Dialogue islamo-chrétien
Rejoignez nous vite

Sur le Forum Dialogue Islamo-Chrétien !!!

Dans les convictions et le respect de chacun.

BIENVENUE PARMI NOUS

Dialogue islamo-chrétien

CE FORUM A POUR VOCATION LE DIALOGUE ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS DANS LE RESPECT DES CONVICTIONS DE L'AUTRE
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Marhaba wa s-salam/Bienvenue et Paix
"Ce site se veut être un espace de dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Les débats entre Chrétiens ( Catholiques versus Protestants ) comme entre Musulmans ( Sunnites versus Chiites ) ne sont donc pas admis sur nos différents forums. Il est interdit de contester publiquement la modération sauf par MP

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES. MERCI

COVID 19 : RESTER CHEZ SOI C' EST SAUVER DES VIES
-72%
Le deal à ne pas rater :
TD® Lot de 12 Pièces de bandes de résistance pour ...
19 € 68 €
Voir le deal

 

 Cultes à mystères et christianisme primitif

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 13 Sep 2015, 21:03

Rappel du premier message :

Bonjour à tous ,

Je réponds à l'invitation d'Héraclius pour débattre de la pseudo influence de certains mythes sur le christianisme .

Afin d'introduire le sujet , il est bon de rappeler que la liste des travaux sur les origines du christianisme est assez abondante .
Il y a dans cet abondance d'ouvrages les travaux polémiques et scientifiques .
Plusieurs thèmes reviennent assez souvent les "mythistes" pour qui Jésus n'est qu'une invention et d'autres pour qui le Jésus historique n'est pas pas celui des évangiles .

Les évangiles pour les historiens demeurent très fantaisistes et d'ailleurs ne sont pas fiable historiquement .
Pour plusieurs historiens la personne du Jésus des évangiles est bien tardive et répond plus à une nécessité qu'à un témoignage .
C'est à dire que les sources dont on dispose aujourd'hui sont très réduites et aucune source non chrétienne n'existe afin de confirmer ou d'infirmer les évangiles .

En l'absence de source , l'historien ne peut qu'émettre des hypothèses . Quoi qu'il en soit les analogies entre le Jésus des évangiles et d'autres personnages , tout comme les analogies entre des coutumes avec les rites du christianismes sont plutôt troublantes . C'est ce que nous verrons par la suite .


Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sulayman
Moderateur
Moderateur



Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 08 Déc 2019, 15:42

Alexandra. a écrit:
Tonton a écrit:
Attaqué ? A partir du moment où une personne affirme vouloir démontrer que ton texte sacré n'est rien de plus qu'une invention humaine, que ce soit le coran quand tu es musulmans ou que ce soit les évangiles quand tu es chrétien, c'est normal de présenter des contres arguments non ?

C'est pourtant ce que disent les historiens, est-ce tabou d'en parler?

Tout est dans la manière de présenter les choses, si on les présente avec respect,  sans attaquer l'autre il est possible de discuter et de s'instruire, ce qui est à proscrire bien sûr c'est d'accompagner cette analyse d'accusations en tout genre.
Il y a quelques sujets qui courent contre l'Islam par exemple qui sont des accusations  grossières et véhémentes. No

Salut, disciple de la Voie du Bouddha Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 871642

Je rejoins mon frerot, Tonton, sur son analyse des points de vue des historiens qui ne sont pas exempt d'ideologie pour raconter les faits en les presentant d'une manière plus ou moins positifs ou négatifs sur un sujet, notamment religieux.

Après bien entendu, on est libre d'en discuter posément mais si l'expression de nos idées passe par une attaque ouverte de la religion de l'autre par dénigrement et insulte alors oui, les historiens sont en parti responsable de la situation car nous les prenons comme détenteurs de la verité religieuse niveau historique.

Mais surtout, sache que ce n'est que mon point de vue, ni meilleur que le tien, ni plus mauvais que le tien, juste mon point de vue.

Namaste,
Sulayman  Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 871642
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 08 Déc 2019, 15:52

Tonton a écrit:
Alexandra. a écrit:
Tonton a écrit:
Attaqué ? A partir du moment où une personne affirme vouloir démontrer que ton texte sacré n'est rien de plus qu'une invention humaine, que ce soit le coran quand tu es musulmans ou que ce soit les évangiles quand tu es chrétien, c'est normal de présenter des contres arguments non ?

C'est pourtant ce que disent les historiens, est-ce tabou d'en parler?

Tout est dans la manière de présenter les choses, si on les présente avec respect,  sans attaquer l'autre il est possible de discuter et de s'instruire, ce qui est à proscrire bien sûr c'est d'accompagner cette analyse d'accusations en tout genre.
Il y a quelques sujets qui courent contre l'Islam par exemple qui sont des accusations  grossières et véhémentes. No

je suis d'accord, mais il ne faut pas négliger que la façon de " voir " dépend avant tout de ce que l'on est.

2000 ans plus tard, malgré les remises en question, pour ne parler que de ce qui fait parti de ce que je suis, on parle toujours des évangiles, de toutes sortes de façon.

Il est dit que la Parole de Dieu ne disparaîtra pas, effectivement 2 000 ans plus tard, la bible reste un " Best seller " . Rares sont effectivement des livres aussi anciens qui prennent une place sur les étagères de bien des maisons.

Le Coran, non plus, frerot Cool

Si après ça on doute encore des millénaires plus tard que la Sainte Bible et le Noble Coran viennent de Dieu, Sa Majesté, alors là, on ne peut etre que de mau.vaise foi ou ignorant du divin, non ?

Respectueusement,
Sulay Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 871642


Dernière édition par Sulayman le Dim 08 Déc 2019, 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 08 Déc 2019, 16:17

je n'irai pas jusqu'à justifier notre foi par rapport à ça frangin.

Je dis juste qu'il est dit que la Parole de Dieu ne s'effacera pas et qu'on ne peut que constater que la thora, la bible et le coran sont sur les étagères de bien des maisons, sans forcement y impliqué une conviction quelconque si ce n'est montrer que le caractère " prophétique " de cette affirmation du départ ( ne disparaîtra pas ) se confirme aujourd'hui, des dizaines de siècles voir des millénaires plus tard.

Donc, le judaïsme, l'islam et le christianisme sont toujours en place, les rituels et les mythologies ont elles disparu.

Mais pour revenir au sujet, forcement, dans leur construction respective, il y a forcement un rapport mythologique, qui s'inscrit davantage dans l'idée de prendre une distance et non pas de les maintenir.

Ensuite que l'on parle des djinns dans les contes des milles et une nuit comme dans l'islam, me parait logique, puisque dans le langage, le support est linguistique, c'est à dire que des mots sont déjà posés sur des choses surnaturels qui vont forcement être utilisé par la suite.

Puis, dans les définitions du surnaturel, il n'y a pas de droit d'auteur. Nous allons toi et moi par exemple parler d'esprit, mais ce ne sera pas de la même façon que ceux qui parleront de fantômes.

Donc tu vois, si toi et moi nous parlons d'esprit et que d'autres disent que nous parlons de fantômes, c'est que quelque part, ils projettent leur propre conception dans la notre alors qu'il ne s'agit pas de ça.

Ce pourquoi je parle de Baruc et de Badrr, en disant qu'ils parlent selon des conceptions qui ne sont pas forcement les nôtres. Par contre en tant que chrétien, si j'ai besoin de savoir comment lui et toi, vous vivez votre rapport à la mythologie, je n'irai pas voir Baruc pour le savoir, j'irai vous voir vous.
Revenir en haut Aller en bas
badrr




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 14:36

[quote="fantomette"][quote="badrr"]
fantomette a écrit:
L'histoire de la malédiction, c'est Paul qui s'en sert pour parler de la Loi. Le fait, à mon avis, est que même sans l'histoire de la malédiction du bois, la mort du messie sans que le royaume de Juda ne soit rétablit pose problème. Même les disciples pensent à cela : (Act 1:6 TOB)  6 Ils étaient donc réunis et lui avaient posé cette question: «Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas rétablir le Royaume pour Israël?» C'est bien une conception nationaliste que les juifs avaient.

Mais je tiens à préciser que même pour les païens être crucifiés représente la déchéance la plus totale, c'est le sort qui est réservé aux pires personnages.

Je m'inscris en faux quand vous dîtes que le NT donne une vision monolithique du judaisme. Non, il parle de plusieurs courants : sadducéens, pharisiens, zélotes et du mouvement baptiste. Le plus étrange c'est que justement il ne parle pas des esseniens.

En ce qui concerne la rigueur du judaisme et de la Loi, il y a ce passage bien connu qui relativise votre affirmation : (Mat 23:3 TOB)  3 faites donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire, mais ne vous réglez pas sur leurs actes, car ils disent et ne font pas.
Au risque de vous décevoir, le NT n'est pas un traité de sociologie du judaisme qui aurait été écrit pour combler votre soif de savoir historique. Vous ne faites pas parti des destinataires premiers du NT et donc votre remarque n'a pas de sens.

Citation :

Oui, il y a une variété dans le NT. Une variété qui reflète aussi la variété du judaisme.

Rompre avec la synagogue serait donc rompre avec le judaisme. Mais quel judaisme ? celui des pharisiens, des sadducéens, des esseniens... La synagogue n'est pas le temple. Ne faites pas d'anachronisme en plaquant votre vision de judaisme actuel sur celui de l'époque.


un chrétien a écrit a écrit:
Et aussi finalement comprendre pourquoi Moïse ne peut franchir le Jourdain, ni même comprendre pourquoi Christ fût crucifié.

Car les hébreux ne suivaient pas Dieu, ils suivaient Moïse, et par la suite, ils ne suivaient pas plus Dieu puisqu'ils voulaient suivre un roi, et par la suite, ils ne suivaient pas Dieu mais les pharisiens.

Forcement c'est un concept qui t'échappe, je peux le comprendre, mais comme il t'échappe, je pense que tu ne comprends par vraiment le sens des écritures, te référant surtout à des hommes qui en parlent qu'aux écritures en elles même.
Le judaïsme est en Effet très nuancé .

Sulayman a écrit:
Après bien entendu, on est libre d'en discuter posément mais si l'expression de nos idées passe par une attaque ouverte de la religion de l'autre par dénigrement et insulte alors oui, les historiens sont en parti responsable de la situation car nous les prenons comme détenteurs de la verité religieuse niveau historique.
Tu trouves que j'ai insulté ou dénigré ?
Un Historien donne simplement sa conception après la Réunion de faits objectifs . On ne peut vouloir de l'historien qui essaie de tendre le plus possible à l'objectivité de ne pas être d'accord Avec les actes de foi des croyants .
Je n'attends pas de l'historien qu'il conclu que le coran est une révélation divine , ou que Mohamed était illettré .

Je ne pense pas m'être moqué de la foi et j'ai d'ailleurs , tout au Long de ce fil , séparé l'acte de foi de l'approche historique. J'ai simplement voulu montré que ce que l'on considère comme un Mythe n'est pas considéré comme un Mythe par d'autres .
Il est rare de voir un musulman renier Marie ou même Jésus , en les considérant comme des personnages mythiques , et des chrétiens ont tendance à l'oublier en pensant que leurs croyances n'ont rien de similaire Avec le Mythe contrairement au coran qui est un Ensemble de Mythe .

Après si des chrétiens se sont sentis insultés , je le déplore sincérement cela n'ayant pas été mon Intention .
Revenir en haut Aller en bas
Sulayman
Moderateur
Moderateur
Sulayman


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 15:22

badrr a écrit:
Sulayman a écrit:
Après bien entendu, on est libre d'en discuter posément mais si l'expression de nos idées passe par une attaque ouverte de la religion de l'autre par dénigrement et insulte alors oui, les historiens sont en parti responsable de la situation car nous les prenons comme détenteurs de la verité religieuse niveau historique.
Tu trouves que j'ai insulté ou dénigré ?
Un Historien donne simplement sa conception après la Réunion de faits objectifs . On ne peut vouloir de l'historien qui essaie de tendre le plus possible à l'objectivité de ne pas être d'accord Avec les actes de foi des croyants .
Je n'attends pas de l'historien qu'il conclu que le coran est une révélation divine , ou que Mohamed était illettré .

Je ne pense pas m'être moqué de la foi et j'ai d'ailleurs , tout au Long de ce fil , séparé l'acte de foi de l'approche historique. J'ai simplement voulu montré que ce que l'on considère comme un Mythe n'est pas considéré comme un Mythe par d'autres .
Il est rare de voir un musulman renier Marie ou même Jésus , en les considérant comme des personnages mythiques , et des chrétiens ont tendance à l'oublier en pensant que leurs croyances n'ont rien de similaire Avec le Mythe contrairement au coran qui est un Ensemble de Mythe .

Après si des chrétiens se sont sentis insultés , je le déplore sincérement cela n'ayant pas été mon Intention .

En fait, mon frère, je répondais à Alexandra et pas à toi Cool

Respecteusement,
Sulay Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 871642
Revenir en haut Aller en bas
badrr




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 15:26

Revenir en haut Aller en bas
fantomette

fantomette


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 15:38

badrr a écrit:



Après si des chrétiens se sont sentis insultés , je le déplore sincérement cela n'ayant pas été mon Intention .


Personnellement, je ne me suis pas sentie insultée. Mais il n'est point de bonne compagnie qui ne se quitte jamais.
Revenir en haut Aller en bas
badrr




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 16:04

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 17:31

En fait, on peut pousser une analyse mythologique qui peut aller jusqu'à une destruction totale de toutes les religions ( même du bouddhisme ) et même du monothéisme en lui même.

Il suffit de réintroduire la mythologie sumérienne et de trouver des points communs sur tous les continents, pour parler ensuite des annunakis qui ne seraient alors que des extraterrestres colonisateurs, en conflits sur leur influence sur l'homme et qui se seraient alors partagé les territoires en devenant, selon leur propre particularité, l'ensemble de tous les dieux dont parlent les hommes.

C'est nettement moins sectaire, que toutes ces théories qui impliquent surtout le point de vue et les convictions avec souvent une ignorance plus ou moins évidente, de la religion non vécu de l'intérieur.

Moins sectaire, mais qui aussi ne sera satisfaire aucun croyant.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyMer 11 Déc 2019, 17:35

Tonton a écrit:
En fait, on peut pousser une analyse mythologique qui peut aller jusqu'à une destruction totale de toutes les religions ( même du bouddhisme ) et même du monothéisme en lui même.


Je crois qu'on peut excepter le bouddhisme car il ne vit pas de sa mythologie mais de sa pratique.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019, 14:28

cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:
En fait, on peut pousser une analyse mythologique qui peut aller jusqu'à une destruction totale de toutes les religions ( même du bouddhisme ) et même du monothéisme en lui même.


Je crois qu'on peut excepter le bouddhisme car il ne vit pas de sa mythologie mais de sa pratique.


Sur un socle hindouiste avec lequel, il a pris une distance. Des " personnages " alimentant la réflexion de Bouddha.

Puis, ta réponse ne veut pas dire grand chose, car un chrétien te dirait aussi la même chose, du moins un chrétien pratiquant. Je suppose qu'un musulman également.

L'ésotérisme et les aspects charismatiques de la foi, les intellectuels, n'en parlent pas vraiment, cherchant à travers leur connaissance en ignorant ce qui se trouve par la foi.

C'est souvent ignoré et visiblement aussi par bien des croyants pour justifier ensuite, des positions sectaires. On se demande alors ce que leur apportent leurs prières et leur relation intime et personnelle avec Dieu.

Ce que leur apporte leur pratique spirituelle.

Donc si tu dépouilles chacun, de ses pratiques spirituelles, il ne reste alors que le débat des intellectuels qui pourront très facilement trouver des liens entre les religions et les mythologies. Surtout quand il s'agit de dénigrer la religion de l'autre pour lui " prouver ", qu'elle repose sur du vent.

le christianisme ne vit pas de sa mythologie mais de sa pratique, tout autant que le bouddhisme.

A propos de l'islam, je laisse le soin de dire la même chose à mes frères musulmans, musulmans pratiquant.

Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019, 15:12

Tonton a écrit:
cailloubleu* a écrit:
Tonton a écrit:
En fait, on peut pousser une analyse mythologique qui peut aller jusqu'à une destruction totale de toutes les religions ( même du bouddhisme ) et même du monothéisme en lui même.


Je crois qu'on peut excepter le bouddhisme car il ne vit pas de sa mythologie mais de sa pratique.


Sur un socle hindouiste avec lequel, il a  pris une distance. Des " personnages " alimentant la réflexion de Bouddha.

Puis, ta réponse ne veut pas dire grand chose, car un chrétien te dirait aussi la même chose, du moins un chrétien pratiquant. Je suppose qu'un musulman également.

L'ésotérisme et les aspects charismatiques de la foi, les intellectuels, n'en parlent pas vraiment, cherchant à travers leur connaissance en ignorant ce qui se trouve par la foi.


Comment une analyse mythologique du bouddhisme parviendrait-elle à le détruire?
Je n'ai pas donné le même sens à la "pratique"  que toi,

Le bouddhisme ne croyant pas en Dieu, il s'agit d'un exercice mental et phsysique visant à maîtriser ses pensées. La Foi en Dieu y est absente.
L'ayant pratiqué et le pratiquant encore je ne vois aucun point commun avec ce qu'on appelle une pratique religieuse, même si on se sert du même mot.
Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019, 15:55

il ne faudrait pas sortir du sujet, mais c'est aussi la même chose, car depuis le temps que bien des opposants en Dieu cherchent par tous les moyens à briser l'idée d'un Dieu, par le fait que sa Parole ne disparaîtra pas, nous ne pouvons que constater que c'est véridique. Elle demeure.

Quand aux pratiques religieuses, je ne sais pas où toi tu en es avec ton christianisme, ce que tu mets derrière ça, mais dans la pratique personnelle, le culte personnel et la lectio divina, il se passe réellement quelque chose qui a de l'influence sur ce que tu es, quelque chose qui t'apporte un équilibre, te fait voir les choses d'une autre façon, d'ouvre l'esprit à des choses ignorées, bref, transforme ton intériorité. Souvent en laissant place à la joie, malgré les tourments de l’existence.

C'est certains, si la pratique religieuse se limite à ouvrir la bouche pour gober, et obéir à une tradition imposée, à entre prendre des démarches " intellectuelles ", qui souvent poussent à s'auto justifier, quitte à se justifier en dénigrant les autres formes de disciplines spirituelles, les autres religions, ma remarque soulève alors un " lièvre ", quelque chose qui ne fait pas plaisir à entendre.

On préfère alors zapper, refouler ce qui pourtant relève de ce qui découle de la foi et même s'agacer quand le doigt est pointé sur ce que t'apporte réellement ta discipline spirituelle, dans ton intériorité.

Car, c'est aussi, rappeler que peu importe la religion qui mène à Dieu, nous vivons finalement les mêmes choses, peut être pas dans les démonstrations exotériques, ni dans les dogmes et dans les credo, mais dans l'espace ésotérique de chacun malgré pourtant des histoires de vie très variées.

Mais voilà, ceci est rarement accordé, la préférence étant à l'auto justification, à la nécessité de se construire dans ses propres certitudes, dans son choix religieux, qui n'est alors juste qu'une police d'assurance.

Alors pour sûr, on sort du sujet dans ce cas, puisque l'idée même de démystifier ou de vouloir prouver que finalement, croire en Dieu relève de la mythologie, surtout donc, croire en Dieu dans une façon différente de la sienne, c'est en réalité complètement hors sujet par rapport à cette dimension de la foi , individualisée par ses aspects ésotériques et charismatiques.

Ce pourquoi je dit, que lorsqu'il s'agit d'être dans l'exigence de " preuves " que soi même on ne peut pas avancer, ou quand il s'agit d'interpréter les versets pour dénigrer la foi de l'autre, ou quand il s'agit de justifier des " gouvernances ", d'imposer sa religion ou comme ici quand il s'agit de prouver que finalement, la religion de l'autre n'est que du vent, dans l'ensemble c'est ne rien connaître aux œuvres qui découlent de la foi, c'est ne pas accorder les dimensions ésotériques, ce qui se passe dans le cœur du croyant.

A ceci, je me demande alors, est ce de l'ignorance ? ou de l’orgueil ? Autant de question dont je n'ai pas la réponse, mais quand la foi ne s'exprime que par les aspects sectaires, communautaristes, légalistes, prosélytes, polémiquant et dénigrant, sans y répondre ces questions se pose : tu en es où avec ton intériorité ? Sur quoi ta foi repose t-elle finalement ? Rien car l'espace vide à l'intérieur du cœur reste vide.
Revenir en haut Aller en bas
cailloubleu*
Moderateur
Moderateur
cailloubleu*


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptySam 21 Déc 2019, 18:58

Tonton a écrit:

Quand aux pratiques religieuses, je ne sais pas où toi tu en es avec ton christianisme, ce que tu mets derrière ça, mais dans la pratique personnelle, le culte personnel et la lectio divina, il se passe réellement quelque chose qui a de l'influence sur ce que tu es, quelque chose qui t'apporte un équilibre, te fait voir les choses d'une autre façon, d'ouvre l'esprit à des choses ignorées, bref, transforme ton intériorité. Souvent en laissant place à la joie, malgré les tourments de l’existence.

.

Est-ce que nos pratiques religieuses sont réfléchies ou spontanées? Je crois que nous faisons tous comme nous sentons, mais il est vrai que la pratique religieuse est hors-sujet sur ce fil.

Le sujet de badrr est un sujet, disons historique traitant de nos differents héritages.
Cela vient de loin aucun historien ou théologien ne nie l'influence énorme des babyloniens et mésopotamiens sur la rédaction de la bible juive.
Cela a commencé par ces sumériens qui avaient inventé le déluge, emprunté peut-être à d'autres peuples oubliés.
Ainsi que de nombreux mythes: la Création, la fabrication de l’homme, le jardin d’Eden, le mythe de Moïse sauvé des eaux, le Déluge, le livre d’Esther (ou Ishtar), etc…

S'il y a une parenté entre Jésus et des Dyonisos, moi cela ne me gêne pas nous sommes tous formés de la même pâte et le divin est "un" sous des noms différents.

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019, 11:24

Dyonisos est un peu plus que le Bacchus romain. Au sein du panthéon grec c'est le seul qui aimait à partager les festivités humaines, et il aime aussi à être présent dans les étapes clés de l'existence, il est aussi associé à la puberté.

Mais, tout comme les autres, il n'avait pas de " plan ", c'est à dire qu'il n'y pas chez Dyonisos, l'idée d'une " renaissance ", c'est à dire la transmission de valeur ou loi pédagogique qui transforment de l'intérieur, par et dans l'esprit.

Ce pourquoi faire un lien entre mythologie et monothéisme, est un hors sujet, car c'est négliger les aspects pédagogiques d'un plan de " sauvetage ". Les influences du renouveau charismatique qui n'existe pas dans la mythologie greco romaine. Que la pratique soit réfléchie ou spontanée.

Sauf si on cherche dans la mythologie sumérienne. Mais c'est présenter sous un aspect qui n'est pas monothéiste, puisqu'il n'y a pas de Dieu, mais l'influence d'extra terrestres colonisateurs, qui refusant d’exécuter les taches de main d'oeuvre, ont manipulé la génétique des primates en cours d'évolution pour en faire l'humanité.

L'un d'eux a pensé qu'en leur donnant une " conscience ", ils pourraient alors être utiles pour des taches un peu plus compliquées. Mais cette conscience à conduit aussi l'humanité à se poser trop de question et à s' intéresser à ce qui se passait dans le laboratoire génétique .

Ceci à conduit à un conflit interne et ces extra terrestres se sont divisés en se partageant la terre. Celui qui était d'accord pour que l'humanité s'empare des connaissances de leur laboratoire serait à l’origine du bouddhisme.

Mais ils étaient surtout partagés sur notre statut, certains voulant que l'on reste des esclaves obéissants sans réflexion et d'autre voulant nous laisser notre autonomie, avec des positions plus ou moins impliquées, directives, protectrices ou libérales.

Le plus maternant, le plus aimant et protecteur mais dans une démarche infantilisant, serait le Dieu des hébreux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019, 11:43

Tonton a écrit:


Ce pourquoi faire un lien entre mythologie et monothéisme, est un hors sujet, car c'est négliger les aspects pédagogiques d'un plan de " sauvetage ". Les influences du renouveau charismatique qui n'existe pas dans la mythologie greco romaine.  Que la pratique soit réfléchie ou spontanée.

Ce n'est pas un hors-sujet puisque c'est le sujet scratch

Le sujet parle d'influences et pas d'identité.

Citation :
Sauf si on cherche dans la mythologie sumérienne. Mais c'est présenter sous un aspect qui n'est pas monothéiste, puisqu'il n'y a pas de Dieu, mais l'influence d'extra terrestres colonisateurs, qui refusant d’exécuter les taches de main d'oeuvre, ont manipulé la génétique des primates en cours d'évolution pour en faire l'humanité.

Idem, influence n'est pas identité

Revenir en haut Aller en bas
Tonton




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyDim 22 Déc 2019, 12:22

Ben c'est un peu à ça où je veux en venir Retour.

Ce sujet parle du rapport entre christianisme et mythologie, on peut le faire avec toutes les religions, mais en négligeant du coup les aspects charismatiques qui contribuent à l'identité du croyant dans ses disciplines spirituelles. Son évolution à partir de la méditation, de ses prières, de ses lectures, et de ses rapports fraternels, bref de son intériorité, de son identité intérieure.

Donc la démarche en elle même, à travers ce sujet, n'en tient pas compte, au contraire, elle vise surtout non seulement à négliger les aspects charismatiques de la foi chrétienne, mais aussi à les nier.

L'intention de départ, et c'est formulé d'ailleurs, c'est de prouver que la religion chrétienne repose sur du vent, pour ensuite finalement justifier sa propre religion, qui serait du coup, la seule à permettre les aspects charismatiques. La seule qui fasse le lien entre notre intériorité et Dieu.

Alors que l'on peut entreprendre la même démarche, avec en intention, la même négligence, c'est à dire ici, ne pas tenir compte des aspects charismatiques du croyant musulman ( comme le font ceux qui sur ce forum, ne font que critiquer la foi musulmane )

Or, en tenant compte de la mythologie sumérienne, toutes les religions tombent à l'eau. Mais cette " théorie ", que l'on retrouve dans la théorie des anciens astronautes ou d'une civilisation antédiluvienne, bcp plus avancée technologiquement que nous le pensons ( sous l’influence des connaissances extra terrestres ) ne tient pas non plus compte des aspects charismatiques de la foi.

C'est à dire de ce qui se passe en nous, quand nous nous connectons au divin.

je ne voudrai pas juger, mais en constatant sur quoi se construise la plupart des discussions entre chrétiens et musulmans, je me demande où en sont ceux qui sont toujours dans la polémique, dans la critique de la religion de l'autre.

C'est d'ailleurs ce que j'explique à Caillou, savoir identifier les évolutions charismatiques, en soi même, permet aussi de constater celles des autres, quand bien même ils ne pratiquent pas la même religion.

Car certes, je suis chrétien, mais en côtoyant des musulmans ( pour de vrai ), je ne peux que constater cette réalité en moi comme en eux. Ils me font part de leur expériences charismatiques, parfois des événements extraordinaires, intérieures ou des signes, des concordances inattendues mais en lien avec leur intériorité, des changements aussi, par exemple de l’apaisement, une certaines façon de poser son regard, etc...

En fait je retrouve en moi comme en eux, les mêmes aspects charismatiques.

Effectivement, pourquoi ne pas tenir compte de ceci ? Ah peut être parce que sa brise l'orgueil de ceux qui pensent que Dieu n'est là que pour eux et pas pour les autres ? Je ne sais pas, mais si nous tenions compte de ceci, nos discussions entre chrétiens et musulmans prendraient une autre tournure, bien plus constructive et édifiante.

Ce serait un vrai partage enrichissant plutôt que de toujours chercher la paille dans l'oeil de son voisin.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson vivant

Poisson vivant


Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2019, 17:36

Post remonté
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cultes à mystères et christianisme primitif   Cultes à mystères et christianisme primitif - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cultes à mystères et christianisme primitif
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dialogue islamo-chrétien :: FORUM de DISCUSSIONS ISLAMO-CHRETIEN-
Sauter vers: