 2015, 11:08

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps
Donc on s’achemine droit vers l'abomination ..

la véritable abomination c'est la misère cher skipeer
va tu reprocher a une fille de se prostituer pour payer un traitement de dyalise a sa  maman ?
ou pour pouvoir nourrir ces enfants ?
quelle solution l'islam propose ?
skipeer ou est la solution islamique ? silence radio !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyMer 19 Aoû 2015, 13:11

gerard2007 a écrit:

la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps .

D'accord avec Gérard, avec la même réserve que lui en ce qui concerne les proxénètes.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 12:23

cailloubleu a écrit:
gerard2007 a écrit:

la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y  a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps .

D'accord avec Gérard, avec la même réserve que lui en ce qui concerne les proxénètes.

notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?
Revenir en haut Aller en bas
couleuvre

couleuvre



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 15:02

gerard2007 a écrit:
cailloubleu a écrit:
gerard2007 a écrit:

la dépénalisation totale de « tous les aspects du travail du sexe lorsqu’il est consenti » est une bonne chose s'il n'y  a pas de proxénète .
pourquoi juger la misère de femmes qui vendent leur corps pour vivre et faire vivre leur famille .
c'est tellement facile de juger une femme qui par nécessité fait cela .
si c'est son choix c'est sa vie et son corps .

D'accord avec Gérard, avec la même réserve que lui en ce qui concerne les proxénètes.

notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?

en islam la prostitution homme ou femme est interdite
en islam sous la charia il y a pas de misere puisque le musulman doit obligatoirement faire la zakat
donc si une prostituée vend son corps ce n'est pas parce qu'elle a fin
la plupart des prostituées se vengent del'homme d'apres ce que j'ai lu d'un docteur en psycologie tout savoir sur le sexe sans jamais oser le demander

les hommes qui courrent les putes sont des personnes viles et considerent la femme une créature faible
Revenir en haut Aller en bas
joshai





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 15:08

couleuvre a écrit:
gerard2007 a écrit:
cailloubleu a écrit:


D'accord avec Gérard, avec la même réserve que lui en ce qui concerne les proxénètes.

notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?

en islam la prostitution est interdite
en islam sous la charia il y a pas de misere puisque le musulman doit obligatoirement faire la zakat
donc si une prostituée vend son corps ce n'est pas parce qu'elle a fin
la plupart des prostituées se vengent del'homme d'apres ce que j'ai lu d'un docteur en psycologie tout savoir sur le sexe sans jamais oser le demander

La zakat est une taxe étatique au trésor public islamique, quel rapport avec la misère?
Revenir en haut Aller en bas
couleuvre

couleuvre



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 15:10

joshai a écrit:
couleuvre a écrit:
gerard2007 a écrit:


notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?

en islam la prostitution est interdite
en islam sous la charia il y a pas de misere puisque le musulman doit obligatoirement faire la zakat
donc si une prostituée vend son corps ce n'est pas parce qu'elle a fin
la plupart des prostituées se vengent del'homme d'apres ce que j'ai lu d'un docteur en psycologie tout savoir sur le sexe sans jamais oser le demander

La zakat est une taxe étatique au trésor public islamique, quel rapport avec la misère?

Renseignes toi
la zakat est donnee aux pauvres
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 15:40

gerard2007 a écrit:
gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Donc on s’achemine droit vers l'abomination ..

la véritable abomination c'est la misère cher skipeer
va tu reprocher a une fille de se prostituer pour payer un traitement de dyalise a sa  maman ?
ou pour pouvoir nourrir ces enfants ?
quelle solution l'islam propose ?
skipeer ou est la solution  islamique  ? silence radio !!!!
Non ce n’était pas un silence radio cher gerard mais désolé je ne peux pas être partout .

l'islam cher gerard recommande de prendre des fonds de l’État musulman بيت مال المسلمينpour financer les pauvres qui ne peuvent subvenir aux frais de médicaments ou de nourriture
Revenir en haut Aller en bas
Miséricorde

Miséricorde



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 18:16

La prostitution fléau mondial , la dépénaliser est contraire à nos religions respectives il y a déjà le mariage des gays et compagnie , pour finir tout sera permis sans la moindre valeur religieuse ce monde actuel , va à sa perte total et comme il a le cou raide et vaniteux il ne ce tournera pas vers son Créateur et Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 19:42

gerard2007 a écrit:
notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?
Abdullah ibn Ubay, le chef des hypocrites à Médine, avait des esclaves et contraignait celles-ci à se prostituer afin de gagner de l’argent grâce à cela et d’avoir de plus en plus d’esclaves grâce aux enfants qui naîtraient de ces relations comme le faisaient les gens dans la période préislamique. Les femmes esclaves étaient pour eux une source de revenu en raison de l’argent qu’elles apportaient et des enfants qu’elles mettaient au monde.
Après l’arrivée du Prophète (paix sur lui) à Médine, les esclaves d’Abdullah ibn Ubay refusèrent de s’adonner à la prostitution et celui-ci voulut les y contraindre. Elles se plaignirent donc au  prophete  (psl) et Allah révéla le verset les concernant ainsi que celles dont le cas était similaire :

CORAN 24:33 « […] Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. »

 D’après ce  qui nous a été rapporté par Ibn Massoud que Ukbatta Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a dit :
 
 « L'Envoyé d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a interdit de prélever un prix pour le chien, une rétribution pour la prostituée ou un salaire pour le devin. » Authentifié par Bukhari et Muslim. 

La pauvreté est la faiblesse, le besoin, c’est l’état d’une personne qui manque d’argent, qui manque de moyens matériels nécessaires à la survie.
 La définition islamique de la pauvreté met l’accent sur la notion de besoin essentiel. La pauvreté se caractérise par l’incapacité du pauvre de satisfaire ses besoins essentiels et les besoins des personnes dont il a la charge.
Il s’agit du manque de ce dont on a besoin. Le manque de ce dont on n’a pas besoin n’est pas une pauvreté. Et si on peut acquérir ce dont on a besoin on n’est pas pauvre.
L’incapacité de satisfaire ce besoin
Il faut être dans l’incapacité de satisfaire le besoin nécessaire, cela s’explique par le manque de moyens financiers permettant d’acquérir ce dont nous avons besoin.
Ainsi, au sens littéral du terme, la plupart des savants sont d’accord sur la définition du terme ‘’pauvreté’’ en ce sens que le pauvre est celui qui se trouve dans l’incapacité de satisfaire ses besoins vitaux et ceux de sa famille.
Cependant, au sens légal du terme, les savants musulmans  divergent sur  le niveau du besoin à partir duquel, l’homme est considéré comme pauvre, voici leurs points du vue :
1-Les Hanafites :
Le pauvre est celui qui possède un minimum de biens, inférieur à la valeur imposable en matière de Zakât (le Niçab), un bien immobilier, improductif, non susceptible de croissance ou de placement, faisant partie des nécessités de la vie et non au-dessus des besoins.
Le Niçab chez les hanafites est évalué à 85 grammes d’or. Donc le pauvre est chez les hanafites celui dont la valeur des biens est inférieure ou égale à 85 grammes d’or, improductif, non susceptible de croissance ou de placement et non au-dessus de ses besoins nécessaires.
2-Les Chafiites
Le pauvre est celui qui ne possède ni ressources ni biens ou qui possède des biens insuffisants par rapport à ses besoins, par exemple, il a besoin de dix dirhams par jour mais il ne possède que deux ou trois par jour.
3-Les Malikites
Le pauvre chez les Malikites est celui qui possède très peu de choses, insuffisantes pour sa subsistance pendant une année.
4-Les Hanbalites
Le pauvre est celui qui ne trouve pas de quoi vivre.
 
La Zakât ou aumône obligatoire elle joue plusieurs rôles à caractère social, religieux et économiques :
C’est un moyen de purification de la richesse et aussi de l’âme humaine.
C’est aussi un remède contre la cupidité, l’égoïsme, l’avidité, l’attachement excessif à l’argent.
et enfin  un moyen de croissance et de justification des richesses : elle les justifie et les fait croître.
DIEU dit dans :
CORAN 2:261 « Ceux qui dépensent leurs biens pour la cause de Dieu ressemblent à un grain qui produit sept épis contenant chacun cent grains. C’est ainsi que Dieu multiplie sa récompense car Dieu est omniprésent et omniscient »
 
La Zakât n’est pas une aumône facultative, c’est un impôt légal, obligatoire qui incombe à tout musulman dont l’économie ou la valeur des biens atteint un certain seuil, un certain montant appelé « Niçab ».
Elle est un droit du pauvre sur les biens du riche.
La communauté est comparable à un corps, chaque membre de ce corps est en droit de recevoir sa part de nutrition, faute de quoi il se produit un dysfonctionnement, voire une paralysie.
La société est une famille dont les membres se soutiennent les uns les autres.
 le trésor de l’État musulman
L’État musulman doit faire face à la pauvreté par l’utilisation de ses propres moyens financiers. Le Prophète attribuait des aides aux gens de la Soffa, qui étaient pauvres et sans ressources.
e) Après l’intervention de l’État, c’est la société des Musulmans qui doit faire face à la pauvreté.
Aider les nécessiteux est une obligation :
A ce propos, Uday ibn Hatim a dit :
 J’ai entendu le Prophète (Paix  sur lui) prononcer ces mots : « Evitez l’Enfer autant qu’il vous soit possible, fût-ce en faisant l’aumône avec une demi-datte ». (Rapporté par Muslim)
 
Anas Que DIEU l'agree rapporte que le Prophète (Paix sur lui) a dit :
« N’a pas cru en moi celui qui dort repu (et sans souci) alors que son voisin, qui se trouve à côté de lui, a faim et il en est informé (c’est à dire qu’il sait que son voisin n’a pas mangé). » (Rapporté par Bazzâr et Tabrâni)
 

Ce fléau est tout simplement dû à l’inobservation des enseignements de l’islam. La Zakât régulièrement distribuée pourrait à elle seule enrayer la pauvreté en terre d’islam.
Revenir en haut Aller en bas
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyJeu 20 Aoû 2015, 22:35

SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?
Abdullah ibn Ubay, le chef des hypocrites à Médine, avait des esclaves et contraignait celles-ci à se prostituer afin de gagner de l’argent grâce à cela et d’avoir de plus en plus d’esclaves grâce aux enfants qui naîtraient de ces relations comme le faisaient les gens dans la période préislamique. Les femmes esclaves étaient pour eux une source de revenu en raison de l’argent qu’elles apportaient et des enfants qu’elles mettaient au monde.
Après l’arrivée du Prophète (paix sur lui) à Médine, les esclaves d’Abdullah ibn Ubay refusèrent de s’adonner à la prostitution et celui-ci voulut les y contraindre. Elles se plaignirent donc au  prophete  (psl) et Allah révéla le verset les concernant ainsi que celles dont le cas était similaire :

CORAN 24:33 « […] Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. »

 D’après ce  qui nous a été rapporté par Ibn Massoud que Ukbatta Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a dit :
 
 « L'Envoyé d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a interdit de prélever un prix pour le chien, une rétribution pour la prostituée ou un salaire pour le devin. » Authentifié par Bukhari et Muslim. 
La pauvreté est la faiblesse, le besoin, c’est l’état d’une personne qui manque d’argent, qui manque de moyens matériels nécessaires à la survie.
 La définition islamique de la pauvreté met l’accent sur la notion de besoin essentiel. La pauvreté se caractérise par l’incapacité du pauvre de satisfaire ses besoins essentiels et les besoins des personnes dont il a la charge.
Il s’agit du manque de ce dont on a besoin. Le manque de ce dont on n’a pas besoin n’est pas une pauvreté. Et si on peut acquérir ce dont on a besoin on n’est pas pauvre.
L’incapacité de satisfaire ce besoin
Il faut être dans l’incapacité de satisfaire le besoin nécessaire, cela s’explique par le manque de moyens financiers permettant d’acquérir ce dont nous avons besoin.
Ainsi, au sens littéral du terme, la plupart des savants sont d’accord sur la définition du terme ‘’pauvreté’’ en ce sens que le pauvre est celui qui se trouve dans l’incapacité de satisfaire ses besoins vitaux et ceux de sa famille.
Cependant, au sens légal du terme, les savants musulmans  divergent sur  le niveau du besoin à partir duquel, l’homme est considéré comme pauvre, voici leurs points du vue :
1-Les Hanafites :
Le pauvre est celui qui possède un minimum de biens, inférieur à la valeur imposable en matière de Zakât (le Niçab), un bien immobilier, improductif, non susceptible de croissance ou de placement, faisant partie des nécessités de la vie et non au-dessus des besoins.
Le Niçab chez les hanafites est évalué à 85 grammes d’or. Donc le pauvre est chez les hanafites celui dont la valeur des biens est inférieure ou égale à 85 grammes d’or, improductif, non susceptible de croissance ou de placement et non au-dessus de ses besoins nécessaires.
2-Les Chafiites
Le pauvre est celui qui ne possède ni ressources ni biens ou qui possède des biens insuffisants par rapport à ses besoins, par exemple, il a besoin de dix dirhams par jour mais il ne possède que deux ou trois par jour.
3-Les Malikites
Le pauvre chez les Malikites est celui qui possède très peu de choses, insuffisantes pour sa subsistance pendant une année.
4-Les Hanbalites
Le pauvre est celui qui ne trouve pas de quoi vivre.
 
La Zakât ou aumône obligatoire elle joue plusieurs rôles à caractère social, religieux et économiques :
C’est un moyen de purification de la richesse et aussi de l’âme humaine.
C’est aussi un remède contre la cupidité, l’égoïsme, l’avidité, l’attachement excessif à l’argent.
et enfin  un moyen de croissance et de justification des richesses : elle les justifie et les fait croître.
DIEU dit dans :
CORAN 2:261 « Ceux qui dépensent leurs biens pour la cause de Dieu ressemblent à un grain qui produit sept épis contenant chacun cent grains. C’est ainsi que Dieu multiplie sa récompense car Dieu est omniprésent et omniscient »
 
La Zakât n’est pas une aumône facultative, c’est un impôt légal, obligatoire qui incombe à tout musulman dont l’économie ou la valeur des biens atteint un certain seuil, un certain montant appelé « Niçab ».
Elle est un droit du pauvre sur les biens du riche.
La communauté est comparable à un corps, chaque membre de ce corps est en droit de recevoir sa part de nutrition, faute de quoi il se produit un dysfonctionnement, voire une paralysie.
La société est une famille dont les membres se soutiennent les uns les autres.
 le trésor de l’État musulman
L’État musulman doit faire face à la pauvreté par l’utilisation de ses propres moyens financiers. Le Prophète attribuait des aides aux gens de la Soffa, qui étaient pauvres et sans ressources.
e) Après l’intervention de l’État, c’est la société des Musulmans qui doit faire face à la pauvreté.
Aider les nécessiteux est une obligation :
A ce propos, Uday ibn Hatim a dit :
 J’ai entendu le Prophète (Paix  sur lui) prononcer ces mots : « Evitez l’Enfer autant qu’il vous soit possible, fût-ce en faisant l’aumône avec une demi-datte ». (Rapporté par Muslim)
 
Anas Que DIEU l'agree rapporte que le Prophète (Paix sur lui) a dit :
« N’a pas cru en moi celui qui dort repu (et sans souci) alors que son voisin, qui se trouve à côté de lui, a faim et il en est informé (c’est à dire qu’il sait que son voisin n’a pas mangé). » (Rapporté par Bazzâr et Tabrâni)
 

Ce fléau est tout simplement dû à l’inobservation des enseignements de l’islam. La Zakât régulièrement distribuée pourrait à elle seule enrayer la pauvreté en terre d’islam.

tu penses que 2,5% d'impôt sur la fortune suffirait a créé des hôpitaux équipés payer docteurs infirmiers nourrir le pauvre aider la veuve et l'orphelin .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyVen 21 Aoû 2015, 01:12

mario-franc_lazur a écrit:


Mais en France, j'avais cru comprendre qu'il était question de pénaliser les clients !!!


C'est le cas mais la loi a pris du retard à cause du Sénat qui a supprimé cette clause.

Elle a dû être revotée par l'Assemblée qui va à nouveau la présenter au Sénat (qui risque encore de la rejeter) mais c'est l'Assemblée qui aura le dernier mot et la loi devrait être promulguée d'ici la fin de l'année.

Elle prévoit entre-autres une amende de 1500 € pour le client d'une prostituée, celle-ci étant dégagée du délit de racolage qui a été supprimé.

La loi propose aussi un dispositif de sortie de la prostitution avec des aides diverses pour les candidats, hommes ou femmes, qui veulent ne plus s'y livrer.
Revenir en haut Aller en bas
mario-franc_lazur
Administrateur - Fondateur
Administrateur - Fondateur
mario-franc_lazur



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyVen 21 Aoû 2015, 08:51

gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:
gerard2007 a écrit:
notre ami skipeer lance un sujet puis voyant la complexité du problème se defile .
que peu proposer l'islam ?
lapidation , mariage forcé , enfermement ?
allah n'a pas la solution alors autant les lapider ?
Abdullah ibn Ubay, le chef des hypocrites à Médine, avait des esclaves et contraignait celles-ci à se prostituer afin de gagner de l’argent grâce à cela et d’avoir de plus en plus d’esclaves grâce aux enfants qui naîtraient de ces relations comme le faisaient les gens dans la période préislamique. Les femmes esclaves étaient pour eux une source de revenu en raison de l’argent qu’elles apportaient et des enfants qu’elles mettaient au monde.
Après l’arrivée du Prophète (paix sur lui) à Médine, les esclaves d’Abdullah ibn Ubay refusèrent de s’adonner à la prostitution et celui-ci voulut les y contraindre. Elles se plaignirent donc au  prophete  (psl) et Allah révéla le verset les concernant ainsi que celles dont le cas était similaire :

CORAN 24:33 « […] Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. »

 D’après ce  qui nous a été rapporté par Ibn Massoud que Ukbatta Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a dit :
 
 « L'Envoyé d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a interdit de prélever un prix pour le chien, une rétribution pour la prostituée ou un salaire pour le devin. » Authentifié par Bukhari et Muslim. 
La pauvreté est la faiblesse, le besoin, c’est l’état d’une personne qui manque d’argent, qui manque de moyens matériels nécessaires à la survie.
 La définition islamique de la pauvreté met l’accent sur la notion de besoin essentiel. La pauvreté se caractérise par l’incapacité du pauvre de satisfaire ses besoins essentiels et les besoins des personnes dont il a la charge.
Il s’agit du manque de ce dont on a besoin. Le manque de ce dont on n’a pas besoin n’est pas une pauvreté. Et si on peut acquérir ce dont on a besoin on n’est pas pauvre.
L’incapacité de satisfaire ce besoin
Il faut être dans l’incapacité de satisfaire le besoin nécessaire, cela s’explique par le manque de moyens financiers permettant d’acquérir ce dont nous avons besoin.
Ainsi, au sens littéral du terme, la plupart des savants sont d’accord sur la définition du terme ‘’pauvreté’’ en ce sens que le pauvre est celui qui se trouve dans l’incapacité de satisfaire ses besoins vitaux et ceux de sa famille.
Cependant, au sens légal du terme, les savants musulmans  divergent sur  le niveau du besoin à partir duquel, l’homme est considéré comme pauvre, voici leurs points du vue :
1-Les Hanafites :
Le pauvre est celui qui possède un minimum de biens, inférieur à la valeur imposable en matière de Zakât (le Niçab), un bien immobilier, improductif, non susceptible de croissance ou de placement, faisant partie des nécessités de la vie et non au-dessus des besoins.
Le Niçab chez les hanafites est évalué à 85 grammes d’or. Donc le pauvre est chez les hanafites celui dont la valeur des biens est inférieure ou égale à 85 grammes d’or, improductif, non susceptible de croissance ou de placement et non au-dessus de ses besoins nécessaires.
2-Les Chafiites
Le pauvre est celui qui ne possède ni ressources ni biens ou qui possède des biens insuffisants par rapport à ses besoins, par exemple, il a besoin de dix dirhams par jour mais il ne possède que deux ou trois par jour.
3-Les Malikites
Le pauvre chez les Malikites est celui qui possède très peu de choses, insuffisantes pour sa subsistance pendant une année.
4-Les Hanbalites
Le pauvre est celui qui ne trouve pas de quoi vivre.
 
La Zakât ou aumône obligatoire elle joue plusieurs rôles à caractère social, religieux et économiques :
C’est un moyen de purification de la richesse et aussi de l’âme humaine.
C’est aussi un remède contre la cupidité, l’égoïsme, l’avidité, l’attachement excessif à l’argent.
et enfin  un moyen de croissance et de justification des richesses : elle les justifie et les fait croître.
DIEU dit dans :
CORAN 2:261 « Ceux qui dépensent leurs biens pour la cause de Dieu ressemblent à un grain qui produit sept épis contenant chacun cent grains. C’est ainsi que Dieu multiplie sa récompense car Dieu est omniprésent et omniscient »
 
La Zakât n’est pas une aumône facultative, c’est un impôt légal, obligatoire qui incombe à tout musulman dont l’économie ou la valeur des biens atteint un certain seuil, un certain montant appelé « Niçab ».
Elle est un droit du pauvre sur les biens du riche.
La communauté est comparable à un corps, chaque membre de ce corps est en droit de recevoir sa part de nutrition, faute de quoi il se produit un dysfonctionnement, voire une paralysie.
La société est une famille dont les membres se soutiennent les uns les autres.
 le trésor de l’État musulman
L’État musulman doit faire face à la pauvreté par l’utilisation de ses propres moyens financiers. Le Prophète attribuait des aides aux gens de la Soffa, qui étaient pauvres et sans ressources.
e) Après l’intervention de l’État, c’est la société des Musulmans qui doit faire face à la pauvreté.
Aider les nécessiteux est une obligation :
A ce propos, Uday ibn Hatim a dit :
 J’ai entendu le Prophète (Paix  sur lui) prononcer ces mots : « Evitez l’Enfer autant qu’il vous soit possible, fût-ce en faisant l’aumône avec une demi-datte ». (Rapporté par Muslim)
 
Anas Que DIEU l'agree rapporte que le Prophète (Paix sur lui) a dit :
« N’a pas cru en moi celui qui dort repu (et sans souci) alors que son voisin, qui se trouve à côté de lui, a faim et il en est informé (c’est à dire qu’il sait que son voisin n’a pas mangé). » (Rapporté par Bazzâr et Tabrâni)
 

Ce fléau est tout simplement dû à l’inobservation des enseignements de l’islam. La Zakât régulièrement distribuée pourrait à elle seule enrayer la pauvreté en terre d’islam.

tu penses que 2,5% d'impôt sur la fortune suffirait a créé des hôpitaux équipés payer docteurs infirmiers  nourrir le pauvre aider la veuve et l'orphelin .


La zakat était tout simplement l'impôt de cette époque . De nos jours, ceux qui sont imposés donnent bien plus que 2,5% de leur revenu !
Revenir en haut Aller en bas
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretien
gerard2007





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptyVen 21 Aoû 2015, 23:50

mario-franc_lazur a écrit:
gerard2007 a écrit:
SKIPEER a écrit:

Abdullah ibn Ubay, le chef des hypocrites à Médine, avait des esclaves et contraignait celles-ci à se prostituer afin de gagner de l’argent grâce à cela et d’avoir de plus en plus d’esclaves grâce aux enfants qui naîtraient de ces relations comme le faisaient les gens dans la période préislamique. Les femmes esclaves étaient pour eux une source de revenu en raison de l’argent qu’elles apportaient et des enfants qu’elles mettaient au monde.
Après l’arrivée du Prophète (paix sur lui) à Médine, les esclaves d’Abdullah ibn Ubay refusèrent de s’adonner à la prostitution et celui-ci voulut les y contraindre. Elles se plaignirent donc au  prophete  (psl) et Allah révéla le verset les concernant ainsi que celles dont le cas était similaire :

CORAN 24:33 « […] Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Allah leur accorde après qu'elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde. »

 D’après ce  qui nous a été rapporté par Ibn Massoud que Ukbatta Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait d’eux) a dit :
 
 « L'Envoyé d'Allah (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a interdit de prélever un prix pour le chien, une rétribution pour la prostituée ou un salaire pour le devin. » Authentifié par Bukhari et Muslim. 
La pauvreté est la faiblesse, le besoin, c’est l’état d’une personne qui manque d’argent, qui manque de moyens matériels nécessaires à la survie.
 La définition islamique de la pauvreté met l’accent sur la notion de besoin essentiel. La pauvreté se caractérise par l’incapacité du pauvre de satisfaire ses besoins essentiels et les besoins des personnes dont il a la charge.
Il s’agit du manque de ce dont on a besoin. Le manque de ce dont on n’a pas besoin n’est pas une pauvreté. Et si on peut acquérir ce dont on a besoin on n’est pas pauvre.
L’incapacité de satisfaire ce besoin
Il faut être dans l’incapacité de satisfaire le besoin nécessaire, cela s’explique par le manque de moyens financiers permettant d’acquérir ce dont nous avons besoin.
Ainsi, au sens littéral du terme, la plupart des savants sont d’accord sur la définition du terme ‘’pauvreté’’ en ce sens que le pauvre est celui qui se trouve dans l’incapacité de satisfaire ses besoins vitaux et ceux de sa famille.
Cependant, au sens légal du terme, les savants musulmans  divergent sur  le niveau du besoin à partir duquel, l’homme est considéré comme pauvre, voici leurs points du vue :
1-Les Hanafites :
Le pauvre est celui qui possède un minimum de biens, inférieur à la valeur imposable en matière de Zakât (le Niçab), un bien immobilier, improductif, non susceptible de croissance ou de placement, faisant partie des nécessités de la vie et non au-dessus des besoins.
Le Niçab chez les hanafites est évalué à 85 grammes d’or. Donc le pauvre est chez les hanafites celui dont la valeur des biens est inférieure ou égale à 85 grammes d’or, improductif, non susceptible de croissance ou de placement et non au-dessus de ses besoins nécessaires.
2-Les Chafiites
Le pauvre est celui qui ne possède ni ressources ni biens ou qui possède des biens insuffisants par rapport à ses besoins, par exemple, il a besoin de dix dirhams par jour mais il ne possède que deux ou trois par jour.
3-Les Malikites
Le pauvre chez les Malikites est celui qui possède très peu de choses, insuffisantes pour sa subsistance pendant une année.
4-Les Hanbalites
Le pauvre est celui qui ne trouve pas de quoi vivre.
 
La Zakât ou aumône obligatoire elle joue plusieurs rôles à caractère social, religieux et économiques :
C’est un moyen de purification de la richesse et aussi de l’âme humaine.
C’est aussi un remède contre la cupidité, l’égoïsme, l’avidité, l’attachement excessif à l’argent.
et enfin  un moyen de croissance et de justification des richesses : elle les justifie et les fait croître.
DIEU dit dans :
CORAN 2:261 « Ceux qui dépensent leurs biens pour la cause de Dieu ressemblent à un grain qui produit sept épis contenant chacun cent grains. C’est ainsi que Dieu multiplie sa récompense car Dieu est omniprésent et omniscient »
 
La Zakât n’est pas une aumône facultative, c’est un impôt légal, obligatoire qui incombe à tout musulman dont l’économie ou la valeur des biens atteint un certain seuil, un certain montant appelé « Niçab ».
Elle est un droit du pauvre sur les biens du riche.
La communauté est comparable à un corps, chaque membre de ce corps est en droit de recevoir sa part de nutrition, faute de quoi il se produit un dysfonctionnement, voire une paralysie.
La société est une famille dont les membres se soutiennent les uns les autres.
 le trésor de l’État musulman
L’État musulman doit faire face à la pauvreté par l’utilisation de ses propres moyens financiers. Le Prophète attribuait des aides aux gens de la Soffa, qui étaient pauvres et sans ressources.
e) Après l’intervention de l’État, c’est la société des Musulmans qui doit faire face à la pauvreté.
Aider les nécessiteux est une obligation :
A ce propos, Uday ibn Hatim a dit :
 J’ai entendu le Prophète (Paix  sur lui) prononcer ces mots : « Evitez l’Enfer autant qu’il vous soit possible, fût-ce en faisant l’aumône avec une demi-datte ». (Rapporté par Muslim)
 
Anas Que DIEU l'agree rapporte que le Prophète (Paix sur lui) a dit :
« N’a pas cru en moi celui qui dort repu (et sans souci) alors que son voisin, qui se trouve à côté de lui, a faim et il en est informé (c’est à dire qu’il sait que son voisin n’a pas mangé). » (Rapporté par Bazzâr et Tabrâni)
 

Ce fléau est tout simplement dû à l’inobservation des enseignements de l’islam. La Zakât régulièrement distribuée pourrait à elle seule enrayer la pauvreté en terre d’islam.

tu penses que 2,5% d'impôt sur la fortune suffirait a créé des hôpitaux équipés payer docteurs infirmiers  nourrir le pauvre aider la veuve et l'orphelin .


La zakat était tout simplement l'impôt de cette époque . De nos jours, ceux qui sont imposés donnent bien plus que 2,5% de leur revenu !
c'est bien le fond de ma pensée , si l'impot en France était remplacé par la zakat il y aurait une misère terrible , rien que la TVA est 9 fois supérieure a la zakat .
bon si le coran le dit !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
SKIPEER

SKIPEER



Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! EmptySam 22 Aoû 2015, 00:16

gerard2007 a écrit:
c'est bien le fond de ma pensée , si l'impot en France était remplacé par la zakat il y aurait une misère terrible , rien que la TVA est 9 fois supérieure a la zakat .
bon si le coran le dit !!!!!
La Zakât "Al-Fitr" qui doit être versée avant la fin de la prière célèbrant la fin du mois de jeûne du Ramadan (selon le principe édicté par le prophète Mohammed paix sur lui ( paix  sur lui ) afin de permettre au bénéficiaire de fêter dignement la fin du jeûne, la Zakât "Al-Fitr" versée après la prière etant considérée comme une simple aumône).
La Zakât "Al-Mal" (aumône légale appliquée au patrimoine du croyant) est acquittée annuellement sans contrainte de date, le croyant fixant lui-même la date anniversaire.
L’aumône légale ou Zakat Al Mal est, selon les lois islamiques, imposée de façon annuelle. Celle-ci porte sur :

- Les ressources financières au-delà de 85g d’or et de 595g d'argent,
- Le bétail,
- Les marchandises,
- Fruits, légumes, céréales et autres ressources extraites du sol.

La valeur de la Zakat à prélever est de 2,5 % du chiffre annuel épargné

Le Waqf, un autre type d'aumône

« Al Waqf » est également une autre forme d’aide aux défavorisés. Certains savants musulmans proposent d’indexer cette Zakat sur le coût de la vie.
Les waqf-s permettaient de payer les frais de fonctionnement des hôpitaux, mais aussi les soins et la nourriture des malades, la formation des étudiants en médecine, ou encore de financer la recherche. Nombre de travaux scientifiques de Ibn Sînâ (Avicenne, 980-1037) ou de Ibn Rushd (Averroès, 1126-1198) ont été rendus possibles grâce à ces legs pieux

Le Prophète constitua d’ailleurs le premier waqf de l’Histoire. A Médine, les sept jardins qui jouxtaient la première mosquée de l’islam ont vu leur revenu consacré à des œuvres pieuses.

D’autres musulmans suivront cet exemple. Néanmoins, ce n’est qu’au cours du IXe siècle que le waqf sera codifié par les jurisconsultes (fuqahâ’). Le phénomène prendra alors une grande ampleur au cours des siècles suivants, et notamment à partir du XIe. Très tôt, il aura bénéficié aux non-musulmans : le calife Omar II (680-720) l’autorise en effet pour ses sujets juifs et chrétiens.

Des waqf-s seront ainsi constitués au profit d’églises et de synagogues, rendant possible la constitution d’un patrimoine culturel et religieux. « Cet évangile béni a été constitué en waqf perpétuel au profit de l’église Saint-Ananie l’Apôtre, dans la ville de Damas, à l’intérieur de Bâb Sharqî », lit-on ainsi sur l’acte de waqf d’un évangéliaire melkite du XVe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty
MessageSujet: Re: Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!   Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépénalisation de « tous les aspects » de la prostitution ?!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépénalisation / légalisation du cannabis en France
» prostitution toleré ?
» Comment dialoguer ? (Partie 1)
» pas tous, mais ...
» Joyeux Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: ACTUALITES-
Sauter vers: